Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Êtes-vous intervenus dans l'apprentissage de la lecture de vos enfants?

27% 27% 
[ 34 ]
8% 8% 
[ 10 ]
31% 31% 
[ 39 ]
19% 19% 
[ 24 ]
15% 15% 
[ 19 ]
 
Total des votes : 126

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Malaga le Mar 17 Oct 2017 - 7:28

Mon fils est actuellement en CP. En GS, il a travaillé les sons simples avec sa maîtresse; elle leur faisait faire, par exemple, des dictées de sons. Cet été, il parvenait donc à déchiffrer tous les mots avec des sons simples.
Là, la maîtresse utilise Kimamila. Je vois qu'il progresse en lecture, qu'il déchiffre des sons plus complexes. Quand il devine plus qu'il ne lit, je lui rappelle qu'il sait "lire" tel son donc qu'il n'a pas besoin de chercher dans sa mémoire.
Je le reprends aussi quand je vois qu'il ne donne pas de sens à ce qu'il lit. Comme il déchiffre, parfois, il lit les syllabes très détachés (du genre "to-ma-te") mais il ne donne pas de sens au mot. Donc, on travaille un peu là-dessus.
Mais je fais confiance à la maîtresse qui me parait très bien, qui sait où elle va.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par roxanne le Mar 17 Oct 2017 - 7:43

Je ne participe pas au sondage car mon fils est en GS, il ne sait pas lire ni même déchiffrer d'ailleurs. J'ai bien fait quelques essais, mais ce fut conflictuel, j'ai su par une autre maman qu'en classe, ils commençaient à déchiffrer, il ne veut pas m'en parler. Autant, il raconte les histoires de la maitresse, les activités manuelles, les animaux de la forêt (plus toutes les amourettes de la récré!), du sport, autant il refuse de parler de la lecture et de l'écriture. J'irais voir la maitresse dans quelques temps, mais je dois être une mère indigne car ça ne me tracasse pas plus que ça. (contrairement à ma BM qui chaque fois qu'elle appelle demande s'il sait lire et qui a l'air de trouver que ça traine). Je verrai le CP, on m'a parlé d'un instit très bien mais je ne sais pas s'il l'aura. Je vais essayer de faire confiance.
avatar
roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Elaïna le Mar 17 Oct 2017 - 8:27

J'ai coché "j'ai appris à lire avant le CP" mais en fait c'est mon mari qui s'y colle parce que ça le stresse : il leur montre les lettres, les fait déchiffrer (sur une bouteille de jus d'orange, sur un paquet de gâteaux, sur des cartes etc)
Mon fils aîné commence à déchiffrer plutôt bien (l'autre jour je l'ai surpris en train de déchiffrer des mots dans un de mes livres), le cadet confond encore pas mal les lettres mais ça l'intéresse beaucoup

_________________
Toutes mes excuses : je n'ai plus de point sur mon clavier, je ponctue donc avec les moyens du bord !
avatar
Elaïna
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Ajupouet le Mar 17 Oct 2017 - 8:54

Numéro 1 a commencé à lire seule vers deux ans. À deux ans 1/2, au coucher, au moment de l'histoire du soir, elle a sorti de sa bibliothèque " j'apprends à lire avec Pilou et Lalie" que j'avais acheté au supermarché du coin et rangé pour le jour où elle le demanderait. Nous lisions la page de droite, elle de gauche. Elle a lu la moitié du livre avant de tomber épuisée vers 22h affraid
N'a plus jamais rien demandé, lisait Jules Vernes à 5 ans. Si si.
Numéro 2 déchiffrait en GS, j'ai tenté de lui apprendre à lire, mais ce qui l'intéressait, c'était les maths, rien que les maths. Avec elle, ce fut Leo et léa, sur conseils de son orthophoniste suite à des problèmes de diction sérieux. Mais comme pour la première, pas avant qu'elle ne l'ait décidé, c'est à dire pour elle au début du CP. Elle n'était pas scolarisée puisque nous étions nomades, donc pas de maîtresse pour lui apprendre à lire autrement. A mis beaucoup plus de temps pour prendre du plaisir à la lecture que sa sœur.
Aujourd'hui, lit absolument tout, tout le temps, en francais anglais et allemand. Râle car il n'y a pas "Enfer" de Dante en version bilingue latine au lycée, seulement "Paradis". Veut devenir critique littéraire.
Je me dis que je n'ai pas dû trop faire de bêtises avec la lecture.

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
avatar
Ajupouet
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Colombine le Mar 17 Oct 2017 - 9:40

L'envie de l'enfant semble effectivement une donnée primordiale. Jusqu'à l'entrée en GS-CP, mon fils ne voulait pas lire. Il avait associé la lecture au fait de grandir, et donc de mourir. Il le disait clairement : "je ne veux pas apprendre à lire parce que je ne veux pas mourir". J'ai attendu que ça passe avant d'essayer de lui apprendre à lire. Comme le fils de Roxanne, il ne dit jamais ce qu'il fait en classe, mais je pense qu'il doit écouter ce que font les CP. L'autre jour, la maîtresse l'a interrogé sur des mots écrits au tableau et m'a dit qu'il avait lu tout seul "nage" et je ne sais plus quoi. À la maison, on avait juste vu quelques syllabes (ba, la, le). Je ne savais pas qu'il savait lire "na" et "ge". Et ce week-end, il a pu me dire à l'oral toutes les associations de sons, pour former des syllabes simples. Je ne savais pas qu'il connaissait tout ça. La maîtresse dit qu'elle n'a pas vu ça avec lui, on ne l'a pas vu, il se peut que ses grands-parents lui en aient parlé. Sinon, c'est qu'il a fini par comprendre tout seul.

Je trouve qu'il serait intéressant, pour compléter ce sondage, de savoir comment nous, on a appris à lire. Personnellement, je n'ai aucun souvenir de la méthode employée. J'ai appris à lire en CP, parce que ma mère ne voulait pas empiéter sur le travail de la classe (elle a pourtant regretté d'avoir laissé l'école gérer pour mon frère aîné, qui a eu du mal à apprendre à lire). Mon mari, lui, a su lire grâce à sa mère en GS et a sauté le CP. Il est de janvier, cela change tout. C'est lui qui insiste pour que notre fils apprenne à lire en GS. Sauf que Fiston, lui, est de fin décembre. Il n'a que 4 ans et demi, c'est jeune je trouve. Même si ici les enfants qui ont su lire tôt sont légion, ce n'est pas le cas partout.
avatar
Colombine
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par roxanne le Mar 17 Oct 2017 - 11:38

C'est même loin d'être le cas partout. Autour de moi, les enfants que je connais, suivis pourtant par leurs parents ont tous appris sans trop de problèmes en CP. Effectivement, le parent qui lit ce post et d'autres sur le sujet sur le forum a de quoi s'affoler si son gamin ne sait pas lire avant le CP.
avatar
roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Daphné le Mar 17 Oct 2017 - 12:04

@titeprof a écrit:Ma fille étant demandeuse, et ayant reçu des cohortes de 6e sachant à peine lire pendant plusieurs années, je lui ai appris à lire au cours de sa GS avec la méthode Bosher que ma mère avait utilisée pour moi.

Pareil, sauf que au lieu de ma fille je dirais mes deux enfants. Monsieur s'y est collé aussi.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Minipuce le Mar 17 Oct 2017 - 12:41

Bonjour,

En ce qui me concerne j'ai commencé un peu à apprendre à lire à ma fille vers la fin de la MS début de GS. Elle sait donc associer des syllabes simples mais n'a pas eu envie d'approfondir dans la lecture (je veux apprendre à l'école maman... OK).
Cette année rentrée en CP avec Kimamila en méthode de lecture : un peu de syllabique mais aussi pas mal de global (mange, maison...). Du coup je pense ressortir mon Boscher ....

Minipuce
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par fraisedesbois le Mar 17 Oct 2017 - 13:26

n°1 a été descolarisée en GS (non adéquation entre ses besoins de sommeil et les propositions de l'école), elle a commencé à lire quand je lui apprenais à écrire... elle a très vite demandé à savoir ce que faisait chaque consonne avec chaque voyelle... et au-delà du tableau qu'on avait construit ensemble, on a suivi un livre, c'était le seul dans le rayon avec une approche très syllabique, j'aurais aimé que les histoires intermédiaires soient plus lisibles directement par l'enfant mais bon, on a fait avec, au moins les leçons sur les sons étaient impec.
https://www.decitre.fr/livres/la-lecture-et-l-ecriture-9782215046370.html


n°2 a commencé à déchiffrer en GS, mais comme cela n'était pas aussi parfait qu'il le souhaitait, il ne lisait rien, et répondait "je ne sais pas" à toute approche sur ce terrain. mais il lisait les panneaux routiers.... alors en catimini lui et moi (il répondait "je ne sais pas" à son père aussi...) avons sorti les tableaux et le livre de sa soeur aînée et il s'est avéré qu'il savait déjà très bien déchiffrer.

n°3 s'est retrouvé en CP avec une maitresse qui usait d'une méthode à base d'albums... on a complété avec toujours le même livre quand on a vu qu'il commencer à jouer aux devinettes au lieu de lire ! ça a été quelques soirs par ci par là, et il a fini le livre tout seul. c'est après, parce qu'il ne s'en sortait pas du tout avec picbille qu'on a découvert les fichiers de maths du GRIP topela

pour n°4, elle a commencé à déchiffrer seule en MS, puis elle a fait une grande pause, a passé un mauvais CP (harcèlement) et même si la méthode de lecture était correcte (Taoki et beaucoup d'ateliers montessori) elle n'était pas assez tranquille en classe pour s'approprier tout ça. elle écrivait magnifiquement, mais déchiffrait juste correctement et comprenait grosso modo. sa passion de la lecture n'est venue qu'en CE2 puis CM1 avec une maitresse formidable qui l'a sécurisée puis encouragée à déployer ses ailes. je crois qu'elle avait besoin aussi, de se démarquer de ses aînés (très gros lecteurs tous les trois).




j'ai appris à lire avec ma mère, l'été avant le CP. incapable de dire avec quelle méthode, même si j'ai encore des images en tête et que j'aimerai beaucoup retrouver ce livre.
pourquoi, je n'en sais rien. probablement parce que j'avais demandé Wink


Dernière édition par fraisedesbois le Mar 17 Oct 2017 - 13:49, édité 1 fois

_________________
lecteur  Il faut beaucoup d'indisciplinés pour faire un peuple libre -
Georges Bernanos, Les enfants humiliés, 1949
avatar
fraisedesbois
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Honchamp le Mar 17 Oct 2017 - 13:43

N°1 a appris à lire "seul" en grande section de maternelle. On s'est rendu compte qu'il savait lire en fin de grande section.
EN CP, méthode Ratus, mais donc, il savait lire.
Par la suite, il a toujours été très bon en français, et il a une excellente orthographe, le goût des mots,etc..

N°2: pas la même instit de GS de maternelle. Ne savait pas lire en GS de CP. A appris en CP avec la méthode Ratus.
CE1, CE2, CM1, des maîtres/maîtresses différents de son frère.
En CE2, l'horreur des auto-dictées. Carton tous les vendredis matins : E en auto-dictée.
Un des exercices les plus stupides que j'ai jamais vus.
CM1 : même angoisse de la dictée (classique) du vendredi. Toujours E.
Il a été "rattrapé" au collège par sa prof de français de 5ème et 4ème (même prof). Il s'est amélioré (méthodes classiques, règles, exercices, décomposition de phrases...) , et s'est même réconcilié avec le français.
Mais il n'a jamais récupéré une bonne orthographe, et il fait encore des fautes grossières s'il ne se surveille pas.
Je me suis toujours demandée ce qui avait cloché pour l'orthographe, et à quel moment : le CP, le CE1, le CE2 ?
Ou parce que lui-même n'avait pas "tout ce qu'il fallait" pour être bon en orthographe ?

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Honchamp
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par DesolationRow le Mar 17 Oct 2017 - 13:46

Qu'est-ce qu'une auto-dictée ?
avatar
DesolationRow
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Provence le Mar 17 Oct 2017 - 13:51

@DesolationRow a écrit:Qu'est-ce qu'une auto-dictée ?

Une horreur. Il faut apprendre par cœur un texte et le réciter à l'écrit. C'est censé aider en orthographe.
avatar
Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par BrindIf le Mar 17 Oct 2017 - 14:12

@Honchamp a écrit:En CE2, l'horreur des auto-dictées. Carton tous les vendredis matins : E en auto-dictée.
Un des exercices les plus stupides que j'ai jamais vus.

@Provence a écrit:
@DesolationRow a écrit:Qu'est-ce qu'une auto-dictée ?

Une horreur. Il faut apprendre par cœur un texte et le réciter à l'écrit. C'est censé aider en orthographe.

Vous pourriez expliciter en quoi cet exercice est contre-productif ?
Cela a été défendu en réunion parents par une instit très convaincue, et comprendre l'opinion opposée m’intéresse Smile
avatar
BrindIf
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Nasopi le Mar 17 Oct 2017 - 17:35

J'ai coché "J'ai fait confiance à l'école et j'ai eu raison". Mon fils a su lire très vite et a toujours eu une excellente orthographe. Il a appris à lire avec une méthode globale, pourtant, mais ça peut marcher avec certains enfants, manifestement.
De toute façon, j'aurais été incapable de lui apprendre à lire moi-même (et d'ailleurs je ne suis pas sûre du tout qu'il aurait accepté).

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)
avatar
Nasopi
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Leodagan le Mar 17 Oct 2017 - 19:58

@Minipuce a écrit:Bonjour,

En ce qui me concerne j'ai commencé un peu à apprendre à lire à ma fille vers la fin de la MS début de GS. Elle sait donc associer des syllabes simples mais n'a pas eu envie d'approfondir dans la lecture (je veux apprendre à l'école maman... OK).
Cette année rentrée en CP avec Kimamila en méthode de lecture : un peu de syllabique mais aussi pas mal de global (mange, maison...). Du coup je pense ressortir mon Boscher ....

Même situation
avatar
Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Feuchtwanger le Mar 17 Oct 2017 - 20:32

Pour mon premier fils, je lui ai appris à lire à 4 ans et demie avec une méthode semi-globale des années 1970 (Gridi Lapin des bois) avec laquelle mes parents m'avaient appris à lire au même âge. Comme la méthode globale était abrupte, je l'avais introduite par un livret d'apprentissage des syllabes composé par ma grand-mère, ancienne institurice pour précéder l'apprentissage.

Pour mon deuxième fils (qui a maintenant aussi 4 ans et demie), j'ai commencé avec la méthode Boscher. Le choix de changer de méthode relève aussi bien de la curiosité que du fait que mon aîné, âgé maintenant de neuf ans me semble avoir du mal à "deviner"l'orthographe des mots inconnus (il faut dire qu'il n'est pas scolarisé en France et qu'étant donné qu'il est gros lecteur par ailleurs, je pensais naïvement que la question de l'orthographe française se règlerait d'elle-même). Du coup, nous faisons une dictée chaque soir depuis un mois et il semble rapidement combler ses lacunes orthographiques.

Feuchtwanger
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Honchamp le Mar 17 Oct 2017 - 20:57

@BrindIf a écrit:
@Honchamp a écrit:En CE2, l'horreur des auto-dictées. Carton tous les vendredis matins : E en auto-dictée.
Un des exercices les plus stupides que j'ai jamais vus.

@Provence a écrit:
@DesolationRow a écrit:Qu'est-ce qu'une auto-dictée ?

Une horreur. Il faut apprendre par cœur un texte et le réciter à l'écrit. C'est censé aider en orthographe.

Vous pourriez expliciter en quoi cet exercice est contre-productif ?
Cela a été défendu en réunion parents par une instit très convaincue, et comprendre l'opinion opposée m’intéresse Smile

Quelqu'un m'avait expliqué qu'il fallait mobiliser 3 compétences à la fois, et que certains enfants n'en étaient pas capables :
1. Réciter un texte appris par coeur.
2. Se le réciter dans sa tête, ce qui est plus compliqué que de le réciter à l'oral.
3. Réfléchir à l'orthographe.

Je pense beaucoup de mal de cet exercice.
Je suis favorable à l'apprentissage de textes à restituer au poil près : poésies, théâtre.
Je n'ai rien contre la dictée.
Mais les 2 à la fois, quel est l'intérêt ?

J'ai vraiment le sentiment que cela a démoli mon gamin tous les vendredis matins de son CE2. Il partait avec mal au ventre, rentrait découragé.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Honchamp
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par mistinguette le Mar 17 Oct 2017 - 21:03

dans mes bras !!! j'en passe au moins autant de mal. Je rajoute que pour un enfant ayant un peu de vocabulaire, il doit lutter pour ne pas remplacer par un synonyme....

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.
avatar
mistinguette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par BrindIf le Mar 17 Oct 2017 - 21:37

@Honchamp a écrit:Quelqu'un m'avait expliqué qu'il fallait mobiliser 3 compétences à la fois, et que certains enfants n'en étaient pas capables.
Effectivement.

À y repenser, c'est justement ce qui enthousiasmait cette institutrice : faire travailler à la fois la mémorisation et l'orthographe. Mais en CE2, il s'agit de compétences en cours d'apprentissage, et donc il est plus logique de n'en développer qu'une à la fois.

Merci de ta réponse.
avatar
BrindIf
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par lene75 le Mar 17 Oct 2017 - 21:52

Méthode « Chut je lis... ». Pas vraiment eu d'autre choix que de lui apprendre à lire moi-même : dès le premier jour elle s'est retrouvée à devoir lire des phrases complexes qu'elle ne pouvait pas lire, remplaçant allègrement «vert» par «vendredi» quand elle ne faisait pas sa «lecture» de mémoire sans ouvrir le livre. Quand j'ai montré son livre à son orthophoniste, elle a pété un câble et m'a dit que sur les 6 petits CP qu'elle suivait, provenant de 6 écoles différentes, 5 avaient une méthode globale.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
lene75
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Barnafée la Patouille le Mar 17 Oct 2017 - 22:29

Ici, l'aîné a fait son CP avec la méthode "Ribambelle"... À la maison, on a utilisé "Léo et Léa", ce qui l'a beaucoup aidé, de même que le congé maternité de sa maîtresse, remplacée par quelqu'un de formidable qui a travaillé avec plus de syllabique.
Pour le cadet, il a appris à lire tout seul en MS, donc peu importait la méthode utilisée en CP. Il lisait déjà des romans de plus de 100 pages.
avatar
Barnafée la Patouille
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Mona Lisa Klaxon le Mar 17 Oct 2017 - 22:49

Ma fille aînée a appris à lire avec sa maîtresse de CP (méthode Samy et Julie), après une GS top en compagnie des Alphas. Apprentissage sans souci.
La cadette a commencé à lire toute seule en MS, et sa maîtresse de maternelle a préféré lui faire sauter la GS. CP avec méthode Samy et Julie encore et apprentissage impec. => j'ai fait confiance à l'école parce que je suis tombée sur de super instits.
J'ai regardé de loin leur apprentissage à toutes deux. La méthode était syllabique et efficace, mais les textes franchement mauvais à mon goût (et avec un lexique pas franchement adapté). On a lu beaucoup de bouquins divers. Elles sont grandes consommatrices de livres toutes les deux (mais on est des arriérés-psychorigides: pas de télé à la maison, pas de tablette, pas de DS, pas de tél, très peu de dessins animés... )
avatar
Mona Lisa Klaxon
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par LaChouette le Mar 17 Oct 2017 - 23:01

J'ai fait confiance à l'école publique et aux institutrices (en suivant de près, ceci-dit, la méthode et les progrès !). Bien m'en a pris, l'aîné a appris rapidement et avec plaisir avec Léo et Léa, et le cadet, même maîtresse, mêmes résultats, trois ans plus tard avec les Alphas. Le travail de ces instits, en primaire, a été formidable ; même si certains parents se plaignaient des nombreux devoirs ; et les deux avaient atteint un niveau solide à l'entrée en sixième en lecture, vocabulaire, mathématiques,... Ils sont maintenant au lycée. Nous sommes dans une petite ville de la grande région parisienne.

LaChouette
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par archeboc le Mar 17 Oct 2017 - 23:23

Je me permets un bilan de ce que j'ai lu ici :
- le très fort investissement dans l'apprentissage de la lecture spécifiquement. Ni les mathématiques, ni le français sur les autres niveaux, ni même l'écriture ne suscitent une démarche semblable (même si ce n'était pas clairement demandé, cela transparaît dans les réponses, en particulier pour l'écriture).
- une partie des apprentissages précoces de la lecture ne se font pas par défiance envers l'institution, mais pour le plaisir de la lecture. La défiance envers l'institution est néanmoins très forte, que ce soit dans le sondage ou dans les commentaires.
- parmi les méthodes citées, le retour trois fois de Kimamila. Est-ce parce que l'un de mes globules y a eu droit que j'ai été frappé par cela ? Il faudrait faire un compte plus précis.

Naturellement, néoprofs n'est pas représentatif, et encore moins les interventions dans un sous-forum spécialisé et de milieu de tableau. D'un autre côté, cela signifie qu'on concentre ici des gens spécifiquement avertis du sujet, dont l'avis peut difficilement être écarté.
Ce qui me frappe le plus, c'est le taux important de familles nombreuses, et en particulier de quatre enfants. Même si la donnée est plus difficile à assurer, je subodore aussi un fort taux de couples stables, assurant l'accumulation de temps libre réinvestie dans l'apprentissage à domicile de la lecture (et plus tard un meilleur suivi de la scolarité).

Pour mon compte, un globule a appris avec Kimamila, mal, avec aujourd'hui une orthographe de dégénéré et une écriture de psychopathe, mais faut-il incriminer la méthode alors qu'il avait avant son CP une tendance dyslexique ? Un autre a appris tout seul, à coup d'explication au hasard des lectures du soir, y compris de la part de l'aîné. Un troisième spécifiquement par moi-même, et pas seulement par méfiance envers l'institution : c'est quand même un grand plaisir d'accompagner son enfant dans la lecture. Presque autant que de lire l'Odyssée avec lui le soir, ou d'apprendre ensemble les fables de La Fontaine.

sur les autodictées:
Pour les autodictées, elles furent pour moi un supplice. Elles avaient été d'ailleurs choisies pour cela, par une maîtresse remplaçante que nous espérions faire craquer comme nous avions fait craquer la maîtresse officielle en fin de premier trimestre de CE1. En trois semaines, à raison d'une autodictée par semaine, la remplaçante nous a matés.
L'autodictée est une tâche plus complexe que la dictée, mais est-elle plus complexe que la rédaction ?
sur ce que les parents peuvent imposer à la maison:
@RogerMartin a écrit:J'avais à l'époque acheté Leo et Lea un peu au hasard des rayons de Gibert, mais fiston avait refusé tout net de travailler avec, de toute façon il hurlait comme une banshee dès qu'on essayait de lui faire faire le moindre truc en plus de l'école. Suspect

A priori, les parents crient plus fort que les banshee de CP.
Ce sont eux qui mettent aussi la nourriture dans les assiettes.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3



archeboc
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par clélia le Mar 17 Oct 2017 - 23:30

J'ai choisi la troisième proposition mais ce n'est pas tout à fait vrai. Mes enfants ne savaient pas lire en entrant au cp mais avaient compris le principe de la combinatoire.  Ils connaissaient les sons et les combinaisons simples. J'étais très douée pour écrire des phrases du type : papa a pété, papi a roté, etc. Ça ne volait pas haut mais ça les faisait beaucoup rire et ils étaient demandeurs. Pour dépasser le stade popo-tata, j'ai utilisé Boscher (en gs et pour compléter au cp il me semble, parce que la maîtresse suivait la "méthode" des albums et les étiquettes) avec les deux et L'Arbre aux sons pour Poupette (je ne connaissais pas pour Loulou. Je l'ai découvert sur ce forum et j'ai trouvé ça top).

_________________
Il voyagea.
Il connut la mélancolie des paquebots, les froids réveils sous la tente, l’étourdissement des paysages et des ruines, l’amertume des sympathies interrompues.
Il revint.
Il fréquenta le monde, et il eut d’autres amours, encore.
avatar
clélia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par pseudo-intello le Mar 17 Oct 2017 - 23:34

@archeboc a écrit:une maîtresse remplaçante que nous espérions faire craquer comme nous avions fait craquer la maîtresse officielle en fin de premier trimestre de CE1
Archeboc ! affraid affraid affraid

pseudo-intello
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum