En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par Docteur OX le Sam 7 Oct 2017 - 13:12

En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20171006.OBS5653/cinq-ans-d-alternance-et-on-me-dit-que-je-n-ai-pas-assez-d-experience.html

La faute à un système éducatif inadapté ? A de la discrimination ? A la pauvreté ? A des problèmes de santé ? Un peu tout cela, hélas ! De nombreuses études l'attestent. Mais pas seulement. D'autres facteurs entrent en compte pour expliquer que certains jeunes n'arrivent pas à pousser les portes de l'entreprise, comme la méconnaissance du marché du travail, l'absence de réseau ou encore une maîtrise insuffisante des techniques de recherche d'emploi.

Ils devraient arrêter de foutre le bordel et....
avatar
Docteur OX
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par Daphné le Sam 7 Oct 2017 - 14:16

On a surtout un système éducatif égalitariste et pas du tout égalitaire qui ne tient pas compte des élèves en difficulté. Le collège unique, les classes hétérogènes, les passages automatiques sans vérification des acquis, les inclusions sont le comble de l'absurdité.
Certains peuvent faire de très hautes études, tant mieux pour eux.
Pour d'autres un CAP est la maximum qu'ils peuvent faire, encore faut-il les aider à y accéder au mieux de leurs capacités.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par XIII le Sam 7 Oct 2017 - 15:17

On a surtout de plus en plus de parents démissionnaires et des familles explosées dans tous les sens du terme...

XIII
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par Rabelais le Sam 7 Oct 2017 - 15:36

C'est dommage mais bon...les patrons ne sont pas soumis à la bienveillance aveugle et je pense que quand l'un d'entre eux, lors d'un entretien pour une formation par alternance, entend comme dans l'article " qu'il ne faut pas compter sur l'école ...blabla ", il bondit comme moi. Aucune reconnaissance. Sauf que lui, il a le choix de dire non.


Dernière édition par Rabelais le Sam 7 Oct 2017 - 15:51, édité 1 fois

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par Delia le Sam 7 Oct 2017 - 15:51

, comme la méconnaissance du marché du travail, l'absence de réseau ou encore une maîtrise insuffisante des techniques de recherche d'emploi.
Ce n'est pas l'école qui est responsable de cet état de fait.
Les techniques de recherche d'emploi, cela s'enseigne. Je suis membre d'une association qui, entre autres activités, forme à ces techniques.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Delia
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par JPhMM le Sam 7 Oct 2017 - 15:58

Ne tombez pas dans le piège de ceux qui prétendent que le taux de chômage est ce qu'il est à cause de l'éducation. Il est ce qu'il est à cause du marché de l'emploi. Parce que les jeunes qui ont subi 27 stages non rémunérés, s'ils ne trouvent pas de boulot, ce n'est pas parce qu'ils seraient incompétents. C'est parce qu'il n'y a pas de boulot convenable qui les respecte — c'est-à-dire autre chose qu'un CDD de 3 jours à 140 km, à temps partiel, payé au prorata du SMIC et ouvert seulement à des BAC+5 parlant six langues et maîtrisant C++ et "de bonne présentation" pour faire un inventaire chez Prisunic.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par Blan6ine le Sam 7 Oct 2017 - 16:01

Delia a écrit:
, comme la méconnaissance du marché du travail, l'absence de réseau ou encore une maîtrise insuffisante des techniques de recherche d'emploi.
Ce n'est pas l'école qui est  responsable de cet état de fait.
Les techniques de recherche d'emploi, cela s'enseigne. Je suis membre  d'une association qui, entre autres activités, forme à ces techniques.
Intervient-elle en milieu scolaire ?
Par curiosité, peut-on savoir de quelle association il s'agit ? (à moins qu'elle n'ait une implantation que locale)
avatar
Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par JEMS le Sam 7 Oct 2017 - 16:02

Nous sommes assis sur une bombe sociale.
Les jeunes non diplômés, diplômés d'un niveau V, d'une CQP de pacotille, n'ont plus la possibilité d'accéder à l'emploi non qualifié, emploi qui s'est progressivement transformé en emploi pour sur-qualifiés.
J'ai des jeunes qui ont des CAP et qui sont maintenus dans le système car inemployables ! Ils ne savent pas parler et quasiment pas écrire. Ce sont les futurs précaires.

_________________
avatar
JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par JPhMM le Sam 7 Oct 2017 - 16:08

Oui...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par Rabelais le Sam 7 Oct 2017 - 16:10

JPhMM a écrit:Ne tombez pas dans le piège de ceux qui prétendent que le taux de chômage est ce qu'il est à cause de l'éducation. Il est ce qu'il est à cause du marché de l'emploi. Parce que les jeunes qui ont subi 27 stages non rémunérés, s'ils ne trouvent pas de boulot, ce n'est pas parce qu'ils seraient incompétents. C'est parce qu'il n'y a pas de boulot convenable qui les respecte — c'est-à-dire autre chose qu'un CDD de 3 jours à 140 km, à temps partiel, payé au prorata du SMIC et ouvert seulement à des BAC+5 parlant six langues et maîtrisant C++ et "de bonne présentation" pour faire un inventaire chez Prisunic.
Certes, le marché des emplois peu qualifiés est extrêmement tendu, puisqu'il y a bien longtemps, il a été décidé de fermer filatures, usines diverses, de ne presque plus taxer les importations, de faire venir des produits peu chers, de tuer la production nationale et de faire mourir les petits commerces, l'agriculture, l'artisanat autre que pour faire plaisir aux touristes et qu'on a tous applaudi devant l'arrivée de la " modernité" et tous accepté que , lors du partage européen, la France devienne zolie et se tourne exclusivement vers le tourisme.
Je rejoins donc ton analyse.
De fait, on n'avait plus besoin d'apprentis.

On ne s'est pas rendu compte , on a nié, on a masqué le fait que les humains ne sont pas tous identiques ( voir le collège unique, vaste mensonge ) et que certains ne pourraient jamais, même avec la meilleure volonté , suivre une scolarité classique.
On a donc baissé le niveau pour entretenir le mensonge, du College au bac, du bac à la fac.
Nos étudiants à bac +X ne sont pas tous capables d'avoir un emploi de cadre mais le croient fermement.
Alors les autres....
Aux meilleurs, on a menti aussi, car on savait depuis longtemps qu'il n'y aurait jamais assez d'emplois de cadre pour eux,ni d'emplois tout court mais on a laissé faire c'est ça, le quinquennat, on a la chance de ne jamais recolter ce que l'on sème.
La fuite en avant.

Comment faire ? Trop tard, c'est foutu.
EDIT : ah, si, il y a le salaire à ne rien faire pour tous.


Dernière édition par Rabelais le Sam 7 Oct 2017 - 16:13, édité 1 fois

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par JPhMM le Sam 7 Oct 2017 - 16:13

Voilà.

Alors, pour vivre, les bac +X se sont tournés vers des emplois où ils sont surqualifiés, privant les moins qualifiés (mais ces emplois leur étaient destinés, au moins en début de carrière) de possibilité d'entrer dans le monde du travail.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par Rabelais le Sam 7 Oct 2017 - 16:17

Oui.
Mais cela aussi etait prévisible. Le patron ayant le choix...tout être normal ferait le même.
Car en plus, hélas, la déliquescence des règles de vie en societe, l'abandon de la parentalité et parfois, l'empêchement d'Etat à la parentalité correcte  a provoqué chez les jeunes les moins diplômés un non partage des codes en vigueur dans le monde du travail ( ouai, enfin  dans le mode tout court ).
Le patron n'emploiera pas un jeune qui ne sait ni s'exprimer, ni concevoir quelque autorité, ni adhérer à la notion de service au client et qui fait la G. dès que tu lui demandes qqchose.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par Delia le Sam 7 Oct 2017 - 16:30

Blan6ine a écrit:
Delia a écrit:
, comme la méconnaissance du marché du travail, l'absence de réseau ou encore une maîtrise insuffisante des techniques de recherche d'emploi.
Ce n'est pas l'école qui est  responsable de cet état de fait.
Les techniques de recherche d'emploi, cela s'enseigne. Je suis membre  d'une association qui, entre autres activités, forme à ces techniques.
Intervient-elle en milieu scolaire ?
Par curiosité, peut-on savoir de quelle association il s'agit ? (à moins qu'elle n'ait une implantation que locale)
Pas locale du tout, cette association qui a fêté ses trente ans l'an dernier, elle est implantée dans la France entière : SNC, Solidarité Nouvelle contre le Chômage. Elle est à la disposition des chercheurs d'emploi pour les accompagner : leur soutenir le moral, les conseiller, les aiguiller sans limite de temps.
Nous ne faisons pas la sortie des écoles, nous répondons aux demandes. Par elle, je découvre le marché du travail, sa dureté, bref, ce que je n'aurais jamais pu dire à mes élèves car je l'ignorais.
Pour en savoir plus :
https://snc.asso.fr/

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Delia
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par Sulfolobus le Sam 7 Oct 2017 - 16:47

Daphné a écrit:On a surtout un système éducatif égalitariste et pas du tout égalitaire qui ne tient pas compte des élèves en difficulté. Le collège unique, les classes hétérogènes, les passages automatiques sans vérification des acquis, les inclusions sont le comble de l'absurdité.
Certains peuvent faire de très hautes études, tant mieux pour eux.
Pour d'autres un CAP est la maximum qu'ils peuvent faire, encore faut-il les aider à y accéder au mieux de leurs capacités.
On a aussi une culture qui n'approuve pas les pauses et qui poussent les jeunes dans les études même s'ils ne savent pas trop pourquoi, sans possibilité de travailler un an ou deux, le temps de découvrir ce qui leur plait.
avatar
Sulfolobus
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par Zagara le Sam 7 Oct 2017 - 16:58

Et trop de patrons qui ne veulent que des bac+5 qui parlent 3 langues et avec 150 compétences pour des stages à 400 boules. Puis te font passer d'un stage pourri à un autre ou d'un CDD moisi à un CDD pourri.
Dans plein de branches de métiers, surtout dans celles au ratio demandeurs d'emploi / postes déséquilibré, le marché du travail est égorgeur parce que les recruteurs peuvent égorger et que c'est rentable de le faire. Et ça va évidemment s'empirer avec les nouvelles lois.
Tous ces gens et pleins d'autres seront destinés aux CDD à vie. Tout simplement parce que c'est rentable, compétitif et légal, donc on le fait, point.
avatar
Zagara
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par JPhMM le Sam 7 Oct 2017 - 17:01

C'est ça.
Les employeurs ne veulent pas du plein emploi. Ils disent le contraire, mais ils mentent. Le chômage de masse leur est TRÈS profitable pour avoir une main-d’œuvre désespérée corvéable à merci.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par Zagara le Sam 7 Oct 2017 - 17:05

Oui, par définition une entreprise n'est pas là pour créer des emplois mais pour gagner de l'argent, donc pour avoir le moins de coûts possible. Elle favorisera toujours ce qui lui coûte le moins cher. Un stage coûte moins cher qu'un CDD et un CDD coûte moins cher qu'un CDI. Si on est dans un secteur où on n'a pas besoin de stabilité d'employés parce qu'on fonctionne par missions fractionnées, ou parce que les qualifications nécessaires sont limitées, ou parce qu'il n'y a pas besoin de former en interne l'employé au métier et qu'un vaut bien un autre, on préférera toujours des précaires à de vrais CDI. Tant que les gens n'auront pas compris ça, ils n'auront rien compris.
avatar
Zagara
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par gauvain31 le Sam 7 Oct 2017 - 17:07

Rabelais a écrit:Oui.
Mais cela aussi etait prévisible. Le patron ayant le choix...tout être normal ferait le même.
Car en plus, hélas, la déliquescence des règles de vie en societe, l'abandon de la parentalité et parfois, l'empêchement d'Etat à la parentalité correcte  a provoqué chez les jeunes les moins diplômés un non partage des codes en vigueur dans le monde du travail ( ouai, enfin  dans le mode tout court ).
Le patron n'emploiera pas un jeune qui ne sait ni s'exprimer, ni concevoir quelque autorité, ni adhérer à la notion de service au client et qui fait la G. dès que tu lui demandes qqchose.

Merci pour ces mots Rabelais, et je rajouterai le laxisme général du système scolaire depuis plusieurs années envers le travail, l'effort. Tout est fait pour transformer les élèves (et leur parents ) en consommateurs dont les désirs doivent être respectés. S’exacerbe alors chez les élèves le sentiment que tout leur est dû. C'est une condamnation sociale à moyen terme pour ceux qui ne sauront pas se remettre en cause.
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par Dr Raynal le Sam 7 Oct 2017 - 17:10

Zagara a écrit:Et trop de patrons qui ne veulent que des bac+5 qui parlent 3 langues et avec 150 compétences pour des stages à 400 boules. Puis te font passer d'un stage pourri à un autre ou d'un CDD moisi à un CDD pourri.

Tiens, toi aussi tu as fait de la recherche dans les universités françaises ? abi
avatar
Dr Raynal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par Zagara le Sam 7 Oct 2017 - 17:13

Ha ben ouais les universités fonctionnent comme des entreprises maintenant. Smile
Je n'y avais pas pensé mais c'est très juste.

Je me souviens surtout des moments où j'essayais de trouver des stages d'été dans l'événementiel. Bac+trouzmille, "compétences élevées en présentabilité" et 3 langues parlées pour faire la potiche devant des beaufs venant au salon du camembert, et pour des miettes, je trouve ça ubuesque, mais je suis peut-être la seule...
avatar
Zagara
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par Rabelais le Sam 7 Oct 2017 - 17:33

Sulfolobus a écrit:
Daphné a écrit:On a surtout un système éducatif égalitariste et pas du tout égalitaire qui ne tient pas compte des élèves en difficulté. Le collège unique, les classes hétérogènes, les passages automatiques sans vérification des acquis, les inclusions sont le comble de l'absurdité.
Certains peuvent faire de très hautes études, tant mieux pour eux.
Pour d'autres un CAP est la maximum qu'ils peuvent faire, encore faut-il les aider à y accéder au mieux de leurs capacités.
On a aussi une culture qui n'approuve pas les pauses et qui poussent les jeunes dans les études même s'ils ne savent pas trop pourquoi, sans possibilité de travailler un an ou deux, le temps de découvrir ce qui leur plait.
Je serais tout à fait d'accord avec toi dans l'absolu.
Mais, actuellement, ( et il serait quand même temps qu'on essaie de réparer le mal qui a été fait ), la déperdition estivale est énorme , alors quid de celle d'une qnnée ou deux ?
On ne peut plus raisonner comme avant, comme si les capacités cérébrales de nos jeunes étaient identiques à celles de nos proches parents.
Ma mere a seulement eu le certificat d'étude, j'ai ses sujets et ses livres. Ça fait peur.
Les causes commencent à être connues , on se penche sur les intoxications in utero et autres méfaits de la modernité, de la rentabilité à tout prix. Ce prix, on le paie, nos enfants le paient.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par JPhMM le Sam 7 Oct 2017 - 17:39

Zagara a écrit:Ha ben ouais les universités fonctionnent comme des entreprises maintenant. Smile
Je n'y avais pas pensé mais c'est très juste.

Je me souviens surtout des moments où j'essayais de trouver des stages d'été dans l'événementiel. Bac+trouzmille, "compétences élevées en présentabilité" et 3 langues parlées pour faire la potiche devant des beaufs venant au salon du camembert, et pour des miettes, je trouve ça ubuesque, mais je suis peut-être la seule...
Bah non. Même si je n'ai jamais fait la potiche devant des bœufs... euh... des beaufs.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par Rabelais le Sam 7 Oct 2017 - 17:44

Zagara a écrit:Ha ben ouais les universités fonctionnent comme des entreprises maintenant. Smile
Je n'y avais pas pensé mais c'est très juste.

Je me souviens surtout des moments où j'essayais de trouver des stages d'été dans l'événementiel. Bac+trouzmille, "compétences élevées en présentabilité" et 3 langues parlées pour faire la potiche devant des beaufs venant au salon du camembert, et pour des miettes, je trouve ça ubuesque, mais je suis peut-être la seule...
Non, tout le monde est d'accord, comment ne pas l'être !
Mais ce salon du camenbert ( ou d'autres) est typiquement ce qu'on ne peut plus confier à des jeunes qui n'ont pas appris les codes du monde du travail ou de la conduite en société. Avec nos bac+1000, nous avons appris à nous accrocher, à sourire à nos maîtres de mémoire ou de thèse, à supporter les critiques, même injustes et à continuer à sourire et à faire le taff.
EDIT: et nous tenons donc la journée à animer un salon, même frustrée, même en colère, avec un langage et une tenue adaptée.

Les missions plus intéressantes seront confiées à des salariés de l'entreprise, nos stages d'autrefois.
Je le déplore, je ne vous raconterai pas mes stages de folie.
( bon, ceci dit, nos stages n'étaient JAMAIS rémunérés , mais c'était une autre époque).

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par Zagara le Sam 7 Oct 2017 - 17:50

Sauf que la proportionnalité des salaires face aux qualifications demandées ne veut plus rien dire.
Les stages c'est pour les non-expérimentés et les débutants, pas pour les travailleurs qualifiés.
Les CDD ne doivent pas être une fin en soi.
Et payer 400 balles un bac+5 ça s'appelle la Roumanie, pas la France.
avatar
Zagara
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: En France, un million de jeunes sont durablement éloignés de l'emploi.

Message par Rabelais le Sam 7 Oct 2017 - 17:52

+100
Et pour ceux qui n'ont pas encore compris ce que signifie vraiment flexibilité du travail et ce que cache ce terme...

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum