Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Philomène87
Érudit

Les néotits de la rentrée 2015

par Philomène87 le Dim 19 Nov 2017 - 21:39
Les élèves "moyens", réussissent très bien les interros àlak*, mais beaucoup moins bien les contrôles de fin de chapitre où il faut réfléchir. C'est très révélateur...
avatar
*Plume*
Niveau 10

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par *Plume* le Dim 19 Nov 2017 - 21:57
J'arrête pour ce soir, assez.

Bonne nuit et bon courage pour demain. Encore 5 semaines (on passe à une main pour compter les semaines avant les vacances, je prends le positif où je peux Razz ).

_________________
"Humeur du moment" :


Ma motivation est sans limite. Hum...
avatar
Philomène87
Érudit

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Philomène87 le Dim 19 Nov 2017 - 22:18
Bonne nuit Very Happy Oui 5 semaines, mais pas les plus faciles.
faer
Niveau 6

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par faer le Dim 19 Nov 2017 - 22:37
@Philomène87 a écrit:Les élèves "moyens", réussissent très bien les interros àlak*, mais beaucoup moins bien les contrôles de fin de chapitre où il faut réfléchir. C'est très révélateur...

En HG "réfléchir" c'est compliqué parce que ça demande en fait souvent des connaissances que la plupart des élèves n'ont pas, qui relèvent d'apprentissages qui se font en dehors du cours (le "bon sens" etc.). Quand tu vois qu'au brevet il n'y a que de l'explicite, t'as une idée de ce qu'on attend d'eux. Je trouve bien d'essayer de le faire quand même et le plus tôt possible, mais c'est très délicat et ça ne m'étonne pas que tu galères.

Personnellement j'ai pris le parti pour le moment de charger la barque en connaissances avec des interro "àlak", et en essayant de faire en sorte que ça reste sur le long terme. J'me dis que c'est la base dont ont besoin beaucoup d'élèves pour aller plus loin. Je donne peu ou pas d'exercices plus complexes en "contrôle", parce que ça on le fait déjà en classe ensemble avec la possibilité de donner le bon niveau de "guidance" pour que l'exercice soit profitable, et la possibilité d'évaluer au fil de l'eau si nécessaire. J'me dis qu'il n'y a pas forcément besoin de passer par des contrôles où ils sont complètement seuls devant la tâche pour progresser sur ces choses-là, et j'essaie aussi de me convaincre de l'efficacité de mon exemple quand je raisonne devant eux ou pour eux. Razz
avatar
Guermantes729
Habitué du forum

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Guermantes729 le Lun 20 Nov 2017 - 8:44
@Philomène87 a écrit:Je viens de terminer un paquet de copies en 5e.
J'ai un gros paquet de 3/20, 4/20...
Puis un autre paquet (moins gros) de 15/20, 16, et même un 20.
Et j'ai aussi pas mal de 10/20.
Je suis démoralisée, vraiment. D'autant plus que ces élèves, à 95%, je les ai eus en 6e et je commence vraiment à me sentir nulle. Qu'est-ce que j'ai raté ? Les seuls élèves qui y arrivent, ce sont les bons, qui réussiraient de toute façon sans moi, alors...

Bonjour Philomène

Pardon de faire ma "vieille", mais tu sais, au début j'étais comme toi, j'avais l'espoir que parce que mes élèves appréciaient mes cours, parce qu'ils m'en remerciaient en fin d'année et même l'année d'après (quand je les avais eu en 1ère et qu'ils passaient le bac l'année d'après et qu'ils l'avaient, soi-disant "grâce à moi") , alors j'étais "utile", plus précisément, que le fait d'être un "bon" prof changeait l'évolution des élèves

Or je me suis rendue compte que non :/ comme tu le dis, les "bons" s'en seraient sortis sans nous, les faibles, le sont très souvent pour d'autres raisons (plus vastes, plus profondes, plus complexes) qu'un "mauvais" prof, et le demeurent et les moyens "flottent" entre ces 2 eaux

j'ai fait le deuil de ça,

en revanche, ce qui change, et ce qui peut être motivant, c'est le plaisir Smile Le plaisir qu'ont les élèves à venir dans ton cours, à suivre ton cours

mes élèves en fin d'année, et des années après me disent ça "on aime venir en Maths", "les cours de Maths étaient un plaisir", "je ne suis pas devenu meilleur en Maths mais j'ai adoré vos cours", etc...et finalement c'est une belle réussite aussi, non? arriver à donner du plaisir à apprendre, à découvrir, même si à l'arrivée les résultats ne sont pas révolutionnaires...Je me dis que donner le goût d'apprendre et de découvrir est peut-être aussi important que transmettre des théorèmes Wink

Tu leur donnes ce plaisir, et c'est essentiel Smile
avatar
*Plume*
Niveau 10

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par *Plume* le Lun 20 Nov 2017 - 9:39
Moral à 0, marre de la "garderie nationale". Envie de me barrer à 10h et de ne plus jamais mettre les pieds dans un collège.

_________________
"Humeur du moment" :


Ma motivation est sans limite. Hum...
avatar
Cicyle
Grand sage

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Cicyle le Lun 20 Nov 2017 - 10:29
*Plume* fleurs2
Je ne sais que te dire, à part courage… humhum
Je ne me souviens plus si tu as déjà été en lycée ? C'est très différent.
Si le métier ne te plaît pas du tout, essaie de demander un congé formation. Quand tu l'obtiendras, tu pourras faire autre chose.
avatar
*Plume*
Niveau 10

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par *Plume* le Lun 20 Nov 2017 - 10:55
J'étais au lycée pendant mon stage et ça a été un calvaire. Je me suis trouvée avec des 2ndes qui n'étaient que de grands 3è.

Je suis vraiment à bout là. Aucun moral, aucune envie de faire la police, du coup bazar et du coup pas le moral. Ça me gonfle prodigieusement d'être là.
La seule chose qui pourrait me sauver ce serait un congé de formation à la prochaine rentrée. Comme je ne l'aurai sûrement pas du 1er coup, ça va être la galère.
Je n'ai qu'une envie, c'est de démissionner, de me barrer.
Oui, c'est un métier qui s'apprend sur la longueur mais ça fait déjà 4 ans que je souffre et j'en ai marre.

Désolée pour le pavé mais je suis à bout.

_________________
"Humeur du moment" :


Ma motivation est sans limite. Hum...
avatar
Cicyle
Grand sage

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Cicyle le Lun 20 Nov 2017 - 11:07
C'est aussi un métier qui peut faire vraiment souffrir. Dans ce cas, en effet, il faut savoir partir. Bon, démissionner n'est peut-être pas la meilleure solution…
Tu sais quel autre domaine t'intéresserait ? S'il s'agit "seulement" de passer un autre concours, tu peux déjà commencer à le préparer et/ou le passer en étant en activité. Ca te fera penser à autre chose. Après, si tu envisages de reprendre une formation, c'est en effet un peu plus compliqué.
avatar
*Plume*
Niveau 10

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par *Plume* le Lun 20 Nov 2017 - 11:18
Pour l'instant j'ai dans l'idée de prendre un congé de formation et préparer l'agrégation. Avoir 1 an loin des cours et des élèves et pouvoir me replonger dans ma matière qui, massacrée par les élèves, en arrive presque à me dégoûter. J'ai oublié ce qui m'a fait choisir le français. Je suis là, je fonctionne, je garde les élèves mais c'est tout.

Et sinon, je veux fuir, là-bas, fuir ! Peu importe où... mais je n'ai aucune idée de reconversion.

_________________
"Humeur du moment" :


Ma motivation est sans limite. Hum...
avatar
Cicyle
Grand sage

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Cicyle le Lun 20 Nov 2017 - 11:27
Tu ne peux pas déjà commencer à "préparer" l'agreg en étant en activité ? Déjà, ça te fera autre chose à penser. Ca prend du temps, mais ça n'est pas la même chose.
Après, si le métier te déplaît vraiment, l'agreg ne changera pas grand chose, puisqu'une fois que tu l'auras, tu te retrouveras à nouveau face aux élèves. humhum
avatar
*Plume*
Niveau 10

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par *Plume* le Lun 20 Nov 2017 - 11:44
Je n'ai le temps de rien avec ce métier... Je zone des heures entières à mon bureau parce que je DOIS faire mes cours mais je n'ai AUCUNE motivation. Du coup je bricole des cours mais sans objectifs, sans progression. Je vois au jour le jour.
A part le boulot je ne fais rien : je ne vois pas mes amis, je ne regarde pas de films, je ne vais pas au cinéma, je ne lis plus, je ne vais pas au sport.
Bref, c'est l'angoisse.
De toute façon, c'est cyclique chez moi : je tiens 15 jours puis je m'effondre. On est en plein dans la période d'effondrement.

Enseigner me plaît mais il me faut plus de temps libre pour bien préparer mes cours mais aussi avoir le temps de m'occuper autrement. D'où l'idée de la coupure d'un an qui serait salvatrice je pense.

_________________
"Humeur du moment" :


Ma motivation est sans limite. Hum...
avatar
Cicyle
Grand sage

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Cicyle le Lun 20 Nov 2017 - 12:02
Justement, si tu te mets un autre "impératif" (choisi), tu seras obligée d'être plus efficace dans ton travail.
Il me semble que bosser l'agreg puis faire tes prep de cours (dans cet ordre) te permettrait d'être plus efficace et de penser à autre chose…
Courage, en tous cas. C'est une situation difficile. fleurs2
avatar
*Plume*
Niveau 10

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par *Plume* le Lun 20 Nov 2017 - 12:04
Merci Cicyle pour ton soutien I love you

_________________
"Humeur du moment" :


Ma motivation est sans limite. Hum...
avatar
BlackMail
Expert spécialisé

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par BlackMail le Lun 20 Nov 2017 - 14:26
Ma chère *Plume*, si je puis me permettre : essaie vraiment de mettre la priorité sur... tes loisirs. Si tu ne peux pas décompresser après le boulot, pas étonnant que tu sois sur le point d'imploser ! Reprends le sport, regarde des films, sors avec des amis mais RESPIRE loin de ce taf qui reste...un taf.
Il ne faut pas que ça te bousille la vie. Courage !

De mon côté j'ai vu un médecin, c'est un peu moins bénin que je ne le pensais, je suis arrêtée la semaine et ça risque de se renouveler si ça ne s'améliore pas rapidement.

_________________
Spoiler:

I'm watching you.
avatar
Simgajul
Érudit

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Simgajul le Lun 20 Nov 2017 - 15:18
Je suis bien d'accord avec BlackMail il faut absolument mettre la priorité sur les loisirs et sa vie perso.
Le meilleur conseil que j'ai eu dans ce boulot, c'est de suivre le manuel. c'est beaucoup moins de taf perso. (En plus dans le manuel qu'on avait, il y avait même les interros toutes prêtes, le rêve).
Le manuel avec le guide du prof et hop c'est parti. ça prend beaucoup moins de temps, Il faut absolument lire, sortir, marcher et surtout s’aérer !

Il faut que tu te protèges et que tu sois ta propre priorité. C'est d'abord ce qui te fait envie et après le boulot.

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par mafalda16 le Lun 20 Nov 2017 - 15:23
@BlackMail a écrit:Ma chère *Plume*, si je puis me permettre : essaie vraiment de mettre la priorité sur... tes loisirs. Si tu ne peux pas décompresser après le boulot, pas étonnant que tu sois sur le point d'imploser ! Reprends le sport, regarde des films, sors avec des amis mais RESPIRE loin de ce taf qui reste...un taf.
Il ne faut pas que ça te bousille la vie. Courage !

De mon côté j'ai vu un médecin, c'est un peu moins bénin que je ne le pensais, je suis arrêtée la semaine et ça risque de se renouveler si ça ne s'améliore pas rapidement.

Tu as bien fait de voir un médecin. Repose toi bien cette semaine.

Plume, je plussoie ce qui t'a été dit. Essaye de privilégier des moments de loisirs, détente. Ça te fera du bien et surtout prendre de la distance avec le boulot. Courage !
avatar
*Plume*
Niveau 10

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par *Plume* le Lun 20 Nov 2017 - 16:18
Merci BlackMail, Simgajul et Mafalda pour votre soutien.

Je viens de rentrer chez moi et je me sens complètement vidée. Je suis engluée dans mon boulot, en plus je gére en ce moment des cas d'élèves difficiles dans mes cours (parents, principal etc) et je sens que ce ne seront pas les élèves les fautifs, mais moi.
Je devrais faire de la pédagogie différenciée (ce serait bien selon le niveau des élèves, les exercices adaptés etc.) mais j'ai déjà bien du mal à faire un cours pour la classe, je ne sais pas quand je pourrais préparer ça J'ai des centaines de copies en retard, je suis dans un pétrin pas possible. Mais je suis à bout et n'ai pas la force ni le courage de m'en sortir.

Comme m'ont dit les collègues, "ça ira mieux demain"...

_________________
"Humeur du moment" :


Ma motivation est sans limite. Hum...
avatar
Eleven
Fidèle du forum

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Eleven le Lun 20 Nov 2017 - 16:58
Plume : J'étais un peu comme toi il y a un an. Mais c'est ta vie d'abord en dehors du collège. Je sais que c'est facile à dire, j'ai moi-même du mal à me détacher de ce qu'il peut se passer dans mes cours (le négatif bien sûr). Si tu penses toujours au négatif, tu n'as pas fini, pense au positif, aux élèves qui suivent et qui aiment tes cours. Différencier et faire des exercices adaptés, oui, pourquoi pas, mais sans empiéter sur ton confort à toi. Plus les années passent et plus je me rends compte qu'il faut avoir un sacré mental pour faire ce travail!
C'est ma troisième rentrée, tout n'est pas parfait, mais je sens que je m'améliore sur la gestion de classe, je suis contractuelle, donc je dois toujours m'adapter et me faire tester par les élèves, je commence à avoir l'habitude, mais il est vrai que je jalouse un peu les professeurs qui sont dans des établissements depuis longtemps et qui n'ont aucun souci dans la classe (c'est d'ailleurs pour cela que je veux avoir ce concours interne). Et faire le gendarme fait partie intégrante du métier malheureusement ....
Courage fleurs

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et cinquièmes.
2017-2018 : Troisième année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2018-2019 : Quatrième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et sixièmes.
faer
Niveau 6

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par faer le Lun 20 Nov 2017 - 18:31
J'en rajoute une couche : je pense qu'il faut casser le cycle infernal en commençant par se reposer. J'ai bossé tout le week-end pour essayer de prendre de l'avance en prévision des conseils et autres réunions tardives. Résultat j'ai pas l'impression d'être tant en avance que ça et j'ai passé un mauvais lundi : j'étais moins efficace, plus sensible (j'ai eu du mal à faire cours après avoir eu à gérer une bagarre dans la cour, alors que maintenant j'ai l'habitude), et je me suis trimbalé une mauvaise image de mon travail toute la journée, alors que ces derniers temps j'avais plutôt un regard positif avec l'impression de progresser. Tout ça à cause de la fatigue...
avatar
*Plume*
Niveau 10

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par *Plume* le Lun 20 Nov 2017 - 19:38
Merci Eleven et Faer pour vos petits mots.

@faer a écrit: j'étais moins efficace, plus sensible (j'ai eu du mal à faire cours après avoir eu à gérer une bagarre dans la cour, alors que maintenant j'ai l'habitude), et je me suis trimbalé une mauvaise image de mon travail toute la journée, alors que ces derniers temps j'avais plutôt un regard positif avec l'impression de progresser. Tout ça à cause de la fatigue...
C'est exactement tout ce que tu décris Faer ! Je ressens une très grande fatigue qui me mine le moral et qui donne lieu à des effondrements comme aujourd'hui. J'ai dormi un peu en rentrant du collège et je me sens déjà mieux.

Concernant le métier, je pense que tu as raison Eleven, quand on est sur un poste fixe, ce doit être un avantage. Ça fait 4 ans que je change d'établissement à chaque rentrée et à chaque fois les élèves testent "la ptite nouvelle" qui remplace leur prof tant adoré. Je n'ai pas encore vécu de rentrée sereine où je connais déjà le fonctionnement à l'avance et ça doit participer de mon ras-le-bol actuel. Là où je suis cette année, c'est censé être un poste définitif (mais comme c'est trop proche de chez moi, je voudrais changer... Je suis encore en plein dilemme angedemon ).

_________________
"Humeur du moment" :


Ma motivation est sans limite. Hum...
avatar
Philomène87
Érudit

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Philomène87 le Lun 20 Nov 2017 - 20:25
Je comprends parfaitement cet état de fatigue, Plume.
Ca m'arrive aussi. L'envie de tout envoyer bouler, même en plein cours, des fois, je me demande ce que je fous là. J'ai l'impression de pédaler dans la semoule, et une fois chez moi, je ne fais rien d'autre, à part bosser et geeker. Je n'ai aucune vie sociale.
Ce métier, on a l'impression qu'il nous bouffe entièrement. Parce que quand on ne travaille pas, on a l'esprit encombré de tout notre stress, nos angoisses, de ce qu'on doit faire le lendemain...
avatar
*Plume*
Niveau 10

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par *Plume* le Lun 20 Nov 2017 - 21:51
Philomène, tout pareil, je me reconnais à 100% dans ce que tu as écrit.
Je n'arrive jamais à totalement décrocher du boulot, j'y pense sans cesse et ça m'empêche même de dormir, souvent. Il n'y a que pendant les grandes vacances que j'arrive à vraiment couper car avec 2 mois, on a le temps de voir venir et de faire autre chose entre temps. Je me laisse encore cette année pour galérer (en me disant que c'est "normal"), si à la prochaine rentrée ça ne va pas beaucoup mieux, je jetterai sûrement l'éponge et passerai à autre chose.

_________________
"Humeur du moment" :


Ma motivation est sans limite. Hum...
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Rabelais le Mar 21 Nov 2017 - 13:30
Désolée Plume.
Je n'ai pas de conseils, rien, juste mon soutien inconditionnel.
Peut-être une expérience : cette année, je ne vais pas bien, je ne suis pas bien dans mon boulot, je m'ennuie ferme et mes classes de collège sensible et la façon dont le bahut est géré ne me conviennent pas du tout.
Et avec le déménagement et la région que je n'aime pas trop pour l'instant, c'est lourd.
Alors j'ai demandé à une amie collègue de me coacher : elle n'en fait jamais plus qu'il,n'en faut et a beaucoup de recul sur ce job.
Je l'appelle dès que je prends les choses trop à coeur.
Essaie de te trouver ça, quelqu'un qui te répète d'arrêter de bosser pour rien.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
*Plume*
Niveau 10

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par *Plume* le Mar 21 Nov 2017 - 21:05
Merci pour ton soutien Rabelais Smile

Tu as tout mon soutien en retour, ta situation est bien plus difficile que la mienne avec tous les changements que tu vis.
Bon, ma crise est passée (je crois et j'espère). Je n'ai pas trop envie d'aller bosser mais pas au point d'angoisser et de perdre mes moyens. Vivement vendredi soir.

_________________
"Humeur du moment" :


Ma motivation est sans limite. Hum...
Contenu sponsorisé

Re: Les néotits de la rentrée 2015

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum