Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Isis39
Bon génie

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par Isis39 le Jeu 7 Déc 2017 - 18:36
Whypee a écrit:On devait postuler.

Non. C'était automatique.

Je suis à la HC sans jamais avoir postulé.
User21929
Expert

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par User21929 le Jeu 7 Déc 2017 - 18:38
Cela a été automatisé début 2000 mais avant il fallait monter un dossier, donc être demandeur.
avatar
Isis39
Bon génie

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par Isis39 le Jeu 7 Déc 2017 - 18:46
Whypee a écrit:Cela a été automatisé début 2000 mais avant il fallait monter un dossier, donc être demandeur.

Je ne le savais pas.
User21929
Expert

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par User21929 le Jeu 7 Déc 2017 - 18:50
@Isis39 a écrit:
Whypee a écrit:Cela a été automatisé début 2000 mais avant il fallait monter un dossier, donc être demandeur.

Je ne le savais pas.

C'est ce qui a fait le jeu de mes collègues de l'époque qui avaient eu l'information par hasard au Rectorat. Internet n'existait pas. Par contre la deuxième année les chances n'étaient plus les mêmes une fois tout le monde au courant. Ils ont fait une fiesta qui a été très mal vue par ceux qui n'avaient pas eu l'info. En tant que jeune prof, j'ai bien retenu la leçon.
JayKew
Niveau 6

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par JayKew le Jeu 7 Déc 2017 - 19:16
@Isis39 a écrit:
Whypee a écrit:
@Cath a écrit:Reçu "urgent urgent" les consignes pour postuler à la CE.

Mais on ne peut pas passer HC (c'est mon cas) et CE la même année.
Et si je tentais quand même... Sur un malentendu...

Mais bien sûr que tu vas le tenter. C'est l'histoire de mes collègues la première année de la HC, au 7ème échelon ils étaient les seuls à l'avoir demandée et ils l'ont eu !!!!

Mais on ne demandait pas la HC.


Personnellement, je suis passé à la HC agrégé au 1er septembre 2017, reclassé au 5e échelon, puis au 3ème échelon HC suite au PPCR. Par conséquent, je ne suis pas éligible pour le premier « round » (promo 2017), car il est bien stipulé qu’on ne peut pas bénéficier de deux promotions au 1er septembre de la même année. 

Il faudra donc que je participe à la 2eme fournée (promo 2018), pour une éventuelle promotion à la CE au 1er septembre 2018.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par Daphné le Jeu 7 Déc 2017 - 19:56
@Isis39 a écrit:
Whypee a écrit:
@Cath a écrit:Reçu "urgent urgent" les consignes pour postuler à la CE.

Mais on ne peut pas passer HC (c'est mon cas) et CE la même année.
Et si je tentais quand même... Sur un malentendu...

Mais bien sûr que tu vas le tenter. C'est l'histoire de mes collègues la première année de la HC, au 7ème échelon ils étaient les seuls à l'avoir demandée et ils l'ont eu !!!!

Mais on ne demandait pas la HC.
Si, jusqu'en 2001 ou 2002 il fallait postuler. On avait donc dans l'académie environ 600 demandes par an, surtout des 10ème et 11ème échelons.
Puis suite à un recours - un collègue ne savait pas qu'il fallait postuler, il a gagné son recours et l'administration a dû étudier la situation de tous les promouvables. Il me semble que ça date de 2003.
C'est d'ailleurs à ce moment là qu'est apparue l'évaluation du mérite, académique, avec les avis des CDE et des IPR
Avant il y avait un barème national prenant en compte l'échelon, l'ancienneté dans le 11ème, les titres et diplômes, le mode d'accès au corps. Pas d'avis des CDE ni des IPR - sauf une possibilité d'avis défavorable par l'IPR et là c'était niet. Mais on en avait très très peu.
Et on est passé à plus de 2500 candidatures. Mais on est une petite académie. A Versailles ils doivent en avoir beaucoup plus.
avatar
amethyste
Doyen

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par amethyste le Ven 8 Déc 2017 - 8:37
J'ai voulu consulter i-prof, pour voir le dossier qu'il y avait à remplir, et pas moyen de me connecter, j'ai un message comme quoi "Vous n'êtes pas référencé dans la base de i-prof". Super !

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
floisa
Niveau 8

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par floisa le Ven 8 Déc 2017 - 11:02
@JayKew a écrit:avoir fait « des heures » intégrées à son service dans le secondaire ou en complément de celui-ci, ne permet pas d’être éligible à la classe exceptionnelle.

C'est confirmé: impossible de saisir ces enseignements en BTS dans le nouvel onglet "fonctions et missions" du CV dans i-prof: ça dit alors que cela se chevauche avec une autre affectation (l'affectation ordinaire dans le secondaire, je suppose.
Cath
Bon génie

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par Cath le Ven 8 Déc 2017 - 11:58
@floisa a écrit:
@JayKew a écrit:avoir fait « des heures » intégrées à son service dans le secondaire ou en complément de celui-ci, ne permet pas d’être éligible à la classe exceptionnelle.

C'est confirmé: impossible de saisir ces enseignements en BTS dans le nouvel onglet "fonctions et missions" du CV dans i-prof: ça dit alors que cela se chevauche avec une autre affectation (l'affectation ordinaire dans le secondaire, je suppose.

Je le mets dans "activités professionnelles". Je l'ai toujours mis là, d'ailleurs.


Cath
Bon génie

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par Cath le Ven 8 Déc 2017 - 11:59
Whypee a écrit:
@Cath a écrit:Reçu "urgent urgent" les consignes pour postuler à la CE.

Mais on ne peut pas passer HC (c'est mon cas) et CE la même année.
Et si je tentais quand même... Sur un malentendu...

Mais bien sûr que tu vas le tenter. C'est l'histoire de mes collègues la première année de la HC, au 7ème échelon ils étaient les seuls à l'avoir demandée et ils l'ont eu !!!!

Bon, iprof a l'air de savoir qu'on ne peut pas passer HC et CE la même année...
floisa
Niveau 8

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par floisa le Ven 8 Déc 2017 - 12:12
@Cath a écrit:
@floisa a écrit:
@JayKew a écrit:avoir fait « des heures » intégrées à son service dans le secondaire ou en complément de celui-ci, ne permet pas d’être éligible à la classe exceptionnelle.

C'est confirmé: impossible de saisir ces enseignements en BTS dans le nouvel onglet "fonctions et missions" du CV dans i-prof: ça dit alors que cela se chevauche avec une autre affectation (l'affectation ordinaire dans le secondaire, je suppose.

Je le mets dans "activités professionnelles". Je l'ai toujours mis là, d'ailleurs.


Oui mais impossible de faire acte de candidature.
Cath
Bon génie

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par Cath le Ven 8 Déc 2017 - 12:25
Exact.
Mais me concernant, c'est peut-être parce que je suis passée HC au 01/09.
souslapluie
Niveau 6

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par souslapluie le Ven 8 Déc 2017 - 12:32
Le PPCR est définitivement une belle arnaque !
Il faut réagir : http://www.cgteduc.fr/carrire-mainmenu-48/rmunrations-mainmenu-152/2356-ppcr,-l’arnaque-n’attendons-plus-pour-agir-ensemble-pour-nos-salaires
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par Lefteris le Ven 8 Déc 2017 - 19:10
@souslapluie a écrit:Le PPCR est définitivement une belle arnaque !
Il faut réagir : http://www.cgteduc.fr/carrire-mainmenu-48/rmunrations-mainmenu-152/2356-ppcr,-l’arnaque-n’attendons-plus-pour-agir-ensemble-pour-nos-salaires
La classe exceptionnelle pour quelques "happy fews" est financée par le ralentissement global  des carrières, y compris  à la HC , dont l'assiette n'est toujours pas fixée, malgré les propos lénifiants des complices du PPCR.  Et pour cause : il y a désormais un super-manager, au-dessus des ministères , à savoir la DGAFP, qui fixera les ratios octroyés en fonction des  préconisations de Bercy.
En tout cas, effectivement, ce n'est en aucun cas un déroulé de carrière meilleur, un déblocage des fins de carrière, comme cela avait été fallacieusement présenté, avec des syndicats reprenant servilement les discours ministériels.
Si j'étais naïf, j'oserais espérer que cette arnaque se  paie au prix fort dans les urnes (électroniques)  des élections professionnelles.
Ce qui est encore plus répugnant, c'est que tout est organisé pour que des gens déjà gâtés par des fromages divers soient les premiers bénéficiaires de ces mesures, avec un avancement TGV tandis que ceux qui rament au quotidien vont rester dans le tortillard.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Maellerp
Fidèle du forum

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par Maellerp le Sam 9 Déc 2017 - 9:27
On était deux ou trois à essayer d'informer sur l'arnaque du PPCR. On continue à nous regarder comme des extra terrestres, en réunion syndicale les représentants syndicaux m'ont vertement remise à ma place lorsque j'ai essayé d'argumenter.  Pourtant je suis HC, j'ai tout à y gagner, mais effectivement au prix du ralentissement et de clopinettes pour d'autres. Eh ben ils ont réussi : je roule pour ma pomme. Je n'essaye plus d'expliquer, je postule pour la CE et je n'en ai strictement plus rien à faire. Hier encore question d'une collègue qui ne comprenait rien à son reclassement "mais je gagne moins alors puisqu'on m'a rétrogradée d'échelon ???". La même qui me consellait de "me préserver" parce que je "dramatisais tout" l'année dernière... A moment donné quand je vois les exigences qu'on a envers les élèves faudrait ptet se les appliquer... Donc maintenant je ferme ma bouche et je savoure le pop-corn.
User21929
Expert

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par User21929 le Sam 9 Déc 2017 - 9:33
Maellerp, je vis exactement la même chose. Et en effet, moi aussi, j'ai laissé tomber. Désespérant !
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par Lefteris le Sam 9 Déc 2017 - 9:45
@Maellerp a écrit:On était deux ou trois à essayer d'informer sur l'arnaque du PPCR. On continue à nous regarder comme des extra terrestres, en réunion syndicale les représentants syndicaux m'ont vertement remise à ma place lorsque j'ai essayé d'argumenter.  Pourtant je suis HC, j'ai tout à y gagner, mais effectivement au prix du ralentissement et de clopinettes pour d'autres. Eh ben ils ont réussi : je roule pour ma pomme. Je n'essaye plus d'expliquer, je postule pour la CE et je n'en ai strictement plus rien à faire. Hier encore question d'une collègue qui ne comprenait rien à son reclassement "mais je gagne moins alors puisqu'on m'a rétrogradée d'échelon ???". La même qui me consellait de "me préserver" parce que je "dramatisais tout" l'année dernière... A moment donné quand je vois les exigences qu'on a envers les élèves faudrait ptet se les appliquer... Donc maintenant je ferme ma bouche et je savoure le pop-corn.

Tiens,on te l'a faite celle-là, la confusion indice-échelon ? Et pas des  gens qui on un an de métier.  On ne sait même pas lire une fiche de paie, on ne connaît rien à certains mécanismes élémentaires relatifs au grilles indiciaire et à la FP, et on la ramène, on te dit que tu as tort, comme si tu émettais une opinion personnelle et non des faits. Les délégués syndicaux  que tu cites sont coupables, soit de mentir sciemment, soit de ne rien comprendre eux-mêmes et d'appliquer bêtement des consignes d'appareil.

Bon, là, maintenant que j'ai affiché,  certains collègues commencent à flairer l'arnaque quand ils voient les durées de passage, l'allongement de leur échelon, maquillé sous un faible gain indiciaire immédiat, mais ce n'est pas un ras-de-marée. Je continue à informer quand même, tel Sisyphe poussant son rocher...

Comme tu dis , plus on est avancé moins on perd, les derniers échelons de la HC s'accélèrent par exemple, et les entrants récents vont y gagner. Le calcul cynique a dû être fait, qu'augmenter un peu  un faible pourcentage  du corps, de gens plus près de la sortie,  coûtait moins cher que revaloriser la carrière entière d'une grosse masse de personnels. Et en plus, ça divise parfaitement les intérêts des personnels.D'ailleurs l'individualisation des carrières a ce but : favoriser les stratégies individuelles pour être bien vu, donc les techniques managériales utilisant ces "leviers" comme ils disent. Un bon enseignant est plus que jamais dans ce système une enseignant docile.


Dernière édition par Lefteris le Sam 9 Déc 2017 - 9:50, édité 1 fois

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
amethyste
Doyen

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par amethyste le Sam 9 Déc 2017 - 9:46
@Maellerp a écrit:On était deux ou trois à essayer d'informer sur l'arnaque du PPCR. On continue à nous regarder comme des extra terrestres, en réunion syndicale les représentants syndicaux m'ont vertement remise à ma place lorsque j'ai essayé d'argumenter.  Pourtant je suis HC, j'ai tout à y gagner, mais effectivement au prix du ralentissement et de clopinettes pour d'autres. Eh ben ils ont réussi : je roule pour ma pomme. Je n'essaye plus d'expliquer, je postule pour la CE et je n'en ai strictement plus rien à faire. Hier encore question d'une collègue qui ne comprenait rien à son reclassement "mais je gagne moins alors puisqu'on m'a rétrogradée d'échelon ???". La même qui me consellait de "me préserver" parce que je "dramatisais tout" l'année dernière... A moment donné quand je vois les exigences qu'on a envers les élèves faudrait ptet se les appliquer... Donc maintenant je ferme ma bouche et je savoure le pop-corn.
Voilà, je constate que les collègues commencent à se rendre compte de l'étendue du problème, pourtant, le PPCR, ils ne voulaient pas en entendre parler l'année dernière, alors que je suis dans le même cas que toi, j'aurais pu ne rien dire.

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par Lefteris le Sam 9 Déc 2017 - 9:52
@amethyste a écrit:
Voilà, je constate que les collègues commencent à se rendre compte de l'étendue du problème, pourtant, le PPCR, ils ne voulaient pas en entendre parler l'année dernière, alors que je suis dans le même cas que toi, j'aurais pu ne rien dire.
Ils ne voulaient pas en entendre parler, de même qu'ils ne voulaient pas entendre parler de la réforme, certains se sont réveillés au moment de la DHG pour 2016. Quand leur statut va voler en éclat, ils ne voudront pas non plus en entendre parler. Profession désespérante...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
User21929
Expert

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par User21929 le Sam 9 Déc 2017 - 10:12
@Lefteris a écrit:
@amethyste a écrit:
Voilà, je constate que les collègues commencent à se rendre compte de l'étendue du problème, pourtant, le PPCR, ils ne voulaient pas en entendre parler l'année dernière, alors que je suis dans le même cas que toi, j'aurais pu ne rien dire.
Ils ne voulaient pas en entendre parler, de même qu'ils ne voulaient pas entendre parler de la réforme, certains se sont réveillés au moment de la DHG pour 2016. Quand leur statut va voler en éclat, ils ne voudront pas non plus en entendre parler. Profession désespérante...
Adaptée à ses élèves !
avatar
che35
Niveau 6

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par che35 le Sam 9 Déc 2017 - 12:38
@Maellerp a écrit:On était deux ou trois à essayer d'informer sur l'arnaque du PPCR. On continue à nous regarder comme des extra terrestres, en réunion syndicale les représentants syndicaux m'ont vertement remise à ma place lorsque j'ai essayé d'argumenter.  Pourtant je suis HC, j'ai tout à y gagner, mais effectivement au prix du ralentissement et de clopinettes pour d'autres. Eh ben ils ont réussi : je roule pour ma pomme. Je n'essaye plus d'expliquer, je postule pour la CE et je n'en ai strictement plus rien à faire. Hier encore question d'une collègue qui ne comprenait rien à son reclassement "mais je gagne moins alors puisqu'on m'a rétrogradée d'échelon ???". La même qui me consellait de "me préserver" parce que je "dramatisais tout" l'année dernière... A moment donné quand je vois les exigences qu'on a envers les élèves faudrait ptet se les appliquer... Donc maintenant je ferme ma bouche et je savoure le pop-corn.

Un peu pareil pour moi, une collègue promue à la HC et qui ne savait pas comme allait se passer son reclassement a été tout étonnée d'apprendre qu'il y avait un truc qui s'appelle le PPCR qui va intervenir aussi à un moment donné. Et je ne parle pas de savoir ce que c'est, quand on ne sait même pas que ça existe...
Moi je roule aussi pour ma pomme, sans aller jusqu'à postuler pour la CE. De toute façon je ne serais éligible qu'au 2ème vivier et pas cette année. Et puis vu la faible proportion d' "élus" je ne pense / n'espère même pas y arriver avant mon départ en retraite sauf si effectivement la mesure devait s'avérer économique pour le gouvernement.
Cela étant j'informe de ce que je sais qui m'en fait la demande. Mais c'est plus qu'exceptionnel tant les gens qui m'entourent me paraissent en grand nombre désabusés. Nous avons eu les textes de promotion à la CE par le Rectorat dans i-Prof et par l'administration du bahut. Je me demande combien ont lu le texte les concernant... Doivent pas être nombreux... Mais ça les regarde...

_________________
"Dans l'art de la guerre la destruction de l'ennemi n'est qu'un pis-aller, le raffinement suprême c'est la destruction de ses plans" Sun-Tzu  l'Art de la Guerre
"La connerie c'est comme le judo, il faut se servir de la force de l'autre" Jean Yanne
cunégonde
Niveau 9

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par cunégonde le Sam 9 Déc 2017 - 13:36
Il me semble que si j'étais à l'âge de la classe exceptionnelle, je partirais le plus tôt possible sans demander mon reste :
http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/61908-retraite-macron-explications-sur-la-reforme-des-retraites-2018#regime-universel
"Régime universel
Aujourd'hui, le système des retraites comporte plus de 40 régimes différents. Macron souhaite uniformiser le système en appliquant les mêmes règles de calcul pour tous (public et privé, régimes spéciaux...). Toutefois, chaque régime pourra conserver son propre taux de cotisation (cf. ci-dessous).
Exemple : soit un salarié partant à la retraite à 65 ans ayant cotisé 150 000 euros. Si l'espérance de vie pour sa génération est de 78 ans, il lui reste donc théoriquement 13 ans à vivre. Le montant annuel de sa retraite sera alors égal à 150 000 / 13 = 11538 euros par an, soit 962 euros par mois. "
Merci encore aux macronistes du 1er tour.
avatar
Aurevilly
Niveau 9

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par Aurevilly le Sam 9 Déc 2017 - 14:04
Rien sur Iprof...C'est normal ?
avatar
che35
Niveau 6

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par che35 le Sam 9 Déc 2017 - 14:12
@cunégonde a écrit:Il me semble que si j'étais à l'âge de la classe exceptionnelle, je partirais le plus tôt possible sans demander mon reste :
http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/61908-retraite-macron-explications-sur-la-reforme-des-retraites-2018#regime-universel
"Régime universel
Aujourd'hui, le système des retraites comporte plus de 40 régimes différents. Macron souhaite uniformiser le système en appliquant les mêmes règles de calcul pour tous (public et privé, régimes spéciaux...). Toutefois, chaque régime pourra conserver son propre taux de cotisation (cf. ci-dessous).
Exemple : soit un salarié partant à la retraite à 65 ans ayant cotisé 150 000 euros. Si l'espérance de vie pour sa génération est de 78 ans, il lui reste donc théoriquement 13 ans à vivre. Le montant annuel de sa retraite sera alors égal à 150 000 / 13 = 11538 euros par an, soit 962 euros par mois. "
Merci encore aux macronistes du 1er tour.

Comme beaucoup de mes collègues c'est ce que nous allons faire... nous tirer dès que possible, avant que le mode de calcul des pensions ne soit revu. Certains pourront même s'arrêter avant 62 ans. Ca va saigner dans les effectifs (à défaut de la super grosse hémorragie) car nous sommes quelques-uns dans mon bahut des classes 56, 57, 58, 59.

@Aurevilly a écrit:Rien sur Iprof...C'est normal ?
Si tu n'es pas éligible cette année je pense que oui. C'est mon cas également pour 1 mois et quelques jours... Je n'ai donc rien non plus dans l'onglet promotion.

_________________
"Dans l'art de la guerre la destruction de l'ennemi n'est qu'un pis-aller, le raffinement suprême c'est la destruction de ses plans" Sun-Tzu  l'Art de la Guerre
"La connerie c'est comme le judo, il faut se servir de la force de l'autre" Jean Yanne
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par Lefteris le Sam 9 Déc 2017 - 14:43
@che35 a écrit:

Cela étant j'informe de ce que je sais qui m'en fait la demande. Mais c'est plus qu'exceptionnel tant les gens qui m'entourent me paraissent en grand nombre désabusés. Nous avons eu les textes de promotion à la CE par le Rectorat dans i-Prof et par l'administration du bahut. Je me demande combien ont lu le texte les concernant... Doivent pas être nombreux... Mais ça les regarde...
Désabusé ne doit pas forcément signifier rendre les armes. Plus désabusé que moi, tu meurs...Mais vivre une vie de mollusque soumis , est-ce vivre ? De plus il y a quand même une incohérence majeure chez tous ces gens. Ils sont désabusés, ils ont fait le choix de ne plus s'intéresser à rien, soit. Mais hors des conventions du groupe, ils se plaignent énormément, n'ont jamais assez d'argent, fustigent leurs conditions de travail...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Aurevilly
Niveau 9

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par Aurevilly le Sam 9 Déc 2017 - 14:49

@Aurevilly a écrit:Rien sur Iprof...C'est normal ?
Si tu n'es pas éligible cette année je pense que oui. C'est mon cas également pour 1 mois et quelques jours... Je n'ai donc rien non plus dans l'onglet promotion. [/quote]
Eligible cette année (certifié hors classe depuis 9 ans, dernier échelon) pourtant...
Contenu sponsorisé

Re: Accès classe exceptionnelle ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum