BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par jonjon71 le Mer 8 Nov 2017 - 20:01

314 professeurs ont publié cette semaine une tribune où ils s'engagent à ne plus enseigner la règle grammaticale résumée par la formule "le masculin l'emporte sur le féminin". Une initiative qui ne rencontre pas les faveurs du ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer. Ces signataires déclarent "avoir cessé ou (s')apprêter à cesser d'enseigner" cette règle, qui veut par exemple que dans un groupe nominal, l'adjectif prend toujours le genre masculin s'il est précédé ou suivi de noms communs féminins et masculins. Ils souhaitent que l'adjectif s'accorde en genre avec le nom commun le plus proche. Alors, la grammaire est-elle sexiste ? Pour en débattre: Éliane Viennot, professeur de littérature, à l’initiative et cosignataire de la tribune des 314 professeurs. Ainsi que Marie-Estelle Pech, journaliste éducation au Figaro. - BFM Story, du mercredi 8 novembre 2017, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Lien vers un reportage :
http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/pour-ces-profs-le-masculin-ne-l-emporte-plus-sur-le-feminin-1000499.html

Lien vers le débat :

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/314-professeurs-ne-veulent-plus-enseigner-que-le-masculin-l-emporte-sur-le-feminin-1000665.html

Je ne suis pas du tout linguiste donc j'attends de lire l'avis des spécialistes sur néo mais je trouve que c'est un faux combat que de dire que la grammaire française est sexiste. Peut-être que dire que le masculin l'emporte sur le féminin est maladroit mais je ne vois pas de sexisme parce que la règle dit que le genre neutre s'écrit au masculin.
avatar
jonjon71
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par gauvain31 le Mer 8 Nov 2017 - 20:03

Ces 314 professeurs sont-ils pour la suppression du prédicat ? Voilà qui serait un vrai "engagement" .....
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par DesolationRow le Mer 8 Nov 2017 - 20:03

Cela fait quand même une large majorité de professeurs qui vont continuer à sanctionner les accords fautifs. Ces 314 vont handicaper leurs élèves, durablement peut-être.
avatar
DesolationRow
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par RogerMartin le Mer 8 Nov 2017 - 20:05

Il ne reste plus qu'à espérer que ces 314 illuminati ne corrigent pas tant de copies que cela.


Dernière édition par RogerMartin le Mer 8 Nov 2017 - 20:05, édité 1 fois

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
RogerMartin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par sinan le Mer 8 Nov 2017 - 20:05

C'est vraiment hallucinant.
Comme si l'urgence était de ne pas enseigner la norme, alors qu'on a des élèves qui arrivent au lycée dans une extrême confusion linguistique, lexicale, orthographique, syntaxique, grammaticale.
avatar
sinan
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par gauvain31 le Mer 8 Nov 2017 - 20:05

@DesolationRow a écrit:Cela fait quand même une large majorité de professeurs qui vont continuer à sanctionner les accords fautifs. Ces 314 vont handicaper leurs élèves, durablement peut-être.

Ça, je crois que ça leur passe au dessus de la tête ..... humhum
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par Daphné le Mer 8 Nov 2017 - 20:06

affraid affraid
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par Celadon le Mer 8 Nov 2017 - 20:08

Je ne sais pas où s'arrêteront ces aberrations. Je subodore que ça ne fait que commencer.
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par Tem-to le Mer 8 Nov 2017 - 20:10

Autant en empore le vent. Pardon, la tramontane.

_________________
Il nous faut donner des gages de vanité : la société n'accepte pas qu'on en soit dénué.
avatar
Tem-to
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par ProvençalLeGaulois le Mer 8 Nov 2017 - 20:12

J'ai vu quelques tweets humoristiques sur cette histoire mais en fait je suis plutôt atterrée. Entre ça et les iels/celleux, j'admets que j'ai ma dose.

Ce n'est pas comme si chaque année des cohortes d'élèves arrivaient en 6e en sachant à peine lire, voilà maintenant que certains refusent d'enseigner les règles de grammaire en vigueur les plus simples.

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
avatar
ProvençalLeGaulois
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par micaschiste le Mer 8 Nov 2017 - 20:13

Reportage sur le même sujet dans le 19-20 de M6.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
micaschiste
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par lectiole le Mer 8 Nov 2017 - 20:15

"Ces hommes et ces femmes sont intelligentes." donne l'impression que les femmes seules sont intelligentes, alors que "Ces femmes et ces hommes sont intelligentes." donne plus l'impression que les deux le sont.
Aussi vaudrait-il mieux que l'adjectif s'accorde avec le nom commun le plus lointain, et non le plus proche, la logique voulant que le plus proche soit qualifié par l'adjectif qui le suit.


Combattre l'absurde par l'absurde.
avatar
lectiole
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par sand le Mer 8 Nov 2017 - 20:15

Y en a qui s'ennuient apparemment...
avatar
sand
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par Celadon le Mer 8 Nov 2017 - 20:17

Je ne sais pas s'il est bel et bon de laisser ce genre de chose se répandre comme une traînée de poudre. Je ne sais pas où est la solution.
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par Will.T le Mer 8 Nov 2017 - 20:17

Je veux bien que l'on milite pour changer les règles, mais de là à choisir d'enseigner ce qu'on veut !
avatar
Will.T
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 8 Nov 2017 - 20:17

@Celadon a écrit:Je ne sais pas s'il est bel et bon de laisser ce genre de chose se répandre comme une traînée de poudre. Je ne sais pas où est la solution.

Une bonne inspection.
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par Celadon le Mer 8 Nov 2017 - 20:19

Là aussi, il faut voir... si les inspecteurs reçoivent des directives concernant ces aberrations, il y a des chances d'endiguer le phénomène. Sinon... à la grâce de.
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par Lizdarcy le Mer 8 Nov 2017 - 20:19

C'est l'affaire du jour. Avec un peu de chance, demain on passe à autre chose...
avatar
Lizdarcy
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par lectiole le Mer 8 Nov 2017 - 20:20

- Si j'écris "Paul et Léa sont dans la forêt.", j'écris "Ils" après, ou "Elles ?"
- "Elles" parce que Léa est plus proche du pronom.

"Paul et Léa sont dans la forêt. Elles cueillent des champignons. Paul tombe. Ils décident d'appeler les secours, mais Léa ne crie pas assez fort. Elles sont inquiètes. Mais Léa et Paul voient les pompiers arriver. Ils sont rassurés."
avatar
lectiole
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par Celadon le Mer 8 Nov 2017 - 20:24

Déjà quand c'est écrit en français correct, nos minots ont du mal à apparier le substantif et son substitut, alors là !!!
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par hypermnestre le Mer 8 Nov 2017 - 20:25

J'aimerais bien avoir ce genre de problèmes.
Cette année, j'ai appris à un seconde que son prénom, comme tous les prénoms, prenait une majuscule.
Ensuite, on a revu le présent. Nous avons découvert que "je prend, je perd, tu chante..." n'étaient pas corrects.
...


Dernière édition par hypermnestre le Jeu 9 Nov 2017 - 19:04, édité 1 fois
avatar
hypermnestre
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par Seifer le Mer 8 Nov 2017 - 20:29

Je ne suis pas allé au bout de tous les commentaires de cette page, la vague réactionnaire qui sortait des premières réponses a commencé à me désespérer, j'ose espérer que certains sont plus lucides !

Bref, j'en ai déjà parlé aux élèves, mis en place dans mon cas. Il est grand temps de sortir de cette société patriarcale.

_________________
Pour les rêves qu'on a faits, et pour ceux qu'on fera.
Pour le poing qu'on a levé, pour celui qu'on lèvera.
Pour un idéal, pour une utopie.
Allons marchons ensemble enfants de la Patrie.
avatar
Seifer
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par Celadon le Mer 8 Nov 2017 - 20:30

Tu plaisantes ?
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 8 Nov 2017 - 20:31

@Celadon a écrit:Là aussi, il faut voir... si les inspecteurs reçoivent des directives concernant ces aberrations, il y a des chances d'endiguer le phénomène. Sinon... à la grâce de.

J'ai dit ça avec un mauvais sourire : je ne m'attends pas à un quelconque rappel à l'ordre en provenance du ministère, et il ne me surprendrait pas que certains inspecteurs se réjouissent de tant de modernité.

Bon. On a donc deux représentations de la langue : dans la première, les genres grammaticaux ne correspondent pas à homme et femme, dans la seconde, si. Comme je ne suis pas gentil, je dirais volontiers que la première se soutient plus aisément que la seconde, mais s'il faut être gentil, on dira que les deux représentations sont également discutables. La conclusion devrait être que pour l'instant, on ne touche à rien, non ? Au nom de quoi ces professeurs estiment-ils être si évidemment dans le Beau et le Vrai qu'il leur faille changer leur enseignement en militantisme, au point d'imposer à leurs élèves des règles qu'eux seuls valident ?
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : 314 professeurs ne veulent plus enseigner que "le masculin l'emporte sur le féminin"

Message par Celadon le Mer 8 Nov 2017 - 20:33

De leur fonction, peut-être pas, mais d'eux-mêmes, c'est certain.
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum