Stagiaire en souffrance

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Sibylline le Mar 14 Nov 2017 - 18:57

Cela m'a l'air bien constructif. humhum
As-tu eu quand même des commentaires positifs sur certains points, des conseils ?

Sibylline
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Sherlock le Mar 14 Nov 2017 - 18:58

@Sedulius a écrit:J'ai eu ma visite aujourd'hui : tout est à revoir...

C'est-à-dire ? La séance s'est mal passée ou ce sont les remarques de ton tuteur espe ?

Moi ma visite est en fin de semaine et vu l'attitude des élèves hier ça promet......
avatar
Sherlock
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Sedulius le Mar 14 Nov 2017 - 19:01

Oui, des conseils : tout revoir (gestion de classe, mise en œuvre, même ma voix...)

Sedulius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Sedulius le Mar 14 Nov 2017 - 19:01

La séance s'est mal passée. Ce n'est pas un tuteur tyrannique. C'est moi qui suis mauvais.

Sedulius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Tamerlan le Mar 14 Nov 2017 - 19:04

Déjà, remplace mauvais par pas au point. C'est mieux Smile

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Sedulius le Mar 14 Nov 2017 - 19:06

@Tamerlan a écrit:Déjà, remplace mauvais par pas au point. C'est mieux Smile

Je dois dire que je commence par perdre espoir à ce stade de l'année. Je rate toutes mes séances ou presque...

Sedulius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Jenny le Mar 14 Nov 2017 - 19:07

Bon courage.
avatar
Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Sedulius le Mar 14 Nov 2017 - 19:13

Vous pensez que si je me fais arrêter, ce sera mentionné (et critiqué) dans un rapport ultérieur ?

Sedulius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Jenny le Mar 14 Nov 2017 - 19:15

Ils n'ont pas le droit de le mentionner.
C'est au médecin de juger si tu dois être arrêté ou pas, ce n'est pas le job du tuteur/de l'ESPE/du CDE/de l'IPR.
avatar
Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Sedulius le Mar 14 Nov 2017 - 19:18

@Jenny a écrit:Ils n'ont pas le droit de le mentionner.
C'est au médecin de juger si tu dois être arrêté ou pas, ce n'est pas le job du tuteur/de l'ESPE/du CDE/de l'IPR.

Mais ce sera quand même pris en compte dans l'évaluation, au moins de manière implicite.

Sedulius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Tamerlan le Mar 14 Nov 2017 - 19:18

Ce n'est pas ainsi que les choses se posent, soit tu dois te faire arrêter (parce que tu le penses et que ton médecin le confirme) et là tu n'as pas le choix. Le reste est moins important. Soit tu n'en es pas à ce point et il faut continuer à te battre, en réfléchissant sur ce que tu n'arrives pas encore à faire et en essayant de ne pas te dévaloriser car ce n'est objectivement pas un métier facile.

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Jenny le Mar 14 Nov 2017 - 19:20

@Sedulius a écrit:
@Jenny a écrit:Ils n'ont pas le droit de le mentionner.
C'est au médecin de juger si tu dois être arrêté ou pas, ce n'est pas le job du tuteur/de l'ESPE/du CDE/de l'IPR.

Mais ce sera quand même pris en compte dans l'évaluation, au moins de manière implicite.

Je ne le pense pas.
Beaucoup de stagiaires ont un arrêt dans l'année. Ce n'est pas grave.
avatar
Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Sedulius le Mar 14 Nov 2017 - 19:23

Très franchement, je pense être au bout du rouleau... L'angoisse m'empêche de faire quoi que soit. Même dormir est devenu un luxe et ça se ressent sur le travail. Je suis dépassé.

Mais si je m'arrête, ça ne peut pas ne pas être pris en compte et ça jouera contre moi.

C'est comme s'il n'y avait pas de solution.

Sedulius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Philomène87 le Mar 14 Nov 2017 - 19:25

@Jenny a écrit:
@Sedulius a écrit:
@Jenny a écrit:Ils n'ont pas le droit de le mentionner.
C'est au médecin de juger si tu dois être arrêté ou pas, ce n'est pas le job du tuteur/de l'ESPE/du CDE/de l'IPR.

Mais ce sera quand même pris en compte dans l'évaluation, au moins de manière implicite.

Je ne le pense pas.
Beaucoup de stagiaires ont un arrêt dans l'année. Ce n'est pas grave.

De toute façon, si tu es arrêté, tu ne dis pas pourquoi.
Tu laisses croire que c'est une grippe.
avatar
Philomène87
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Sedulius le Mar 14 Nov 2017 - 19:28

J'ai besoin de parler à quelqu'un tout de suite. On peut dialoguer en mp.

Sedulius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Philomène87 le Mar 14 Nov 2017 - 19:29

Tu peux m'envoyer un mp si tu veux Wink
avatar
Philomène87
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Tamerlan le Mar 14 Nov 2017 - 19:30

Mais si, je résume :
- vous ne vous en sortez pas.
- votre tuteur local le sait, le tuteur ESPE aussi
- si vous êtes dans l'état décrit, de toute manière vous allez à l'explosion.
- En général dans ces situations plus on réagit tôt pour consulter et faire ce qu'il faut moins les dégâts sont importants.
- Et plus vous serez reposé et suivi plus vous aurez la possibilité de prendre du recul et de réfléchir, ce qui n'est pas le cas en ce moment. Ça vous sera de toute manière profitable.
Donc en vous lisant je me dis que vous n'avez pas le choix.


Dernière édition par Tamerlan le Mar 14 Nov 2017 - 19:35, édité 1 fois (Raison : Correction)

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Jenny le Mar 14 Nov 2017 - 19:32

Tamerlan résume bien les choses. Wink
avatar
Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Sedulius le Mar 14 Nov 2017 - 19:37

Je vais voir un médecin dans tous les cas pour avoir certains "produits" et me maintenir en pilotage automatique. Pour l'arrêt, je vais encore y réfléchir un peu.

Sedulius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Tamerlan le Mar 14 Nov 2017 - 19:39

Allez voir un médecin pour parler, vous réfléchirez avec lui au long de la conversation Smile
Bon courage.

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Sibylline le Mar 14 Nov 2017 - 19:43

Si tu ne dors pas et que tu es très angoissé, il me paraîtrait sage de respecter la décision du médecin s'il devait te prescrire un arrêt de travail.
Si tu essaie de continuer coûte que coûte, tu risques de t'écrouler (au sens propre, j'entends).
Prends soin de toi, Sedulius.
Aucun travail ne mérite cette souffrance.

_________________
1999-2017 : professeur de mathématiques
Octobre 2017 : stagiaire contrôleur des Finances publiques
Admissible au concours d'inspecteur 2018, on y croit !
avatar
Sibylline
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Vatrouchka le Mar 14 Nov 2017 - 19:44

fleurs
Si je puis me permettre, être en pilote automatique dans ces conditions ne t'aidera en rien et ne te permettra probablement pas de progresser. Tu as besoin de prendre du recul et de digérer tout ce qu'on t'a dit aujourd'hui et avant les vacances.
Une visite ESPE ratée, ce n'est pas forcément la fin du monde. Rappelle-toi, tu as réussi une séance. Tu es capable d'en réussir d'autres.
avatar
Vatrouchka
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Sedulius le Mar 14 Nov 2017 - 19:48

@Sibylline a écrit:Si tu ne dors pas et que tu es très angoissé, il me paraîtrait sage de respecter la décision du médecin s'il devait te prescrire un arrêt de travail.
Si tu essaie de continuer coûte que coûte, tu risques de t'écrouler (au sens propre, j'entends).
Prends soin de toi, Sedulius.
Aucun travail ne mérite cette souffrance.

Tu as sans doute raison. L'écroulement physique n'est pas très à vrai dire. Mais il y a encore cette pression de la titularisation. Il ne faut pas non plus que je montre trop de faiblesses.

Sedulius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par CalamityJane le Mar 14 Nov 2017 - 20:06

Tu es beaucoup trop sous pression Sedulius. Tu as besoin de repos, de penser à autre chose et de faire autre chose. Vas voir ton médecin au plus vite et explique-lui la situation. Ne t'en fais pas pour l'arrêt, ça n'aura pas de conséquence sur ta titularisation, ça arrive à plein de stagiaires d'être malade et de valider tout de même leur année.
Je rejoins Vatrouchka, le mode pilotage automatique ne t'aidera pas, tu n'apprendras pas comme ça. Il vaut mieux que tu te reposes et que tu repartes en meilleure forme en faisant le point avec ton tuteur terrain. Tu pourrais, par exemple, lui dire que tu préférerais y aller petit à petit : savoir d'abord gérer ta classe, poser ta voix avant de travailler la mise en œuvre.

CalamityJane
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Babarette le Mar 14 Nov 2017 - 20:20

@Sedulius a écrit:Très franchement, je pense être au bout du rouleau... L'angoisse m'empêche de faire quoi que soit. Même dormir est devenu un luxe et ça se ressent sur le travail. Je suis dépassé.

Mais si je m'arrête, ça ne peut pas ne pas être pris en compte et ça jouera contre moi.

C'est comme s'il n'y avait pas de solution.


Non, on n'a pas le droit de faire jouer cela contre toi. Tu as encore le droit d'être malade: personne ne peut savoir si tu t'es fait une entorse, si tu es grippé, si tu as la gastro. 

Si ça peut te rassurer, j'ai été arrêtée plusieurs fois et personne ne me l'a reproché. Pourtant, on m'a reproché beaucoup de choses stupides.

Tu risques au contraire de voir la situation s'empirer si tu ne te reposes pas un peu.

Courage, j'espère vraiment que tu iras mieux.
avatar
Babarette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en souffrance

Message par Vatrouchka le Mar 14 Nov 2017 - 20:25

Je rajoute que j'ai été absente pendant deux semaines pendant mon stage (sinusite carabinée qui a eu du mal à passer). Ma CDE (qui était très bienveillante, c'est vrai) m'a seulement envoyé un mail de bon rétablissement lorsque j'ai envoyé un arrêt pour la troisième fois consécutive.
avatar
Vatrouchka
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum