Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Franck059
Niveau 10

Budget 2018 : la jeunesse sacrifiée [Piketty]

par Franck059 le Ven 13 Oct 2017 - 9:03
Dans le blog de Thomas Piketty sur lemonde.fr (en date du 12 octobre) :

"Pour résumer : en choisissant par idéologie de tout consacrer aux groupes les plus fortunés (qui en pratique appartiennent souvent aux groupes les plus âgés), le budget 2018 tourne le dos à la jeunesse et à l’avenir, alors que la priorité devrait être d’investir dans la formation et dans l’avenir."

http://piketty.blog.lemonde.fr/2017/10/12/budget-2018-la-jeunesse-sacrifiee/




Dernière édition par Jenny le Ven 13 Oct 2017 - 10:12, édité 1 fois (Raison : faute de frappe)
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: Budget 2018 : la jeunesse sacrifiée [Piketty]

par William Foster le Ven 13 Oct 2017 - 9:11
Pfff ! Qu'est-ce qu'il y connait le gars, en économie ? Razz

L'article est intéressant, mais pourquoi l'avoir posté dans la partie "Maths" du forum ?

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Budget 2018 : la jeunesse sacrifiée [Piketty]

par Jenny le Ven 13 Oct 2017 - 9:30
sujet déplacé
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Budget 2018 : la jeunesse sacrifiée [Piketty]

par Pseudo le Ven 13 Oct 2017 - 9:40
Budget 2108 ? Fichtre !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Budget 2018 : la jeunesse sacrifiée [Piketty]

par Jenny le Ven 13 Oct 2017 - 10:12
@Pseudo a écrit:Budget 2108 ? Fichtre !

Je n'avais même pas fait attention. C'est corrigé, merci Pseudo et William Foster !
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: Budget 2018 : la jeunesse sacrifiée [Piketty]

par Zagara le Ven 13 Oct 2017 - 10:17
Sur le budget 2018, chaque média a son orientation idéologique et j'ai beaucoup aimé l'angle choisi par le Figaro :
http://www.lefigaro.fr/impots/2017/10/12/05003-20171012ARTFIG00296-les-classes-moyennes-superieures-les-vraies-oubliees-d-emmanuel-macron.php

Figfig a écrit:
Les classes moyennes supérieures seront les grandes perdantes de la politique du gouvernement d'ici à 2022.
Même les services de Bercy le reconnaissent: les réformes prévues dans le cadre du projet de loi de finances ne bénéficieront pas «à tous les Français sans exception», comme l'avait affirmé Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie, en présentant il y a trois semaines le budget 2018. Le niveau de vie de certains ménages aisés diminuera l'année prochaine. Un recul qui concernera précisément, selon une annexe de la loi de finances, le neuvième décile de la population…
Macron bosse vraiment spécifiquement pour ses copains : les 5 à 10% les plus riches.
Problème : son électorat est ancré dans les classes moyennes supérieures (7ème à 9ème déciles). Les ingénieurs, professions intellectuelles, etc. qui ont voté pour lui vont avoir une belle surprise. Il faudra que je pense à inviter ma connaissance macroniste ingénieure d'ici 6 mois - 1 an pour sonder sa désolation.
avatar
Halybel
Niveau 8

Re: Budget 2018 : la jeunesse sacrifiée [Piketty]

par Halybel le Ven 13 Oct 2017 - 11:12
@Zagara a écrit:Sur le budget 2018, chaque média a son orientation idéologique et j'ai beaucoup aimé l'angle choisi par le Figaro :
http://www.lefigaro.fr/impots/2017/10/12/05003-20171012ARTFIG00296-les-classes-moyennes-superieures-les-vraies-oubliees-d-emmanuel-macron.php

Figfig a écrit:
Les classes moyennes supérieures seront les grandes perdantes de la politique du gouvernement d'ici à 2022.
Même les services de Bercy le reconnaissent: les réformes prévues dans le cadre du projet de loi de finances ne bénéficieront pas «à tous les Français sans exception», comme l'avait affirmé Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie, en présentant il y a trois semaines le budget 2018. Le niveau de vie de certains ménages aisés diminuera l'année prochaine. Un recul qui concernera précisément, selon une annexe de la loi de finances, le neuvième décile de la population…
Macron bosse vraiment spécifiquement pour ses copains : les 5 à 10% les plus riches.
Problème : son électorat est ancré dans les classes moyennes supérieures (7ème à 9ème déciles). Les ingénieurs, professions intellectuelles, etc. qui ont voté pour lui vont avoir une belle surprise. Il faudra que je pense à inviter ma connaissance macroniste ingénieure d'ici 6 mois - 1 an pour sonder sa désolation.

Quand on voit qu'il fait une loi travail pour "libérer les énergies" alors que la banque mondiale pond un rapport montrant que ça n'a aucun impact sur le chômage (et accessoirement que ça n'a marché nul part), seulement sur la flambée des salaires des postes à "hautes valeurs ajoutées", on voit qu'il est capable de foutre le bordel dans un pays et de tuer les avancées sociales des 100 dernières années juste pour ses copains de promos.
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Budget 2018 : la jeunesse sacrifiée [Piketty]

par Leclochard le Ven 13 Oct 2017 - 13:24
@Zagara a écrit:Sur le budget 2018, chaque média a son orientation idéologique et j'ai beaucoup aimé l'angle choisi par le Figaro :
http://www.lefigaro.fr/impots/2017/10/12/05003-20171012ARTFIG00296-les-classes-moyennes-superieures-les-vraies-oubliees-d-emmanuel-macron.php

Figfig a écrit:
Les classes moyennes supérieures seront les grandes perdantes de la politique du gouvernement d'ici à 2022.
Même les services de Bercy le reconnaissent: les réformes prévues dans le cadre du projet de loi de finances ne bénéficieront pas «à tous les Français sans exception», comme l'avait affirmé Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie, en présentant il y a trois semaines le budget 2018. Le niveau de vie de certains ménages aisés diminuera l'année prochaine. Un recul qui concernera précisément, selon une annexe de la loi de finances, le neuvième décile de la population…
Macron bosse vraiment spécifiquement pour ses copains : les 5 à 10% les plus riches.
Problème : son électorat est ancré dans les classes moyennes supérieures (7ème à 9ème déciles). Les ingénieurs, professions intellectuelles, etc. qui ont voté pour lui vont avoir une belle surprise. Il faudra que je pense à inviter ma connaissance macroniste ingénieure d'ici 6 mois - 1 an pour sonder sa désolation.

Les "petits" riches aux revenus confortables qui ont épargné massivement dans l'AV et beaucoup investi dans l'immobilier locatif l'ont dans le baba. Perso, je ne vais pas les plaindre. Ils ont voté -parfois avec enthousiasme- pour lui.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Budget 2018 : la jeunesse sacrifiée [Piketty]

par JPhMM le Ven 13 Oct 2017 - 16:54
La jeunesse est sacrifiée depuis 1974, en gros.
Tu parles d'un scoop.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
archeboc
Sage

Re: Budget 2018 : la jeunesse sacrifiée [Piketty]

par archeboc le Ven 13 Oct 2017 - 17:21
@Leclochard a écrit:
@Zagara a écrit:Sur le budget 2018, chaque média a son orientation idéologique et j'ai beaucoup aimé l'angle choisi par le Figaro :
http://www.lefigaro.fr/impots/2017/10/12/05003-20171012ARTFIG00296-les-classes-moyennes-superieures-les-vraies-oubliees-d-emmanuel-macron.php

Figfig a écrit:
Les classes moyennes supérieures seront les grandes perdantes de la politique du gouvernement d'ici à 2022.
Même les services de Bercy le reconnaissent: les réformes prévues dans le cadre du projet de loi de finances ne bénéficieront pas «à tous les Français sans exception», comme l'avait affirmé Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie, en présentant il y a trois semaines le budget 2018. Le niveau de vie de certains ménages aisés diminuera l'année prochaine. Un recul qui concernera précisément, selon une annexe de la loi de finances, le neuvième décile de la population…
Macron bosse vraiment spécifiquement pour ses copains : les 5 à 10% les plus riches.
Problème : son électorat est ancré dans les classes moyennes supérieures (7ème à 9ème déciles). Les ingénieurs, professions intellectuelles, etc. qui ont voté pour lui vont avoir une belle surprise. Il faudra que je pense à inviter ma connaissance macroniste ingénieure d'ici 6 mois - 1 an pour sonder sa désolation.

Les "petits" riches aux revenus confortables qui ont épargné massivement dans l'AV et beaucoup investi dans l'immobilier locatif l'ont dans le baba. Perso, je ne vais pas les plaindre. Ils ont voté -parfois avec enthousiasme- pour lui.

Je dois être dans le fameux 9e décile. Aujourd'hui, je revoterais Macron s'il le fallait, et sans plus d'espoir ni de réticence que la dernière fois.
En tout cas, pour les gens de mon décile, les impôts restent honteusement bas. Le Figaro voudrait nous faire pleurer sur le sort des riches, mais dans le 9e décile, ce n'est pas le niveau de vie qui va baisser, c'est le taux d'épargne.

Il y a bien autre chose que la politique fiscale qui me choque : la prérogative des accords d'entreprise sur les accords de branche, véritable pistolet offert au patron pour braquer les salariés, la politique écologique minable, la politique éducative louvoyante, l'impression que sous la peau de loup, nous avons un clone de Jospin et de Hollande.

avatar
Zagara
Grand Maître

Re: Budget 2018 : la jeunesse sacrifiée [Piketty]

par Zagara le Ven 13 Oct 2017 - 19:33
@archeboc a écrit:Aujourd'hui, je revoterais Macron
[...]
Il y a bien autre chose que la politique fiscale qui me choque : la prérogative des accords d'entreprise sur les accords de branche, véritable pistolet offert au patron pour braquer les salariés, la politique écologique minable, la politique éducative louvoyante, l'impression que sous la peau de loup, nous avons un clone de Jospin et de Hollande.

Comme quoi, le même a de beaux jours devant lui, avec des opposants qui revotent pour lui sans cesse.
Contenu sponsorisé

Re: Budget 2018 : la jeunesse sacrifiée [Piketty]

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum