Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
AndréC
Niveau 9

Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par AndréC le Jeu 2 Nov 2017 - 21:06
Je cite
Le figaro a écrit:Le seul objectif énoncé publiquement est de créer un baccalauréat «moins épais, plus concentré», a résumé le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer. Le nombre d’épreuves pourrait être réduit à quatre matières obligatoires et le diplôme accorderait une part plus importante au contrôle continu. En partant de ces maigres indications, Pierre Mathiot a toute latitude pour mener une réforme en profondeur. «Il ne s’agit pas de faire seulement une réforme technique du bac, mais bien une réorganisation du lycée conduisant en 2021 à un bac réformé», confirme l’universitaire. Entouré d’une équipe de spécialistes, il débutera dès le 13 novembre une longue série d’auditions de «toutes les parties prenantes». Il a déjà «près de soixante-dix entretiens prévus». Pierre Mathiot souhaite également mener un travail de terrain, en visitant plusieurs académies, et prévoit également un déplacement à l’étranger. De tout cela, lui et son équipe tireront un rapport, rendu au cours du mois de janvier 2018.

http://etudiant.lefigaro.fr/article/reforme-du-bac-le-gouvernement-envisage-la-suppression-des-series-s-l-et-es_07f0ccb2-bfee-11e7-958b-f112d7d03f16/

le figaro a écrit:La principale nouveauté de la réforme pourrait être la déconstruction du lycée général divisé en séries: scientifique, économique et social, et littéraire. «On peut imaginer une autre manière de délivrer le bac, avec des intitulés plus précis», indique Pierre Mathiot. Les trois années précédant l’examen seraient composées de parcours plus souples, voire à la carte, pour permettre «une relative individualisation des parcours». Une mesure à laquelle le Syndicat national des lycées et collèges (Snalc) se déclare favorable. Ayant écrit un programme pour «une vraie réforme du lycée», le vice-président du syndicat, Jean-Rémi Girard, appelle à «une spécialisation des lycéens dès la classe de seconde». Pour Claire Guéville, responsable des questions lycée au Syndicat national des enseignements de second degré (Snes), l’ambition gouvernementale de remodeler le lycée s’apparente à «une réforme à marche forcée». Un possible abandon des séries lui inspire une «volonté d’arrimer le lycée au supérieur en l’organisant sous forme de modules» et des propositions qui ont un air de «déjà-vu».

Vers le bac unique ? le bac unique à chaque lycée ? le bac unique à chaque bachelier ?
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par ycombe le Jeu 2 Nov 2017 - 21:15
@AndréC a écrit:Je cite
Le figaro a écrit:Le seul objectif énoncé publiquement est de créer un baccalauréat «moins épais, plus concentré», a résumé le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer. Le nombre d’épreuves pourrait être réduit à quatre matières obligatoires et le diplôme accorderait une part plus importante au contrôle continu. En partant de ces maigres indications, Pierre Mathiot a toute latitude pour mener une réforme en profondeur. «Il ne s’agit pas de faire seulement une réforme technique du bac, mais bien une réorganisation du lycée conduisant en 2021 à un bac réformé», confirme l’universitaire. Entouré d’une équipe de spécialistes, il débutera dès le 13 novembre une longue série d’auditions de «toutes les parties prenantes». Il a déjà «près de soixante-dix entretiens prévus». Pierre Mathiot souhaite également mener un travail de terrain, en visitant plusieurs académies, et prévoit également un déplacement à l’étranger. De tout cela, lui et son équipe tireront un rapport, rendu au cours du mois de janvier 2018.

http://etudiant.lefigaro.fr/article/reforme-du-bac-le-gouvernement-envisage-la-suppression-des-series-s-l-et-es_07f0ccb2-bfee-11e7-958b-f112d7d03f16/

le figaro a écrit:La principale nouveauté de la réforme pourrait être la déconstruction du lycée général divisé en séries: scientifique, économique et social, et littéraire. «On peut imaginer une autre manière de délivrer le bac, avec des intitulés plus précis», indique Pierre Mathiot. Les trois années précédant l’examen seraient composées de parcours plus souples, voire à la carte, pour permettre «une relative individualisation des parcours». Une mesure à laquelle le Syndicat national des lycées et collèges (Snalc) se déclare favorable. Ayant écrit un programme pour «une vraie réforme du lycée», le vice-président du syndicat, Jean-Rémi Girard, appelle à «une spécialisation des lycéens dès la classe de seconde». Pour Claire Guéville, responsable des questions lycée au Syndicat national des enseignements de second degré (Snes), l’ambition gouvernementale de remodeler le lycée s’apparente à «une réforme à marche forcée». Un possible abandon des séries lui inspire une «volonté d’arrimer le lycée au supérieur en l’organisant sous forme de modules» et des propositions qui ont un air de «déjà-vu».

Vers le bac unique ? le bac unique à chaque lycée ? le bac unique à chaque bachelier ?
Ça ressemble au lycée finlandais, dans lequel les élèves doivent faire un certain nombre de modules, certains obligatoires et d'autres à choisir. D'après mon souvenir du bouquin de Paul Robert, l'inconvénient est que certains élèves mettent jusqu'à 5 ans pour tout valider, ce qui équivaut à deux redoublements.

La différence principale est que la sélection pour entrer au lycée en Finlande est féroce, avec seulement 30% des élèves qui y parviennent. Le lycée Finlandais ne scolarise que des bons élèves.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Schéhérazade
Niveau 10

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Schéhérazade le Jeu 2 Nov 2017 - 21:28
Il est surtout à craindre, dans le contexte actuel, que ce ne soit un prétexte bien commode pour faire des économies en diminuant le nombre de matières obligatoires; c'est d'autant plus à redouter que le candidat Macron avait clairement dit qu'il souhaitait diminuer les coûts du secondaire pour investir davantage dans le primaire.

Le bac le plus généraliste était le bac S. J'espère par exemple qu'on ne formera pas des futurs scientifiques en sacrifiant sur l'autel de la spécialisation l'enseignement du français, de la philo, de l'histoire et des langues.
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par ycombe le Jeu 2 Nov 2017 - 21:36
@Schéhérazade a écrit:Il est surtout à craindre, dans le contexte actuel, que ce ne soit un prétexte bien commode pour faire des économies en diminuant le nombre de matières obligatoires; c'est d'autant plus à redouter que le candidat Macron avait clairement dit qu'il souhaitait diminuer les coûts du secondaire pour investir davantage dans le primaire.

Le bac le plus généraliste était le bac S. J'espère par exemple qu'on ne formera pas des futurs scientifiques en sacrifiant sur l'autel de la spécialisation l'enseignement du français, de la philo, de l'histoire et des langues.
Mais non, ça ne va pas être sacrifié. Ça sera des modules facultatifs que les lycéens pourront suivre. Ils seront juste en concurrence entre eux et avec l'EPS et le latin.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Schéhérazade
Niveau 10

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Schéhérazade le Jeu 2 Nov 2017 - 21:43
Madame Macron va se souvenir qu'elle a été professeur, qu'elle a enseigné à des lycéens. Influente, elle va causer à Blanquer, et sauver ce qu'il reste du lycée, et du bac.
avatar
Will.T
Prophète

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Will.T le Jeu 2 Nov 2017 - 21:45
AndréC
Niveau 9

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par AndréC le Jeu 2 Nov 2017 - 21:49
Désormais, on a une idée plus précise des intentions du gouvernement.
Fatras
Niveau 5

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Fatras le Jeu 2 Nov 2017 - 21:55
Dans le bac IB (international baccalaureate) les élèves choisissent 3 matières dont 3  en High Level et le reste en niveau standard.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Baccalaur%C3%A9at_international
Ce bac créée par la Suisse, est choisi par de nombreuses école privées partout dans le monde (et beaucoup aux USA), il est simple (peu de matières); modulable. Je ne serais pas surpris qu'il serve d'inspiration.
avatar
Kimberlite
Fidèle du forum

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Kimberlite le Ven 3 Nov 2017 - 0:34
@Fatras a écrit:Ce bac créée par la Suisse, est choisi par de nombreuses école privées partout dans le monde (et beaucoup aux USA), il est simple (peu de matières); modulable. Je ne serais pas surpris qu'il serve d'inspiration.
Perso, je ne trouve pas l'origine de ce bac très rassurante (la fameuse "qualité suisse" ne m'a pas trop marquée en ce qui concerne leur système éducatif, de ce que j'ai pu en voir).

K

_________________
Spoiler:
avatar
Whypee
Expert

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Whypee le Ven 3 Nov 2017 - 9:57
@Schéhérazade a écrit:Madame Macron va se souvenir qu'elle a été professeur, qu'elle a enseigné à des lycéens. Influente, elle va causer à Blanquer, et sauver ce qu'il reste du lycée, et du bac.

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
____Albert Einstein____
avatar
Jane
Guide spirituel

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Jane le Ven 3 Nov 2017 - 10:06
Pauvres élèves de 5e ! Ils auront écopé à leur entrée en 2016 de la calamiteuse réforme NVB, et ils essuieront les plâtres de la réforme du bac (et je suppose, avec elle, la réforme du lycée ?).

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par RogerMartin le Ven 3 Nov 2017 - 10:14
Il y a encore mieux que les 5e de 2016 : mon fils est en 3e actuellement. Sa promotion (4e en 2016 donc) aura "bénéficié" des EPI en catastrophe en 4e, de la réduction d'horaire de LV et LV2 sans le maigre bénéfice de commencer dès la 5e, sans parler du traitement audacieux des options de langues anciennes. Quant au brevet 2018, les modalités n'en sont pas encore arrêtées. Il pourra profiter à nouveau du méga-balagan lors de son arrivée en seconde, avec des programmes bien fignolés, c'est certain.
Mais bon, là on va bien rigoler à la fac avec l'humain réinjecté dans APB, et trois picaillons budgétés sur 1 an pour pérenniser des années de cursus supplémentaires pour mieux accueillir des étudiants munis d'un bac pro en filières littéraires ou scientifiques : je ne sais pas si j'aurai le temps d'aller manifester contre les âneries infligées au collège et au lycée comme je l'ai fait ces dernières années.


Dernière édition par RogerMartin le Ven 3 Nov 2017 - 10:17, édité 1 fois

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Anaxagore le Ven 3 Nov 2017 - 10:17
Tu oublies un bac foireux, des cache-misère ludo-numériques  pour poulets en batterie.


Dernière édition par Anaxagore le Ven 3 Nov 2017 - 10:22, édité 1 fois

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Tout ce qui est précieux est aussi difficile que rare." Spinoza
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par RogerMartin le Ven 3 Nov 2017 - 10:18
Oui, c'est merveilleux, chaque année réserve de nouveaux bonheurs. araignée

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Anaxagore le Ven 3 Nov 2017 - 10:20
Une fois au cours d'une réunion enseignants-chercheurs j'avais proposé une année zéro. Ils m'avaient répondu: "il faudrait quinze années zéro mon bon monsieur."

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Tout ce qui est précieux est aussi difficile que rare." Spinoza
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par RogerMartin le Ven 3 Nov 2017 - 10:29
Ils exagèrent. Il faut y mettre des moyens, et ne prendre que des étudiants déterminés à se décarrer les doigts du fondement, c'est tout.
"Dans le temps" = quand je bossais à Amiens, début des années 90, on avait d'excellents résultats avec une année zéro, en anglais donc. Double de cours de langues, dans des groupes bien à part, et aucune option ou quoi que ce soit, juste grammaire x2, trad x2 + litté et civi avec programme allégé. Les groupes était petits, on leur corrigeait beaucoup plus de devoirs qu'aux autres TD.
Mais malgré l'excellent parcours par la suite de ceux qui s'y astreignaient, elle était tout de même boudée par les étudiants, car ils considéraient (on les incitait à la suivre après un simple test de grammaire de 40 questions, dès qu'ils avaient moins de 8/40) que c'était "perdre un an" (et encore, c'était avant la compensation tous azimuth).
Finalement on nous avait sucré les crédits en nous opposant que c'était illégal de faire perdre du temps aux choupinous (en vérité, ça saoulait la présidence qu'on dépense des sous pour des étudiants du quart-monde). Résultat, par la suite des vautrages par pelletées en provenance des bac pro et des autres. Youpi.


Dernière édition par RogerMartin le Ven 3 Nov 2017 - 10:31, édité 1 fois

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
boris vassiliev
Grand sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par boris vassiliev le Ven 3 Nov 2017 - 10:30
Donc à partir de la rentrée 2018, on devrait avoir droit à de nouveaux programmes. Remarquez, en 2nde, il date de la rentrée 2010, autrement dit il a duré aussi longtemps qu'un modèle de voiture chez un constructeur... Mais peut-être que pour que ce soit plus drôle, on changera tous les programmes d'un coup, comme au collège ! cafe

_________________
Hé ben moi j'aurais donné à mademoiselle 20/20, et en cotant vache. (Robert Dalban, Les Tontons flingueurs (1963), Michel Audiard)
avatar
Isidoria
Doyen

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Isidoria le Ven 3 Nov 2017 - 10:30
Savez-vous ce qui se profile exactement: de nouveaux programmes sur trois ans, avec une publication un peu à la dernière minute pour la 2de pour la rentrée 2018, ou comme pour le collège les trois années d’un coup pour la rentrée 2020?


Dernière édition par Isidoria le Ven 3 Nov 2017 - 10:32, édité 1 fois
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par RogerMartin le Ven 3 Nov 2017 - 10:32
Oh, je table sur un programme simultané pour les trois années dès 2018. Mais c'est vrai que je suis une optimiste.


Dernière édition par RogerMartin le Ven 3 Nov 2017 - 10:34, édité 1 fois

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
l-es-prit1
Niveau 7

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par l-es-prit1 le Ven 3 Nov 2017 - 10:32
Quid des matières telles que l'Histoire-Géographie en S.... et des matières qui seront dites "mineures" au moment beaucoup trop pensent que S mène à tout...
avatar
boris vassiliev
Grand sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par boris vassiliev le Ven 3 Nov 2017 - 10:36
La logique voudrait qu'on étale le renouvellement sur trois ans pour que, sans parler du travail que cela représente sur les profs, puisque ça n'intéresse personne, les élèves puissent finir leur cycle d'ancien programme sans tout chambouler en cours de route. Mais ça fait moins sensationnel...

_________________
Hé ben moi j'aurais donné à mademoiselle 20/20, et en cotant vache. (Robert Dalban, Les Tontons flingueurs (1963), Michel Audiard)
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par RogerMartin le Ven 3 Nov 2017 - 10:37
Les élèves et collègues de collège n'ont pas eu droit à ce confort minimum lors de collège 2016.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
boris vassiliev
Grand sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par boris vassiliev le Ven 3 Nov 2017 - 10:39
Je sais bien ! Ce serait donc "juste" d'infliger la même chose aux lycéens et à leurs profs...

_________________
Hé ben moi j'aurais donné à mademoiselle 20/20, et en cotant vache. (Robert Dalban, Les Tontons flingueurs (1963), Michel Audiard)
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par RogerMartin le Ven 3 Nov 2017 - 10:41
Non, mais comme à part quelques guignols au ministère, ce sont les mêmes dingues aux manettes dans les strates supérieures de la DGESCO etc., cela ne laisse rien espérer de bon.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Leoh59
Niveau 6

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Leoh59 le Ven 3 Nov 2017 - 10:43
@l-es-prit1 a écrit:Quid des matières telles que l'Histoire-Géographie en S.... et des matières qui seront dites "mineures" au moment beaucoup trop pensent que S mène à tout...

Je rejoins ton questionnement et j'ajoute celui des disciplines technologiques... Quid du baccalauréat technologique ? Des matières assez peu connues comme la mienne ?

Le risque, avec un lycée à la carte, ne serait-il pas celui d'une association incohérente ou peu pertinente des matières ? Je m'explique : pour mes lycéens de ST2S les deux matières fondamentales sont la biologie et les sciences sanitaires et sociales, l'une ne va pas sans l'autre notamment pour un futur infirmier qui doit à la fois connaître le fonctionnement du corps humain, les différentes pathologies mais également le fonctionnement du système de santé, la protection sociale, les politiques de santé publique... Par conséquent, un élève souhaitant devenir infirmier ne serait-il pas enclin à prendre uniquement la biologie car c'est la matière la plus "explicite" et qui apparaît la plus évidente pour un cursus d'infirmier au détriment non seulement de ma matière mais aussi de sa formation qui serait incomplète ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum