Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Cicyle
Sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Cicyle le Ven 12 Jan 2018 - 12:51
@Kimberlite a écrit:
@Cicyle a écrit:Heureusement que je n'enseigne pas cette année. Je crois que je perdrais vite patience en voyant les collègues se contreficher de la fin de nos matières et de nos filières (voire trouver ça bien, "tu comprends, le gouvernement essaie de lutter contre la stigmatisation des filières techno, c'est bien")… Sad
Discussion avec mes collègues de sciences: pour les changements concernant les SVT et la pétition certains étaient au courant, mais par contre grosse surprise quand je leur ai expliqué que les filières techno étaient menacées. Nous sommes en collège, donc moins concernés, mais quand même!

Il faudrait vraiment relayer la nouvelle, et lancer une pétition...
Y a pas d'asso regroupant les enseignants des filières techno?
Pour nous, il y a l'UPBM, qui s'entend bien avec l'APSMS. Mais je trouve qu'ils manquent un peu (c'est un euphémisme) de réactivité sur le coup… humhum
avatar
che35
Niveau 6

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par che35 le Ven 12 Jan 2018 - 13:09
@Ruthven a écrit:Même version sans les maths dans le tronc commun de Terminale :
http://sections.se-unsa.org/34/spip.php?article2802

On lit aussi dans cet article la chose suivante :
"Au deuxième semestre, plusieurs disciplines (dont les SES, les SVT, les sciences physiques) deviendraient optionnelles avec la possibilité pour les élèves de modifier leurs choix en première."
Si je comprends bien il est possible qu'un élève qui le demande soit réintégré dans des enseignements scientifiques... seulement il n'aura pas fait le 2ème semestre de sciences de 2nde.
Peut-on imaginer que sans remise à niveau un tel élève puisse s'en sortir ? (à moins qu'on fasse comme dans Parcoursup en lui disant "oui si" ? )

_________________
"Dans l'art de la guerre la destruction de l'ennemi n'est qu'un pis-aller, le raffinement suprême c'est la destruction de ses plans" Sun-Tzu  l'Art de la Guerre
"La connerie c'est comme le judo, il faut se servir de la force de l'autre" Jean Yanne
avatar
ysabel
Devin

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par ysabel le Ven 12 Jan 2018 - 13:38
Le merdier...
Donc l'an prochain, nouvelle seconde avec semestres et changement donc d'EdT entre les deux mais :
- notre statut précise bien que notre service n'est pas annualisé et là, ça va être difficile de dire que notre statut est trop vieux puisqu'on nous en a sorti des tout beaux tout neufs il y a 2 ou 3 ans.
- Les 1e et Tale seront toujours en trimestre avec aucun changement entre les trimestres.

Bref, des EdT infaisables...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Isidoria
Doyen

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Isidoria le Ven 12 Jan 2018 - 14:08
@che35 a écrit:
@Ruthven a écrit:Même version sans les maths dans le tronc commun de Terminale :
http://sections.se-unsa.org/34/spip.php?article2802

On lit aussi dans cet article la chose suivante :
"Au deuxième semestre, plusieurs disciplines (dont les SES, les SVT, les sciences physiques) deviendraient optionnelles avec la possibilité pour les élèves de modifier leurs choix en première."
Si je comprends bien il est possible qu'un élève qui le demande soit réintégré dans des enseignements scientifiques... seulement il n'aura pas fait le 2ème semestre de sciences de 2nde.
Peut-on imaginer que sans remise à niveau un tel élève puisse s'en sortir ? (à moins qu'on fasse comme dans Parcoursup en lui disant "oui si" ? )

Mais c'est déjà le cas actuellement, un élève peut avoir suivi une 1S par exemple, et intégrer une 1ES en cours d'année, ou une 1L, voire en début d'année de Terminale, on a même des ES qui intègrent une S à la fin du premier trimestre. Dans mon établissement, on vient d'avoir un élève de TL qui a changé de série vers une TES à la fin du premier trimestre. Dans certains établissements, une mise à niveau est prévue, mais c'est très à la marge.
Bouboule
Expert spécialisé

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Bouboule le Ven 12 Jan 2018 - 14:15
@ysabel a écrit:Le merdier...
Donc l'an prochain, nouvelle seconde avec semestres et changement donc d'EdT entre les deux mais :
- notre statut précise bien que notre service n'est pas annualisé et là, ça va être difficile de dire que notre statut est trop vieux puisqu'on nous en a sorti des tout beaux tout neufs il y a 2 ou  3 ans.
- Les 1e et Tale seront toujours en trimestre avec aucun changement entre les  trimestres.

Bref, des EdT infaisables...

Ce que j'ai compris : le service n'est pas annualisé mais rien n'interdit de changer le VS en cours d'année. Ce qui compte, c'est ce que tu fais sur la semaine.
avatar
Cicyle
Sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Cicyle le Ven 12 Jan 2018 - 14:47
Fin des EDE, ok (c'était une grande blague). Mais du coup, comment les élèves sont-ils censés découvrir les enseignements ne faisant pas partie du tronc commun ? Par vocation ? (je pense, encore et toujours, à nos enseignements technologiques : santé social, btk et autres). Hors de question que j'aille faire le tapin en seconde pour les miettes d'heures que la réforme nous aura laissées. J'allais avec plaisir présenter la filière quand on avait des horaires dignes de ce nom. Là, vu comment ça se prépare, hors de question de vendre cette ***** aux élèves… No
avatar
Hypermnestre
Habitué du forum

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Hypermnestre le Ven 12 Jan 2018 - 18:50
@Ruthven a écrit:Même version sans les maths dans le tronc commun de Terminale :
http://sections.se-unsa.org/34/spip.php?article2802

Avec le côté sympa d'épreuves en fin de premier semestre de Terminale pour le tronc commun ... Le second semestre risque d'être long pour les collègues.

Tiens, des combinaisons de majeures pour la voie technologique ? Elle ne disparaît donc pas ? C'est un scoop, cela, non ?
avatar
Lord Steven
Habitué du forum

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Lord Steven le Ven 12 Jan 2018 - 22:16
@Isidoria a écrit:
@che35 a écrit:
@Ruthven a écrit:Même version sans les maths dans le tronc commun de Terminale :
http://sections.se-unsa.org/34/spip.php?article2802

On lit aussi dans cet article la chose suivante :
"Au deuxième semestre, plusieurs disciplines (dont les SES, les SVT, les sciences physiques) deviendraient optionnelles avec la possibilité pour les élèves de modifier leurs choix en première."
Si je comprends bien il est possible qu'un élève qui le demande soit réintégré dans des enseignements scientifiques... seulement il n'aura pas fait le 2ème semestre de sciences de 2nde.
Peut-on imaginer que sans remise à niveau un tel élève puisse s'en sortir ? (à moins qu'on fasse comme dans Parcoursup en lui disant "oui si" ? )

Mais c'est déjà le cas actuellement, un élève peut avoir suivi une 1S par exemple, et intégrer une 1ES en cours d'année, ou une 1L, voire en début d'année de Terminale, on a même des ES qui intègrent une S à la fin du premier trimestre. Dans mon établissement, on vient d'avoir un élève de TL qui a changé de série vers une TES à la fin du premier trimestre. Dans certains établissements, une mise à niveau est prévue, mais c'est très à la marge.

J'ai même eu une élève de 1L réorientée en1S, ça ne lui manque pas davantage de ne pas avoir suivi le programme de maths du début d'année que les S qui débarquent en L et qui nagent en LELE.

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch
avatar
Paleoprof
Niveau 9

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Paleoprof le Ven 12 Jan 2018 - 23:23
Dans ce document il est inscrit que les sujets d'épreuves ponctuelles seront piochés dans une banque nationale. Je viens seulement de me rendre compte que cela signifie progression commune et nationale pour tous? Ou on nous laisse les sujets à disposition ( on n'écrit plus ses sujets de DS? Temps gagné !) et on choisit en fonction de notre propre progression ?
Mais quelle usine à gaz tout ça ! affraid   Pour quels réels objectifs ?

_________________
Je construis ma suite...... pingouin       pingouin
avatar
Cicyle
Sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Cicyle le Sam 13 Jan 2018 - 10:10
@hypermnestre a écrit:
@Ruthven a écrit:Même version sans les maths dans le tronc commun de Terminale :
http://sections.se-unsa.org/34/spip.php?article2802

Avec le côté sympa d'épreuves en fin de premier semestre de Terminale pour le tronc commun ... Le second semestre risque d'être long pour les collègues.

Tiens, des combinaisons de majeures pour la voie technologique ? Elle ne disparaît donc pas ? C'est un scoop, cela, non ?
Dans l'état actuel des rumeurs (puisque ce ne sont toujours que des rumeurs, issues des infos, souvent contradictoires, que la commission a lâchées aux uns et aux autres), les couples de majeures associeraient forcément matière techno/matière générale pour les ex-filières techno. Donc disparition de leur réelle spécificité = disparition des filières techno (par exemple en ST2S où les matières principales seraient STSS/matière générale : la biophysiopatho disparaît de l'équation ou en STL où la perte horaire, la perte de "petites matières" (mesures et instrumentation, ETLV) et le maintien de la seule biotechno, associée probablement à la physique-chimie entraine pour ainsi dire la disparition de la filière).
avatar
che35
Niveau 6

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par che35 le Sam 13 Jan 2018 - 12:13
@Lord Steven a écrit:
@Isidoria a écrit:
@che35 a écrit:
@Ruthven a écrit:Même version sans les maths dans le tronc commun de Terminale :
http://sections.se-unsa.org/34/spip.php?article2802

On lit aussi dans cet article la chose suivante :
"Au deuxième semestre, plusieurs disciplines (dont les SES, les SVT, les sciences physiques) deviendraient optionnelles avec la possibilité pour les élèves de modifier leurs choix en première."
Si je comprends bien il est possible qu'un élève qui le demande soit réintégré dans des enseignements scientifiques... seulement il n'aura pas fait le 2ème semestre de sciences de 2nde.
Peut-on imaginer que sans remise à niveau un tel élève puisse s'en sortir ? (à moins qu'on fasse comme dans Parcoursup en lui disant "oui si" ? )

Mais c'est déjà le cas actuellement, un élève peut avoir suivi une 1S par exemple, et intégrer une 1ES en cours d'année, ou une 1L, voire en début d'année de Terminale, on a même des ES qui intègrent une S à la fin du premier trimestre. Dans mon établissement, on vient d'avoir un élève de TL qui a changé de série vers une TES à la fin du premier trimestre. Dans certains établissements, une mise à niveau est prévue, mais c'est très à la marge.

J'ai même eu une élève de 1L réorientée en1S, ça ne lui manque pas davantage de ne pas avoir suivi le programme de maths du début d'année que les  S qui débarquent en L et qui nagent en LELE.

Certes... mais en PC par exemple, les programmes de début d'année en S et en L/ES sont très très proches, ce qui permet ce genre de passages, que j'ai connus aussi.
Dans le cas présent ce que je veux dire c'est qu'en 2ème semestre de Seconde on va faire un bon boulot scientifique avec les élèves qui auront choisi de rester. Et ce travail là, ceux qui seraient partis ne l'auront pas fait. S'ils choisissent de refaire de la PC il y aura là une lacune qui ne favorisera pas leur réussite (d'où mon "oui si").
Evidemment il faut supposer que les programmes seront réécrits pour tenir compte de tout ceci, et donc ce sera comme d'habitude à la baisse que cela se fera.
Mais oui je suis un de ces catastrophistes et je le revendique...

_________________
"Dans l'art de la guerre la destruction de l'ennemi n'est qu'un pis-aller, le raffinement suprême c'est la destruction de ses plans" Sun-Tzu  l'Art de la Guerre
"La connerie c'est comme le judo, il faut se servir de la force de l'autre" Jean Yanne
ghiazza13
Niveau 1

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par ghiazza13 le Sam 13 Jan 2018 - 12:56
Donc les SES seraient dans le tronc commun de seconde ? combien d'heures? mais seulement pour 1 semestre ? Et après?
en 1es et en TES , qu'est ce qui se passe pour les élèves qui prendraient SES en epreuve mineure ? et les programmes de SES seront iles le smemes en cas de coupaleg SES/Histgeo et SES /math? et pourquoi ne pas proposer SES/francais ou SES/ langues ?
avatar
Danska
Modérateur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Danska le Sam 13 Jan 2018 - 13:40
@ghiazza13 a écrit:Donc les SES seraient dans le tronc commun de seconde ? combien d'heures?  mais seulement pour 1 semestre ? Et après?
en 1es  et en TES , qu'est ce  qui se passe pour les élèves qui prendraient SES en epreuve mineure ?   et les programmes de SES seront iles le smemes en cas de coupaleg SES/Histgeo et SES /math?   et pourquoi ne pas proposer  SES/francais ou SES/ langues ?
Non mais franchement... Les questions ne sont pas inintéressantes, mais un minimum de relecture semblerait la moindre des choses ! Rolling Eyes
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Ruthven le Sam 13 Jan 2018 - 14:07

http://www.eduart.fr/articuler-les-reformes-du-bac-et-du-post-bac/

« l’idée est d’agir sur le bac dont les épreuves déterminent les enseignements pour enclencher une réflexion sur les pratiques enseignantes et les programmes dans leur complexité et leur organisation, surtout si l’on va vers des parcours modulaires »

Quid de plus de modularité dans les parcours justement ? « Pas avant le 2e semestre de la classe de seconde et seulement sur une partie du cursus pour ne pas faire peser trop tôt sur les élèves le stress de l’accès au supérieur ni accroître davantage les inégalités », précise le rapporteur. En revanche, il préconise, dès le début de la seconde, l’acquisition de méthodes et de compétences en lien avec l’orientation et les attendus de l’enseignement supérieur. Cela passerait par exemple par le développement du mentorat ou par de « vrais-faux » cours de droit ou de médecine dès le cycle terminal… (...)

Sur la question de l’avenir des filières technologiques enfin et ses 520 000 bacheliers, l’ancien directeur de Sciences po s’est déclaré « attentif à ne pas faire exploser cette partie du système qui semble fonctionner » : pas de fusion avec la filière générale en vue donc, mais la volonté de « préserver » la filière technologique « voire de la renforcer » en proposant davantage de disciplines technologiques aux élèves du bac général et inversement.
avatar
Catalunya
Expert

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Catalunya le Sam 13 Jan 2018 - 16:10
La filière technologique qui semble fonctionner
avatar
BR
Niveau 6

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par BR le Sam 13 Jan 2018 - 16:43
@ghiazza13 a écrit:Donc les SES seraient dans le tronc commun de seconde ? combien d'heures?  mais seulement pour 1 semestre ? Et après?
en 1es  et en TES , qu'est ce  qui se passe pour les élèves qui prendraient SES en epreuve mineure ?   et les programmes de SES seront iles le smemes en cas de coupaleg SES/Histgeo et SES /math?   et pourquoi ne pas proposer  SES/francais ou SES/ langues ?

Les profs de SVT demandent un couplage Physique/SVT, les profs de SES un couplage SES/français ou SES/langues. Et pourquoi pas un couplage SVT/SES pour les élèves qui aiment les poneys et qui envisagent de gagner beaucoup d'argent, un couplage SI/SES pour ceux qui aiment la technologie et les dollars, ou bien Physique/Philosophie (spéciale dédicace à Aristote, père de la Philosophie et de la Physique) ?

On devrait même pouvoir créer des couplages Théologie/SVT (avec une version modifiée de la théorie de Darwin) ou Théologie/Mathématiques dans les lycées privés.

Après tout, puisqu'on semble partir vers un grand n'importe quoi, autant se faire plaisir.

Soyons sérieux : on peut énumérer toutes les combinaisons les plus improbables, in fine, le choix des familles fera le tri parmi les majeures proposées.

Tous les élèves se précipitaient hier en première et terminale S. Je prédis donc un grand avenir pour le nouveau Bac C (Math/Physique) et le nouveau Bac D (Math/SVT) ainsi que le Bac C' (Math/Info). Le Bac E (Physique/SI) me paraît fort compromis, faute d'apporter des bases mathématiques suffisantes aux élèves (peut-être me trompe je, après tout, les SI ont la prétention d'être devenue une matière universelle...).

Le Bac ES survivra sous la forme des couplages Math/SES et SES/Histoire... Avec une interrogation : les écoles de commerces recrutent aujourd'hui à partir du Bac S (avec les prépas ECS) et du Bac ES (prépas ECE). Que vont devenir ces prépas ? Les prépas ECS recruteront-elles des élèves ayant suivi une majeure Math (y compris Math/SES) ? Les prépas ECE recruteront-elles des élèves ayant suivi une majeure SES (dont Math/SES) ? Uniquement SES/Histoire ? N'importe quoi sauf Math/* ?

Plus généralement, comment les formations du supérieur vont elles adapter leur recrutement après la réforme ?

Là encore, suivant la réponse à cette question, certaines filières risquent reconstituer une voie d'excellence naturelle, et certaines autres propositions risquent disparaître à peine créée, faute de débouché clair dans le supérieur.
Ramanujan974
Niveau 10

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Ramanujan974 le Sam 13 Jan 2018 - 18:31
C'est une bonne idée, cette histoire de matières majeures. A condition de n'imposer aucun couplage, sinon on retombe dans les filières.
On est en train de recréer les bacs C et D.
chmarmottine
Fidèle du forum

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par chmarmottine le Sam 13 Jan 2018 - 18:43
C'est juste impossible, non ?
avatar
Cicyle
Sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Cicyle le Sam 13 Jan 2018 - 18:48
@Catalunya a écrit:La filière technologique qui semble fonctionner
Euh… Pour certaines d'entr'elles, ça n'est pas faux. Nos élèves progressent et trouvent des débouchés à la sortie, en termes d'études puis d'emploi.
avatar
freche
Expert spécialisé

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par freche le Sam 13 Jan 2018 - 19:18
La filière technologique ne se cantonne pas aux STMG @Catalunya.
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Gryphe le Sam 13 Jan 2018 - 21:05
@Ramanujan974 a écrit:C'est une bonne idée, cette histoire de matières majeures. A condition de n'imposer aucun couplage, sinon on retombe dans les filières.
Pour moi c'est aux établissements de proposer les couplages, pour des bêtes raisons d'emplois du temps / de postes / de répartitions de DHG...

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint. Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2017
chmarmottine
Fidèle du forum

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par chmarmottine le Sam 13 Jan 2018 - 21:40
@Gryphe a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:C'est une bonne idée, cette histoire de matières majeures. A condition de n'imposer aucun couplage, sinon on retombe dans les filières.
Pour moi c'est aux établissements de proposer les couplages, pour des bêtes raisons d'emplois du temps / de postes / de répartitions de DHG...

Oui, sinon, bonjour le bazar : 3 élèves pour tel couplage, 3 pour tel autre ...
Ramanujan974
Niveau 10

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Ramanujan974 le Dim 14 Jan 2018 - 4:21
Mais, qui va décider quels élèves vont dans quel couplage ? Ce sera le choix de l'élève (et de la famille) seul ?
Y aura-t-il des conditions de niveau minimal ? Cela va-t-il dépendre des DHG ?

"Ah non, tu ne peux pas faire maths/physique, par contre il y a de la place en HG/SES ou marketing/LV1."

Cela signifierait que S > ES > STMG, ou, pour les anciens, C > B > G
Encore une fois, cela revient à reconstituer les filières.
avatar
Cicyle
Sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Cicyle le Dim 14 Jan 2018 - 8:35
@Ramanujan974 a écrit:Mais, qui va décider quels élèves vont dans quel couplage ? Ce sera le choix de l'élève (et de la famille) seul ?
Y aura-t-il des conditions de niveau minimal ? Cela va-t-il dépendre des DHG ?

"Ah non, tu ne peux pas faire maths/physique, par contre il y a de la place en HG/SES ou marketing/LV1."

Cela signifierait que S > ES > STMG, ou, pour les anciens, C > B > G
Encore une fois, cela revient à reconstituer les filières.
Bien sûr que ça ne change rien. On l'a dit il y a plusieurs pages. Le seul objectif est de faire passer une baisse des horaires et donc un gigantesque plan d'économies. C'est tout.
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Ruthven le Dim 14 Jan 2018 - 8:40
La contestation monte en philo :

- Prémobilisation à l'APPEP auprès des collègues de philo :

http://www.appep.net/communique-sur-sur-lavenir-de-lenseignement-de-la-philosophie-au-lycee-et-a-luniversite/

- auprès des universitaires :

http://www.appep.net/lettre-aux-directrices-et-directeurs-dufr-de-philosophie/

- lettre à M. Mathiot :

http://www.appep.net/lettre-a-m-pierre-mathiot/

- lettre aux associations de spécialiste pour une rencontre :

http://www.hispanistes.org/

Des infos sur le choix des majeures ici :

http://www.univ-orleans.fr/cri/RSS/rss_aef.php
avatar
che35
Niveau 6

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par che35 le Dim 14 Jan 2018 - 8:59
Et dans les cas de lycées où les élèves ne sont pas "captifs" (par exemple pour mon lycée il n'y en a pas d'autres à 30 km à la ronde), il pourrait y avoir une fuite, peut-être marginale de certains élèves vers d'autres établissements de la même ville. La concurrence entre établissements va jouer. Ca s'est vu pour une petite ville de mon académie où, à une certaine époque, un lycée qui avant cela concentrait les filières technologiques et les sections S SI, s'est mis à faire de la concurrence à l'autre lycée qui avait gardé les S.

_________________
"Dans l'art de la guerre la destruction de l'ennemi n'est qu'un pis-aller, le raffinement suprême c'est la destruction de ses plans" Sun-Tzu  l'Art de la Guerre
"La connerie c'est comme le judo, il faut se servir de la force de l'autre" Jean Yanne
Contenu sponsorisé

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum