Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ascagne
Neoprof expérimenté

Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ? - Page 8 Empty Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Ascagne le Ven 22 Fév 2019, 19:11
Juste une question : pourquoi de plus en plus d'élèves font des erreurs d'accord bizarres ? Je ne compte plus les "Voltaire est née", "le roman est parue", "dans cette ouvrage", "ce corpus est composée", "l'auteur expliquent"... Je vois des filles qui oublient l'accord au féminin lorsqu'elles écrivent des écrits d'invention à la première personne, et des garçons qui mettent au féminin avec des sujets masculins.
Beaucoup ne mettent plus les accents, ou une fois sur trois.
Ajupouet
Ajupouet
Fidèle du forum

Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ? - Page 8 Empty Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Ajupouet le Ven 22 Fév 2019, 19:17
@LadyC a écrit:Bah, je crois que la comtesse de Ségur ou Jules Verne, on n'essaie même plus. Jules Verne, c'est compliqué, plein de descriptions, les personnages se comportent bizarrement (il leur arrive de réfléchir, par exemple), s'habillent bizarrement... La comtesse de Ségur, c'est bondieuseries et compagnie, sûrement sexiste en plus... C'est vieux, tout ça !

Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ? - Page 8 395477654
20000 lieues sous les mers est resté longtemps de livre préféré de ma globule. Elle avait 5 ans et nous en récitait des passages entiers de mémoire dans le cockpit du bateau.

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
Provence
Provence
Enchanteur

Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ? - Page 8 Empty Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Provence le Ven 22 Fév 2019, 19:20
@Ascagne a écrit:Juste une question : pourquoi de plus en plus d'élèves font des erreurs d'accord bizarres ? Je ne compte plus les "Voltaire est née", "le roman est parue", "dans cette ouvrage", "ce corpus est composée", "l'auteur expliquent"... Je vois des filles qui oublient l'accord au féminin lorsqu'elles écrivent des écrits d'invention à la première personne, et des garçons qui mettent au féminin avec des sujets masculins.
Je pense que ces élèves écrivent des images, sans conscience intégrée de ce que l'orthographe apporte au sens. Ils sont souvent gênés par la nudité d'une fin de mot (auquel ils ajouteront une consonne finale) ou écrivent ce qu'ils se souviennent avoir lu. Tiens, "composée", ça me dit quelque chose écrit comme ça.

Beaucoup ne mettent plus les accents, ou une fois sur trois.
Beaucoup ne les mettent pas parce qu'ils ont la flemme, ne les distinguent pas ou ne comprennent pas leur rôle. C'est une séquelle, parfois, d'un mauvais apprentissage de la lecture et de l'écriture.
avatar
Cath
Bon génie

Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ? - Page 8 Empty Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Cath le Ven 22 Fév 2019, 22:16
Et pourquoi "y'a" ? J'en peux plus de la lire partout...
Marie-Henriette
Marie-Henriette
Niveau 8

Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ? - Page 8 Empty Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Marie-Henriette le Ven 22 Fév 2019, 22:25
Mon fils aîné, qui a appris à lire et à écrire normalement en primaire, qui faisait peu d' erreurs, ne sait plus écrire : ainsi, les verbes à la première personne prennent un « t », tandis que ceux à la troisième personne se finissent par un « s ». Les accents ont disparu. Je lui ai donc fait réviser un cours sur « la revolution francaise ».
Il est en 4ème. Ma seule explication est que ses neurones ont trouvé refuge dans son caleçon. Je ne désespère pas que les choses se rétablissent quand les hormones seront stabilisées.
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ? - Page 8 Empty Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Fesseur Pro le Ven 22 Fév 2019, 22:33
Nos élèves désapprennent !
On ne va pas vers des beaux jours.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
SVoronca
SVoronca
Niveau 2

Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ? - Page 8 Empty Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par SVoronca le Ven 22 Fév 2019, 22:35
J'ai constaté ces dernières années que souvent les 6e avaient une meilleure orthographe que les 3e et qu'ils repéraient plus facilement les sujet/cod etc (pas tous hein).
J'enseigne le français en collège et je prends beaucoup de temps à enseigner la langue mais je ne m'explique pas ce "désapprentissage".
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ? - Page 8 Empty Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Fesseur Pro le Ven 22 Fév 2019, 22:36
Nos élèves désapprennent !!!

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Provence
Provence
Enchanteur

Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ? - Page 8 Empty Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Provence le Ven 22 Fév 2019, 22:40
@SVoronca a écrit:J'ai constaté ces dernières années que souvent les 6e avaient une meilleure orthographe que les 3e et qu'ils repéraient plus facilement les sujet/cod etc (pas tous hein).
J'enseigne le français en collège et je prends beaucoup de temps à enseigner la langue mais je ne m'explique pas ce "désapprentissage".
Les horaires de français étant ce qu'ils sont, on manque de temps pour entretenir connaissances et réflexes grammaticaux. Il est possible que cela se perde ainsi, surtout si les élèves, entre la 6e et la 3e, sont tombés sur des collègues qui font peu travailler la grammaire.
Ajupouet
Ajupouet
Fidèle du forum

Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ? - Page 8 Empty Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Ajupouet le Sam 23 Fév 2019, 08:41
@Provence a écrit:
@Ascagne a écrit:Juste une question : pourquoi de plus en plus d'élèves font des erreurs d'accord bizarres ? Je ne compte plus les "Voltaire est née", "le roman est parue", "dans cette ouvrage", "ce corpus est composée", "l'auteur expliquent"... Je vois des filles qui oublient l'accord au féminin lorsqu'elles écrivent des écrits d'invention à la première personne, et des garçons qui mettent au féminin avec des sujets masculins.
Je pense que ces élèves écrivent des images, sans conscience intégrée de ce que l'orthographe apporte au sens. Ils sont souvent gênés par la nudité d'une fin de mot (auquel ils ajouteront une consonne finale) ou écrivent ce qu'ils se souviennent avoir lu. Tiens, "composée", ça me dit quelque chose écrit comme ça.

Beaucoup ne mettent plus les accents, ou une fois sur trois.
Beaucoup ne les mettent pas parce qu'ils ont la flemme, ne les distinguent pas ou ne comprennent pas leur rôle. C'est une séquelle, parfois, d'un mauvais apprentissage de la lecture et de l'écriture.

Je partage l'avis de Provence. Pour écrire et orthographier correctement, il faut mettre du sens dans ce qu'on écrit. Or, ce que nous considérons comme une évidence ne l'est pas pour beaucoup d'élèves.
Pour recopier quelque chose, il faut d'abord l'avoir lu, et l'avoir compris (nuance de taille).
Une fois cela fait, j'en mémorise un partie, que je recopierai d'une traite. Cette partie a du sens, l'orthographe m'est donc logique et assez facile à mémoriser. À chaque fois que j'utilise cette technique, je me remémore la règle apprise en exercice, au point qu'au bout d'un certain temps cela devient un réflexe : la règle est automatisée.
Quand je recopie sans mettre de sens, je n'applique jamais la moindre règle. Les enseignants auront eu beau faire moult exercices de grammaire et d'orthographe, ils ne sont jamais réutilisés, les règles ne s'automatisent donc jamais.

J'ai vu cette semaine un bon élève de collège (18 de moyenne dans un collège privé rigoureux). Quand il recopie, il est incapable de quitter le modèle des yeux. Il recopie lettre à lettre en regardant toujours le modèle, pendant que sa main écrit sur le papier au petit bonheur la chance. Je vous laisse imaginer ses copies.
Il me dit que sinon, il fait trop de fautes... Dans son cas, seuls ses yeux sont garants d'une bonne orthographe, pas son cerveau qui fonctionne pourtant parfaitement. Et c'est un cercle vicieux, puisqu'il n'applique pas les règles apprises et travaillées au quotidien.
Il va utiliser un ordi, hein, comme ça plus de problème, il pourra garder les yeux sur le modèle. Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ? - Page 8 1665347707

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
*Ombre*
*Ombre*
Habitué du forum

Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ? - Page 8 Empty Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par *Ombre* le Sam 23 Fév 2019, 09:12
Je suis entièrement d'accord avec Ajupouet. Tout ce qu'ont dit Egomet, sur le caractère impressionniste de l'enseignement de la grammaire, et Verdurette, sur le défaut d'automatisation et l'absence de réflexion, tout cela est vrai.

Mais je crois que le pire, c'est cette manière dont, tout en répétant ad nauseam que l'enseignement de la grammaire "doit avoir un sens", on l'a coupé du sens. La seule terminologie en témoigne : complément essentiel ou de phrase, cela ne veut rien dire. Et cela renvoie à des critères de substitution ou déplacement purement mécaniques. De manière générale, on réduit la grammaire à une série de trucs (je peux remplacer ou pas [a] par avait) coupé du sens de la phrase.

Je ne sais pas si c'est perceptible pour ses usagers, mais tout le travail de la grammaire dans le TDL, c'est, bien sûr, de tourner le dos à cette terminologie au profit de termes dont les sens est expliqué (un complément complète, circonstanciel renvoie aux circonstances de l'action...), de revenir à un enseignement progressif et structuré qui consolide en permanence les acquis, mais surtout - et de plus en plus - reconnecter travail sur la grammaire et sur le sens de la phrase. Quand je donne en analyse grammaticale deux phrases comme J'ai apporté un gâteau de ma grand-mère et J'ai apporté un gâteau à ma grand-mère, cela oblige à réfléchir au sens, à l'emploi correct des prépositions, pour permettre une analyse juste. Et c'est cela seulement qui permet, à terme, l'automatisation de la reconnaissance des termes de la phrase et l'application aisée des règles d'orthographe.

Il est normal que la mise en oeuvre soit plus lente dans la rédaction, qui mobilise l'esprit sur bien d'autres points. Autant dire que quand cette reconnaissance des termes n'a pas été automatisée dès les petites classes, c'est presque impossible. Enfin, comme le dit Verdurette, à force de dictées réfléchies (je le fais via la "phrase du jour"), ça va mieux, mais quand on commence en 4e... Entre des démarches d'enseignement déstructurantes et des horaires indigents, c'est de plus en plus difficile. Et on en arrive à des accords au petit bonheur, comme ceux que signale Ascagne.
avatar
Bouboule
Sage

Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ? - Page 8 Empty Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Bouboule le Sam 23 Fév 2019, 09:24
On observe exactement les mêmes phénomènes en calcul, et à la fin c'est faux aussi bien sûr.
Ascagne
Ascagne
Neoprof expérimenté

Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ? - Page 8 Empty Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Ascagne le Sam 23 Fév 2019, 10:18
Oui, je comprends bien cela. J'ai moi-même bénéficié d'un enseignement de la grammaire assez complet et "à l'ancienne" quand j'étais petit... complété par la manie d'avoir parfois le Bescherelle comme livre de chevet ! Ce qui ne peut être en aucun cas représentatif des expériences des jeunes élèves en général.

Je corrige une copie de bac blanc où l'élève ajoute à chaque fois un négatif après le pronom indéfini. "On n'assiste", on "n'a donc une hyperbole" alors que ses phrases ne sont pas négatives, bien entendu.


Dernière édition par Ascagne le Sam 23 Fév 2019, 16:16, édité 1 fois
Hermiony
Hermiony
Esprit sacré

Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ? - Page 8 Empty Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Hermiony le Sam 23 Fév 2019, 10:27
Le phénomène de liaison est de plus en plus méconnu des élèves, comme le montre bien l'exemple que tu donnes. C'est ainsi qu'on se retrouve avec une palanquée de "Ils sont" pour "Ils ont" (les élèves ne rendant même plus compte que le son n'est pas le même) ou des "s" collés devant des mots comme "les sélèves".
J'en suis à un point où je me demande si je ne vais pas arrêter les liaisons en dictées...

Et oui, mes élèves de 3e sont clairement moins bons que mes 6e (mais cette année, je constate que mes meilleurs 3e sont ceux que j'ai eu en 6e et en 5e...C'est la première année que ça me saute aux yeux parce que j'ai une classe sur les deux où j'ai eu les 2/3 des élèves au moins un an. Dans l'autre, je n'ai eu aucun des élèves, mais ils ont eu le même collègue en 6e, 5e et 4e, n'ont pas été "rebrassés" et leur niveau est faible : aucune dictée, pas d'apprentissage par coeur et pas de contrôles de pure grammaire... ).

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ? - Page 8 Empty Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Pseudo le Sam 23 Fév 2019, 19:14
@Milè a écrit:Je vais avoir cinquante ans, et au risque de vous paraître grabataire,j'avoue ne pas me rappeler comment j'ai moi-même appris l'orthographe en primaire et au collège, à part par l'emploi régulier du  sacro-saint Bled.
Aucun souvenir de dictées préparées, inductives, copie, négociées. Je ne sais même pas si ça existait déjà.
Ce qui est certain, c'est qu'effectivement, à l'ère su stencil, on avait moins de fiches toutes faites. Mais vous croyez vraiment que ça jour beaucoup?

On a le même age et j'ai plus de souvenirs que toi (peut-être parce que je me tapais des tôles en dictée). En primaire, c'était une dictée par semaine, et des leçons d'orthographe entre deux. A vrai dire, je crois bien que les matinées étaient réservées au français et aux maths et les autres disciplines en alternance l'après-midi.
Au collège, j'avais français tous les jours ou presque. J'avais regardé les programmes de l'époque et c'était de 7 à 9h00 de français par semaine. Et la dictée et le fameux bled, c'était toutes les semaines. Je rattrapais ma tôle de dictée hebdomadaire avec les exos de grammaire.
J'ai connu la dictée préparée à partir du primaire.
Moi, bêtement, je pense que plus de temps on passe à faire quelque chose et plus on en devient spécialiste, même si cela ne suffit pas.
Bon, même avec beaucoup d'heure de français mon orthographe est restée douteuse. Enfin, aujourd'hui je serais certainement parmi les bons quand à l'époque j'étais en queue de peloton.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
alanne
alanne
Fidèle du forum

Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ? - Page 8 Empty Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par alanne le Sam 23 Fév 2019, 19:26
J'ai 38 ans et je n'ai pas eu de dictée préparée au primaire.

_________________
Wait and see
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ? - Page 8 Empty Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Pseudo le Sam 23 Fév 2019, 19:39
@alanne a écrit:J'ai 38 ans et je n'ai pas eu de dictée préparée au primaire.

Je pense que cela dépend beaucoup des enseignants. Je me souviens de dictée préparées eu CM2. Et d'une dictée commune l'année d'avant (je ne me souviens plus exactement du principe mais nous étions 3 à discuter pour décider de l'orthographe). J'ai aussi connu la dictée auto-corrigée, à laquelle j'arrivais à faire des fautes...

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Contenu sponsorisé

Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ? - Page 8 Empty Re: Tant d'erreurs d'orthographe... mais pourquoi ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum