Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par JPhMM le Ven 27 Oct 2017 - 21:17
http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/10/27/01008-20171027ARTFIG00287-pour-la-premiere-fois-un-objet-venu-d-ailleurs-traverse-le-systeme-solaire.php

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
làoùfinitlaterre
Niveau 8

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par làoùfinitlaterre le Ven 27 Oct 2017 - 22:28
belle histoire ...
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par Tamerlan le Ven 27 Oct 2017 - 22:32
Oui cela titille l'imagination... C'est cool aussi qu'on ne se le soit pas mangé. Parce qu'un truc de 200 mètres lancé à 100 000 km/h ça doit faire aux dents.

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par ycombe le Ven 27 Oct 2017 - 22:52
Rama

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par JPhMM le Ven 27 Oct 2017 - 23:06
@ycombe a écrit:Rama
+1

J'adore les histoires de Big Dumb Objects.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par ycombe le Mar 21 Nov 2017 - 16:15
Bon, finalement ce n'est pas Rama, c'est Oumuamua
https://www.sciencesetavenir.fr/espace/systeme-solaire/oumuamua-l-asteroide-venu-d-un-autre-systeme-solaire-une-premiere_118469


_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par JPhMM le Mar 21 Nov 2017 - 16:31
Je wowe, tu wowes...

Razz

Bon, un objet cigaroïde a encore des chances d'être un BDO. vache

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
egomet
Grand sage

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par egomet le Mar 21 Nov 2017 - 16:50
@Tamerlan a écrit:Oui cela titille l'imagination... C'est cool aussi qu'on ne se le soit pas mangé. Parce qu'un truc de 200 mètres lancé à 100 000 km/h ça doit faire aux dents.

Bonne question. Je ne sais quelle est la taille minimale qu'un astéroïde doit avoir pour ne pas se désintégrer complètement à son entrée dans l'atmosphère. Ensuite vu la taille du système solaire, vu la taille de l'objet et vu celle de la Terre, la probabilité d'une collision avec cet objet précis est quand même très très faible. Mais si ça se trouve, il y en a des milliers d'autres qu'on n'a pas découverts!

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
avatar
che35
Niveau 6

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par che35 le Mar 21 Nov 2017 - 16:50
En fait c'est juste un truc qui nous vient d'une civilisation extra-terrestre et extra solaire si ce n'est extra galactique.
Le gars l'était en train de se tailler tranquillement un silex quand un bout du silex s'est taillé...

_________________
"Dans l'art de la guerre la destruction de l'ennemi n'est qu'un pis-aller, le raffinement suprême c'est la destruction de ses plans" Sun-Tzu  l'Art de la Guerre
"La connerie c'est comme le judo, il faut se servir de la force de l'autre" Jean Yanne
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par gauvain31 le Mar 21 Nov 2017 - 18:56
Que nenni : c'est une référentiel excentré à mésogenèse indéterminée.

On est entre le potentiel d'action disponible et le potentiel d'action virtuel.Et qui circule entre un système initial et un système final.

avatar
Kalypso
Grand Maître

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par Kalypso le Mar 21 Nov 2017 - 19:03
pourrais tu expliciter Gauvain, pour les néophytes?
avatar
Parenthèse
Érudit

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par Parenthèse le Mar 21 Nov 2017 - 19:06
Le schéma est pourtant limpide ! Very Happy
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par JPhMM le Mar 21 Nov 2017 - 19:08
Je crois que Gauvain veut dire "Qu'ils sont parmi nous", Meirieu y compris.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par gauvain31 le Mar 21 Nov 2017 - 19:15
@JPhMM a écrit:Je crois que Gauvain veut dire "Qu'ils sont parmi nous", Meirieu y compris.

veneration veneration veneration veneration veneration veneration

Et ben merci JP ! j'avais peur que mon humour fût hors d'atteinte . Je me sens moins seul Razz Mais est-ce une bonne nouvelle pour toi JP?
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par JPhMM le Mar 21 Nov 2017 - 19:26
Je commence à m'inquiéter, de fait.

Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par gauvain31 le Mar 21 Nov 2017 - 19:38
Je n'ai pas de médicament contre ça JP , je suis sincèrement désolé Very Happy
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par JPhMM le Mar 21 Nov 2017 - 20:05
Mince... Neutral

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
ylm
Neoprof expérimenté

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par ylm le Mar 21 Nov 2017 - 20:10
@ycombe a écrit:Bon, finalement ce n'est pas Rama, c'est Oumuamua
https://www.sciencesetavenir.fr/espace/systeme-solaire/oumuamua-l-asteroide-venu-d-un-autre-systeme-solaire-une-premiere_118469
Ça se dit "un autre système solaire"?
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par gauvain31 le Mar 21 Nov 2017 - 22:39
@ylm a écrit:
@ycombe a écrit:Bon, finalement ce n'est pas Rama, c'est Oumuamua
https://www.sciencesetavenir.fr/espace/systeme-solaire/oumuamua-l-asteroide-venu-d-un-autre-systeme-solaire-une-premiere_118469
Ça se dit "un autre système solaire"?

Dans la littérature scientifique, on parle de "systèmes planétaires", mais par cohérence, on devrait dire "systèmes stellaires"; seulement, cette expression désigne le regroupement d'étoiles qui, par exemple, tournent en orbite les unes autour des autres.
Donc , le système solaire est un exemple de système "planétaire".
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par William Foster le Mar 21 Nov 2017 - 22:44
Pourquoi ne pas parler d' "exosystème" comme on parle d' "exoplanète" ?

D'ailleurs, un "système solaire" comporte-t-il forcément des planètes ? ou y'a-t-il un nom pour une étoile sans planète ?


_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par gauvain31 le Mar 21 Nov 2017 - 22:56
On ne sait pas William s'il y a des étoiles sans planètes autour (du moins à ma connaissance) , car en imaginant en trouver une, les moyens de détections des exoplanètes sont encore perfectibles et pourraient donc nous induire en erreur. Je ne connais pas de mot qualifiant de telles étoiles; par contre, il existe des planètes "flottantes" ou "vagabondes" qui semblent avoir échappé à l’attraction de leur étoile parente

De fait, pourrait-il y a avoir un abandon de toutes les planètes d'un système pour laisser une étoile seule? Je ne sais pas et c'est étonnant en le disant comme ça. On sait tellement peu de choses finalement.... Les certitudes d'aujourd'hui peuvent être bousculées le lendemain....
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par JPhMM le Mar 21 Nov 2017 - 23:24
Je crois me souvenir que l'existence d'une étoile seule est presque-sûre, du fait de la capacité de certaines étoiles à "avaler" leurs planètes à certains moments de leurs existences, ou, à l'inverse, à les éjecter de leurs systèmes.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par William Foster le Mar 21 Nov 2017 - 23:49
Pour ce que j'en ai compris sur ce que j'ai lu sur les débuts de "notre" système, le soleil au début n'était entouré que d'un disque de poussières et de gaz, et c'est avec les matériaux de ce disque que, par accrétion, sont apparues les planètes. Donc y'aurait eu un moment où notre étoile n'avait pas de copine planète.
L'existence de système sans planète me paraît donc très possible, au moins sur une brève période (au sens astronomico-géologique de "bref"). Il faudrait voir s'il existe des étoiles qui n'ont eu / n'auront jamais de planète...

Mais pour en revenir à ma question, le mot "système" désigne-t-il l'étoile et sa zone d'influence (avec ou sans planètes), ou l'étoile et sa collec' de planètes ?
J'aurais tendance à dire que "système" désigne un ensemble déjà assez ordonné (donc plutôt la proposition 2), mais je confesse mes limites en vocabulaire astrophysique Embarassed

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par JPhMM le Mar 21 Nov 2017 - 23:58
Je crois avoir compris cela aussi (au moins chez Kant).
Je trouve diablement intéressant que l'on soit passé en quelques années de la question de savoir s'il y avait des étoiles avec planètes, à la question de savoir s'il y avait des étoiles sans planète.
Sans parler de la fascination qu'exercent les planètes sans étoile...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
egomet
Grand sage

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par egomet le Mar 21 Nov 2017 - 23:59
@gauvain31 a écrit:Que nenni : c'est une référentiel excentré à mésogenèse indéterminée.

On est entre le potentiel d'action disponible et le potentiel d'action virtuel.Et qui circule entre un système initial et un système final.


J'ai la vague impression que ce schéma dit en fait des trucs très simples, voire simplistes, mais de façon compliquée.
Évidemment, comme je ne suis pas sûr de bien comprendre, je ne sais pas si je dois en fait me considérer comme un imbécile.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
Contenu sponsorisé

Re: Les scientifiques stupéfaits par un objet qui traverse le système solaire

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum