Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
snorri
Niveau 6

Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par snorri le Dim 26 Nov 2017 - 12:07
Bonjour,
Nouvelle sur le forum, j'ai parcouru avec intérêt un certain nombre de sujets.
Nous sommes un couple d'enseignants: mr est prof des écoles, je suis prof d'histoire-géo en collège. Nous ne sommes pas des néo-profs: échelon 8 tous les deux et la quarantaine. Nous avons 2 enfants scolarisés.
Ayant déjà vécu à l'étranger et étant une famille très voyageuse, nous sommes tentés par une expérience en lycée français. Bien évidemment, nous avons consulté longuement le site de l'AEFE. Nous souhaiterions cependant pouvoir échanger avec des personnes déjà expérimentées ou qui, comme nous, vont se lancer dans l'aventure.
La date à retenir pour l'instant est celle de mi-décembre pour l'ouverture du serveur pour les demandes, en contrat résident, en ligne concernant une trentaine de pays.
Au départ, nous étions uniquement sur l'idée de tenter pour l'Afrique du Sud, pays pour lequel nous avons eu un réel coup de coeur et qui pour beaucoup de raisons nous intéresserait, mais une fois la réflexion sur l'expatriation engagée, nous en sommes tout naturellement arrivés à l'idée de réfléchir à la possibilité de partir dans d'autres pays si l'occasion se présentait.

- Nous aurions souhaité savoir si le fait d'être 2, un PE et un certifié du 2nd degré, était un frein: les candidatures "isolées" ont-elles plus de chances d'aboutir ?

- Si j'ai bien compris, pour la trentaine de pays, la demande se fait en ligne, mais cela ne dispense pas de devoir envoyer ensuite les dossiers via DHL ou je ne sais quoi ? Lors de l'ouverture du serveur, les postes vacants ou susceptibles de l'être n'apparaissent pas, il faut attendre mi-janvier ? Comment cela se passe pour les pays n'apparaissant pas dans la liste: les postes V ou SV apparaissent en janvier ?

- Y-a-t-il déjà des choses qu'on puisse préparer, du type CV et lettres de motivation ?

- J'ai cru comprendre que les pays de l'Europe de l'ouest, Canada,... étaient très demandés. Nous serions intéressés par les pays suivants principalement: Afrique du Sud, Cambodge, Tanzanie, Chili, Japon (à voir...), Australie, Pérou, Guatemala, Equateur, Bolivie (cependant, aucun de nous ne parle espagnol, j'imagine que ce sera rédhibitoire !), Vietnam, Mr regardait sur l'Ethiopie... Même si cela sera notre première demande, ces zones sont-elles "inaccessibles" ?

- J'ai lu qu'il y avait un groupe FB, est-ce possible de le rejoindre ?

Je vous remercie par avance,
Bonne journée !
avatar
nautie
Habitué du forum

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par nautie le Dim 26 Nov 2017 - 12:30
Bonjour,
Je me permets de te répondre car j'ai un peu le même profil: couple de prof enseignant, échelon 8, deux enfants et je suis prof d'HG...
Alors je peux raconter mon expérience de l'an dernier MAIS cette année, on est dans un tout nouveau contexte de transition, aucune idée de ce qui va vraiment se passer sur les postes, les statuts, etc.

Donc, un couple de prof, ce n'est pas un frein, le 8e échelon un peu plus peut être mais pas rédhibitoire.
Les postes sont rares (surtout en ce moment) et cher (concurrence forte, de gros dossiers partout!), surtout en HG, et il ne faut surtout pas se limiter à quelques pays. Pour ma part, l'an dernier, j'ai fait 40 demandes différentes (en double avec mon mari)!

Une fois pré-inscrits (pour certains pays, tous n'ont aps de pré-inscription) il faut envoyer un dossier; selon le pays, le mode d'envoi diffère: poste, mail, DHL, dossier en ligne.
Pour tous les dossiers, il faut un CV, une lettre de motivation (certains pays la demandent manuscrites! A la 20e tu craques!!), et tu dois prouver tout ce qu'il y a dans ton CV (stage, certification, projet, action particulière, fonction PP ou tuteur ou coordo ou... Demandes des attestations au principal ou à la principale), il faut aussi l'arrêté de titularisation, copie des diplomes, rapport d'inspection, copie des pages iprof notamment la notation, arrêté d'echelon... Tu auras la liste dès décembre/janvier, mais c'est bien de déjà chercher et numériser. Certains pays veulent plusieurs pdf, certains un seul! PDFcreator va devenir ton ami!! Wink

Pour ce qui est des pays, ils sont tous très demandés (sauf l'Afrique, et encore... Afrique du Sud, Afrique, du Nord et tous les pays qui ne font pas l'actualité sont demandés!). Pour les langues, la non connaissance de l'espagnol n'est pas rédhibitoire.

Pour ma part, malgré mes très très nombreux dossiers tout azimut (sauf en Afrique), je n'ai reçu qu'une seule réponse positive, pour un double poste en contrat local sans détachement (en disponibilité). Mon dossier avait des qualités mais quelques faiblesses par rapport aux autres (pas de DNL, pas d'expérience récente en lycée, premier poste à l'étranger); mon mari avait un gros "défaut" (diplomé PLP). Nous avons accepté les 2 postes proposés, nous sommes super contents maintenant, MAIS nous ne sommes pas résidents, et parti comme c'est parti on ne le sera jamais!!

J'ai un blog où les premiers articles racontent cette aventure des premiers dossiers... http://profexpat.wordpress.com

Les maitres mots dans notre situation, c'est persévérance et patience, un peu de chance aussi et surtout bien réfléchir à ce que l'on veut/peut accepter...

Bon courage!!
avatar
snorri
Niveau 6

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par snorri le Dim 26 Nov 2017 - 13:06
Un grand merci pour ta réponse bien détaillée !
Effectivement, c'est amusant, même profil... Et pareil, j'étais dans la démarche de m'inscrire pour la DNL anglais (je suis bilingue), histoire d'étoffer mon dossier, mais j'ai confondu la date de renvoi (10/11 et je pensais 10/12... je ne m'en remets pas ! Il faut dire qu'on est sur un gros projet avec 2 collègues d'échange scolaire avec l'Inde et des dates tout azimut...) ! J'ai enseigné en lycée pro, mais il y a de ça un moment, donc que du collège pour moi. Je suis PP chaque année, j'ai été coordo également. Et j'ai même endossé le titre de "référent culture", je ne sais pas trop pourquoi d'ailleurs.
S'il faut en envoyer plusieurs en DHL, ça doit représenter un sacré budget ça  affraid

Lorsque le serveur est ouvert, une fois qu'on a rentré nos choix, est-ce "figé" ou bien il est possible de rajouter des choix, en enlever d'autres ?

Si je comprends bien, l'Afrique du Sud restera au stade de doux rêve   et que mis à part sur des zones genre le Liban ou autre, il n'y a guère de chances ?

Je suis en train de lire ton blog, je vais le suivre !
avatar
nautie
Habitué du forum

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par nautie le Dim 26 Nov 2017 - 13:20
@snorri a écrit:Un grand merci pour ta réponse bien détaillée !
Effectivement, c'est amusant, même profil... Et pareil, j'étais dans la démarche de m'inscrire pour la DNL anglais (je suis bilingue), histoire d'étoffer mon dossier, mais j'ai confondu la date de renvoi (10/11 et je pensais 10/12... je ne m'en remets pas ! Il faut dire qu'on est sur un gros projet avec 2 collègues d'échange scolaire avec l'Inde et des dates tout azimut...) ! J'ai enseigné en lycée pro, mais il y a de ça un moment, donc que du collège pour moi. Je suis PP chaque année, j'ai été coordo également. Et j'ai même endossé le titre de "référent culture", je ne sais pas trop pourquoi d'ailleurs.
S'il faut en envoyer plusieurs en DHL, ça doit représenter un sacré budget ça  affraid

Lorsque le serveur est ouvert, une fois qu'on a rentré nos choix, est-ce "figé" ou bien il est possible de rajouter des choix, en enlever d'autres ?

Si je comprends bien, l'Afrique du Sud restera au stade de doux rêve   et que mis à part sur des zones genre le Liban ou autre, il n'y a guère de chances ?

Je suis en train de lire ton blog, je vais le suivre !

Ahah!! On a vraiment un dossier proche: PP, coordo, référent culture. Par contre je suis une bille en langue, je n'avais qu'une certification complémentaire HDA à faire valoir...
Si tu es bilingue, passe un DCL ( http://www.education.gouv.fr/cid55748/le-diplome-de-competence-en-langue-dcl.html ), si tu as C1, c'est un atout intéressant!

Alors le serveur, c'est une préinscription mais tu ne sais pas encore à ce stade s'il y a des postes vacants (ou susceptibles de l'être) dans ces pays. Ce n'est que l'envoi du dossier qui vaut candidature (la préinscription simplifie un peu le dossier, tu as un truc à imprimer pré-rempli).
En DHL, c'est chaque année l'Afrique du Sud qui l'exige et d'autres pays qui le conseillent fortement (comme Singapour par exemple). Il y a des dates limites non pas d'envoi mais de réception, donc si tu es juste ou si tu as un doute sur la capacité de la Poste ici et là bas à distribuer le courrier à temps, tu envoies un DHL. L'an dernier, j'en ai envoyé 3!! Les dossiers m'ont au final coûté un bras!!

Vu le contexte, obtenir un poste sera compliqué cette année (mais pas forcément impossible...) En tout cas, il faut pas partir perdant tout en restant réaliste!). L'Afrique du Sud est possible mais plus difficile à obtenir que le Cameroun ou la RDC, forcément... Il faut attendre la publication des postes, moins il y en aura, plus la concurrence sera rude!!
avatar
Mehitabel
Doyen

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par Mehitabel le Dim 26 Nov 2017 - 13:33
Rien d'autres à rajouter sur le côté technique de la chose que nautie maîtrise mieux que personne (you're the master now Very Happy ), j'ajouterais néanmoins que : étant donné le contexte tout pourri actuel, pour partir, soit on a un dossier juste énorme avec un tout petit échelon et dans ce cas on peut partir là où on veut bien, sinon, soit c'est contrat local sans détachement, comme nautie et son mari. L'autre solution (ce fut la mienne) : accepter un pays tout moisi au départ pour mettre un pied dans le réseau. L'Arabie recrute et ils n'ont jamais personne Wink
avatar
nautie
Habitué du forum

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par nautie le Dim 26 Nov 2017 - 13:38
@Mehitabel a écrit:Rien d'autres à rajouter sur le côté technique de la chose que nautie maîtrise mieux que personne (you're the master now Very Happy ), j'ajouterais néanmoins que : étant donné le contexte tout pourri actuel, pour partir, soit on a un dossier juste énorme avec un tout petit échelon et dans ce cas on peut partir là où on veut bien, sinon, soit c'est contrat local sans détachement, comme nautie et son mari. L'autre solution (ce fut la mienne) : accepter un pays tout moisi au départ pour mettre un pied dans le réseau. L'Arabie recrute et ils n'ont jamais personne Wink

J'acquiesce!! Les temps sont durs et ça sent le sapin, côté statut de résident... Il ne faut pas négliger les postes en contrat local avec détachement (des établissements partenaires AEFE ou des établissements MLF) mais en étant très, très, très, très, vraiment très vigilent sur le contrat, le droit local, le contexte local et international, l'histoire de l'établissement, etc.
avatar
snorri
Niveau 6

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par snorri le Dim 26 Nov 2017 - 14:06
Personnellement, nous pourrions tout à fait réfléchir à accepter un contrat local dans un établissement partenaire de l'AEFE, si les conditions proposées passent la grille d'analyse "vigilance" ! Ma copine est en local cette année sur Shanghai et ils lui ont proposé de basculer sur un résident pour l'an prochain. Les contrats locaux sans détachements apparaissent tout au long de l'année ou bien à un moment spécifique (j'ai vu qu'en Ethiopie, en prévision de la rentrée 2018 et de leur hausse d'effectifs, ils proposaient des postes) ?
Il est clairement des pays où sans enfants, il aurait été possible de réfléchir à une destination un peu "moisie" mais avec enfants, ça nous tenterait moins. Mon fils rentrera en 6eme à la rentrée, ma fille en 2nde.
Clairement, si j'ai bien compris, c'est -100 postes cette année ???
Mais donc en gros, c'est une année rude pour les nerfs... entre les dates de parution de tel ou tel truc, les entretiens... Bien dommage qu'on ne se soit pas lancé avant, si là, les chances sont nulles... L'autre jour, quand j'ai appelé l'AEFE et de ce que j'ai cru lire sur le forum, les petits échelons n'étaient pas forcément privilégiés et c'était la tranche échelon 6-7-8 qui fonctionnait pas mal (c'est d'ailleurs ce que ma déléguée syndicale m'a dit). Mince alors... Au final, est-ce que ça vaut vraiment entreprendre toutes ces démarches alors qu'on a aucune chance ?
Un immense MERCI pour le DCL, je ne connaissais pas du tout ! C'est fou ça, comme quoi, on découvre en permanence !
avatar
nautie
Habitué du forum

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par nautie le Dim 26 Nov 2017 - 14:20
Les petits échelons manquent souvent d'expérience, les gros échelons coûtent chers; entre les deux, c'est 6-7. Après, ce n'est pas une science exacte!
A Shanghai, pour reprendre ton exemple, ce n'est pas partenaire mais conventionné; donc les contrats locaux sont sans détachement.
Cas de figure jusqu'à présent (ce qu'on aurait dit l'an dernier par exemple): si un poste de résident se libère, le TNR (c'est à dire le titulaire en local) est prioritaire et devient résident. Mais là, faut trouver des postes à supprimer, donc il y a des chances pour que quand un poste de résident se libère, il soit supprimé et un poste "contrat local" créé. On y verra plus clair en janvier.

Pour la DCL, l'inscription coûte 100€ (grrr) mais ça certifie. Il faut bien voir qu'avec la disparition des poste d'EEMCP, les dossiers béton de résident vont être recherchés...

Je t'aurais bien conseillée la Birmanie mais je truste l'HG Wink

Sinon tu peux essayer les postes des écoles d'entreprise MLF (c'est trop tard pour cette année, la date limite était le 20 novembre, il me semble, mais l'an prochain, si vous faites choux blanc cette année)
avatar
snorri
Niveau 6

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par snorri le Dim 26 Nov 2017 - 14:28
Echelon 8 c'est un gros échelon ??? Parce que quand je regarde ma fiche de paie, j'ai pas bien l'impression
Bref, la guerre des nerfs pour nous est déclarée ! Je vais commencer à rassembler les documents qui seront probablement à scanner, histoire de ne pas tout faire sur le fil et à la dernière minute comme je fais tout le temps.
Fatras
Niveau 6

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par Fatras le Dim 26 Nov 2017 - 14:31
Notre famille est partie cette année sur deux postes en contrat local avec détachement aux USA.
La concurrence est rude, mais la paye est correcte au moins pour les deux premières années (sans impots).
Le lycée est très different de ce que nous avons pu connaître en France, mais nous sommes très contents.
Nous sommes parti par hasard dans ce pays qui n'était pas et de loin notre premier choix,  aucun regret pour l'instant et l'impression de vivre une aventure incroyable.


@Nautie : ton blog est extra ! quel plaisir de lire tes aventures...


Dernière édition par Fatras le Dim 26 Nov 2017 - 14:53, édité 1 fois
avatar
nautie
Habitué du forum

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par nautie le Dim 26 Nov 2017 - 14:36
@Fatras a écrit:
@Nautie : ton blog est extra ! quel plaisir de lire tes aventures...

Merci!! Embarassed
avatar
nautie
Habitué du forum

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par nautie le Dim 26 Nov 2017 - 14:39
@snorri a écrit:Echelon 8 c'est un gros échelon ??? Parce que quand je regarde ma fiche de paie, j'ai pas bien l'impression
Bref, la guerre des nerfs pour nous est déclarée ! Je vais commencer à rassembler les documents qui seront probablement à scanner, histoire de ne pas tout faire sur le fil et à la dernière minute comme je fais tout le temps.

Oui mais bon... tout est relatif!! Wink abi
avatar
snorri
Niveau 6

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par snorri le Dim 26 Nov 2017 - 15:02
@Fatras a écrit:Notre famille est partie cette année sur deux postes en contrat local avec détachement aux USA.
La concurrence est rude, mais la paye est correcte au moins pour les deux premières années (sans impots).
Le lycée est très different de ce que nous avons pu connaître en France, mais nous sommes très contents.
Nous sommes parti par hasard dans ce pays qui n'était pas et de loin notre premier choix,  aucun regret pour l'instant et l'impression de vivre une aventure incroyable.


@Nautie : ton blog est extra ! quel plaisir de lire tes aventures...
Mais pour le coup, les USA, les postes apparaissent où et à quel moment ?
Vous aviez des dossiers bétons ou des dossiers, genre "communs", sans indiscrétion ?
J'imagine aisément cette impression d'aventure incroyable !

avatar
snorri
Niveau 6

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par snorri le Dim 26 Nov 2017 - 15:02
@nautie a écrit:
@Fatras a écrit:
@Nautie : ton blog est extra ! quel plaisir de lire tes aventures...

Merci!! Embarassed  
Je trouve aussi ce blog super ! Je l'ai mis dans mes favoris.
avatar
Tchouky
Niveau 1

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par Tchouky le Dim 26 Nov 2017 - 15:03
Bonjour

Merci à tous pour ces précieuses informations.
@ Fatras pour être recrutée en contrat local aux USA as-tu eu besoin aussi d'envoyer tous les documents qui ont été listés pour les postes de résident (attestation du rôle de PP, de coordinateur etc... ) ?

Merci et bon courage à tous dans vos démarches !
Feuchtwanger
Niveau 8

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par Feuchtwanger le Dim 26 Nov 2017 - 15:17
Qu'est-ce que vous entendez par dossiers bétons?
Outre le fait d'être PP, coordo, d'avoir des certifications et la maîtrise de langues étrangères et d'avoir fait des stages, est-ce qu'il y a encore une autre chose qui peut augmenter les chances?
avatar
snorri
Niveau 6

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par snorri le Dim 26 Nov 2017 - 15:21
@Feuchtwanger a écrit:Qu'est-ce que vous entendez par dossiers bétons?
Outre le fait d'être PP, coordo, d'avoir des certifications et la maîtrise de langues étrangères et d'avoir fait des stages, est-ce qu'il y a encore une autre chose qui peut augmenter les chances?
Oui, voilà c'est ce que je me demande :blague:
avatar
Galette
Niveau 7

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par Galette le Dim 26 Nov 2017 - 15:23
@snorri a écrit:Mais pour le coup, les USA, les postes apparaissent où et à quel moment ?
Vous aviez des dossiers bétons ou des dossiers, genre "communs", sans indiscrétion ?
J'imagine aisément cette impression d'aventure incroyable !


Pour les USA, comme pour beaucoup de postes ailleurs, y compris de résidents, il faut aller voir sur le site des établissements. Washington par exemple a son propre serveur pour faire acte de candidature.
avatar
Galette
Niveau 7

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par Galette le Dim 26 Nov 2017 - 15:27
@Feuchtwanger a écrit:Qu'est-ce que vous entendez par dossiers bétons?
Outre le fait d'être PP, coordo, d'avoir des certifications et la maîtrise de langues étrangères et d'avoir fait des stages, est-ce qu'il y a encore une autre chose qui peut augmenter les chances?
Avoir été tuteur de stagiaire, formateur en IUFM/ESPE, mené des projets (échanges, voyages, journal, théâtre, etc...), même élu au CA.
En fait les établissements à l'étranger voudraient des personnes à échelon 7-8 max, hyper-investies et surtout hyper-expérimentées.... Mais cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas tenter sa chance si l'on coche pas toutes les cases.
avatar
Mehitabel
Doyen

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par Mehitabel le Dim 26 Nov 2017 - 15:31
Pour les USA le mieux est d’envoyer entre novembre et janvier une candidature spontanée directement auprès des écoles qui vous intéressent. Ils recrutent hors contrats résident, hors commissions de recrutement, hors barèmes, hors tout 😬 Et les USA peuvent être une porte d’entrée mais toutes les villes ne sont pas viables mêmes avec deux contrats quand il faut payer frais de scolarité loyer et assurance maladie.
avatar
snorri
Niveau 6

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par snorri le Dim 26 Nov 2017 - 15:34
@Galette a écrit:
@Feuchtwanger a écrit:Qu'est-ce que vous entendez par dossiers bétons?
Outre le fait d'être PP, coordo, d'avoir des certifications et la maîtrise de langues étrangères et d'avoir fait des stages, est-ce qu'il y a encore une autre chose qui peut augmenter les chances?
Avoir été tuteur de stagiaire, formateur en IUFM/ESPE, mené des projets (échanges, voyages, journal, théâtre, etc...), même élu au CA.
En fait les établissements à l'étranger voudraient des personnes à échelon 7-8 max, hyper-investies et surtout hyper-expérimentées.... Mais cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas tenter sa chance si l'on coche pas toutes les cases.
Ah ben là, pour le coup, gros projet d'échange / voyage pour notre collège en Inde dans lequel je suis plus qu'impliquée et sur d'autres actions. Bref, je suis investie dans mon établissement. Echelon 8 max... On est donc encore dans la course (on est passé échelon 8 l'an dernier...).
avatar
snorri
Niveau 6

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par snorri le Dim 26 Nov 2017 - 15:36
@Mehitabel a écrit:Pour les USA le mieux est d’envoyer entre novembre et janvier une candidature spontanée directement auprès des écoles qui vous intéressent. Ils recrutent hors contrats résident, hors commissions de recrutement, hors barèmes, hors tout 😬 Et les USA peuvent être une porte d’entrée mais toutes les villes ne sont pas viables mêmes avec deux contrats quand il faut payer frais de scolarité loyer et assurance maladie.
Merci ! Les USA ne sont pas dans notre "liste", et clairement, j'imagine qu'il faut vraiment tout peser et compter avec 2 enfants !
Sur le site du lycée français d'Addis Abeba, il est noté qu'en prévision de la rentrée 2017-2018, recrutement en contrat local de PE + poste HG. Des personnes connaissent cet établissement ?
avatar
nautie
Habitué du forum

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par nautie le Dim 26 Nov 2017 - 15:39
Pas personnellement mais les échos que j'ai de l'ethiopie sont une situation politique pesante, des communications pas toujours simples et un quotidien pas facile non plus...
Anywhere
Niveau 3

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par Anywhere le Dim 26 Nov 2017 - 15:42
et puis, mon syndicat me disait que le rapport d'inspection comptait aussi pour bétonner un dossier ...
avatar
nautie
Habitué du forum

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par nautie le Dim 26 Nov 2017 - 15:47
Dossier béton c'est un dossier qui se démarque, les projets sont très appréciés, avoir été formateur, tuteur, être couteau suisse (HG et théâtre/hda/media/cinema), etc. Le mouton à 5 pattes est toujours recherché Wink
Contenu sponsorisé

Re: Premiers pas dans l'aventure "enseigner à l'étranger" sur postes résidents

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum