Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

54 - 30%
82 - 46%
30 - 17%
14 - 7%
 
Total des votes: 180
JPhMM
Demi-dieu

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par JPhMM le Lun 20 Nov 2017 - 20:44
Oui.
D'une part parce que la personnalité individuelle conditionne grandement la capacité d'un élève à participer. En clair, un élève très timide participera nécessairement beaucoup moins. Ainsi donc la note évalue quelque chose qui me semble ne pas avoir à être évaluée.
D'autre part parce que participer n'est pas une compétence en soi. Seul participer à bon escient et de façon pertinente peut en être une.
Mais alors, ce qui est évalué est le contenu des participations. Et là, on ne parle pas du tout de la même chose. La question de ceux qui ne participent pas devient aigüe, il faut la gérer.
chmarmottine
Neoprof expérimenté

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par chmarmottine le Lun 20 Nov 2017 - 20:59
C'est le truc le plus injuste que je connaisse en matière de notation. Impossible d'avoir des critères précis. Entre celui qui participe à tort et à travers. Celui qui participe peu, mais au bon moment, avec pertinence. Celui, bien éduqué, frêle, qui attend désespérément que le prof l'interroge, le bras levé derrière un qui sait se montrer ...
Participer peu pour un timide, c'est un effort énorme, ou pour un élève qui aime être discret. Participer pour un gamin tchatcheur ...
Et puis, on ne sait jamais ce qui se joue entre les ados.
Je reste persuadée que nous avons à évaluer un niveau dans une matière.


pseudo-intello
Habitué du forum

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par pseudo-intello le Lun 20 Nov 2017 - 21:02
Un des arguments principaux des profs qui en mettaient (quand j'étais au collège et au lycée), c'était le postulat selon lequel, si on en s'habituait pas à prendre la parole en classe là maintenant, à 12 / 15 / 17 ans, ça nous poserait des problèmes plus tard.

Mes copains (au lycée, j'étais à nouveau très correctement intégrée) et moi ne l’ouvrions que très rarement en classe, et aujourd’hui, on est tous profs. On est au moins deux dans le tas à faire de la scène, et ça ne me pose aucun problème.

Je suis parfaitement d'accord avec JP l'Ours en Peluche, c'est d'ailleurs ce que j'explique (je ne note pas le caractère de mes élèves) en réunions parents-profs aux parents d'élèves choupis-timides qui me demandent, inquiets et hésitants : "ah, et, euh, et la participation ... ?" parce que la moitié de mes collègues (que j'adore par ailleurs, et je le dis sans la moindre ironie) les a tannés avec ça.
Enaeco
Fidèle du forum

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par Enaeco le Lun 20 Nov 2017 - 21:04
En dehors des LV, beaucoup de systèmes de "note de participation" s'apparentent davantage à un outil de gestion de classe qu'à une réelle volonté d'évaluer.
MC311
Niveau 7

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par MC311 le Lun 20 Nov 2017 - 21:06
@Leoh59 a écrit:Pour ma part, je mets une note trimestrielle de participation, d'investissement et de comportement. Les élèves ont une grille, comme pour l'écrit, avec des critères d'évaluation, il ne s'agit en aucun cas d'une note cadeau mais c'est une vraie note pour ma part. J'estime qu'il n'est pas accessoire de faire avancer le cours, de l'enrichir... D'ailleurs, j'étais souvent ennuyé lorsque je renseignais les appréciations dans les bulletins lorsqu'un élève particulièrement pertinent à l'oral n'était pas bon à l'écrit, non pas parce qu'il ne révisait pas mais parce qu'il éprouvait énormément de difficultés à formuler sa pensée et ses idées. Cette note a un coefficient 2. Après, comme pour toute évaluation, il y a une part de subjectivité d'où l'intérêt d'une grille d'évaluation suffisamment précise et objective mais facilement utilisable au quotidien. Le seul conseil que je peux donner avec l'instauration d'une telle note c'est qu'il faut être à l'aise avec cette notation, son intérêt et bien l'expliquer aux élèves.
J'ai une pratique similaire. Pour que les élèves timides ne soient pas désavantagés, je passe régulièrement dans les rangs pour contrôler que les élèves se sont mis au travail (je valorise l'élève qui cherche et pénalise le fainéant), pour leur permettre, aussi, de demander assez discrètement (pas devant toute la classe) des explications (ce que je valorise aussi). Je passe beaucoup de temps, 2 fois par trimestre, à faire le point pour mettre cette note, note qui a aussi l'avantage de me permettre de mieux cerner les élèves (et, chaque année, j'ai quelques élèves que je "redécouvre" en mettant la note : certains étaient passés inaperçus alors qu'ils sont très volontaires mais timides, d'autres m'avaient laissé une mauvaise impression mais finalement c'était sur peu de séances).
Mes élèves n'ont pas de grille d'évaluation écrite mais je leur explique mes critères en début d'année. Je leur explique, en donnant la note, ce qui a été et ce qui n'a pas été et ce qui m'a permis d'aboutir à cette note. Je n'ai pas le sentiment d'être injuste même si, obligatoirement, en tant qu'être humain je dois commettre des erreurs.
Participer, s'investir, adopter un comportement "normal" d'élève ... tout cela fait partie de ce que j'attends d'un élève, en plus du travail personnel, bien sûr. Les notes des évaluations écrites ne me suffisent pas à mieux connaître les élèves et donc à les aider à progresser. J'ai besoin, en tant que prof, d'une vision plus globale.
Les notes d'écrit peuvent également être considérées comme injustes puisque, même en sciences physiques ou en maths, une même copie n'aura pas la même note suivant le correcteur. Toute note comporte une part de subjectivité, à mon avis.
avatar
Lord Steven
Habitué du forum

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par Lord Steven le Lun 20 Nov 2017 - 21:06
J'interroge quasi systématiquement un élève en début de cours. Cela me permet de donner une note d'oral avec des critères plus objectifs. Après je ne dis pas quand sur une copie j'hésite entre deux notes, la participation peut faire pencher la balance dans un sens ou dans un autre.

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch
avatar
frimoussette77
Grand Maître

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par frimoussette77 le Lun 20 Nov 2017 - 21:41
@Kirth a écrit:
@Daphné a écrit:Un CDE disait que c'était la "note de gueule", que l'élève n'avait rien pour contester contrairement à un devoir écrit et une copie.
J'ai arrêté d'en mettre et je ne m'en suis pas plus mal portée.

Ce qui n'est pas faux sauf s'il y a un relevé des participations mais... c'est lourd.
Je trouve aussi et c'est surtout pour certains collègues l'occasion de mettre une note en plus, un peu à la louche sans rien avoir à corriger.
avatar
Kalypso
Grand Maître

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par Kalypso le Lun 20 Nov 2017 - 21:42
il m'est arrivé de mettre une note de participation pour les classes brouillonnes.

Tout le monde part de 10. Pour les élèves qui ne participent pas mais ne gênent pas la participation des autres, pas de bonus ni malus.

Sinon, bonus si participation pertinente, malus s'ils prennent la parole à mauvais escient et gênent les autres.

Les classes avec qui j'ai fait ça ont été plutôt motivées, canalisées, et les timides n'ont pas eu l'air de s'offusquer...

Bien sûr, ce n'était pas à la louche : j'avais une grille, avec les cases à cocher et ma colonne repère au niveau du 10 dont tout le monde partait. Imaginons que bidule dise 3 trucs pertinents dans le cours, je le montais à 11 ou 12, mais il pouvait redescendre si ensuite il perturbait. Au début du cours suivant, cela repartait : l'élève qui était descendu à 8 pouvait remonter.

C'était lourd à gérer mais ça marchait plutôt bien.
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par Madame_Prof le Lun 20 Nov 2017 - 21:57
Quand je le fais, je ne note pas que la participation mais l'investissement global. Donc j'intègre d'autres critères (bonus pour la bonne mise au travail en classe, le sérieux, l'autonomie, par exemple, et des malus pour les devoirs non faits ou bavardages, etc.)

Dans tous les cas, rien d'injuste, l'oral fait partie des compétences à maîtriser. Ils passeront des oraux, des entretiens d'embauche, ...


Dernière édition par Madame_Prof le Lun 20 Nov 2017 - 22:00, édité 1 fois

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
frimoussette77
Grand Maître

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par frimoussette77 le Lun 20 Nov 2017 - 22:00
@Madame_Prof a écrit:Quanf je le fais, je ne note pas que la participation mais l'investissement global. Donc j'intègre d'autres Je (bonus pour la bonne mise au travail en classe, le sérieux, l"autonomie, par exemple, et des malus pour les devoirs non faits ou bavardages, etc.)

Dans tous les cas, rien d'injure, l'oral fait partie des compétences à maîtriser. Ils passeront des oraux, des entretiens d'embauche, ...
Une belle note de patinage artistique. Very Happy
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par Madame_Prof le Lun 20 Nov 2017 - 22:02
Si tu le dis...

J'ai bien dit "Quand je le fais", c'est à dire dans les classes où c'est utile pour les booster. Et y a des effets positifs.

J'étais timide au collège, heureusement que j'ai parfois été poussée et encouragée à prendre la parole.

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
chmarmottine
Neoprof expérimenté

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par chmarmottine le Lun 20 Nov 2017 - 22:11
@Madame_Prof a écrit:Quand je le fais, je ne note pas que la participation mais l'investissement global. Donc j'intègre d'autres critères (bonus pour la bonne mise au travail en classe, le sérieux, l'autonomie, par exemple, et des malus pour les devoirs non faits ou bavardages, etc.)

Dans tous les cas, rien d'injuste, l'oral fait partie des compétences à maîtriser. Ils passeront des oraux, des entretiens d'embauche, ...

Alors là, on ne peut pas comparer "passer un oral face à un examinateur ou passer un entretien d'embauche" et "participer au sein d'une classe de 30 ados !"
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par JPhMM le Lun 20 Nov 2017 - 22:14
@Madame_Prof a écrit:Dans tous les cas, rien d'injuste, l'oral fait partie des compétences à maîtriser. Ils passeront des oraux, des entretiens d'embauche, ...
Il me semble qu'entre noter la participation en classe et noter une épreuve orale, il y a une énorme différence.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par mafalda16 le Lun 20 Nov 2017 - 22:20
@frimoussette77 a écrit:
@Madame_Prof a écrit:Quanf je le fais, je ne note pas que la participation mais l'investissement global. Donc j'intègre d'autres Je (bonus pour la bonne mise au travail en classe, le sérieux, l"autonomie, par exemple, et des malus pour les devoirs non faits ou bavardages, etc.)

Dans tous les cas, rien d'injure, l'oral fait partie des compétences à maîtriser. Ils passeront des oraux, des entretiens d'embauche, ...
Une belle note de patinage artistique. Very Happy

Tu me fais rire... patinage artistique
Honnêtement si la 2de 5 demain déclare qu'ils sont tous timides au point de pas participer du tout, je ne peux pas faire cours. C'est pas plus compliqué que ça. Et je ne joue pas sur les mots, une classe qui ne parle pas en LV on ne peut rien faire.
Je ne mets pas de note de participation dans toutes les classes, simplement, comme Madame_Prof, dans celles où la participation est passive, ou lorsqu'ils sont trop bavards pour les canaliser.
avatar
Elaïna
Empereur

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par Elaïna le Lun 20 Nov 2017 - 22:23
Je ne le fais pas car je ne suis pas trop dans le trip "faut qu'ils particiiiiiiiiipent"
Selon moi, un élève qui n'a pas envie de l'ouvrir, même excellent, n'est pas obligé de le faire, tant qu'il ne gène personne en classe c'est son problème
Ado, je détestais lire sur mon bulletin "très bonne élève mais dont on attend une plus grande participation en cours", mais et ta soeur ? tu peux pas m'oublier dans mon coin ? Par ailleurs ça ne m'a pas empêché de réussir trois concours dont deux destinés à recruter des professeurs, alors bon, la participation en classe comme formation à la vraie vie, je me marre
Là cette année j'ai une excellente élève de seconde, qui pige tout, et qui ne lève jamais la main
Elle ne bavarde pas, prend des notes, sait parfaitement restituer le cours, faire tous les exercices, etc, je ne vois pas pourquoi je l'embêterais avec ça si elle n'a pas envie

Après j'imagine que ça peut être intéressant pour certaines classes (en LV notamment) si c'est bien fait

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
avatar
henriette
Médiateur

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par henriette le Lun 20 Nov 2017 - 22:26
La situation n'est peut-être pas tout à fait la même au collège et au lycée, non ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
pasteque
Niveau 9

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par pasteque le Lun 20 Nov 2017 - 22:29
J,évalue en compétence, et j'ai deux compétences sur la participation, une plus dirigé sur l'esprit critique et l'autre sur le developpement de la culture artistique, je relève chaque prise de parole, et donne le niveau de maîtrise chaque trimestre.
C'est important pour moi de valoriser la prise de parole. Après je mets non évalué pour certains.
avatar
Elaïna
Empereur

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par Elaïna le Lun 20 Nov 2017 - 22:43
@henriette a écrit:La situation n'est peut-être pas tout à fait la même au collège et au lycée, non ?

Je n'ai jamais enseigné en collège mais spontanément je ne vois pas trop la différence, selon moi le droit de se taire et de ne pas participer est un droit inaliénable de l'élève, exception faite, à la limite, des cours de langue où l'on demande un niveau oral conséquent (mais même là je ne vois pas pourquoi on sanctionnerait la participation pendant le cours, ni pourquoi on ne se contenterait pas des notes au moment des évaluations)

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par Madame_Prof le Lun 20 Nov 2017 - 22:46
Evaluer la participation, ce n'est pas nécessairement sanctionner son absence. Cela peut être valorisé, au sein d'une note plus globale.

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
Lord Steven
Habitué du forum

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par Lord Steven le Lun 20 Nov 2017 - 22:46
@Elaïna a écrit:Je ne le fais pas car je ne suis pas trop dans le trip "faut qu'ils particiiiiiiiiipent"
Selon moi, un élève qui n'a pas envie de l'ouvrir, même excellent, n'est pas obligé de le faire, tant qu'il ne gène personne en classe c'est son problème
Ado, je détestais lire sur mon bulletin "très bonne élève mais dont on attend une plus grande participation en cours", mais et ta soeur ? tu peux pas m'oublier dans mon coin ? Par ailleurs ça ne m'a pas empêché de réussir trois concours dont deux destinés à recruter des professeurs, alors bon, la participation en classe comme formation à la vraie vie, je me marre
Là cette année j'ai une excellente élève de seconde, qui pige tout, et qui ne lève jamais la main
Elle ne bavarde pas, prend des notes, sait parfaitement restituer le cours, faire tous les exercices, etc, je ne vois pas pourquoi je l'embêterais avec ça si elle n'a pas envie

Après j'imagine que ça peut être intéressant pour certaines classes (en LV notamment) si c'est bien fait

Effectivement en LV c'est assez pénible d'avoir des élèves qui considèrent la matière comme une langue morte et qui font la tête le jour où je les évalue à l'oral parce que je sanctionne leur accent épouvantable et que je n'ai pas pu tirer la sonnette d'alarme avant. Je ne me privé donc pas d'appréciations telles que celles que vous décrivez.

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch
Bouboule
Expert spécialisé

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par Bouboule le Lun 20 Nov 2017 - 22:48
@Elaïna a écrit:Je ne le fais pas car je ne suis pas trop dans le trip "faut qu'ils particiiiiiiiiipent"
Selon moi, un élève qui n'a pas envie de l'ouvrir, même excellent, n'est pas obligé de le faire, tant qu'il ne gène personne en classe c'est son problème
Ado, je détestais lire sur mon bulletin "très bonne élève mais dont on attend une plus grande participation en cours", mais et ta soeur ? tu peux pas m'oublier dans mon coin ? Par ailleurs ça ne m'a pas empêché de réussir trois concours dont deux destinés à recruter des professeurs, alors bon, la participation en classe comme formation à la vraie vie, je me marre
Là cette année j'ai une excellente élève de seconde, qui pige tout, et qui ne lève jamais la main
Elle ne bavarde pas, prend des notes, sait parfaitement restituer le cours, faire tous les exercices, etc, je ne vois pas pourquoi je l'embêterais avec ça si elle n'a pas envie

Après j'imagine que ça peut être intéressant pour certaines classes (en LV notamment) si c'est bien fait

Je suis sur la même ligne.
Je répondais si on m'interrogeait.
En LV, on passait sur le grill de temps en temps et ça pouvait tomber n'importe quand, ça donnait une note d'oral, pas de participation et c'était très bien comme ça.
avatar
Elaïna
Empereur

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par Elaïna le Lun 20 Nov 2017 - 22:50
LordSteven a écrit:
@Elaïna a écrit:Je ne le fais pas car je ne suis pas trop dans le trip "faut qu'ils particiiiiiiiiipent"
Selon moi, un élève qui n'a pas envie de l'ouvrir, même excellent, n'est pas obligé de le faire, tant qu'il ne gène personne en classe c'est son problème
Ado, je détestais lire sur mon bulletin "très bonne élève mais dont on attend une plus grande participation en cours", mais et ta soeur ? tu peux pas m'oublier dans mon coin ? Par ailleurs ça ne m'a pas empêché de réussir trois concours dont deux destinés à recruter des professeurs, alors bon, la participation en classe comme formation à la vraie vie, je me marre
Là cette année j'ai une excellente élève de seconde, qui pige tout, et qui ne lève jamais la main
Elle ne bavarde pas, prend des notes, sait parfaitement restituer le cours, faire tous les exercices, etc, je ne vois pas pourquoi je l'embêterais avec ça si elle n'a pas envie

Après j'imagine que ça peut être intéressant pour certaines classes (en LV notamment) si c'est bien fait

Effectivement en LV c'est assez pénible d'avoir des élèves qui considèrent la matière comme une langue morte et qui font la tête le jour où je les évalue à l'oral parce que je sanctionne leur accent épouvantable et que je n'ai pas pu tirer la sonnette d'alarme avant. Je ne me privé donc pas d'appréciations telles que celles que vous décrivez.

Ah mais je suis tout à fait d'accord pour sanctionner l'accent, c'est en effet un risque que prend l'élève ! tant pis pour lui ! mais plomber un élève qui ne participe pas alors que par ailleurs il s'en sort bien, sincèrement, je ne vois pas trop l'intérêt

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par mafalda16 le Lun 20 Nov 2017 - 22:51
@Elaïna a écrit:
@henriette a écrit:La situation n'est peut-être pas tout à fait la même au collège et au lycée, non ?

Je n'ai jamais enseigné en collège mais spontanément je ne vois pas trop la différence, selon moi le droit de se taire et de ne pas participer est un droit inaliénable de l'élève, exception faite, à la limite, des cours de langue où l'on demande un niveau oral conséquent (mais même là je ne vois pas pourquoi on sanctionnerait la participation pendant le cours, ni pourquoi on ne se contenterait pas des notes au moment des évaluations)

On ne peut pas se contenter des moments d'évaluation car avant d'évaluer une production globale il faut bien entraîner (le lexique, la grammaire, d'accord on peut le faire à l'écrit) mais la prononciation, y a pas d'autre moyen, à un moment donné il faut qu'ils parlent, qu'on corrige, qu'ils répètent.
avatar
henriette
Médiateur

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par henriette le Lun 20 Nov 2017 - 22:54
Pour avoir enseigner dans les deux, dans ma matière en tout cas, honnêtement, cela n'a pas grand chose à voir.
Des élèves silencieux qui prennent sérieusement des notes, si j'en ai deux par classe, c'est Byzance.
Combien, si on ne fait rien pour qu'ils soient sollicités à l'oral, ne participent pas car ils dorment, attendent que ça se passe, entendent "bouêk bouêk bouêk" quand je parle, ne comprennent rien, ne retiennent rien, et sont incapables ensuite d'apprendre le cours.
Les forcer à prendre au moins une fois la parole dans l'heure, au moment de leur choix, sur l'activité de leur choix (c'est le contrat que je passe avec eux), cela les oblige à ne pas rester passifs, à s'impliquer dans le cours, à lire, à se forcer à réfléchir pour proposer une réponse, à poser une question s'ils n'ont pas compris plutôt que de se laisser décrocher, etc.
Je ne dis pas qu'il faille forcément noter cela, je dis juste que la situation n'est pas la même au lycée - en tout cas, pas quand j'y ai enseigné.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Laverdure
Grand sage

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par Laverdure le Lun 20 Nov 2017 - 22:55
Les élèves ont le droit de se taire, je suis d'accord, dès lors, ma note de participation ne compte dans la moyenne que si cela remonte la moyenne. Je mets des "bâtons" à des moments précis de la séance (au début quand on revient sur ce qui a été fait avant, par exemple) et cela me fait une note sur 20 (après une petite conversion).

_________________
avatar
Elaïna
Empereur

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par Elaïna le Lun 20 Nov 2017 - 22:56
@mafalda16 a écrit:
@Elaïna a écrit:
@henriette a écrit:La situation n'est peut-être pas tout à fait la même au collège et au lycée, non ?

Je n'ai jamais enseigné en collège mais spontanément je ne vois pas trop la différence, selon moi le droit de se taire et de ne pas participer est un droit inaliénable de l'élève, exception faite, à la limite, des cours de langue où l'on demande un niveau oral conséquent (mais même là je ne vois pas pourquoi on sanctionnerait la participation pendant le cours, ni pourquoi on ne se contenterait pas des notes au moment des évaluations)

On ne peut pas se contenter des moments d'évaluation car avant d'évaluer une production globale il faut bien entraîner (le lexique, la grammaire, d'accord on peut le faire à l'écrit) mais la prononciation, y a pas d'autre moyen, à un moment donné il faut qu'ils parlent, qu'on corrige, qu'ils répètent.

Je suis bien d'accord, j'ai le même problème en HG, il faut bien à un moment que je puisse voir où ils en sont, c'est pourquoi je sanctionne le travail non fait (quelle que soit sa forme : exercice rapide, paragraphe à rédiger, carte à faire, exposé à préparer), et je sanctionnerai aussi celui qui refuse de répondre (ce qui équivaut à un travail non fait)
En revanche je ne vois pas comment je pourrais exiger qu'untel lève la main spontanément pour causer
J'estime que, si j'ai de l'oral à évaluer, c'est à moi de faire en sorte de les interroger, pas à eux de lever la main s'ils n'ont pas envie et qu'ils n'aiment pas ça

Mais si ça ne me convient pas à moi, je comprends tout à fait que des collègues puissent se servir de cet outil

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
Contenu sponsorisé

Re: La note de participation : est-elle injuste selon vous ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum