Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Page 1 sur 11 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par Will.T le Lun 30 Oct 2017 - 11:23



Dernière édition par Equipe de modération le Ven 17 Nov 2017 - 14:16, édité 2 fois (Raison : Indication de l'origine (scission de fil))
avatar
Will.T
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par JPhMM le Lun 30 Oct 2017 - 11:28

"Pédagogie par projet, pédagogie inversée, enseignements par les pairs..."

cafe

***

"+ ou – 1 an", je comprends, mais ça veut dire quoi "+ ou – de 3 ans" ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par Will.T le Lun 30 Oct 2017 - 11:34

onc là, il va falloir trouver un 2e PP pour toutes les classe de terminales !
avatar
Will.T
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par Not a Panda le Lun 30 Oct 2017 - 11:37

Je suis perdu. Il y a beaucoup trop de sujets à mon goût qui traitent d'APB et de l'accès à l'université ces derniers jours.


Dernière édition par Not a Panda le Lun 30 Oct 2017 - 11:40, édité 1 fois

Not a Panda
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par JPhMM le Lun 30 Oct 2017 - 11:39

Je me demande si ce second PP sera toujours un enseignant de la classe, voire un enseignant d'une classe de terminale...

Rolling Eyes

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par wasabi en folie le Lun 30 Oct 2017 - 11:39

affraid vont-ils réussir? Ce qui est énervant, c'est de vouloir trouver absolument des filières pour l'Université pour des élèves dont on sait déjà qu'ils souffriront et de faire le système bétail en enlevant toujours les moyens financiers aux universités.

_________________
Wasabi, à ne pas confondre avec walabi ! darkvador
avatar
wasabi en folie
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par Laotzi le Lun 30 Oct 2017 - 11:43

Quelles mesures s'appliqueront dès cette année scolaire et quelles mesures s'appliqueront pour l'année scolaire suivante ? Pour le deuxième PP, j'imagine que cela sera pour l'année prochaine, mais le reste des choses concernant les terminales ? Ca veut dire quoi, deux semaines consacrées à l'orientation pour les terminales ? Des cours qui sautent ? Si oui, va falloir me supprimer un ou deux chapitres dans mon programme... Je sens surtout l'imposition de réunions à la c*n en plus...
Et je n'ai toujours pas compris comment cela va fonctionner sans hiérarchie des voeux et avec des réponses pour chacun d'entre eux. Cela va obliger beaucoup de formations à prévoir d'immenses listes d'attente...
No comment sur les nouvelles formes de pédagogie (le rapport avec le reste ? Ah oui, l'échec doit venir du méchant cours magistral en L1...).

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
avatar
Laotzi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par JPhMM le Lun 30 Oct 2017 - 11:47

Ça permet aussi de laisser des étudiants chez eux en leur faisant croire qu'on leur enseigne selon une new-nouvelle-toute-neuve-innovation pédagogique.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par Proton le Lun 30 Oct 2017 - 11:50

J'ai une solution : muscler le Bac.

Voilà, plus de problème de sélection, plus de problème de double PP, semaine de bla bla et usine à gaz à venir.
avatar
Proton
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par JPhMM le Lun 30 Oct 2017 - 11:55

@Proton a écrit:J'ai une solution : muscler le Bac.
acl

C'est, à mon avis, la seule solution raisonnable, et bienveillante.

Mais pour l'appliquer, il faut un minimum de courage politique autre que "nous avons opté pour le réalisme, à l'heure d'aujourd'hui, dans le monde de maintenant, avec les temps qui viennent, et sachant ce que personne ne peut ignorer, il est nécessaire que des mesures de recherche de niches de dépenses inadaptées soient mises à jour pour une meilleure utilisation de la dépense publique avec un esprit de responsabilité et dans un souci de professionnalisation des acteurs, et pour un service plus efficace à destination de nos concitoyens qui ne peuvent accepter, dans un pays moderne, avec l'émergence des nouvelles technologies, etc, etc, etc..."

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par Firefly le Lun 30 Oct 2017 - 11:56

@Laotzi a écrit:Quelles mesures s'appliqueront dès cette année scolaire et quelles mesures s'appliqueront pour l'année scolaire suivante ? Pour le deuxième PP, j'imagine que cela sera pour l'année prochaine, mais le reste des choses concernant les terminales ? Ca veut dire quoi, deux semaines consacrées à l'orientation pour les terminales ? Des cours qui sautent ? Si oui, va falloir me supprimer un ou deux chapitres dans mon programme... Je sens surtout l'imposition de réunions à la c*n en plus...
Et je n'ai toujours pas compris comment cela va fonctionner sans hiérarchie des voeux et avec des réponses pour chacun d'entre eux. Cela va obliger beaucoup de formations à prévoir d'immenses listes d'attente...
No comment sur les nouvelles formes de pédagogie (le rapport avec le reste ? Ah oui, l'échec doit venir du méchant cours magistral en L1...).

non, pour le 2ème PP c'est dès le mois de décembre 2017
avatar
Firefly
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par Supatard33 le Lun 30 Oct 2017 - 11:58

@Proton a écrit:J'ai une solution : muscler le Bac.

Voilà, plus de problème de sélection, plus de problème de double PP, semaine de bla bla et usine à gaz à venir.

C'est la solution de bon sens, en rendant aux universités les moyens rabotés durant les années "Sarkozy" afin de faire face au mini baby-boom de l'an 2000.

Supatard33
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par Supatard33 le Lun 30 Oct 2017 - 12:00

@Proton a écrit:J'ai une solution : muscler le Bac.

Voilà, plus de problème de sélection, plus de problème de double PP, semaine de bla bla et usine à gaz à venir.

C'est la solution de bon sens, en rendant aussi aux universités les moyens rabotés durant les années "Sarkozy" afin de faire face au mini baby-boom de l'an 2000.


Dernière édition par Supatard33 le Lun 30 Oct 2017 - 12:05, édité 3 fois

Supatard33
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par Leoh59 le Lun 30 Oct 2017 - 12:01

J'en ai assez de toutes ces mesurettes, de toutes ces décisions cosmétiques qui rajoutent du travail inutile ! Si je résume, beaucoup plus de travail pour le PP de Tale. Pour les PP, devrais-je dire, mais d'ailleurs il faudra leur trouver un nouvel acronyme, non ? Encore plus de travail de coordination, plus de temps passé en réunion, plus de temps à remplir des appréciations futiles dont l'élève n'aura que faire puisqu'il aura toujours le dernier mot, plus de temps passé en conseil de classe pour brasser du vent. Sans compter la réforme du lycée et du bac qui est annoncée avec des épreuves en contrôle continu donc davantage de travail pour...rien. Redonnons ses lettres de noblesse à l'instruction, à l'enseignement, et tout ira mieux.
avatar
Leoh59
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par Leoh59 le Lun 30 Oct 2017 - 12:05

@Firefly a écrit:
@Laotzi a écrit:Quelles mesures s'appliqueront dès cette année scolaire et quelles mesures s'appliqueront pour l'année scolaire suivante ? Pour le deuxième PP, j'imagine que cela sera pour l'année prochaine, mais le reste des choses concernant les terminales ? Ca veut dire quoi, deux semaines consacrées à l'orientation pour les terminales ? Des cours qui sautent ? Si oui, va falloir me supprimer un ou deux chapitres dans mon programme... Je sens surtout l'imposition de réunions à la c*n en plus...
Et je n'ai toujours pas compris comment cela va fonctionner sans hiérarchie des voeux et avec des réponses pour chacun d'entre eux. Cela va obliger beaucoup de formations à prévoir d'immenses listes d'attente...
No comment sur les nouvelles formes de pédagogie (le rapport avec le reste ? Ah oui, l'échec doit venir du méchant cours magistral en L1...).

non, pour le 2ème PP c'est dès le mois de décembre 2017

D'où tires-tu cette information ?
avatar
Leoh59
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par Will.T le Lun 30 Oct 2017 - 12:11

@Leoh59 a écrit:
@Firefly a écrit:
@Laotzi a écrit:Quelles mesures s'appliqueront dès cette année scolaire et quelles mesures s'appliqueront pour l'année scolaire suivante ? Pour le deuxième PP, j'imagine que cela sera pour l'année prochaine, mais le reste des choses concernant les terminales ? Ca veut dire quoi, deux semaines consacrées à l'orientation pour les terminales ? Des cours qui sautent ? Si oui, va falloir me supprimer un ou deux chapitres dans mon programme... Je sens surtout l'imposition de réunions à la c*n en plus...
Et je n'ai toujours pas compris comment cela va fonctionner sans hiérarchie des voeux et avec des réponses pour chacun d'entre eux. Cela va obliger beaucoup de formations à prévoir d'immenses listes d'attente...
No comment sur les nouvelles formes de pédagogie (le rapport avec le reste ? Ah oui, l'échec doit venir du méchant cours magistral en L1...).

non, pour le 2ème PP c'est dès le mois de décembre 2017

D'où tires-tu cette information ?

avatar
Will.T
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par Firefly le Lun 30 Oct 2017 - 12:12

@Leoh59 a écrit:
@Firefly a écrit:
@Laotzi a écrit:Quelles mesures s'appliqueront dès cette année scolaire et quelles mesures s'appliqueront pour l'année scolaire suivante ? Pour le deuxième PP, j'imagine que cela sera pour l'année prochaine, mais le reste des choses concernant les terminales ? Ca veut dire quoi, deux semaines consacrées à l'orientation pour les terminales ? Des cours qui sautent ? Si oui, va falloir me supprimer un ou deux chapitres dans mon programme... Je sens surtout l'imposition de réunions à la c*n en plus...
Et je n'ai toujours pas compris comment cela va fonctionner sans hiérarchie des voeux et avec des réponses pour chacun d'entre eux. Cela va obliger beaucoup de formations à prévoir d'immenses listes d'attente...
No comment sur les nouvelles formes de pédagogie (le rapport avec le reste ? Ah oui, l'échec doit venir du méchant cours magistral en L1...).

non, pour le 2ème PP c'est dès le mois de décembre 2017

D'où tires-tu cette information ?

J'ai regardé la conférence de presse...de la bouche du Premier ministre Wink
avatar
Firefly
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par archeboc le Lun 30 Oct 2017 - 12:13

L'un de nos élèves ingénieurs actuels est issu de filière techno et l'arbore fièrement. Nous avons eu, mais il y a plus longtemps, un élève qui avait réussi à se faufiler dans le supérieur sans avoir passé le bac. Il a ramé, ramé, mais il s'en est sorti, n'a pas eu de mal ensuite à s'insérer sur le marché du travail, et sans faire honte à son diplôme.

@Jacq a écrit:Et attendons encore, nous aurons le pire puisque Macron et notre estimé ministre vont taper encore sur les filières pro et sans doute réduire leur nombre de façon à favoriser l'apprentissage.
Sauf que cela va produire exactement le même effet : les collègues de collège orienteront encore plus au lycée général de façon à donner une chance d'entrer en LP aux plus faibles.

Ce n'est pas sûr. Comme la filière pro est la seule qui soit sélective, et celle qui coûte le plus cher, elle pourrait, en cinq ans, devenir la filière d'excellence. Les enseignants de collège peuvent toujours pousser vos élèves moyens vers le lycée général, si les élèves moyens puis bons décident de partir vers le bac pro, leurs enseignants n'auront pas le pouvoir de le leur interdire, ni la perfidie de leur pourrir leur dossier. Si on continue en particulier à réserver des places pour les bacs pro en BTS, à maintenir les porte de l'Université grandes ouvertes, et qu'on y ajoute des plans de remise à niveau, le modèle actuel pourrait basculer très vite.


@Proton a écrit:J'ai une solution : muscler le Bac.

Voilà, plus de problème de sélection, plus de problème de double PP, semaine de bla bla et usine à gaz à venir.

Filtrer au niveau du bac, cela signifie que le parking à futurs chômeurs sera la classe de terminal. C'est intenable. Il n'y a pas la place dans les lycées, et un lycéen coûte beaucoup plus cher qu'une scolarité supérieure à base de MOOC.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3



archeboc
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par Jacq le Lun 30 Oct 2017 - 12:15

@Laotzi a écrit:Quelles mesures s'appliqueront dès cette année scolaire et quelles mesures s'appliqueront pour l'année scolaire suivante ? Pour le deuxième PP, j'imagine que cela sera pour l'année prochaine, mais le reste des choses concernant les terminales ? Ca veut dire quoi, deux semaines consacrées à l'orientation pour les terminales ? Des cours qui sautent ? Si oui, va falloir me supprimer un ou deux chapitres dans mon programme... Je sens surtout l'imposition de réunions à la c*n en plus...
Et je n'ai toujours pas compris comment cela va fonctionner sans hiérarchie des voeux et avec des réponses pour chacun d'entre eux. Cela va obliger beaucoup de formations à prévoir d'immenses listes d'attente...
No comment sur les nouvelles formes de pédagogie (le rapport avec le reste ? Ah oui, l'échec doit venir du méchant cours magistral en L1...).

Exactement les mêmes question que toi.
En terminale professionnelle nous avons déjà 8 semaines de cours qui sautent avec les stages, plus parfois une semaine qui saute à cause des CCF, plus les lycées qui deviennent centre d'examen à la mi-juin. J'espère qu'on ne va pas nous ajouter cela.

Interrogation aussi sur ces vœux sans hiérarchie. Je ne comprends pas la logique de cette suppression.
Deux PP ? Le PP partage et connaît l'avis de ses collègues. De plus je pense qu'un élève qui veut s'orienter en fac d'histoire commence par demander l'opinion de son prof d'histoire plus que son prof de science qui serait le PP.
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par Leoh59 le Lun 30 Oct 2017 - 12:16

Firefly, Will, merci (ou pas) pour votre confirmation... Ça signifie donc beaucoup de travail en perspective en ce qui me (nous) concerne...
avatar
Leoh59
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par Jacq le Lun 30 Oct 2017 - 12:21

@archeboc a écrit:L'un de nos élèves ingénieurs actuels est issu de filière techno et l'arbore fièrement. Nous avons eu, mais il y a plus longtemps, un élève qui avait réussi à se faufiler dans le supérieur sans avoir passé le bac. Il a ramé, ramé, mais il s'en est sorti, n'a pas eu de mal ensuite à s'insérer sur le marché du travail, et sans faire honte à son diplôme.

@Jacq a écrit:Et attendons encore, nous aurons le pire puisque Macron et notre estimé ministre vont taper encore sur les filières pro et sans doute réduire leur nombre de façon à favoriser l'apprentissage.
Sauf que cela va produire exactement le même effet : les collègues de collège orienteront encore plus au lycée général de façon à donner une chance d'entrer en LP aux plus faibles.

Ce n'est pas sûr. Comme la filière pro est la seule qui soit sélective, et celle qui coûte le plus cher, elle pourrait, en cinq ans, devenir la filière d'excellence. Les enseignants de collège peuvent toujours pousser vos élèves moyens vers le lycée général, si les élèves moyens puis bons décident de partir vers le bac pro, leurs enseignants n'auront pas le pouvoir de le leur interdire, ni la perfidie de leur pourrir leur dossier. Si on continue en particulier à réserver des places pour les bacs pro en BTS, à maintenir les porte de l'Université grandes ouvertes, et qu'on y ajoute des plans de remise à niveau, le modèle actuel pourrait basculer très vite.


Non, cela a déjà été tenté et cela a produit les effets catastrophiques que j'ai décris plus haut, à savoir une baisse du niveau au pro comme au général et au technologique. Il n'y a aucune raison que cela change quoi que ce soit. Et les élèves à qui l'ont dit qu'ils pourraient aller au général et qui décident d'aller en pro sont rares. L'institution, dont nous faisons partie, a tout de même une influence.
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par boris vassiliev le Lun 30 Oct 2017 - 12:23

Ce matin sur RMC (on le savait déjà, mais c'est pour une fois de plus dire le niveau...), on apprenait que "les profs" allaient donner un avis sur les voeux d'orientation. Comment de prétendus journalistes peuvent être aussi ignorants et/ou malhonnêtes pour ne pas savoir, ou taire pour les besoins du sensationnel, que cela se fait déjà depuis longtemps ???

_________________
Hé ben moi j'aurais donné à mademoiselle 20/20, et en cotant vache. (Robert Dalban, Les Tontons flingueurs (1963), Michel Audiard)
avatar
boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par Cleroli le Lun 30 Oct 2017 - 12:27

@KrilinXV3 a écrit:Le problème c'est qu'à la base, la sélection à l'entrée à l'université existe déjà: le bac !

C'est un problème de démographie et de moyens donnés à l'université.

Mais puisque la populace a décidé qu'il fallait avoir la peau d'APB, soit.
+ 1
@JPhMM a écrit:"Pédagogie par projet, pédagogie inversée, enseignements par les pairs..."

cafe

***

"+ ou – 1 an", je comprends, mais ça veut dire quoi "+ ou – de 3 ans" ?
de la classe de 2de à bac +3

@Laotzi a écrit:Quelles mesures s'appliqueront dès cette année scolaire et quelles mesures s'appliqueront pour l'année scolaire suivante ? Pour le deuxième PP, j'imagine que cela sera pour l'année prochaine, mais le reste des choses concernant les terminales ? Ca veut dire quoi, deux semaines consacrées à l'orientation pour les terminales ? Des cours qui sautent ? Si oui, va falloir me supprimer un ou deux chapitres dans mon programme... Je sens surtout l'imposition de réunions à la c*n en plus...
Et je n'ai toujours pas compris comment cela va fonctionner sans hiérarchie des voeux et avec des réponses pour chacun d'entre eux. Cela va obliger beaucoup de formations à prévoir d'immenses listes d'attente...
No comment sur les nouvelles formes de pédagogie (le rapport avec le reste ? Ah oui, l'échec doit venir du méchant cours magistral en L1...).
Je suis aussi surprise que toi ..... sauf à prendre ce temps sur les vacances (je m'attends à tout).
je n'arrive pas à comprendre comment cela va répondre au problème de manque de places.

Cleroli
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par Laverdure le Lun 30 Oct 2017 - 12:28

@boris vassiliev a écrit:Ce matin sur RMC (on le savait déjà, mais c'est pour une fois de plus dire le niveau...), on apprenait que "les profs" allaient donner un avis sur les voeux d'orientation. Comment de prétendus journalistes peuvent être aussi ignorants et/ou malhonnêtes pour ne pas savoir, ou taire pour les besoins du sensationnel, que cela se fait déjà depuis longtemps ???

Je n'ai jamais donné un avis sur les vœux d'orientation de mes élèves de terminale : les conseils de classe portent sur les avis pour le bac, je rentrais les appréciations APB, mais je n'émettais pas un avis formel sur les vœux émis par les élèves.

_________________
avatar
Laverdure
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

Message par Jacq le Lun 30 Oct 2017 - 12:29

@boris vassiliev a écrit:Ce matin sur RMC (on le savait déjà, mais c'est pour une fois de plus dire le niveau...), on apprenait que "les profs" allaient donner un avis sur les voeux d'orientation. Comment de prétendus journalistes peuvent être aussi ignorants et/ou malhonnêtes pour ne pas savoir, ou taire pour les besoins du sensationnel, que cela se fait déjà depuis longtemps ???

Nous pouvions donner un avis aux élèves pour les fac, mais seulement un avis souvent. Sur APB nous pouvions entrer des avis pour les BTS mais la plupart des fac n'en demandaient aucun.  J'ai une élève de T Pro qui demandaient une foule de vœux en fac de droit, une seule demandait un avis de l'équipe pédagogique. Et pour une autre élève de la même T Pro nous avons mis avis défavorable (nous sommes donc très malveillants) à tous ses vœux BTS et pour son vœu de fac d'histoire il n'y avait aucun avis à mettre. Conclusion : élève prise en fac d'histoire ! C'est sûr que lorsqu'on n'a pas le niveau pour entrer en BTS on a le niveau pour entrer en fac !
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 11 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum