Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Jacq
Doyen

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par Jacq le Lun 30 Oct 2017 - 12:29
@boris vassiliev a écrit:Ce matin sur RMC (on le savait déjà, mais c'est pour une fois de plus dire le niveau...), on apprenait que "les profs" allaient donner un avis sur les voeux d'orientation. Comment de prétendus journalistes peuvent être aussi ignorants et/ou malhonnêtes pour ne pas savoir, ou taire pour les besoins du sensationnel, que cela se fait déjà depuis longtemps ???

Nous pouvions donner un avis aux élèves pour les fac, mais seulement un avis souvent. Sur APB nous pouvions entrer des avis pour les BTS mais la plupart des fac n'en demandaient aucun.  J'ai une élève de T Pro qui demandaient une foule de vœux en fac de droit, une seule demandait un avis de l'équipe pédagogique. Et pour une autre élève de la même T Pro nous avons mis avis défavorable (nous sommes donc très malveillants) à tous ses vœux BTS et pour son vœu de fac d'histoire il n'y avait aucun avis à mettre. Conclusion : élève prise en fac d'histoire ! C'est sûr que lorsqu'on n'a pas le niveau pour entrer en BTS on a le niveau pour entrer en fac !
Cleroli
Fidèle du forum

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par Cleroli le Lun 30 Oct 2017 - 12:31
@Laverdure a écrit:
@boris vassiliev a écrit:Ce matin sur RMC (on le savait déjà, mais c'est pour une fois de plus dire le niveau...), on apprenait que "les profs" allaient donner un avis sur les voeux d'orientation. Comment de prétendus journalistes peuvent être aussi ignorants et/ou malhonnêtes pour ne pas savoir, ou taire pour les besoins du sensationnel, que cela se fait déjà depuis longtemps ???

Je n'ai jamais donné un avis sur les vœux d'orientation de mes élèves de terminale : les conseils de classe portent sur les avis pour le bac, je rentrais les appréciations APB, mais je n'émettais pas un avis formel sur les vœux émis par les élèves.
Qui le faisait ? Le CDE dans son bureau avec le PP ? C'est un item qu'il fallait saisir sur APB (sauf pour les licences libres).
avatar
Laverdure
Grand sage

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par Laverdure le Lun 30 Oct 2017 - 12:34
@Cleroli a écrit:
@JPhMM a écrit:"Pédagogie par projet, pédagogie inversée, enseignements par les pairs..."

cafe

***

"+ ou – 1 an", je comprends, mais ça veut dire quoi "+ ou – de 3 ans" ?
de la classe de 2de à bac +3

J'ai l'impression que cela signifie plutôt une forme de licence modulable, faisable en plus de 3 ans éventuellement (mais du coup, une licence faisable en moins de 3 ans... ) puisque le premier cycle c'est la licence.

_________________
avatar
Laverdure
Grand sage

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par Laverdure le Lun 30 Oct 2017 - 12:37
@Cleroli a écrit:
@Laverdure a écrit:
@boris vassiliev a écrit:Ce matin sur RMC (on le savait déjà, mais c'est pour une fois de plus dire le niveau...), on apprenait que "les profs" allaient donner un avis sur les voeux d'orientation. Comment de prétendus journalistes peuvent être aussi ignorants et/ou malhonnêtes pour ne pas savoir, ou taire pour les besoins du sensationnel, que cela se fait déjà depuis longtemps ???

Je n'ai jamais donné un avis sur les vœux d'orientation de mes élèves de terminale : les conseils de classe portent sur les avis pour le bac, je rentrais les appréciations APB, mais je n'émettais pas un avis formel sur les vœux émis par les élèves.
Qui le faisait ? Le CDE dans son bureau avec le PP ? C'est un item qu'il fallait saisir sur APB (sauf pour les licences libres).

Ce qu'on saisissait sur APB, c'était les appréciations pour les vœux qui le nécessitaient mais le contenu de ces appréciations n'était pas vraiment un avis au sens de "je pense que cet élève doit éviter cette formation" : il fallait commenter le travail sur l'année et les éventuels progrès réalisables. Je suppose que notre CDE devait cocher quelque chose ensuite si c'était effectivement nécessaire.

_________________
avatar
Laotzi
Habitué du forum

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par Laotzi le Lun 30 Oct 2017 - 13:19
@Laverdure a écrit:
@Cleroli a écrit:
@Laverdure a écrit:
@boris vassiliev a écrit:Ce matin sur RMC (on le savait déjà, mais c'est pour une fois de plus dire le niveau...), on apprenait que "les profs" allaient donner un avis sur les voeux d'orientation. Comment de prétendus journalistes peuvent être aussi ignorants et/ou malhonnêtes pour ne pas savoir, ou taire pour les besoins du sensationnel, que cela se fait déjà depuis longtemps ???

Je n'ai jamais donné un avis sur les vœux d'orientation de mes élèves de terminale : les conseils de classe portent sur les avis pour le bac, je rentrais les appréciations APB, mais je n'émettais pas un avis formel sur les vœux émis par les élèves.
Qui le faisait ? Le CDE dans son bureau avec le PP ? C'est un item qu'il fallait saisir sur APB (sauf pour les licences libres).

Ce qu'on saisissait sur APB, c'était les appréciations pour les vœux qui le nécessitaient mais le contenu de ces appréciations n'était pas vraiment un avis au sens de "je pense que cet élève doit éviter cette formation" : il fallait commenter le travail sur l'année et les éventuels progrès réalisables. Je suppose que notre CDE devait cocher quelque chose ensuite si c'était effectivement nécessaire.

Normalement, le conseil de classe devait déjà donner son avis sur les voeux sélectifs, pas le CDE seul dans son bureau.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
avatar
boris vassiliev
Grand sage

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par boris vassiliev le Lun 30 Oct 2017 - 13:21
Ben oui, c'est pour ça que je dis qu'on le faisait déjà (en tant que PP du moins), sur les formations "sélectives".

_________________
Hé ben moi j'aurais donné à mademoiselle 20/20, et en cotant vache. (Robert Dalban, Les Tontons flingueurs (1963), Michel Audiard)
avatar
Jacq
Doyen

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par Jacq le Lun 30 Oct 2017 - 13:26
Dans les LP où je suis passé nous avons une réunion en comité réduit hors conseil de classe. En général le CDE ou l'adjoint, le PP, le ou les prof de matières pro s'ils ne sont pas PP, celui de Lettres-histoire, parfois math ou anglais selon les disponibilités. Pourquoi une réunion en plus ? Parce que nous sommes en semestre donc nous ne pouvons pas le faire au 1er ou au 2e conseil de classe.
Nous émettons à chaque fois un avis (de TF à défavorable) et une appréciation qui, dans la nuance, donne une indication à ceux qui les lisent (les collègues de BTS).
Il m'est arrivé une fois de me prendre "un peu" la tête avec le PP/matières pro qui sous prétexte de "bienveillance" mettait des appréciations qui ne correspondaient pas du tout au niveau réel de l'élève pour suivre en BTS. Pour les fac, lorsque nous avions des avis à donner, c'était toujours négatif, mais de façon "nuancée".
avatar
Jacq
Doyen

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par Jacq le Lun 30 Oct 2017 - 13:28
@boris vassiliev a écrit:Ben oui, c'est pour ça que je dis qu'on le faisait déjà (en tant que PP du moins), sur les formations "sélectives".

Oui, ce qui changera sera donc pour les formations qui n'en demandaient pas. Et c'est une bonne chose à condition que cela puisse avoir une conséquence, sinon cela ne sert pas plus que les avis donnés aux élèves durant l'année.
avatar
Laverdure
Grand sage

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par Laverdure le Lun 30 Oct 2017 - 13:29
@Laotzi a écrit:
@Laverdure a écrit:
@Cleroli a écrit:
@Laverdure a écrit:

Je n'ai jamais donné un avis sur les vœux d'orientation de mes élèves de terminale : les conseils de classe portent sur les avis pour le bac, je rentrais les appréciations APB, mais je n'émettais pas un avis formel sur les vœux émis par les élèves.
Qui le faisait ? Le CDE dans son bureau avec le PP ? C'est un item qu'il fallait saisir sur APB (sauf pour les licences libres).

Ce qu'on saisissait sur APB, c'était les appréciations pour les vœux qui le nécessitaient mais le contenu de ces appréciations n'était pas vraiment un avis au sens de "je pense que cet élève doit éviter cette formation" : il fallait commenter le travail sur l'année et les éventuels progrès réalisables. Je suppose que notre CDE devait cocher quelque chose ensuite si c'était effectivement nécessaire.

Normalement, le conseil de classe devait déjà donner son avis sur les voeux sélectifs, pas le CDE seul dans son bureau.

Bon ben, je suis PP de Tle quasiment chaque année depuis 2011 et on ne m'a jamais demandé de faire ce genre de choses. Dans nos TES il n'y a pour ainsi dire aucun vœu de CPGE mais il y a des BTS ou DUT, pour lesquels je suppose qu'il fallait aussi donner un avis. Nous n'étions pas tout à fait dans la légalité, si je comprends bien Embarassed

_________________
avatar
wasabi en folie
Habitué du forum

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par wasabi en folie le Lun 30 Oct 2017 - 13:30
Autre chose que l'on évoque pas assez : une fois les étudiants sortis de l'université, la violence de ne pas trouver tout le temps de travail, et ils se prennent le chômage en pleine figure. Nombre de CV et lettres de motivation envoyées pour avoir aucune réponse, ou la réponse fumeuse : vous n'avez pas assez d'expérience !

_________________
Wasabi, à ne pas confondre avec walabi ! darkvador
avatar
Laotzi
Habitué du forum

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par Laotzi le Lun 30 Oct 2017 - 13:31
De toute façon, lorsqu'on le faisait en conseil de classe, on donnait généralement un avis sur toutes les formations, on se basait sur une liste imprimée et la distinction sélectif/non sélectif n'apparaissait pas (et n'est pas toujours évidente : par exemple LEA anglais/espagnol à Paris 4 était sélectif et demandait un avis du conseil de classe mais pas à Paris 3).

Cela sent l'usine à gaz, les tracasseries administratives en plus pour les professeurs, et je ne sens pas du tout le fait d'avoir deux PP (cela va poser des problèmes de coordination, il faudra savoir sans cesse si tel document ou information a déjà été traité par le collègue PP ou non...).

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
avatar
Laotzi
Habitué du forum

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par Laotzi le Lun 30 Oct 2017 - 13:33
@Laverdure a écrit:
@Laotzi a écrit:
@Laverdure a écrit:
@Cleroli a écrit:
Qui le faisait ? Le CDE dans son bureau avec le PP ? C'est un item qu'il fallait saisir sur APB (sauf pour les licences libres).

Ce qu'on saisissait sur APB, c'était les appréciations pour les vœux qui le nécessitaient mais le contenu de ces appréciations n'était pas vraiment un avis au sens de "je pense que cet élève doit éviter cette formation" : il fallait commenter le travail sur l'année et les éventuels progrès réalisables. Je suppose que notre CDE devait cocher quelque chose ensuite si c'était effectivement nécessaire.

Normalement, le conseil de classe devait déjà donner son avis sur les voeux sélectifs, pas le CDE seul dans son bureau.

Bon ben, je suis PP de Tle quasiment chaque année depuis 2011 et on ne m'a jamais demandé de faire ce genre de choses. Dans nos TES il n'y a pour ainsi dire aucun vœu de CPGE mais il y a des BTS ou DUT, pour lesquels je suppose qu'il fallait aussi donner un avis. Nous n'étions pas tout à fait dans la légalité, si je comprends bien Embarassed

En fait, ce doit être théoriquement au CDE de le faire (je ne sais plus si ça s'appelle dans APB "avis du CDE") mais je ne vois pas comment il pourrait seul donner son avis, sans avoir consulté le conseil de classe (même le PP seul n'y suffirait pas selon le type de formation demandé). On a toujours fait cela en conseil de classe chez nous, quel que soit le CDE d'ailleurs.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
avatar
Laverdure
Grand sage

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par Laverdure le Lun 30 Oct 2017 - 13:37
Ah alors dans ce cas, je vois de quoi tu veux parler : chez nous, c'est le CDE qui mettait cet avis, en effet, et le conseil de classe évoque les vœux des élèves mais de façon plus ou moins rapide, sans forcément que l'on rappelle le principe de ces avis (et certains de mes collègues doivent également ignorer qu'ils existent). C'est bon, on était dans les règles.

_________________
avatar
Laotzi
Habitué du forum

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par Laotzi le Lun 30 Oct 2017 - 13:44
Cela sera probablement la même chose désormais mais étendue à tous les voeux, sauf que cela sera seulement de façon indicative pour les filières non sélectives (donc en fait rien ne changera réellement).

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
avatar
kero
Grand sage

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par kero le Lun 30 Oct 2017 - 13:58
@JPhMM a écrit:
@Proton a écrit:J'ai une solution : muscler le Bac.
acl

C'est, à mon avis, la seule solution raisonnable, et bienveillante.

Mais pour l'appliquer, il faut un minimum de courage politique autre que "nous avons opté pour le réalisme, à l'heure d'aujourd'hui, dans le monde de maintenant, avec les temps qui viennent, et sachant ce que personne ne peut ignorer, il est nécessaire que des mesures de recherche de niches de dépenses inadaptées soient mises à jour pour une meilleure utilisation de la dépense publique avec un esprit de responsabilité et dans un souci de professionnalisation des acteurs, et pour un service plus efficace à destination de nos concitoyens qui ne peuvent accepter, dans un pays moderne, avec l'émergence des nouvelles technologies, etc, etc, etc..."

Oui, il faudrait ce courage politique là.

Mais on peut déjà savoir gré au gouvernement d'avoir osé toucher au tabou de la sélection, par un système qui la met en place de manière contournée. Alors que les syndicats étudiants sont totalement contre (et que le gouvernement ne veut pas voir les étudiants dans la rue, sachant que le mouvement serait récupéré par l'autre Mélenchon).
avatar
vesper
Niveau 6

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par vesper le Lun 30 Oct 2017 - 14:36
[quote="Will.T"]
@Leoh59 a écrit:
@Firefly a écrit:
@Laotzi a écrit:Quelles mesures s'appliqueront dès cette année scolaire et quelles mesures s'appliqueront pour l'année scolaire suivante ? Pour le deuxième PP, j'imagine que cela sera pour l'année prochaine, mais le reste des choses concernant les terminales ? Ca veut dire quoi, deux semaines consacrées à l'orientation pour les terminales ? Des cours qui sautent ? Si oui, va falloir me supprimer un ou deux chapitres dans mon programme... Je sens surtout l'imposition de réunions à la c*n en plus...
Et je n'ai toujours pas compris comment cela va fonctionner sans hiérarchie des voeux et avec des réponses pour chacun d'entre eux. Cela va obliger beaucoup de formations à prévoir d'immenses listes d'attente...
No comment sur les nouvelles formes de pédagogie (le rapport avec le reste ? Ah oui, l'échec doit venir du méchant cours magistral en L1...).

non, pour le 2ème PP c'est dès le mois de décembre 2017

D'où tires-tu cette information ?

Blanquer l'a déclaré ce matin : un 2e PP pourra être nommé dès le mois de décembre dans les établissements qui le souhaitent.
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par ycombe le Lun 30 Oct 2017 - 14:37
@Not a Panda a écrit:Je suis perdu. Il y a beaucoup trop de sujets à mon goût qui traitent d'APB et de l'accès à l'université ces derniers jours.

J'ai essayé de régler ça en mettant à part les annonces de ce matin et en verrouillant les autres fils sur le même sujet pour renvoyer ici.

ycombe (pour la modération)


_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
boris vassiliev
Grand sage

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par boris vassiliev le Lun 30 Oct 2017 - 14:41
Par contre, ce nouveau sujet se retrouve dans la rubrique "violences scolaires" : pour la violence de la "sélection" qui va désormais prévaloir ? Wink

_________________
Hé ben moi j'aurais donné à mademoiselle 20/20, et en cotant vache. (Robert Dalban, Les Tontons flingueurs (1963), Michel Audiard)
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par ycombe le Lun 30 Oct 2017 - 14:44
@boris vassiliev a écrit:Par contre, ce nouveau sujet se retrouve dans la rubrique "violences scolaires" : pour la violence de la "sélection" qui va désormais prévaloir ? Wink  
C'est corrigé, merci.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Leoh59
Niveau 7

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par Leoh59 le Lun 30 Oct 2017 - 15:02
@vesper a écrit:Blanquer l'a déclaré ce matin : un 2e PP pourra être nommé dès le mois de décembre dans les établissements qui le souhaitent.

Si je comprends bien : certains collègues auront la "chance" d'avoir un binôme sur lequel s'appuyer pour assumer de nouvelles fonctions et d'autres non ? Par conséquent, j'imagine que le PP de Terminale qui sera seul mais aura tout de même la mission de deux PP à assumer aura une double prime ? santeverre

Honnêtement, et pour ne rien vous cacher, je vais dès la rentrée me renseigner auprès de mon proviseur adjoint et si ce n'est pas le cas, je me retire de cette fonction de professeur principal. 'Faut pas me prendre pour un idiot non plus.
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par LaMaisonQuiRendFou le Lun 30 Oct 2017 - 15:23
@verdurin a écrit:Je suis peiné par le mépris général pour les filières techno.

Il y a quatre ans je fus invité à une réunion d'anciens élèves de STL BGB.
Il y avait deux professeurs de faculté, et une dizaine d'ingénieurs.
J'ai vu une élève de BTS issue d'un bac techno faire un stage au CNRS et être citée comme co-auteur dans une publication.

Et pour les STL PL le niveau en math des têtes de classes était très supérieur à celui de la moyenne des S.
En vingt ans j'en ai vu trois intégrer l'X.
Ce qui n'est pas si mal sur 600 élèves.

Certes les « bons lycées » se servent des classes techno comme poubelle. Mais il y a quand même d'autres parcours possibles.
Et il y a des élèves brillants dans les classes techno.

Aucun mépris de ma part pour les filières technologiques. J'ai enseigné en STMG et il y avait de bons élèves.

Mais il faut regarder le taux de réussite en L1, dans le cas d'une licence où j'interviens dans mon université :
- Bacheliers généraux (essentiellement ES et S) : 45-50%
- Bacheliers technologiques (essentiellement STMG) : 10%-15%
- Bacheliers pro: 0%-1%

C'est une fourchette correspondant aux 5 dernières années. Mes chiffres intègrent les redoublants... J'ai des échos d'autres filières où le problème est globalement le même.

Je précise que dans cette L1, les bac pro sont majoritaires juste devant les bac généraux (presque 40%) !

Un BTS ou un DUT est bien plus adapté à un bachelier techno, notamment en termes d'encadrement. Nous, on propose quelques heures de TD à 50 étudiants... Il faut être très autonome pour réussir en L1.

Lors de mon année de stage, je me rappelle que l'on déconseillait aux STMG de s'inscrire à la fac (prépa, IUT, BTS étaient la priorité). Qui étaient ceux qui allaient à la fac ? Ceux avec le moins bon dossier, qui avaient été pris nulle part... Des collègues expérimentés m'assuraient que leurs bons Tle STMG/STG/STT qui avaient tenté une L1 avaient généralement échoué (et plus encore depuis quelques années).

Pour moi le mieux est encore d'assurer des places aux bacheliers technologiques dans des BTS ou DUT, où ils réussissent bien mieux. Ensuite ils ont toujours la possibilité de se raccrocher à une L3 si ils ont fait un bon BTS.
lisa81
Niveau 5

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par lisa81 le Lun 30 Oct 2017 - 15:32
Bonjour,
@kero a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Proton a écrit:J'ai une solution : muscler le Bac.
acl

C'est, à mon avis, la seule solution raisonnable, et bienveillante.

Mais pour l'appliquer, il faut un minimum de courage politique autre que "nous avons opté pour le réalisme, à l'heure d'aujourd'hui, dans le monde de maintenant, avec les temps qui viennent, et sachant ce que personne ne peut ignorer, il est nécessaire que des mesures de recherche de niches de dépenses inadaptées soient mises à jour pour une meilleure utilisation de la dépense publique avec un esprit de responsabilité et dans un souci de professionnalisation des acteurs, et pour un service plus efficace à destination de nos concitoyens qui ne peuvent accepter, dans un pays moderne, avec l'émergence des nouvelles technologies, etc, etc, etc..."

Oui, il faudrait ce courage politique là.


Cela pourrait être envisagé en rappelant clairement qu'il n'est pas nécessaire d'être bachelier pour être inscrit en BTS ce que beaucoup ignorent.
avatar
vesper
Niveau 6

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par vesper le Lun 30 Oct 2017 - 15:37
@Leoh59 a écrit:
@vesper a écrit:Blanquer l'a déclaré ce matin : un 2e PP pourra être nommé dès le mois de décembre dans les établissements qui le souhaitent.

Si je comprends bien : certains collègues auront la "chance" d'avoir un binôme sur lequel s'appuyer pour assumer de nouvelles fonctions et d'autres non ?.

Voilà... Mais j'imagine que cela dépendra aussi de la taille des classes... Et au passage, on se rappellera (ou pas) que c'est en 1ere et en Tle que le montant de l'ISOE modulable est le moins élevé...pour les certifiés...
avatar
Leoh59
Niveau 7

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par Leoh59 le Lun 30 Oct 2017 - 15:44
@vesper a écrit:Voilà... Mais j'imagine que cela dépendra aussi de la taille des classes... Et au passage, on se rappellera (ou pas) que c'est en 1ere et en Tle que le montant de l'ISOE modulable est le moins élevé...pour les certifiés...

Pour avoir été PP aussi bien en 1ère qu'en Tale, je trouve qu'attribuer le même montant d'ISOE PP pour ces deux niveaux n'est effectivement pas justifiable. Cela pouvait peut-être s'expliquer il y a 10 ou 20 ans, mais plus maintenant.
avatar
Laotzi
Habitué du forum

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par Laotzi le Lun 30 Oct 2017 - 15:50
@vesper a écrit:
@Leoh59 a écrit:
@vesper a écrit:Blanquer l'a déclaré ce matin : un 2e PP pourra être nommé dès le mois de décembre dans les établissements qui le souhaitent.

Si je comprends bien : certains collègues auront la "chance" d'avoir un binôme sur lequel s'appuyer pour assumer de nouvelles fonctions et d'autres non ?.

Voilà... Mais j'imagine que cela dépendra aussi de la taille des classes... Et au passage, on se rappellera (ou pas) que c'est en 1ere et en Tle que le montant de l'ISOE modulable est le moins élevé...pour les certifiés...

Pour les agrégés aussi, encore plus nettement même Wink (puisque c'est la même que les certifiés en 1e et TLe, alors que la prime PP agrégée est beaucoup plus élevée de la 6e à la seconde).

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par Ruthven le Lun 30 Oct 2017 - 15:50
@vesper a écrit:
@Leoh59 a écrit:
@vesper a écrit:Blanquer l'a déclaré ce matin : un 2e PP pourra être nommé dès le mois de décembre dans les établissements qui le souhaitent.

Si je comprends bien : certains collègues auront la "chance" d'avoir un binôme sur lequel s'appuyer pour assumer de nouvelles fonctions et d'autres non ?.

Voilà... Mais j'imagine que cela dépendra aussi de la taille des classes... Et au passage, on se rappellera (ou pas) que c'est en 1ere et en Tle que le montant de l'ISOE modulable est le moins élevé...pour les certifiés...

Et pour les agrégés (sur ces deux niveaux la part modulable de l'ISOE est identique pour les deux corps).
Contenu sponsorisé

Re: Accès à l'enseignement supérieur : les annonces du 30 octobre 2017

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum