Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Caroliine
Niveau 5

Symposium Caen : enjeux, débats, perspectives : 50 ans de sciences de l'éducation.

par Caroliine le Jeu 5 Oct 2017 - 23:36
Symposium à Caen les 18 et 20 octobre prochains. Il portera sur les sciences de l'éducation.

Voici un aperçu des thèmes:

- théorie /pratique
- Inégalités, mixité et émancipations
- formations des enseignants, formation des adultes

Je vous laisse voir la suite:  https://50ans-sc-educ.sciencesconf.org/resource/page/id/7

Y a-t-il des collègues qui comptent s'y rendre ? Cela aurait été intéressant d'avoir un petit aperçu de ce qui aura été dit....
avatar
Dr Raynal
Habitué du forum

Re: Symposium Caen : enjeux, débats, perspectives : 50 ans de sciences de l'éducation.

par Dr Raynal le Jeu 5 Oct 2017 - 23:48
Nuance : les pseudosciences de l'éducation.

Sujet principal du symposium : comment nuire davantage encore.

Ce qui va s'y dire : un monceau de çonneries... abi
avatar
Caroliine
Niveau 5

Re: Symposium Caen : enjeux, débats, perspectives : 50 ans de sciences de l'éducation.

par Caroliine le Jeu 5 Oct 2017 - 23:54
@Dr Raynal a écrit:Nuance : les pseudosciences de l'éducation.

Sujet principal du symposium : comment nuire davantage encore.

Ce qui va s'y dire : un monceau de çonneries... abi



Résultat : si on ne suit pas les échanges et débats "actuels"..soit on rejette les nouveautés en bloc, soit on est surpris.... dans tous les cas on a du mal à suivre le train en marche. A tout rejeter on s'étonne de tout...

Un peu de curiosité, ne fait pas de mal.
avatar
Dr Raynal
Habitué du forum

Re: Symposium Caen : enjeux, débats, perspectives : 50 ans de sciences de l'éducation.

par Dr Raynal le Ven 6 Oct 2017 - 0:30
@Caroliine a écrit: Tout de suite les grands mots.....
Non, la réalité. Ce sont des pseudosciences, elles en présentent tous les aspects.

@Caroliine a écrit: C'est sympathique de rester "open" aussi...
Désolé, je ne suis pas "open" sur le terre plate, l'homéopathie, l'astrologie, le créationnisme et autres bondieuseries.

@Caroliine a écrit:Le métier évolue,
En effet, et nous sommes les victimes des injonctions des Diafoirus de ces pseudosciences. Je rappelle ce que m'avait répondu le directeur du DEA de "didactique des disciplines scientifiques" de Toulouse, lorsque j'avais candidat (j'étais encore "open", à l'époque) : "nous ne sommes pas ouvert à des candidatures de scientifiques". C'était (déjà) un aveu.

@Caroliine a écrit: c'est peu être intéressant de voir ce qui se dit....Un peu de curiosité Very Happy
Histoire de voir comment nous seront mangés : rotis, bouillis ou frits ? On a tout compris !
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Symposium Caen : enjeux, débats, perspectives : 50 ans de sciences de l'éducation.

par JPhMM le Ven 6 Oct 2017 - 0:37
@Dr Raynal a écrit:Je rappelle ce que m'avait répondu le directeur du DEA de "didactique des disciplines scientifiques" de Toulouse, lorsque j'avais candidat (j'étais encore "open", à l'époque) : "nous ne sommes pas ouvert à des candidatures de scientifiques". C'était (déjà) un aveu.
J'hésite entre la déprime et l'explosion de rire.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Caroliine
Niveau 5

Re: Symposium Caen : enjeux, débats, perspectives : 50 ans de sciences de l'éducation.

par Caroliine le Ven 6 Oct 2017 - 0:43
" Histoire de voir comment nous seront mangés : rotis, bouillis ou frits ? On a tout compris !"

Pour te répondre de manière plus sérieuse: je pars du principe qu'à partir du moment où ça a un impact sur notre activité, il est bon de rester informé.... Après pour être bouillis, rotis....  je ne sais pas
On pourrait voir les choses du côté positif aussi: comment nous serons amenés à améliorer "positivement" certaines de nos pratiques? pourquoi ?... Quelles sont les préoccupations des sciences de l'éducation aujourd'hui....
Tout est question de positionnement. Chacun a son expérience et fait ses choix en conséquence...

En ce qui concerne "ton" directeur du DEA de didactique : ça craint...  :fifi2:


Dernière édition par Caroliine le Ven 6 Oct 2017 - 1:17, édité 1 fois
avatar
LemmyK
Niveau 7

Re: Symposium Caen : enjeux, débats, perspectives : 50 ans de sciences de l'éducation.

par LemmyK le Ven 6 Oct 2017 - 0:48
@Caroliine a écrit:
@Dr Raynal a écrit:Nuance : les pseudosciences de l'éducation.

Sujet principal du symposium : comment nuire davantage encore.

Ce qui va s'y dire : un monceau de çonneries... abi



Résultat : si on ne suit pas les échanges et débats "actuels"..soit on rejette les nouveautés en bloc, soit on est surpris.... dans tous les cas on a du mal à suivre le train en marche. A tout rejeter on s'étonne de tout...

Un peu de curiosité, ne fait pas de mal.
Mais les sciences de l'éducation si!
C'est vrai que l'on rejette un peu lésciencesdeuleduk ici! Embarassed
avatar
Dr Raynal
Habitué du forum

Re: Symposium Caen : enjeux, débats, perspectives : 50 ans de sciences de l'éducation.

par Dr Raynal le Ven 6 Oct 2017 - 2:22
@Caroliine a écrit:
Tout est question de positionnement. Chacun a son expérience et fait ses choix en conséquence...

Mais je suis bien d'accord : personne n'est empêché d'utiliser dans sa pratique les résultats mirobolants et abracadabrantesques des sciences de l'éducation dans sa pratique. Le seul détail, c'est que ces pratiques ont été favorisées et surtout imposées (de façon plus ou moins forte) par "un quarteron de pédagogistes même pas en retraite" qui tiennent la haute administration du ministère, et y perdureront...

Précisons tout de même que "mon" directeur du DEA de l'époque occupait un poste très, très important à l'université Paul Sabatier. Université tout de même scientifique...
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Symposium Caen : enjeux, débats, perspectives : 50 ans de sciences de l'éducation.

par gauvain31 le Ven 6 Oct 2017 - 9:05
@JPhMM a écrit:
@Dr Raynal a écrit:Je rappelle ce que m'avait répondu le directeur du DEA de "didactique des disciplines scientifiques" de Toulouse, lorsque j'avais candidat (j'étais encore "open", à l'époque) : "nous ne sommes pas ouvert à des candidatures de scientifiques". C'était (déjà) un aveu.
J'hésite entre la déprime et l'explosion de rire.

Tu peux choisir la consternation et le mépris; les propos du directeur de Dr Raynal confirme le statut de pseudosciences à cette "discipline".
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Symposium Caen : enjeux, débats, perspectives : 50 ans de sciences de l'éducation.

par JPhMM le Ven 6 Oct 2017 - 11:06
@Caroliine a écrit:Un peu de curiosité, ne fait pas de mal.
Le cardinal de l'ensemble des connaissables se rapprochant dangereusement de l'infini, il est nécessaire de faire des choix.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
VinZT
Expert spécialisé

Re: Symposium Caen : enjeux, débats, perspectives : 50 ans de sciences de l'éducation.

par VinZT le Ven 6 Oct 2017 - 12:11
@Caroliine a écrit:" Histoire de voir comment nous seront mangés : rotis, bouillis ou frits ? On a tout compris !"

Pour te répondre de manière plus sérieuse: je pars du principe qu'à partir du moment où ça a un impact sur notre activité, il est bon de rester informé.... Après pour être bouillis, rotis....  je ne sais pas

Bah vas-y, tu nous raconteras.
Moi je peux pas, j'suis un peu loin. Et puis j'ai concert.

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
Caroliine
Niveau 5

Re: Symposium Caen : enjeux, débats, perspectives : 50 ans de sciences de l'éducation.

par Caroliine le Ven 6 Oct 2017 - 12:23
Je vois qu’il ne me reste plus qu’à vous remercier pour votre attention et vous souhaiter une bonne continuation.

Bien à vous.
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé

Re: Symposium Caen : enjeux, débats, perspectives : 50 ans de sciences de l'éducation.

par e-Wanderer le Dim 8 Oct 2017 - 13:35
Remarquez, il ne doit pas y avoir tant de nouveautés que ça à exposer, la table ronde ne dure qu'une heure et demi. Soit 18 minutes par intervenant (en enlevant les banalités et les politesses, il doit rester une grosse dizaine de minutes).
En fait, c'est clairement un plan tourisme déguisé : ils vont visiter le château et le musée, les deux abbayes, l'église saint-Nicolas, le vieux quartier Saint-Guillaume, le port de plaisance… Pas possible autrement. Qui se déplacerait de Lille ou de Nantes pour une table ronde d'1h30 pour causer 10 minutes ?

Si Macron cherche des économies à faire, je crois que nous tenons là un bel exemple de gaspillage de l'argent public. Sans parler de l'empreinte écologique.


Dernière édition par e-Wanderer le Lun 9 Oct 2017 - 20:39, édité 1 fois
avatar
slynop
Niveau 10

Re: Symposium Caen : enjeux, débats, perspectives : 50 ans de sciences de l'éducation.

par slynop le Lun 9 Oct 2017 - 19:03
Tu connais bien la ville, e-Wanderer.


_________________
"C'est pas moi qu'explique mal, c'est les autres qui sont cons !", Perceval dans Kaamelot.
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé

Re: Symposium Caen : enjeux, débats, perspectives : 50 ans de sciences de l'éducation.

par e-Wanderer le Lun 9 Oct 2017 - 20:35
J'y suis né…
Pierre-Henri
Habitué du forum

Re: Symposium Caen : enjeux, débats, perspectives : 50 ans de sciences de l'éducation.

par Pierre-Henri le Lun 9 Oct 2017 - 20:38
D'un autre côté, si on les ramène à leur contenu académique, 10 minutes pour parler des sciences de l'éducation, ça fait déjà 9 de trop.
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: Symposium Caen : enjeux, débats, perspectives : 50 ans de sciences de l'éducation.

par Zagara le Lun 9 Oct 2017 - 20:38
Lol 1h30. Jamais vu ça.
C'est un colloque frites-merguez quoi.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Symposium Caen : enjeux, débats, perspectives : 50 ans de sciences de l'éducation.

par Daphné le Mar 10 Oct 2017 - 10:23
@Pierre-Henri a écrit:D'un autre côté, si on les ramène à leur contenu académique, 10 minutes pour parler des sciences de l'éducation, ça fait déjà 9 de trop.

Oh oui ! De toute façon, ça ne fait que brasser de l'air, alors un moulin à vent ou une éolienne sont nettement plus utiles...
Et tout ça majoritairement fait par des gens qui tirent leurs certitudes de n'avoir jamais vu un élève de près depuis....des lustres.
avatar
InstantKarma
Niveau 6

Re: Symposium Caen : enjeux, débats, perspectives : 50 ans de sciences de l'éducation.

par InstantKarma le Mar 10 Oct 2017 - 10:41
On sait d’avance que ça être le panégyrique des « méthodes » inspirées par la religion constructiviste : surtout ne pas enseigner, les zélève.e.s vont tout trouver par eux.elles-même.es. (Je ne sais pas où placer les .e).Very Happy

On sait aussi qu’il s’agit la plupart du temps de mettre de nouvelles étiquettes toutes neuves et bien brillantes sur des méthodes bien rancies qui ont démontré toute leur inefficacité !

Pour paraphraser l’évangile, puisqu’on est dans le religieux et non dans la science, « à vieilles lubies, nouveaux noms ».
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Symposium Caen : enjeux, débats, perspectives : 50 ans de sciences de l'éducation.

par DesolationRow le Mar 10 Oct 2017 - 10:45
@InstantKarma a écrit:On sait d’avance que ça être le panégyrique des « méthodes » inspirées par la religion constructiviste : surtout ne pas enseigner, les zélève.e.s vont tout trouver par eux.elles-même.es. (Je ne sais pas où placer les .e).Very Happy


Il.elle faut reconnaître qu'on rigole bien avec cette histoire d'écriture inclusive.
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: Symposium Caen : enjeux, débats, perspectives : 50 ans de sciences de l'éducation.

par Fires of Pompeii le Mar 10 Oct 2017 - 10:57
Appeler ça un symposium... Laughing

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
InstantKarma
Niveau 6

Re: Symposium Caen : enjeux, débats, perspectives : 50 ans de sciences de l'éducation.

par InstantKarma le Mar 10 Oct 2017 - 11:00
@Fires of Pompeii a écrit:Appeler ça un symposium... Laughing
Je ne sais s’ils vont savamment disserter couchés sur des lits en buvant du vin coupé d’eau mais on va y jouer du pipeau.
Contenu sponsorisé

Re: Symposium Caen : enjeux, débats, perspectives : 50 ans de sciences de l'éducation.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum