Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par Luigi_B le Jeu 19 Oct 2017 - 15:02
Tribune A&I UNSA, CRAP-Cahiers pédagogiques, Éducation et Devenir, FAGE, FCPE, FEP CFDT, SE-UNSA, SGEN CFDT, SGL, SIEN-UNSA, UNEF, UNL, UNSA Éducation : "Soyons ambitieux pour le lycée !"

http://www.cahiers-pedagogiques.com/Soyons-ambitieux-pour-le-lycee

Extrait :

Nos organisations se réjouissent de l’ouverture du chantier « baccalauréat et lycée », même si elles regrettent que vous y entriez par la porte la plus étroite, celle du nombre d’épreuves terminales du baccalauréat, de son organisation et surtout sans questionner les voies et les séries qui sont socialement ségrégatives. Elles auront des propositions constructives à faire pour que le lycée évolue de manière à permettre à tous les jeunes de gagner en autonomie et d’élaborer progressivement leur projet de formation et d’insertion professionnelle, sans oublier que le lycée doit participer à la formation citoyenne et à l’émancipation des jeunes.

Elles demandent que ce chantier :
1) Inclue les trois actuelles voies du lycée, voies générale, technologique et professionnelle, pour tendre vers un lycée sans filière favorisant les mixités.
2) S’inscrive dans la logique bac-3/bac+3 : ce travail doit associer le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, contrairement au chantier sur les attendus à l’entrée dans le supérieur qui ne fait pas toute sa place au bac-3.
3) Concrétise la notion de parcours structuré en modules communs pour certains, choisis pour d’autres. Cela nécessite de développer l’accompagnement pour que chaque jeune puisse élaborer un parcours cohérent et porteur de réussite, validé par un baccalauréat, diplôme national, donnant accès à l’enseignement supérieur et éventuellement à une insertion professionnelle directe selon les modules choisis par le jeune.
4) Travaille sur l’accompagnement du lycéen dans la construction de son parcours Avenir et de son parcours Citoyen, ce qui nécessite un volume horaire spécifique et des moyens humains identifiés et suffisants.
5) Permette de repenser le temps dans l’établissement, selon les besoins des jeunes et des personnels pour faire du lycée un véritable lieu de vie et « désintensifier » le travail.
6) Fasse l’objet d’une véritable concertation avec une méthode et un calendrier négocié.

Nous demandons enfin que la démarche fasse une large place à l’implication de tous les acteurs de la communauté éducative. L’accompagnement et le développement professionnel continu seront indispensables pour mener à bien les évolutions nécessaires.

Edit : Je trouve que cette déclaration commune mérite d'être affichée dans toutes les salles de classe. Je vous propose de la télécharger mise en forme en A4 : il n'y a plus qu'à l'imprimer.

PS Je n'ai ajouté qu'un petit mot minuscule (et latin). Saurez-vous le retrouver ? diable


Dernière édition par Luigi_B le Jeu 19 Oct 2017 - 19:30, édité 1 fois

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
pseudo-intello
Habitué du forum

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par pseudo-intello le Jeu 19 Oct 2017 - 15:07
Je veux fumer ce qu'ils fument.
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par trompettemarine le Jeu 19 Oct 2017 - 15:31
Où sont les mots "apprendre", "connaissances" ?
Le mot "élève" est-il un gros mot ?

Bon sang, mais qu'est-ce que l'école pour ces gens ? Cela me dépasse.
Si je lis encore le mot "parcours", je vomis.

Sinon, ils ne demandent rien d'autre que ce qui était prévu... et certainement que ce qui est prévu, avec d'autres mots puisque l'on sait que ce sont toujours les mêmes qui sont aux manettes depuis Allègre.
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par Zagara le Jeu 19 Oct 2017 - 15:34
5) Permette de repenser le temps dans l’établissement, selon les besoins des jeunes et des personnels pour faire du lycée un véritable lieu de vie et « désintensifier » le travail.
Les 40h en étab, ça vous pend au nez les amis : même les gentils syndicats de gôche le demandent.

Sinon, ben c'est assez violent de conformisme avec ce que fait le MEN et ça enchaîne tous les attendus possibles pour péter le lycée publique. Rien de nouveau. Les demandes sont si clichées qu'elles ressemblent à la répétition d'un credo.
avatar
Guermantes729
Habitué du forum

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par Guermantes729 le Jeu 19 Oct 2017 - 15:44
Désintensifier le travail? Mais punaise les élèves ne fichent déjà rien!
pseudo-intello
Habitué du forum

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par pseudo-intello le Jeu 19 Oct 2017 - 15:48
Bien bien. Il me tarde que la crise du recrutement soit assez importante pour que les profs corrects dans les académeies repoussoirs deviennent assez précieux pour négocier leurs conditions de travail avec le chef, si tout le reste est cassé.

Un syndicat lycéen, ça ne devrait pas exister...

Sinon, j'ai une autre solution : et si les lycéens se mettaient au boulot ? Je veux dire : s'ils faisaient leurs devoirs régulièrement et sans bâcler ? S'ils apprenaient régulièrement leurs leçons ? Si les L lisaient des livres, comme ça, rien que parce qu'ils sont en L ? S'ils lisaient des journaux, puisqu'ils se croient si ouverts sur le monde, histoire de savoir ce qui s'y passe ? S'ils étaient un peu perfectionnistes, au lieu de penser que l'"orthographe, on s'en fout" ? Enfin, vous voyez ce que je veux dire.
avatar
Guermantes729
Habitué du forum

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par Guermantes729 le Jeu 19 Oct 2017 - 15:51
@pseudo-intello a écrit:

Sinon, j'ai une autre solution : et si les lycéens se mettaient au boulot ? Je veux dire : s'ils faisaient leurs devoirs régulièrement et sans bâcler ? S'ils apprenaient régulièrement leurs leçons ? Si les L lisaient des livres, comme ça, rien que parce qu'ils sont en L ? S'ils lisaient des journaux, puisqu'ils se croient si ouverts sur le monde, histoire de savoir ce qui s'y passe ? S'ils étaient un peu perfectionnistes, au lieu de penser que l'"orthographe, on s'en fout" ? Enfin, vous voyez ce que je veux dire.

Non mais ça va pas la tête! On te dit qu'il faut DÉSINTENSIFIER le travail!
avatar
Rabelais
Vénérable

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par Rabelais le Jeu 19 Oct 2017 - 15:52
Un lycée SANS filière, comme le collège unique !!!
titanic :colere:

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par DesolationRow le Jeu 19 Oct 2017 - 15:54
Forte, très forte concentration de nuisibles tout de même.
avatar
corailc
Fidèle du forum

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par corailc le Jeu 19 Oct 2017 - 16:03
Pendant longtemps j'ai cru que l'UNSA et le SGEN, c'était une blague, qu'aucun enseignant ne pouvait adhérer à ce syndicat. Et en fait si, et ils tiennent le manche. Une séance de thérapie collective serait intéressante, sans blaguer, car je n'arrive pas à comprendre comment on peut être sincèrement convaincu par ces idées. Qu'ils y ait une forte proportion de carriéristes, je le comprends, mais les autres?

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/
avatar
JEMS
Modérateur

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par JEMS le Jeu 19 Oct 2017 - 16:18
Ils veulent le monde de Oui-Oui...

Désintensifier le travail.... j'ai failli perdre ma rétine en lisant ça !
Harnache
Niveau 6

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par Harnache le Jeu 19 Oct 2017 - 16:22
A force d'adhérer à des syndicats de service, qui sont incapables de penser et d'imaginer le monde de demain, voici ce que cela donne.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par Daphné le Jeu 19 Oct 2017 - 16:27
@pseudo-intello a écrit:Je veux fumer ce qu'ils fument.

abi
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par Lefteris le Jeu 19 Oct 2017 - 16:37
@corailc a écrit:Pendant longtemps j'ai cru que l'UNSA et le SGEN, c'était une blague, qu'aucun enseignant ne pouvait adhérer à ce syndicat. Et en fait si, et ils tiennent le manche. Une séance de thérapie collective serait intéressante, sans blaguer, car je n'arrive pas à comprendre comment on peut être sincèrement convaincu par ces idées. Qu'ils y ait une forte proportion de carriéristes, je le comprends, mais les autres?
Leur force ne tient pas dans leur nombre, mais dans le fait que ce sont les syndicats qui émanent de l'administration elle-même, du pouvoir, qui englobent la quasi totalité de la hiérarchie administrative. Quand on veut ce que veulent les chefs, on a forcément plus souvent gain de cause. Imaginons que le MEDEF se mette à syndiquer les employés, les ouvriers, qu'ils aient des syndicats de branche (ce qui pourrait virtuellement se produire dans une société à la Macron, où le salarié est prié d'épouser la cause de ceux qui s'enrichissent par son travail). Nous somme grosso modo dans ce cas de figure.Les mobiles, pour tirer en permanence contre son camp ? L'intérêt personnel, pour la plupart (des bons postes, des avantages), l'idéologie pour un petit nombre, il faut toujours des idiots utiles dans les mouvements les plus cyniques.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).
"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).
« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par ycombe le Jeu 19 Oct 2017 - 16:47
@Rabelais a écrit:Un lycée SANS filière, comme le collège unique !!!
titanic :colere:
Avec ces gens-là, l'éducation c'est garderie de naissance+3 à bac+3.


_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
stench
Guide spirituel

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par stench le Jeu 19 Oct 2017 - 16:50
@JEMS a écrit:

Désintensifier le travail.... j'ai failli perdre ma rétine en lisant ça !

Mes élèves de seconde pensent déjà avoir fait un gros effort parce qu'ils ont lu un extrait de roman de deux pages. Ils n'ont pas appris, pas rédigé, à peine réfléchi, ils ont juste LU. Pour eux, j'en demandais trop. Les propos de ce rapport leur donnent raison, ils vont être contents. C'est à pleurer de rage.


Dernière édition par stench le Jeu 19 Oct 2017 - 16:54, édité 1 fois

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par Zagara le Jeu 19 Oct 2017 - 16:52
Tant qu'ils seront capables de consommer, de faire un boulot aliénant et de voter correctement, ils seront des citoyens modèles.
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par Iphigénie le Jeu 19 Oct 2017 - 16:56
Tribune A&I UNSA, CRAP-Cahiers pédagogiques, Éducation et Devenir, FAGE, FCPE, FEP CFDT, SE-UNSA, SGEN CFDT, SGL, SIEN-UNSA, UNEF, UNL, UNSA Éducation :
"Soyons ambitieux pour le lycée !"
c'est un exemple d'oxymore?

avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par Daphné le Jeu 19 Oct 2017 - 17:00
@Lefteris a écrit:
@corailc a écrit:Pendant longtemps j'ai cru que l'UNSA et le SGEN, c'était une blague, qu'aucun enseignant ne pouvait adhérer à ce syndicat. Et en fait si, et ils tiennent le manche. Une séance de thérapie collective serait intéressante, sans blaguer, car je n'arrive pas à comprendre comment on peut être sincèrement convaincu par ces idées. Qu'ils y ait une forte proportion de carriéristes, je le comprends, mais les autres?
Leur force ne tient pas dans leur nombre, mais dans le fait que ce sont les syndicats qui émanent de l'administration elle-même, du pouvoir, qui englobent la quasi totalité de la hiérarchie administrative. Quand on veut ce que veulent les chefs, on a forcément plus souvent gain de cause.  Imaginons que le MEDEF  se mette à syndiquer les employés, les ouvriers, qu'ils aient  des syndicats de branche (ce qui pourrait virtuellement se produire dans une société à la Macron, où le salarié est prié d'épouser la cause de ceux qui s'enrichissent par son travail). Nous somme grosso modo dans ce cas de figure.Les mobiles, pour tirer en permanence contre son camp ? L'intérêt personnel, pour la plupart (des bons postes, des avantages), l'idéologie pour un petit nombre, il faut toujours des idiots utiles dans les mouvements les plus cyniques.
Oui enfin ils sont quand même bien représentés au CTM hein, et s'ils le sont c'est qu'il en a qui ont voté pour eux. OK c'est leur droit...

Mais une fois au CTM ils votent les textes  
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par Iphigénie le Jeu 19 Oct 2017 - 17:05
"Plus d'implication et un lycée lieu de vie":
bon et si on refondait les abbayes (en plus cool, bien sûr)?
pour le service du vin, les chorales et le vivre-ensemble, c'était top, faut reconnaître.
nigousse
Niveau 9

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par nigousse le Jeu 19 Oct 2017 - 17:12
Le point 5 signifie je suppose que les enseignants seront sur le pont de 7h à 19h du lundi au vendredi avec "lycée ouvert" le week-end, le soir, pendant les vacances scolaires?
avatar
InstantKarma
Niveau 6

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par InstantKarma le Jeu 19 Oct 2017 - 18:06
Préparez lits de camps et sacs de couchage pour le « lieu de vie » !

Sérieusement ce sont des syndicats chargés de défendre les personnels ?
Sinon il faut changer d’appellations et de statuts !

(Pour le CRAP, le nom dit tout).
pseudo-intello
Habitué du forum

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par pseudo-intello le Jeu 19 Oct 2017 - 18:16
@InstantKarma a écrit:(Pour le CRAP, le nom dit tout).



Ca m'avait complètement échappé !
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par Lefteris le Jeu 19 Oct 2017 - 18:27
@Daphné a écrit:
Oui enfin ils sont quand même bien représentés au CTM hein, et s'ils le sont c'est qu'il en a qui ont voté pour eux. OK c'est leur droit...

Mais une fois au CTM ils votent les textes  
Oui, je ne m'exprime pas clairement : ils ne sont pas si nombreux chez les enseignants (quoique toujours trop, pour tirer dans les pattes des autres) mais ils sont représentés dans de nombreux corps, notamment dans l'encadrement administratif.

@Iphigénie a écrit:"Plus d'implication et un lycée lieu de vie":
bon et si on refondait les abbayes (en plus cool, bien sûr)?
pour le service du vin,  les chorales et le vivre-ensemble, c'était top, faut reconnaître.
Parmi les expressions que je ne supporte plus,  c'est l'expression "lieu de vie" pour désigner un lieu d'étude pour les uns, de travail pour les autres. On peut prendre la chose dans n'importe quel sens, je ne suis ni dans une entreprise paternaliste,  ni dans un phalanstère, ni une "communauté" baba-cool ou autre, ni une secte religieuse.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).
"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).
« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
InstantKarma
Niveau 6

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par InstantKarma le Jeu 19 Oct 2017 - 18:36
@Lefteris a écrit:
Parmi les expressions que je ne supporte plus,  c'est l'expression "lieu de vie" pour désigner un lieu d'étude pour les uns, de travail pour les autres. On peut prendre la chose dans n'importe quel sens, je ne suis ni dans une entreprise paternaliste,  ni dans un phalanstère, ni une "communauté" baba-cool ou autre, ni une secte religieuse.
Toutes ces associations et « syndicats » ne forment-ils d’ailleurs pas un mouvement sectaire ?
Contenu sponsorisé

Re: Tribune pour la réforme du baccalauréat (Sgen-CFDT, Crap, UNEF, FCPE, SE-Unsa etc.)

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum