Supplément familial de traitement : formulaire qui me choque

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Supplément familial de traitement : formulaire qui me choque

Message par Delia le Mer 11 Oct 2017 - 16:13

Ne jamais renoncer à toucher les aumônes allocations auxquelles nous avons droit. Ce serait donner de bien mauvaises idées à l'Administration !

Delia
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Supplément familial de traitement : formulaire qui me choque

Message par Kimberlite le Mer 11 Oct 2017 - 16:16

Plus rien ne m'étonne: sur ma fiche de paye j'enseigne les sciences naturelles... les SVT ça existe depuis 1992, et un temps avant si je comprends ce document http://www.adapt.snes.edu/IMG/pdf/LesTextesMinisteriels.pdf c'était " sciences et techniques biologiques et géologiques.", qui avait remplacé "sciences naturelles" en 1985... ceci dit je préfère "sciences naturelles", et tant que l'on me paye...
1985... nous sommes en 2017! Le logiciel gérant nos payes a-t-il plus de 30 ans?

Pour le supplément familial de traitement: c'est bien pénible à remplir... et on me l'a renvoyé deux fois. Une des fois c'est parce que mon conjoint n'avait pas précisé sa profession dans l'attestation sur l'honneur comme quoi il ne reçoit rien, alors que la profession était notée sur la feuille! La première fois, si je me souviens bien, c'était également pour un truc du genre.
Mais quand on veut un interlocuteur au rectorat pour un problème ou un autre, il n'y a personne (trop occupés à chercher des pécadilles dans des formulaires papiers inutiles probablement... ceci dit, je ne dis pas que c'est joyeux dans les bureaux, et il doit y avoir de quoi déprimer devant l'absurdité de la machine administrative).

K

_________________
Spoiler:
avatar
Kimberlite
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Supplément familial de traitement : formulaire qui me choque

Message par lene75 le Mer 11 Oct 2017 - 22:40

@Sallustius a écrit:non, légitime veut dire né du mariage, naturels hors mariage. rien à voir avec la reconnaissance donc, ça n'apporte rien, à part la preuve que ce formulaire n'est pas réactualisé.

Pas tout à fait. L'acte de naissance de mon mari porte la mention marginale «légitimé par le mariage le : » Il est donc légitime bien que né hors mariage.
Inversement tout enfant né pendant le mariage est présumé être du conjoint, sauf preuve du contraire, c'est peut-être là que la distinction peut devenir utile.

Tout ça me fait penser que mon mari doit rendre son formulaire pour lundi et que ma DPE, qui doit certifier que je ne le touche pas, fait de la rétention.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
lene75
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Supplément familial de traitement : formulaire qui me choque

Message par MelanieSLB le Jeu 12 Oct 2017 - 6:41

@MelanieSLB a écrit:Oui, Caperucita. Et il y a des délais à respecter: va voir au plus vite ton/ta secrétaire de direction.

16 octobre dans mon académie (qui n'est plus la même que la tienne).

@linedeloc a écrit:J'ignorais qu'il fallait le remplir tous les ans! Je vais regarder si je l'ai perçu ces dernières années. Sinon c'est rétroactif, au moins en partie?

Partiellement. L'une de mes collègues a dû toucher deux ans rétréoactives je crois (mais on a une super secrétaire qui a fait des pieds et des mains pour que la situation soit rectifiée).

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
avatar
MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Supplément familial de traitement : formulaire qui me choque

Message par caribou88 le Jeu 12 Oct 2017 - 18:25

@lene75 a écrit:
@Sallustius a écrit:non, légitime veut dire né du mariage, naturels hors mariage. rien à voir avec la reconnaissance donc, ça n'apporte rien, à part la preuve que ce formulaire n'est pas réactualisé.

Pas tout à fait. L'acte de naissance de mon mari porte la mention marginale «légitimé par le mariage le : » Il est donc légitime bien que né hors mariage.
Inversement tout enfant né pendant le mariage est présumé être du conjoint, sauf preuve du contraire, c'est peut-être là que la distinction peut devenir utile.

En quoi ça peut être utile... Ça m'échappe. Franchement, j'ai pensé qu'il manquait juste qu'il soit demandé l'acte de baptême pendant qu'on y était...

caribou88
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Supplément familial de traitement : formulaire qui me choque

Message par linedeloc le Jeu 12 Oct 2017 - 18:59

@MelanieSLB a écrit:
@MelanieSLB a écrit:Oui, Caperucita. Et il y a des délais à respecter: va voir au plus vite ton/ta secrétaire de direction.

16 octobre dans mon académie (qui n'est plus la même que la tienne).

@linedeloc a écrit:J'ignorais qu'il fallait le remplir tous les ans! Je vais regarder si je l'ai perçu ces dernières années. Sinon c'est rétroactif, au moins en partie?

Partiellement. L'une de mes collègues a dû toucher deux ans rétréoactives je crois (mais on a une super secrétaire qui a fait des pieds et des mains pour que la situation soit rectifiée).
Merci. Je vais me renseigner.

_________________
de jolis bijoux faits main et personnalisés: http://lesbijouxdeline.canalblog.com/
https://www.facebook.com/line.bijoux.5
avatar
linedeloc
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Supplément familial de traitement : formulaire qui me choque

Message par colombane le Jeu 12 Oct 2017 - 19:12

Sur O-T, plus de documents papiers, c'est l'application SFT sur le PIA. Indisponible actuellement en attente de la circulaire.




_________________

  Le site des cistes
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)
avatar
colombane
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Supplément familial de traitement : formulaire qui me choque

Message par amethyste le Jeu 12 Oct 2017 - 19:12

@colombane a écrit:Sur O-T, plus de documents papiers, c'est l'application SFT sur le PIA. Indisponible actuellement en attente de la circulaire.



Merci beaucoup pour l'info.

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein
                   
avatar
amethyste
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Supplément familial de traitement : formulaire qui me choque

Message par Gontrand le Jeu 12 Oct 2017 - 19:26

@caribou88 a écrit:J'ai voulu me pencher sur le papier à remplir pour le versement du supplément familial de traitement. 1ėre partie classique : nom, adresse, établissement. Là où j'ai ri (jaune quand même ), c'est dans la partie situation familiale. Marié,  pacsé, vie maritale, célibataire... ok. Mais, quelque soit la situation, il fallait indiquer depuis quand ! Pour le mariage ou le pacs, je veux bien, il y a même le papier pour nous rafraîchir la mémoire. Mais célibataire ou "à la colle"comme dit ma grand-mère ? ? Évidemment, ça a un peu dérapé en sdp J'ai indiqué "Ça depend".
Courageusement, j'ai continué mon exercice administratif. Arrive le tableau permettant d'indiquer le nom des enfants. Nom et prénom /lien de parenté /situation et des petits numéros indiquant les réponses possibles. Ben, pour le lien de parenté, il fallait préciser si l'enfant était légitime ou naturel... au XXIėme siècle. .. j'ai répondu "fils".
Je suis particulièrement fatiguée et irritable ou c'est très limite ?

Pardonnez-moi mais j'ai été gestionnaire de paye des enseignants avant de devenir prof, et quand je lis ça, je ris jaune.

Célibataire ça signifie hors vie maritale, c'est à dire hors concubinage. Que vous ayez batifolé avec Archibald ou Lucette la semaine dernière n'intéresse aucunement l'administration.

Enfant naturel = né hors-mariage / Enfant légitime = né durant le mariage

Lorsque l'on saisit les SFT, dans les logiciels antiques de l'administration, il nous faut remplir ces cases. Mais allez-y, envoyez donc ce formulaire avec vos annotations, pour bien compliquer le travail des gestionnaires qui ont chacun la gestion de plusieurs centaines d'enseignants.

Vous finirez en "perles de gestionnaires" et votre demande de SFT... à la poubelle. Vous serez bon pour la refaire. Smile
avatar
Gontrand
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Supplément familial de traitement : formulaire qui me choque

Message par floisa le Jeu 12 Oct 2017 - 19:41

@Gontrand a écrit:Enfant naturel = né hors-mariage / Enfant légitime = né durant le mariage
Cette distinction n'existe plus, comme il a été dit plus haut.
Il importe seulement que la filiation soit établie, c'est-à-dire que l'enfant ait été reconnu par le père s'il n'y a pas de mariage.

floisa
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Supplément familial de traitement : formulaire qui me choque

Message par caribou88 le Jeu 12 Oct 2017 - 19:53

@Gontrand a écrit:
@caribou88 a écrit:J'ai voulu me pencher sur le papier à remplir pour le versement du supplément familial de traitement. 1ėre partie classique : nom, adresse, établissement. Là où j'ai ri (jaune quand même ), c'est dans la partie situation familiale. Marié,  pacsé, vie maritale, célibataire... ok. Mais, quelque soit la situation, il fallait indiquer depuis quand ! Pour le mariage ou le pacs, je veux bien, il y a même le papier pour nous rafraîchir la mémoire. Mais célibataire ou "à la colle"comme dit ma grand-mère ? ? Évidemment, ça a un peu dérapé en sdp J'ai indiqué "Ça depend".
Courageusement, j'ai continué mon exercice administratif. Arrive le tableau permettant d'indiquer le nom des enfants. Nom et prénom /lien de parenté /situation et des petits numéros indiquant les réponses possibles. Ben, pour le lien de parenté, il fallait préciser si l'enfant était légitime ou naturel... au XXIėme siècle. .. j'ai répondu "fils".
Je suis particulièrement fatiguée et irritable ou c'est très limite ?

Pardonnez-moi mais j'ai été gestionnaire de paye des enseignants avant de devenir prof, et quand je lis ça, je ris jaune.

Célibataire ça signifie hors vie maritale, c'est à dire hors concubinage. Que vous ayez batifolé avec Archibald ou Lucette la semaine dernière n'intéresse aucunement l'administration.

Enfant naturel = né hors-mariage / Enfant légitime = né durant le mariage

Lorsque l'on saisit les SFT, dans les logiciels antiques de l'administration, il nous faut remplir ces cases. Mais allez-y, envoyez donc ce formulaire avec vos annotations, pour bien compliquer le travail des gestionnaires qui ont chacun la gestion de plusieurs centaines d'enseignants.

Vous finirez en "perles de gestionnaires" et votre demande de SFT... à la poubelle. Vous serez bon pour la refaire. Smile

C'est le "depuis quand" qui m'a faite bondir...
et pour la distinction, elle n'existe plus. C'est à mon employeur de se mettre à jour. C'est pas comme si ça faisait des années qu'il aurait dû le faire. On n'est pas obligé d'accepter tout et n'importe quoi, surtout pour 2 euros. Mais peut être que je devrais joindre l'extrait du texte abolissant la distinction légitime /naturel, histoire d'enfoncer le clou.

caribou88
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Supplément familial de traitement : formulaire qui me choque

Message par Gontrand le Jeu 12 Oct 2017 - 20:20

@caribou88 a écrit:
@Gontrand a écrit:
@caribou88 a écrit:J'ai voulu me pencher sur le papier à remplir pour le versement du supplément familial de traitement. 1ėre partie classique : nom, adresse, établissement. Là où j'ai ri (jaune quand même ), c'est dans la partie situation familiale. Marié,  pacsé, vie maritale, célibataire... ok. Mais, quelque soit la situation, il fallait indiquer depuis quand ! Pour le mariage ou le pacs, je veux bien, il y a même le papier pour nous rafraîchir la mémoire. Mais célibataire ou "à la colle"comme dit ma grand-mère ? ? Évidemment, ça a un peu dérapé en sdp J'ai indiqué "Ça depend".
Courageusement, j'ai continué mon exercice administratif. Arrive le tableau permettant d'indiquer le nom des enfants. Nom et prénom /lien de parenté /situation et des petits numéros indiquant les réponses possibles. Ben, pour le lien de parenté, il fallait préciser si l'enfant était légitime ou naturel... au XXIėme siècle. .. j'ai répondu "fils".
Je suis particulièrement fatiguée et irritable ou c'est très limite ?

Pardonnez-moi mais j'ai été gestionnaire de paye des enseignants avant de devenir prof, et quand je lis ça, je ris jaune.

Célibataire ça signifie hors vie maritale, c'est à dire hors concubinage. Que vous ayez batifolé avec Archibald ou Lucette la semaine dernière n'intéresse aucunement l'administration.

Enfant naturel = né hors-mariage / Enfant légitime = né durant le mariage

Lorsque l'on saisit les SFT, dans les logiciels antiques de l'administration, il nous faut remplir ces cases. Mais allez-y, envoyez donc ce formulaire avec vos annotations, pour bien compliquer le travail des gestionnaires qui ont chacun la gestion de plusieurs centaines d'enseignants.

Vous finirez en "perles de gestionnaires" et votre demande de SFT... à la poubelle. Vous serez bon pour la refaire. Smile

C'est le "depuis quand" qui m'a faite bondir...
et pour la distinction, elle n'existe plus. C'est à mon employeur de se mettre à jour. C'est pas comme si ça faisait des années qu'il aurait dû le faire. On n'est pas obligé d'accepter tout et n'importe quoi, surtout pour 2 euros. Mais peut être que je devrais joindre l'extrait du texte abolissant la distinction légitime /naturel, histoire d'enfoncer le clou.

Depuis quand vous êtes dans cette situation familiale, c'est à dire depuis la rupture de PACS, la cessation de concubinage, ou le divorce. Je ne vois pas ce qu'il y a d'intrusif là dedans, ces situations sont déclarées aux impôts, à la CAF... Si vous n'avez jamais été dans cette situation, par défaut, vous êtes célibataire depuis votre naissance, administrativement parlant.

Quand à la distinction légitime/naturel, vous avez beau dire qu'elle est abolie, elle est toujours dans nos logiciels, on nous demande toujours de la saisir, et la DRFIP peut très bien refuser le mouvement de paye du SFT que nous avons traité pour une erreur de saisie aussi minime que celle là. On a eu des blocages pour moins que ça.

Alors de grâce, si vous voulez chipoter sur des terminologies purement administratives et qui n'ont rien de bien folichon ni révoltant, évitez de le faire auprès des gestionnaires, qui font ce qu'ils peuvent au quotidien pour que vous soient versées vos salaires et vos indemnités dans les meilleurs délais, en devant composer avec des manques d'infos, des lenteurs de transit, des batons dans les roues de la hiérarchie, des logiciels vieux de 20 ans et une Direction des Finances tatillonne...
avatar
Gontrand
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Supplément familial de traitement : formulaire qui me choque

Message par Barnafée la Patouille le Jeu 12 Oct 2017 - 20:22

Dans mon académie, on doit faire cette déclaration en ligne sur le PIA en début d'année civile. On reçoit systématiquement un mail nous informant des dates de la campagne.
Et je ne me souviens pas d'avoir répondu aux questions indiquées dans ce fil. On a donc pris une longueur d'avance par ici, pour une fois !!
avatar
Barnafée la Patouille
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Supplément familial de traitement : formulaire qui me choque

Message par palomita le Jeu 12 Oct 2017 - 20:55

On nous demande de le remplir chaque année jusqu'à mi-octobre dans l'académie de Bordeaux depuis quelques années; auparavant, il fallait simplement prévenir s'il y avait eu un changement de situation depuis l'année précédente . Mais maintenant, on doit se justifier chaque année, des fois qu'on songerait à tricher Razz
Cela rajoute pas mal de travail aux secrétaires et gestionnaires .

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.
avatar
palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Supplément familial de traitement : formulaire qui me choque

Message par colombane le Jeu 12 Oct 2017 - 21:10

C'est parce que tous les ans, la situation peut changer...

notamment, les enfants qui grandissent, et entre 16 et 18 ans, il faut justifier de leur scolarité pour qu'ils donnent droit au SFT - Si pas scolarisé ou apprenti : ils ne comptent pas pour le SFT

Et pour la justification de l'employeur du conjoint qu'il ne touche rien...

Dans le passé, le trésorier payeur (ou l'employeur) a du se faire taper fort sur les doigts pour ne pas avoir de justificatifs . Ils ne font que faire ce qui aurait du être fait depuis longtemps.

_________________

  Le site des cistes
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)
avatar
colombane
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Supplément familial de traitement : formulaire qui me choque

Message par Gontrand le Jeu 12 Oct 2017 - 21:32

En effet, ce n'est pas une question de mauvaise volonté ou par indiscrétion/méchanceté que les gestionnaires demandent tels formulaires ou telles pièces justificatives précisément. C'est que nous avons des consignes très strictes, et si on n'a pas la bonne PJ à fournir à la Trésorerie Générale au moment où elle nous la demande, c'est tout notre travail en amont qui n'a servi à rien car la prise en charge est refusée...

Vous avez raison concernant les disparités entre académies, elles sont parfois abyssales...
J'ajoute qu'il y en a aussi entre départements d'une même académie concernant les DSDEN du 1er degré, surtout du fait de la différence démographique (ex : académie de Montpellier vous avez l'Hérault = plus de 5500 profs des écoles VS la Lozère = moins de... 500)
Et ne parlons même pas des disparités entre services au sein même d'un rectorat.
avatar
Gontrand
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum