Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
clap
Habitué du forum

Re: Le TZRariat pour les nuls

par clap le Mer 29 Nov 2017 - 23:01
Bon courage Sei ! Tu n'as pas possibilité de prendre ta voiture ? Pour l'emploi du temps je ne sais pas quoi te dire, on m'a toujours imposé l'emploi du temps de la personne remplacée...
avatar
Sei
Monarque

Re: Le TZRariat pour les nuls

par Sei le Mer 29 Nov 2017 - 23:04
@clap a écrit:Bon courage Sei ! Tu n'as pas possibilité de prendre ta voiture ? Pour l'emploi du temps je ne sais pas quoi te dire, on m'a toujours imposé l'emploi du temps de la personne remplacée...

Il me manque seulement un petit papier rose ! Razz

Je remplace un collègue qui assure 21h, tandis que je suis à 12h, c'est pourquoi cela pose autant problème (en plus des transports).
avatar
Ascagne
Fidèle du forum

Re: Le TZRariat pour les nuls

par Ascagne le Mer 29 Nov 2017 - 23:17
Bonsoir à toutes et à tous,
Je suis TZR, j'ai été intégré à ma demande (hélas) à l'extrême-fin du mois d'août (après quatre ans d'enseignement à la fac où j'ai passé le stage) et j'ai accepté un remplacement à l'année scolaire dans ce qui devait être mon RAD, qui avait besoin d'un enseignant de LC. Donc j'ai de la chance, direz-vous, puisque je devrais jouir de cette situation bien plus stable que celle des TZR en remplacements courts (courage à vous pour les déplacements et les problèmes de divers ordres que cela pose)... Mais aujourd'hui la question d'un arrêt-maladie se pose.

Version longue:
Je suis en pleine dépression, plutôt affaibli physiquement et je sens la tâche insurmontable. Il faudrait tout apprendre sur le tas en matière de pédagogie, tout en faisant cours alors que j'ai du mal à gérer les classes, à 500 km de mes proches, dans un cadre qui me démoralise, avec plusieurs parents d'élèves contre moi. Je sens de plus en plus que ce métier n'est pas fait pour moi, dans ces conditions du moins, tandis que je n'arrive pas du tout à continuer ma thèse et mes recherches, c'est-à-dire ce qui me plait). J'ai grosso modo l'impression que je n'arriverai peut-être pas à remonter la pente et que continuer l'année scolaire dans un état larvaire n'est pas dans mon intérêt (ni dans celui de ma thèse).
Mais je ressens de la culpabilité si cela en arrive là, tout simplement parce que je sais bien qu'on n'est pas dans le monde merveilleux où un remplaçant surgit à la seconde pour prendre la suite en français et à plus forte raison en latin ; je suis moi-même attristé en voyant que mes élèves de première ont des lacunes parce qu'ils ont manqué des cours de français (enseignante partie en cours d'année).

J'ai accepté un remplacement à l'année, mais je viens à regretter les décisions de l'été. Je n'aurais jamais dû me lancer dans le secondaire avant d'avoir fini ma thèse. Mais j'ai pris cet engagement, qui se révèle dur à tenir : j'ai l'impression de ne plus avoir de vie et le travail ne me renvoie que du négatif (même si les collègues sont sympathiques et la direction à l'écoute).

La question : est-il mal vu d'avoir un arrêt long alors qu'on a accepté un remplacement à l'année ? Je me dis sans doute naïvement que si cela avait été un remplacement jusqu'à décembre, il aurait suffi ensuite de traiter ensuite avec l'administration du rectorat, lointaine, pour ne pas faire d'autre remplacement, mais ce n'est pas ma situation. J'éprouve de la culpabilité par rapport à mon engagement, par rapport à un chef d'établissement qui prend son temps pour m'aider, mais qui pense sans doute que je rencontre seulement des difficultés de début de carrière.
Je pense que si je devais m'arrêter pour une période longue (pas seulement une ou deux semaines), je n'aurais tout simplement plus la force de revenir dans cet établissement ou dans l'académie pour cette année scolaire.
avatar
clap
Habitué du forum

Re: Le TZRariat pour les nuls

par clap le Mer 29 Nov 2017 - 23:18
Ah oui sans permis être TZR c'est compliqué. Mais du coup on va te payer 9HSE par semaine ? C'est hallucinant !
avatar
Miniloupiotte
Niveau 6

Re: Le TZRariat pour les nuls

par Miniloupiotte le Mer 29 Nov 2017 - 23:41
Courage, Sei et Ascagne, chacun dans votre situation. Ascagne, c'est toi qui connais tes limites, mais c'est déjà super que tu sois soutenu par ta direction et tes collègues sur ce remplacement, cela peut t'aider à ne pas noircir le tableau, de même que le travail que tu parviens à faire avec une/des classe(s) moins pénibles parmi celles que tu as. C'est sûr que j'imagine que ça doit être quasi impossible d'avancer une thèse dans ces conditions, mais replace-toi au moment où tu as demandé à travailler cette année, et repense à tous les arguments que tu avais en tête pour mettre le pied à l'étrier dès cette année, cela devrait nourrir ta réflexion.
Sei, pas facile sans le permis ! C'est vrai que pour être TZR, ça facilite quand même bien les choses d'avoir un véhicule, même si j'ai vu plusieurs remplaçants ne pas avoir le permis, mais ils demandaient systématiquement à covoiturer quand c'était dans des zones mal desservies, et ça fonctionnait. Je crois que toi, ton remplacement est trop loin de chez toi pour que tu aies des collègues qui habitent ton secteur et travaillent là-bas, c'est ça ? N'y en a-t-il même pas qui pourraient te récupérer dans une gare, puis t'emmener pour le jour où tu commences à 8h? As-tu déjà interrogé tout le monde en salle des profs (j'imagine que oui !) Je comprends vraiment que tu n'aies pas envie de rester dormir sur place, ayant un bébé cela ne convient pas de ne pas pouvoir rentrer le soir. C'est un remplacement pour combien de temps finalement ? Pour les frais de garde de la nounou, sache que les sommes non remboursées pas la CAF pourront être déduites au niveau des impôts. Mais j'imagine que c'est surtout, et je te comprends tout à fait, que tu as demandé un temps partiel pour pouvoir avoir un break dans la semaine où garder ton bébé, et que tu n'as pas envie de le faire garder. Cependant, c'est le problème des remplacements de courte et moyenne durée, que tu ne peux pas vraiment tabler sur un emploi du temps et une organisation fiable. Il me semble cependant que tu as parlé pour ce remplacement d'une courte durée, non ?
avatar
Ascagne
Fidèle du forum

Re: Le TZRariat pour les nuls

par Ascagne le Jeu 30 Nov 2017 - 0:20
Merci @Miniloupiotte. En fait, mes parents et mes proches conviennent avec moi désormais que j'aurais dû voir alors s'il était possible de faire autrement (transformer le détachement que je voulais pour être ATER - seulement, je n'ai pas pu avoir de poste, j'étais à chaque fois troisième - en disponibilité, par exemple).
Sinon, en fait, suite à l'intervention de parents d'élèves (qui m'ont dans le collimateur - ce n'est pas le cas de tous, mais bon), c'est une classe à ma charge (1ère) qu'on divise en deux pour que j'alterne avec un collègue...

@Sei : Courage !

Spoiler:
Pour ma part, c'est justement parce que je craignais les problèmes de transport (n'ayant pas le permis) et l'incertitude que j'ai accepté le remplacement à l'année dans mon RAD (j'ai eu une nuit pour réfléchir, entre le 30 et le 31 août). Je vois que ce ne serait pas possible du tout pour moi, là, si je n'habitais pas à 12-15 minutes à pied du lycée, étant donné ma situation (vendredi et samedi dernier, j'ai fait 5 et 4h de cours après avoir dormi 3h et 2h  pale ). J'ai passé le concours pour pouvoir enseigner à la fac ensuite et faire ma thèse, mais j'ai l'impression qu'il vaut mieux me trouver un autre métier qu'enseignant dans le secondaire...
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Le TZRariat pour les nuls

par Zagara le Jeu 30 Nov 2017 - 7:47
@Ascagne : Ne pense pas à la réputation. Peu importe si c'est "mal vu", ce qui compte c'est ta santé. C'est à l'administration de s'adapter aux décisions médicales, pas l'inverse. Repose-toi...
gregwb
Niveau 6

Re: Le TZRariat pour les nuls

par gregwb le Jeu 30 Nov 2017 - 11:51
@Ascagne a écrit:

La question : est-il mal vu d'avoir un arrêt long alors qu'on a accepté un remplacement à l'année ? Je me dis sans doute naïvement que si cela avait été un remplacement jusqu'à décembre, il aurait suffi ensuite de traiter ensuite avec l'administration du rectorat, lointaine, pour ne pas faire d'autre remplacement, mais ce n'est pas ma situation. J'éprouve de la culpabilité par rapport à mon engagement, par rapport à un chef d'établissement qui prend son temps pour m'aider, mais qui pense sans doute que je rencontre seulement des difficultés de début de carrière.
Je pense que si je devais m'arrêter pour une période longue (pas seulement une ou deux semaines), je n'aurais tout simplement plus la force de revenir dans cet établissement ou dans l'académie pour cette année scolaire.

Ne t'inquiètes pas pour cela. L'important c'est ta santé.
Les remplacements de ce genre arrivent souvent.
J'ai déjà remplacé des TZR et personne ne leur en voulait.
J'ai même remplacé le remplaçant du remplaçant (2 ou 3 fois)
Et j'ai même remplacé le remplaçant du remplaçant du remplaçant... le titulaire 3 jours (le premier de l'année et les 2 derniers), 1e remplaçant 1 trimestre, 2e remplaçant 10 jours, et moi presque 2 trimestres
avatar
Ascagne
Fidèle du forum

Re: Le TZRariat pour les nuls

par Ascagne le Jeu 30 Nov 2017 - 12:10
D'accord gregwb. Oui, Zagara, je sais bien... Pour l'instant, il n'y a pas encore de décision médicale (j'ai vu deux médecins, en octobre et début novembre, qui ont dit que j'étais en dépression), mais vu mes problèmes actuellement, je pense que si je me faisais arrêter, ce ne serait pas juste pour une ou deux semaines, et ce ne serait pas dans l'académie où je travaille (la ville où je suis est plutôt excentrée et morte, je n'ai de contacts sociaux que pour le travail, le reste du temps je suis tout seul dans mon appartement, et seul mon grand frère vit à Paris et je n'ai pu le voir qu'une fois depuis septembre). Démissionner après trois mois serait une décision lourde de conséquences, parce qu'après tout une autre année, une fois ma thèse finie, ou en travaillant à temps partiel, après avoir eu le temps de préparer toutes les séquences et pas mal de cours à l'avance pendant par exemple les vacances d'été, en ayant acquis les rudiments de la pédagogie, ce pourrait être autre chose... mais je doute, étant donné que je n'aime pas être devant des élèves.
Bref. J'en parle dans la section en accès restreint, aussi, en fait, donc je ne vais pas m'étendre ici.
avatar
Rabelais
Vénérable

Re: Le TZRariat pour les nuls

par Rabelais le Jeu 30 Nov 2017 - 16:17
@Sei a écrit:Me revoilà avec d'autres ennuis.

Mon EDT change toutes les semaines afin qu'il colle aux horaires de bus. La semaine prochaine, le PA n'aura pas pu respecter cette contrainte, pénible pour lui, pour moi, et pour les élèves. Je me verrai dans l'impossibilité d'assurer le cours du mercredi de 8h à 10h (le car partant de ma ville à 8h10 et me faisant arriver au lycée à 10h).

J'ai un bébé et un temps partiel de droit. Je n'envisage pas de laisser ma petite une soirée et refuse de sacrifier ce temps partiel (et la perte d'argent qui va avec) en dormant sur place, ce que n'a pas manqué de me proposer le Proviseur Adjoint.


Par ailleurs, je travaillerai quatre jours et non plus trois, et ma petite n'est pas gardée le mercredi. La nounou pourra certainement la prendre, mais cela fait des sous à débourser en plus. Neutral

Que faire ?

Je passe un temps fou à faire de la logistique simplement pour me rendre au travail et rentrer le moins tard possible à la maison. Neutral

PS : Rabelais, apparemment, les hautes instances célestes ont snobé ta demande ! Quelles truffes ! J'espère qu'il en sera autrement pour toi.

Les horaires de bus changent toutes les semaines ?
Pourquoi ne pas avoir un EDT fixe qui tienne compte du bus et basta ?
C'est quoi ce délire du mercredi ? Vraiment, c'est lamentable cette gestion du rectorat pour le tzriat!

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Sei
Monarque

Re: Le TZRariat pour les nuls

par Sei le Jeu 30 Nov 2017 - 16:42
Merci à vous !

Le PA a arrangé le problème de l'EDT pour la semaine prochaine. Ouf ! (Je termine trois soirs à 18h, mais bon...)

Merci beaucoup, Miniloupiotte, pour l'info sur les impôts et les heures non remboursées.

Pour répondre à vos questions...

Rabelais, c'est très compliqué de changer un EDT en cours d'année (je ne peux pas avoir le même emploi du temps que le collègue que je remplace puisque j'ai un temps partiel et lui un temps plein et que je suis tributaire des bus, sans compter l'éloignement). Je crois que certaines de mes heures sont parfois distribuées sur celles de collègues absents. C'est pour cela qu'il change toutes les semaines.

On ne me paye pas 9 HSA puisque j'ai refusé de les assurer, mais si j'avais accepté, oui, on me les paierait.

Le remplacement est trop loin pour covoiturer, en effet. Les très rares collègues habitant ma ville se logent sur place en semaine afin d'éviter la grosse fatigue de la route (nan, parce que d'accord, je n'ai pas le permis, mais même ceux qui l'ont trouvent difficile, voire impossible, de se taper 160 km dans la journée, sur une petite route de campagne pleine de camions, avec peu de possibilités de doubler).

Je passe mon temps à essayer de trouver des collègues ou des covoiturages pour rentrer le moins tard possible (et puis aussi pour éviter un maximum de débourser les 16,50 que coûte le trajet en car), je suis même allée frapper à la porte du lycée pro et du collège à côté.

Le remplacement devait être court, mais il a été prolongé, bien sûr, (jusqu'à Noël) et le sera vraisemblablement encore.

_________________

Ascagne, pour moi, c'est tout net. Il faut aller chez le médecin et consulter un psy. Le médecin décidera ou non de t'arrêter, mais vu l'état que tu décris, il semble que ça ne fait aucun pli.
J'hallucine sur l'histoire du dédoublement de classe. Cela ne te rend pas service, je trouve.
Je n'ai pas bien compris comment tu comptais t'arranger avec le rectorat pour éviter des remplacements. Si tu es TZR, tu es TZR, ils ne vont pas te faire de fleur pour que tu puisses dégager du temps pour faire ta thèse.
Mais l'urgent, pour le moment, c'est que tu ailles mieux. Prends un RV chez le médecin. fleurs
avatar
Miniloupiotte
Niveau 6

Re: Le TZRariat pour les nuls

par Miniloupiotte le Jeu 30 Nov 2017 - 22:06
Ascagne, en effet, l'histoire du dédoublement ne te simplifie pas la tâche, qui semblait déjà ardue. Tu as raison de consulter pour avoir un avis, et bien sûr pour pouvoir te confier, car cela t'a fait beaucoup de nouveautés et de stress à gérer tous ces changements et tu as sûrement besoin de faire le point pour voir où tu en es.
Sei, ouf ! Comme tu dis ! J'ai déjà fait des remplacements éloignés, hors zone mais pas aussi loin que toi ! Et pourtant à un moment, je n'avais pas de voiture, et j'en ai épluché, des horaires de train et de car... C'est pourquoi je compatis, et je trouvais hallucinant l'histoire de te rajouter tout d'un coup le mercredi matin alors que (j'ai relu ton histoire !) le PA s'était engagé auprès du Rectorat à te grouper tes cours sur 3 jours quand tu avais exposé ta situation.
Pour les TZR à temps partiel, j'ai vu une fille dans la même situation que toi : l'emploi du temps avait été remanié (c'était en collège) pour qu'elle n'ait que sa quotité, du coup elle prenait les 4 classes (en français) mais certaines avec une heure en moins, ou sans l'AP.
C'est bien sportif en tous cas ton remplacement actuel, heureusement que tu as les jours de répit pour profiter de ton bébé. Pour ce que je te disais sur les heures d'assistante maternelle, c'est la moitié des sommes restant à ta charge qui te donne du crédit d'impôt, je te mets le lien :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F8

Bon courage, amis TZR !
avatar
Himpy
Neoprof expérimenté

Re: Le TZRariat pour les nuls

par Himpy le Jeu 30 Nov 2017 - 22:29
Sei, sans indiscrétion, tu es dans quel coin paumé de France ?
Tu peux me répondre en MP si tu préfères.. . Mais ça m'intrigue moi qui vient d'un trou paumé, suis dans un trou paumé et vise un trou paumé ! Smile
avatar
Sei
Monarque

Re: Le TZRariat pour les nuls

par Sei le Sam 2 Déc 2017 - 19:26
Excusez-moi, les filles, je n'avais pas lu vos messages. Je t'envoie un MP, Himpy, et je te remercie encore, Miniloupiotte !

Énième question (j'ai bien titré ce fil Razz ) : pour l'intra, peut-on prétendre aux points d'éloignement de conjoint lorsqu'on est TZR si l'on est envoyé dans le département voisin de celui que l'on convoite (alors que le RAD est dans la commune rêvée) ?
avatar
Graisse-Boulons
Niveau 7

Re: Le TZRariat pour les nuls

par Graisse-Boulons le Sam 2 Déc 2017 - 19:44
@Sei a écrit:Merci !
Ouf, je t'avoue que la possibilité de devoir faire surveillant bis ou gardienne au CDI m'était particulièrement dure à accepter. Sleep

Bon, je ne suis plus TZR mais perso, 18 heures de surveillance avec mon salaire, je prends ! Pas de préparations, pas de corrections, pas de combat pour forcer les gamins à bosser...je ferais même 18h de ménage pour le même salaire...sachant que c'est "en attendant un remplacement" et que cela ne remet pas en cause le statut de prof...après tout, le salaire tombe non ? Bon, on va dire que je n'ai pas de fierté mais c'est juste que la mienne se situe ailleurs : le salaire tombe, je veux faire un truc en échange, surtout si c'est moins prenant que l'enseignement ! Je ne suis pas un ange non plus !
avatar
clap
Habitué du forum

Re: Le TZRariat pour les nuls

par clap le Sam 2 Déc 2017 - 21:14
@Sei a écrit:Excusez-moi, les filles, je n'avais pas lu vos messages. Je t'envoie un MP, Himpy, et je te remercie encore, Miniloupiotte !

Énième question (j'ai bien titré ce fil Razz ) : pour l'intra, peut-on prétendre aux points d'éloignement de conjoint lorsqu'on est TZR si l'on est envoyé dans le département voisin de celui que l'on convoite (alors que le RAD est dans la commune rêvée) ?
Malheureusement si ta zone de remplacement est dans ton département tu ne peux pas avouer ces points même si on t'envoie hors zone...
avatar
Sei
Monarque

Re: Le TZRariat pour les nuls

par Sei le Sam 2 Déc 2017 - 23:55
Merci Clap.
Ce qui est génial, avec le statut de TZR, c'est qu'on a droit au beurre et à l'argent du beurre. woohoo

Graisse-Boulons, je me contentais de donner un avis tout personnel, de façon parfaitement auto-centrée... J'avais hâte de préparer à nouveau des cours. Si tu es plus souple que moi, tant mieux pour toi. Wink
avatar
corailc
Fidèle du forum

Re: Le TZRariat pour les nuls

par corailc le Lun 18 Déc 2017 - 16:36
Bon, pas de nouvelles du collègues que je remplace, pas d'arrêté pour prolonger mon remplacement jusqu'à vendredi. Le collège me dit de venir et qu'ils aviseront d'ici les vacances? J'ai beaucoup de route et me demande si je suis couverte en cas de souci. Je reste chez moi ou j'y vais quand même?

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/
avatar
clap
Habitué du forum

Re: Le TZRariat pour les nuls

par clap le Lun 18 Déc 2017 - 16:41
Normalement tu restes chez toi.
avatar
Rabelais
Vénérable

Re: Le TZRariat pour les nuls

par Rabelais le Lun 18 Déc 2017 - 17:28
@corailc a écrit:Bon, pas de nouvelles du collègues que je remplace, pas d'arrêté pour prolonger mon remplacement jusqu'à vendredi. Le collège me dit de venir et qu'ils aviseront d'ici les vacances? J'ai beaucoup de route et me demande si je suis couverte en cas de souci. Je reste chez moi ou j'y vais quand même?
Même combat.
Régularisé pour l'instant, mais ça fait trois fois qu'on me fait le coup et que le rectorat me dit d'y aller.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
WonderWoman
Prophète

Re: Le TZRariat pour les nuls

par WonderWoman le Lun 18 Déc 2017 - 19:46
@corailc a écrit:Bon, pas de nouvelles du collègues que je remplace, pas d'arrêté pour prolonger mon remplacement jusqu'à vendredi. Le collège me dit de venir et qu'ils aviseront d'ici les vacances? J'ai beaucoup de route et me demande si je suis couverte en cas de souci. Je reste chez moi ou j'y vais quand même?
Pas d'arrêté, pas de remplacement. Un arrêté c'est édité en 2 sec.

_________________

Mes bijoux fantaisie : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

"Boys, Boys, its a sweet thing
Boys, Boys, its a sweet thing, sweet thing
If you want it, Boys, get it here, thing
'Cause hope, Boys, is a cheap thing, cheap thing"
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Le TZRariat pour les nuls

par mafalda16 le Lun 18 Déc 2017 - 19:51
@WonderWoman a écrit:
@corailc a écrit:Bon, pas de nouvelles du collègues que je remplace, pas d'arrêté pour prolonger mon remplacement jusqu'à vendredi. Le collège me dit de venir et qu'ils aviseront d'ici les vacances? J'ai beaucoup de route et me demande si je suis couverte en cas de souci. Je reste chez moi ou j'y vais quand même?
Pas d'arrêté, pas de remplacement. Un arrêté c'est édité en 2 sec.

Je plussoie.
gregwb
Niveau 6

Re: Le TZRariat pour les nuls

par gregwb le Mer 20 Déc 2017 - 6:49
Je viens d'être envoyé dans un remplacement d'une semaine.
Gros étonnement de ma part, je croyais que c'était deux semaines minimum.
Le CDE m'a confirmé que maintenant on pouvait être appelé pour une semaine.

Quelqu'un a vu passer une info allant dans ce sens?
avatar
Himpy
Neoprof expérimenté

Re: Le TZRariat pour les nuls

par Himpy le Mer 20 Déc 2017 - 9:29
C'est un nouvel arrêté officiel : garderieofffieledusecondairepoureviterlesparentsraleurs...

vache


Trêve de plaisanterie, je n'ai rien vu non plus, et je pensais aussi que c'était deux semaines minimum...
avatar
Will.T
Prophète

Re: Le TZRariat pour les nuls

par Will.T le Mer 20 Déc 2017 - 10:01
@gregwb a écrit:Je viens d'être envoyé dans un remplacement d'une semaine.
Gros étonnement de ma part, je croyais que c'était deux semaines minimum.
Le CDE m'a confirmé que maintenant on pouvait être appelé pour une semaine.

Quelqu'un a vu passer une info allant dans ce sens?
http://www.neoprofs.org/t109701-bo-vade-mecum-sur-les-autorisations-d-absence-amelioration-du-dispositif-de-remplacement

(rien ne l'interdisait de toutes façons, c'est seulement que "traditionnellement" les rectorats ne s’embarrassaient pas à chercher un TZR pour moins de 15 jours.)

Du moment que tu as un arrêté (c'est surtout la dessus que ça coince), tu dois y aller.


Dernière édition par Will.T le Mer 20 Déc 2017 - 10:02, édité 1 fois
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Le TZRariat pour les nuls

par Daphné le Mer 20 Déc 2017 - 10:01
Le délai de 15 jours est fait pour une facilité de gestion, le service des remplacements est engorgé et travaille à flux tendu quasi en permanence. Donc moins de 15 jours en période de pic ils ne cherchent même pas.
La priorité sera donnée à des remplacements plus longs.
Mais aucun texte n'interdit de remplacer à moins, si possibilité il y a.
Contenu sponsorisé

Re: Le TZRariat pour les nuls

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum