Des progressions de grammaire...

Page 5 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par V.Marchais le Jeu 24 Fév 2011 - 13:09

La progression "spiralée", c'est un mot nouveau sur une idée ancienne : l'idée qu'il faut sans cesse réinvestir les notions pour les fixer d'une part, et les éclairer sous un jour nouveau et les approfondir d'autre part.
Ex : tu as étudié le verbe et son sujet.
Ensuite, tu étudies la construction du verbe et la notion de complément d'objet. Tu fais à ce moment des rappels sur le sujet pour distinguer sujet et objet.
Ensuite, tu travailles l'attribut du sujet, et là, tu revois le sujet et sa relation à l'attribut mais aussi attribut vs cod.

Bref, un progression spiralée, c'est une progression tout court, c'est-à-dire une programmation qui assure la construction organisée des notions, avec approfondissements réguliers et réinvestissements systématiques. Une idée vieille comme l'enseignement de la grammaire, mais qu'on avait un peu perdue de vue avec la séquence qui morcelle le programme de langue, et qu'il a fallu rebaptiser en la redécouvrant, histoire que ça ait l'air de la dernière trouvaille des chercheurs en sciences de l'éducation... Wink

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par doctor who le Jeu 24 Fév 2011 - 13:48

J'ajouterais qu'il faut se méfier des progressions spiralées. Il y des tornades qui vous élèvent dans le ciel , comme Dorothy, et des maelströms qui vous engloutissent, comme chez Poe.

On peut forcer la matière qu'on enseigne en abordant les notions dans un ordre indifférent ou presque, en ménageant d'autorité des réinvestissements de notions vues précédemment. La progression est alors purement formelle et ne risque pas d'aboutir à grand chose.

Pour s'en sortir, il faut introduire comme critère de la conception de la progression la notion d'"intuition". On commence la progression par les notions simples et accessibles au niveau concerné, et on échafaude la suite en suivant la logique de la discipline enseignée elle-même.
Cela pour dire qu'on ne commence pas forcément par le plus fondamental, scientifiquement parlant, mais par le plus intuitivement compréhensible. Ce fut par exemple l'erreur des maths modernes, ou en grammaire, de l’introduction de la linguistique.

En outre, à chaque boucle de la spirale, on passe de l'implicite à l'explicite, puis de l'explicite à l'implicite. Le but est de partir de l'intuition immédiate des élèves d'un niveau donné, d'expliciter en développant, amendant, systématisant (c'est-à-dire en reliant aux notions connexes) la notion perçue intuitivement ; puis que cette compréhension explicite retourne dans le terreau intuitif qui nous servira pour la prochaine notion.

Pour caricaturer, on peut dire que le but du cours de grammaire n'est pas qu'à la fin, l'élève connaisse toutes ses leçons, mais qu'il les ait toutes oubliées, mais en se les appropriant tellement qu'il n'a plus besoin de la règle (Ne plus remplaçer l'infinitif du premier groupe par "prendre", ne plus chercher le COD placé avant le PP, etc.)
Bien sûr, cet idéal est inaccessible : il y aura toujours des parts de connaissances explicites, notamment dans des matières plus encyclopédiques que la grammaire. Le but est qu'il y en ait le moins possible, et que les "règles" et définitions qui demandent à être répétées consciemment soient les plus simples, mais aussi les plus récentes possibles.
Ex : pas besoin de se répéter la définition d'un nom pour le repérer dans une proposition, en 6è.

C'est ce qui peut être opposé à des formateurs IUFM qui partent en spirale.
(Grosso modo, c'est la position officielle de l'école primaire de 1882 aux années 60 de notre siècle, telle qu'élaborée, entre autres, par Ferdinand Buisson, le directeur de l'école primaire de Jules Ferry).



Pour ma part, et dans cette perspective, je me demande s'il ne serait pas utile de se constituer un corpus de définitions ultra-condensées concernant les notions grammaticales, qui constitueraient l'essentiel de ce qu'il faut connaître par coeur à la fin de l'année. Cela jouerait un rôle d'aide-mémoire bien utile.

Je joins le lien vers un texte de Célestin Freinet, qu'il faut prendre avec des pincettes quand il critique l'école de son temps, celle de Buisson justement, tant il la caricature. Il y développe une vision assez vivifiante de la grammaire, qui prolonge à mon avis, et contre toute attente, la pensée de Buisson.

http://www.icem-pedagogie-freinet.org/node/5960


Dernière édition par doctor who le Jeu 24 Fév 2011 - 14:00, édité 2 fois

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par Fantômette le Jeu 24 Fév 2011 - 13:49

"La progression "spiralée", c'est un mot nouveau sur une idée ancienne : l'idée qu'il faut sans cesse réinvestir les notions pour les fixer d'une part, et les éclairer sous un jour nouveau et les approfondir d'autre part.
Ex : tu as étudié le verbe et son sujet.
Ensuite, tu étudies la construction du verbe et la notion de complément d'objet. Tu fais à ce moment des rappels sur le sujet pour distinguer sujet et objet.
Ensuite, tu travailles l'attribut du sujet, et là, tu revois le sujet et sa relation à l'attribut mais aussi attribut vs cod.


Bref, un progression spiralée, c'est une progression tout court, c'est-à-dire une programmation qui assure la construction organisée des notions, avec approfondissements réguliers et réinvestissements systématiques. Une idée vieille comme l'enseignement de la grammaire, mais qu'on avait un peu perdue de vue avec la séquence qui morcelle le programme de langue, et qu'il a fallu rebaptiser en la redécouvrant, histoire que ça ait l'air de la dernière trouvaille des chercheurs en sciences de l'éducation.."

Merci beaucoup pour cette explication très claire. Tout cela me semble éminemment logique et cohérent, et je le fais déjà plus ou moins, mais il m'arrive encore parfois de faire quelques "gaffes" et inversions malvenues. Il faut que je "pense" davantage mes progressions par niveau. Moi qui pensais être passée à côté d'une conception révolutionnaire, ces chercheurs sont de fieffés coquins..

Fantômette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par Fantômette le Jeu 24 Fév 2011 - 13:54

Merci, Doctor Who, pour les nuances que tu as apportées et le lien. Je dois cogiter tout ça.

Fantômette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par Fantômette le Jeu 7 Juil 2011 - 10:56

Bon, j'ai fait une ébauche de progression par niveau, en m'appuyant sur les nouveaux programmes (à quelques points près). Il manque seulement la prog de 3e.
J'ai essayé de croiser une progression dans les leçons de grammaires "pures", leurs liens avec l'ortho grammaticale et une progression dans la conjugaison. J'ai mis l'ortho lexicale à part. Les natures sont revues à chaque fois qu'on étudie une fonction, et dans cette perspective j'ai placé l'étude de la phrase et des propositions avant les C.O. pour voir qu'une proposition peut-être COD etc. Ça donne donc ça (cf fichier joint).
Qu'en pensez-vous? Des choses paraissent-elles incohérentes? Ai-je oublié des points?
Je me dis que je me suis peut-être enquiquinée à vouloir croiser grammaire et conjugaison mais je voulais tenter de faire des ponts (ex étude du présent de l'impératif et du futur de l'indicatif avec la leçon sur les types de phrases, par rapport à leur emploi dans le type injonctif), j'espère ne pas avoir fait de grosses bourdes dans la prog grammaticale à cause de cela..

Fantômette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par Derborence le Jeu 7 Juil 2011 - 11:04

Cela me paraît bien.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par pallas le Jeu 7 Juil 2011 - 11:51

Merci d'avoir mis ton document. C'est très clair.
Quand tu écris les classes de mots : tu les fais toutes en une leçon et ensuite tu revois au fur et à mesure des fonctions c'est ça ? J'aime bien cette idée.
Moi je fractionne par chapitre et dans chaque chapitre je fais à peu près une classe (plusieurs parfois en 5e/4e par manque de temps), une fonction, une leçon de conjugaison, une d'orthographe et une de vocabulaire (enfin en 6e on peut encore faire comme ça, en 5e/4e c'est affraid, avec les horaires ridicules).

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par Hermiony le Jeu 7 Juil 2011 - 12:00

@V.Marchais a écrit:La progression "spiralée", c'est un mot nouveau sur une idée ancienne : l'idée qu'il faut sans cesse réinvestir les notions pour les fixer d'une part, et les éclairer sous un jour nouveau et les approfondir d'autre part.
Ex : tu as étudié le verbe et son sujet.
Ensuite, tu étudies la construction du verbe et la notion de complément d'objet. Tu fais à ce moment des rappels sur le sujet pour distinguer sujet et objet.
Ensuite, tu travailles l'attribut du sujet, et là, tu revois le sujet et sa relation à l'attribut mais aussi attribut vs cod.

C'est agréable de découvrir qu'on fait de la "progression spiralée" sans le savoir Wink

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par V.Marchais le Jeu 7 Juil 2011 - 12:10

Ta progression me paraît solide, Fantômette, pour autant que je puis en juger. Je suis très favorable à l'introduction précoce de la notion de proposition. Je le pratique autant que possible et n'y vois que des avantages.

À mon avis, le point faible de ta progression, c'est que la manière dont tu as tressé orthographe et grammaire te fait introduire les conjugaisons assez tardivement : première leçon en 9e point, deuxième en 14... Les élèves ont besoin qu'on leur rappelle très vite les principales règles d'accord et qu'on y revienne sans arrêt.

Je vois deux issues pour sortir de cette difficulté :
- soit tu bouscules un peu ta progression, et tant pis si l'orthographe ne coïncide pas exactement avec la grammaire - tu en feras une occasion de réviser ;
- soit tu introduis, à la suite de ta leçon sur le verbe, une leçon sur les règles d'accord, les marques régulières de personne, valables presque à tous les temps -s, - s, -t, -ons, -ez, -ent.
Je pense que ce sera nécessaire pour corriger les nombreuses fautes de conjugaison dès les premiers écrits.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par doctor who le Jeu 7 Juil 2011 - 12:15

Pas bête, la leçon sur le S-S-T-ONS-EZ-ENT (en fait, SST / SS(Z)T) dès le début.

Mais il ne faut pas non plus se mettre martel en tête sur ces histoires de progressions. Effectivement, tout n'est pas toujours parfaitement cohérent. Il suffi parfois d'organiser des "carrefours" entre tes différentes progressions, des moments où les choses se rejoignent et s'éclairent mutuellement, même rétrospectivement.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par Amaliah le Jeu 7 Juil 2011 - 14:14

Je poste ici la progression de grammaire que j'ai suivie cette année en 3°.

1. Natures (notamment déterminants / pronoms, les indéfinis, les substituts, et les prépositions, les pronoms relatifs et les conjonctions de subordination à apprendre par coeur et en orthographe les adverbes)
2. Fonctions: sujet, COD, COI, attribut du sujet et du COD.
3. Les CC (révision générale avant d'entrer dans le détail des rapports logiques).
4. Les modalisateurs.
5. Les paroles rapportées.
6. Approfondissement sur les subordonnées interrogatives indirectes (et dès ce moment je donne une synthèse sur les subordonnées qui existent).
7. Les expansions du nom et l'apposition.
8. Les subordonnées conjonctives.
9. Cause, conséquence et but.
10. Opposition et concession.
11. L'hypothèse (qui me donne l'occasion de revenir sur le conditionnel vu en début d'année).
12. Les phrases emphatiques.

En "verbe":
1. Les caractéristiques du verbe: temps, mode, voix.
2. Approfondissement sur la voix active et la voix passive.
3. Les valeurs du présent de l'indicatif.
4. Le conditionnel : conjugaisons et valeurs.
5. Les temps du récit au passé: conjugaisons et valeurs.
6. Le subjonctif: conjugaisons et valeurs.

En orthographe:
1. Les adverbes donc.
2. L'accord du participe passé.
3. Tout et même.
4. L'accord des adjectifs de couleur, de mi et de nu.
5. Les difficultés orthographiques liées à l'expression de l'opposition (quel que / quoi que etc.)
6. Le participe présent et l'adjectif verbal (prévu mais pas eu le temps).

Les points d'orthographe venaient souvent suite aux dictées ou aux problèmes rencontrés en rédaction.
J'ai aussi travaillé l'orthographe lexicale avec une liste d'erreurs fréquentes données en début d'année (et à recopier 100 fois si je les rencontrais dans leurs copies!) et des mots mal orthographiés trouvés dans leurs copies.

Ma progression est plutôt indépendante même si certains points sont liés à la séquence: je revois par exemple les valeurs du présent de l'indicatif dans la séquence sur l'autobiographie, ce qui me semble plus logique.

Je suis preneuse de toute critique!

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par Fantômette le Jeu 7 Juil 2011 - 14:26

@pallas a écrit:Merci d'avoir mis ton document. C'est très clair.
Quand tu écris les classes de mots : tu les fais toutes en une leçon et ensuite tu revois au fur et à mesure des fonctions c'est ça ? J'aime bien cette idée.
Moi je fractionne par chapitre et dans chaque chapitre je fais à peu près une classe (plusieurs parfois en 5e/4e par manque de temps), une fonction, une leçon de conjugaison, une d'orthographe et une de vocabulaire (enfin en 6e on peut encore faire comme ça, en 5e/4e c'est affraid, avec les horaires ridicules).

Merci. Oui, pour la leçon sur les classes de mots, je les revois toutes dès le début, en deux temps (mots variables - mots invariables), c'est un peu lourd mais j'y tiens et j'ai besoin de savoir qu'ils connaissent les prépositions pour étudier le CDN, le COI, prennent mieux conscience de leurs erreurs sur les homophones (ex a auxiliaire, mot variable/ à préposition invariable) et pourquoi ça leur coûte si cher en dictée! Après je leur martèle la tête avec dès qu'on voit une fonction car je fais toujours une partie de leçon qui traite des classes de mots pouvant occuper cette fonction. Et, quand ils arrivent en 6e, ils ne sont tout de même pas censés tout ignorer des classes de mots, même les faibles. La liste des conjonctions de coordination, ils la déjà connaissent par cœur par exemple. Par contre les adverbes, les conjonctions de subordination, les pronoms autres que personnels, c'est plus confus c'est sûr...

Fantômette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par V.Marchais le Jeu 7 Juil 2011 - 14:34

@Amaliah a écrit:Je poste ici la progression de grammaire que j'ai suivie cette année en 3°.

1. Natures (notamment déterminants / pronoms, les indéfinis, les substituts, et les prépositions, les pronoms relatifs et les conjonctions de subordination à apprendre par coeur et en orthographe les adverbes)
2. Fonctions: sujet, COD, COI, attribut du sujet et du COD.
3. Les CC (révision générale avant d'entrer dans le détail des rapports logiques).
4. Les modalisateurs.
5. Les paroles rapportées.
6. Approfondissement sur les subordonnées interrogatives indirectes (et dès ce moment je donne une synthèse sur les subordonnées qui existent).
7. Les expansions du nom et l'apposition.
8. Les subordonnées conjonctives.
9. Cause, conséquence et but.
10. Opposition et concession.
11. L'hypothèse (qui me donne l'occasion de revenir sur le conditionnel vu en début d'année).
12. Les phrases emphatiques.

En "verbe":
1. Les caractéristiques du verbe: temps, mode, voix.
2. Approfondissement sur la voix active et la voix passive.
3. Les valeurs du présent de l'indicatif.
4. Le conditionnel : conjugaisons et valeurs.
5. Les temps du récit au passé: conjugaisons et valeurs.
6. Le subjonctif: conjugaisons et valeurs.

En orthographe:
1. Les adverbes donc.
2. L'accord du participe passé.
3. Tout et même.
4. L'accord des adjectifs de couleur, de mi et de nu.
5. Les difficultés orthographiques liées à l'expression de l'opposition (quel que / quoi que etc.)
6. Le participe présent et l'adjectif verbal (prévu mais pas eu le temps).

Les points d'orthographe venaient souvent suite aux dictées ou aux problèmes rencontrés en rédaction.
J'ai aussi travaillé l'orthographe lexicale avec une liste d'erreurs fréquentes données en début d'année (et à recopier 100 fois si je les rencontrais dans leurs copies!) et des mots mal orthographiés trouvés dans leurs copies.

Ma progression est plutôt indépendante même si certains points sont liés à la séquence: je revois par exemple les valeurs du présent de l'indicatif dans la séquence sur l'autobiographie, ce qui me semble plus logique.

Je suis preneuse de toute critique!

Amaliah, tu dis que tu as testé cette progression. Et ça c'est bien passé, la révision de toutes les fonctions en une seule fois ? Ou bien ai-je mal compris ta présentation.

Pourquoi traites-tu des conjonctives après les paroles rapportées, qui utilisent essentiellement des conjonctives ?

Tu ne fais aucun rappel préalable sur la phrase complexe ?

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par Yolatengo le Jeu 7 Juil 2011 - 14:34

Amaliah, je crois que je ferais la conjonctive bien avant, après la fonction CO par exemple. Cela te permettrait de balayer plus rapidement ta révision sur les CC. Tu l'aurais ainsi revue avant les discours rapportés et quand tu aborderais les expansions du nom, tu pourrais alors insister sur la différence entre "que" qui introduit une relative ou un conjonctive.
J'ai toujours du mal avec la leçon sur les expansions. Cette année je l'ai faite en tout dernier mais je me demande si je ne devrais pas la faire intervenir avant.

Yolatengo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par V.Marchais le Jeu 7 Juil 2011 - 14:36

@Yolatengo a écrit:Amaliah, je crois que je ferais la conjonctive bien avant, après la fonction CO par exemple. Cela te permettrait de balayer plus rapidement ta révision sur les CC. Tu l'aurais ainsi revue avant les discours rapportés et quand tu aborderais les expansions du nom, tu pourrais alors insister sur la différence entre "que" qui introduit une relative ou un conjonctive.
J'ai toujours du mal avec la leçon sur les expansions. Cette année je l'ai faite en tout dernier mais je me demande si je ne devrais pas la faire intervenir avant.

En 3e, dans la mesure où les subordonnées ne sont plus une découverte, on peut même les introduire tout de suite après le travail sur les classes grammaticales - car après tout, les subordonnées sont une "nature" comme une autre, un groupe cohérent ayant une fonction dans la phrase. Cela permet d'analyser ensuite des subordonnées occupant chaque fonction étudiée. Cela fixe les connaissances et facile la leçon sur chaque type de subordonnée.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par Fantômette le Jeu 7 Juil 2011 - 14:40

@V.Marchais a écrit:Ta progression me paraît solide, Fantômette, pour autant que je puis en juger. Je suis très favorable à l'introduction précoce de la notion de proposition. Je le pratique autant que possible et n'y vois que des avantages.

À mon avis, le point faible de ta progression, c'est que la manière dont tu as tressé orthographe et grammaire te fait introduire les conjugaisons assez tardivement : première leçon en 9e point, deuxième en 14... Les élèves ont besoin qu'on leur rappelle très vite les principales règles d'accord et qu'on y revienne sans arrêt.

Je vois deux issues pour sortir de cette difficulté :
- soit tu bouscules un peu ta progression, et tant pis si l'orthographe ne coïncide pas exactement avec la grammaire - tu en feras une occasion de réviser ;
- soit tu introduis, à la suite de ta leçon sur le verbe, une leçon sur les règles d'accord, les marques régulières de personne, valables presque à tous les temps -s, - s, -t, -ons, -ez, -ent.
Je pense que ce sera nécessaire pour corriger les nombreuses fautes de conjugaison dès les premiers écrits.

Merci pour ton avis. J'ai effectivement senti en la faisant la faiblesse concernant la conjugaison. J'ai peur, si je mets la prog de conjugaison à part, de ne pas réussir à m'y tenir et de ne pas parvenir, en pratique et sur le peu d'heures que nous avons dans la semaine, à traiter parallèlement une prog de grammaire, une prog ortho, une prog conjugaison, le tout ajouté à ma prog de littérature humhum un vrai casse-tête..ou alors il faut que je réserve tel jour à tel domaine. Du coup, j'ai tout entrecroisé dans ma progression, en un tout ordonné et numéroté, pour être bien logique et montrer aux élèves les échos entre chaque cours grammaire -ortho grammaticale-conjugaison.
Je vais donc, pour essayer l'année prochaine, intégrer une leçon sur les marques régulières de personne presque valables à tous les temps (super bonne idée!!). Si ça ne fonctionne pas, je mettrai ma prog de conjugaison à part. Merci beaucoup
fleurs

Fantômette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par doctor who le Jeu 7 Juil 2011 - 14:42

Et pourquoi pas doubler ces révisions initiales sur les natures de mots par un travail de morphologie lexicale : dérivations sans suffixes (noms déverbaux, adjectifs verbaux, etc. ), et avec suffixes.

Ca éviterait le côté ennuyeux et répétitif et introduirait des notions indispensables pour la rédaction de type argumentatif (notamment les noms d'action tirés de verbes).


Dernière édition par doctor who le Jeu 7 Juil 2011 - 14:54, édité 1 fois

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par doctor who le Jeu 7 Juil 2011 - 14:50

Je vous mets un tableau où j'ai rassemblé les différents temps simples de l'indicatif en précisant les régularités de terminaisons (consonnes finales muettes, voyelles finales prononcées).

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par Yolatengo le Jeu 7 Juil 2011 - 14:51

Cette année, après les révisions sur les classes de mots, j'avais revu la phrase complexe, puis la notion de complément d'objet puis la subordonnée conjonctive (sauf l'interrogative indirecte que j'ai vue plus tard). C'est vrai qu'on pourrait introduire la conjonctive tout de suite après les classes de mots mais, je ne sais pas pourquoi, je suis plus à l'aise de le faire après la notion d'objet.

Quant aux expansions du nom, à quel moment faut-il les traiter "idéalement" ?

J'avais cette année une classe très, très faible et j'ai eu l'impression que TOUT était une découverte en grammaire pour eux (ils avaient certainement vu de nombreuses choses en grammaire auparavant mais rien n'était fixé, toutes les notions se mélangeaient)

Yolatengo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par Yolatengo le Jeu 7 Juil 2011 - 14:53

@doctor who a écrit:Et pourquoi pas doubler ces révisions initiales sur les natures de mots par un travail de morphologie lexicale : dérivations sans suffixes (noms déverbaux, adjectifs verbaux, etc. )

Ca éviterait le côté ennuyeux et répétitif et introduirait des notions indispensables pour la rédaction de type argumentatif (notamment les noms d'action tirés de verbes).

Je retiens, merci !

Yolatengo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par doctor who le Jeu 7 Juil 2011 - 14:53

Pour ma part, l'expansion du nom, je la ferais en cours de rédaction, et pas en grammaire. Je dirais le nom, histoire qu'ils puissent le sortir au brevet, mais j'en ferais surtout un réflexe d'écriture.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par Amaliah le Jeu 7 Juil 2011 - 14:56

@V.Marchais a écrit:
Amaliah, tu dis que tu as testé cette progression. Et ça c'est bien passé, la révision de toutes les fonctions en une seule fois ? Ou bien ai-je mal compris ta présentation.

Pourquoi traites-tu des conjonctives après les paroles rapportées, qui utilisent essentiellement des conjonctives ?

Tu ne fais aucun rappel préalable sur la phrase complexe ?

En fait quand je revois les natures, je vois aussi comment identifier la nature d'un groupe de mots : GN, groupe adjectival, groupe infinitif et propositions subordonnées relatives, conjocntives et interrogatives indirectes.

Mais c'est vrai que je ne fais aucun rappel sur la phrase complexe, en général juxtaposition et coordination sont maîtrisées et pour la subordination, je décline en plusieurs leçons. Et puis lors d'études de textes c'est une notion qu'on a l'occasion de travailler. Mais peut-être devrais-je prévoir une leçon en effet. Je vais aller jeter un coup d'oeil au TDL 4° (en attendant celui de 3°! Wink ).

Il faudrait également que je décale les conjonctives avant les paroles rapportées, ça semble plus logique en effet.

Les fonctions sujet, COD, COI, attribut du sujet et du COI, comportent presque exclusivement des révisions. Quant aux CC, je réactive ce qu'ils savent (moyen manière etc.) et commence à mettre en place les notions nouvelles qu'on approfondit par la suite. Ce qui me gêne c'est que j'ai toujours envie de donner un aperçu global de la notion pour essayer de relier les notions les unes aux autres.

Merci pour les remarques constructives!

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par Amaliah le Jeu 7 Juil 2011 - 14:59

La progression modifiée!

1. Natures (notamment déterminants / pronoms, les indéfinis, les substituts, et les prépositions, les pronoms relatifs et les conjonctions de subordination à apprendre par coeur et en orthographe les adverbes) et identifier la nature d'un groupe de mots.
2. Les modalisateurs.
3. Fonctions: sujet, COD, COI, attribut du sujet et du COD.
4. Les CC (révision générale avant d'entrer dans le détail des rapports logiques).
5. Les subordonnées conjonctives.
6. Les paroles rapportées.
7. Approfondissement sur les subordonnées interrogatives indirectes.
8. Les expansions du nom et l'apposition.
9. Cause, conséquence et but.
10. Opposition et concession.
11. L'hypothèse (qui me donne l'occasion de revenir sur le conditionnel vu en début d'année).
12. Les phrases emphatiques.

En "verbe":
1. Les caractéristiques du verbe: temps, mode, voix.
2. Approfondissement sur la voix active et la voix passive.
3. Les valeurs du présent de l'indicatif.
4. Le conditionnel : conjugaisons et valeurs.
5. Les temps du récit au passé: conjugaisons et valeurs.
6. Le subjonctif: conjugaisons et valeurs.

En orthographe:
1. Les adverbes donc.
2. L'accord du participe passé.
3. Tout et même.
4. L'accord des adjectifs de couleur, de mi et de nu.
5. Les difficultés orthographiques liées à l'expression de l'opposition (quel que / quoi que etc.)
6. Le participe présent et l'adjectif verbal (prévu mais pas eu le temps).


Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par doctor who le Jeu 7 Juil 2011 - 15:08

Ce qui me gêne, dans ces cours de grammaire sur les subordonnées classées par leur sémantisme, c'est qu'on s'arrête finalement assez peu sur chaque tournure. Il savent, au mieux, reconnaître la nature de la proposition, son sens, mais sont incapables de les réutiliser.

Pourquoi pas faire une fiche de vocabulaire logique, à compléter au fur et à mesure qu'on emploie une locution conjonctive, une conjonction, une préposition, une locution prépositive, etc., ou qu'on la croise dans un texte ou une dictée ? On préciserait leur sens (cause, opposition, etc.).

On pourrait ainsi obliger à rédiger quelques phrases les employant, à les utiliser dans les rédactions ou dans les cours...

Et on laisse la place pour préciser, quand on a vu la nature en question, si c'est une conjonction de coord, de sub, etc. Ca ferait d'ailleurs un exercice d'application de la leçon de grammaire et une occasion de réviser la fiche.


_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par Yolatengo le Jeu 7 Juil 2011 - 15:22

@doctor who a écrit:Pour ma part, l'expansion du nom, je la ferais en cours de rédaction, et pas en grammaire. Je dirais le nom, histoire qu'ils puissent le sortir au brevet, mais j'en ferais surtout un réflexe d'écriture.

Je vais peut-être tenter ainsi : un travail d'enrichissement des GN réguliers tout au long de l'année et un bilan écrit sur les différentes expansions en fin d'année (parce que, décidément, j'ai vraiment l'impression que si ça intervient trop tôt, ça les embrouille)

Yolatengo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des progressions de grammaire...

Message par Julianne le Jeu 7 Juil 2011 - 15:23

Est-ce que vous jetez un oeil sur le nouveau programme de troisième pour élaborer votre progression ? J'ai l'impression qu'il est plus précis en ce qui concerne les points à étudier...

Julianne
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum