Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
laMiss
Expert spécialisé

C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par laMiss le Mer 8 Nov 2017 - 10:58
La rapporteure LREM Emilie Chalas juge le rétablissement du jour de carence des fonctionnaires insuffisant, et veut aller plus loin. Elle déposera un amendement pour passer à trois jours.

C’est la raison pour laquelle votre rapporteure déposera un amendement à l’article 48 du projet de loi de finances proposant d’introduire un délai de carence de trois jours dans la fonction publique tout en exonérant de retenues sur salaires les deux premiers arrêts de maladie ordinaires dont pourrait avoir besoin l’agents pour se soigner. En revanche, à partir du troisième arrêt de maladie ordinaire dans l’année, il se verrait prélever jusqu’à trois journées de salaire.

Je ne comprends pas très bien.

https://twitter.com/PJanuel/status/928187422600499200

http://www.assemblee-nationale.fr/15/budget/plf2018/a0278-tII.asp#P578_116668


Dernière édition par laMiss le Dim 31 Déc 2017 - 11:00, édité 6 fois

_________________
Bonne route !
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par Zagara le Mer 8 Nov 2017 - 11:00
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par laMiss le Mer 8 Nov 2017 - 11:01
Zagara, j'ai ajouté le détail...Pas sûre de bien tout capter.
Arrêt 1: pas de retenue sur salaire.
Arrêt 2 : pas de retenue sur salaire.
Même pas le jour initial de carence ou je rêve, là ?
Arrêt 3 et arrêts suivants : trois jours de retenue.

C'est ça ?

_________________
Bonne route !
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par Yazilikaya le Mer 8 Nov 2017 - 11:05
@laMiss a écrit:Zagara, j'ai ajouté le détail...Pas sûre de bien tout capter.
Arrêt 1: pas de retenue sur salaire.
Arrêt 2 : pas de retenue sur salaire.
Même pas le jour initial de carence ou je rêve, là ?
Arrêt 3 et arrêts suivants : trois jours de retenue.

C'est ça ?

C'est ça.
avatar
mistinguette
Niveau 10

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par mistinguette le Mer 8 Nov 2017 - 11:19
donc si moins de 3 fois; c'est plutôt favorable ?
1 et 2 pas de jour de carence ?
au 3e : 3j donc tu rétablis finalement 1+1+1

Mais au 4e PAF le chat tu écope de 3j directs ? faut pas être malade 4 fois et plus !

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par Zagara le Mer 8 Nov 2017 - 11:27
Est-ce "efficace" de sanctionner durement les gens à la santé fragile ? Parce que personne ne prend 3, 4, 5 arrêts pour le plaisir. On parle d'arrêts maladies garantis par le médecin, donc de gens à la santé particulièrement dégradée. Est-ce que ça ne va pas en rajouter à leur malheur et donc les fragiliser davantage ?
Peut-on dire que punir davantage les plus fragiles est "juste" et "équitable", comme annoncé par LREM ?
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par Celadon le Mer 8 Nov 2017 - 12:14
C'est leur logique et ils s'y tiennent. Sanctionner la faiblesse, la maladie, l'infirmité, bref tout ce qui ne rentre pas dans le cadre jeune loup de start up. Admirable.
archeboc
Sage

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par archeboc le Mer 8 Nov 2017 - 12:17
@Zagara a écrit:Est-ce "efficace" de sanctionner durement les gens à la santé fragile ? Parce que personne ne prend 3, 4, 5 arrêts pour le plaisir. On parle d'arrêts maladies garantis par le médecin, donc de gens à la santé particulièrement dégradée. Est-ce que ça ne va pas en rajouter à leur malheur et donc les fragiliser davantage ?
Peut-on dire que punir davantage les plus fragiles est "juste" et "équitable", comme annoncé par LREM ?

Dans une logique assurantielle, je suis d'accord avec toi. A la limite, on pourrait faire l'inverse : un délai de carence dégressif. Au premier arrêt, on met trois jours, puis un seul jour, puis rien. C'est le principe du tiquer modérateur. Mais là, on a la logique opposée, c'est celle de la nécessité de service. Si quelqu'un est malade 3, 4, 5 fois, désorganisant à chaque fois le travail des autres, on cherche à lui faire comprendre -par le porte-feuille- que sa place est à l'hôpital, et pas dans la fonction publique.
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par Zagara le Mer 8 Nov 2017 - 12:27
Je ne comprends pas en quoi sucrer 3 jours de salaire à quelqu'un qui est malade reviendrait à lui "faire comprendre que sa place est à l'hôpital et pas dans la fonction publique". Et même si je le comprenais, je trouverais ça cruel : tu dis donc que les gens fragiles doivent être chassés de leur métier, au titre que "leur place est à l'hôpital" ? C'est une position cruelle et, en plus, lâche, puisqu'elle s'attaque aux plus faibles.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par Celadon le Mer 8 Nov 2017 - 12:30
Mais c'est la république en marche, chère Zagara. Sinon, elle ne serait pas en marche. Le tout est de savoir si c'est avant ou arrière. Parce que là on va plutôt côté 19e siècle.
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par Zagara le Mer 8 Nov 2017 - 12:31
Et si tu n'es pas capable de marcher, on te confisque ton salaire.
C'est vrai que c'est cohérent : les forts sont récompensés, parce qu'ils sont les premiers de cordée ; les faibles sont continuellement punis, parce qu'ils n'avaient qu'à se donner les moyens d'être fort.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par Celadon le Mer 8 Nov 2017 - 12:35
C'est un doux eugénisme, en quelque sorte. En matraquant les faibles dans tous les domaines de la vie qui nécessiteraient de l'aide et de la solidarité, on est au moins sûrs qu'ils ne s'en sortiront pas.
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par Fires of Pompeii le Mer 8 Nov 2017 - 12:43
Et ça se ferait sur la base de chaque année scolaire ? Je veux dire, on recommence à zéro à chaque premier septembre ?

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
celitian
Érudit

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par celitian le Mer 8 Nov 2017 - 12:44
@Zagara a écrit:Est-ce "efficace" de sanctionner durement les gens à la santé fragile ? Parce que personne ne prend 3, 4, 5 arrêts pour le plaisir. On parle d'arrêts maladies garantis par le médecin, donc de gens à la santé particulièrement dégradée. Est-ce que ça ne va pas en rajouter à leur malheur et donc les fragiliser davantage ?
Peut-on dire que punir davantage les plus fragiles est "juste" et "équitable", comme annoncé par LREM ?
Ce qui est marrant, c'est dans l'esprit de certains, cette mesure sert à combattre les abus / les arrêts non justifiés, mais dans ce cas je trouve qu'il faudrait plutôt pénaliser les médecins qui donnent des arrêts trop facilement car sinon cela revient effectivement à punir les malades.
Le cynisme de ce gouvernement est quand même incroyable, on avait déjà "salauds de pauvres" maintenant on peut ajouter "salauds de malades".
avatar
Babarette
Doyen

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par Babarette le Mer 8 Nov 2017 - 12:50
@Fires of Pompeii a écrit:Et ça se ferait sur la base de chaque année scolaire ? Je veux dire, on recommence à zéro à chaque premier septembre ?


Oh ben, que ce soit chaque 1er septembre ou chaque 1er janvier, ça n'est pas bien mieux, si?
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par Fires of Pompeii le Mer 8 Nov 2017 - 12:52
@Babarette a écrit:
@Fires of Pompeii a écrit:Et ça se ferait sur la base de chaque année scolaire ? Je veux dire, on recommence à zéro à chaque premier septembre ?


Oh ben, que ce soit chaque 1er septembre ou chaque 1er janvier, ça n'est pas bien mieux, si?

Ce n'est pas ma question, je me dis qu'ils ont peut-être eu l'idée de faire courir ça sur deux années, tant qu'à faire...

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Babarette
Doyen

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par Babarette le Mer 8 Nov 2017 - 12:55
Je ne sais pas. Cette mesure touche les fonctionnaires: est-ce que le fonctionnement sera différent pour les professeurs et pour les agents administratifs? Pour les professeurs, on agit en terme d'année scolaire, pour les bibliothécaires, en année civile? Je doute qu'ils pensent si loin. 

Sinon, si c'est pour rétablir l'égalité, je veux bien hein, mais on le fait dans l'autre sens alors: on supprime les jours de carence dans le privé.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par Fires of Pompeii le Mer 8 Nov 2017 - 12:57
Non non, je parle bien d'année civile (j'avais mis "scolaire" au début, mais c'était un  lapsus).

edit : enfin tout ça n'est qu'une idée en l'air de ma part, qui m'est venue quand je cherchais ce qu'ils pourraient encore proposer de pire...

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
cunégonde
Niveau 9

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par cunégonde le Mer 8 Nov 2017 - 13:02
@Celadon a écrit:C'est un doux eugénisme, en quelque sorte. En matraquant les faibles dans tous les domaines de la vie qui nécessiteraient de l'aide et de la solidarité, on est au moins sûrs qu'ils ne s'en sortiront pas.
Céladon, je dirais plutôt eugénisme hypocrite et tout cela est, en plus, d'une bêtise insondable, pour le temps, au moins, où on continue à soigner presque gratuitement les manants.
Vu le cas d'un collègue qui est venu travailler avec une bonne bronchite qu'il masquait avec des médocs – dangereux – en vente libre type Rhi...ex et qui a fini à l'hosto avec une très grave pneumonie + très longue convalescence, et des cas similaires, on en connaît tous.
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par laMiss le Mer 8 Nov 2017 - 13:24
@Fires of Pompeii a écrit:Non non, je parle bien d'année civile (j'avais mis "scolaire" au début, mais c'était un  lapsus).

Oui, je suppose que ce sera par année civile, d'autant que l'amendement est proposé par rapport au texte sur la journée de carence qui doit s'appliquer au 1er janvier 2018.
D'où mon petit doute : n'aurait-on pas une journée de carence de toute façon pour les deux premiers arrêts (application du texte de base), plus deux autres journées (soit trois au totale) sauf les deux premières fois (application de l'amendement). Auquel cas la non retenue sur salaire évoquée dans l'amendement se rapporterait seulement à ce qui concerne cet amendement (retenues 2e et 3e journée). Ce serait un peu tordu donc je reste toutefois sur ma première interprétation plus optimiste malgré tout, puisqu'il est quand même écrit qu'on est exonéré de retenue sur salaire.

_________________
Bonne route !
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par micaschiste le Mer 8 Nov 2017 - 13:36
On peut imaginer que cela soit par année glissante, comme pour le comptage des 90 jours d'arrêt et le passage à mi-traitement. Un an sans arrêt maladie permettrait de mettre les compteurs à zéro.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par Pseudo le Mer 8 Nov 2017 - 13:37
J'imagine déjà les services du rectorat plancher sur le comptage du machin et les informaticiens du rectorat se lançant dans l'automatisation de tout ça.
Enfin, il est pas voté cet amendement.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par JPhMM le Mer 8 Nov 2017 - 13:43
@laMiss a écrit:La rapporteure LREM Emilie Chalas juge le rétablissement du jour de carence des fonctionnaires insuffisant, et veut aller plus loin. Elle déposera un amendement pour passer à trois jours.

C’est la raison pour laquelle votre rapporteure déposera un amendement à l’article 48 du projet de loi de finances proposant d’introduire un délai de carence de trois jours dans la fonction publique tout en exonérant de retenues sur salaires les deux premiers arrêts de maladie ordinaires dont pourrait avoir besoin l’agents pour se soigner. En revanche, à partir du troisième arrêt de maladie ordinaire dans l’année, il se verrait prélever jusqu’à trois journées de salaire.

Je ne comprends pas très bien.

https://twitter.com/PJanuel/status/928187422600499200

http://www.assemblee-nationale.fr/15/budget/plf2018/a0278-tII.asp#P578_116668
Ces gens sont des minables qui ne méritent que le mépris le plus profond.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par VicomteDeValmont le Mer 8 Nov 2017 - 13:43
Il y a par contre un amendement intéressant sur ton lien:

Proposition n° 9 : Engager au plus vite une réflexion sur l’instauration d’une obligation pour les employeurs publics de participer à la prise en charge d’une complémentaire santé et d’un contrat de prévoyance au bénéfice de tous les agents publics.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par micaschiste le Mer 8 Nov 2017 - 13:46
@VicomteDeValmont a écrit:Il y a par contre un amendement intéressant sur ton lien:

Proposition n° 9 : Engager au plus vite une réflexion sur l’instauration d’une obligation pour les employeurs publics de participer à la prise en charge d’une complémentaire santé et d’un contrat de prévoyance au bénéfice de tous les agents publics.
pompom pompom pompom
Spoiler:
rêver ne coûte rien

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Contenu sponsorisé

Re: C'est officiel : nous avons UN jour de carence (p.14).

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum