Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
egomet
Grand sage

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par egomet le Ven 20 Oct 2017 - 5:02
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
Comment expliquez-vous cette incompétence en orthographe?

D'après ce que j'observe depuis cinq ans :
-- Pour un certain nombre de collègues, l'orthographe, c'est la science des ânes, c'est l'oppression, le fascisme. La messe est dite.

Ben oui, puisque l'orthographe est un marqueur social.

Le problème, c'est de penser que l'orthographe n'est que ça, en méprisant son utilité pour la clarté et la logique du propos. C'est aussi de penser qu'on peut mépriser les marqueurs sociaux et transformer la société simplement en manipulant quelques symboles. Il y a beaucoup d'hybris derrière ce refus des normes traditionnelles du langage.

Une tentative récente de transformer le monde et l langage: https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1469038513203999&id=1226824430758743
"Madame" est un mot du patriarcat, paraît-il...
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par JPhMM le Ven 20 Oct 2017 - 7:25
"Madem..., euh, ... , mada... ! ah euh non plus, ... euh... bidule ! excusez-moi, vous avez fait tomber votre portefeuille !"

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
egomet
Grand sage

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par egomet le Ven 20 Oct 2017 - 7:41
@JPhMM a écrit:"Madem..., euh, ... , mada... ! ah euh non plus, ... euh... bidule ! excusez-moi, vous avez fait tomber votre portefeuille !"

Comme «bidule» est insultant et ramène l'interlocuteur au rang d'objet, le plus simple est de garder le portefeuille.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Iphigénie le Ven 20 Oct 2017 - 8:21
Pendant qu'on traque les inégalités dans le langage et qu'on refuse son histoire, l'histoire économique, elle,  va de l'avant. Mais c'est plus facile de mettre des point.e.s dans l'écriture que de dénoncer le travail partiel non choisi et plus facile  encore que  de régler tous les problemes que la société  fait reposer sur les femmes, par exemple dans  les familles monoparentales.
De même  stigmatiser le fascisme de l'orthographe et l'élitisme du latin ou des maths, et parler de lieu de vie au lieu de lieu d'études, c'est plus facile que de faire progresser un gamin en perdition. 
Société  de grands moulins à  vent...
Bouboule
Esprit éclairé

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Bouboule le Sam 21 Oct 2017 - 15:27
@Iphigénie a écrit:Pendant qu'on traque les inégalités dans le langage et qu'on refuse son histoire, l'histoire économique, elle,  va de l'avant. Mais c'est plus facile de mettre des point.e.s dans l'écriture que de dénoncer le travail partiel non choisi et plus facile  encore que  de régler tous les problèmes que la société  fait reposer sur les femmes, par exemple dans  les familles monoparentales.
De même  stigmatiser le fascisme de l'orthographe et l'élitisme du latin ou des maths, et parler de lieu de vie au lieu de lieu d'études, c'est plus facile que de faire progresser un gamin en perdition. 
Société  de grands moulins à  vent...

Ce serait bien de ne pas employer des points de ponctuation mais des points de hauteur intermédiaire ;-)
D'ailleurs comment fait-on ?
abi
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Ergo le Sam 21 Oct 2017 - 15:37
Ça dépend de ton clavier. Wink
Sur Mac, c'est alt + maj + f : · · · · ·
Pour les autres, un moteur de recherche doit pouvoir renseigner. Smile

_________________
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
Bouboule
Esprit éclairé

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Bouboule le Sam 21 Oct 2017 - 16:07
@Ergo a écrit:Ça dépend de ton clavier. Wink
Sur Mac, c'est alt + maj + f : · · · · ·
Pour les autres, un moteur de recherche doit pouvoir renseigner. Smile

comme ça :·)

C'était plus pour faire remarquer implicitement que certains claviers étaient moins inclusifs que d'autres.
Mac, c'est un peu plus court que Windows.
avatar
VinZT
Expert spécialisé

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par VinZT le Mar 24 Oct 2017 - 20:18
Un article de fond (au sens de où on le touche), dans l'Express :



http://www.lexpress.fr/actualite/societe/je-tenez-a-mescusez-ecrit-le-rappeur-jul-sur-facebook-apres-son-arrestation_1954968.html?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#xtor=CS3-5076

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
User17706
Enchanteur

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par User17706 le Mer 25 Oct 2017 - 1:26
@Iphigénie a écrit:Mais c'est plus facile de mettre des point.e.s dans l'écriture que de dénoncer le travail partiel non choisi [...]
Société de grands moulins à vent...
Remarquons tout de même que la facilité même de la démarche devrait normalement faire qu'elle ne détourne quasi aucune des énergies qui peuvent être consacrées à d'autres combats. En réalité, la perte d'énergie et de temps n'est pas tant liée à ces abréviations qu'à la polémique qui se crée autour. Excessive pour des abréviations purement graphiques: l'argument se retourne facilement, et il y a certainement des combats plus urgents que de polémiquer contre (ou pour) le point médian.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
LadyC
Empereur

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par LadyC le Mer 25 Oct 2017 - 9:34
Il y a des combats plus urgents que tout. Le point médian crée une véritable difficulté de lecture au sens premier (quelle transcription orale ?) et au sens second (un obstacle à l'accès direct au sens, du fait de l'hésitation). À l'heure où nos élèves ont déjà du mal à lire des textes clairs, cela me semble particulièrement nocif.
En outre, la bien-pensance superficielle est agaçante au plus haut point.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par JPhMM le Jeu 26 Oct 2017 - 13:53
Zorro est arrivé.

http://cache.media.education.gouv.fr/file/Espace_Presse/09/0/Dossier_Ensemble_pour_un_pays_de_lecteurs_831090.pdf

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Iphigénie le Jeu 26 Oct 2017 - 14:00
PauvreYorick a écrit:
@Iphigénie a écrit:Mais c'est plus facile de mettre des point.e.s dans l'écriture que de dénoncer le travail partiel non choisi [...]
Société de grands moulins à vent...
Remarquons tout de même que la facilité même de la démarche devrait normalement faire qu'elle ne détourne quasi aucune des énergies qui peuvent être consacrées à d'autres combats. En réalité, la perte d'énergie et de temps n'est pas tant liée à ces abréviations qu'à la polémique qui se crée autour. Excessive pour des abréviations purement graphiques: l'argument se retourne facilement, et il y a certainement des combats plus urgents que de polémiquer contre (ou pour) le point médian.

@LadyC a écrit:Il y a des combats plus urgents que tout. Le point médian crée une véritable difficulté de lecture au sens premier (quelle transcription orale ?) et au sens second (un obstacle à l'accès direct au sens, du fait de l'hésitation). À l'heure où nos élèves ont déjà du mal à lire des textes clairs, cela me semble particulièrement nocif.
En outre, la bien-pensance superficielle est agaçante au plus haut point.
Merci LadyC, c'est exactement ce que je pense.
Et en plus sur une tablette, je n'ai pas encore regardé  comment on les fait, et  j'ai déjà  bien du mal à y maitriser les espaces et les corrections orthographiques intempestives. Wink
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Delia le Jeu 26 Oct 2017 - 14:01
Le pont médian, c'est pour les feignasses : on peut écrire déléguées et délégués, infirmières et infirmiers, agricultrices et agriculteurs... En plus, avec cette formule on nomme la femme en premier on ne la rajoute pas comme une queue de cerf-volant, on ne la déshumanise pas en refusant de la nommer.


_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
Cath
Bon génie

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Cath le Jeu 26 Oct 2017 - 14:02
Un point médian.
Allons bon.
Je croyais que c'était un point euh normal, un point, quoi !


*file cacher sa honte sous la couette*
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Iphigénie le Jeu 26 Oct 2017 - 14:05
@Delia a écrit:Le pont médian, c'est pour les feignasses : on peut écrire déléguées et délégués, infirmières et infirmiers, agricultrices  et agriculteurs... En plus, avec cette formule on nomme la femme en premier on ne la rajoute pas comme une queue de cerf-volant,  on ne la déshumanise pas en refusant de la nommer.

Ça  donne  "à  toutes et à tous" comme avec notre président, et c'est vrai que ça change tout: depuis, on est contente, content et contentes et contents
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Delia le Jeu 26 Oct 2017 - 14:18
Personnellement, je m'en tiens au neutre de généralité. Pourquoi faire à la minorité masculine l'honneur de croire qu'elle est l'origine absolue ?

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Iphigénie le Jeu 26 Oct 2017 - 14:28
@Delia a écrit:Personnellement, je m'en tiens au neutre de généralité. Pourquoi faire  à la minorité masculine  l'honneur de croire qu'elle est l'origine absolue ?
Et voui, voilà. 
On ne va pas refaire la langue et son histoire. 
Résolvons les problèmes qui existent plutot qu'en inventer qui n'existent pas mais qui sont plus simples à  traiter que ceux qui existent.
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Expert

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Sylvain de Saint-Sylvain le Jeu 26 Oct 2017 - 17:13
Qu'est-ce qui vous fait dire que les gens qui militent pour l'écriture inclusive le font parce que c'est plus facile que militer pour autre chose ? Je n'observe pas, de mon côté, que c'est l'unique obsession de ces gens-là, et si ça l'était, je trouverais assez facilement des raisons de le leur pardonner. Mais je ne maîtrise peut-être pas le dossier ? C'est à cause du manuel Hatier ?
avatar
egomet
Grand sage

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par egomet le Jeu 26 Oct 2017 - 17:37
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Qu'est-ce qui vous fait dire que les gens qui militent pour l'écriture inclusive le font parce que c'est plus facile que militer pour autre chose ? Je n'observe pas, de mon côté, que c'est l'unique obsession de ces gens-là, et si ça l'était, je trouverais assez facilement des raisons de le leur pardonner. Mais je ne maîtrise peut-être pas le dossier ? C'est à cause du manuel Hatier ?

Je crois qu'on ne peut pas leur reprocher la facilité. Après tout, cette écriture implique une certaine discipline personnelle. C'est faire entrer le combat dans les gestes les plus anodins de la vie quotidienne. On peut leur reprocher une posture idéologique, on peut craindre cette volonté de se mêler de tout et d'imposer une façon de penser en réglementant le langage, on peut avoir peur pour la liberté d'expression. On peut aussi trouver naïf leur espoir de transformer la société en manipulant quelques symboles. Mais la facilité, pas tellement, à moins de considérer la naïveté comme une facilité intellectuelle.
La facilité, vous la trouverez chez les politiciens qui pratiquent l'écriture inclusive pour se rattacher à la cause du moment. Facile effectivement, de trouver un.e militant.e dévoué.e qui corrige les tracts en ce sens. Ca ne coûte rien. Ca n'engage à rien... encore moins que les promesses. Et ça s'intègre finalement assez bien dans une tradition xyloglotte.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par VicomteDeValmont le Jeu 26 Oct 2017 - 17:46
L'Académie française met en garde contre le «péril mortel» de l'écriture inclusive


" Les Immortels, à l'unanimité, estiment que cette nouvelle pratique est un danger pour la langue française.

Les Immortels de l'Académie française se sont fendus ce jeudi 26 octobre d'une déclaration au ton alarmiste condamnant vertement l'écriture inclusive. Pour rappel, cette graphie consiste à inclure le féminin, entrecoupé de points, dans les noms, comme dans «mes ami·e·s», pour le rendre «visible». Le «point milieu», ce signe situé à mi-hauteur des lettres, peut être utilisé alternativement en composant un mot comme «lycéen·ne» comme suit: racine du mot + suffixe masculin + le point milieu + suffixe féminin."

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/10/26/01016-20171026ARTFIG00256-l-academie-francaise-met-en-garde-contre-le-peril-mortel-de-l-ecriture-inclusive.php

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par JPhMM le Jeu 26 Oct 2017 - 18:02
Quand les Immortels mettent en garde contre un péril mortel, c'est inquiétant.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Dalva
Doyen

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Dalva le Jeu 26 Oct 2017 - 21:13
Zut alors. Dire que depuis des années je pénalise mes élèves qui ont des amies (quel que soit leur sexe) et qui sont nées tel jour (même les garçons) ! En fait ils sont juste en avance sur leur temps et n'ont pas osé employer le point.
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Caspar le Jeu 26 Oct 2017 - 22:49
@Iphigénie a écrit:
@Delia a écrit:Personnellement, je m'en tiens au neutre de généralité. Pourquoi faire  à la minorité masculine  l'honneur de croire qu'elle est l'origine absolue ?
Et voui, voilà. 
On ne va pas refaire la langue et son histoire. 
Résolvons les problèmes qui existent plutot qu'en inventer qui n'existent pas mais qui sont plus simples à  traiter que ceux qui existent.

Et ce d'autant plus que les langues où le genre grammatical tel que nous le connaissons, où tous les noms communs sont neutres et les adjectifs ne s'accordent pas, ne sont pas le signe d'une société moins machiste et plus féministe.

En anglais, raisonnement inverse: on dit désormais "actor" pour les hommes et les femmes, "actress" n'est plus de mise ( à l'écrit en tour cas).
avatar
LadyC
Empereur

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par LadyC le Ven 27 Oct 2017 - 8:50
Cela me rappelle l'argument lu je ne sais plus où (ici même, peut-être) : si l'on dit d'une femme "c'est la plus grande chirurgienne du XXe siècle", on ne la peint comme supérieure qu'à ses collègues féminins (en tout cas, le doute est permis) ; si l'on dit "c'est le plus grand chirurgien", on affirme sa supériorité même sur ses collègues masculins (mais, apparemment, on est sexiste abi ).

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Verdurette le Ven 27 Oct 2017 - 9:07
Et pour un médecin ? Une médecin.e ?
Quel joli hochet pour distraire les foules des vraies questions ...
avatar
ipomee
Doyen

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par ipomee le Ven 27 Oct 2017 - 9:28
Comme cafetier/cafetière ? je ne sais pas comment écrire l'alternance e/è en écriture inclusive.
Mandarin/ine ?
Contenu sponsorisé

Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum