Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Êtes-vous intervenus dans l'apprentissage de la lecture de vos enfants?

34 - 27%
10 - 8%
39 - 31%
24 - 19%
19 - 15%
 
Total des votes: 126
Colombine
Expert spécialisé

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par Colombine le Sam 28 Avr 2018 - 16:33
J'adore les remarques de ta fille, Lene ! C'est bien toi qui as dû apprendre à ta fille à lire au milieu du CP, non ? Si oui, quel beau parcours !

Je pense que lire un livre facile (donc d'un niveau CP quand on est au CE1) fait du bien au moral : voir le chemin parcouru et lire sans difficulté un livre (ou 15 !) peut permettre de faire une petite pause, comme quand nous on joue avec des jeux de notre enfance. Ceci dit, Fiston ne s'intéresse plus du tout à ses livres niveau 1 (début de CP, avec une phrase par page et les lettres muettes d'une couleur différente) : parfois, je lui propose de les relire, mais il préfère les niveaux 3, voire CE1, qu'il ne finit pas (il lit une page à la fois, rarement plus).

Il est abonné à Mes premiers J'aime lire (niveau CP, donc) mais ne pourrait pas encore les lire tout seul. En fait, les seuls qu'il lit sont les livres clairement indiqués comme des livres pour apprendre à lire. Il regarde toujours le niveau.
avatar
lene75
Empereur

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par lene75 le Sam 28 Avr 2018 - 17:23
Oui j'ai dû lui apprendre, mais pas au milieu. Au bout de 2-3 soirs à faire la lecture livre fermé et à me dire n'importe quoi quand j'essayais de lui faire déchiffrer sa phrase j'ai vite compris.

C'est ce que me disait le bibliothécaire, qu'il y a un certain plaisir à finir un livre et encore plus à en finir plusieurs à la suite. Mais en plus il y a clairement des histoires qui lui « parlent » plus que d'autres... et je dois dire que moi aussi je préfère largement l'imaginaire des Belles histoires ou des Père Castor aux histoires des livres jeunesse, surtout les cabanes magiques qui me paraissent très « garçon ». Les histoires de chevaliers, dragons, de dinosaures, ça ne l'intéresse pas du tout, tandis que malheureusement les histoires plus « filles » sont souvent très nunuches, et là c'est plutôt moi qui freine.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Elaïna
Empereur

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par Elaïna le Sam 28 Avr 2018 - 19:05
@lene75 a écrit:Il y a une question d'intérêt et de maturité pour le contenu, aussi, je pense. Ma grande est au CE1, je crois qu'elle lit bien, elle lit même un peu trop vite, mais autant lire 120 pages d'une imagerie fleurus en 2 jours ou 10 monsieur madame à la suite ne la dérange pas, autant les livres comme cabane magique ne l'intéressent pas du tout.  Elle peut les lire, par exemple si c'est ça qu'elle a emporté le matin à l'école le soir elle l'aura lu, mais je vois bien qu'elle se force. À la bibliothèque elle emprunte toujours des albums pour enfants, elle adore les Belles histoires, les tralalire, et elle emprunte les fameux livres estampillés CP ou CE1 en me précisant bien que CP ça veut dire à partir du CP mais qu'elle a le droit de les lire quand même. En revanche elle les finit souvent le jour même. Elle peut en lire 15 le samedi après-midi. Le monsieur qui s'occupe de la bibliothèque m'a dit que c'était assez courant.
Moi ça ne m'étonne pas tant que ça : je ne crois pas que ce soit une question de lecture mais de maturité générale, elle est assez bébé sous certains aspects.

J'en suis persuadée aussi.
Les pratiques sont aussi question de maturité, d'ailleurs. Ma nièce par exemple, qui est aujourd'hui en 6e, a lu pendant trrrrrrèèèès longtemps à voix haute, comme si elle était encore au stade CP. Maintenant ça lui a passé, avec l'âge. Pendant assez longtemps elle lisait avec bonheur, par paquet de 10, des albums disney, par exemple (alors que c'est un peu pour les bébés quand même). Maintenant elle est complètement fanatique du cycle de la Guerre des Clans (elle a même monté un groupe dans son école, qui a écrit au collectif d'auteurs).

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
avatar
maikreeeesse
Fidèle du forum

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par maikreeeesse le Sam 28 Avr 2018 - 19:45
@Amaliah a écrit:C'est fou parce que lire Harry Potter en CE1, pour le coup, c'est exceptionnel.

Mon fils les a lus en CP...
A 15 ans il lit malheureusement beaucoup moins, comme quoi cela ne veut rien dire.

Pour les niveaux, je ne m'y suis jamais intéressée, ni mes enfants. En classe bien sûr j'ai différents livres de difficultés graduées mais en tant que parent mes enfants n'ont jamais lu des livres niveau CP ou CE1. Ils lisaient les livres qui les intéressaient et qu'ils trouvaient à la médiathèques ou à la bibliothèques: albums, documentaires, anciens livres de la bibliothèques roses et vertes sans qu'ils soient estampillés faciles ou moyens...et bien sûr les classiques: Marcel Aymé, les Jules Verne, les Dahl.
avatar
Elle aime
Érudit

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par Elle aime le Sam 28 Avr 2018 - 20:00
Ma fille sait lire (à voix haute mais sans difficulté) depuis décembre. Elle venait d'avoir cinq ans. Elle connaissait son alphabet à 2 ans et demi. Je lui ai appris l'alphabet majuscules à deux ans en lui faisant tracer les lettres au doigt. A 4 ans et demi, on a commencé très doucement le Boscher. Tout s'est accéléré lors de son changement d'école en novembre. En un mois, on est passé du déchiffrage à une lecture fluide. Elle est surtout passée d'une classe de 30 élèves (14 GS, 16 PS) à une classe de 24 élèves (moitié GS, moitié CP). Quelle coïncidence.
Mon fils de 3 ans et demi est beaucoup moins intéressé (connaît tout juste son alphabet) mais "lis" de plus en plus (s'installe avec des livres et se raconte des histoires en décrivant les images).

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."
avatar
Colombine
Expert spécialisé

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par Colombine le Sam 28 Avr 2018 - 20:20
Elle aime, même constat ici : Fiston a appris à lire dans une classe de GS-CP (22 élèves, une majorité de CP : 12 contre 10 GS je crois). Auparavant, il se moquait des lettres (donc pas comme ta fille). Il ne voulait pas apprendre à lire car il disait que lire voulait dire mourir.

Il a arrêté de faire un blocage sur la lecture à partir du moment où il est rentré en GS-CP : voir les autres lire a dû lui donner envie et/ou lui faire prendre conscience qu'on pouvait lire et vivre.

Maikreeeesse, j'ai l'impression que les collections de livres ciblés par niveau de difficultés sont assez récents. Tous ceux que j'achète sont sortis en 2017, certains sortent encore maintenant. Peut-être cela n'existait-il pas à l'époque où tes enfants étaient en âge d'en profiter. Ceci dit, même quand j'étais jeune, certains livres étaient des premières lectures. J'ai d'ailleurs toujours cru (ne me demandez pas pourquoi) que les bibliothèques roses étaient pour les petits, les bibliothèques vertes pour les grands.
Cleroli
Fidèle du forum

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par Cleroli le Sam 28 Avr 2018 - 21:25
@Colombine a écrit:Elle aime, même constat ici : Fiston a appris à lire dans une classe de GS-CP (22 élèves, une majorité de CP : 12 contre 10 GS je crois). Auparavant, il se moquait des lettres (donc pas comme ta fille). Il ne voulait pas apprendre à lire car il disait que lire voulait dire mourir.

Il a arrêté de faire un blocage sur la lecture à partir du moment où il est rentré en GS-CP : voir les autres lire a dû lui donner envie et/ou lui faire prendre conscience qu'on pouvait lire et vivre.

Maikreeeesse, j'ai l'impression que les collections de livres ciblés par niveau de difficultés sont assez récents. Tous ceux que j'achète sont sortis en 2017, certains sortent encore maintenant. Peut-être cela n'existait-il pas à l'époque où tes enfants étaient en âge d'en profiter. Ceci dit, même quand j'étais jeune, certains livres étaient des premières lectures. J'ai d'ailleurs toujours cru (ne me demandez pas pourquoi) que les bibliothèques roses étaient pour les petits, les bibliothèques vertes pour les grands.
Je me suis fait la même remarque lorsque, par nostalgie, j'ai voulu acheter un "Fantomette" à ma fille : il était classé en tant que "bibliothèque verte" alors que, dans mes souvenirs d'enfant, c'était en bibliothèque rose. Je me demande s'ils n'ont pas inversé les deux couleurs ....
De mon côté,  je suis loin de proposer Harry Potter à ma gamine. Elle ne connaît pas les films et je pense que cet univers lui ferait peur et puis, je trouve que c'est assez ardu (bravo aux enfants qui arrivent à le lire à un très jeune âge). Par contre, je crois qu'elle va piquer d'ici peu la série des "Colombes du Roi soleil" que lisaient ses sœurs, c'est davantage son univers et c'est plus facile Laughing
avatar
lene75
Empereur

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par lene75 le Sam 28 Avr 2018 - 21:47
Euh, c'est pas ça pour les bibliothèques roses et vertes ? Vous m'apprenez un truc là !

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Salsepareille
Neoprof expérimenté

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par Salsepareille le Dim 29 Avr 2018 - 0:29
Je crois qu'il ne faut vraiment pas tenir compte des niveaux de lecture. Généralement l'enfant va vers ce qu'il a envie de lire, et s'il a très très envie, ça marche. C'est pour cela qu'on voit des enfants de CE1 qui n'ont rien d'exceptionnel pour la lecture, et qui vont se mettre à lire Harry Potter, avec succès, alors que le mois d'avant ils en étaient aux premiers j'aime lire.
C'est pour ça Colombine que les Sami et Julie (c'est bien ça?) sont bien pour ton fils, parce que c'est ton fils qui les réclame. Il doit sûrement s'attacher aux personnages.
Je confirme pour la Cabane Magique orientée plutôt "garçon"... Mon aîné a adoré, mais il y a beaucoup de thèmes de chevalier, dragons, histoire et conquête...
Mon deuxième à 8 ans tout juste avait envie de se lancer dans des "gros livres". Donc Guerre des Clans, et autres dont je n'ai pas retenu les titres. Ce sont des livres de pré-ado, sachant que mon fils devrait être au CE1. Et il adore, même s'il les lit lentement! Mais dans ses moments de fatigue, il aime revenir à des livres beaucoup plus faciles, voire des livres de bébé, comme "Miniloup"... Je laisse faire. Je pars vraiment du principe que si l'enfant choisit lui-même, il lira ce qu'il a choisi. On peut bien sûr aiguiller un peu le choix, histoire que l'enfant ne choisisse quand même pas un livre hors de portée qui va le décourager. Mais on peut vraiment avoir des surprises, avec des enfants qui vont se mettre à dévorer Harry Potter quasiment comme première lecture.
avatar
maikreeeesse
Fidèle du forum

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par maikreeeesse le Dim 29 Avr 2018 - 9:40
Je crois que tu as raison Colombine, il devait y avoir moins de livres avec un niveau de classe. Il y avait bien la bibliothèque rose et verte mais en librairie je n'en voyais plus trop ou je crois me souvenir que les bibliothèques rose pour les filles m'avaient semblé consternant à l'époque.
Maintenant que mes enfants sont un peu plus vieux j'ai plutôt le problème "comment conserver le goût de lire ?" .
Cleroli
Fidèle du forum

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par Cleroli le Dim 29 Avr 2018 - 10:03
@maikreeeesse a écrit:Je crois que tu as raison Colombine, il devait y avoir moins de livres avec un niveau  de classe. Il y avait bien la bibliothèque rose et verte mais en librairie je n'en voyais plus trop ou je crois me souvenir que les bibliothèques rose pour les filles m'avaient semblé consternant à l'époque.
Maintenant que mes enfants sont un peu plus vieux j'ai plutôt le problème "comment conserver le goût de lire ?" .
Ces deux bibliothèques ont connu leur heure de gloire dans les années 70 puis ont décliné. Aujourd'hui, on en trouve encore (mais avec un choix restreint de titres -rien à voir avec ce que j'ai connu) en GS.
Je confirme pour la lecture à l'adolescence  Laughing  : j'ai deux spécimens à la maison et si l'aînée continue de dévorer les livres (actuellement, c'est sa période "grands philosophes classiques"), la seconde n'ouvre que les livres imposés en classe et tous mes efforts pour l'inciter à lire restent vains.
avatar
Amaliah
Empereur

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par Amaliah le Dim 29 Avr 2018 - 11:27
Ça me semble bizarre de penser que La Cabane magique soit plutôt pour les garçons en fait, comme si les filles ne pouvaient pas aimer les aventures, chevaliers et dinosaures c'est juste les deux premiers tomes, ensuite les époques abordées sont très variées. Ma nièce de huit ans les a dévorés comme mes garçons. Pour moi, c'est un peu comme si on disait que Le Club des cinq de l'époque s'adressait plutôt aux garçons. En plus dans La Cabane magique, marketing oblige, il y a un garçon et une fille. Le seul reproche que j'adresse à cette collection, c'est que c'est écrit au présent.

Pour cette question de genre en litté jeunesse, franchement on n'a jamais fait attention et mon grand a lu la comtesse de Ségur, comme des titres contemporains comme madame pamplemousse (à la couverture rose brillante!). Il est par contre hors de question qu'on tombe dans la litté jeunesse bien stérétotypée dans le genre des romans sur Antoine Griezman que j'ai vus récemment ou dans des trucs de fille idiots (mais là je ne m'y connais pas!).

Pour la maturité, je pense que c'est une maturité de lecteur. Mon grand était très autonome, très mature, grand lecteur, il lisait parfaitement à cinq ans 3 mois, pour ses six ans, il avait reçu les tomes 26 à 33 de La Cabane magique parce qu'il avait déjà lu les 25 premiers mais il n'a pourtant lu HP que pendant l'été entre le CE2 et le CM1 (il a un an d'avance). Puis il les a tous enchaînés.

On a toujours imposé la lecture de romans le soir, ça continue même maintenant qu'il est en 4e, mais je le laisse lire ce qu'il veut. Il vient de lire les 17 Cherub en 4 mois (plus évidemment les lectures classiques imposées par sa prof), a emprunté les sept titres pré-Cherub. Depuis qu'il est au CE1, il note dans un cahier les titres qu'il a lus, de septembre à fin août, ce qui permet de compter combien de livres il a lus. On n'a pas fait pareil avec le cadet qui est beaucoup moins organisé.

Mon cadet n'a lu HP qu'au CM1, toujours avec un an d'avance, mais parce que la maîtresse leur avait fait lire le début. Pendant longtemps il a beaucoup lu mais pas de gros livre. Il était comme effrayé à l'idée de ne pas y arriver. On a offert des pavés à ses copains et finalement les copains lui ayant dit qu'ils avaient beaucoup aimé, il s'y est mis lui aussi. Maintenant il dévore, même s'il lit moins vite que son frère.

Pour les bibliothèques roses / vertes d'antan, les roses étaient pour les plus petits. Mais je trouve qu'il y a une différence de niveau entre un bibliothèque rose de l'époque (au niveau du vocabulaire employé, "d'un regard torve" dans les "Jojo lapin qui étaient pourtant écrits très gros, donc pour les plus jeunes lecteurs) et un livre marqué CP.
Pour les toutes premières lectures, mes grands ont lu par eux-mêmes les collections de magazines comme Tralalire dont la quantité de texte n'est pas effrayante pour un débutant.
La petite qui déchiffrait le mois dernier les livres de Rikki a "lu" hier deux premiers romans de chez Larousse avec mon aide pour quelques mots difficiles et les sons qu'elle ne connaît pas encore comme "au" ou "eu", je crois en fait qu'elle aura ses premiers livres estampillés CP (que je devrai acheter parce qu'il n'y a aucune première lecture à la médiathèque de ma ville). Comme quoi, d'un enfant à l'autre, rien n'est pareil, on a beau être les mêmes parents, leurs habitudes ne sont pas les mêmes.
avatar
lene75
Empereur

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par lene75 le Dim 29 Avr 2018 - 14:40
Ici la lecture est un plaisir. Pas question d'imposer quoi que ce soit. De toute manière je ne suis souvent pas là quand elle fait son choix à la bibliothèque. Peu importe si elle relit plusieurs fois les mêmes (c'est souvent le cas).
Il m'est arrivé d'être prise de court, d'ailleurs. Elle m'a piqué mon Histoire de l'art de Gombrich, ça ça n'est pas bien grave à part qu'elle ne doit pas trop comprendre ce qu'elle lit, en revanche elle m'a aussi piqué mon Ce n'est pas toi que j'attendais (sur la manière dont les parents vivent l'annonce du handicap) alors que ce n'était pas vraiment au programme. Mais finalement c'est plutôt une bonne chose. Elle l'a relu 3 fois...

Pour les livres « genré », ce n'est pas un a priori mais un constat. Il ne suffit pas qu'il y ait un garçon et une fille pour que ça puisse attirer autant les garçons que les filles, même si bien sûr des filles peuvent aimer des livres plutôt orientés « garçon » et inversement. C'est drôle que tu cites le Club des cinq, parce que oui, typiquement...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Amaliah
Empereur

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par Amaliah le Dim 29 Avr 2018 - 14:48
Pour toi, le Club des cinq c'est typiquement pour les garçons? Ou le contraire?


Dernière édition par Amaliah le Dim 29 Avr 2018 - 14:49, édité 1 fois
avatar
lene75
Empereur

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par lene75 le Dim 29 Avr 2018 - 14:49
Oui c'est pour les garçons.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Amaliah
Empereur

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par Amaliah le Dim 29 Avr 2018 - 14:54
Ah, tu vois, c'est marrant parce que pour moi ce n'est ni garçons, ni filles. C'est mixte. Comme quoi, on n'a pas le même ressenti.  Mon grand n'a jamais accroché avec le club des cinq mais avait lu quelques Fantômette. Pour moi, je ne les vois pas comme des livres "genrés".

Nous aussi, lecture imposée mais lecture plaisir (on oriente cependant différemment leurs choix s'ils veulent dire un truc vraiment nul, mais on ne rencontre plus le problème en fait maintenant). Je précise que très souvent ils prennent leurs livres sur mes étagères et qu'ils lisent volontiers ce que je leur donne, le petit vient de finir les Contes bleus et rouges du chat perché par exemple.

HS : J'ai été frustrée par la fin de la BD dont tu parles parce que j'ai l'impression que la BD s'arrête là où vont commencer les gros problèmes en termes d'inclusion / de scolarisation. Par contre j'ai beaucoup aimé la BD sur l'autisme, La Différence invisible.
avatar
lene75
Empereur

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par lene75 le Dim 29 Avr 2018 - 15:29
Pour le HS. Peut-être fera-t-il une suite ? Il faut plusieurs années de recul pour ça. Mais ce sont vraiment deux étapes différentes : à l'annonce la vie s'arrête, à la fin du livre c'est une nouvelle vie qui commence, avec toutes ses difficultés, certes, mais c'est la vie et on peut prendre les choses en main. La différence avec l'autisme c'est qu'en général dans l'autisme on connaît l'enfant avant sa maladie, dans les maladies comme la trisomie, et encore plus dans les maladies détectées mais non étiquetées à la naissance, il y a d'abord la maladie et ce n'est que dans un deuxième temps qu'on peut apprendre à connaître l'enfant caché derrière sa pathologie. À ce moment-là il devient un enfant comme les autres, avec « simplement » un quotidien plus compliqué.
Ça fait tout drôle, d'ailleurs, de voir arriver au Camsp des parents qui sont dans la première étape, et de les voir changer au fil des mois.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Amaliah
Empereur

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par Amaliah le Dim 29 Avr 2018 - 15:54
Oui, c'est ce qui est très bien exprimé dans la BD que j'ai beaucoup aimée. J'espère qu'il y aura une suite... dans quelques années.
avatar
marjolie.june
Neoprof expérimenté

Enfant de 5 ans qui manifeste une envie d'apprendre à lire et à écrire

par marjolie.june le Lun 2 Juil 2018 - 12:25
La fille de mon compagnon, qui a 5 ans et entre en GS à la rentrée prochaine, manifeste depuis un certain temps une envie d'apprendre à lire et à écrire . Par exemple, elle demande souvent qu'on lui écrive un modèle de phrase sur une feuille et s'entraîne à le recopier ou elle s'entraîne à repérer des lettres sur ses paquets de gâteaux ou de céréales. Elle me sollicite souvent quand elle fait ça, car à ses yeux je suis une "maîtresse". Faut-il accéder à cette envie et lui apprendre des rudiments d'alphabet ?
Mon compagnon avait commencé à lui apprendre les voyelles et quelques lettres, mais n'est pas allé plus loin. Pour ma part, j'hésite beaucoup, car j'aurais peur : 1. qu'on s'y prenne mal (je suis prof de français dans le secondaire, pas PE) et qu'on lui donne de mauvaises habitudes 2. qu'elle s'ennuie en GS voire en CP si elle connaît trop de choses par rapport à ses camarades.
Y en a-t-il parmi vous, en particulier des professeurs de français, qui ont initié leurs enfants à la lecture et à l'écriture par eux-mêmes ? Quels sont les pour et les contre ?
avatar
V.Marchais
Bon génie

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par V.Marchais le Lun 2 Juil 2018 - 13:29
Si elle a envie d'apprendre à lire, apprenez-lui à lire. Ce n'est franchement pas sorcier. Achetez une bonne méthode alphabétique et suivez-la tranquillement, au rythme de l'enfant. Cela vous évitera bien des déboires l'an prochain si elle sait déjà lire.
N'oubliez pas de faire écrire en même temps. Ce sont les deux faces de la même médaille.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par Volubilys le Lun 2 Juil 2018 - 13:36
Si elle a envie, foncez!
On trouve divers méthodes tout à fait utilisable par des parents non PE : Léo et Léa, Bien lire aimer lire, Fransya... voir Bosher. Razz

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
marjolie.june
Neoprof expérimenté

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par marjolie.june le Lun 2 Juil 2018 - 13:39
On a la méthode Boscher à la maison (il était dans un gros lot de livres que mon compagnon a acheté) et il se trouve que moi aussi j'avais ce livre dans ma bibliothèque quand j'étais petite, même si je n'ai pas appris à lire avec. Je l'ai refeuilleté il y a quelques temps et je le trouve pas mal. Disons que la progression me parait logique. Je vais peut-être me lancer finalement : avec les vacances qui arrivent, ce serait l'occasion.
avatar
V.Marchais
Bon génie

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par V.Marchais le Lun 2 Juil 2018 - 13:41
La progression du Boscher est bien. Après, le manuel lui-même est un peu austère pour un enfant. Mais si elle accroche bien, no problem. À voir avec elle. Si la mise en page dense la fatigue ou la rebute, passez à Léo et Léa ou Sami et Julie.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Colombine
Expert spécialisé

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par Colombine le Lun 2 Juil 2018 - 13:45
Mon fils a appris à lire sans méthode à 5 ans et 1 mois. Il nous interrogeait à l'oral, souvent pendant les repas, sur l'association entre les sons. Par exemple "ça fait quoi, T + o ?" ou encore "comment on fait OU ?". C'était plié en quelques jours, alors qu'avec les méthodes que j'avais achetées (Léo et Léa, notamment, mais aussi Borel-Maisonny), on aurait pu galérer longtemps.

Il est actuellement en GS, lit très bien mais refuse toujours d'écrire en cursives. Il écrit beaucoup, mais toujours en majuscules ou à l'ordinateur. Cela pose un réel problème, notamment à la maîtresse qui ne sait pas quoi faire de lui. Je dirais donc qu'il ne faut pas négliger d'apprendre simultanément lecture et écriture (on n'écrit que ce qu'on lit et inversement) et de surtout s'arrêter dès que l'attention de l'enfant se relâche. Au début, cela peut survenir au bout d'une page à peine. Mais c'est normal.
avatar
freche
Expert spécialisé

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par freche le Lun 2 Juil 2018 - 13:50
Pareil pour mon fils, il a appris à 5 ans sans méthode, avec les emballages. Et comme le graphisme était problématique, je lui avait pris une méthode pour écrire, dont on faisait une page par jour pendant l'été avant qu'il rentre en CP.
avatar
Colombine
Expert spécialisé

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par Colombine le Lun 2 Juil 2018 - 14:01
@freche a écrit:Pareil pour mon fils, il a appris à 5 ans sans méthode, avec les emballages. Et comme le graphisme était problématique, je lui avait pris une méthode pour écrire, dont on faisait une page par jour pendant l'été avant qu'il rentre en CP.
Il a accepté ? Le mien refuse de s'y coller.

Marjolie.June, la petite a l'air volontaire. Je crois qu'il existe des cahiers d'écriture liés aux méthodes de lecture : Boscher, Léo et Léa, Sami et Julie. N'hésite pas à lui faire faire les deux en même temps.
Contenu sponsorisé

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum