Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
RogerMartin
Empereur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par RogerMartin le Ven 3 Nov 2017 - 11:25
@InstantKarma a écrit:
@Firefly a écrit:Savez-vous si des enseignants vont être interrogés? Pierre Mathiot parle d'auditions.
J’ai bien peur que ça se termine comme pour les précédentes « concertations » : une approbation enthousiaste selon les méthodes de la défunte Union soviétique ! Very Happy



Et si ce qui se profile est un lycée à la carte, ce sera l'occasion, grâce au "choix" formulé en fonction du sacro-saint projet personnel de l'élève, de faire un gros coup de balai dans certains enseignements dont le ministère rêve de se débarrasser pour faire des économies. Il suffira de proposer des menus, et ce sera un carnage.
chmarmottine
Neoprof expérimenté

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par chmarmottine le Ven 3 Nov 2017 - 11:28
J'aime bien la façon de travailler dans les hauts bureaux de l'EN. Novembre 2017, et les élèves de 3e actuels ne savent toujours pas à quelle sauce ils vont vont être mangés lors de leur DNB. Alors, on peut bien sortir une réforme du bac à la va-vite ...
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Caspar le Ven 3 Nov 2017 - 11:29
C'est ce que nous promet déjà notre cde sous couvert de simplification des emplois du temps  ( très complexes à élaborer il est vrai et certains élèves se retrouvent avec...UNE heure de cours dans la journée).

PS: réponse au post de RM.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Lefteris le Ven 3 Nov 2017 - 11:31
@RogerMartin a écrit:
@InstantKarma a écrit:
@Firefly a écrit:Savez-vous si des enseignants vont être interrogés? Pierre Mathiot parle d'auditions.
J’ai bien peur que ça se termine comme pour les précédentes « concertations » : une approbation enthousiaste selon les méthodes de la défunte Union soviétique ! Very Happy



Et si ce qui se profile est un lycée à la carte, ce sera l'occasion, grâce au "choix" formulé en fonction du sacro-saint projet personnel de l'élève, de faire un gros coup de balai dans certains enseignements dont le ministère rêve de se débarrasser pour faire des économies. Il suffira de proposer des menus, et ce sera un carnage.
Ca va permettre aussi de "mutualiser" entre second degré et supérieur, donc de flexibiliser, économiser (et les enseignants surnuméraires seront priés d'enseigner dans ce future "sas" que sera l'année de remise à niveau pur les études supérieures ? ). Le grand rêve prend forme. Je suis surpris de la position du SNALC, car ce bac à la carte sonnerait le glas officiel d'un diplôme vraiment national.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par trompettemarine le Ven 3 Nov 2017 - 11:32
@Ruthven a écrit:
@Isidoria a écrit:Savez-vous ce qui se profile exactement: de nouveaux programmes sur trois ans, avec une publication un peu à la dernière minute pour la 2de pour la rentrée 2018, ou comme pour le collège les trois années d’un coup pour la rentrée 2020?

Il était question d'une mise en place progressive :

2018 : Seconde
2019 : Première
2020 : Terminale

De toute façon, on fera ce qu'on voudra : à partir du neuvième échelon, on n'est plus inspecté. On pourra enfin travailler : cela fait à peu près 15-20 ans de liberté...  araignée
pingouin


Dernière édition par trompettemarine le Ven 3 Nov 2017 - 11:34, édité 1 fois
AndréC
Niveau 9

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par AndréC le Ven 3 Nov 2017 - 11:33
@Schéhérazade a écrit:
@boris vassiliev a écrit:La logique voudrait qu'on étale le renouvellement sur trois ans pour que, sans parler du travail que cela représente sur les profs, puisque ça n'intéresse personne, les élèves puissent finir leur cycle d'ancien programme sans tout chambouler en cours de route. Mais ça fait moins sensationnel...

La seule logique qui vaille est financière: si changer tous les niveaux à la fois permet de faire des économies plus importantes plus rapidement, ils changeront tous les niveaux à la fois. L'enrobage pédagogique, c'est de la com': faisons leur confiance pour vendre la chose à l'opinion. Nous serons inaudibles, comme d'habitude.
Au fait, ce serait intéressant de savoir dans quelle mesure la réforme du collège a en effet permis de faire des économies et pour quel montant.

Et ils devront faire 1,5 milliards d'économie en plus puisque le budget alloué à l'UE augmente de 1,5 milliards : http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/10/23/20002-20171023ARTFIG00303-budget-de-l-ue-les-deputes-augmentent-la-contribution-de-la-france.php
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Caspar le Ven 3 Nov 2017 - 11:33
En LV, le bac n'est déjà plus national, deux épreuves sur quatre étant organisées par les établissements ( CO et expression orale, comptant pour la moitié de la.note finale).
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Zagara le Ven 3 Nov 2017 - 11:33
C'est tout à fait dans la perspective du "bac -3/+3" : des sortes d'UE en lycée. Puis j'imagine qu'on verra une sorte de polyvalence des enseignants entre lycée et supérieur.
Je me demande si on n'ira pas à terme vers d'une part de fortes synergies, voir mobilités de personnels, entre primaire et collège, et d'autre part entre lycée et licence. L'apport de la recherche serait alors repoussé au niveau master...


Dernière édition par Zagara le Ven 3 Nov 2017 - 11:34, édité 2 fois
User21929
Expert

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par User21929 le Ven 3 Nov 2017 - 11:34
@RogerMartin a écrit:
@InstantKarma a écrit:
@Firefly a écrit:Savez-vous si des enseignants vont être interrogés? Pierre Mathiot parle d'auditions.
J’ai bien peur que ça se termine comme pour les précédentes « concertations » : une approbation enthousiaste selon les méthodes de la défunte Union soviétique ! Very Happy



Et si ce qui se profile est un lycée à la carte, ce sera l'occasion, grâce au "choix" formulé en fonction du sacro-saint projet personnel de l'élève, de faire un gros coup de balai dans certains enseignements dont le ministère rêve de se débarrasser pour faire des économies. Il suffira de proposer des menus, et ce sera un carnage.
Pour uniformiser le Monde rien de tel que de supprimer ce qui fait la spécificité d'une région.

Mon époque me dégoute.
Cath
Bon génie

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Cath le Ven 3 Nov 2017 - 11:42
@RogerMartin a écrit:
@Anaxagore a écrit:Chant choral, tambourin et macramé aussi, mais en groupe. C'est l'essentiel.

Tu m'étonnes. Le futur Pierre Boulez est encore à découvrir.
De toute façon, depuis que j'ai lu le rapport commandité/dicté par Julliard sur les conservatoires, où il était explicitement dit qu'il était urgent de supprimer les cours d'instruments individuels à cause de la pédophilie, je pense que tout est possible quand on veut économiser trois kopeks.


Hein ???
avatar
InstantKarma
Niveau 6

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par InstantKarma le Ven 3 Nov 2017 - 11:44
@Cath a écrit:
@RogerMartin a écrit:
@Anaxagore a écrit:Chant choral, tambourin et macramé aussi, mais en groupe. C'est l'essentiel.

Tu m'étonnes. Le futur Pierre Boulez est encore à découvrir.
De toute façon, depuis que j'ai lu le rapport commandité/dicté par Julliard sur les conservatoires, où il était explicitement dit qu'il était urgent de supprimer les cours d'instruments individuels à cause de la pédophilie, je pense que tout est possible quand on veut économiser trois kopeks.


Hein ???
Paris : un rapport recommande la suppression des cours individuels pour faire face au risque d'abus sexuels.

https://www.francemusique.fr/actualite-musicale/paris-un-rapport-recommande-la-suppression-des-cours-individuels-en-conservatoire-pour-faire-face-au-risque-d-abus-476

_________________
Le participe passer c’est tellement compliquer.
Supprimons le subjonctif pour que le français est plus simple à apprendre.
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Caspar le Ven 3 Nov 2017 - 11:45
@Cath a écrit:
@RogerMartin a écrit:
@Anaxagore a écrit:Chant choral, tambourin et macramé aussi, mais en groupe. C'est l'essentiel.

Tu m'étonnes. Le futur Pierre Boulez est encore à découvrir.
De toute façon, depuis que j'ai lu le rapport commandité/dicté par Julliard sur les conservatoires, où il était explicitement dit qu'il était urgent de supprimer les cours d'instruments individuels à cause de la pédophilie, je pense que tout est possible quand on veut économiser trois kopeks.


Hein ???

Ah tu avais loupé cet épisode ? Pas de problème pour moi, j'ai la.quagantaine bien tapée et mes deux profs d'instrument ne m'ont pas encore harcelé sexuellement 😀).
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Anaxagore le Ven 3 Nov 2017 - 11:46
@Zagara a écrit:C'est tout à fait dans la perspective du "bac -3/+3" : des sortes d'UE en lycée. Puis j'imagine qu'on verra une sorte de polyvalence des enseignants entre lycée et supérieur.
Je me demande si on n'ira pas à terme vers d'une part de fortes synergies, voir mobilités de personnels, entre primaire et collège, et d'autre part entre lycée et licence. L'apport de la recherche serait alors repoussé au niveau master...

Tout ceci sous les oripeaux du Progrès inexorable. N'en doutons pas.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
avatar
Isidoria
Doyen

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Isidoria le Ven 3 Nov 2017 - 11:47
Je reviens sur l’idée  d’avancer le bac de quelques semaines. A l’etranger, avec la dématérialisation de la correction, on gagne vraiment du temps: deux heures après la fin de l´épreuve, on a les copies pour l’entente. On a moins de temps pour corriger car on a moins de copies, et ce car plus de correcteurs sont convoqués (on pourrait même envisager que tout le monde le soit, en fait).
Idem pour les résultats: comme tout est en ligne, le jury se réunit vite après la fin de correction,... j’imagine qu’on pourrait bien grappiller quelques jours comme ça.


Dernière édition par Isidoria le Ven 3 Nov 2017 - 11:48, édité 2 fois
Cath
Bon génie

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Cath le Ven 3 Nov 2017 - 11:47
suppression des cours individuels : Que c'est minable...
avatar
Jane
Guide spirituel

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Jane le Ven 3 Nov 2017 - 11:59
@RogerMartin a écrit:Il y a encore mieux que les 5e de 2016 : mon fils est en 3e actuellement. Sa promotion (4e en 2016 donc) aura "bénéficié" des EPI en catastrophe en 4e, de la réduction d'horaire de LV et LV2 sans le maigre bénéfice de commencer dès la 5e, sans parler du traitement audacieux des options de langues anciennes. Quant au brevet 2018, les modalités n'en sont pas encore arrêtées. Il pourra profiter à nouveau du méga-balagan lors de son arrivée en seconde, avec des programmes bien fignolés, c'est certain.
Mais bon, là on va bien rigoler à la fac avec l'humain réinjecté dans APB, et trois picaillons budgétés sur 1 an pour pérenniser des années de cursus supplémentaires pour mieux accueillir des étudiants munis d'un bac pro en filières littéraires ou scientifiques : je ne sais pas si j'aurai le temps d'aller manifester contre les âneries infligées au collège et au lycée comme je l'ai fait ces dernières années.

C'est vrai que c'est pas mal non plus...

_________________
"Il n'est pas une vérité qui ne porte avec elle son amertume." (A. Camus)
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par JPhMM le Ven 3 Nov 2017 - 12:04
@Zagara a écrit:C'est tout à fait dans la perspective du "bac -3/+3" : des sortes d'UE en lycée.
Avec le programme de maternelle jusqu'en licence.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
InstantKarma
Niveau 6

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par InstantKarma le Ven 3 Nov 2017 - 12:16
@JPhMM a écrit:
@Zagara a écrit:C'est tout à fait dans la perspective du "bac -3/+3" : des sortes d'UE en lycée.
Avec le programme de maternelle jusqu'en licence.
On ne rigole pas avec le slogan « Un même corps de la maternelle à l’université ! »

_________________
Le participe passer c’est tellement compliquer.
Supprimons le subjonctif pour que le français est plus simple à apprendre.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par JPhMM le Ven 3 Nov 2017 - 12:31
Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Zenxya
Doyen

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Zenxya le Ven 3 Nov 2017 - 14:36
Est-ce que derrière l'idée du choix de majeures et de mineures pour le bac, il n'y n'aurait pas le concept des pré-requis dont il fut question pour l'entrée à l'université ?
Je m'explique, ne pourrait-on pas voir après comme condition d'accès "math et physique en majeures" ou autres combinaisons.
(Si j'ai bien compris la notion de majeure. Pour moi, c'est plus d'heures de cours pour les disciplines prises en majeures et un minimum (plancher ?) pour les mineures. C'est bien comme cela qu'il faut le comprendre ?)

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
L'École est le lieu où l'on va s'instruire de ce que l'on ignore ou de ce que l'on sait mal pour pouvoir, le moment venu, se passer de maître - Jacques Muglioni
avatar
VinZT
Expert spécialisé

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par VinZT le Ven 3 Nov 2017 - 15:17
Non, majeure ça veut dire que les élèves peuvent voter pour un programme Wink

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
stanleymilgram
Niveau 9

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par stanleymilgram le Ven 3 Nov 2017 - 15:34
Moi je propose , comme en bac pro (4 vers 3) de réduire le nombre d'années des bacs GT.
Mais j'y vais carrément.
Bac indifférencié en 1 an puis 2 ans de post bac pour mettre à niveau....
avatar
Zenxya
Doyen

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Zenxya le Ven 3 Nov 2017 - 15:47
@VinZT a écrit:Non, majeure ça veut dire que les élèves peuvent voter pour un programme Wink

:Gné:  J'ai rien compris !
Spoiler:
C'est de l'humour, ça veut dire qu'ils ont le droit de vote

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
L'École est le lieu où l'on va s'instruire de ce que l'on ignore ou de ce que l'on sait mal pour pouvoir, le moment venu, se passer de maître - Jacques Muglioni
avatar
dandelion
Grand sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par dandelion le Ven 3 Nov 2017 - 16:10
KinetteKinette a écrit:
@Fatras a écrit:Ce bac créée par la Suisse, est choisi par de nombreuses école privées partout dans le monde (et beaucoup aux USA), il est simple (peu de matières); modulable. Je ne serais pas surpris qu'il serve d'inspiration.
Perso, je ne trouve pas l'origine de ce bac très rassurante (la fameuse "qualité suisse" ne m'a pas trop marquée en ce qui concerne leur système éducatif, de ce que j'ai pu en voir).

K
Peut-être Suisse, mais ce n'est pas le bac que l'on passe dans les écoles publiques, en tout cas pas dans le canton de Vaud. Même pour la fin de scolarité obligatoire (notre brevet), on passe toutes les matières à l'écrit et à l'oral.
Je suspecte plutôt une orientation vers le système américain: tout le monde va dans la même école, mais avec au moins trois niveaux différents pour les maths et l'anglais, et des matières à choix. Dans notre district, seuls l'anglais, les maths, les sciences et les social studies (notre histoire-géo) sont obligatoires, le reste est à choix, avec des choix nettement plus 'faciles' que d'autres (le film Bowling for Columbine doit son titre à l'option bowling que les jeunes meurtriers avaient choisie). L'IB est plus exigeant que le high school diploma, et les écoles des districts les plus favorisés commencent à l'offrir, notamment parce que, pour les expatriés, le high school diploma pose problème en cas de retour au pays (et comme les frais de scolarité sont beaucoup plus élevés pour les étrangers, la plupart des expats' n'ont tout simplement pas le choix).
Remarque importante: comme le système est très libre, et la valeur du diplôme très différente suivant le lycée où il a été obtenu, une entreprise - à but non lucratif - vend des tests qui vérifient le niveau des candidats à 'entrée à l'université. La même entreprise est déjà bien implantée en France, puisqu'elle commercialise le TOEFL et le TOEIC. Pour information, la liste des tests commercialisés: https://www.ets.org/tests_products/alpha
Bien entendu, Macron étant de gauche, ce n'est certainement pas la voie vers laquelle le gouvernement veut s'orienter.
avatar
l-es-prit1
Niveau 7

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par l-es-prit1 le Ven 3 Nov 2017 - 18:48
Quid de matières transversales telles que l'Histoire-Géographie?
avatar
totoro
Guide spirituel

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par totoro le Ven 3 Nov 2017 - 20:13
Comme le français : en mineure... OSEF de toute façon de HG et du français, ça sert qu'à étudier des trucs faits par des gens qui sont morts depuis...

_________________
Contenu sponsorisé

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum