anipassion.com
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Graisse-Boulons
Niveau 7

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par Graisse-Boulons le Jeu 15 Fév 2018 - 21:40
@William Foster a écrit:
@Plutarque a écrit:
Cédric Villani a écrit:Les Anglais ont augmenté les salaires des enseignants en mathématiques par rapport à ceux des autres disciplines, au vu de la complexité de la tâche et de l’importance stratégique de la matière (lien)

Voilà une piste intéressante à creuser.
En plus, c'est faisable à budget constant en baissant le salaire des fainéants profs des matières mineures (Arts Pla, Musique, Francé, Langues, EPS, HG, SVT, Latin, PC, Techno, ...) Razz



L'ironie est une solution.
Il y en à une autre qui consisterait à offrir, pas seulement aux mathématiciens, mais à tous, des rémunérations en rapport avec celles pratiquées "dans la vraie vie"...oui, oui, pour toutes les disciplines. Un nouvel équilibre ne devrait pas tarder à se dégager et les meilleurs étudiants de toutes les disciplines envisageraient à nouveau l'enseignement comme une option...ça n'aura échappé à personne : ma réflexion favorise la qualité de l'enseignement et rien d'autre...
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par William Foster le Jeu 15 Fév 2018 - 21:54
@Graisse-Boulons a écrit:
@William Foster a écrit:
@Plutarque a écrit:
Cédric Villani a écrit:Les Anglais ont augmenté les salaires des enseignants en mathématiques par rapport à ceux des autres disciplines, au vu de la complexité de la tâche et de l’importance stratégique de la matière (lien)

Voilà une piste intéressante à creuser.
En plus, c'est faisable à budget constant en baissant le salaire des fainéants profs des matières mineures (Arts Pla, Musique, Francé, Langues, EPS, HG, SVT, Latin, PC, Techno, ...) Razz



L'ironie est une solution.
Il y en à une autre qui consisterait à offrir, pas seulement aux mathématiciens, mais à tous, des rémunérations en rapport avec celles pratiquées "dans la vraie vie"...oui, oui, pour toutes les disciplines. Un nouvel équilibre ne devrait pas tarder à se dégager et les meilleurs étudiants de toutes les disciplines envisageraient à nouveau l'enseignement comme une option...ça n'aura échappé à personne : ma réflexion favorise la qualité de l'enseignement et rien d'autre...

Tu me prêtes des intentions que je n'ai pas : d'abord ce n'est pas de l'ironie mais juste du sarcasme, et ce n'est en rien une solution.
Pour ce que j'en ai compris, Blanquer est en ce moment à la télé pour dire que oui il aimerait bien payer mieux les enseignants, mais que, vous comprenez ma bonne dame, c'est que y'a plus de sous. Et les gens vont croire ça.
Il n'est donc pas question ici, dans mon propos, d'utiliser l'ironie pour amener une réflexion, mais bien d'être sarcastique.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
Franck059
Niveau 10

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par Franck059 le Jeu 15 Fév 2018 - 22:42
@Graisse-Boulons a écrit:
@William Foster a écrit:
@Plutarque a écrit:
Cédric Villani a écrit:Les Anglais ont augmenté les salaires des enseignants en mathématiques par rapport à ceux des autres disciplines, au vu de la complexité de la tâche et de l’importance stratégique de la matière (lien)

Voilà une piste intéressante à creuser.
En plus, c'est faisable à budget constant en baissant le salaire des fainéants profs des matières mineures (Arts Pla, Musique, Francé, Langues, EPS, HG, SVT, Latin, PC, Techno, ...) Razz



L'ironie est une solution.
Il y en à une autre qui consisterait à offrir, pas seulement aux mathématiciens, mais à tous, des rémunérations en rapport avec celles pratiquées "dans la vraie vie"...oui, oui, pour toutes les disciplines. Un nouvel équilibre ne devrait pas tarder à se dégager et les meilleurs étudiants de toutes les disciplines envisageraient à nouveau l'enseignement comme une option...ça n'aura échappé à personne : ma réflexion favorise la qualité de l'enseignement et rien d'autre...
C'est une recommandation de l'OCDE et qui ne date pas d'hier.
Mais la France continue de faire la sourde oreille.
Il demeure toutefois deux autres problèmes, à savoir les effectifs des classes trop élevés et l'indiscipline dans les classes.
Ces deux problèmes sont aussi signalés par l'OCDE.
La France est la championne au monde en ce qui concerne l'indiscipline.
Elle est en passe de le devenir pour les rémunérations basses (proches de l'Angleterre et de la Grèce).
Mais la France continue de faire la sourde oreille.
Il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.
avatar
neo-fit
Niveau 8

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par neo-fit le Sam 17 Fév 2018 - 7:58
@ycombe a écrit:Ne sachant trop qu'en penser, je me contente de poser ça là:



Interprétation difficile, qui n'excluait pas une mise en scène bien huilée.
Dans cet interview, C. Villani semble approuver bac2021.
Il a dû oublier :
- qu'il préconisait 7-8h de maths en 1° (ce n'était pas une des 21 recommandations, donc plus facile pour JM. Blanquer de dire qu'elles seront toutes retenues)
- que 4h+6h c'est au minimum ce qu'ont tous les S actuellement (souvent plus pour ceux qui ont réussi à récupérer de l'AP pour y faire des maths).
https://www.lci.fr/politique/video-cedric-villani-les-mathematiques-ce-n-est-pas-le-truc-d-emmanuel-macron-2078953.html
Interview de JP Demailly dans la tête au carré.
https://www-fourier.ujf-grenoble.fr/~demailly/archives/calcul_jpd_sur_rapport_torossian_villani_13-02-18.mp3
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par Elyas le Sam 17 Fév 2018 - 8:44
@Franck059 a écrit:
@Graisse-Boulons a écrit:
@William Foster a écrit:
@Plutarque a écrit:

Voilà une piste intéressante à creuser.
En plus, c'est faisable à budget constant en baissant le salaire des fainéants profs des matières mineures (Arts Pla, Musique, Francé, Langues, EPS, HG, SVT, Latin, PC, Techno, ...) Razz



L'ironie est une solution.
Il y en à une autre qui consisterait à offrir, pas seulement aux mathématiciens, mais à tous, des rémunérations en rapport avec celles pratiquées "dans la vraie vie"...oui, oui, pour toutes les disciplines. Un nouvel équilibre ne devrait pas tarder à se dégager et les meilleurs étudiants de toutes les disciplines envisageraient à nouveau l'enseignement comme une option...ça n'aura échappé à personne : ma réflexion favorise la qualité de l'enseignement et rien d'autre...
C'est une recommandation de l'OCDE et qui ne date pas d'hier.
Mais la France continue de faire la sourde oreille.
Il demeure toutefois deux autres problèmes, à savoir les effectifs des classes trop élevés et l'indiscipline dans les classes.
Ces deux problèmes sont aussi signalés par l'OCDE.
La France est la championne au monde en ce qui concerne l'indiscipline.
Elle est en passe de le devenir pour les rémunérations basses (proches de l'Angleterre et de la Grèce).
Mais la France continue de faire la sourde oreille.
Il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

Je suis curieux de consulter la source sur laquelle tu fondes la phrase que j'ai graissée.
avatar
Proton
Niveau 6

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par Proton le Sam 17 Fév 2018 - 8:57
https://www.oecd.org/pisa/pisaproducts/pisainfocus/47954912.pdf?TSPD_101_R0=a73cdfe94fdf7137c4ad6ca5901ae3fcaD500000000000000003eeaa95cffff00000000000000000000000000005a87dfe90068c13b99

avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par JPhMM le Sam 17 Fév 2018 - 8:58
celinesud a écrit:La réforme du lycée et du bac proposée par Blanquer vous paraît-elle en accord avec le rapport Villani ?
A votre avis, les maths y perdent ou y gagnent ?
Le rapport qui ?
Oh ... personne n’en t’a prévenue ? En France, un rapport, une mission, tout ça, c’est un truc qui est censé résoudre tous les problèmes, qui mobilise des centaines de gens, qui prend des mois à être écrit, dont on parle un quart d’heure en conseil des ministres, et qui est enterré au fond du jardin après le digeo.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Franck059
Niveau 10

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par Franck059 le Sam 17 Fév 2018 - 9:01
http://www.cafepedagogique.net/LEXPRESSO/Pages/2017/03/28032017Article636262836157939797.aspx

https://www.francetvinfo.fr/societe/education/classement-pisa/education-la-france-est-le-pays-ou-la-discipline-est-la-plus-degradee-parmi-les-pays-de-l-ocde_2121531.html

http://www.europe1.fr/societe/education-les-eleves-francais-seraient-les-plus-indisciplines-3216044

https://www.scienceshumaines.com/les-eleves-francais-champions-de-l-indiscipline_fr_38406.html
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par JPhMM le Sam 17 Fév 2018 - 9:02
On est meilleurs que la Finlande

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par Elyas le Sam 17 Fév 2018 - 9:15
Ah, je pensais bien que tu te fondais sur cette étude. Le problème de cette étude est les béances méthodologiques mises en œuvre. Va voir un cours en Allemagne ou en Espagne, et on en reparlera de ce classement.
A un moment, il faut peut être s'intéresser à la fabrication de ces enquêtes pour se rendre compte qu'on ne peut pas leur faire dire n'importe quoi. Ce classement indique surtout qu'en France, il y a une tolérance beaucoup plus faible de la population à des facteurs qualifiés d'indiscipline. Les facteurs culturels sont très puissants et l'enquête montre surtout cet aspect culturel.

Je pensais que tu avais des enquêtes non pas d'opinions mais sur des faits permettant une comparaison plus objective que celle-ci.
chmarmottine
Fidèle du forum

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par chmarmottine le Sam 17 Fév 2018 - 9:21
@Elyas a écrit:Ah, je pensais bien que tu te fondais sur cette étude. Le problème de cette étude est les béances méthodologiques mises en œuvre. Va voir un cours en Allemagne ou en Espagne, et on en reparlera de ce classement.
A un moment, il faut peut être s'intéresser à la fabrication de ces enquêtes pour se rendre compte qu'on ne peut pas leur faire dire n'importe quoi. Ce classement indique surtout qu'en France, il y a une tolérance beaucoup plus faible de la population à des facteurs qualifiés d'indiscipline. Les facteurs culturels sont très puissants et l'enquête montre surtout cet aspect culturel.

Je pensais que tu avais des enquêtes non pas d'opinions mais sur des faits permettant une comparaison plus objective que celle-ci.

Exactement.
Faut voir les profs en Allemagne, même dans des lycées privés où il n'y a que des filles .... ils n'ont quasi aucune exigence de discipline. Les élèves rentrent, sortent, mangent, discutent ...
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par Anaxagore le Sam 17 Fév 2018 - 9:22
J'ai vu ça. Quelle foire.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
avatar
pg73
Niveau 8

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par pg73 le Sam 17 Fév 2018 - 11:05
Et pourtant, malgré ce gros boxon perpétuel dans leurs classes ils n'ont pas des résultats vraiment pires que les nôtres au PISA, donc il y a de vrais questions à se poser sur toutes les conneries qu'on nous fait faire depuis 30 ans ( constructivisme à tous les étages où les élèves construisent tous seuls comme des grands les règles d'orthographes et les maths pour l'épanouissement de monchéri-moncoeur ou une meilleure évaluation (par compétence) en ilôts bonifiés de ses savoirs-êtres). Franchement, j'espère qu'on arrive ENFIN au bout de ces conneries que j'entends depuis toujours et qu'on va passer à autre chose !

Mais faut pas être naïfs, tous ceux qui ont oeuvré en ce sens sont toujours là et partout dans tous les bureaux de la rue de Grenelle ou aux manettes des formations des profs !

Pour avoir vécu de l'intérieur les IUFM, et vu à l' oeuvre tous ces diafoirus de la pédagogie, je suis très inquiet qu'on confie à nouveau aux mêmes les formations des futurs PE pour la culture scientifique !

_________________
In tartiflette i trust...
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par Anaxagore le Sam 17 Fév 2018 - 11:16
Je suis d'accord qu'il y a certaines personnes dont nous ne tirerons jamais rien. Il y en a qui, le nez dans le fumier, nous expliquent encore que ça sent bon et que tout va bien. Surtout au primaire.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
archeboc
Esprit éclairé

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par archeboc le Lun 19 Fév 2018 - 19:42
@Elyas a écrit:Ah, je pensais bien que tu te fondais sur cette étude. Le problème de cette étude est les béances méthodologiques mises en œuvre. Va voir un cours en Allemagne ou en Espagne, et on en reparlera de ce classement.
A un moment, il faut peut être s'intéresser à la fabrication de ces enquêtes pour se rendre compte qu'on ne peut pas leur faire dire n'importe quoi. Ce classement indique surtout qu'en France, il y a une tolérance beaucoup plus faible de la population à des facteurs qualifiés d'indiscipline. Les facteurs culturels sont très puissants et l'enquête montre surtout cet aspect culturel.

Je pensais que tu avais des enquêtes non pas d'opinions mais sur des faits permettant une comparaison plus objective que celle-ci.

Les experts PISA font parfois des bêtises, mais quand même pas de ce niveau là.

Il suffit de lire n'importe laquelle des références données plus haut, par exemple :
Daniel Meuret a écrit:Le questionnaire Pisa ne demande pas aux élèves de 15 ans des pays développés si la discipline règne dans leur classe. Il leur pose des questions très concrètes. Y a-t-il du bruit dans la salle ? Le professeur doit-il attendre longtemps avant que les élèves se calment pour débuter le cours ?

Autrement dit, on ne demande pas aux élèves s'il y a de l'indiscipline, on leur pose des questions pour mesurer si l'ambiance en classe leur permet de travailler. Notons que c'est la seule chose importante. Dans la perspective de l'OCDE, la société consomme des ressources pour assurer l'éducation, et on évalue l'efficacité de cette dépense en regardant si les élèves peuvent en profiter.
Si les petits allemands sont capables de profiter des cours les pieds sur la table en tétant du soda, et que les petits français n'y arrivent pas, on peut gloser sur la différence culturelle, cela ne change rien au fond de l'affaire : d'une part le climat de discipline est adapté au travail des élèves en Allemagne, pas en France. D'autre part la situation française s'est dégradée entre 2000 et 2012.

Il y a certes pas mal de présupposés dans l'exploitation de ces questions, par exemple que le bruit gêne le travail et les progrès, mais ce ne sont pas des présupposés aberrants, et en tout état de cause, les biais culturels que tu dénonces ont justement été pris en compte.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


avatar
Padre P. Lucas
Niveau 9

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par Padre P. Lucas le Mer 21 Fév 2018 - 9:03
@Anaxagore a écrit:Je suis d'accord qu'il y a certaines personnes dont nous ne tirerons jamais rien. Il y en a qui, le nez dans le fumier, nous expliquent encore que ça sent bon et que tout va bien. Surtout au primaire.

Michel Delord continue pourtant d'expliquer, infatigable, Monsieur Picbille peut-il comprendre ? Sensualisme, méthode intuitive, éducation nouvelle ...
avatar
neo-fit
Niveau 8

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par neo-fit le Mer 21 Mar 2018 - 8:15
Video de C. Villani : rapport mathématiques, malentendus et précisions.
avatar
Furby
Niveau 7

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par Furby le Mer 21 Mar 2018 - 8:58
Bon, à part s'envoyer des fleurs lui-même, se justifier de la grande qualité de son travail, et militer pour l'action du gouvernement en matière d'éducation, qu'est-ce qu'il dit sur les conséquences pour nous autres enseignants ? Rien. Et quand on voit le sort réservé aux maths dans la réforme du bac, sa crédibilité en prend un coup.
Il ferait mieux de laisser la politique à ceux dont c'est le métier, et se consacrer à ce qu'il sait faire.
avatar
Padre P. Lucas
Niveau 9

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par Padre P. Lucas le Dim 10 Juin 2018 - 8:34
Le revoici, le revoilà : sept mesures pour faire aimer les maths - JDD

Charles Torossian a de l'humour :

1. La méthode de Singapour en test

Le rapport conseillait de tester des pédagogies comme celle dite "de Singapour" qui, avec ses trois étapes (manipuler, verbaliser, abstraire), triomphe dans les classements internationaux. "Nous pensons l'expérimenter dans 40 écoles l'an prochain, soit 100 à 200 classes du CP au CE2, explique Charles Torossian. Mais nous sommes toujours en discussion avec le conseil scientifique de l'éducation nationale pour voir comment évaluer rigoureusement la démarche et trouver des financements." D'autres méthodes (Savoir lire écrire compter calculer, Cap Maths ou Picbille) pourraient être testées.

Monsieur Picbille n'aurait pas été oublié !
avatar
Franck059
Niveau 10

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par Franck059 le Dim 10 Juin 2018 - 10:32
De quelle méthode de Singapour parle-t-on ?

De celle de la Librairie des Écoles qui désormais, sommée de respecter les programmes officiels français, en finit par être vidée de sa substance.... ?

En attendant, au collège, toujours pas d'attendus précis pour chaque année, comme cela avait été annoncé par Blanquer, et non plus d'outils d'évaluations officielles mise en ligne sur eduscol....

Et la matière continue d'être diluée avec d'autres dans les intitulés des domaines
(Domaine 1.3 : langages mathématiques, scientifiques et informatiques).
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par Verdurette le Dim 10 Juin 2018 - 12:20
@Franck059 a écrit:De quelle méthode de Singapour parle-t-on ?

De celle de la Librairie des Écoles qui désormais, sommée de respecter les programmes officiels français, en finit par être vidée de sa substance.... ?

J'avoue que voir les nouveaux fichiers de CP avec les "bandes numériques" pour additionner en avançant et soustraire en reculant m'a piqué les yeux.
J'ai racheté des fichiers de l'ancienne édition de CP pour les garder, et je vais vérifier que j'en ai un exemplaire de chaque niveau. Et me reconcentrer sur les manuels SLECC.
avatar
neo-fit
Niveau 8

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par neo-fit le Jeu 21 Juin 2018 - 10:27
"Un entretien entre Cédric Villani et la SMF.
Cédric Villani s’adresse à la communauté en répondant à plusieurs questions posées par la SMF sur la mission mathématiques"
Un extrait :
C. Villani a écrit:
Premièrement, les changements annoncés sont massifs. L'introduction d'un cours d'informatique, qui a vocation à commencer en mode débranché dès le Cours préparatoire, est une évolution majeure attendue depuis longtemps. La mise en place du cours de culture scientifique et numérique est un défi non moins considérable, et unique en son genre: tout ou presque y est à inventer. L'abandon du système des filières demandera à notre système une adaptation inédite depuis plusieurs décennies, et la constitution de toute une déclinaison de programmes mathématiques. La combinaison de ces trois facteurs fera sans doute de notre discipline celle qui aura le plus besoin de révision, que ce soit au niveau des programmes, des systèmes de formation, ou des interfaces avec les autres disciplines.
Au passage, si l'on souhaite apprécier l'évolution des volumes horaires de mathématique (et de science), on ne peut négliger ces évolutions ! Des élèves qui actuellement sont logés à la même enseigne en filière S, demain suivront des cours variés : culture mathématique, mathématique spécialisée, mathématique experte, mathématique de soutien, informatique... Avec ces cours mieux ciblés, on peut espérer une efficacité très accrue, et la possibilité de dépasser enfin l'hypocrisie de la situation actuelle où certains élèves s'ennuient et d'autres souffrent le martyre, où certains suivent un cours de mathématique par passion et d'autres font semblant de s'y intéresser pour améliorer leurs chances d'être recrutés dans une formation pourtant non scientifique. La nouvelle organisation qui s'annonce a bien été pensée pour répondre aux défis actuels, et en particulier la très délicate équation que pose l'enseignement mathématique, destiné à transmettre aussi bien les connaissances techniques et spécialisées qui seront utiles aux scientifiques, que le fonds culturel et inspirant qui devra nourrir les réflexions des citoyens.
Dommage que la recommandation du rapport de 7-8h de maths en 1° ne soit qu'une recommandation et non une des 21 mesures, ça aurait été une vraie évolution horaire.
Le reste : http://smf.emath.fr/content/190618-un-entretien-entre-c%C3%A9dric-villani-et-la-smf
On y apprend que Charles Torossian est nommé coordinateur de la stratégie mathématique nationale (on se doutait que ce ne serait pas une mesure difficile à appliquer) et que C. Villani participera aux travaux du CSP.

avatar
cassiopella
Niveau 5

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par cassiopella le Jeu 21 Juin 2018 - 10:46
@neo-fit a écrit:"Un entretien entre Cédric Villani et la SMF.
Cédric Villani s’adresse à la communauté en répondant à plusieurs questions posées par la SMF sur la mission mathématiques"
Un extrait :
Dommage que la recommandation du rapport de 7-8h de maths en 1° ne soit qu'une recommandation et non une des 21 mesures, ça aurait été une vraie évolution horaire.
Le reste : http://smf.emath.fr/content/190618-un-entretien-entre-c%C3%A9dric-villani-et-la-smf
On y apprend  que Charles Torossian est nommé coordinateur de la stratégie mathématique nationale (on se doutait que ce ne serait pas une mesure difficile à appliquer) et que C. Villani participera aux travaux du CSP.
Dans sa lettre il y a ça:
Ajoutons à cela un excellent consensus international qui se dessine, au vu des réactions de nombreux collègues étrangers qui m'ont contacté, très motivés, pour utiliser ce rapport en vue de lancer un débat ou des actions dans leurs pays respectifs -- Italie, Argentine, Cameroun, Russie... Des traductions en anglais et en espagnol ont été organisées; et de Douala à Saint-Petersbourg, j'ai entendu le même refrain de la part de certains des meilleurs mathématiciens de leurs pays respectifs : "Tu sais, les problèmes que vous décrivez dans le rapport, nous avons les mêmes ici ! Il faut absolument que nous collaborions pour les résoudre ensemble !"
Je ne vois pas pourquoi la Russie s’intéressera au rapport de Villani, étant donné que les élèves se trouvent juste derrière les élèves des pays asiatiques. Peut-être pour tenir compte des méthodes qui ne marchent pas, des choses à éviter?

_________________
Moi et l'orthographe, nous ne sont pas amis. Je corrige les erreurs dès que je les vois. Je m'excuse pour celles que je ne vois pas...
archeboc
Esprit éclairé

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par archeboc le Jeu 21 Juin 2018 - 11:57
C. Villani a écrit:Des élèves qui actuellement sont logés à la même enseigne en filière S, demain suivront des cours variés : culture mathématique, mathématique spécialisée, mathématique experte, mathématique de soutien, informatique... Avec ces cours mieux ciblés, on peut espérer une efficacité très accrue, et la possibilité de dépasser enfin l'hypocrisie de la situation actuelle où certains élèves s'ennuient et d'autres souffrent le martyre, où certains suivent un cours de mathématique par passion et d'autres font semblant de s'y intéresser pour améliorer leurs chances d'être recrutés dans une formation pourtant non scientifique. La nouvelle organisation qui s'annonce a bien été pensée pour répondre aux défis actuels, et en particulier la très délicate équation que pose l'enseignement mathématique, destiné à transmettre aussi bien les connaissances techniques et spécialisées qui seront utiles aux scientifiques, que le fonds culturel et inspirant qui devra nourrir les réflexions des citoyens.


Quelques observations :
* il y aura toujours des matières qui serviront de pierre de touche à la sélection des élèves, i.e. des disciplines suffisamment exigeantes pour servir de base à la sélection y compris pour des cursus au contenu sans lien avec cette discipline. Les maths de bon niveau ont toutes leurs chances pour continuer à jouer ce rôle.
* Pour la façade, on fait disparaître les filières. En réalité, on les démultiplie. Pour les élèves, cette offre de formation à la carte sera très difficilement lisible.
* Dans les espaces ruraux, il sera très difficile d'entretenir une offre de formation complète. C'est une réforme pour les centres villes.
* Dans les centres villes, aucun lycée ne pourra entretenir une offre de formation complète. On va créer des hiérarchies, dont seuls les initiés auront connaissance.
* En revanche, pour 2021, les élèves qui ce printemps ont choisit un lycée l'ont fait en aveugle. L'an prochain, durant leur année de seconde, année d'orientation, ils vont devoir choisir dans une offre qui n'est pas encore définie.
* Dans le meilleur des cas, cette offre sera définie en cours d'année. Les élèves de seconde vont donc passer une large partie de l'année sans savoir vers quoi ils pourront s'orienter en fin d'année, ni comment se fera la sélection. Sait-on seulement à quelle date ces informations devront être publiées ?
* Enfin, dans un autre fil, pogonophile a posté une référence à un journal syndical de CDE, dans lequel on trouve un papier sur le nouveau bac. Lui s'intéresse aux difficultés logistiques. On peut trouver dommage qu'un député sociologiquement proche du monde de l'enseignement ne soit pas plus attentif à ses contraintes.


_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


avatar
Moonchild
Expert spécialisé

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par Moonchild le Jeu 21 Juin 2018 - 12:06
C. Villani a écrit:Premièrement, les changements annoncés sont massifs. L'introduction d'un cours d'informatique, qui a vocation à commencer en mode débranché dès le Cours préparatoire, est une évolution majeure attendue depuis longtemps.

Et puis ça ne va surtout surcharger la barque pour les enseignants du primaire...

C. Villani a écrit:La mise en place du cours de culture scientifique et numérique est un défi non moins considérable, et unique en son genre: tout ou presque y est à inventer.

Bref, dans la France du XXIème siècle, pour créer une nouvelle discipline scolaire, il suffit de trouver son appellation même si personne n'a la moindre idée de ce que pourrait être son contenu ; ça, on le bidouillera après...

C. Villani a écrit:L'abandon du système des filières demandera à notre système une adaptation inédite depuis plusieurs décennies, et la constitution de toute une déclinaison de programmes mathématiques. La combinaison de ces trois facteurs fera sans doute de notre discipline celle qui aura le plus besoin de révision, que ce soit au niveau des programmes, des systèmes de formation, ou des interfaces avec les autres disciplines.
Au passage, si l'on souhaite apprécier l'évolution des volumes horaires de mathématique (et de science), on ne peut négliger ces évolutions ! Des élèves qui actuellement sont logés à la même enseigne en filière S, demain suivront des cours variés : culture mathématique, mathématique spécialisée, mathématique experte, mathématique de soutien, informatique... Avec ces cours mieux ciblés, on peut espérer une efficacité très accrue, et la possibilité de dépasser enfin l'hypocrisie de la situation actuelle où certains élèves s'ennuient et d'autres souffrent le martyre, où certains suivent un cours de mathématique par passion et d'autres font semblant de s'y intéresser pour améliorer leurs chances d'être recrutés dans une formation pourtant non scientifique. La nouvelle organisation qui s'annonce a bien été pensée pour répondre aux défis actuels, et en particulier la très délicate équation que pose l'enseignement mathématique, destiné à transmettre aussi bien les connaissances techniques et spécialisées qui seront utiles aux scientifiques, que le fonds culturel et inspirant qui devra nourrir les réflexions des citoyens.

C'est bizarre, hormis l'apparition d'une spécialité informatique et ce fameux cours de culture scientifique et numérique dont personne ne sait encore en quoi il consistera (sauf qu'on peut prévoir qu'en ce qui concerne les maths et l'informatique, il sera sans doute extrêmement basique et son apport sera négligeable, voire redondant, à côté des spécialités correspondantes), j'avais cru comprendre qu'il n'y aurait qu'un seul programme de spécialité mathématiques en première qui serait donc commun aux élèves qui actuellement vont en S ou en ES ; je ne vois pas en quoi les cours seront mieux ciblés après la réforme.
En terminale, il n'y aura que trois programmes : celui de la spécialité maths à 6h par semaine comme en TS avant la réforme, celui de l'option mathématique light complémentaire à 3h par semaine et celui de l'option mathématique experte qui occupera plus ou moins la place de la spé maths actuelle avec simplement une heure supplémentaire. Certes, les élèves scientifiques gagneront la possibilité d'avoir un cursus allégé en maths, mais si on considère l'ensemble S+ES, la réforme n'offre pas pas plus de diversité de choix de programmes de maths.
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par Ruthven le Jeu 21 Juin 2018 - 13:47
@archeboc a écrit:
* En revanche, pour 2021, les élèves qui ce printemps ont choisit un lycée l'ont fait en aveugle. L'an prochain, durant leur année de seconde, année d'orientation, ils vont devoir choisir dans une offre qui n'est pas encore définie.
* Dans le meilleur des cas, cette offre sera définie en cours d'année. Les élèves de seconde vont donc passer une large partie de l'année sans savoir vers quoi ils pourront s'orienter en fin d'année, ni comment se fera la sélection. Sait-on seulement à quelle date ces informations devront être publiées ?

On verra "en marche", c'est le nouveau mode de gouvernance de découvrir les règles du jeu au fur et à mesure que l'on joue (c'est exactement la même chose avec Parcoursup).

Pour avoir suivi un peu la question, je ne connais pas un lycée autour de chez moi qui ait commencé à discuter officiellement de ce qui sera mis en place.
Contenu sponsorisé

Re: Mission Mathématiques Villani - Torossian

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum