Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Kirth
Niveau 8

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Kirth le Dim 15 Oct 2017 - 13:00
@Nita a écrit:Non, ce n'est pas allé aussi loin que tu le crois.

Tu peux souligner ce que tu veux, cela ne nous contraint pas à être d'accord avec toi.

Ce qui me dérange dans ta réprobation, c'est que tu te mets, semble-t-il, plus facilement à la place de Moufle2mer qu'à celle de sa collègue.
C'est lui qui a justifié sa façon de faire par les "mauvaises actions" de sa collègue, et donc suscité les réactions ironiques que tu cites.

Pas du tout, je ne me mets à la place de personne, je ne sais pas faire.

La découverte que tu fais du fonctionnement d'un forum est très rafraîchissante : c'est bien, tu vas avoir, toi aussi, des réponses qui ne te feront pas plaisir.
(Mais pas de moi, parce qu'il fait beau et que j'ai globalement mieux à faire.)

Je n'oblige personne à être d'accord avec moi Smile . Mais justement, c'est allé loin, mais ce n'est pas visible car un c'est un forum. Plus particulièrement car c'est un gros forum avec des habitués qui ne font peut-être plus attention à la portée de leurs messages partant d'une blague bon enfant. Même forum qui souvent clame le pouvoir malsain des réseaux sociaux, du harcèlement par messages et de la portée des mots.

Merci Rabelais, je comprends un peu mieux l'intention, même si je ne l'aurais pas fait moi-même !

Reine Margot, je suis tout à fait d'accord, mais justement le but d'un point de vue extérieur est d'être juste, peut-être ferme, mais pas méprisant et moqueur.


Dernière édition par Kirth le Dim 15 Oct 2017 - 13:02, édité 2 fois
avatar
scot69
Neoprof expérimenté

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par scot69 le Dim 15 Oct 2017 - 13:01
Je vais répondre en connaissance de cause, car j'ai été dans les deux positions (le gentil et le méchant prof). Le résultat est le même: ne jamais se fier à des réputations ou des bruits de couloir. Un prof bouc-émissaire est très utile dans l'établissement, ça arrange les élèves (ils peuvent se défouler pendant cette heure de cours), les collègues (ça les rassure sur leur propre autorité) et la direction (ça donne un bon prétexte pour justifier les soucis de l'établissement), donc certaines personnes mal intentionnées vont s'arranger pour maintenir un collègue dans cette position.

Pour le reste, laisse les gamins se débrouiller et ne rentre pas dans leur jeu. Si les cours de Madame Méchante ne leur conviennent pas, ils sont bien assez grands pour faire eux-mêmes des photocopies des cours de Madame Gentille (ils manient parfaitement la fonction appareil photo de leur téléphone).

Mais surtout, n'adopte jamais une attitude qui pourrait décrédibiliser ta collègue. Je l'ai subi, et crois-moi, ça a été très dur de remonter la pente et de me refaire une réputation. (on racontait les pires horreurs sur mon compte, alors que mes cours circulaient auprès des gamins que je n'avais pas...).

Conclusion, laisse les se débrouiller!!!!!

avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Ergo le Dim 15 Oct 2017 - 13:04
@Kirth a écrit:
@Ergo a écrit:À la hauteur du coup de poignard consistant à enfoncer un collègue en donnant aux élèves les cours d'un autre collègue ?

Donc il faut lui rendre la monnaie de sa pièce ?
Pas exactement ce que je dis et certainement pas la « monnaie de sa pièce » de lire une succession de réactions ironiques sur un forum face au fait d'avoir contribué à discréditer probablement définitivement une collègue face aux élèves et aux parents dans un établissement mais j'accorde bien volontiers la stupidité de la question. Razz

_________________
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Reine Margot le Dim 15 Oct 2017 - 13:08
@Kirth a écrit:Reine Margot, je suis tout à fait d'accord, mais justement le but d'un point de vue extérieur est d'être juste, peut-être ferme, mais pas méprisant et moqueur.

Certains messages ont été méprisants parce que oui, donner des cours à des élèves alors qu'ils ont un prof est méprisant, aussi...nous sommes simplement conscients de ce qui se passerait si ce genre de pratique se développait, comme dit plus haut, des profs faisant leur boulot peuvent être montrés du doigt par d'autres profs pour tout un tas de raisons (nouveau venu, pratique pédagogique différente, sans parler des cas extrêmes comme le harcèlement auquel un fil a été consacré). Comme l'a dit Daphné, on n'aurait pas imaginé ces pratiques il y a quelques années.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
Moufle2mer
Niveau 2

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Moufle2mer le Dim 15 Oct 2017 - 13:27
@RogerMartin a écrit:A votre question n°4 à venir " dois-je faire mon code sur le photocopieur ? ", la réponse est aussi oui. Vous vous prenez pour un institut de sondage ? Il me semblait pourtant que les matheux étaient bons en logique, mais je vois que là on a droit à un cas d'école.

Je sais qu'habituellement on ne doit pas nourrir le troll, mais là vous me faites de la peine. Je vois que vous essayez péniblement d'être drôle, que vous êtes rassurés par la présence de collègues qui, en majorité, ne condamnent en rien vos actes, et que cette foule vous donne des ailes dans votre vendetta.

Vous êtes plein de contradictions : vous me reprochez d'être juge, vous l'êtes vous-même ; vous me reprochez mon absence d'empathie envers ma collègue et je lis qu'il est nécessaire d'être dur avec moi pour faire passer un message ; vous me reprochez de condamner une personne sur la base de pseudo-allégations et vous n'avez pas hésiter à me sauter dessus le plus rapidement possible ; etc.

Alors je suis là, je vous écoute, et je vous réponds (le plus rapidement possible je l'espère, mais sachez que j'ai un dimanche chargé...vous savez j'ai tellement de mauvais profs à dénoncer qu'un weekend ne m'est pas suffisant pour tout préparer). Je sens que vous avez besoin d'écraser quelqu'un pour vous sentir bien aujourd'hui.

Je vois que vous avez, tout comme beaucoup d'entre vous, plus de faciliter à manier la massue que la plume. Continuez alors, je serais très heureux d'apprendre que je vous ai permis de vous libérer d'un mal profond. Bien évidemment cela ne résoudra en rien vos problèmes, ce ne sera qu'éphémère, mais au moins, ce dimanche sera un beau dimanche.

Merci à vous tous juges et bourreaux : vous m'avez donné une bonne leçon. Rappelez-moi qu'elle est votre profession ? Enseignant ? Et cette philosophie de l'éducation est la même que celle que vous pratiquez avec vos élèves ?
avatar
Olympias
Prophète

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Olympias le Dim 15 Oct 2017 - 13:29
Je suis PP depuis des années et il m'est déjà arrivé d'être confrontée à une situation délicate :
Spoiler:
collègue très souvent absent, collègue rencontrant - depuis des années - de grosses difficultés à gérer la classe, à faire preuve d'autorité. Situation connue de la hiérarchie .... toussa toussa ... Bref, dans les deux cas, je commence par étayer le collègue. Le principe, c'est de respecter le prof et de faire ce qu'il dit. Pas de provoquer du bazar, du désordre. Je n'accepte pas les jérémiades quand la classe se tient mal. Je les renvoie à leur responsabilités d'élèves. On n'a pas une posture d'élève, on s'engouffre délibérément et en toute connaissance de cause dans la/les faille(s) du collègue...on assume. Point barre.

Si les parents ne sont pas contents, ils voient cela avec le CDE. Ensuite, on ne va pas, en tant que prof, s'ingérer dans la pédagogie d'autrui. Il y a une différence entre un collègue qui ne fait pas comme vous et un collègue qui ne fait pas son travail. Je ne vais pas juger/critiquer le travail de mes collègues en HG. Et je ne veux pas qu'un collègue se permette de le faire. Dès que les élèves commencent à me dire qu'avec Monsieur Machin ou Madame Duchmole, ils n'ont pas fait ci ou ça, qu'ils n'ont pas étudié ça ou ça, il faut aussi savoir mettre le holà.  Bien souvent, le travail a été fait par le prof. Mais pas par l'élève ... Alors oui, ça me gêne un brin quand des élèves arrivent en seconde en ayant très très peu écrit. Mais je fais avec. Ils apprendront à faire ! C'est tout.

Il y a dans les établissements des collègues très intrusifs, toujours prêts à enfoncer les autres, à leur casser du sucre sur le dos, à se croire supérieurs,  à croire qu'ils sont parfaits et ne rencontrent jamais le moindre souci. Travailler en équipe, c'est voir comment on peut aider, préserver le collègue si c'est possible. Pas fragiliser. Or, il y a une différence entre les gens fragiles et en souffrance mais qui ne demandent qu'à faire leur travail. Et les autres : tire-au-flanc, incompétent, attitudes totalement et gravement inadaptées (violences verbales, psychologique, harcèlement des élèves/collègues, petit rapporteur...bref...).   Ensuite,  c'est à l'institution de prendre ses responsabilités. Et elle ne le fait pas 
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Thalia de G le Dim 15 Oct 2017 - 13:33
Olympias, je crois que tu as tout dit dans ton spoiler. Merci.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par RogerMartin le Dim 15 Oct 2017 - 14:02
@Moufle2mer a écrit:
@RogerMartin a écrit:A votre question n°4 à venir " dois-je faire mon code sur le photocopieur ? ", la réponse est aussi oui. Vous vous prenez pour un institut de sondage ? Il me semblait pourtant que les matheux étaient bons en logique, mais je vois que là on a droit à un cas d'école.

Je sais qu'habituellement on ne doit pas nourrir le troll, mais là vous me faites de la peine.
Etc.

J'ai coupé votre message, mais je voulais vous rassurer : j'avais hésité à poster car j'avais failli écrire votre première phrase. Je vous y renvoie donc. Vous avez commis une faute relativement grave, et vous essayez de vous dédouaner en nous posant des tas de questions subsidiaires plus ou moins hors-sujet. C'est sympathique, mais le troll, là, c'est vous. Je comprends bien que vous soyez mal à l'aise, mais franchement, si quelqu'un dans mon équipe à la fac se permettait un truc pareil, je vous promets qu'il subirait bien plus que des plaisanteries. J'ai déjà eu (rarement, heureusement) des collègues hors-jeu, je ne me serais jamais permis de ce que vous avez fait : changement de groupe pour les étudiants ou cours de substitution. En revanche, comme moi j'ai la main, j'ai pu écarter ces personnes, et en leur disant en face pourquoi. C'est à votre chef d'établissement de se bouger, aux parents d'alerter le rectorat.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
ipomee
Doyen

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par ipomee le Dim 15 Oct 2017 - 14:08
Olympias et RM, je pense qu'il n'y a rien à rajouter.
Je suis totalement d'accord.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Thalia de G le Dim 15 Oct 2017 - 14:15
@RogerMartin a écrit:
@Moufle2mer a écrit:
@RogerMartin a écrit:A votre question n°4 à venir " dois-je faire mon code sur le photocopieur ? ", la réponse est aussi oui. Vous vous prenez pour un institut de sondage ? Il me semblait pourtant que les matheux étaient bons en logique, mais je vois que là on a droit à un cas d'école.

Je sais qu'habituellement on ne doit pas nourrir le troll, mais là vous me faites de la peine.
Etc.
On peut n'être pas toujours d'accord avec RogerMartin, mais de là à la traiter de troll ! :shock:
Relis un peu ses interventions et tu verras que tu fais fausse route.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Enaeco
Fidèle du forum

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Enaeco le Dim 15 Oct 2017 - 14:18
Peut-être le moment de verrouiller le sujet ^^
avatar
wasabi en folie
Habitué du forum

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par wasabi en folie le Dim 15 Oct 2017 - 14:22
@Enaeco a écrit:Peut-être le moment de verrouiller le sujet ^^

Ce que j'allais proposer !

_________________
Wasabi, à ne pas confondre avec walabi ! darkvador
avatar
Fenrir
Niveau 9

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Fenrir le Dim 15 Oct 2017 - 14:31
Je vais laisser de côté le sujet principal du fil parce que beaucoup de choses ont été dites d'un côté comme de l'autre. Et, même si ça ressemble à une réponse de normand, la position de principe étant la position dans un monde idéal, il est parfois difficile d'y rester quand on est impliqué personnellement. Attention je ne justifie pas les choix qui ont été faits, je dis juste qu'en fonction de l'angle sous lequel on regarde la situation on n'obtient pas les mêmes conclusion (et une lapalissade, une).

Je voulais revenir sur l’assertion qu'un prof de math ne change jamais ses cours. Ben c'est vrai.

C'est bon, vous êtes bien choqués, on peut avancer. Je pense qu'il y a incompréhension sur le mot cours en lui même. Quand je parle de cours, je parle de mon support de cours, de la trace que les élèves vont garder sur leur cahier de leçon. Et très franchement quand au bout d'un certain temps, je suis arrivé à un truc qui fonctionne, pourquoi le changer. Bien sûr que je vais adapter la progression sur les exercices, modifier la progression sur l'année si besoin etc. Mais franchement, pourquoi devrais je modifier ma trace de cours sur le théorème de Pythagore (un truc de l'antiquité) que j'enseigne sans discontinuer depuis mon année de stage. Elle a évolué pour arriver à quelque chose qui me satisfait. Et vous savez quoi, je ne l'ai même pas changé avec la réforme du collège.

Booouh, bouh, honte, honte. En parallèle, je modifie bien sûr ce qui ne me convient pas et je partage ce que je fais sur le réseau du collège. Pas parce que je trouve que je vaux mieux que les autres, pas parce que ça donne des cours clef en mains (si vous avez bien lu, ce n'est pas le cas) mais parce que parfois, c'est quand même agréable de pouvoir s'inspirer de ce qui existe quand ça a été testé, ça permet aussi de se conforter dans ce qu'on fait (dans un sens comme dans l'autre), d'avoir des idées quand on en manque, ou de se sortir du pétrin quand on est à la bourre sur un nouveau niveau

Quand j'ai commencé j'ai été content qu'une collègue me file tous ses cours. Ça m'a permis de me lancer, et oui, parfois, quand j'étais en galère, je reprenais à la lettre ce qu'elle avait fait. Et oui, j'ai rendu la pareille, et je le referai quand un néotit de 23 ans se pointera dans mon bahut REP+ après un stage en lycée. Je ne vois pas en quoi la mutualisation des ressources, parce que c'est de ça qu'il s'agit, mène directement à l'industralisation de l'école dont il était question ailleurs.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
avatar
Hélips
Modérateur

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Hélips le Dim 15 Oct 2017 - 14:35
@wasabi en folie a écrit:
@Enaeco a écrit:Peut-être le moment de verrouiller le sujet ^^

Ce que j'allais proposer !

La modération, représentée par mon humble personne, a le même sentiment.

On commence à tourner en rond, il n'y a plus qu'à méditer sur ce que tout le monde a dit.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
Contenu sponsorisé

Re: Payer pour les erreurs d'une collègue

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum