Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Cath
Bon génie

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par Cath le Sam 30 Déc 2017 - 11:17
jérémiemarseille a écrit:
@Hélips a écrit:
@stench a écrit:
jérémiemarseille a écrit:C'est faux! Elle a 35 ans! Arrêtez de rêver je vous jure, on ne distribue pas des 4000 euros nets comme cela!
Elle était à moins de 3000 euros nets
Chez KPMG le salaire d'un superviser c'est 3000 euros nets  (7 ans d'ancienneté)

13 ans comme professeur, je gagne 2000 euros nets. La différence est déjà notable alors que j'ai presque le double d'ancienneté. Par ailleurs, je gagne ça 12 fois par an, je ne serais pas étonné qu'elle gagne cela 13 fois, voire plus. Tout cela sans prime.
Agrégée, 20 ans d'ancienneté. 2904,66€. Voilà. 20 ans, pas 7. Pardon, c'est mutuelle incluse. Sans la mutuelle, ça fait 3039.


Vous oubliez les cours particuliers du samedi: 3*2 heures= 3*50 euros soit 600 euros en plus sur le compte (cheque CESU). Il faut travailler le samedi (comme la majorité des commerçants). Si on veut gagner de l'argent, il faut faire des heures, ça a toujours été comme cela.
Et les cours au greta, à la fac en plus. L'éducation nationale est flexible et permet de faire des cours ailleurs. Tout dépend de sa spécialité j'avoue.

Ah, donc voilà : l'EN paye bien à condition qu'on ait un autre boulot à côté, c'est ça ?
User28419
Niveau 8

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par User28419 le Sam 30 Déc 2017 - 11:18
Ah et bien merci! Je pense qu'on peut très bien assurer ses cours et donner des cours ailleurs (fac, cours, école). Tout ça est un choix de vie. Je ne pense pas que la compétence d'un professeur soit liée à son service. Au contraire, aller donner des cours développe des compétences différentes, le niveau de la fac muscle les cours du secondaire, ouvre l'esprit, sort le professeur de son cadre. J'aime la diversité des tâches, les situations variées.
ddalcatel
Niveau 8

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par ddalcatel le Sam 30 Déc 2017 - 11:21
Encore un troll de Noel ?
avatar
Hélips
Modérateur

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par Hélips le Sam 30 Déc 2017 - 11:22
Ah certes, c'est un choix de vie. J'aime mon métier, je l'ai choisi, mais ce n'est pas, ça ne doit pas être l'entièreté de ma vie. Et juste une remarque : physiquement, il y a un total qu'on ne peut pas dépasser longtemps. Ce total dépend des gens et de la façon dont c'est placé : pour moi, 6 jours par semaine à donner des cours, avec, j'ai fait, je tiens 1 mois, pas plus, après, je gueule sur les élèves et je pleure de fatigue chez moi, même topo avec 23h. Félicitations si vous arrivez à faire 30h de cours de qualité.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
ddalcatel
Niveau 8

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par ddalcatel le Sam 30 Déc 2017 - 11:25
@Hélips a écrit:Ah certes, c'est un choix de vie. J'aime mon métier, je l'ai choisi, mais ce n'est pas, ça ne doit pas être l'entièreté de ma vie. Et juste une remarque : physiquement, il y a un total qu'on ne peut pas dépasser longtemps. Ce total dépend des gens et de la façon dont c'est placé : pour moi, 6 jours par semaine à donner des cours, avec, j'ai fait, je tiens 1 mois, pas plus, après, je gueule sur les élèves et je pleure de fatigue chez moi, même topo avec 23h. Félicitations si vous arrivez à faire 30h de cours de qualité.
Je parlerais plutôt d'obligation financière... Que l'on maquille en choix de vie !
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par LaMaisonQuiRendFou le Sam 30 Déc 2017 - 11:26
@Hélips a écrit:Ah certes, c'est un choix de vie. J'aime mon métier, je l'ai choisi, mais ce n'est pas, ça ne doit pas être l'entièreté de ma vie. Et juste une remarque : physiquement, il y a un total qu'on ne peut pas dépasser longtemps. Ce total dépend des gens et de la façon dont c'est placé : pour moi, 6 jours par semaine à donner des cours, avec, j'ai fait, je tiens 1 mois, pas plus, après, je gueule sur les élèves et je pleure de fatigue chez moi, même topo avec 23h. Félicitations si vous arrivez à faire 30h de cours de qualité.

Je pense que la situation que décrit jérémiemarseille est acceptable pour jeune en bonne santé sans enfant à charge. Je le comprends, je fais partie de cette catégorie, mais pour en discuter avec des collègues plus âgés, je sais que cela n'aura qu'un temps.

De plus faire des heures supplémentaires en 2nde ou en master 1 n'entraîne pas la même tension nerveuse.
User28419
Niveau 8

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par User28419 le Sam 30 Déc 2017 - 11:27
Je n'ai pas dit 30 heures mais 20 heures soit (+5 h /semaine pour un agrégé) c'est faisable et moi je suis motivé et heureux de mon métier de professeur. Je vis les choses avec joie et plaisir. Je comprends la situation et les avis de chacun bien sûr mais je ne vis pas les choses de la même façon. je me suis reconverti dans l'enseignement et j'en suis très satisfait. Peut-être que dans 10 ans j'en aurai marre.
D'ailleurs, je voulais rajouter que le plus de l'enseignement c'est l'indépendance. Pas de chef toujours sur le dos pour donner des ordres!
On peut toujours gagner plus ailleurs mais on peut gagner moins et perdre son travail à 52 ans !
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par LaMaisonQuiRendFou le Sam 30 Déc 2017 - 11:30
jérémiemarseille a écrit:Je n'ai pas dit 30 heures mais 20 heures soit (+5 h /semaine pour un agrégé) c'est faisable et moi je suis motivé et heureux de mon métier de professeur. Je vis les choses avec joie et plaisir. Je comprends la situation et les avis de chacun bien sûr mais je ne vis pas les choses de la même façon. je me suis reconverti dans l'enseignement et j'en suis très satisfait. Peut-être que dans 10 ans j'en aurai marre.
D'ailleurs, je voulais rajouter que le plus de l'enseignement c'est l'indépendance. Pas de chef toujours sur le dos pour donner des ordres!
On peut toujours gagner plus ailleurs mais on peut gagner moins et perdre son travail à 52 ans !

Oui, c'est tellement appréciable.
avatar
celitian
Érudit

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par celitian le Sam 30 Déc 2017 - 11:46
jérémiemarseille a écrit:Je n'ai pas dit 30 heures mais 20 heures soit (+5 h /semaine pour un agrégé) c'est faisable et moi je suis motivé et heureux de mon métier de professeur. Je vis les choses avec joie et plaisir. Je comprends la situation et les avis de chacun bien sûr mais je ne vis pas les choses de la même façon. je me suis reconverti dans l'enseignement et j'en suis très satisfait. Peut-être que dans 10 ans j'en aurai marre.
D'ailleurs, je voulais rajouter que le plus de l'enseignement c'est l'indépendance. Pas de chef toujours sur le dos pour donner des ordres!
On peut toujours gagner plus ailleurs mais on peut gagner moins et perdre son travail à 52 ans !

Dans l'EN c'est beaucoup plus insidieux, tu vas vite t'en rendre compte, entre les parents, les changements de programme débiles, les injonctions à travailler de telle ou telle façon.
Et effectivement les cadres au chômage sont essentiellement les + de 50 ans, donc je comprends tout à fait une reconversion sur le tard, bon encore faut-il supporter les élèves, je me souviens avec délice du contractuel, ancien directeur financier, qui claironnait que professeur c'était cool, les vacances, rien à faire... et qui n'a fait aucun devoir en 6 mois, préparer aucun cours (il récupérait à droite à gauche et chaque chapitre durait, durait...) incapable d'expliquer le moindre concept et qui s'étonnait que les élèves n'écoutaient pas Very Happy à la fin de son remplacement, il a été rayé des listes définitivement.
Tant mieux que cela te convienne pour l'instant, je pense que la plupart des enseignants sont très motivés au départ, et après le niveau des élèves, leur comportement, les réformes multiples, la chute des exigences, la hiérarchie, l'attitude des parents..... en dégoutent beaucoup.
Et autant il est faisable de se reconvertir dans l'enseignement sur le tard, autant dans l'autre sens c'est très très difficile voire impossible même en éco gestion.
User28419
Niveau 8

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par User28419 le Sam 30 Déc 2017 - 12:06
100% d'accord avec toi sur les profs qui ne font pas leurs cours. Moi je fais tous mes cours et je ne suis pas le livre. Je fais mes cas. J'ai passé la semaine de vacances à les construire. Je fabrique aussi des vidéos (j'aime le numérique)
avatar
Panta Rhei
Fidèle du forum

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par Panta Rhei le Sam 30 Déc 2017 - 12:12
Pour reprendre les propos de jeremiedemarseille quant aux cours particuliers, quand on a la possibilité d'en donner et que l'on fait du supérieur (CPGE, prépa IEP, TOEIC), ces cours deviennent vite très agréables car l'on doit effectivement les préparer et cela nous amène à se replonger dans des "trucs" vraiment différents de ce qu'on fait en collège.

Il faut en effet pouvoir travailler le samedi après-midi (ne pas avoir de contraintes familiales). En revanche, enchaîner 3 sessions de 2 heures... NON!

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par LaMaisonQuiRendFou le Sam 30 Déc 2017 - 12:24
@Panta Rhei a écrit:Pour reprendre les propos de jeremiedemarseille quant aux cours particuliers, quand on a la possibilité d'en donner et que l'on fait du supérieur (CPGE, prépa IEP, TOEIC), ces cours deviennent vite très agréables car l'on doit effectivement les préparer et cela nous amène à se replonger dans des "trucs" vraiment différents de ce qu'on fait en collège.

Il faut en effet pouvoir travailler le samedi après-midi (ne pas avoir de contraintes familiales). En revanche, enchaîner 3 sessions de 2 heures... NON!

Et habiter dans une grande ville. En particulier à Paris où il y a énormément d'opportunités.
avatar
marc027
Niveau 7

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par marc027 le Sam 30 Déc 2017 - 12:25
@Jacques92 a écrit: 2000 euros en moyenne sur 30 ans cela voudrait dire que vous auriez été professeur (pas instituteur: professeur du secondaire) pendant 10 ans ou plus pour moins de 1600 euros/mois (avec le CAPES): c'est un mensonge.

Quelle honte dans vos propos !!!
Apparemment, vous n'y connaissez rien dans le Monde de l'éducation !
Ce qui a été dit est la stricte vérité !!
Un enseignant Certifié peut gagner 1600 € nets en début de carrière et doit attendre presque 10 ans pour atteindre 2200 € (net - avec prime)

Renseignez-vous avant d'écrire n'importe quoi !!! professeur
avatar
marc027
Niveau 7

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par marc027 le Sam 30 Déc 2017 - 12:28
@LaMaisonQuiRendFou a écrit: Et habiter dans une grande ville. En particulier à Paris où il y a énormément d'opportunités.

Habiter Paris ???? Quelle horreur !!!
On peut sans problème effectuer entre 4h et 8h de cours particuliers en Province.
(la vie y est plus sereine et surtout moins chère...)
avatar
Panta Rhei
Fidèle du forum

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par Panta Rhei le Sam 30 Déc 2017 - 12:34
@marc027 a écrit:
@Jacques92 a écrit: 2000 euros en moyenne sur 30 ans cela voudrait dire que vous auriez été professeur (pas instituteur: professeur du secondaire) pendant 10 ans ou plus pour moins de 1600 euros/mois (avec le CAPES): c'est un mensonge.

Quelle honte dans vos propos !!!
Apparemment, vous n'y connaissez rien dans le Monde de l'éducation !
Ce qui a été dit est la stricte vérité !!
Un enseignant Certifié peut gagner 1600 € nets en début de carrière et doit attendre presque 10 ans pour atteindre 2200 € (net - avec prime)

Renseignez-vous avant d'écrire n'importe quoi !!! professeur

Dans l'ancien système, il y a avait des disparités entre ancienneté et grand choix. Ce n'est pas difficile de trouver les grilles, les indices etc...

Je m'étonne souvent (je le dis sans méchanceté) des questions posées par certains sur des choses très faciles à trouver pour peu que l'on fasse une ou deux recherches sur l'ami gogole. Beaucoup de collègues (à moi) se tiennent dans la plus parfaite ignorance concernant leur carrière.

Une stagiaire est venue me voir une fois en me demandant si c'était moi, M. SNES (alors que je ne suis pas syndiqué!). Tout simplement je consulte les sites de tous les syndicats plusieurs fois par semaine!

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par LaMaisonQuiRendFou le Sam 30 Déc 2017 - 12:51
@marc027 a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit: Et habiter dans une grande ville. En particulier à Paris où il y a énormément d'opportunités.

Habiter Paris ???? Quelle horreur !!!
On peut sans problème effectuer entre 4h et 8h de cours particuliers en Province.
(la vie y est plus sereine et surtout moins chère...)

Personnellement je déteste donner des cours particuliers. Je parlais plutôt d'heures de cours, me concernant dans le supérieur.
User28419
Niveau 8

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par User28419 le Sam 30 Déc 2017 - 13:24
https://www.expert-comptable-tpe.fr/articles/salaire-comptable/

Salaire moyen d'un expert comptable en France : 60 000 euros annuels
Soit 60 000/12= 5000 euros bruts  soit 0,7*5000 = 3500 euros nets
Salaire moyen donc il y a des experts comptables à 2 800 euros nets en milieu de carrière et d'autres à 4 000 nets (gros cabinets d'expertise).
Pour les débutants: 30 000 euros bruts annuels, faites le calcul!
De plus tous ces chiffres sur le net sont toujours gonflés pour faire rêver et appâter le chaland!

Une réalité: la vie n'est plus celle des 30 glorieuses! DEVALUATION SALARIALE OBLIGE!
Et je n'ai rien dit sur la différence de salaire entre les hommes et les femmes...
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par RogerMartin le Sam 30 Déc 2017 - 14:39
Pitié, les cours de proportionnalité, gardez-les pour vos élèves... Entre ça et les dogmatiques qui postent un mot sur deux en caractères gras pour mieux pontifier, on ne s'en sort plus sur ce fil...

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
User28419
Niveau 8

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par User28419 le Sam 30 Déc 2017 - 14:47
Un "guide spirituel" qui fustige les pontes et les dogmes : un comble! lol
cunégonde
Niveau 9

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par cunégonde le Sam 30 Déc 2017 - 16:17
jérémiemarseille a écrit:Moi je suis agrégé et je débute à 2060 euros! il faut rajouter les primes!
Si vous débutez, vous êtes à l'échelon 443 stagiaire ou 493 néotit — de 1700 à 1750 euros en comptant très large —, pourriez-vous donc nous dire quelles sont ces primes de plus de 300 euros que vous êtes apparemment seul à toucher ?
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par Thalia de G le Sam 30 Déc 2017 - 16:36
jérémiemarseille a écrit:Un "guide spirituel" qui fustige les pontes et les dogmes : un comble ! lol
Je suis désolée, c'est complètement idiot. "Guide spirituel" est un rang pour le nombre de messages d'une part, et la qualité des intervention de RogerMartin fait que d'autre part...
Ce message est plutôt bas du collier.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
User28419
Niveau 8

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par User28419 le Sam 30 Déc 2017 - 16:42
Oui 443 en indice mais il faut rajoutée IFF (100 euros par mois) , la prime de lycée sensible (avec la nouvelle bonification indiciaire de 30 points) et la prime de résidence sur l'ile de France. Je crois qu'il n'y a que cela étant donnée que la prime de 1500 euros d'entrée dans le métier sera donnée l'année prochaine.
D'ailleurs je n'ai pas droit à la prime d'installation de 2000 euros (encore une autre!)


avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par LaMaisonQuiRendFou le Sam 30 Déc 2017 - 16:44
jérémiemarseille a écrit:Oui 443 en indice mais il faut rajoutée IFF (100 euros par mois) , la prime de lycée sensible (avec la nouvelle bonification indiciaire de 30 points) et la prime de résidence sur l'ile de France. Je crois qu'il n'y a que cela étant donnée que la prime de 1500 euros d'entrée dans le métier sera donnée l'année prochaine.
D'ailleurs je n'ai pas droit à la prime d'installation de 2000 euros (encore une autre!)



Il te plait l'ESPE de Saint-Denis ? Very Happy
User28419
Niveau 8

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par User28419 le Sam 30 Déc 2017 - 16:44
Ah bon je pensais que c'était la personne qui l'avait mis. Sorry abi
De toute façon c'était juste de l'humour, rien de plus... il faut pas mal le prendre non plus.
User28419
Niveau 8

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par User28419 le Sam 30 Déc 2017 - 16:47
La encore, beaucoup critiquent les ESPE mais ils sont très bien. Celui de Saint Denis est très bien avec des formateurs qui expliquent bien et apportent beaucoup aux jeunes. Moi je ne regrette rien sur cet ESPE et heureusement qu'il était là pour nous apprendre à monter des séquences, des cours et faire de l'innovation pédagogique. Je recommande d'ailleurs cet ESPE.
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par Anaxagore le Sam 30 Déc 2017 - 16:48
Oh purée. Laughing

Rendez-nous Fracflo.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
Contenu sponsorisé

Re: Salaire des profs vs celui d'une autre catégorie A : un exemple concret

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum