Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Moufle2mer
Niveau 2

Payer pour les erreurs d'une collègue

par Moufle2mer le Sam 14 Oct 2017 - 21:59
Bonjour à tous.

Je suis professeur principal d'une classe où une des deux professeurs d'anglais semble poser problème à beaucoup de personnes (élèves, enseignants, administration).

Ce qui me dérange le plus dans cette histoire, c'est que l'autre professeur d'anglais, que j'apprécie beaucoup, doit porter sur ses épaules les erreurs de sa collègue.

Déjà elle avait gentiment accepté de partager ses cours avec tous les élèves de ma classe, et pas seulement son groupe. Ensuite deux élèves ont réussi à changer de groupe, ce qui crée un déséquilibre de cinq élèves entre les 2 groupes d'anglais. Ce changement a été approuvé directement par la proviseure dont la philosophie est "pas de vague". Traduisez : tant que j'arrive à pas souffrir peu importe qui en bave. Mais j'ai bien peur qu'elle ait ouvert une boîte de Pandore : si 2 élèves ont changé de groupes, demain elle en aura 20 autres qui demanderont la même chose. Ce serait peut être pour le mieux. Mais quoi qu'il en soit en attendant, encore une fois, c'est ma collègue qui prend sur elle.

D'où ma question : que peut-on faire pour résoudre ce problème de façon juste ?

En vous remerciant d'avance pour vos réponses.



avatar
Philomène87
Érudit

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Philomène87 le Sam 14 Oct 2017 - 22:07
Je n'ai pas tout compris de l'histoire.
Mais en tous les cas, vous n'avez absolument pas à vous occuper de cela. En tant que PP, vous n'êtes pas le chef de l'équipe. Ca, c'est le problème du cde. C'est à l'autre collègue d'anglais de réagir en fait.
avatar
Provence
Bon génie

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Provence le Sam 14 Oct 2017 - 22:08
@Moufle2mer a écrit:Bonjour à tous.

Je suis professeur principal d'une classe où une des deux professeurs d'anglais semble poser problème à beaucoup de personnes (élèves, enseignants, administration).

Ce qui me dérange le plus dans cette histoire, c'est que l'autre professeur d'anglais, que j'apprécie beaucoup, doit porter sur ses épaules les erreurs de sa collègue.
Elle ne doit rien porter sur ses épaules, seulement assurer son service. Si le professeur pose problème, cela concerne l'administration mais certainement pas ses collègues.

Déjà elle avait gentiment accepté de partager ses cours avec tous les élèves de ma classe, et pas seulement son groupe.
C'est-à-dire?





Invité
Invité

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Invité le Sam 14 Oct 2017 - 22:09
Même avis que celui de Philomène.
avatar
henriette
Médiateur

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par henriette le Sam 14 Oct 2017 - 22:10
@Philomène87 a écrit:Je n'ai pas tout compris de l'histoire.
Mais en tous les cas, vous n'avez absolument pas à vous occuper de cela. En tant que PP, vous n'êtes pas le chef de l'équipe. Ca, c'est le problème du cde. C'est à l'autre collègue d'anglais de réagir en fait.
Tout à fait d'accord avec Philomène87 : ce n'est pas de ton ressort, la décision a été prise par la direction, c'est ta collègue d'anglais qui doit en parler avec le CDE.
Et même interrogation que Provence, à dire vrai.


Dernière édition par henriette le Sam 14 Oct 2017 - 22:12, édité 1 fois

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Derborence
Modérateur

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Derborence le Sam 14 Oct 2017 - 22:11
Ce n'est pas à toi de t'occuper de cela.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Pseudo le Sam 14 Oct 2017 - 22:12
Ma foi, la collègue "gentille" demande-t-elle de l'aide ? Et d'ailleurs, si elle veut être "gentille" et accepte de porter les choses sur ses épaules, c'est son droit et son choix.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Enaeco
Fidèle du forum

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Enaeco le Sam 14 Oct 2017 - 22:28
@Moufle2mer a écrit:Bonjour à tous.

Je suis professeur principal d'une classe où une des deux professeurs d'anglais semble poser problème à beaucoup de personnes (élèves, enseignants, administration).

Ce qui me dérange le plus dans cette histoire, c'est que l'autre professeur d'anglais, que j'apprécie beaucoup, doit porter sur ses épaules les erreurs de sa collègue.

Déjà elle avait gentiment accepté de partager ses cours avec tous les élèves de ma classe, et pas seulement son groupe. Ensuite deux élèves ont réussi à changer de groupe, ce qui crée un déséquilibre de cinq élèves entre les 2 groupes d'anglais. Ce changement a été approuvé directement par la proviseure dont la philosophie est "pas de vague". Traduisez : tant que j'arrive à pas souffrir peu importe qui en bave. Mais j'ai bien peur qu'elle ait ouvert une boîte de Pandore : si 2 élèves ont changé de groupes, demain elle en aura 20 autres qui demanderont la même chose. Ce serait peut être pour le mieux. Mais quoi qu'il en soit en attendant, encore une fois, c'est ma collègue qui prend sur elle.

D'où ma question : que peut-on faire pour résoudre ce problème de façon juste ?

En vous remerciant d'avance pour vos réponses.




Je n'ai pas tout compris de l'histoire.

- En quoi le collègue d'anglais "pose problème à beaucoup de personnes (élèves, enseignants, administration) ?

- Qui a accepté ces changements d'élèves (en plus de la proviseure) ? Sur proposition de qui (des élèves?) ? Qui a eu son mot à dire ou pas ?
Je perçois ces changements de groupe comme un message envoyé directement aux élèves, de la part de tous ceux qui valident, que le collègue est nul.

Le point de départ me semble être de rétablir des groupes équilibrés. C'est le meilleur service qu'on puisse rendre au collège en difficultés.


Dernière édition par Enaeco le Sam 14 Oct 2017 - 22:31, édité 1 fois
Moufle2mer
Niveau 2

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Moufle2mer le Sam 14 Oct 2017 - 22:29
Tout d'abord merci pour vos réponses.

Désolé si l'histoire n'est pas claire, mais je veux pas non plus donner trop de détails. Après il y a de fortes chances que ce ne soit pas un cas isolé dans l'EN.

Pour être plus clair : 2/3 de mes élèves ont une professeure d'anglais qui pose problème. Cela vient principalement de sa pédagogie : elle fait le même programme avec toutes ses classes, de la seconde à la terminale, le contenu est loin d'être pertinent selon mes collègues d'anglais, ne fournit aucun document, c'est aux élèves de tout faire, donne des exercices sur le cahier de textes électronique au dernier moment, et enfin la quantité de travail demandé est bien au-delà de ce qui est demandé dans les matières principales. A cela s'ajoute aussi des phrases déplacées, notamment envers les élèves maghrébins.

Pour les problèmes de pédagogie, j'ai vu avec ma collègue et on fait des photocopies de ses cours qu'on distribue à toute la classe. De même pour les corrections des exercices. Et cela s'arrête là. Au moins les élèves ont un vrai cours.

Pour le reste, j'ai demandé aux parents de s'adresser aux représentants des parents d'élèves afin qu'ils puissent en aviser le rectorat.

Maintenant, suite à vos réponses, que peut faire ma collègue ? A-t-elle le droit de se plaindre du déséquilibre du nombre d'élèves entre les 2 groupes ? Ou plus clairement : y a-t-il une illégalité quelconque dans ce déséquilibre ? Parce que clairement la CDE a dit qu'elle ne pourra (voudra) rien y faire. Que des cas comme ça y'en a plein dans l'EN et qu'ils restent en poste. Idem pour le rectorat : quand je lis certains sujets sur ce forum, on comprend que le rectorat aura plus tendance à prendre le parti de la professeur qui pose problème.

Je sais que je suis nullement officiellement impliqué dans cette histoire, mais je trouve ça normal d'apporter mon aide et ma voix à une collègue qui fait du bon boulot et ce contre ceux qui refusent de faire le leur.

avatar
Provence
Bon génie

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Provence le Sam 14 Oct 2017 - 22:32
@Moufle2mer a écrit:

Pour les problèmes de pédagogie, j'ai vu avec ma collègue et on fait des photocopies de ses cours qu'on distribue à toute la classe. De même pour les corrections des exercices. Et cela s'arrête là. Au moins les élèves ont un vrai cours.
C'est honteux ce que vous faites. Vous poignardez le collègue dans le dos.

Je sais que je suis nullement officiellement impliqué dans cette histoire, mais je trouve ça normal d'apporter mon aide et ma voix à une collègue qui fait du bon boulot et ce contre ceux qui refusent de faire le leur.
Et tu t'ériges en juge dans un domaine qui n'est pas le tien?
Quand on dénonce la caporalisation du métier...
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Rendash le Sam 14 Oct 2017 - 22:33
Et tu t'occupes de la pédagogie et de la qualité de tes collègues d'une autre discipline que la tienne à quel titre ?

Si ta collègue a un problème, elle voit ça avec le chef d'établissement et éventuellement son IPR.
Si les élèves et leurs parents ont un problème, ils voient ça avec le chef d'établissement, et éventuellement l'inspection.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
henriette
Médiateur

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par henriette le Sam 14 Oct 2017 - 22:35
@Moufle2mer a écrit:Tout d'abord merci pour vos réponses.

Désolé si l'histoire n'est pas claire, mais je veux pas non plus donner trop de détails. Après il y a de fortes chances que ce ne soit pas un cas isolé dans l'EN.

Pour être plus clair : 2/3 de mes élèves ont une professeure d'anglais qui pose problème. Cela vient principalement de sa pédagogie  : elle fait le même programme avec toutes ses classes, de la seconde à la terminale, le contenu est loin d'être pertinent selon mes collègues d'anglais, ne fournit aucun document, c'est aux élèves de tout faire, donne des exercices sur le cahier de textes électronique au dernier moment, et enfin la quantité de travail demandé est bien au-delà de ce qui est demandé dans les matières principales. A cela s'ajoute aussi des phrases déplacées, notamment envers les élèves maghrébins.

Pour les problèmes de pédagogie, j'ai vu avec ma collègue et on fait des photocopies de ses cours qu'on distribue à toute la classe. De même pour les corrections des exercices. Et cela s'arrête là. Au moins les élèves ont un vrai cours.

Pour le reste, j'ai demandé aux parents de s'adresser aux représentants des parents d'élèves afin qu'ils puissent en aviser le rectorat.

Maintenant, suite à vos réponses, que peut faire ma collègue ? A-t-elle le droit de se plaindre du déséquilibre du nombre d'élèves entre les 2 groupes ? Ou plus clairement : y a-t-il une illégalité quelconque dans ce déséquilibre ? Parce que clairement la CDE a dit qu'elle ne pourra (voudra) rien y faire. Que des cas comme ça y'en a plein dans l'EN et qu'ils restent en poste. Idem pour le rectorat : quand je lis certains sujets sur ce forum, on comprend que le rectorat aura plus tendance à prendre le parti de la professeur qui pose problème.

Je sais que je suis nullement officiellement impliqué dans cette histoire, mais je trouve ça normal d'apporter mon aide et ma voix à une collègue qui fait du bon boulot et ce contre ceux qui refusent de faire le leur.

Encore heureux que cela s'arrête là !
Je suis désolée de te le dire un peu abruptement, mais je trouve absolument sidérant que ce soit toi qui mettes cela en place. Que les parents d'élèves se mettent d'accord pour le faire, ok, le leur suggérer, pourquoi pas, mais que ce soit toi et ta collègue qui organisiez ce truc parallèle, cela me choque beaucoup.
Ta collègue doit prendre rendez-vous avec le CDE, accompagnée de préférence d'un représentant syndical, pour mettre les choses à plat.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Enaeco
Fidèle du forum

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Enaeco le Sam 14 Oct 2017 - 22:39
@Moufle2mer a écrit:
Je sais que je suis nullement officiellement impliqué dans cette histoire, mais je trouve ça normal d'apporter mon aide et ma voix à une collègue qui fait du bon boulot et ce contre ceux qui refusent de faire le leur.


On touche à des domaines qui ne sont pas de ton ressort.

J'ai peut-être mal compris mais j'ai l'impression que tu es en train de chercher des solutions pour une collègue qui est en train de chercher des solutions pour un "problème" qui n'est ni le sien, ni le tien.
A savoir qu'une moitié d'élèves de la classe n'aime pas la pédagogie du prof d'anglais.
avatar
Dadoo33
Expert spécialisé

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Dadoo33 le Sam 14 Oct 2017 - 22:40
@Moufle2mer a écrit:Tout d'abord merci pour vos réponses.

Désolé si l'histoire n'est pas claire, mais je veux pas non plus donner trop de détails. Après il y a de fortes chances que ce ne soit pas un cas isolé dans l'EN.

Pour être plus clair : 2/3 de mes élèves ont une professeure d'anglais qui pose problème. Cela vient principalement de sa pédagogie  : elle fait le même programme avec toutes ses classes, de la seconde à la terminale, le contenu est loin d'être pertinent selon mes collègues d'anglais, ne fournit aucun document, c'est aux élèves de tout faire, donne des exercices sur le cahier de textes électronique au dernier moment, et enfin la quantité de travail demandé est bien au-delà de ce qui est demandé dans les matières principales. A cela s'ajoute aussi des phrases déplacées, notamment envers les élèves maghrébins.

Pour les problèmes de pédagogie, j'ai vu avec ma collègue et on fait des photocopies de ses cours qu'on distribue à toute la classe. De même pour les corrections des exercices. Et cela s'arrête là. Au moins les élèves ont un vrai cours.

Pour le reste, j'ai demandé aux parents de s'adresser aux représentants des parents d'élèves afin qu'ils puissent en aviser le rectorat.

Maintenant, suite à vos réponses, que peut faire ma collègue ? A-t-elle le droit de se plaindre du déséquilibre du nombre d'élèves entre les 2 groupes ? Ou plus clairement : y a-t-il une illégalité quelconque dans ce déséquilibre ? Parce que clairement la CDE a dit qu'elle ne pourra (voudra) rien y faire. Que des cas comme ça y'en a plein dans l'EN et qu'ils restent en poste. Idem pour le rectorat : quand je lis certains sujets sur ce forum, on comprend que le rectorat aura plus tendance à prendre le parti de la professeur qui pose problème.

Je sais que je suis nullement officiellement impliqué dans cette histoire, mais je trouve ça normal d'apporter mon aide et ma voix à une collègue qui fait du bon boulot et ce contre ceux qui refusent de faire le leur.


:shock: attendez ta collègue d’anglais donne ses cours à tes élèves ? Et ça ne dérange pas l’autre collègue?
Désolée mais en lisant ton dernier post, ton « implication » dans cette histoire me choque. Chacun a sa place. Tu n’es ni cde ni ipr.

Invité
Invité

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Invité le Sam 14 Oct 2017 - 22:49
Je trouve insupportable l'idée que ta collègue et toi distribuiez des cours aux élèves qui ont cette enseignante. Pour la dénigrer davantage, on ne fait pas mieux. Vous avez discuté avec elle, déjà ?
En gros, je réitère, j'estime que tu n'as pas à t'en mêler. Il y a un CDE, et surtout un IPR. Tu n'es ni l'un, ni l'autre.

Pour ce que ça vaut : quand j'étais en 1ère, j'avais un prof de français pas franchement bon. Et j'adorais cette matière, et j'adorais la prof que j'avais eue en 2de. Je lui avais demandé si elle acceptait de me donner des cours particuliers cette année-là (EAF). Contre rémunération, bien entendu. Elle avait refusé de le faire, en me disant qu'elle ne donnait jamais de cours aux élèves de collègues. J'avais détesté sa réponse à l'époque, je l'ai admirée de me l'avoir faite, depuis que j'enseigne.
avatar
tiptop77
Oracle

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par tiptop77 le Sam 14 Oct 2017 - 22:59
Je n'apprécie pas du tout ma chèèèère collègue qui enseigne la même matière que moi mais je n'aurais jamais fait ce que ta collègue d'anglais et toi avez fait. Et pourtant j'en ai eu l'occasion à plusieurs reprises. C'est une question d'éthique professionnelle.

Si les parents et les élèves ont un problème avec cette prof, ils voient avec la direction. End of the story.


Dernière édition par tiptop77 le Sam 14 Oct 2017 - 23:01, édité 1 fois

_________________
May the force be with us!
Moufle2mer
Niveau 2

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Moufle2mer le Sam 14 Oct 2017 - 22:59
J'entends vos avis, même s'ils sont parfois assez bruts.

J'ai peur qu'il soit difficile pour moi de vous convaincre du bien fondé de ma démarche. Sachez juste que j'entends totalement vos arguments de solidarité envers les collègues. Sachez également que la collègue dont il est question ici ne les entend pas ces arguments : elle cite sur son cahier de texte le nom des collègues qui lâchent leurs élèves trop tard après la sonnerie, recense elle-même les grévistes pour aller les rapporter à l'administration, idem pour les absents à certaines réunions, etc.

Mais bon, je vous remercie tout de même pour vos réponses, mais il en reste une question à laquelle personne ne m'a répondu : peut-on légalement se plaindre d'un déséquilibre dans les demi-groupes ?
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Zagara le Sam 14 Oct 2017 - 23:00
Petite ironie : en décrédibilisant la collègue auprès de ses élèves en leur fournissant un autre cours, vous alimentez le "problème" que vous croyez combattre, puisque cela ne peut que les convaincre de son incapacité (réelle ou supposée peu importe) et les mener à lui faire la vie dure. Et ça renforcera aussi la guerre larvée entre vous quand elle l'apprendra ; elle vous mènera donc encore plus la vie dure. En retour, vous ferez de même j'imagine. C'est plutôt rigolo, on dirait une faide.

(j'ai l'impression que ça relève plus de la guerre interpersonnelle que du travail en fait)


Dernière édition par Zagara le Sam 14 Oct 2017 - 23:02, édité 1 fois
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Rendash le Sam 14 Oct 2017 - 23:01
@Moufle2mer a écrit:J'entends vos avis, même s'ils sont parfois assez bruts.

J'ai peur qu'il soit difficile pour moi de vous convaincre du bien fondé de ma démarche. Sachez juste que j'entends totalement vos arguments de solidarité envers les collègues. Sachez également que la collègue dont il est question ici ne les entend pas ces arguments : elle cite sur son cahier de texte le nom des collègues qui lâchent leurs élèves trop tard après la sonnerie, recense elle-même les grévistes pour aller les rapporter à l'administration, idem pour les absents à certaines réunions, etc.

Il ne s'agit pas tant qu'une question de solidarité que de se contenter de faire ce qu'on sait faire et de ne pas se prendre pour ce qu'on n'est pas.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Olympias
Prophète

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Olympias le Sam 14 Oct 2017 - 23:03
Mais on rêve, en lisant !!!
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par RogerMartin le Sam 14 Oct 2017 - 23:03
Oui, organiser "l'exfiltration" des élèves + distribuer un cours de substitution, c'est créer un contexte dans lequel personne ne pourrait plus asseoir la moindre pédagogie.
Je ne pensais pas qu'on se savonnait la planche comme cela dans le secondaire, c'est éclairant.

Fracflo ? :fille:

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Philomène87
Érudit

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Philomène87 le Sam 14 Oct 2017 - 23:05
Et pourquoi vous faites ça, en fait ? Pourlebiendezélèves ? Ou pour soigner votre ego ?
En tant que PP et professeur de maths, vous n'avez vraiment rien d'autre à faire que de vous occuper des cours d'anglais de la classe que vous gérez ? Sans blague ? Et Super Collègue d'anglais, elle ne pourrait pas plutôt s'occuper uniquement du groupe qu'elle a, plutôt que de venir fouiner dans le groupe de l'autre ? Elle porte ces problèmes sur ses épaules ? Pauvre bichette ? Déjà, qu'elle refuse les élèves non initialement prévus dans son groupe, en leur disant de se débrouiller avec la Direction et/ou l'Inspection académique... Ca ira tout de suite mieux, vous verrez.
avatar
Nita
Empereur

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Nita le Sam 14 Oct 2017 - 23:05
Je suis un collègue de l'établissement de Moufle2mer. Sa pédagogie ne me convient pas, en plus il ne fait qu'un seul cours, directement tiré de Oui-oui compte ses billes, ce que je sais parfaitement, vu que j'assiste à tous ses cours sous ma Cape d'Invisibilité et il a le culot de considérer que les élèves doivent noter le travail à faire dans leur agenda. Je veux demander à un collègue de distribuer un polycop de ses cours pour que nos élèves ne pâtissent pas trop de cette nullité ambulante.
Qu'est-ce que je peux faire d'autre pour lui pourrir entièrement sa situation professionnelle et le déconsidérer aux yeux de tous, tout en me faisant passer pour une personne aimable et pleine d'empathie ?

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Zagara le Sam 14 Oct 2017 - 23:07
@Philomène87 a écrit:Et pourquoi vous faites ça, en fait ? Pourlebiendezélèves ? Ou pour soigner votre ego ?
En tant que PP et professeur de maths, vous n'avez vraiment rien d'autre à faire que de vous occuper des cours d'anglais de la classe que vous gérez ? Sans blague ? Et Super Collègue d'anglais, elle ne pourrait pas plutôt s'occuper uniquement du groupe qu'elle a, plutôt que de venir fouiner dans le groupe de l'autre ? Elle porte ces problèmes sur ses épaules ? Pauvre bichette ? Déjà, qu'elle refuse les élèves non initialement prévus dans son groupe, en leur disant de se débrouiller avec la Direction et/ou l'Inspection académique... Ca ira tout de suite mieux, vous verrez.
Vu son dernier message, j'ai l'impression que c'est avant tout parce que la collègue est détestable au quotidien, donc autant lui faire du mal.
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Ergo le Sam 14 Oct 2017 - 23:07
@Moufle2mer a écrit: Sachez également que la collègue dont il est question ici ne les entend pas ces arguments : elle cite sur son cahier de texte le nom des collègues qui lâchent leurs élèves trop tard après la sonnerie, recense elle-même les grévistes pour aller les rapporter à l'administration, idem pour les absents à certaines réunions, etc.
Ah ben alors, cela vous autorise totalement à faire n'importe quoi de votre côté, j'en conviens.

_________________
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
Contenu sponsorisé

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum