Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Êtes-vous intervenus dans l'apprentissage de la lecture de vos enfants?

27% 27% 
[ 34 ]
8% 8% 
[ 10 ]
31% 31% 
[ 39 ]
19% 19% 
[ 24 ]
15% 15% 
[ 19 ]
 
Total des votes : 126

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par pseudo-intello le Mar 17 Oct 2017 - 23:34

@archeboc a écrit:une maîtresse remplaçante que nous espérions faire craquer comme nous avions fait craquer la maîtresse officielle en fin de premier trimestre de CE1
Archeboc ! affraid affraid affraid

pseudo-intello
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par RogerMartin le Mar 17 Oct 2017 - 23:38

@archeboc a écrit:
sur ce que les parents peuvent imposer à la maison:

@RogerMartin a écrit:J'avais à l'époque acheté Leo et Lea un peu au hasard des rayons de Gibert, mais fiston avait refusé tout net de travailler avec, de toute façon il hurlait comme une banshee dès qu'on essayait de lui faire faire le moindre truc en plus de l'école. Suspect

A priori, les parents crient plus fort que les banshee de CP.
Ce sont eux qui mettent aussi la nourriture dans les assiettes.

Merci de vos magnifiques conseils éducatifs, toujours éclairants. Il se trouve que j'ai autre chose à faire de mon existence que de crier pour me faire entendre ou de priver un gosse de nourriture. Mon fils a aujourd'hui treize ans et demi, son seul défaut est d'avoir insisté pour suivre latin et grec en plus de faire du violoncelle au Conservatoire et de la natation niveau compétition. Je pense au long terme avoir plus obtenu de lui par la fermeté lorsque c'était vraiment nécessaire, que par une contention de tous les instants. Cela évite d'ailleurs ce qui se passe chez les mômes bien vissés de notre entourage, qu'il fasse pis que pendre quand il croit être momentanément passé dans l'angle mort du mirador.

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
RogerMartin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Gilles B. le Mar 17 Oct 2017 - 23:44

Pas pu voter, il manque le vote "j'ai appris à lire à mon gamin pendant le CP avec la même méthode que l'instit (étant donné que j'étais aussi l'instit... )"
abi

_________________
CV:
2017-2018: 2 2ndes + 1 1ère & TPE + 1 Term + Eco Approfondie
2016-2017: 3 2ndes + 2 1ère & TPE
2015-2016: 6 2ndes + 1 1ère &TPE + Sciences politiques
2014-2015: CM2
2007-2014: CP
2006-2007: CE1-CE2
2005-2006: CE1
2004-2005: CP-CE1
2002-2004: CM1-CM2
2000-2002: EREA
1999-2000: complément de 2 mi-temps: CE2 & CM2
1998-1999: IUFM tous les jours pendant 6 mois + 1 mois MS-CP et 1 mois CM2
avatar
Gilles B.
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Provence le Mar 17 Oct 2017 - 23:46

@Gilles B. a écrit:Pas pu voter, il manque le vote "j'ai appris à lire à mon gamin pendant le CP avec la même méthode que l'instit (étant donné que j'étais aussi l'instit... )"
abi

Very Happy

C'était quelle méthode?
avatar
Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Gilles B. le Mer 18 Oct 2017 - 0:05

Du Ribambelle remanié à ma sauce. (Méthode mixte à démarrage global)
Quand je suis arrivé dans cette école il a bien fallu faire avec ce qui avait déjà été acheté et j'ai trouvé la méthode plutôt efficace au début ( quartier avec pas mal d'enfants de cadres et professions intermédiaires ).
Puis un changement du découpage du secteur a apporté chaque année 4-5 CP issus d'un milieu très populaire et la méthode ne fonctionnait plus pour ces élèves.
J'ai mixé avec beaucoup de jeux oraux de discrimination auditive au début, des jeux de scansion de mot, de doublement de la première syllabe ou de la dernière ou introduction d'une syllabe donnée dans un mot de 2 syllabes ; une étude plus systématique des sons ( j'avais quelques manuel Ratus, je ne suis pas allé chercher plus loin ); des dictées quotidiennes de syllabes de plus en plus complexes ( les gamins disposaient d'une triple roue permettant de nombreuses combinaisons de divers graphèmes); en parallèle des dictées de phrase à l'adulte puis conception de petits textes (3-4 phrases simples) et enfin une lecture quotidienne d'histoires, contes, (par l'adulte, pour leur donner envie de plonger le nez dans la bibliothèque de la classe).

_________________
CV:
2017-2018: 2 2ndes + 1 1ère & TPE + 1 Term + Eco Approfondie
2016-2017: 3 2ndes + 2 1ère & TPE
2015-2016: 6 2ndes + 1 1ère &TPE + Sciences politiques
2014-2015: CM2
2007-2014: CP
2006-2007: CE1-CE2
2005-2006: CE1
2004-2005: CP-CE1
2002-2004: CM1-CM2
2000-2002: EREA
1999-2000: complément de 2 mi-temps: CE2 & CM2
1998-1999: IUFM tous les jours pendant 6 mois + 1 mois MS-CP et 1 mois CM2
avatar
Gilles B.
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Verdurette le Mer 18 Oct 2017 - 6:48

Mes deux aînées ont appris avec (malgré?) Ratus et les "placards-sons" de la maîtresse.
A l'époque, je faisais mes premières armes comme reconvertie dans l'enseignement, donc je découvrais les nouvelles méthodes de lecture, (ce qui ne m'a pas forcément incitée à la confiance...) mais il me fallait beaucoup d'énergie pour suivre n°1 qui ne différenciait pas certains sons du fait de sa surdité. Je leur lisais beaucoup de livres quand elles étaient en maternelle, et même plus tard, mais je me suis davantage préoccupée du langage de l'aînée que de commencer l'apprentissage de la lecture.

L'aînée, qui a évidemment toujours eu de gros soucis de rédaction, (et un parcours scolaire compliqué , je dois l'avouer), s'est révélée quand il a été question de pondre 250 pages sur les aventures des corps nucléaires PML et des chaperons de l’histone H3.3 dans la chromatinisation du génome du virus Herpès Simplex de type 1 pendant la latence. (Ne me demandez pas d'explications, j'ai fait l'ultime correction de coquilles cet été, mais je n'ai rien compris. Je nage juste dans la béatitude d'avoir damé le pion au sombre crétin qui m'a annoncé, quand ma gamine avait quatre ans, qu'elle ne ferait sans doute jamais d'études supérieures).

La seconde, brillante, dégoûtée (et je la comprends) du français à l'école, a eu la révélation lors de ses cours de littérature comparée  à la Sorbonne (enfin! m'a t-elle dit.)

N° 3 est seulement en terminale. Elle a appris avec "Paginaire" ( CP en 2006-2007) et surtout un classeur syllabique très bien fait.  A ce moment là j'avais compris pour la méthode mixte et j'étais prête à dégainer, mais ce ne fut pas nécessaire.

Quand j'ai eu pour la première fois un CP en 2004, j'ai choisi Léo et Léa, et je m'en suis félicitée.
J'ai suivi une petite élève en cours particulier qui peinait avec "Chut! Je lis! " Une horreur.

Actuellement j'ai un CE2-CM1. Mes collègues de CP utilisent "Lecture Tout-Terrain" et les élèves que je récupère lisent très correctement. Il faut améliorer leur lecture orale (pose de voix, fluidité, expressivité) et parfois leur compréhension. Tout dépend de la façon de l'utiliser : si on commence à faire de la devinette sur le texte de la page de gauche, cela devient une méthode mixte comme une autre.  Si on se contente de le lire aux élèves en n'utilisant que les pages de code, ça devient une assez bonne méthode. Les tableaux syllabiques sont bien pensés, mais il y a des "mots-outils" (que je déteste).  Et je reste plus convaincue par Léo et Léa dont j'apprécie beaucoup le code couleur, et les textes qui sont réellement lus , sans devinette possible. Je sais que cette méthode a été très décriée en raison de textes "sans intérêt", mais de toute façon, quel élève de CP (non encore lecteur évidemment) peut lire en début d'année un texte réellement intéressant ? Il est indispensable de faire par ailleurs des lectures "offertes" très variées.  J'associais Léo et Léa avec la gestuelle Borel-Maisonny, et sincèrement, cela fonctionnait bien. Et je travaillais la compréhension par le dessin.

Pour l'auto-dictée, je lui reproche de faire retenir l'orthographe sans faire réfléchir.
Pour l'orthographe lexicale, certes, il faut apprendre "par cœur", mais pour l'orthographe grammaticale, c'est différent. Il faut apprendre les règles, évidemment, mais il faut aussi réfléchir ! Mme Nuyts m'a convaincue que les "listes de mots" par ordre alphabétique ne présentaient aucun intérêt. J'essaie de faire apprendre les mots dans un contexte, et nous faisons ensuite plusieurs dictées : le mardi, une "de recherche" où on essaie de se souvenir des mots vus dans la lecture. Ensuite, il faut copier les mots de la liste (thématique) en mettant en couleur  ce qui paraît difficile, et cela doit être un travail personnel.
Ensuite on réutilise ces mots dans une dictée de phrases où je fais réfléchir la classe sur le plan des accords. Chacun fait sa correction personnelle selon ses erreurs d'orthographe lexicale (on copie de nouveau le mot)  ou grammaticale (on écrit l'analyse grammaticale du mot pour corriger l'erreur).
Et le vendredi on a la dictée "de synthèse" avec d'autres phrases  de difficulté équivalente, où il faut tout mettre en œuvre cette fois sans aide : les mots appris, et les règles travaillées.

Tout ça en demandant "de parler pour écrire", mais là, chou blanc depuis des années... ces élèves qui passeraient leur temps à jacasser tout en travaillant si je n'y mettais bon ordre refusent catégoriquement de subvocaliser pour travailler bien que je leur ai démontré par a plus b, ainsi qu'à leurs parents, à quel point c'était utile.
Dépitée je suis.

Verdurette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Minipuce le Mer 18 Oct 2017 - 11:14

@Leodagan a écrit:
@Minipuce a écrit:Bonjour,

En ce qui me concerne j'ai commencé un peu à apprendre à lire à ma fille vers la fin de la MS début de GS. Elle sait donc associer des syllabes simples mais n'a pas eu envie d'approfondir dans la lecture (je veux apprendre à l'école maman... OK).
Cette année rentrée en CP avec Kimamila en méthode de lecture : un peu de syllabique mais aussi pas mal de global (mange, maison...). Du coup je pense ressortir mon Boscher ....

Même situation

Du coup tu as fais quelque chose ?? Je ne sais pas si j'interviens ou si je laisse faire encore un peu ...

Minipuce
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Ajupouet le Mer 18 Oct 2017 - 12:00

@Minipuce a écrit:
@Leodagan a écrit:
@Minipuce a écrit:Bonjour,

En ce qui me concerne j'ai commencé un peu à apprendre à lire à ma fille vers la fin de la MS début de GS. Elle sait donc associer des syllabes simples mais n'a pas eu envie d'approfondir dans la lecture (je veux apprendre à l'école maman... OK).
Cette année rentrée en CP avec Kimamila en méthode de lecture : un peu de syllabique mais aussi pas mal de global (mange, maison...). Du coup je pense ressortir mon Boscher ....

Même situation

Du coup tu as fais quelque chose ?? Je ne sais pas si j'interviens ou si je laisse faire encore un peu ...
Tu veux mon avis ?
Interviens, immédiatement. Les mauvaises habitudes sont infiniment plus difficiles à perdre que les bonnes à prendre.
Une fois que tu sais qu'elle lit parfaitement, sans deviner, et qu'elle écrit également de petites dictées simples sans difficulté en synchronisant sa voix et l'écriture, alors il sera temps de laisser faire la maîtresse.


Dernière édition par Ajupouet le Ven 20 Oct 2017 - 10:17, édité 1 fois

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
avatar
Ajupouet
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par melaniguiz le Mer 18 Oct 2017 - 12:40

N°1 j'ai fait confiance à l'école et j'ai eu raison, car son maître suivait une méthode syllabique, aucun souci d'apprentissage.

N°2 elle a demandé à lire en cours de GS, je lui ai acheté Léo et Léa, elle a donc appris avant d'entrer au CP, puis a eu le même maître que sa sœur, même méthode, donc aucun problème.

N°3 n'était pas du tout demandeuse avant le CP donc j'ai fait confiance à l'école... pour découvrir avec horreur la méthode mixte à début global (changement de maîtresse en CP mais aussi grosse mise au point des inspecteurs l'an d'avant puisque de nombreux changements avaient eu lieu du jour au lendemain, plus de notes, plus d'exercices écrits maison...). Là quand j'ai compris, j'ai rattrapé comme j'ai pu avec mes ma me mi mo mu et Léo et Léa, mais il en est resté l'idée que lire c'est difficile et encore en cm1 une lecture que je trouve moins bonne que ses sœurs en ce2 voire ce1, quelques confusions parfois f/v, pr,br ou interrogations devant des oin ou des ain. Il faut dire qu'avec cette méthode, les 1ers mots à lire étaient "Ce qui est extraordinaire, c'est..." et quand les tableaux de syllabes sont arrivés (après la toussaint) c'était trop tard et trop vite (toutes les graphies du son o en même temps, ou en une semaine le ou, le oi, le in...). 

Mais qu'on se rassure, même si moi je trouve qu'entre ma 1ère et ma 3e, il y a une vraie différence de niveau, (6 années scolaires de différence),ma 3e a, pour toutes ses maîtresses, un niveau excellent,  tout est validé en vert et le simple fait d'aimer travailler lui donne les félicitations. Et travaillant dans le collège de secteur depuis 10ans je vois aussi les difficultés des élèves s'accroître et m'attends au pire dans 1 ou 2 ans... Pour ma fille, heureusement qu'elle aime écrire, à force d'écrire ou de recopier toutes sortes de choses, elle apprend à mieux lire, et heureusement que je continue à lui lire des histoires pour qu'elle ose ensuite reprendre le livre seule.

Pour ma n°4, c'est déjà décidé, ce sera Léo et Léa avant ou au début du CP selon sa demande, à moins d'un miraculeux revirement de la méthode prescrite par l'inspecteur. D'ailleurs je ne l'ai pas mise en TPS alors que ses sœurs, oui, j'ai beaucoup moins confiance en la maternelle qu'avant.
avatar
melaniguiz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par LM le Mer 18 Oct 2017 - 12:59

J'ai fait confiance à l'école pour n°1, grosse cata: aucun apprentissage des sons, des syllabes. au CP. J'ai dû tout reprendre avec le coffret des Alphas acheté en catastrophe (pour les sons car elle ne comprenait rien à cause des étiquettes manipulées à l'école) et Léo et Léa, on y a passé toute la fin d'année scolaire + les deux mois des grandes vacances. N°1 était comme "bloquée" par les étiquettes qu'elle avait à lire et à manipuler pour faire des phrases. Elle ne savait même pas ce que faisait "ou", "au"... humhum
Pour n°2 j'avoue que j'ai anticipé avec les petites figurines des Alphas avec lesquelles elle a beaucoup joué toute seule. Ensuite elle a voulu apprendre à lire des sons simples, elle a pris un peu le Léo et Léa, elle savait décortiquer des syllabes toute seule.
Nous avons changé d'école avant son entrée au CP pour plusieurs raisons, notamment celle de l'apprentissage de la lecture. Sa maîtresse actuelle travaille avec les Alphas et avec des sons syllabiques, je trouve qu'elle est au top. N°2 lit les petits livres de Rikki toute seule au bout d'un mois d'école.
avatar
LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Amaliah le Mer 18 Oct 2017 - 14:28

@melaniguiz a écrit:N°1 j'ai fait confiance à l'école et j'ai eu raison, car son maître suivait une méthode syllabique, aucun souci d'apprentissage.

N°2 elle a demandé à lire en cours de GS, je lui ai acheté Léo et Léa, elle a donc appris avant d'entrer au CP, puis a eu le même maître que sa sœur, même méthode, donc aucun problème.

N°3 n'était pas du tout demandeuse avant le CP donc j'ai fait confiance à l'école... pour découvrir avec horreur la méthode mixte à début global (changement de maîtresse en CP mais aussi grosse mise au point des inspecteurs l'an d'avant puisque de nombreux changements avaient eu lieu du jour au lendemain, plus de notes, plus d'exercices écrits maison...). Là quand j'ai compris, j'ai rattrapé comme j'ai pu avec mes ma me mi mo mu et Léo et Léa, mais il en est resté l'idée que lire c'est difficile et encore en cm1 une lecture que je trouve moins bonne que ses sœurs en ce2 voire ce1, quelques confusions parfois f/v, pr,br ou interrogations devant des oin ou des ain. Il faut dire qu'avec cette méthode, les 1ers mots à lire étaient "Ce qui est extraordinaire, c'est..." et quand les tableaux de syllabes sont arrivés (après la toussaint) c'était trop tard et trop vite (toutes les graphies du son o en même temps, ou en une semaine le ou, le oi, le in...). 

Mais qu'on se rassure, même si moi je trouve qu'entre ma 1ère et ma 3e, il y a une vraie différence de niveau, (6 années scolaires de différence),ma 3e a, pour toutes ses maîtresses, un niveau excellent,  tout est validé en vert et le simple fait d'aimer travailler lui donne les félicitations. Et travaillant dans le collège de secteur depuis 10ans je vois aussi les difficultés des élèves s'accroître et m'attends au pire dans 1 ou 2 ans... Pour ma fille, heureusement qu'elle aime écrire, à force d'écrire ou de recopier toutes sortes de choses, elle apprend à mieux lire, et heureusement que je continue à lui lire des histoires pour qu'elle ose ensuite reprendre le livre seule.

Pour ma n°4, c'est déjà décidé, ce sera Léo et Léa avant ou au début du CP selon sa demande, à moins d'un miraculeux revirement de la méthode prescrite par l'inspecteur. D'ailleurs je ne l'ai pas mise en TPS alors que ses sœurs, oui, j'ai beaucoup moins confiance en la maternelle qu'avant.

HS : Oh Melaniguiz, je me souvenais que tu avais trois filles mais je ne savais pas que tu en avais eu une quatrième!! Cela fait longtemps que je ne t'ai pas lue (ou alors on ne poste pas sur les même topics!!).
avatar
Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Simgajul le Mer 18 Oct 2017 - 14:34

J'ai fait confiance à l'école pour mon aîné car la méthode était Léo et Léa. La maîtresse utilisait des méthodes à l'ancienne qui me convenait parfaitement.

Pour ma deuxième qui n'avait besoin d'apprendre que les sons complexes, je suis allée à la réunion de rentrée. La maîtresse a parlé de sa méthode naturelle et a annoncé qu'à la fin de l'année il n'y aurait pas plus de 5/6 élèves non lecteurs (dans une classe de 25) cela m'a beaucoup choqué. j'avais posté un message à l'époque et j'ai acheté une méthode syllabique le soir même et j'ai suivi cette méthode en parallèle de la maîtresse.

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.
avatar
Simgajul
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Leclochard le Mer 18 Oct 2017 - 17:00

Mes enfants ne sont pas encore concernées (3 et 4 ans). Cependant, ma femme m'a raconté que quand elle était en CP, elle n'avait pas réussi à apprendre à lire ainsi qu'une grande partie de sa classe (pour ne pas dire la totalité). Sa maîtresse ne savait pas s'y prendre. C'est sa mère qui lui a enseigné avec une méthode ancienne (Boscher ?) durant les vacances le code. C'est la preuve qu'il faut être attentif et qu'on peut rattraper un retard s'il est pris à temps.  Je n'ose imaginer ce que sont devenus ses camarades dont les parents n'ont pas pris les choses en mains.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par archeboc le Mer 18 Oct 2017 - 18:16

@melaniguiz a écrit:Pour ma n°4, c'est déjà décidé, ce sera Léo et Léa avant ou au début du CP selon sa demande, à moins d'un miraculeux revirement de la méthode prescrite par l'inspecteur. D'ailleurs je ne l'ai pas mise en TPS alors que ses sœurs, oui, j'ai beaucoup moins confiance en la maternelle qu'avant.

Encore une fratrie de 4 ! Etonnant !

Plus que ce qu'explore le sondage, plus que ce que nous avons fait par le passé, ce qui est frappant, c'est ce que nous ferons ou ferions à l'avenir, tel que cela transparaît dans les commentaires. Vu sous cet angle, le discrédit de l'institution, à laquelle nous sommes pour la plupart attachés, est encore plus impressionnant que le résultat du sondage. Même chez ceux pour les enfants desquels tout s'est bien passé en CP prédomine aujourd'hui la peur de voir les lardons plus jeunes tomber sur un enseignant intoxiqué par les méthodes nocives.


vraiment hors sujet:
@pseudo-intello a écrit:
@archeboc a écrit:une maîtresse remplaçante que nous espérions faire craquer comme nous avions fait craquer la maîtresse officielle en fin de premier trimestre de CE1
Archeboc ! affraid affraid affraid

Et encore, il manque les détails.

@RogerMartin a écrit:
@archeboc a écrit:A priori, les parents crient plus fort que les banshee de CP.
Ce sont eux qui mettent aussi la nourriture dans les assiettes.

Merci de vos magnifiques conseils éducatifs, toujours éclairants. Il se trouve que j'ai autre chose à faire de mon existence que de crier pour me faire entendre ou de priver un gosse de nourriture. Mon fils a aujourd'hui treize ans et demi, son seul défaut est d'avoir insisté pour suivre latin et grec en plus de faire du violoncelle au Conservatoire et de la natation niveau compétition. Je pense au long terme avoir plus obtenu de lui par la fermeté lorsque c'était vraiment nécessaire, que par une contention de tous les instants. Cela évite d'ailleurs ce qui se passe chez les mômes bien vissés de notre entourage, qu'il fasse pis que pendre quand il croit être momentanément passé dans l'angle mort du mirador.
- ce n'était pas des conseils, seulement des constats.
- "autre chose à faire de mon existence que de crier", "priver un gosse de nourriture", "une contention de tous les instants" : vous faites, vous aussi, dans la caricature.
- votre entourage est décidément très différent du nôtre, où les gamins les plus lâchement tenus ne sont ni les plus épanouis, ni les plus agréables à vivre.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3



archeboc
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Leclochard le Mer 18 Oct 2017 - 21:57

@archeboc a écrit:
@melaniguiz a écrit:Pour ma n°4, c'est déjà décidé, ce sera Léo et Léa avant ou au début du CP selon sa demande, à moins d'un miraculeux revirement de la méthode prescrite par l'inspecteur. D'ailleurs je ne l'ai pas mise en TPS alors que ses sœurs, oui, j'ai beaucoup moins confiance en la maternelle qu'avant.

Encore une fratrie de 4 ! Etonnant !

Plus que ce qu'explore le sondage, plus que ce que nous avons fait par le passé, ce qui est frappant, c'est ce que nous ferons ou ferions à l'avenir, tel que cela transparaît dans les commentaires. Vu sous cet angle, le discrédit de l'institution, à laquelle nous sommes pour la plupart attachés, est encore plus impressionnant que le résultat du sondage. Même chez ceux pour les enfants desquels tout s'est bien passé en CP prédomine aujourd'hui la peur de voir les lardons plus jeunes tomber sur un enseignant intoxiqué par les méthodes nocives.


vraiment hors sujet:

@pseudo-intello a écrit:
@archeboc a écrit:une maîtresse remplaçante que nous espérions faire craquer comme nous avions fait craquer la maîtresse officielle en fin de premier trimestre de CE1
Archeboc ! affraid affraid affraid

Et encore, il manque les détails.

@RogerMartin a écrit:
@archeboc a écrit:A priori, les parents crient plus fort que les banshee de CP.
Ce sont eux qui mettent aussi la nourriture dans les assiettes.

Merci de vos magnifiques conseils éducatifs, toujours éclairants. Il se trouve que j'ai autre chose à faire de mon existence que de crier pour me faire entendre ou de priver un gosse de nourriture. Mon fils a aujourd'hui treize ans et demi, son seul défaut est d'avoir insisté pour suivre latin et grec en plus de faire du violoncelle au Conservatoire et de la natation niveau compétition. Je pense au long terme avoir plus obtenu de lui par la fermeté lorsque c'était vraiment nécessaire, que par une contention de tous les instants. Cela évite d'ailleurs ce qui se passe chez les mômes bien vissés de notre entourage, qu'il fasse pis que pendre quand il croit être momentanément passé dans l'angle mort du mirador.
- ce n'était pas des conseils, seulement des constats.
- "autre chose à faire de mon existence que de crier", "priver un gosse de nourriture", "une contention de tous les instants" : vous faites, vous aussi, dans la caricature.
- votre entourage est décidément très différent du nôtre, où les gamins les plus lâchement tenus ne sont ni les plus épanouis, ni les plus agréables à vivre.

Si on assiste à un effet d'emballement dans la discussion, c'est que cette compétence est fondamentale, vérifiable et qu'on on sait, par tradition, qu'elle doit être acquise vers 6 ans (ou avant).
Il serait sans doute plus difficile de créer un fil polémique et anxiogène identique sur l'apprentissage des langues vivantes ou de la philosophie, où on incriminerait les méthodes d'enseignement.
Ce qui m'étonne, personnellement, ce sont les 14% d'enfants qui ont appris à lire seul. Dans mon esprit, c'est miraculeux ou alors les mots sont trompeurs.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par lene75 le Mer 18 Oct 2017 - 22:09

@archeboc a écrit:
- le très fort investissement dans l'apprentissage de la lecture spécifiquement. Ni les mathématiques, ni le français sur les autres niveaux, ni même l'écriture ne suscitent une démarche semblable (même si ce n'était pas clairement demandé, cela transparaît dans les réponses, en particulier pour l'écriture).

Pour moi si : l'année dernière au CP on a du faire la totale... mais la question n'était pas posée.

Ah, et pour n°2 qui est en MS j'anticipe plus largement à l'aide des alphas, parce que je sais qu'apprendre à lire sera compliqué pour elle et qu'a priori elle aura la même maîtresse que n°1. Ça donne déjà ds résultats. Et je découvre avec joie que son orthophoniste est en train de largement anticiper aussi.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
lene75
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par capucine42 le Mer 18 Oct 2017 - 22:31

Je voulais voir les résultats alors j'ai voté ce qui me semble le plus probable, à savoir que le déchiffrage des sons simples, au moins, sera acquis avant le CP car déjà mademoiselle qui vient d'avoir 4 ans peut écrire sous la dictée pas mal de petits mots avec ses alphas si j'articule bien en appuyant sur chaque son, et depuis peu, elle parvient à assembler certains sons entre eux. Néanmoins je ne pense pas entreprendre un vrai apprentissage de la lecture avec une méthode Boscher avant le CP. Ça me paraît fastidieux. En ce moment ma fille croit savoir lire parce qu'elle connaît un de ses livres par coeur et le récite. Je lui rétorque que savoir lire, c'est déchiffrer. Elle me dit que M+A, ça fait MA donc elle sait déchiffrer...
Mais en fait je ne peux pas garantir qu"elle saura lire avant le CP même si ça me semble probable. En tout cas le labo de mon mari évalue des écoles sur le niveau d'acquisition de la lecture, aucune surprise évidemment quant aux résultats ( méthode syllabique: enfants en avance dans ce domaine par rapport à la norme).... nous sommes entourés de spécialistes de la question, un de nos amis et collègue de mon mari a été un proche collaborateur de Dehaene. Si je laissais ma fille apprendre à deviner avec une méthode globale, ce serait un comble...

_________________
Age des enfants
avatar
capucine42
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Trinity le Jeu 19 Oct 2017 - 7:34

@Leclochard a écrit:
Si on assiste à un effet d'emballement dans la discussion, c'est que cette compétence est fondamentale, vérifiable et qu'on on sait, par tradition, qu'elle doit être acquise vers 6 ans (ou avant).
Il serait sans doute plus difficile de créer un fil polémique et anxiogène identique sur l'apprentissage des langues vivantes ou de la philosophie, où on incriminerait les méthodes d'enseignement.
Ce qui m'étonne, personnellement, ce sont les 14% d'enfants qui ont appris à lire seul. Dans mon esprit, c'est miraculeux ou alors les mots sont trompeurs.

C'est ce que j'ai coché et j'ai expliqué dans mon post ce que j'entendais pas là : c'est venu de mon fils, il a appris sans aucune méthode, par tâtonnements de sa part et, surtout, en me posant des questions sur les sons et leur association. C'est venu graduellement, sur un temps assez long. Je n'ai pas décidé de lui apprendre à lire et n'ai pas eu l'impression de le faire (ce qui, je te l'accorde, doit pourtant être le cas au moins en partie).

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein

avatar
Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Leclochard le Jeu 19 Oct 2017 - 8:53

Merci pour ton témoignage: "tout seul" veut dire qu'il n'a pas suivi de cours. C'est évident qu'il a compris le système qui consiste à associer "lettres" et "sons" grâce à son intuition, sa (bonne) maîtrise de la langue et tes explications.


_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par RogerMartin le Jeu 19 Oct 2017 - 9:07

Tout seul, tout seul, j'ai deux exemples, mon mari et un autre copain matheux dont j'ai parlé plus haut, à 4 ans et 2 ans et demi. J'avoue que moi aussi cela m'a toujours sidérée. Pas d'enseignement dans aucun des deux cas, seulement des réponses à leurs questions, et encore pas beaucoup.

Il paraît que quand j'étais petite je faisais comme le fils de Trinity, mais que ma mère refusait de me répondre, elle voulait absolument que j'apprenne à l'école, en même temps que l'écriture.
Elle avait obtenu que je passe en CP un an plus tôt parce qu'elle avait vu qu'à la maternelle les instits utilisaient une méthode globale en 3e année, et que cela faisait des ravages par la suite...

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
RogerMartin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par PauvreYorick le Jeu 19 Oct 2017 - 9:13

J'ai appris parce qu'on m'a lu des bandes dessinées (souvent, longuement; j'étais insatiable). J'ai fait le lien entre les signes des bulles et les sons entendus, et me suis bien gardé d'en faire part à quiconque; je devais pressentir, j'imagine, qu'on me ferait moins la lecture si l'on se doutait que je pouvais m'en débrouiller Razz

Donc, ça n'est jamais stricto sensu "tout seul": il faut bien que le lien entre sons et signes soit emprunté à l'extérieur (ici, à la voix d'un adulte qui lit).

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par RogerMartin le Jeu 19 Oct 2017 - 9:15

Mon mari affirme qu'il a appris grâce aux onomatopées du Journal de Mickey Rolling Eyes que ses oncles et tantes (un tout petit plus vieux que lui) lui lisaient.

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
RogerMartin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Minipuce le Jeu 19 Oct 2017 - 9:21

@Ajupouet a écrit:
@Minipuce a écrit:
@Leodagan a écrit:
@Minipuce a écrit:Bonjour,

En ce qui me concerne j'ai commencé un peu à apprendre à lire à ma fille vers la fin de la MS début de GS. Elle sait donc associer des syllabes simples mais n'a pas eu envie d'approfondir dans la lecture (je veux apprendre à l'école maman... OK).
Cette année rentrée en CP avec Kimamila en méthode de lecture : un peu de syllabique mais aussi pas mal de global (mange, maison...). Du coup je pense ressortir mon Boscher ....

Même situation

Du coup tu as fais quelque chose ?? Je ne sais pas si j'interviens ou si je laisse faire encore un peu ...
Tu veux mon avis ?
Intervient, immédiatement. Les mauvaises habitudes sont infiniment plus difficiles à perdre que les bonnes à prendre.
Une fois que tu sais qu'elle lit parfaitement, sans deviner, et qu'elle écrit également de petites dictées simples sans difficulté en synchronisant sa voix et l'écriture, alors il sera temps de laisser faire la maîtresse.

Merci pour tes conseils. Si j'ai bien compris il faut faire travailler la lecture et l'écriture en même temps ? Dès qu'on apprend un nouveau son, faire des dictées pour qu'elle sache les écrire ?

Minipuce
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Fires of Pompeii le Jeu 19 Oct 2017 - 9:22

J'ai appris seule, à 4 ans : mon petit frère venait de naître, ma mère n'avait plus trop de temps pour me lire des histoires à ce moment (ce chacal refusait de s'endormir le soir). Elle s'en rappelle comme si c'était hier, elle me trouvait avec le Boscher en train de m'entraîner page après page (oui j'ai toujours été bête et disciplinée, je fais les choses dans l'ordre). Et puis un soir, j'ai lu mon premier livre toute seule, Les lunettes de Zébrette.

Alors oui j'ai appris seule, même si le goût pour les histoires, l'habitude de lire des caractères, de les associer à un son, ça ça vient quand même de mes parents qui me lisaient des histoires.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Fires of Pompeii
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par lene75 le Jeu 19 Oct 2017 - 9:26

Ma grand-mère a toujours dit qu'elle avait appris à lire toute seule et dans son cas c'est crédible : elle n'a été scolarisée qu'à l'âge de 7 ans et ses parents, épiciers, passaient leur vie à l'épicerie et n'avaient pas le temps de s'occuper d'elle. D'après elle elle s'ennuyait à l'épicerie et regardait donc des livres ou s'amusait à déchiffrer les emballages et autres publicités.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
lene75
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos enfants et l'apprentissage de la lecture

Message par Jane le Jeu 19 Oct 2017 - 9:31

N°1 et n°3 ont été des lecteurs précoces, qui ont appris tout seuls. N°2 a appris avec grandes difficultés, selon une épouvantable méthode semi-globale à la noix; tous les jours, elle devait apprendre une page d'une histoire neuneu de poules et savoir écrire les quelques mots de ladite page. Sauf que quand on a un trouble de l'apprentissage et qu'on ne peut pas apprendre ce qu'on voit, c'est mission impossible. On a passé des heures et des heures d'énervement, de pleurs, d'angoisses... Merci malgré tout à sa maîtresse; grâce à cette méthode nullissime, on a fait tester n°2, découvert la nature de ce trouble et sa précocité par la même occasion, traité ce trouble, et pu apprendre à lire grâce à une autre méthode, alphabétique celle-là.
fin de l'histoire:
La miss est aujourd'hui en TL et lit 2 à 3 livres par semaine. Very Happy Elle envisage très sérieusement des études de lettres

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum