Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Philomène87
Neoprof expérimenté

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Philomène87 le Mar 24 Oct 2017 - 21:04
Oh, mais, comme je l'ai déjà dit plus haut, je m'en fiche complètement que des profs envoient des mails aux parents du style "les cours des années précédentes étaient insuffisants".
La seule chose que ça risque de provoquer, c'est une décrédibilisation de l'auteur du mail, pour peu que les élèves appréciaient leurs anciens profs... Mais ça ne me regarde pas. Encore une fois, il voulait des avis, il en a eu.
Badiste75
Niveau 9

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Badiste75 le Mar 24 Oct 2017 - 21:09
Concernant les collègues, une simple question : si l'un d'eux dysfonctionne volontairement (en gros ne bosse pas assez), ça ne vous pose pas de problème de récupérer des élèves? Personnellement, je n'ai pas peur de le dire, ça m'emmerde! En TS, j'ai en revanche, beaucoup plus de chance, j'ai récupéré les élèves d'une Collegue exigeante et ça se sent : il y a des bases sur le contenu, des habitudes de travail et ceux qui avaient 5 ont mûri après cette claque. En revanche quand on récupère les élèves d'un marchand de tapis, là ils ne comprennent pas (et ce n'est pas leur faute!) Donc je ne passe pas mon temps à dezinguer mes collègues mais evidemment pour ceux qui ne font rien je n'ai pas beaucoup d'estime en effet. Car c'est aussi à cause de ceux là que l'opinion publique a une mauvaise image du métier et qu'il est aujourd'hui déconsidéré.
Dratui
Niveau 1

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Dratui le Mar 24 Oct 2017 - 21:16
En parcourant ce topic, j'ai quand même eu une certaine tristesse en voyant les avis de chacun. Il me semble pourtant évident que le professeur a l'autorité et les capacités de juger du niveau de sa classe; à la limite la seule chose critiquable dans ce message est la critique des anciens professeurs qui pourrait causer du tort...

Je n'ai pas tout à fait suivi le résultat de ce topic, mais il faut appuyer sur certains points :

— ne pas critiquer le passé. Certes, il y a très certainement eu des lacunes dans l'enseignement des précédents professeurs (pour x ou y raison, rien ne sert d'aller les chercher) et maintenant il va falloir composer avec. Par exemple tu peux appuyer sur les notes des contrôles, qui étaient d'un nouveau pourtant tout à fait lambda.
— montrer la possibilité de s'améliorer. C'est toujours la lueur d'espoir qui fait plaisir ! Montre que tu y mets du tien, que tu appuies bien sur certains points, que tu fais tout pour améliorer leur niveau. Après, pour les motiver à travailler, fais-les passer régulièrement au tableau, se taper la honte devant tout le monde est généralement un bon moteur...
— sensibiliser les parents à la situation de leur gamin. C'est ce que tu essaies de faire avec cette lettre, et je conçois bien assez facilement que dans un cadre de zone défavorisée, c'est pas facile... mais il faut arrêter de penser que les parents sont trop bêtes pour comprendre (ce que j'ai cru lire ici, avec effarement). Si on montre les réalités, le bac à l'arrivée, les études supérieures... ils comprendront bien mieux !
— surtout, ne pas abaisser le niveau des contrôles (ce que tu ne comptes pas faire, et tant mieux).

Bonne chance pour toi et tes élèves !
avatar
Philomène87
Neoprof expérimenté

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Philomène87 le Mar 24 Oct 2017 - 21:17
Badiste,
Mais bien sûr que moi aussi ça m'emmerde, de récupérer les élèves des grosses branques !
Mais le problème n'est pas là.
Quand ça arrive, on n'a pas d'autre choix que de prendre les élèves au niveau où ils sont, et, malheureusement, de baisser le niveau (au moins au 1er trimestre) pour qu'ils puissent mieux progresser que si on n'en tenait pas compte. Ca ne sert à rien de pleurer sur la nullité crasse (et parfois supposée) du collègue de l'an passé. Et excuse-moi de le dire, c'est carrément dégueulasse d'en faire la publicité.
Si problème il y a, c'est aux parents de réagir (et là, ça donne un début d'explication à l'incompréhension de Wahlou à propos du fil sur "les méthodes pourries au CP"), de prendre rdv avec le prof, éventuellement avec le cde, qui jugera s'il y a lieu ou non d'appeler l'inspecteur.
Ce qui me choque, c'est que des profs, parfois même pas mieux notés ou diplômés que les autres, se permettent de s'ériger en IPR.
Badiste75
Niveau 9

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Badiste75 le Mar 24 Oct 2017 - 21:29
Merci dratui, merci Moonchild ! Enfin quelques uns qui ont compris l'intérêt de ce topic! D'ailleurs, je vois bien qu'on enseigne la même matière. Abaisser ses exigences en début d'année philomène? Non pas du tout, c'est continuer à participer au mensonge et ça je m'y refuse.
Dratui
Niveau 1

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Dratui le Mar 24 Oct 2017 - 21:34
Malheureusement, je ne suis pas tout à fait enseignant Laughing

J'ai dit ma vision des choses, surtout qu'en mathématiques on ne peut vraiment pas revoir les attentes à la baisse ou ça se paie plus tard. Que ce soit par un échec au BAC, ou pire, en études supérieures !

Ma seule interrogation (et la plus importante malheureusement) est tout simplement : comment motiver les élèves ? Leur faire prendre conscience de la situation et de l'importance des choses ? C'est bien dur, mais je pense qu'il faudra surtout apparaître crédible et leur mettre la vérité en face des yeux !
avatar
Philomène87
Neoprof expérimenté

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Philomène87 le Mar 24 Oct 2017 - 21:36
Je comprends bien le problème puisque j'y ai été confrontée. Après, je ne sais pas comment on enseigne les maths, mais dans ma matière, lorsque j'ai récupéré en 3e des élèves qui ne savaient pas coucher 2 idées cohérentes l'une à la suite de l'autre, je n'ai pas pu démarrer directement par une dissertation, sans quoi j'aurais perdu tout le monde (et ils n'auraient pas progressé d'un pouce). Ca demande évidemment de mettre les bouchées doubles, car il faut faire à la fois le programme de l'année précédente et celui de l'année en cours, du coup on passe pour un salaud de prof élitiste (remarque prise en plein conseil de classe par ma cde l'an dernier).
Après, la pédagogie n'étant pas une science exacte, il n'y aura jamais de Vérité absolue.
Badiste75
Niveau 9

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Badiste75 le Mar 24 Oct 2017 - 21:40
Je préfère deja ce type de discours, plus mesuré. Je ne suis absolument pas compétent pour juger la façon de faire d'un prof d'HG. En revanche, pour les maths, même si je ne suis pas IPR, j'ai quand même une idée des bonnes pratiques!
avatar
Pat B
Habitué du forum

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Pat B le Mar 24 Oct 2017 - 21:43
Rapidement : pas d'accord avec le contenu initial pour les raisons qui ont été évoquées ('fin, j'ai pas tout lu).

Peut-être un mail juste à destination des familles dont l'enfant est très en-dessous du niveau, en expliquant qu'au vu des premiers résultats, leur enfant n'a clairement pas les bases nécessaires, et qu'il faut qu'il remonte son niveau pour réussir son bac. Avec des pistes concrètes, comme tu en donnes, mais peut-être encore plus (lien vers un site internet qui te semble bien pour reprendre des bases par ex ; fiches d'ex auto-corrigées à disposition, etc).
Surtout rien qui puisse accuse l'éducation nationale ou les collègues des années précédentes. On se tourne vers le futur, pas le passé : la situation est ainsi, on s'en fiche des causes (ou on fait semblant), mais comment on en sort ?
Et j'éviterais aussi de dire que c'est "la classe" qui est très faible : les parents des bons élèves risquent de demander de toute urgence un changement de classe pour que leur enfant ne soit pas avec les nuls... D'ailleurs, à ta place, je n'enverrais pas de mail aux élèves qui ont le niveau.
Badiste75
Niveau 9

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Badiste75 le Mar 24 Oct 2017 - 21:44
Je précise aussi que cette situation est exceptionnelle. Jamais je n'ai eu une moyenne de classe pareille. Et jms le CDE n'a remis en cause ma façon de noter, il est aussi maire de la ville et sait très bien que j'ai bonne presse auprès des parents investis et qui s'intéressent au travail de leur enfant (une minorité)
Badiste75
Niveau 9

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Badiste75 le Mar 24 Oct 2017 - 21:46
Alors là Pat B aucun souci, c'est pareil dans les deux autres classes de ES mais mes collègues ont baissé le niveau du coup! Ce qui n'est pas la solution à mon avis.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par JPhMM le Mar 24 Oct 2017 - 21:49
Il est manifeste que les problèmes d'inéquation entre les prérequis aux cours de maths et les acquis constatés des élèves explosent et vont continuer à exploser en nombre et en profondeur au lycée.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Jenny le Mar 24 Oct 2017 - 21:57
Badiste :
J'ai eu un souci de ce genre avec quelques élèves d'une classe une année. J'ai reçu quelques parents en entretien pour expliquer comment je travaillais, mes attentes et leur donner des conseils pour les aider à faire réviser leur enfant. En classe, lors de travaux en autonomie, je me suis beaucoup occupée de ces quelques élèves et j'ai un peu différencié en début d'année. Les écarts se sont progressivement réduits.  
Par contre, j'ai toujours veillé à ne pas critiquer le collègue. Je ne suis pas IPR, ce n'est pas mon boulot de juger son travail, d'ailleurs, je n'assiste pas à son cours.


Dernière édition par Jenny le Mar 24 Oct 2017 - 22:36, édité 1 fois
avatar
Philomène87
Neoprof expérimenté

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Philomène87 le Mar 24 Oct 2017 - 22:00
@Badiste75 a écrit:Je préfère deja ce type de discours, plus mesuré. Je ne suis absolument pas compétent pour juger la façon de faire d'un prof d'HG. En revanche, pour les maths, même si je ne suis pas IPR, j'ai quand même une idée des bonnes pratiques!

Très certainement.
Mais tu sais, on est toujours le nul de quelqu'un.
Ta collègue de l'an dernier pourrait dire qu'elle n'a rien pu faire avec les 2ndes, car ils n'avaient rien fichu en 3e. Le collègue de 3e, parce qu'ils n'avaient rien fait en 4e.
Et l'an prochain, que diras-tu si ton collègue de maths se plaint du niveau de tes anciens élèves ?
Chacun fait avec les élèves qu'il a.
Je ne connais pas ta collègue de maths qui les a eus en Seconde, mais elle pourrait très bien dire que les élèves n'avaient pas le niveau et qu'elle a dû reprendre les bases pour les faire progresser (un peu). Et parfois, les bases des bases. Que du coup, elle n'a pas pu faire le programme de Seconde. Qu'elle a préféré qu'ils progressent pour atteindre un (petit) niveau de 3e, plutôt que de faire le programme de Seconde au forcing et au final, qu'ils ne progressent pas d'un pouce. Voilà ce qu'elle pourrait dire. Mais il n'y a que devant un IPR qu'elle doit se justifier. Surtout pas devant un collègue, fût-il prof de maths et certifié, voire agrégé.
Tu dis qu'elle est contractuelle : elle était peut-être complètement débutante ?

avatar
Philomène87
Neoprof expérimenté

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Philomène87 le Mar 24 Oct 2017 - 22:02
@Badiste75 a écrit:Alors là Pat B aucun souci, c'est pareil dans les deux autres classes de ES mais mes collègues ont baissé le niveau du coup! Ce qui n'est pas la solution à mon avis.

Sauf si c'est pour les remettre sur les rails (et repartir dans le droit chemin en remettant les pleins gaz au 2e trimestre).
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Jenny le Mar 24 Oct 2017 - 22:04
Badiste : j'ai quand même l'impression que tu te mêles beaucoup de ce que font tes collègues.
Badiste75
Niveau 9

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Badiste75 le Mar 24 Oct 2017 - 22:05
Oui débutante. C'est ce qu'elle a fait d'ailleurs. Sa classe était très faible, le Collegue de physique hallucinait. Mais ce qui n'est pas cohérent, c'est sa notation : 12 de moyenne de classe. Certains sont passés en ES grâce à ça alors que leur niveau relevait de la stmg. Si ils avaient eu 7 au lieu de 12, on en serait pas là.
Badiste75
Niveau 9

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Badiste75 le Mar 24 Oct 2017 - 22:05
Oui c'est vrai. En même temps je suis coordo...
avatar
Philomène87
Neoprof expérimenté

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Philomène87 le Mar 24 Oct 2017 - 22:08
@Badiste75 a écrit:Oui c'est vrai. En même temps je suis coordo...

Coordo ne veut pas dire chef d'équipe.
Badiste75
Niveau 9

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Badiste75 le Mar 24 Oct 2017 - 22:09
Ça m'est arrivé que des collègues qui récupéraient mes élèves me fassent des reproches sur une façon de faire : je ne l'ai jamais mal pris au contraire, j'ai toujours trouvé ça constructif. Il faut accepter les critiques et savoir se remettre en question au quotidien dans ce métier et ce n'est pas le cas de tout le monde. En revanche depuis quelques années, les collègues qui récupèrent mes élèves disent qu'ils ont les bases (sauf ceux qui avaient moins de 5 mais en même temps ceux là je l'ai clairement annoncé en mettant moins de 5 et via l'appréciation).
avatar
Philomène87
Neoprof expérimenté

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Philomène87 le Mar 24 Oct 2017 - 22:10
@Badiste75 a écrit:Oui débutante. C'est ce qu'elle a fait d'ailleurs. Sa classe était très faible, le Collegue de physique hallucinait. Mais ce qui n'est pas cohérent, c'est sa notation : 12 de moyenne de classe. Certains sont passés en ES grâce à ça alors que leur niveau relevait de la stmg. Si ils avaient eu 7 au lieu de 12, on en serait pas là.

Débutante.
Classe très faible.
Notation très généreuse.

Il n'y a rien qui te... ? Bref ?

J'ai été une débutante foireuse.
Désolée mais je m'identifie à ta pauvre collègue.
Badiste75
Niveau 9

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Badiste75 le Mar 24 Oct 2017 - 22:12
Sauf que pas mal de collègues de maths ont été lui parler (et pas moi seulement!) pour changer sa façon de noter... L'a-t-elle fait? Non! Elle voulait acheter la paix sociale c'est tout. Et ça c'est pas honnête
Badiste75
Niveau 9

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Badiste75 le Mar 24 Oct 2017 - 22:14
Même les élèves disent qu'ils ont rien foutu avec elle. Et pourtant à entendre les élèves on en demande toujours trop!
Dratui
Niveau 1

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Dratui le Mar 24 Oct 2017 - 22:20
Je vais essayer de rester neutre, même si ce n'est pas forcément évident...

Mettons-nous dans la situation de la pauvre collègue, en étant de bonne foi : un foirage involontaire. Quid des élèves ? N'est-il pas alarmant de mentir à des élèves quant à leurs capacités ? Alors certes, une année un peu ratée ça peut arriver, mais si c'est sur toute une scolarité ? Comment voulez-vous qu'un gamin réussisse comme ça, sans se prendre à un moment où à un autre une grosse claque ? (qu'elle soit infligée par un professeur, ou pire dans les études post-bac ?)

Ce sont des pistes à débattre, effectivement j'ai un avis extérieur, mais le lycée en tant qu'élève n'est pas si loin pour moi...
avatar
Philomène87
Neoprof expérimenté

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Philomène87 le Mar 24 Oct 2017 - 22:23
Badiste,
Eh bien ce que je vais te dire va te faire tomber de ta chaise, mais oui, quand tu es débutant, que tu n'as pas une minute de silence dans tes cours, que tu ne peux RIEN faire passer comme connaissances, que tu passes ton temps à prendre les carnets et à gérer les cas d'insolence, que tu commences à noter comme il se doit mais que tu prends illico 5 demandes de rdv de parents car c'est pas normal de mettre 4/20 à Chérichou alors que c'est toi qui es nul.
Ben oui, tu finis par acheter la paix. En fait, tu préserves ta santé. Tu finis par penser à toi.
Il faut avoir été dans cette situation pour le comprendre.
Je ne peux qu'éprouver de l'empathie pour ta collègue qui a été OBLIGEE de surnoter pour acheter un semblant de paix sociale (par faiblesse, très certainement, mais je sais ce que c'est...), qui l'a sans doute très mal vécu, et qui, cet am, a été à deux doigts de se faire dézinguer dans un mail collectif parce qu'elle a produit des élèves nuls.
Encore une fois, je ne sais pas dans quelles conditions ta collègue faisait cours.
Mais tu dis toi-même que plusieurs d'entre vous alliez la voir pour lui dire de changer sa façon de noter. J'en conclus donc que ces collègues assistaient à ses cours ? Qu'ils connaissaient le niveau de maths de ses élèves ? Qu'ils lui donnaient des conseils constructifs ? Pour se permettre de critiquer sa notation ? Si ce n'est pas le cas, alors, effectivement, ils n'étaient pas légitimes pour donner un avis.
J'ai l'impression que tes collègues ont cherché à infantiliser cette prof ("on n'arrête pas de lui dire de pas faire ça, elle obéit pas"). Si elle avait un tuteur, seul celui-ci était légitime. Pas les autres.
Cette collègue aurait eu besoin d'avoir une formation, la formation que tous les certifiés ont eue. Elle, elle ne l'a pas eue. Et désolée, mais dire "dis donc change un peu tes notes", ça c'est pas une formation, ni un conseil.
On peut critiquer l'EN et la façon dont ils traitent les contractuels. Pas le contractuel lui-même.

Edit : moi aussi j'en ai eu, des profs nuls. Si c'est juste 1 an, on s'en remet.
Mais franchement, les tirs groupés sur les profs qui ne savent pas enseigner, car on ne leur a jamais appris, je trouve ça répugnant.


Dernière édition par Philomène87 le Mar 24 Oct 2017 - 22:27, édité 1 fois
Badiste75
Niveau 9

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Badiste75 le Mar 24 Oct 2017 - 22:26
Merci dratui pour ce retour. En effet, repousser le problème toujours à l'année suivante, c'est le pire cadeau empoisonné qu'on puisse faire. Evidemment du coup on n'a pas de souci (certains me conseillaient d'ailleurs de ne rien écrire car ça me retomberait dessus!) mais est ce notre rôle que de renvoyer les pb à plus tard? Je pense moi aussi aux études post bac. J'enseigne aussi en bts, des dossiers pipeau on en a et apres on se les coltine, ils échouent (alors que d'autres notes de manière plus justes auraient pu réussir!) Donc oui ce genre d'attitude de la part de certains enseignants me dépasse.
Contenu sponsorisé

Re: Courriel aux parents de 1ES à cause d'un niveau de la classe catastrophique : qu'en pensez-vous?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum