Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par marinemaths le Mer 6 Déc 2017 - 10:35

Bonjour,
Je suis actuellement ingénieure sur Paris mais je souhaite devenir professeure de maths près de la Rochelle (ac. de Poitiers).
J'ai mon diplôme d'ingé et travaille depuis plus de 2 ans donc j'ai cru comprendre que je ne pouvais présenter que le CAPS externe car pour le interne il faut 5 ans d'ancienneté. Est ce bien correct ?
Pour le CAPES externe, est-ce que c'est trop tard pour cette année ? Quand faut-il s'inscrire ? Travaillant actuellement et ayant un diplôme d'ingénieur en poche, je me demandais si il était envisageable de préparer le CAPES seule dans mon coin ou via le CNED : Est-ce envisageable ou faut-il retourner à l'école plutôt ?
Enfin, je travaille sur Paris pour le moment mais mon ami & moi souhaitons commencer une nouvelle vie en partant vivre à la Rochelle. Est-ce jouable d'être embauchée en prof de maths en ac de Poitiers directement ? Que faut-il faire pour que cela soit possible ?

D'avance merci pour toutes vos réponses à mes questions,
Je suis un peu perdue dans tous les sujets du forum, car je ne sais pas ce qui s'applique vraiment à mon cas, c'est pour cela que je me permet de reposter.

Bonne journée

marinemaths
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par Balthazaard le Mer 6 Déc 2017 - 11:26

@marinemaths a écrit:Bonjour,
Je suis actuellement ingénieure sur Paris mais je souhaite devenir professeure de maths près de la Rochelle (ac. de Poitiers).
J'ai mon diplôme d'ingé et travaille depuis plus de 2 ans donc j'ai cru comprendre que je ne pouvais présenter que le CAPS externe car pour le interne il faut 5 ans d'ancienneté. Est ce bien correct ?
Pour le CAPES externe, est-ce que c'est trop tard pour cette année ? Quand faut-il s'inscrire ? Travaillant actuellement et ayant un diplôme d'ingénieur en poche, je me demandais si il était envisageable de préparer le CAPES seule dans mon coin ou via le CNED : Est-ce envisageable ou faut-il retourner à l'école plutôt ?
Enfin, je travaille sur Paris pour le moment mais mon ami & moi souhaitons commencer une nouvelle vie en partant vivre à la Rochelle. Est-ce jouable d'être embauchée en prof de maths en ac de Poitiers directement ? Que faut-il faire pour que cela soit possible ?

D'avance merci pour toutes vos réponses à mes questions,
Je suis un peu perdue dans tous les sujets du forum, car je ne sais pas ce qui s'applique vraiment à mon cas, c'est pour cela que je me permet de reposter.

Bonne journée

On est pas "embauché", si tu réussis le concours, tu est stagiaire, en général dans l'académie où tu résides mais après tu passes dans le mouvement et l'affectation dépend de tes voeux. Tu auras ce que tu demandes si tu as assez de points pour franchir la "barre" qui permet d'entrer dans une académie. Cette "barre" dépend des demandes et est d'autant plus forte que l'académie est demandée. Pour Poitiers ça ne doit pas être très haut mais un neo-prof n'a guère de points.
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par marinemaths le Mer 6 Déc 2017 - 11:42

Bonjour,
Merci pour votre retour. Comment se calcule les points pour un neo-prof ? Est-ce que le nombre de points dépend de notre classement au CAPES ?
Si je déménage à Poitiers avant d'être en stage, est-ce que j'ai plus de "chance" d'y rester pour l'affectation ou bien il n'y a pas de lien entre les deux ?
Comment se déroule un stage ? Combien de temps cela dure ? Est-ce du temps plein ou t on des cours à côté ?
D'avance merci

marinemaths
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par Lunastella le Mer 6 Déc 2017 - 11:54

Bonjour,

Cela dépend si ta priorité est de changer d'emploi ou te maintenir un certain niveau de revenus.

Tu peux enseigner sans concours avec un BAC +3 et un statut de contractuelle ; Sache qu'en mathématiques tu trouvera du travail car il manque de profs mais c'est un statut qui est assez précaire : La paye est de 1600 euros environ et surtout tu as des contrats de quelques semaines parfois et pas toujours à temps plein. Même si  certains, comme un contractuel qui est dans mon établissement conservent des postes depuis 3 ans, c'est une minorité et cela n'empêche pas le stress de ne pas toujours savoir si on va être reconduit.

Si tu enseigne avec le concours :

Si tu passes par l'externe (la voie classique des étudiants en sortie de licence) : Ton MASTER suffit pour passer le concours mais tu devra refaire un M2 "allégé" avec mise en situation professionnelle à mi temps (9h devant élèves) et retourner à l'école à mi temps pour 1450 euros par mois ( Tu es à 1650 une fois titulaire)
Pour ce qui est de le préparer en candidat libre je ne sais pas quoi te dire, je ne connais pas les exigences de ta discipline et je ne connais pas ton niveau de base mais c'est possible de valider un concours sans préparation universitaire même si l'oral est souvent un peu casse-gueule dans le sens ou on ne cerne pas toujours les attendus du concours. Si tu peux obtenir une prime à la formation via pôle emploi, fonce !
Si tu es lauréat du concours tu sera affecté pour un an en temps que stagiaire et rattaché à une université et son ESPE ( école de formation des profs) ; cette première affectation dépend de ton classement au concours et tu es normalement dans ton académie d'inscription au concours ( Tu peux en demander une autre) mais saches que ceux qui sont inscrits en M1 enseignement sont prioritaires. tu peux partir dans une autre académie pour un an. Compte également ta situation familiale, si tu as un conjoint ( mariage/ PACS ou enfants en commun) tu as plus de chances de rester dans ton académie ou dans celle que tu vise.  

Tu peux passer un concours interne après trois années d'enseignement comme contractuel mais je connais moins cette voie donc je préfère ne pas dire de bêtises.

Simplement, il faut que tu penses aux sacrifices que tu es prête à faire. Certains lieux sont difficiles à avoir d'autres non (Coucou Créteil) et on peut parfois être loin de ceux qu'on aime ! .... Après c'est un très chouette boulot et même quand on est nommé en REP + à l'autre bout de la France, comme c'est mon cas,  on a quand même grand plaisir à enseigner !

Lunastella
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par Balthazaard le Mer 6 Déc 2017 - 12:00

@marinemaths a écrit:Bonjour,
Merci pour votre retour. Comment se calcule les points pour un neo-prof ? Est-ce que le nombre de points dépend de notre classement au CAPES ?
Si je déménage à Poitiers avant d'être en stage, est-ce que j'ai plus de "chance" d'y rester pour l'affectation ou bien il n'y a pas de lien entre les deux ?
Comment se déroule un stage ? Combien de temps cela dure ? Est-ce du temps plein ou  t on des cours à  côté ?  
D'avance merci

A moins que les choses n'aient changé, je pense qu'il n'y a pas de lien. Tu as de grandes chances d'y être ton année de stage mais après c'est l'inconnu.
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par gnay-morgane le Mer 6 Déc 2017 - 14:32

Tu peux aller sur les mathématiques.net rubrique concours. On y parle beaucoup. Il y a aussi le groupe Facebook très acrif.
Tu verras tu n'es pas seule

_________________
Je suis là

gnay-morgane
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par VicomteDeValmont le Mer 6 Déc 2017 - 14:34

Pour le concours interne, il faut être fonctionnaire préalablement.

Pour l'externe, l'inscription est close pour cette année. Il faut un master 1 ou master 2. Sachant que plus de 250 postes ont été supprimés au CAPES pour les maths, cette année.

Pour le calcul des points, valable seulement pour l'affection pour l'année de stage: https://www.snes.edu/Calculer-son-bareme.html
Les barres en maths, pour l'année de stage seulement: https://www.snes.edu/Mathematiques-13747-13747-13747-13747.html

Pour l'affectation l'année suivante, quelques informations de barème: https://www.snes.edu/IMG/pdf/p_21-22_fiche_mouv_inter_2018.pdf
Les barres en maths, en temps que titulaire:




Niveau pognon, les deux premières années:


_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
VicomteDeValmont
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par oldschool77 le Mer 6 Déc 2017 - 14:42

C'est un peu du gâchis de se lancer dans la galère du professorat avec un diplôme d'ingénieur. Avec une expérience professionnelle en entreprise, il y a de grandes chances que tu changes d'avis assez vite une fois en salle de classe.

Mon collègue de maths qui a fait sa première année en même temps que moi a d'ailleurs quitté le métier à la fin de celle-ci, bien qu'il n'ait qu'une licence. Les possibilités sont juste plus intéressantes ailleurs.

Ceci dit je ne connais que l’Éducation Nationale, il y a aussi le privé où l'atmosphère de travail peut être différente. Le concours comporte les mêmes épreuves mais la formation et le mode de recrutement sont différents.


Dernière édition par oldschool77 le Mer 6 Déc 2017 - 15:06, édité 1 fois

oldschool77
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par Caspar le Mer 6 Déc 2017 - 14:48

Attention: la Rochelle ne doit pas être facile à obtenir en premier poste, même en maths. Il faut d'abord entrer dans l'académie de Poitiers avec le risque de passer plusieurs années dans des coins peu demandés des Deux-Sèvres ou de la Vienne.
avatar
Caspar
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par Danska le Mer 6 Déc 2017 - 15:26

@Balthazaard a écrit:
@marinemaths a écrit:Bonjour,
Merci pour votre retour. Comment se calcule les points pour un neo-prof ? Est-ce que le nombre de points dépend de notre classement au CAPES ?
Si je déménage à Poitiers avant d'être en stage, est-ce que j'ai plus de "chance" d'y rester pour l'affectation ou bien il n'y a pas de lien entre les deux ?
Comment se déroule un stage ? Combien de temps cela dure ? Est-ce du temps plein ou  t on des cours à  côté ?  
D'avance merci

A moins que les choses n'aient changé, je pense qu'il n'y a pas de lien. Tu as de grandes chances d'y être ton année de stage mais après c'est l'inconnu.
Pas de lien en effet. En revanche, si ton ami déménage en premier dans cette académie, tu auras davantage de chances de pouvoir le rejoindre (à condition que vous soyez pacsés ou mariés).
avatar
Danska
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par Daphné le Mer 6 Déc 2017 - 17:53

@Danska a écrit:
@Balthazaard a écrit:
@marinemaths a écrit:Bonjour,
Merci pour votre retour. Comment se calcule les points pour un neo-prof ? Est-ce que le nombre de points dépend de notre classement au CAPES ?
Si je déménage à Poitiers avant d'être en stage, est-ce que j'ai plus de "chance" d'y rester pour l'affectation ou bien il n'y a pas de lien entre les deux ?
Comment se déroule un stage ? Combien de temps cela dure ? Est-ce du temps plein ou  t on des cours à  côté ?  
D'avance merci

A moins que les choses n'aient changé, je pense qu'il n'y a pas de lien. Tu as de grandes chances d'y être ton année de stage mais après c'est l'inconnu.
Pas de lien en effet. En revanche, si ton ami déménage en premier dans cette académie, tu auras davantage de chances de pouvoir le rejoindre (à condition que vous soyez pacsés ou mariés).
Et qu'il y ait un travail pour justifier du RC.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par Danska le Mer 6 Déc 2017 - 18:32

Oui, exact - j'oubliais cette précision.
avatar
Danska
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par marinemaths le Lun 11 Déc 2017 - 14:45

Bonjour,
Merci pour toutes vos réponses. D'après vos retours, il semble très ambitieux -impossible- d'espérer commencer ma carrière directement dans la région de la Rochelle.
Est-ce que faire des remplacements sous contrat ( sans avoir le CAPES) puis passer le concours interne, serait une bonne option ? Seconde idée, est ce que le CAPES équivalent privé peut me permettre de rester plus facilement dans la région de la Rochelle ?
D'avance merci pour vos retours

marinemaths
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par JPhMM le Lun 11 Déc 2017 - 14:49

@VicomteDeValmont a écrit:Niveau pognon, les deux premières années:

Ces sommes sont tout de même ahurissantes.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par wilfried12 le Lun 11 Déc 2017 - 14:53

C'est pas si mal comme salaire horaire pour débuter.

wilfried12
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par William Foster le Lun 11 Déc 2017 - 15:35

@marinemaths a écrit:Bonjour,
Merci pour toutes vos réponses. D'après vos retours, il semble très ambitieux -impossible- d'espérer commencer ma carrière directement dans la région de la Rochelle.
Est-ce que faire des remplacements sous contrat ( sans avoir le CAPES) puis passer le concours interne, serait une bonne option ? Seconde idée, est ce que le CAPES équivalent privé peut me permettre de rester plus facilement dans la région de la Rochelle ?
D'avance merci pour vos retours
Pour bosser dans le privé, il te faut être embauchée dans le privé, par un établissement précis... Si tu connais un collège ou lycée dans lequel tu serais susceptible d'être embauchée, tu peux tenter.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
William Foster
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par marinemaths le Lun 11 Déc 2017 - 15:42

Merci ! Pour travailler dans le privé, il faut qu'en même un diplôme type CAPES ou bien mon diplome d'ingénieur peut suffire ?

marinemaths
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par Jane le Lun 11 Déc 2017 - 15:45

Le CAPES n'est pas un diplôme, c'est un concours. Tu peux enseigner dans le privé (tout comme dans le public, d'ailleurs) avec ton diplôme d'ingénieur en tant que contractuelle, mais pour être titulaire, il te faudra obligatoirement obtenir un concours de l'enseignement, privé ou public, que tu deviennes certifiée ou agrégée.

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par marinemaths le Lun 11 Déc 2017 - 15:49

OK, merci @Jane. Est ce qu'en tant que contractuelle, je cumule des points pour les affectations si je passe le CAPES ie si je donne des cours comme contractuelle pendant 3 ans, est ce que je beneficie d'un avantage de points au bareme d'affectation pour le CAPES si je le passe au bout des 3 ans ?

marinemaths
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par Jane le Lun 11 Déc 2017 - 15:55

Je ne saurais te dire car je n'ai jamais été contractuelle et je n'ai jamais abordé ce sujet avec mes collègues contractuels, le principe pour les contractuels étant de servir de "bouche-trou" (désolée pour le terme peu élogieux); c'est, outre la grille des salaires, l'une des différences majeures entre les contractuels et les titulaires: ils n'ont (sauf changement) ni n'auront de poste fixe. Je sais juste que tu conserves ton ancienneté pour l'échelon. Il me semble que pour l'interne c'est 5 ans: pourquoi parles-tu de 3 années ?

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par marinemaths le Lun 11 Déc 2017 - 16:21

Non en effet, c'est 5 années et pas 3, je me suis mélangée Smile

Sur certains forums , j'ai lu " Moi j'ai passé le CAFEP-CAPES (c'est comme le capes mais pour le privé)
Et après l'avantage oui c'est que tu tombes dans la région où tu passes le concours ! Et tu as plus de chance de rester dans la région , contrairement au public"
Est ce que c'est vrai ? Comment se passe la mutation dans le privé ?
Y a t il des avantages/ inconvénients à travailler dans le public plutôt que privé ?

Merci

marinemaths
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par Jane le Lun 11 Déc 2017 - 16:51

Il y a eu des sujets sur la comparaison privé public il y a quelques semaines :

http://www.neoprofs.org/t114176-l-enseignement-prive-offre-t-il-de-meilleures-conditions-de-vie-aux-professeurs?highlight=priv%E9+pubic
http://www.neoprofs.org/t114171-urgent-questions-sur-les-mutations-moyenne-annuelle-differences-public-prive?highlight=priv%E9+pubic

En effet, le CAFEP est pour le privé, le CAPES pour le public; le privé, tu restes dans ta région, le public, tu vas où l'administration décide de t'envoyer(malgré les demandes que tu formules, pas très souvent réalisables en début de carrière).

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par marinemaths le Lun 11 Déc 2017 - 16:54

Ok merci. Est ce que les voeux réalisés pour les mouvements mutations sont plus facilement atteignables en fonction de la matière que l'on enseigne ?

marinemaths
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par JPhMM le Lun 11 Déc 2017 - 17:01

marinemaths, tu as pensé au Troisième Concours du CAPES Mathématiques ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reconversion : Ingénieure, je souhaite devenir professeure de maths

Message par gauvain31 le Lun 11 Déc 2017 - 17:02

@wilfried12 a écrit:C'est pas si mal comme salaire horaire pour débuter.

Pour un bac +5 c'est très insuffisant; vivre avec de tels salaires à l'échelon 1 2 et 3 fait de toi un travailleur pauvre si tu es dans la capitale

Ma sœur qui a le grade attachée territoriale; à commencé sa carrière à un peu plus de 2000 euros net
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum