"le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par maldoror1 le Ven 20 Oct 2017 - 19:04

@Dame Jouanne a écrit:
@Rendash a écrit:
@Guermantes729 a écrit: Et bien moi je viens de cliquer sur "signaler un contenu inapproprié" et j'ai dénoncé l'article en disant qu'il pouvait passer pour la promotion du harcèlement scolaire.

C'est excessif. Bien sûr. Mais peut être que si on est assez nombreux à le faire cela aura de l'effet. .... cet article est une insulte à tous les élèves qui essaient de faire de leur mieux

Pareil.
idem. Qu'un journal dit sérieux se permette de publier de tels propos de fond de cours d'école (et qui devraient le rester) est inquiétant et honteux.

J'ai cliqué aussi. Mais finalement, vu ce que ce journal est devenu, cela ne m'étonne même pas ...

maldoror1
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par Audrey le Ven 20 Oct 2017 - 19:43

Signalement fait également... c'est à gerber.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par Esméralda le Ven 20 Oct 2017 - 20:32

Idem - mais je ne trouve pas cela si mal écrit personnellement ( au regard de ce que certains de mes 3èmes pourraient écrire)
avatar
Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par KinetteKinette le Ven 20 Oct 2017 - 22:05

@Guermantes729 a écrit: Et bien moi je viens de cliquer sur "signaler un contenu inapproprié" et j'ai dénoncé l'article en disant qu'il pouvait passer pour la promotion du harcèlement scolaire.

C'est excessif. Bien sûr. Mais peut être que si on est assez nombreux à le faire cela aura de l'effet. .... cet article est une insulte à tous les élèves qui essaient de faire de leur mieux
J'ai fait comme toi avant même de t'avoir lu, avec des propos similaires:
Ce message haineux est discriminant par rapport à une certaine catégorie d'élèves déjà trop souvent victimes de harcèlement (de plus en plus à l'heure du numérique!).
Encourager ce genre de propos est criminel.
K

_________________
Spoiler:
avatar
KinetteKinette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par JPhMM le Ven 20 Oct 2017 - 22:37

Dans le monde de "la réussite pour tous" — injonction qui cache une réalité où tous échouent sauf ceux qui réussiraient quelles que soient les conditions — celui qui réussit est haïssable.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par Anaxagore le Ven 20 Oct 2017 - 22:39

Je ne lis plus Le Monde depuis au moins 20 ans. La vie est trop courte pour se la polluer comme ça.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
avatar
Anaxagore
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par JPhMM le Ven 20 Oct 2017 - 22:44

J'ai été optimiste. Je ne le lis plus depuis 7 ans. cafe

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par gauvain31 le Ven 20 Oct 2017 - 22:54

@JPhMM a écrit:J'ai été optimiste. Je ne le lis plus depuis 7 ans. cafe

Et moi encore plus optimiste (mais je ne dirais pas le nombre de jours d'années) ; j'achète rarement mais parfois Le Monde s'il y a un article scientifique intéressant exploitable par les élèves

avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par Oudemia le Ven 20 Oct 2017 - 23:28

@Puck a écrit:Si je ne m’abuse « Le démon du collège » a été lancé ou supervisé par Mara Goyet. Je crois qu’elle a été à l’origine de ce blog ou en tout cas, elle en a fait l’éloge dans son propre blog, Alchimie du collège. 
(http://maragoyet.blog.lemonde.fr/)
Ce serait donc du second degré de la part de collégiens d’un établissement de centre-ville parisien. Mais Le Monde ne fait-il pas exprès de laisser planer une ambiguïté ?
C'est bien ça, un atelier dans son collège,  supervisé par deux professeurs, elle et un autre, des élèves qui se lancent dans l'écriture, c'est un exercice de style, quoi :shock:
avatar
Oudemia
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par JPhMM le Ven 20 Oct 2017 - 23:59

@gauvain31 a écrit:
@JPhMM a écrit:J'ai été optimiste. Je ne le lis plus depuis 7 ans. cafe

Et moi encore plus optimiste (mais je ne dirais pas le nombre de jours d'années) ; j'achète rarement mais parfois Le Monde s'il y a un article scientifique intéressant exploitable par les élèves

Sinon, il y a Pour la Science, pour les articles scientifiques. Wink

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par ben2510 le Sam 21 Oct 2017 - 0:04

@JPhMM a écrit:J'ai été optimiste. Je ne le lis plus depuis 7 ans. cafe
J'ai arrêté il y a 25 ans, lorsqu'ils sont passés de deux correcteurs à un seul.
Deux fautes d'orthographe dans un même article, ç'a été trop pour moi.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
ben2510
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par InstantKarma le Sam 21 Oct 2017 - 0:07

@JPhMM a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@JPhMM a écrit:J'ai été optimiste. Je ne le lis plus depuis 7 ans. cafe

Et moi encore plus optimiste (mais je ne dirais pas le nombre de jours d'années) ; j'achète rarement mais parfois Le Monde s'il y a un article scientifique intéressant exploitable par les élèves

Sinon, il y a Pour la Science, pour les articles scientifiques. Wink
Et pour les sciences de l’éducation, y a quoi ? Smile
avatar
InstantKarma
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par JPhMM le Sam 21 Oct 2017 - 0:08


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par InstantKarma le Sam 21 Oct 2017 - 0:13

Je pensais aux Cahiers pédagogiques, bien sûr.
D’ailleurs si le temps se maintient en Gascogne, barbeuk !

Oui, il y a un lien entre les deux phrases.
avatar
InstantKarma
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par Oudemia le Sam 21 Oct 2017 - 0:49

@Oudemia a écrit:
@Puck a écrit:Si je ne m’abuse « Le démon du collège » a été lancé ou supervisé par Mara Goyet. Je crois qu’elle a été à l’origine de ce blog ou en tout cas, elle en a fait l’éloge dans son propre blog, Alchimie du collège. 
(http://maragoyet.blog.lemonde.fr/)
Ce serait donc du second degré de la part de collégiens d’un établissement de centre-ville parisien. Mais Le Monde ne fait-il pas exprès de laisser planer une ambiguïté ?
C'est bien ça, un atelier dans son collège,  supervisé par deux professeurs, elle et un autre, des élèves qui se lancent dans l'écriture, c'est un exercice de style, quoi :shock:
Je m'autocite et vous donne le lien du journal municipal qui en parlait au printemps dernier (p.11) :
http://www.api-site.paris.fr/mairies/public/assets/2017%2F4%2F7%20%26%20Vous%20n%C2%B07.pdf
avatar
Oudemia
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par JPhMM le Sam 21 Oct 2017 - 0:50

@InstantKarma a écrit:Je pensais aux Cahiers pédagogiques, bien sûr.
D’ailleurs si le temps se maintient en Gascogne, barbeuk !

Oui, il y a un lien entre les deux phrases.
et cheers

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par KrilinXV3 le Sam 21 Oct 2017 - 1:10

J'ai pas signalé. Même pas digne d'un clic, alors de deux...

Sinon, est-ce que ça a été publié par Le Monde ou simplement hébergé par le site du journal ?

_________________
Asinus asinum fricat
avatar
KrilinXV3
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par Puck le Sam 21 Oct 2017 - 8:02

À mon avis, c’est vraiment du second degré. Les billets de ce blog sont souvent drôles et celui qui signe « la souris chauve et énervée » est souvent caustique. C’est un billet de blog qui joue avec les codes  scolaires, et très réussi vu l’effet produit.
Souris chauve a déjà été lauréat du prix Charlie Hebdo.

http://www.francetvinfo.fr/partenariats/evenement-remise-du-prix-charlie-aux-3-laureats-de-l-edition-2017_2226331.html
Et voici le savoureux billet la Souris chauve : 



http://leprixcharlie.fr/concours/projection-republicaine/

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure
avatar
Puck
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par V.Marchais le Sam 21 Oct 2017 - 8:51

Que le ton se veuille caustique, c'est une chose. Mais là, sa cible est indéniablement le bon élève, au seul motif qu'il essaie de jouer le jeu de l'école. C'est abject.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
V.Marchais
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par Puck le Sam 21 Oct 2017 - 9:20

Mais c’est comme L’esclavage des Négres, il faut lire ce billet comme une satire. C’est lui-même un très bon élève. Et le début est moqueur : la gloire de faire remarquer au professeur qu’il a fait une faute est très relative. Le choix du prénom Kévin est comme ici un clin d’œil. 
Je sais que nous sommes « de longue » conspués mais ne sacrifions pas l’humour pour mieux panser (le petit lutin de l’iphone voulait écrire pEnser) nos plaies.

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure
avatar
Puck
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par Iphigénie le Sam 21 Oct 2017 - 10:33

Si c'est réellement un élève de 12 ans, (ou de quatrième) qui écrit, c'est un surdoué (conscient de l'être en tout cas),un brin masochiste, puisqu'"il se croit indispensable et d'une droiture sans égale", bref, "la vérité c'est qu'il nous fait..."
Quant aux profs qui jugent indispensables de diffuser la paroledel'élève oui, bon...

"C'est comme "l'esclavage des Nègres"...: oui, bon, tu t'emportes un peu... Laughing
avatar
Iphigénie
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par V.Marchais le Sam 21 Oct 2017 - 11:20

Je trouve que le paragraphe sur l'élève qui refuse de jouer le jeu en mentant à propos des devoirs ne colle pas du tout avec cette tonalité.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
V.Marchais
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par mrl le Sam 21 Oct 2017 - 12:12

@Puck a écrit:Si je ne m’abuse « Le démon du collège » a été lancé ou supervisé par Mara Goyet. Je crois qu’elle a été à l’origine de ce blog ou en tout cas, elle en a fait l’éloge dans son propre blog, Alchimie du collège. 
(http://maragoyet.blog.lemonde.fr/)
Ce serait donc du second degré de la part de collégiens d’un établissement de centre-ville parisien. Mais Le Monde ne fait-il pas exprès de laisser planer une ambiguïté ?

Je me disais bien, en voyant certains billets où lesdits collégiens parlaient de Zola, de Stendhal, du romantisme allemand ou de Proust, qu'il ne s'agissait pas de collégiens quelconques. Ils ont leurs entrées, quoi...
Et ça doit être très drôle pour certains adultes dans leur entourage de les voir s'encanailler à mimer ce qu'ils pensent être des collégiens de banlieues déshéritées. Pouah !
avatar
mrl
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par Delia le Sam 21 Oct 2017 - 12:39

J'ai une collègue qui prend au premier degré de l'Esclavage des Nègres , j'ai vu sur d'autres forums prendre au sérieux les infos du Gorafi... La caractéristique du bon canular c'est de se faire prendre au sérieux...

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Delia
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par InstantKarma le Sam 21 Oct 2017 - 12:55

@Delia a écrit:
J'ai une collègue qui prend au premier degré de l'Esclavage des Nègres, j'ai vu sur d'autres forums prendre au sérieux les infos du Gorafi... La caractéristique du bon canular c'est de se faire prendre au sérieux...
Des universitaires aussi :
http://laprecaritedusage.blog.lemonde.fr/2010/10/14/montesquieu-etait-il-ironique/

Des gens qui ne pigent rien à l’ironie, y a en plein les forums. Very Happy
avatar
InstantKarma
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: "le démon du collège", quand Le Monde donne la parole aux élèves, pour blâmer l'"élève parfait"

Message par Lefteris le Sam 21 Oct 2017 - 15:21

@Delia a écrit:
J'ai une collègue qui prend au premier degré de l'Esclavage des Nègres , j'ai vu sur d'autres forums prendre au sérieux les infos du Gorafi... La caractéristique du bon canular c'est de se faire prendre au sérieux...
Pas une collègue de lettres, quand même ?

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum