Article : L'éducation nationale n'aime pas ses profs de LP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Article : L'éducation nationale n'aime pas ses profs de LP

Message par pitchounette le Dim 22 Oct 2017 - 13:57

Un article qui relève bien le mal être du LP et surtout ce qu'ils en ont fait :
"Manque de reconnaissance, formation inexistante, élèves mal orientés... Les PLP sont aujourd'hui confrontés à toutes sortes de problématiques. Sept d'entre eux nous en parlent."
L'article est accessible gratuitement et intégralement en cliquant "ici"

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : L'éducation nationale n'aime pas ses profs de LP

Message par Thom le Dim 22 Oct 2017 - 20:27

Marrant le collègue qui dit "le plus gros problèmes sont les Tle bac pro redoublant en surnuméraire"
Perso, chez nous c'est pas vraiment ça le plus gros problème ... !

Classes à 32, manque de profs, langage, violence ...
avatar
Thom
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : L'éducation nationale n'aime pas ses profs de LP

Message par Ergo le Dim 22 Oct 2017 - 21:21

Merci pour le lien, pitchounette.

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : L'éducation nationale n'aime pas ses profs de LP

Message par gauvain31 le Dim 22 Oct 2017 - 21:29

Marrant qu'ils soient mal aimés: ils font pourtant tout dans le sens de ce que souhaite l'EN : Pédagogie innovante, évaluation par compétence, contrôle continue au bac, bivalence (voire tri ou tétra valence... comme le carbone). Plus des réformes notamment la réforme du bac pro en 3 ans qui ont laminé le métier.....
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : L'éducation nationale n'aime pas ses profs de LP

Message par Cath le Lun 23 Oct 2017 - 10:21

Et oui, le LP sert de laboratoire d'essai pour les pires réformes...Dans l'indifférence générale et un vague mépris de la part de pas mal de collègues persuadés que les PLP sont d'une espèce inférieure.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : L'éducation nationale n'aime pas ses profs de LP

Message par Dame Tartine le Lun 23 Oct 2017 - 14:57

@Cath a écrit:Et oui, le LP sert de laboratoire d'essai pour les pires réformes...Dans l'indifférence générale et un vague mépris de la part de pas mal de collègues persuadés que les PLP sont d'une espèce inférieure.
Très exactement, malheureusement.

_________________
 J'peux pas, j'ai piscine ! 
avatar
Dame Tartine
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : L'éducation nationale n'aime pas ses profs de LP

Message par Jacq le Mer 1 Nov 2017 - 1:20

@Thom a écrit:Marrant le collègue qui dit "le plus gros problèmes sont les Tle bac pro redoublant en surnuméraire"
Perso, chez nous c'est pas vraiment ça le plus gros problème ... !

Classes à 32, manque de profs, langage, violence ...

Justement lorsque dans ce type de classe à 32, avec les comportement que tu décris, tu ajoute 4 à 8 redoublants qui eux-même étaient en général les pires de l'année d'avant cela augmente encore les problèmes déjà présents.
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : L'éducation nationale n'aime pas ses profs de LP

Message par Thom le Mer 1 Nov 2017 - 13:58

Oui, mais ce n'est pas le plus gros problème selon moi.
avatar
Thom
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : L'éducation nationale n'aime pas ses profs de LP

Message par Jacq le Mer 1 Nov 2017 - 14:30

@Thom a écrit:Oui, mais ce n'est pas le plus gros problème selon moi.


Oui tu as raison, mais on ne peut nier que cela aggrave les problèmes déjà présents. Se taper les pires éléments (sauf exception) de l'année 2016-17 en plus des pires de 2017-18.
Après c'est un article du CP (toujours mieux qu erien) qui relève des témoignages et nous savons qu'elle est la valeur d'un témoignage qui par principe reste individuel même si l'on cherche à ce qu'il ne le soit pas.
C'est toujours mieux que rien au moment où notre ministre ne parle que de formation professionnelle. Je n'ai toujours pas entendu nos dirigeants parler d'enseignement professionnel. Je trouve intéressant de mettre en avant des témoignages qui vont contre la propagande officielle gouvernementale et des moutons de journalistes qui, n'y connaissant rien, ne font que suivre le mouvement.
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum