Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Philomène87
Fidèle du forum

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Philomène87 le Mar 24 Oct 2017 - 18:18
@Badiste75 a écrit:Donc Philomène tu reconnais que ça existe. Au lieu de me voir comme le diable en personne, pose toi la question de pourquoi j'ai posté ici. Si j'étais si malveillant à l'égard de mes collègues, crois tu que je me serais posé la question de la forme de mon courriel. Ensuite ce que j'ai dit sur ma collègue contractuelle ici n'était en rien explicite dans mon courriel : une vague allusion à une pédagogie ou une exigence moindre une année précédente, ça laisse volontairement du flou. Je ne mets pas TOUT sur le dos de certains collègues (d'ailleurs les trois quarts de l'équipe  fait très bien son boulot, j'en suis convaincu). Je dis simplement qu'il y a des manquements en plus du reste qui peuvent venir de l'enseignant et pas seulement des élèves. Quand tu vois que même le meilleur élève de sa classe de Seconde qui tournait à 18 dans toutes les matières avait l'impression de ne rien avoir appris de l'année tu es en droit de t'interroger. Donc oui ne je suis pas forcément sympa avec ce genre de collègues. Mais de là à le crier sur la place publique aux parents en donnant des noms il ne faut pas non plus exagérer, j'ai mes limites.

Je suis prof et pas inspectrice.
Je peux porter un jugement personnel (dans ma petite tête et éventuellement avec mon très proche entourage) sur le travail de mes collègues mais je n'ai aucun droit de les descendre ainsi.
C'est le boulot de l'inspecteur, ils sont payés pour ça.
Que dirais-tu si un jour un collègue, se jugeant meilleur pédagogue que toi, te faisait cela ?

Tu as demandé des avis et on te les donne. Voilà mon avis : je n'enverrais pas ce mail.

Si tes élèves sont nuls à cause d'une collègue nulle, c'est ton boulot (si difficile soit-il) de les prendre avec le niveau qu'ils ont. Tu n'as rien d'autre à faire.
Tu le dis toi-même, tu n'es pas magicien. Tu ne pourras donc pas faire de miracles. Tes élèves ont pris de mauvaises notes ce trimestre, ils savent qu'ils doivent bosser. Point.
avatar
Lucrezia
Niveau 8

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Lucrezia le Mar 24 Oct 2017 - 18:21
@Badiste75 a écrit:Donc Philomène tu reconnais que ça existe. Au lieu de me voir comme le diable en personne, pose toi la question de pourquoi j'ai posté ici. Si j'étais si malveillant à l'égard de mes collègues, crois tu que je me serais posé la question de la forme de mon courriel. Ensuite ce que j'ai dit sur ma collègue contractuelle ici n'était en rien explicite dans mon courriel : une vague allusion à une pédagogie ou une exigence moindre une année précédente, ça laisse volontairement du flou. Je ne mets pas TOUT sur le dos de certains collègues (d'ailleurs les trois quarts de l'équipe  fait très bien son boulot, j'en suis convaincu). Je dis simplement qu'il y a des manquements en plus du reste qui peuvent venir de l'enseignant et pas seulement des élèves. Quand tu vois que même le meilleur élève de sa classe de Seconde qui tournait à 18 dans toutes les matières avait l'impression de ne rien avoir appris de l'année tu es en droit de t'interroger. Donc oui ne je suis pas forcément sympa avec ce genre de collègues. Mais de là à le crier sur la place publique aux parents en donnant des noms il ne faut pas non plus exagérer, j'ai mes limites.

Donner les noms de profs que tu trouves incompétents, c'est grave, et tu le reconnais.
Laisser entendre que tes prédécesseurs ont fait de la m*rde, mais sans donner de noms hein, en "laissant volontairement du flou", parce que t'as une éthique quoi, c'est tout aussi grave. Ca sème la zizanie pour rien, et ça flingue encore un peu plus l'image des profs, qui désormais se mettent à laver leur linge sale en public. Tu ne peux pas sentir ta collègue? Tu lui en veux de te laisser avec des gamins qui n'ont par sa faute (selon toi) pas fait le programme de seconde? Navrée de voir que ça te travaille à ce point. Cependant, en tant que collègue, tu n'as pas à jeter la suspicion devant les parents, ni devant le chef, ni devant l'inspecteur.

Si tu tiens à faire un courrier, je te conseille de te concentrer sur l'utile, à savoir des pistes de remédiation très concrètes, et de formuler ces dernières très clairement (ton précédent mail est (je trouve) trop vague), du style "Avant chaque nouvelle séance de maths, avoir appris par cœur la leçon travaillée au cours précédent." (avec contrôle oral de 5min en début de cours pour vérifier?)

@capucine42 a écrit: Badiste, tu dis que tu as de l'expérience en tant que prof de maths, il est évident que ton mail est source d'ennuis aussi bien pour toi, tes collègues, ta direction. Mais je dirais que c'est avant tout toi qui va en pâtir.
Tu penses bien que certains parents ne vont pas en rester là, tu leur parles de collègues incompétents que leurs enfants ont eu dans le passé, tu évoques la possibilité de truander les notes, tu indiques donc qu'il y a de l'arbitraire dans les notations. Tu insinues que toute la classe est mauvaise. Tiens, une classe de niveau? Et mon fils est dans la mauvaise classe...
En plus, tu n'es pas PP. C'est déplacé.

Je rejoins complètement capucine42 sur les conséquences de l'envoi d'un tel email.

_________________
"Tout homme normal est tenté à un moment de sa vie de cracher dans ses mains, hisser le drapeau noir et se mettre à trancher des gorges."  H.L. Mencken
"Un pays dans lequel n'existe plus, le soir, une chambre dans laquelle un enfant apprend le grec ou le violon est un pays perdu."  L. Schwarzenberg
"Il choisissait de ridicules chapeaux étroits pour se donner l'air d'avoir une forte tête." J. Renard
Badiste75
Niveau 9

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Badiste75 le Mar 24 Oct 2017 - 18:25
Si un collègue se jugeait meilleur pédagogue que moi, je ne prendrais pas mal car j'espère pour notre pays qu'il y en a suffisamment! Il suffit qu'il m'explique ce qu'il fait mieux (ou pense faire mieux) pour qu'on en discute. Ca me permettra alors de faire mieux sur le point en question. Merci de ta réponse Philomène en tout cas.

Lucrezia, un apprentissage par cœur du cours précédent? On n'apprend pas par cœur un exercice de maths, je suis navré. On comprend et on applique des méthodes dans des contextes similaires. Il y a évidemment des choses à connaître (définitions, propriétés...) mais ce n'est qu'une condition nécessaire, pas suffisante. Mettre des notes d'apprentissage par cœur participe justement à la surnotation. Ce n'est pas ce qu'on leur demandera au bac.
avatar
DesolationRow
Doyen

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par DesolationRow le Mar 24 Oct 2017 - 18:31
J'ai l'impression de regarder un train foncer à grande vitesse dans un mur, c'est tout à fait fascinant.
avatar
Philomène87
Fidèle du forum

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Philomène87 le Mar 24 Oct 2017 - 18:31
@Badiste75 a écrit:Si un collègue se jugeait meilleur pédagogue que moi, je ne prendrais pas mal

Non, vraiment ?
Discuter, d'accord.
Mais si la discussion commence peu ou prou par "Ecoute-moi je suis Zorro et je vais t'apprendre à faire des cours corrects", euh là, non.
Des collègues qui foutent leur nez dans ma pédagogie, j'en ai à gogo dans mon (pourtant petit) établissement, et j'ai horreur de cela.
Si doute il y a, c'est au cde d'appeler l'inspecteur.
avatar
roxanne
Enchanteur

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par roxanne le Mar 24 Oct 2017 - 18:33
@DesolationRow a écrit:J'ai l'impression de regarder un train foncer à grande vitesse dans un mur, c'est tout à fait fascinant.
Et puis, continuer à accélérer malgré tous les avertissements.
avatar
Philomène87
Fidèle du forum

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Philomène87 le Mar 24 Oct 2017 - 18:35
@DesolationRow a écrit:J'ai l'impression de regarder un train foncer à grande vitesse dans un mur, c'est tout à fait fascinant.

Ce mail est complètement suicidaire. J'espère que Badiste suivra nos conseils, car pour moi c'est le début d'une longue série de malheurs (pour lui, pas pour les élèves, ni la direction, ni les collègues nuls des années précédentes), d'autant plus que ce ne sont pas des paroles, mais des écrits, envoyés à 24 familles.
Badiste75
Niveau 9

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Badiste75 le Mar 24 Oct 2017 - 18:40
Je répète que je n'ai pas écrit aux 24 familles finalement mais uniquement à la déléguée parents en ne mettant que le constat et les solutions proposées. Je suis prêt à prendre les paris que ça se passera bien (j'ai une excellente relation avec les élèves qui sont bien lucides quant à la situation et qui sont demandeurs). Je répète aussi que je n'ai que des retours positifs des parents de Seconde avec qui j'ai déjà fait ça en tant que PP et qui au contraire m'ont dit que ça faisait plaisir que pour une fois un enseignant s'intéresse de manière individuelle à leur enfant. Mais peut-être qu'il vous faut des preuves pour en être convaincue?
Badiste75
Niveau 9

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Badiste75 le Mar 24 Oct 2017 - 18:41
D'ailleurs, le message de la maman d'élève répondant au pseudo de Castel aurait pu au moins mettre le doute à ceux qui clament haut et fort que ça va être un fiasco. Mais promis je vous tiens au courant de la suite, si ça se passe mal je n'aurai aucun mal à reconnaître mon erreur.
avatar
Philomène87
Fidèle du forum

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Philomène87 le Mar 24 Oct 2017 - 18:46
En fait, Badiste, les preuves je m'en fiche un peu.
Ce mail, ce n'est absolument pas mon problème.
Tu nous as demandé notre avis, on te l'a donné, en relevant tout ce qui nous gênait dans ce courriel.
Maintenant, tu en fais ce que tu veux.
Soit tu viens nous donner la suite.
Soit pas.
avatar
Proton
Niveau 5

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Proton le Mar 24 Oct 2017 - 18:50
Il a décidé de ne l’envoyer qu’ aux parents délégués.
Et de ce que j’ai compris, il va édulcorer un peu.

A mon avis, ce n’est pas le bon moyen ni la bonne période (vacances).
Il faut rencontrer  les parents délégués avant le conseil pour leur expliquer pourquoi les  résultats sont si faibles.

J’ai appris à ne plus laisser de trace. D’une part car ca peut se retourner contre toi avec des familles très procédurières.
D’autre part, ton message même transmis par les parents délégués ne changera rien à la situation... il faut proposer des solutions concrètes par exemple :  
Je propose des DM (très court et sans forcément noter il ne faut pas t'alourdir ta charge de travail) pour les élèves en grande difficulté ou du tutorat entre élèves (pour éviter les cours particuliers que toutes les familles ne peuvent se permettre) ou encore des sites internet avec exercices interactifs. Sesamath a lancé une plate forme au collège mais je pense que ça existe aussi au lycée.

En gros propose autre chose que : ils sont nuls, ils bossent pas, faut refaire les corrigés.

Ils écoutent souvent encore moins leurs parents que leurs profs ...

Et ton site, c'est une bonne idée, mais essaie de mettre des liens directs car ça va en décourager plus d'un aller copier/coller le lien (il n'en faut pas beaucoup Smile).
avatar
roxanne
Enchanteur

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par roxanne le Mar 24 Oct 2017 - 19:03
Et tu n'as toujours pas dit si tu avais fait part à ton proviseur de ta démarche...
avatar
Philomène87
Fidèle du forum

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Philomène87 le Mar 24 Oct 2017 - 19:05
Oh t'inquiète pas Roxanne, il a l'air de savoir quoi faire.
avatar
roxanne
Enchanteur

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par roxanne le Mar 24 Oct 2017 - 19:09
Je ne m'inquiète pas, je suis un peu étonnée que quelqu'un avec de la bouteille, par les temps qui courent se lance dans ce type d'initiative.
Badiste75
Niveau 9

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Badiste75 le Mar 24 Oct 2017 - 19:12
Je travaille en bonne intelligence avec le proviseur. Il nous fait confiance quant à la communication avec les familles. Preszbo, les solutions dont tu parles je les applique déjà. Oui je m'en suis occupé maintenant parce que c'est ce que j'avais dit à la réunion , j'ai un peu plus de temps pendant les congés.
Badiste75
Niveau 9

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Badiste75 le Mar 24 Oct 2017 - 19:14
Excuse moi proton (pas preszbo)... sinon oui je fais aussi du tutorat et participe à l'aide au devoir le soir.
avatar
Philomène87
Fidèle du forum

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Philomène87 le Mar 24 Oct 2017 - 19:17
@roxanne a écrit:Je ne m'inquiète pas, je suis un peu étonnée que quelqu'un avec de la bouteille, par les temps qui courent se lance dans ce type d'initiative.

Moi aussi.
Mais il vient poster un message pour demander des conseils, et finalement nous dire qu'on n'a rien compris.
Si ça marche, tant mieux cela dit.
avatar
Moonchild
Expert spécialisé

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Moonchild le Mar 24 Oct 2017 - 19:20
Laisser une trace écrite c'est toujours risqué.

Il m'est arrivé de critiquer ouvertement les dérives du système devant des parents d'élèves (baisse du niveau et manque de cohérence des programmes, passage systématique des élèves... j'évite de mettre en cause les collègues qui m'ont précédé et si nécessaire je rappelle qu'ils n'ont fait qu'appliquer les consignes officielles, le plus souvent dans des conditions difficiles) mais uniquement par oral, en comité restreint (réunion parents-profs individuelle ou à la sortie d'un conseil de classe avec les délégués des parents, pas devant un groupe) et seulement quand je sentais que j'avais en face de moi des personnes qui étaient réceptives à mon discours.

Même la partie avec les conseils risque de tomber à plat puisque les parents - qui ne sont apparemment pas tous très impliqués dans la scolarité de leur progéniture - ne seront pas forcément en mesure de les mettre en application.

Si tu considères que, lors de la réunion avec les parents, tu t'es engagé à envoyer une réponse écrite, tu aurais intérêt à te limiter au strict minimum : un bref constat factuel des difficultés rencontrées en maths par de nombreux élèves de cette classe sans t'appesantir sur les causes ou les éventuelles solutions (d'autant plus qu'il n'y a sans doute pas de solution : les élèves sont passés de classe en classe sans avoir le niveau et, à ce stade, beaucoup ne pourront plus compenser leurs lacunes) et ensuite tu ajoutes que, s'ils le souhaitent, tu restes à leur disposition pour les rencontrer afin de discuter du cas particulier de leur enfant et les accompagner dans le suivi de sa scolarité. Un tel message peut éventuellement n'être envoyé qu'au délégué qui se chargera ensuite de faire circuler l'information, ou pas...

A part ça, les vacances sont une trêve ; à ta place, j'attendrais la rentrée avant de lancer cet assaut. Wink
avatar
Lucrezia
Niveau 8

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Lucrezia le Mar 24 Oct 2017 - 19:33
@badiste75 a écrit:
Lucrezia, un apprentissage par cœur du cours précédent? On n'apprend pas par cœur un exercice de maths, je suis navré.(1) On comprend et on applique des méthodes dans des contextes similaires. Il y a évidemment des choses à connaître (définitions, propriétés...) (2) mais ce n'est qu'une condition nécessaire, pas suffisante (3). Mettre des notes d'apprentissage par cœur participe justement à la surnotation. (4) Ce n'est pas ce qu'on leur demandera au bac. (5)
(1) Ca tombe bien, mon exemple ne consistait pas à demander aux élèves d'apprendre par cœur un exercice de maths. Rolling Eyes  Pour rappel:
@Lucrezia a écrit:Si tu tiens à faire un courrier, je te conseille de te concentrer sur l'utile, à savoir des pistes de remédiation très concrètes, et de formuler ces dernières très clairement (ton précédent mail est (je trouve) trop vague), du style "Avant chaque nouvelle séance de maths, avoir appris par cœur la leçon travaillée au cours précédent." (avec contrôle oral de 5min en début de cours pour vérifier?)
(2) Quoi????? Tu dis qu'il y a "évidemment des choses à connaître"??? Tiens, ne serait-ce pas ce qui correspond à la définition de "leçon"?    (en tout cas à la mienne)
(3) Pas suffisante, certes, mais nécessaire, donc.  Demander aux élèves d'apprendre les savoirs nécessaires au fur et à mesure des cours ne semble donc pas être une hérésie.  Rolling Eyes  Si tu juges qu'actuellement tes élèves apprennent leurs leçons et connaissent par cœur leurs théorèmes, c'est parfait, tu n'auras pas à le signaler comme piste de remédiation.
[Et puis tu sais, l'exemple que j'ai formulé était seulement fait pour illustrer ce que j'entends par "concret", ce n'est pas une piste en soi; je ne vais pas faire ton travail, non plus! Laughing ]
(4) Qui a parlé de mettre une note?  Rolling Eyes   Encore une fois:
@Lucrezia a écrit:Si tu tiens à faire un courrier, je te conseille de te concentrer sur l'utile, à savoir des pistes de remédiation très concrètes, et de formuler ces dernières très clairement (ton précédent mail est (je trouve) trop vague), du style "Avant chaque nouvelle séance de maths, avoir appris par cœur la leçon travaillée au cours précédent." (avec contrôle oral de 5min en début de cours pour vérifier?)
Tout contrôle (oral ou écrit) n'a pas pour but de générer une note, tu sais.
(5) Je vais te confier un secret. Aux EAF, on ne demande pas aux élèves de restituer les définitions des différentes figures de style dans une partie "Evaluation des connaissances apprises par cœur". Pourtant, il est très fortement conseillé de leur faire apprendre par cœur (et comprendre) les principales, car il leur faudra travailler des extraits d'œuvres fourmillant de procédés littéraires à analyser.
C'est un peu comme pour les théorèmes en maths, finalement: nécessaires, mais pas suffisants.
Encore que, tu as raison, dans ta discipline il n'est pas utile de vérifier si les élèves retiennent, puisqu'ils pourront rentrer tous leurs cours dans leurs calculettes.  

_________________
"Tout homme normal est tenté à un moment de sa vie de cracher dans ses mains, hisser le drapeau noir et se mettre à trancher des gorges."  H.L. Mencken
"Un pays dans lequel n'existe plus, le soir, une chambre dans laquelle un enfant apprend le grec ou le violon est un pays perdu."  L. Schwarzenberg
"Il choisissait de ridicules chapeaux étroits pour se donner l'air d'avoir une forte tête." J. Renard
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Iphigénie le Mar 24 Oct 2017 - 19:42
Aux EAF, on ne demande pas aux élèves de restituer les définitions des différentes figures de style dans une partie "Evaluation des connaissances apprises par cœur". , Pourtant il est très fortement conseillé de leur faire apprendre par cœur (et comprendre) les principales, car il leur faudra travailler des extraits d'œuvres fourmillant de procédés littéraires à analyser. 
Ah bon.
Ce fil est une mine de nouvelles pratiques....
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Elyas le Mar 24 Oct 2017 - 19:53
@Iphigénie a écrit:
Aux EAF, on ne demande pas aux élèves de restituer les définitions des différentes figures de style dans une partie "Evaluation des connaissances apprises par cœur". , Pourtant il est très fortement conseillé de leur faire apprendre par cœur (et comprendre) les principales, car il leur faudra travailler des extraits d'œuvres fourmillant de procédés littéraires à analyser. 
Ah bon.
Ce fil est une mine de nouvelles pratiques....

Et de sidération. Mais bon, depuis quelques semaines, le forum se remplit de fils qui me laissent dans un état de stupeur.
avatar
Wahlou
Niveau 10

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Wahlou le Mar 24 Oct 2017 - 20:28
@Daphné a écrit:Je dois être une vieille chouette mais j'hallucine devant l'attitude de certains collègues : entre ce mail et les collègues qui font des photocopies en douce derrière le dos d'une collègue, les choses ont bien changé...

Après avoir lu "Méthodes pourries en CP : à quel moment on s'inquiète ?", ce fil est encore plus savoureux.

_________________
"Savoir étant sublime, apprendre sera doux"
Victor Hugo, Les contemplations
avatar
Philomène87
Fidèle du forum

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Philomène87 le Mar 24 Oct 2017 - 20:39
Alors c'est sûr, quand on trouve légitime la démarche de certains professeurs, d'aller pourrir leurs collègues jugés trop nuls...

avatar
Lucrezia
Niveau 8

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Lucrezia le Mar 24 Oct 2017 - 20:39
Je ne veux pas faire dévier le fil initié par Badiste75, mais je ne crois pas dire d'énormités en écrivant:
- qu'il n'y a pas, lors de l'épreuve écrite des EAF, de partie intitulée "Contrôle des connaissances" demandant uniquement à l'élève de recracher certaines définitions
[et pour l'épreuve orale, libre à l'examinateur de demander à l'élève de définir certains mots lors de l'entretien...]
- qu'il est très fortement conseillé de faire connaître (plutôt qu'apprendre par cœur si tu préfères) et comprendre aux élèves les principales figures de style --> càd aborder, au contact des textes (et non de manière désincarnée) le fonctionnement (et si possible le nom) des principaux procédés littéraires, afin que les élèves comprennent en partie comment un texte peut être construit, pensé, reçu, en quoi tel passage d'un texte est beau/choquant/...
- qu'il est demandé aux élèves de produire un commentaire littéraire: qu'ils ne doivent pas se contenter de raconter le texte, mais qu'ils ont aussi à analyser comment il est écrit (et quel est l'effet produit).
[Je ne soutiens pas que le but du commentaire littéraire est de faire une collecte de figures de style, entendons-nous bien.]

_________________
"Tout homme normal est tenté à un moment de sa vie de cracher dans ses mains, hisser le drapeau noir et se mettre à trancher des gorges."  H.L. Mencken
"Un pays dans lequel n'existe plus, le soir, une chambre dans laquelle un enfant apprend le grec ou le violon est un pays perdu."  L. Schwarzenberg
"Il choisissait de ridicules chapeaux étroits pour se donner l'air d'avoir une forte tête." J. Renard
avatar
Wahlou
Niveau 10

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Wahlou le Mar 24 Oct 2017 - 20:54
@Philomène87 a écrit:Alors c'est sûr, quand on trouve légitime la démarche de certains professeurs, d'aller pourrir leurs collègues jugés trop nuls...


C'est curieux, j'ai beau relire, je ne vois rien de tel Rolling Eyes

Bon après, il est fort commode de se placer en redresseur de torts ici après avoir dézinguer allègrement les collègues sur un autre fil.

_________________
"Savoir étant sublime, apprendre sera doux"
Victor Hugo, Les contemplations
avatar
Philomène87
Fidèle du forum

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Philomène87 le Mar 24 Oct 2017 - 21:04
Oh, mais, comme je l'ai déjà dit plus haut, je m'en fiche complètement que des profs envoient des mails aux parents du style "les cours des années précédentes étaient insuffisants".
La seule chose que ça risque de provoquer, c'est une décrédibilisation de l'auteur du mail, pour peu que les élèves appréciaient leurs anciens profs... Mais ça ne me regarde pas. Encore une fois, il voulait des avis, il en a eu.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum