Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par JPhMM le Mar 7 Nov 2017 - 20:08

http://renedosiere.over-blog.com/2017/10/cabinets-ministeriels-en-2017.effectifs-en-baisse-remunerations-en-hausse.html

Cabinets ministériels en 2017. Effectifs en baisse, rémunérations en hausse...

Comme chaque année j’ai procédé, via mon blog, à une analyse détaillée du document budgétaire consacré aux « effectifs des cabinets ministériels ».

Pour la première fois figure la rémunération (brute) de la totalité des membres des cabinets, comme je le réclamais depuis longtemps.

http://data.over-blog-kiwi.com/1/49/01/69/20171031/ob_cc3674_cabinets-ministeriels-2017.doc

Cf. page 6 :



_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par JPhMM le Mar 7 Nov 2017 - 20:11

C'est pas serrage de ceinture pour tout le monde...

La politique, plus ça change, plus c'est pareil.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par Condorcet le Mar 7 Nov 2017 - 20:17

Des cabinets resserrés, des charges de travail qui augmentent considérablement : pour éviter les défections, des augmentations mirifiques de salaire.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par William Foster le Mar 7 Nov 2017 - 20:20

N'est-ce pas le principe moteur de l'optimisation ? Ceux qui trouvent comment faire économiser 100 à leur employeur touchent 50. L'employeur y gagne, le petit malin qui fait faire des économies aussi.
Le but ultime étant de réduire les dépenses, un conseiller ministériel qui trouve un moyen de justifier une coupe dans la masse salariale a naturellement droit à un pécule.
Pis c'est dur pour ledit conseiller de renier ses convictions citoyennes en adoptant un cynisme efficace... Cet argent vient aussi en compensation de sa peine psychologique. Neutral

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
William Foster
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par Graisse-Boulons le Mar 7 Nov 2017 - 20:26

@William Foster a écrit:Cet argent vient aussi en compensation de sa peine psychologique. Neutral

HiHiHi, merci, j'adore !

Graisse-Boulons
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par JPhMM le Mar 7 Nov 2017 - 20:30

En supposant que les hausse de salaire ne concernent pas le personnel support (je n'ai pas trouvé l'information), on peut donc calculer pour le personnel des cabinets eux-mêmes (hors support, donc) :

-47% d'effectif, +20,5% de rémunération brut

0,53 x 1,205 = 0,63865 = 1 - 0,36135

Baisse de la masse salariale brute de 36,135 %.

Pour être honnête, il faut signaler que la masse salariale brute est donc globalement en baisse de plus d'un tiers (hors support).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par Graisse-Boulons le Mar 7 Nov 2017 - 20:32

Oh mais j'y pense : si par hasard un ou deux journalistes nous lisent, je propose la rédaction et la diffusion massive de cette info sous la forme suivante, simple, efficace pour ce que vous aimez faire : "Augmentation de 23% dans l'éducation nationale !". Bon OK, ça va encore faire du mal aux profs sans qu'ils ne soient concernés, mais étant donné les pratiques actuelles, je m'en balance, je souhaite juste croquer un peu de royalties, rien de méchant : un prof c'est pas bien cher.

Graisse-Boulons
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par e-Wanderer le Mar 7 Nov 2017 - 20:35

C'est marrant, on perd des tas de postes à la fac, mais on n'est pas augmenté pour autant…
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par Condorcet le Mar 7 Nov 2017 - 20:36

Vous n'avez pas la main sur le portefeuille.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par William Foster le Mar 7 Nov 2017 - 20:37

@e-Wanderer a écrit:C'est marrant, on perd des tas de postes à la fac, mais on n'est pas augmenté pour autant…
C'est parce que c'est pas vous qui avez eu en premier l'idée de perdre des tas de postes.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
William Foster
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par Whypee le Mar 7 Nov 2017 - 21:01

Pendant qu'on y est, on apprend que le budget de l'Elysée devrait augmenter de 3% en 2018.
@JPhMM a écrit:La politique, plus ça change, plus c'est pareil.
topela

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
____Albert Einstein____
avatar
Whypee
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par Feuchtwanger le Mar 7 Nov 2017 - 21:11

En fait je suis assez étonné par le niveau des salaires que je trouve assez bas par rapport à la charge de travail. Je me demande quels sont les avantages en "nature" qui peuvent jouer (y a-t-il par exemple un appartement de fonction parce que comme on travaille tard et commence tôt dans les cabinets, il est nécessaire d'habiter tout près, dans les quartiers les plus onéreux).

En fait, je crois que c'est surtout après avoir quitté les cabinets qu'ils passent à la caisse avec leurs activités de "conseil".

Feuchtwanger
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par JPhMM le Mar 7 Nov 2017 - 21:46

Le salaire brut n'inclue pas les primes...

...

...

Voilà voilà voilà.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par Leclochard le Mar 7 Nov 2017 - 22:06

@Condorcet a écrit:Vous n'avez pas la main sur le portefeuille.

C'est là qu'on voit que quand les gens peuvent déterminer leur rémunération, ils ont tendance à se surpayer et à s'augmenter facilement (voir l'exemple des grands patrons). L'Etat en aura-t-il pour son argent ?

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par Feuchtwanger le Mar 7 Nov 2017 - 22:22

@Leclochard a écrit:
@Condorcet a écrit:Vous n'avez pas la main sur le portefeuille.

C'est là qu'on voit que quand les gens peuvent déterminer leur rémunération, ils ont tendance à se surpayer et à s'augmenter facilement (voir l'exemple des grands patrons). L'Etat en aura-t-il pour son argent ?

Désolé, mais le salaire brut tel qu'il est indiqué dans ce tableau, au regard du travail en cabinet et des qualifications requises, c'est très loin d'être surpayé. Ils gagneraient beaucoup plus dans le privé. J'ai plusieurs copains qui travaillent dans les cabinets ministériels, je ne leur avais jamais demandé leurs salaires mais au vu de leur engagement (H24, éventuellement libres le dimanche après-midi, sans cesse en déplacement ce qui rend toute vie de famille impossible, etc...) je maintiens que les salaires sont dérisoires.

A titre de comparaison, un prof expat de l'AEFE qui a un engagement incomparablement moindre touche dans les 7000 nets de mémoire.

Feuchtwanger
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par Leclochard le Mar 7 Nov 2017 - 23:29

@Feuchtwanger a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Condorcet a écrit:Vous n'avez pas la main sur le portefeuille.

C'est là qu'on voit que quand les gens peuvent déterminer leur rémunération, ils ont tendance à se surpayer et à s'augmenter facilement (voir l'exemple des grands patrons). L'Etat en aura-t-il pour son argent ?

Désolé, mais le salaire brut tel qu'il est indiqué dans ce tableau, au regard du travail en cabinet et des qualifications requises, c'est très loin d'être surpayé. Ils gagneraient beaucoup plus dans le privé. J'ai plusieurs copains qui travaillent dans les cabinets ministériels, je ne leur avais jamais demandé leurs salaires mais au vu de leur engagement (H24, éventuellement libres le dimanche après-midi, sans cesse en déplacement ce qui rend toute vie de famille impossible, etc...) je maintiens que les salaires sont dérisoires.

A titre de comparaison, un prof expat de l'AEFE qui a un engagement incomparablement moindre touche dans les 7000 nets de mémoire.

"Surpayés" car il y a 99% de chance qu'ils ne fassent pas mieux que les prédécesseurs. Maintenant, tu as le droit de penser que la qualité du recrutement dépend des revenus proposés et qu'en augmentant, par exemple, de 30 % l'indemnité des députés qu'on aurait de meilleurs élus. Julien Dray disait qu'il fallait 9000 euros pour éviter la tentation de la corruption... Perso, il m'en faut moins. Razz  
Dans le cas présent, j'ai envie de dire que ces personnes qui, au lieu de gagner, quoi ? 15000 ?, 20000 euros ?, ont choisi librement de n'en toucher que 11000 euros, ne méritent pas qu'on les plaigne, bien que leurs qualifications et leurs diplômes soient très élevés. On ne parle pas de gens qui cumulent deux jobs et se demandent comment faire pour payer leur loyer ou remplir le frigo.


Dernière édition par Leclochard le Mar 7 Nov 2017 - 23:30, édité 1 fois

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par archeboc le Mar 7 Nov 2017 - 23:30

La charge de travail et la pression ont augmenté, parce que les effectifs des cabinets ont été fortement réduits. Travailler plus pour gagner plus.

En fait, dans la pratique, une partie du travail est reporté sur les administrations centrales.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3



archeboc
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par angelxxx le Mar 7 Nov 2017 - 23:34

@Leclochard a écrit:
@Feuchtwanger a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Condorcet a écrit:Vous n'avez pas la main sur le portefeuille.

C'est là qu'on voit que quand les gens peuvent déterminer leur rémunération, ils ont tendance à se surpayer et à s'augmenter facilement (voir l'exemple des grands patrons). L'Etat en aura-t-il pour son argent ?

Désolé, mais le salaire brut tel qu'il est indiqué dans ce tableau, au regard du travail en cabinet et des qualifications requises, c'est très loin d'être surpayé. Ils gagneraient beaucoup plus dans le privé. J'ai plusieurs copains qui travaillent dans les cabinets ministériels, je ne leur avais jamais demandé leurs salaires mais au vu de leur engagement (H24, éventuellement libres le dimanche après-midi, sans cesse en déplacement ce qui rend toute vie de famille impossible, etc...) je maintiens que les salaires sont dérisoires.

A titre de comparaison, un prof expat de l'AEFE qui a un engagement incomparablement moindre touche dans les 7000 nets de mémoire.

"Surpayés" car il y a 99% de chance qu'ils ne fassent pas mieux que les prédécesseurs. Maintenant, tu as le droit de penser que la qualité du recrutement dépend des revenus proposés et qu'en augmentant, par exemple, de 30 % l'indemnité des députés qu'on aurait de meilleurs élus. Julien Dray disait qu'il fallait 9000 euros pour éviter la tentation de la corruption... Perso, il m'en faut moins. Razz  
Dans le cas présent, j'ai envie de dire que ces personnes qui, au lieu de gagner, quoi ? 15000 ?, 20000 euros ?, ont choisi librement de n'en toucher que 11000 euros, ne méritent pas qu'on les plaigne, bien que leurs qualifications et leurs diplômes soient très élevés. On ne parle pas de gens qui cumulent deux jobs et se demandent comment faire pour payer leur loyer ou remplir le frigo.

On peut très bien vivre sans frigo professeur

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."

angelxxx
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par Leclochard le Mar 7 Nov 2017 - 23:42

@archeboc a écrit:La charge de travail et la pression ont augmenté, parce que les effectifs des cabinets ont été fortement réduits. Travailler plus pour gagner plus.

En fait, dans la pratique, une partie du travail est reporté sur les administrations centrales.

Avoue que c'est un peu stupide de choisir un job où tu gagnes moins qu'avant, où la pression est démentielle et qui ne laisse pas de place à la vie privée. Quels avantages y trouvent-ils ?

On atteint une limite symbolique avec 11000 euros. C'est quasiment l'équivalent d'un an de smic. S'il y a des professions hyper qualifiées où on est responsable de la vie d'autrui et qui justifient ce niveau de rémunération (pilote, chirurgien,avocat etc), ce n'est pas le cas de beaucoup d'autres (notaires, vedettes de la tv). En l'occurrence, je me demande ce qu'apportent de si précieux ces personnes.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par Feuchtwanger le Mer 8 Nov 2017 - 5:13

@Leclochard a écrit:

Avoue que c'est un peu stupide de choisir un job où tu gagnes moins qu'avant, où la pression est démentielle et qui ne laisse pas de place à la vie privée. Quels avantages y trouvent-ils ?

On atteint une limite symbolique avec 11000 euros. C'est quasiment l'équivalent d'un an de smic. S'il y a des professions hyper qualifiées où on est responsable de la vie d'autrui et qui justifient ce niveau de rémunération (pilote, chirurgien,avocat etc), ce n'est pas le cas de beaucoup d'autres (notaires, vedettes de la tv). En l'occurrence, je me demande ce qu'apportent de si précieux ces personnes.

D'expérience, les gens en cabinet ministériel le font beaucoup par sens du devoir civique et volonté de défendre l'intérêt public. Ils me racontent souvent que lorsqu'ils rencontrent leurs homologues à l'étranger, ils se rendent compte qu'ils en ont dans chaque pays 3-4, c'est-à-dire qu'ils font le travail de 3-4 personnes. Sans les gens dans les cabinets ministériels, la France ne tournerait simplement pas et ce sont souvent des gens extrêmement pointus dans leur domaine de discipline.

Personnellement, je m'étais posé il y a une dizaine d'années la question de savoir si je m'engageais dans la voie qui m'aurait mené dans un cabinet ministériel . A la différence des autres amis de ma génération, j'avais opté pour trouver un métier moins rémunérateur mais qui me laisserait avoir une vie de famille et du temps libre. Quand je vois leur vie et la mienne, leur parcours m'inspire du respect plutôt que de l'envie.

1100 euros brut c'est à peu près 7 fois le SMIC pour 35 heures (qui est de 1480 euros mensuels bruts après déduction de la CSG). Quand tu vois qu'ils peuvent faire 90 heures par semaine dans un cabinet, le rapport est déjà moins favorable (sans parler des nombreux voyages à l'étranger qui ne sont pas du tourisme et qui sont épuisants). A ceci s'ajoute le fait d'être sur un siège éjectable et le poids des responsabilités (j'ai des amis qui se sont retrouvés à gérer des crises humanitaires, etc... psychologiquement c'est plus dur que n'importe quelle classe turbulente du 93). Ceci implique de loger à proximité du ministère, ce qui dévore une partie du salaire.

Si je disparais du jour au lendemain, l'impact est absolument mineur sur le fonctionnement de la société (mes élèves seront juste content de ne pas avoir cours Very Happy ).
Si c'est un de mes amis qui est en cabinet qui disparait, les conséquences seront nettement plus graves.

A titre de comparaison, Hanouna gagne plus de 4 millions par mois et son rôle dans la société est moins central.

Feuchtwanger
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par AndréC le Mer 8 Nov 2017 - 6:27

Et comme les députés ont augmenté la participation au budget de l'UE de 1,5 milliards, pour respectert les GOPE, il faut réduire d'autant les autres budgets.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/10/23/20002-20171023ARTFIG00303-budget-de-l-ue-les-deputes-augmentent-la-contribution-de-la-france.php

A côté, les 3 % d'augmentation du budget de l'Elysée, c'est du pipi de chat.

AndréC
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par InstantKarma le Mer 8 Nov 2017 - 7:16

Les enseignants, eux, ne bossent pas pour l'argent.
Rendez-nous Najat !Very Happy Very Happy

_________________
Le participe passer c’est tellement compliquer.
Supprimons le subjonctif pour que le français est plus simple à apprendre.
avatar
InstantKarma
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par Zagara le Mer 8 Nov 2017 - 7:59

Bon attendez-moi, je dois aller me pendre vite fait.

J'adore la tautologie qui émerge un peu dans le fil : "si ils sont si bien payés, c'est qu'ils doivent être très bons et bosseurs... et donc si ils sont très bons et bosseurs, c'est qu'ils doivent être très bien payés..." L'organe crée la fonction ou la fonction crée l'organe ? Si je me mets à 10 mille balles par mois, tout le monde dira que je suis la prof la plus compétente de France, puisqu'on me paie forcément à mon juste salaire (juste salaire que je me fixe moi-même d'ailleurs) ?

C'est la même tautologie que pour les patrons gavés de pognon, soit dit en passant. Et elle est tout aussi inepte.
Patrons nuls, comme en témoigne l'état de l'économie et de l'industrie françaises. Tout comme ces conseillers sont nuls, au vu de l'état général du pays.


Dernière édition par Zagara le Mer 8 Nov 2017 - 8:06, édité 2 fois
avatar
Zagara
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par wanax le Mer 8 Nov 2017 - 8:05

@Feuchtwanger a écrit:
@Leclochard a écrit:

Avoue que c'est un peu stupide de choisir un job où tu gagnes moins qu'avant, où la pression est démentielle et qui ne laisse pas de place à la vie privée. Quels avantages y trouvent-ils ?

On atteint une limite symbolique avec 11000 euros. C'est quasiment l'équivalent d'un an de smic. S'il y a des professions hyper qualifiées où on est responsable de la vie d'autrui et qui justifient ce niveau de rémunération (pilote, chirurgien,avocat etc), ce n'est pas le cas de beaucoup d'autres (notaires, vedettes de la tv). En l'occurrence, je me demande ce qu'apportent de si précieux ces personnes.

D'expérience, les gens en cabinet ministériel le font beaucoup par sens du devoir civique et volonté de défendre l'intérêt public. Ils me racontent souvent que lorsqu'ils rencontrent leurs homologues à l'étranger, ils se rendent compte qu'ils en ont dans chaque pays 3-4, c'est-à-dire qu'ils font le travail de 3-4 personnes. Sans les gens dans les cabinets ministériels, la France ne tournerait simplement pas et ce sont souvent des gens extrêmement pointus dans leur domaine de discipline.

Personnellement, je m'étais posé il y a une dizaine d'années la question de savoir si je m'engageais dans la voie qui m'aurait mené dans un cabinet ministériel . A la différence des autres amis de ma génération, j'avais opté pour trouver un métier moins rémunérateur mais qui me laisserait avoir une vie de famille et du temps libre. Quand je vois leur vie et la mienne, leur parcours m'inspire du respect plutôt que de l'envie.

1100 euros brut c'est à peu près 7 fois le SMIC pour 35 heures (qui est de 1480 euros mensuels bruts après déduction de la CSG). Quand tu vois qu'ils peuvent faire 90 heures par semaine dans un cabinet, le rapport est déjà moins favorable (sans parler des nombreux voyages à l'étranger qui ne sont pas du tourisme et qui sont épuisants). A ceci s'ajoute le fait d'être sur un siège éjectable et le poids des responsabilités (j'ai des amis qui se sont retrouvés à gérer des crises humanitaires, etc... psychologiquement c'est plus dur que n'importe quelle classe turbulente du 93). Ceci implique de loger à proximité du ministère, ce qui dévore une partie du salaire.

Si je disparais du jour au lendemain, l'impact est absolument mineur sur le fonctionnement de la société (mes élèves seront juste content de ne pas avoir cours Very Happy ).
Si c'est un de mes amis qui est en cabinet qui disparait, les conséquences seront nettement plus graves.

A titre de comparaison, Hanouna gagne plus de 4 millions par mois et son rôle dans la société est moins central.
Ah. Pourrais-tu me citer un seul domaine dans lequel la France n'a pas régressé depuis ces quarante dernières années ? ( Industrie, diplomatie, finances, éducation, sécurité, santé, armée, espace, je te  laisse choisir. )
Il ne suffit pas de proclamer qu'on est les meilleurs, il faut être capable de produire, de temps à autre, des résultats. Et il va peut-être falloir à un moment poser la question de la pertinence des enseignements donnés à Sciences-Po et à l'ENA, ainsi que celle des critères de recrutement.( Je suis frappé de voir le nombre de types dont la bio explique qu'après avoir commencé à se former en classe prépa, ils ont 'décidé' de bifurquer vers Sciences-Po et l'ENA. ( Traduction: ils se sont fait ramasser aux concours et ont choisi une voie où leur milieu social et les manières qu'ils y ont apprises sont un critère de sélection. cf. le premier d'entre eux, Macron)).
avatar
wanax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires de la fonction publique : les cabinets ministériels s'augmentent de 20,5% en 2017, celui du ministère de l'Education nationale s'augmente de 23%

Message par Zagara le Mer 8 Nov 2017 - 8:08

Mais enfin, si ils sont passés par l'ENA, c'est donc qu'ils sont pour la vie les meilleurs dans toutes les disciplines, puisque l'ENA crée des Élites Supérieurement Intelligentes. pingouin
Et une Élite Que Le Monde Entier Nous Envie, ça se paie à sa juste valeur. Sinon quoi ? Sinon nos énarques vont fuir en Allemagne ou aux USA !

Ha... on me dit dans l'oreillette que si ils n'étaient pas là, la France aurait de grandes chances de s'en être mieux sortie depuis la crise de 2008, puisque les autres pays, dépourvus d'énarques, ont bien mieux négocié leur sortie de crise que nous... mais on m'avait pourtant dit que c'étaient les Meilleurs des Meilleurs des Meilleurs... on m'aurait... menti ?

Sans blague, l'ENA est la poubelle intellectuelle du pays. On n'y trouve que des gens soit tamisés socialement pour ce concours, soit reconvertis. C'est une école qui crée de la conformité, parce que le concours consiste à connaître par cœur toutes les institutions et à ânonner des banalités déconnectées de l'état de l'art dans chaque discipline (notamment en économie) et déconnectées de l'expérience concrète. Ça produit des gens qui n'ont aucune compétence réelle (à part savoir faire de belles notes de synthèse Razz), parce qu'ils ne maîtrisent scientifiquement aucun sujet et n'ont aucune expérience (contrairement aux élites politiques d'Allemagne, par exemple, qui ont généralement un doctorat et se sont donc au moins 1 fois dans leur vie frottées à la méthode scientifique, à la logique, à la gestion d'un dossier complexe).

A 23 ans ils sont destinés à gouverner le pays, mais ce sont des tomates hydroponiques : élevés en serre depuis leur bac, de sciences po à l'ena, puis parachutés à l'inspection des finances, à la préfectorale ou ailleurs. C'est le pire système possible pour produire des cadres de la nation, parce que ce système fabrique en série des cadres au lieu d'aller puiser dans la société civile des gens réellement compétents et expérimentés.
C'est bien simple : le concours interne de l'ENA est dans ma liste de trucs que je pourrais faire si je n'arrivais pas à devenir MCF. C'est dire à quel point c'est considéré comme une voie de garage.
avatar
Zagara
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum