Démission et reconversion

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Démission et reconversion

Message par JaneB le Mar 5 Déc 2017 - 21:42

@Cléopâtre a écrit:
@oldschool77 a écrit:Mais j'ai aussi révisé mes attentes vis-à-vis du boulot : plus question de chercher à se sentir utile et épanoui, par contre il me faut un environnement respectueux de chacun et des horaires de travail définis.

En tous cas je ne vois pas comment j'aurais pu concilier des démarches, entretiens, révisions, avec l'activité harassante du professeur de langue vivante. Il faut se donner un objectif clair, du temps et y mettre son énergie malgré les incertitudes.

Oui, je ne m'illusionne pas.  

C'est tout à fait ça. J'ai l'impression d'avoir été mal comprise ici. Ma décision est déjà prise, mon projet est clair, et je ne manque pas de motivation. Mais pour moi, cette profession épuisante, voilà pourquoi j'ai du mal à gérer les deux. Sans doute que le stress et le fait d'aller au travail avec des pieds de plomb chaque matin n'aide pas.

Peut être que je suis tout simplement nulle aussi Rolling Eyes  Je sais que d'autres trouvent que c'est "plutôt cool" (je cite...) ou encore que nous sommes bien payés "pour ce que nous faisons" (je cite toujours).

Dans tous les cas, il me faut une solution pour prendre de la distance l'année prochaine. Et les demandes se font tôt.

Merci oldschool77 pour tes précisions!

Je te comprends tout à fait. Je vis la même chose que toi. Ce métier demande une énergie folle, je trouve.

JaneB
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démission et reconversion

Message par Lefteris le Mar 5 Déc 2017 - 22:14

@Cléopâtre a écrit:
Haha Smile , c'est vrai, c'est sans doute tout le monde! Précision: j'ai intégré l'idée que je dois partir. J'ai mis du temps à l'intégrer (deux, trois ans) mais c'est fait.
Mais oui, ôte-toi de l'esprit l'idée romantique et chateaubrianesque que tu souffres plus Very Happy .  Tu ne peux pas savoir ce qu'éprouvent plein de gens qui ne disent mot. Maintenant, lance toi, mais enlève le frein...

Oui, je cherche à ne pas avoir le cerveau parasité. La peur de rater un concours est bien là mais elle ne me paralyse pas et je pense qu'on ne perd jamais son temps quand on apprend de nouvelles choses.
Evidemment, personne n'aime rater un concours, mais les concours administratifs sont justement très différents de l'agreg, ntamment en lettres  où il faut pratiquement tout recommencer. Les savoirs sont cumulatifs (note de synthèse, questions juridiques) , et ce que tu as fait n'est pas perdu pour le concours suivant, voire un autre concours ayant des caractéristiques proches. Ceux qui ont réussi te le diront.

Mais je vois ici que d'autres ont réussi à mettre de la distance avec toutes les tâches que nous avons alors je dois pouvoir le faire aussi! Peu de prép, peu d'éval', peu de "prises de tête inutiles" et le reste du temps en bibli. J'imprime.
Non seulement ça ne nuit pas, mais ça apporte quelque chose. Entre une heure à faire un tableau de progression de une heure à s'imprégner tranquillement d'une relecture d'un texte, d'une nou velle lecture,  d'une préface savante, , qu'est-ce qui est le plus utile à l'exercice de ton art ? (Question rhétorique).

Ici, on trouve des exemples de reconversion et de gens qui ont préparé autre chose. Avec succès.
Moi, mais pas dans le bons sens. Je  connaissais pas Néo...  humhum Et objectivement ma situation est une des meilleures possibles. Mais je contemple avec effroi le naufrage autour de moi.

fleurs[/quote]

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démission et reconversion

Message par Cléopâtre le Mer 6 Déc 2017 - 17:26

@Lefteris a écrit: Maintenant, lance toi, mais enlève le frein...

Chef oui chef!

Moi, mais pas dans le bons sens. Je connaissais pas Néo...   humhum . Et objectivement ma situation est une des meilleures possibles. Mais je contemple avec effroi le naufrage autour de moi.

Non... Toi, mais dans l'autre sens! C'était le bon sens pour toi puisque ta situation te plaît   trefle  
Il y en a qui sont bien dans ce métier et ce n'est pas moi qui chercherais à les en dégoûter juste parce que je m'y sens mal moi-même! Au contraire!

Cléopâtre
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démission et reconversion

Message par CatherineDeneuve le Mer 6 Déc 2017 - 17:43

Mais je vois ici que d'autres ont réussi à mettre de la distance avec toutes les tâches que nous avons alors je dois pouvoir le faire aussi! Peu de prép, peu d'éval', peu de "prises de tête inutiles" et le reste du temps en bibli. J'imprime.
Non seulement ça ne nuit pas, mais ça apporte quelque chose. Entre une heure à faire un tableau de progression de une heure à s'imprégner tranquillement d'une relecture d'un texte, d'une nouvelle lecture, d'une préface savante, qu'est-ce qui est le plus utile à l'exercice de ton art ? (Question rhétorique).

Cet état d'esprit est tout à fait le mien ! Mais maintenant j'ai appris à ne plus le dire à haute voix (avant je le disais à qui voulait l'entendre car j'assumais mon je-m'en-foutisme) car si on ne passe pas sa vie à faire des tableaux de prep', à cocher des petites croix pour les compétences, à planifier sa progression, à monter 6 ou 7 projets, on passe pour un "mauvais prof".
Perso, je fais tout ce que les bons profs consciencieux n'ont pas le temps de faire : je lis des romans, je lis la presse, je vais au musée, je pars à l'étranger à chaque fois qu'on a des congés, je regarde des films d'auteur, je couds, je peins, je tricote, j'écris et je passe très peu de temps dans mes prep' Et franchement, je ne trouve pas que mes cours soient plus nuls que les autres.

Alors, voilà, je prône le laisser-aller Razz Mais est-ce peut-être plus simple dans ma matière (arts) qui n'est pas fondamentale et dont la responsabilité pèse moins ?


Dernière édition par CatherineDeneuve le Mer 6 Déc 2017 - 17:45, édité 1 fois
avatar
CatherineDeneuve
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démission et reconversion

Message par Lefteris le Mer 6 Déc 2017 - 17:45

@Cléopâtre a écrit:
@Lefteris a écrit: Maintenant, lance toi, mais enlève le frein...

Chef oui chef!

Moi, mais pas dans le bons sens. Je connaissais pas Néo...   humhum . Et objectivement ma situation est une des meilleures possibles. Mais je contemple avec effroi le naufrage autour de moi.

Non... Toi, mais dans l'autre sens! C'était le bon sens pour toi puisque ta situation te plaît   trefle  
Il y en a qui sont bien dans ce métier et ce n'est pas moi qui chercherais à les en dégoûter juste parce que je m'y sens mal moi-même! Au contraire!
Pas tant que ça, j'ai passé le premier concours à ma portée pour fuir une certaine situation, mais je n'ai pas réussi à repartir en sens inverse humhum . Disons que ce n'est pas parce que je suis "bien" dans le métier, mais son inintérêt est pour moi compensé par la proximité domiciliaire, le fait d'être quasiment en bout d'échelle indiciaire  etc. Mais je vois la situation de beaucoup autour de moi (qui n'ont pas ces compensations),  la dégradation fulgurante , ce qui se prépare , et franchement je ne me vois pas conseiller ce métier. En plus je cherche  toujours moi-même un détachement, même si les chances sont infimes, ce serait donc malhonnête de ma part.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démission et reconversion

Message par Cléopâtre le Mer 6 Déc 2017 - 18:32

@CatherineDeneuve a écrit: Alors, voilà, je prône le laisser-aller Razz Mais est-ce peut-être plus simple dans ma matière (arts) qui n'est pas fondamentale et dont la responsabilité pèse moins ?

L'état d'esprit de quelqu'un qui a le sens des priorités et qui sait se ménager en prévision des années à venir! Wink
Et oui, il vaut mieux se taire, c'est bien connu!

@Lefteris a écrit: Pas tant que ça, j'ai passé le premier concours à ma portée pour fuir une certaine situation, mais je n'ai pas réussi à repartir en sens inverse humhum . Disons que ce n'est pas parce que je suis "bien" dans le métier, mais son inintérêt est pour moi compensé par la proximité domiciliaire, le fait d'être quasiment en bout d'échelle indiciaire  etc. Mais je vois la situation de beaucoup autour de moi (qui n'ont pas ces compensations),  la dégradation fulgurante , ce qui se prépare , et franchement je ne me vois pas conseiller ce métier. En plus je cherche  toujours moi-même un détachement, même si les chances sont infimes, ce serait donc malhonnête de ma part.

Tu as voulu retrouver ton ancien poste mais tu n'as pas pu? Heureusement que tu t'y retrouves en effet. Et tu recherches un détachement où si ce n'est pas trop indiscret?

Cléopâtre
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démission et reconversion

Message par Lefteris le Mer 6 Déc 2017 - 18:39

@Cléopâtre a écrit:

@Lefteris a écrit: Pas tant que ça, j'ai passé le premier concours à ma portée pour fuir une certaine situation, mais je n'ai pas réussi à repartir en sens inverse humhum . Disons que ce n'est pas parce que je suis "bien" dans le métier, mais son inintérêt est pour moi compensé par la proximité domiciliaire, le fait d'être quasiment en bout d'échelle indiciaire  etc. Mais je vois la situation de beaucoup autour de moi (qui n'ont pas ces compensations),  la dégradation fulgurante , ce qui se prépare , et franchement je ne me vois pas conseiller ce métier. En plus je cherche  toujours moi-même un détachement, même si les chances sont infimes, ce serait donc malhonnête de ma part.

Tu as voulu retrouver ton ancien poste mais tu n'as pas pu? Heureusement que tu t'y retrouves en effet. Et tu recherches un détachement où si ce n'est pas trop indiscret?
Une première fois quand j'étais encore stagiaire, mais la situation n'a pas pu s'arranger, donc j'ai pris mon poste. Il y a quelque temps par détachement, mais refusé. Je cherche soit dans un autre ministère, pour la formation d'adultes, ou alors ayant un rapport avec mon ancien métier (mais là je ne dis pas, ce serait comme si je donnais ma carte d'identité Very Happy ). Mais les difficultés sont innombrables : les détachements se font de grille indicaire équivalente (donc ça limite), il y a l'âge qui avance, beaucoup de postes sont pris dans les faits au moment de leur parution, etc.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démission et reconversion

Message par Cléopâtre le Mer 6 Déc 2017 - 19:04

@Lefteris a écrit:
Une première fois quand j'étais encore stagiaire, mais  la situation n'a pas pu s'arranger, donc j'ai pris mon poste. Il y a quelque temps par détachement, mais refusé. Je cherche soit dans un autre ministère, pour la formation d'adultes, ou alors ayant un  rapport avec mon ancien métier (mais là je ne dis pas, ce serait comme si je donnais ma carte d'identité Very Happy ). Mais les difficultés sont innombrables : les détachements se font de grille indicaire équivalente (donc ça limite), il y a l'âge qui avance, beaucoup de postes sont pris dans les faits au moment de leur parution, etc.

Haha, oui, je comprends tout à fait!

Et il est vrai qu'il faut ouvrir l’œil! Il y a enseignement et enseignement! Tout le monde n'est pas en collège... Il y a des endroits moins "fous" Wink (le problème étant qu'ils sont vite repérés et accaparés^^)!

En tout cas, merci encore pour tes paroles encourageantes!




Cléopâtre
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum