Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User17706
Enchanteur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par User17706 le Dim 19 Nov 2017 - 21:03
@Laotzi a écrit:On voit poindre la stratégie du ministère : il y aura des disciplines gagnantes (ou en tout cas pas perdantes), notamment les disciplines "universelles" au bac (enfin la philo uniquement visiblement) et d'autres perdantes, qui seront au mieux choisies comme spécialités. Du coup, il ne faudra pas être trop exigeant dans le contenu et dans la notation sinon les élèves nous déserteront puisqu'ils pourront choisir leurs matières...
Belle façon de diviser.
Arrête d'être jaloux de la discipline souveraine, toi Razz
avatar
Honchamp
Expert

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Honchamp le Dim 19 Nov 2017 - 21:05
@Laotzi a écrit:On voit poindre la stratégie du ministère : il y aura des disciplines gagnantes (ou en tout cas pas perdantes), notamment les disciplines "universelles" au bac (enfin la philo uniquement visiblement) et d'autres perdantes, qui seront au mieux choisies comme spécialités.
Belle façon de diviser.

Perso, ce qui me gêne, c'est le poids donné au contrôle continu : cela peut ouvrir à tous les tripatouillages , comme on en voit au collège, avec les compétences qui donnent des points...
Et c'était déja le cas avant, avec le contrôle continu chiffré.





_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par micaschiste le Dim 19 Nov 2017 - 21:06
un possible oral pluridisciplinaire

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par gauvain31 le Dim 19 Nov 2017 - 21:08
PauvreYorick a écrit:
@Laotzi a écrit:On voit poindre la stratégie du ministère : il y aura des disciplines gagnantes (ou en tout cas pas perdantes), notamment les disciplines "universelles" au bac (enfin la philo uniquement visiblement) et d'autres perdantes, qui seront au mieux choisies comme spécialités. Du coup, il ne faudra pas être trop exigeant dans le contenu et dans la notation sinon les élèves nous déserteront puisqu'ils pourront choisir leurs matières...
Belle façon de diviser.
Arrête d'être jaloux de la discipline souveraine, toi Razz

Pfff, facile à dire quand on a un ministre ancien étudiant en philosophe. Nous au moins en SVT on a eu Allègre comme géologue... ah ben non, ce n'est peut-être pas une si bonne référence puisqu'il aurait trucidé toutes les disciplines y compris la m(s)ienne.


Dernière édition par gauvain31 le Dim 19 Nov 2017 - 21:24, édité 1 fois
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par micaschiste le Dim 19 Nov 2017 - 21:12
@gauvain31 a écrit:
PauvreYorick a écrit:
@Laotzi a écrit:On voit poindre la stratégie du ministère : il y aura des disciplines gagnantes (ou en tout cas pas perdantes), notamment les disciplines "universelles" au bac (enfin la philo uniquement visiblement) et d'autres perdantes, qui seront au mieux choisies comme spécialités. Du coup, il ne faudra pas être trop exigeant dans le contenu et dans la notation sinon les élèves nous déserteront puisqu'ils pourront choisir leurs matières...
Belle façon de diviser.
Arrête d'être jaloux de la discipline souveraine, toi Razz

Pfff, facile à dire quand on a un ministre ancien étudiant en philosophe. Nous au moins en SVT on a eu Allègre comme géologue... ah ben non, ce n'est peut-être pas une si bonne référence puisqu'il aurait trucidé toutes les discipline y compris la m(s)ienne.
D'après l'APGB, on ne disparaît pas en seconde l'an prochain. Mais quel horaire aura-t-on ? Suspect

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Ruthven le Dim 19 Nov 2017 - 21:21
Le lien pour l'audition de l'APBG :

http://www.apbg.org/wp-content/uploads/2017/11/bilan-audition.pdf

Cela serait bien que les collègues des différentes disciplines mettent les liens des auditions des assoc. de spécialistes.
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par gauvain31 le Dim 19 Nov 2017 - 21:28
@micaschiste a écrit:
@gauvain31 a écrit:
PauvreYorick a écrit:
@Laotzi a écrit:On voit poindre la stratégie du ministère : il y aura des disciplines gagnantes (ou en tout cas pas perdantes), notamment les disciplines "universelles" au bac (enfin la philo uniquement visiblement) et d'autres perdantes, qui seront au mieux choisies comme spécialités. Du coup, il ne faudra pas être trop exigeant dans le contenu et dans la notation sinon les élèves nous déserteront puisqu'ils pourront choisir leurs matières...
Belle façon de diviser.
Arrête d'être jaloux de la discipline souveraine, toi Razz

Pfff, facile à dire quand on a un ministre ancien étudiant en philosophe. Nous au moins en SVT on a eu Allègre comme géologue... ah ben non, ce n'est peut-être pas une si bonne référence puisqu'il aurait trucidé toutes les disciplines y compris la m(s)ienne.
D'après l'APGB, on ne disparaît pas en seconde l'an prochain. Mais quel horaire aura-t-on ? Suspect

Ça pour l'instant personne ne le sait. Et je ne sais pas quand on aura la réponse. Mais les demandes de l'APBG sont tout à fait raisonnables. Ils correspondent aux horaires d'avant 2010. C'est triste quand même de se "réjouir "de la non-disparition d'une discipline en Seconde....
Je regrette juste que l'APBG accepte sans sourciller le CCF en 1ère L/ES....mais bon ....

Merci Ruthven pour le lien Wink
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par mafalda16 le Dim 19 Nov 2017 - 21:33
@gauvain31 a écrit:
PauvreYorick a écrit:
@Laotzi a écrit:On voit poindre la stratégie du ministère : il y aura des disciplines gagnantes (ou en tout cas pas perdantes), notamment les disciplines "universelles" au bac (enfin la philo uniquement visiblement) et d'autres perdantes, qui seront au mieux choisies comme spécialités. Du coup, il ne faudra pas être trop exigeant dans le contenu et dans la notation sinon les élèves nous déserteront puisqu'ils pourront choisir leurs matières...
Belle façon de diviser.
Arrête d'être jaloux de la discipline souveraine, toi Razz

Pfff, facile à dire quand on a un ministre ancien étudiant en philosophe. Nous au moins en SVT on a eu Allègre comme géologue... ah ben non, ce n'est peut-être pas une si bonne référence puisqu'il aurait trucidé toutes les disciplines y compris la m(s)ienne.

Te plains pas, ça pourrait être pire, on pourrait avoir un ministre "linguiste"...
Bon et justement les langues vivantes on va servir à quoi dans ce nouveau bac ? On va encore glisser sur les marches de la communication ?
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par gauvain31 le Dim 19 Nov 2017 - 21:39
Pour les langues Mafalda, il y aurait je suppose (je prends des pincettes) une "majeure" pour les parcours littéraires et économiques avec écrits en CT + oraux (CT ou CCF);
Et une "mineure" pour le reste des parcours (oral en CCF, car oui pas d'écrit, ça demanderait trop d'organisation)
On verra
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par mafalda16 le Dim 19 Nov 2017 - 21:41
J'imagine que ça peut difficilement être plus inéquitable qu'en ce moment, mais j'ose pas le dire trop fort car ils seraient fichus de faire pire Evil or Very Mad
avatar
Olympias
Prophète

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Olympias le Dim 19 Nov 2017 - 21:43
@Ruthven a écrit:Le lien pour l'audition de l'APBG :

http://www.apbg.org/wp-content/uploads/2017/11/bilan-audition.pdf

Cela serait bien que les collègues des différentes disciplines mettent les liens des auditions des assoc. de spécialistes.
On y va mardi.
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par gauvain31 le Dim 19 Nov 2017 - 22:07
@mafalda16 a écrit:J'imagine que ça peut difficilement être plus inéquitable qu'en ce moment, mais j'ose pas le dire trop fort car ils seraient fichus de faire pire Evil or Very Mad

Dans l'EN hélas, le pire est toujours possible. Et même au delà du pire. Plus rien ne m'étonne dans l'EN . Donc attendons, il n'y a que ça à faire pour le moment
avatar
Will.T
Prophète

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Will.T le Dim 19 Nov 2017 - 22:30
@Ruthven a écrit:Le lien pour l'audition de l'APBG :

http://www.apbg.org/wp-content/uploads/2017/11/bilan-audition.pdf

Cela serait bien que les collègues des différentes disciplines mettent les liens des auditions des assoc. de spécialistes.

Patience... ça ca venir Smile !
avatar
Leoh59
Niveau 6

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Leoh59 le Dim 19 Nov 2017 - 23:10
@Ruthven a écrit:Le lien pour l'audition de l'APBG :

http://www.apbg.org/wp-content/uploads/2017/11/bilan-audition.pdf

Cela serait bien que les collègues des différentes disciplines mettent les liens des auditions des assoc. de spécialistes.

J'ai justement envoyé un courriel il y a quelques heures à mon association disciplinaire, l'APSMS, pour savoir s'ils allaient être reçus.
Bouboule
Expert

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Bouboule le Dim 19 Nov 2017 - 23:44
@Ruthven a écrit:Quelques infos supplémentaires avec l'audition de l'APPEP :
http://www.appep.net/audition-de-lappep-par-la-mission-mathiot/

Intéressant.
Donc en fin d'année, deux épreuves : philosophie et TPE qui reviennent en terminale.

Restent deux épreuves à Pâques, pour S, mathématiques et au choix physique/SVT/SI/LV/H-G ?
Et le contrôle continu nous sert juste à tenir les élèves jusqu'en juin alors qu'à partir de Pâques, ils vont penser à leurs deux épreuves finales et à leur orientation ?
JulienP1985
Niveau 2

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par JulienP1985 le Lun 20 Nov 2017 - 9:00
Bonjour,

J'ai cherché l'information mais je ne l'ai pas trouvé. Savez vous si l'APMEP sera reçue comme les autres associations d'enseignants ?
avatar
LadyC
Empereur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par LadyC le Lun 20 Nov 2017 - 9:48
@micaschiste a écrit:un possible oral pluridisciplinaire
Exactement ma réaction (avec quelques jurons beaucoup plus grossiers qu'un facepalm en plus   ).
Mais de qui se moque-t-on, à presque-supprimer les EPI au collège pour renforcer les TPE au lycée ? On n'a pas bientôt fini avec ces ***** ? (auto-censure) Un bac plus concentré et plus exigeant, mon oeil  furieux  Encore un prétexte pour promouvoir l'oral, les capacités à se vendre, à emballer un produit qu'on ne maîtrise même pas, et qui aura été une belle perte de temps pour ceux qui s'y seront investis, au lieu de renforcer leurs connaissances et leurs méthodes disciplinaires. Sous le couvert absurde d'entraîner à la recherche des adolescents qui n'ont même pas leur licence.

@gauvain31 a écrit:C'est triste quand même de se "réjouir "de la non-disparition d'une discipline en Seconde....
En effet ; je découvre avec stupeur qu'il était envisagé que la SVT disparaisse en seconde...

@Bouboule a écrit:
@Ruthven a écrit:Quelques infos supplémentaires avec l'audition de l'APPEP :
http://www.appep.net/audition-de-lappep-par-la-mission-mathiot/

Intéressant.
Donc en fin d'année, deux épreuves : philosophie et TPE qui reviennent en terminale.

Restent deux épreuves à Pâques, pour S, mathématiques et au choix physique/SVT/SI/LV/H-G ?
Et le contrôle continu nous sert juste à tenir les élèves jusqu'en juin alors qu'à partir de Pâques, ils vont penser à leurs deux épreuves finales et à leur orientation ?
Voilà. Je me demande même s'il y aura contrôle continu pour les matières dont l'épreuve finale aura été passée à Pâques. Je vois mal comment les enseignants concernés vont faire entre le printemps et juin ; on supprime carrément ces cours sur cette période (et je vois bien qu'on va leur dire de se rendre utile sur d'autres fronts ), ou on leur demande de se changer en dresseurs de fauves pour garder leurs élèves jusqu'à la fin ? (Ah, quelle belle reconquête du mois de juin araignée )

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par gauvain31 le Lun 20 Nov 2017 - 12:55
Lady C a écrit:Voilà. Je me demande même s'il y aura contrôle continu pour les matières dont l'épreuve finale aura été passée à Pâques. Je vois mal comment les enseignants concernés vont faire entre le printemps et juin ; on supprime carrément ces cours sur cette période (et je vois bien qu'on va leur dire de se rendre utile sur d'autres fronts ), ou on leur demande de se changer en dresseurs de fauves pour garder leurs élèves jusqu'à la fin ? (Ah, quelle belle reconquête du mois de juin araignée )

En suivant l'organisation actuelle des établissement du Secondaire en France, cela semble très difficile.... mais pas si on raisonne sur des cours annualisés. On peut très bien imaginer avoir une très grosse période de cours jusqu'à Pâques, puis presque plus rien d'ici juin ; l'essentiel est de faire tel nombre d'heures au cours de l'année, quitte à ce que ce soit fortement déséquilibré.
Grrrrr5712
Niveau 3

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Grrrrr5712 le Lun 20 Nov 2017 - 13:16
[quote="gauvain31"]
Lady C a écrit: On peut très bien imaginer avoir une très grosse période de cours jusqu'à Pâques, puis presque plus rien d'ici juin ; l'essentiel est de faire tel nombre d'heures au cours de l'année, quitte à ce que ce soit fortement déséquilibré.

C'est déjà le cas dans certains lycées pour les options (LCA, euro) dont l'épreuve a lieu à la rentrée de Pâques : on a les heures en 27/36, soit 1h30 élève jusque l'examen et 1h prof sur l'année par exemple (ou 3h en latin pour 2h30 prof).
Idem pour les TPE dans la plupart des lycées.
Bouboule
Expert

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Bouboule le Lun 20 Nov 2017 - 13:49
Le CR de l'entrevue de l'UDPPC mis en spoiler car long (je n'ai pas trouvé en ligne) :

Spoiler:

L'UDPPC a écrit:Ce mercredi 15 novembre 2017, l’UdPPC a été auditionnée par des membres de la mission sur la réforme du baccalauréat général et technologique : autour de Pierre Mathiot, un représentant de la DGESCO, un inspecteur général de mathématiques et deux inspecteurs généraux de l’administration de l’Education nationale.

En introduction, nous rappelons les objectifs de notre association et insistons, en parallèle à la réforme du baccalauréat, sur la nécessité de concevoir, à partir d’objectifs de formation clairement énoncés, des programmes cohérents et formateurs pour tous les lycéens, permettant une poursuite sereine d’études, avec deux objectifs complémentaires : former des scientifiques possédant des bases solides et former des citoyens avec une culture et des connaissances scientifiques minimales.
Nous avons aussi rappelé la rupture du lien depuis 2010 entre les mathématiques et la physique-chimie et le fait que la série S est aujourd’hui bien trop généraliste, et décrit le travail fait depuis 2014 par l’UdPPC, la SFP et l’UPS incluant de nombreux échanges avec nos collègues de mathématiques.
Enfin, nous avons mis en garde la mission sur le calendrier qui, en fixant pour juin 2021 le nouveau baccalauréat, obligera à prévoir dans l’urgence une première vague de nouvelles modalités pour la rentrée 2018.

Dans un second temps une phase de questions-réponses a eu lieu.

Demande de précision des représentants de l’UdPPC concernant le nombre de quatre épreuves terminales annoncé

Ce nombre concerne la totalité des épreuves obligatoires en fin de terminale, écrites ou orales. Il peut donc y avoir des épreuves anticipées en fin de première, dont très probablement le français, comme actuellement.
La possibilité de maintenir des options sanctionnées par des épreuves (musique, art plastique, langues anciennes…) n’a pas été abordée.
Pierre Mathiot évoque la possibilité d’une épreuve terminale qu’il appelle « grand oral », que chaque élève passerait (en individuel) devant un jury assez large (éventuellement ouvert à un membre de l’enseignement supérieur) et qui pourrait reposer sur deux disciplines. Cet oral pourrait constituer une des quatre épreuves terminales et serait plus approfondi, tant par le travail de l’élève que par la composition du jury, que les actuels TPE.

Les représentants du ministère ont ensuite présenté des pistes de réflexion et nous ont demandé ce que nous en pensions.

Sur la nature des quatre épreuves terminales et les parcours scientifiques

Il ressort de la discussion que la mission travaille, entre autres, sur l’hypothèse de l’existence de deux parcours scientifiques au lycée général, avec la volonté de rééquilibrer les filières. Elle envisagerait donc l’existence d’un parcours scientifique « fort » avec une épreuve de mathématique et de physique-chimie au baccalauréat.
Pour ce parcours, il pourrait être envisagé une épreuve de physique-chimie expérimentale. En revanche pour l’autre parcours scientifique, l’épreuve expérimentale pourrait être réservée à la SVT.
Nous avons dit et répété notre attachement à une épreuve type ECE, même s’il faudra probablement revisiter l’épreuve actuelle pour valoriser davantage les savoir-faire dans son évaluation. Le représentant de la DGESCO évoque la difficulté à organiser cette épreuve, ce à quoi nous lui répondons que ce sont les établissements et les professeurs qui font tout le travail.
Nous avons également expliqué que, afin d’éviter les fuites sur les sujets de cette épreuve, elle devrait reposer essentiellement sur le savoir-faire expérimental, qui ne peut pas se préparer la veille, même en connaissant le sujet qui va tomber…
Nous insistons également sur la perte du caractère expérimental de notre discipline au regard des effectifs non dédoublés au collège et parfois à 30 au lycée (cf. les réaménagements de salles) et pointons la disparition du terme « travaux pratiques » au profit de « activités expérimentales » dans les programmes de 2010.

Quel tronc commun et jusqu’où ?

La mission semble considérer que certaines épreuves pourront être enseignées jusqu’en terminale dans toutes les filières et fait implicitement le parallèle entre les mathématiques et l’histoire-géographie.
Nous répondons qu’il nous semble que le pendant des mathématiques, en tant que langage et cadre de pensée, est plutôt le français et la philosophie et que le pendant de l’histoire-géographie serait plutôt à chercher du côté des sciences expérimentales.
Nous insistons pour que ces disciplines soient suivies, avec des programmes adaptés, jusqu’en fin de première, ce qui nécessite de remettre des mathématiques obligatoires en 1re L. Nous mentionnons également que l’arrêt de l’histoire-géographie pour les parcours scientifiques en fin de première contribuerait à rééquilibrer les filières.

Contrôle continu ou contrôle en cours de formation ?

La lourdeur de la mise en place du CCF a été soulignée, ainsi que la tendance appuyée à évaluer de plus en plus tôt en cours d’année, tendance qui désorganise les établissements et déstabilise les apprentissages. La mission évoque la possibilité de rendre le contrôle continu plus objectif, moins dépendant de l’établissement, du professeur... Mais ce point est resté dans le flou. En effet, comment pourrait-on atteindre cet objectif ?

Sur l’enseignement technologique et l’enseignement général

La mission demande s’il serait possible de regrouper le tronc commun de physique-chimie des filières générales et des filières technologiques. L’UdPPC lui répond que ces deux champs obéissent à des logiques de formation bien différentes : les élèves des lycées technologiques réussissent dans ces filières parce que, justement, l’accent porte sur une pédagogie de projet, où tous les enseignements sont tournés vers la spécialité. Même si les objectifs finaux sont proches, les méthodes d’apprentissage sont très différentes. Fusionner les deux lycées amènerait à perdre une grande partie des élèves, souvent de catégories sociales moins favorisées, qui poursuivent des études scientifiques ambitieuses avec moins d’enseignement général et une approche plus concrète.

L’audition s’achève après une heure d’entretien.
N’ont été mentionnés au cours de l’entretien ni l’AP, ni les langues vivantes, ni un éventuel enseignement d’informatique.


Extrait :

L'UDPPC a écrit:Sur la nature des quatre épreuves terminales et les parcours scientifiques

Il ressort de la discussion que la mission travaille, entre autres, sur l’hypothèse de l’existence de deux parcours scientifiques au lycée général, avec la volonté de rééquilibrer les filières. Elle envisagerait donc l’existence d’un parcours scientifique « fort » avec une épreuve de mathématique et de physique-chimie au baccalauréat.
Pour ce parcours, il pourrait être envisagé une épreuve de physique-chimie expérimentale. En revanche pour l’autre parcours scientifique, l’épreuve expérimentale pourrait être réservée à la SVT.
avatar
hypermnestre
Habitué du forum

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par hypermnestre le Lun 20 Nov 2017 - 13:52
L'élève qui fait de la physique est "plus" scientifique que celui qui fait de la SVT ?
Et si c'est pour aboutir à des "parcours" (scientifiques, littéraires...), quel est l'intérêt de cette réforme ?
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par ycombe le Lun 20 Nov 2017 - 14:00
@hypermnestre a écrit:L'élève qui fait de la physique est "plus" scientifique que celui qui fait de la SVT ?
Et si c'est pour aboutir à des "parcours" (scientifiques, littéraires...), quel est l'intérêt de cette réforme ?
L'intérêt de cette réforme est de faire des économies.

Autre question?

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
hypermnestre
Habitué du forum

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par hypermnestre le Lun 20 Nov 2017 - 14:03
@ycombe a écrit:
@hypermnestre a écrit:L'élève qui fait de la physique est "plus" scientifique que celui qui fait de la SVT ?
Et si c'est pour aboutir à des "parcours" (scientifiques, littéraires...), quel est l'intérêt de cette réforme ?
L'intérêt de cette réforme est de faire des économies.

Autre question?
Oui oui, j'ai bien compris, mais attention parce que là, ça se voit...
avatar
Leoh59
Niveau 6

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Leoh59 le Lun 20 Nov 2017 - 14:09
A la lecture de plusieurs compte-rendu d'auditions, j'ai l'impression que l'on tend de plus en plus vers un tronc commun pour l'ensemble des filières actuelles générales et technologiques et des "parcours" où les matières, horaires et coefficients seraient renforcés. Moi je dis pourquoi pas car cela pourrait aboutir à une orientation plus réfléchie en classe de seconde et à un vrai approfondissement des connaissances dans les matières-parcours sélectionnés. Mon point de vigilance sera surtout lié aux modalités d'évaluation notamment en cours d'année où cela risque de s'apparenter à une usine à gaz comme bien souvent. Enfin, quid des réorientations ? J'ai peur que la tendance au zapping soit renforcée notamment en classe de Première où l'on pourrait considérer que la spécialisation est progressive et donc les changements encore possibles (même si cela se pratique déjà dans de nombreux établissements, ces changements pourraient être accentués).
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par gauvain31 le Lun 20 Nov 2017 - 14:18
L'UDdPPC a écrit:Sur la nature des quatre épreuves terminales et les parcours scientifiques

Il ressort de la discussion que la mission travaille, entre autres, sur l’hypothèse de l’existence de deux parcours scientifiques au lycée général, avec la volonté de rééquilibrer les filières. Elle envisagerait donc l’existence d’un parcours scientifique « fort » avec une épreuve de mathématique et de physique-chimie au baccalauréat.
Pour ce parcours, il pourrait être envisagé une épreuve de physique-chimie expérimentale. En revanche pour l’autre parcours scientifique, l’épreuve expérimentale pourrait être réservée à la SVT.

Ce serait le retour du bac C et du bac D ?
avatar
Will.T
Prophète

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Will.T le Lun 20 Nov 2017 - 14:19
@gauvain31 a écrit:
L'UDdPPC a écrit:Sur la nature des quatre épreuves terminales et les parcours scientifiques

Il ressort de la discussion que la mission travaille, entre autres, sur l’hypothèse de l’existence de deux parcours scientifiques au lycée général, avec la volonté de rééquilibrer les filières. Elle envisagerait donc l’existence d’un parcours scientifique « fort » avec une épreuve de mathématique et de physique-chimie au baccalauréat.
Pour ce parcours, il pourrait être envisagé une épreuve de physique-chimie expérimentale. En revanche pour l’autre parcours scientifique, l’épreuve expérimentale pourrait être réservée à la SVT.

Ce serait le retour du bac C et du bac D ?

ben non...
Spoiler:
plus de filière qu'on vous dit ! Razz
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum