Démission contractuel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Démission contractuel

Message par Ook le Mer 6 Déc 2017 - 23:27

Bonsoir,

Je pense sérieusement à démissionner d'un premier poste contractuel remplaçant qui a débuté il y'a un mois et qui finit en août 2018. Dès le premier jour, j'ai voulu arrêter. Je pars en classe à reculons, angoisse à chaque veille de cours, je suis de mauvaise humeur, ma santé mentale et physique en a pris un coup. J'aime beaucoup la matière que j'enseigne mais je déteste faire la discipline. Et être enseignant, aujourd'hui, dans la fonction publique, c'est avant tout gérer une classe d'élèves qui ne souhaitent pas travailler et donc toujours être en conflit. Et je ne sais pas gérer. Je n'aime pas les conflits et suis de nature calme et gentil. Je ne m'attendais pas à tant d'insolence et d'irrespect des élèves. Je ne supporte pas l'insolence des élèves ados, le bruit incessant ( toutes les 2 min) dans les classes, l'impossibilité d'avancer dans le programme, le manque de formation et de préparation etc....J'ai même commencé à avoir des maux de têtes et bourdonnements suite à une heure chaotique avec des élèves. Bref, on n'est pas aidé. Moi je déprime déjà !Je ne me vois pas patienter encore quelques mois dans ces conditions inadmissibles. Bravo aux profs qui tiennent le coup !

Ma question c'est : comment faire pour démissionner ? A qui doit-on adresser la lettre ? A partir de quand la démission est-elle prise en compte ? Me conseillez-vous de prévenir oralement l'établissement et l'académie ? Et si on me refuse ma démission ??!! Dois-je me mettre en arrêt ?J'ai besoin de tous vos conseils !!!

Merci d'avance !




Ook
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démission contractuel

Message par VicomteDeValmont le Mer 6 Déc 2017 - 23:59




Donc en somme dans ton cas tu as 8 jours de préavis si tu n'as pas travaillée avant en tant que contractuelle et tu dois envoyer une lettre avec accusé de réception à madame le recteur par voie hiérarchique (à remettre à ton chef d'établissement).

Par contre si tu démissionnes, tu ne pourras sans doute pas être réemployée comme contractuelle dans l'EN par l'académie.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
VicomteDeValmont
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démission contractuel

Message par Ook le Jeu 7 Déc 2017 - 11:55

Est-ce que je peux être en arrêt maladie pendant ces 8 jours de préavis ?
A qui faut-il adresser l'arrêt maladie ? Qui doit-on prévenir lors 'un arrêt ?

Ook
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démission contractuel

Message par zouz le Jeu 7 Déc 2017 - 12:16

Disons que tu peux être en arrêt maladie si tu es malade (if you see what  I mean...). Il faut envoyer l'arrêt à la CPAM dont tu dépends et prévenir l'établissement. Attention à la perte des ARE en cas de démission.
Les feuillets 1 et 2 de l’avis d’arrêt de travail (initial ou de prolongation) doivent être transmis dans
les 48h à la Caisse de sécurité sociale dont vous relevez (CPAM ou MGEN). Le feuillet 3 doit être
communiqué à l’établissement dans le même délai de 48h (pensez à en conserver une copie) après
avoir prévenu l’établissement de votre absence. L’établissement prend un octroi de congé maladie
qu’il transmet au rectorat pour suite à donner


http://cache.media.education.gouv.fr/file/personnels/32/3/memento_version_definitive_612323.pdf
page 11
avatar
zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démission contractuel

Message par Rabelais le Jeu 7 Déc 2017 - 12:19

Tiens les 8 jours ( sauf si vraiment c'est dangereux pour ta santé), termine ce que tu as commencé dans ton programme pour laisser les choses en ordre pour les suivants, tu seras contente de toi, après. ( là, je sais, c'est pas la,priorité, mais après, tu seras soulagée de l'avoir fait).
Et je te comprends, j'en ai marre de ne presque pas enseigner ma matière et du manque d'éducation de base des gosses.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démission contractuel

Message par zouz le Jeu 7 Déc 2017 - 12:29

En même temps, maux de tête et bourdonnements, ça vaut bien un arrêt, il faut être en forme face aux élèves (j'avais mal lu). Si la question est puis-je être en AM pendant les 8 jours de préavis, à mon avis, la réponse est oui.
avatar
zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démission contractuel

Message par Ook le Jeu 7 Déc 2017 - 15:00

@Rabelais a écrit:Tiens les 8 jours ( sauf si vraiment c'est dangereux pour ta santé), termine ce que tu as commencé dans ton programme pour laisser les choses en ordre pour les suivants, tu seras contente de toi, après. ( là, je sais, c'est pas la,priorité, mais après, tu seras soulagée de l'avoir fait).
Et je te comprends, j'en ai marre de ne presque pas enseigner ma matière et du manque d'éducation de base des gosses.

C'est ce qui me fait ne pas démissionner tout de suite...j'aimerai laisser les choses plus ou moins en ordre, finir mes corrections, mes leçons, assister à mes conseils de discipline, les heures de colles prévus en ma présence, les appels aux parents etc... mais ça finit jamais en vrai.
Mais vraiment , je ne sais pas si je vais pouvoir tenir physiquement et mentalement. Je vais faire de mon mieux. L'arrêt maladie est une option si je ne tiens plus jusque la fin.

Merci pour vos conseils !

Ook
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démission contractuel

Message par Cléopâtre le Dim 10 Déc 2017 - 18:22

@Ook a écrit:
@Rabelais a écrit:Tiens les 8 jours ( sauf si vraiment c'est dangereux pour ta santé), termine ce que tu as commencé dans ton programme pour laisser les choses en ordre pour les suivants, tu seras contente de toi, après. ( là, je sais, c'est pas la,priorité, mais après, tu seras soulagée de l'avoir fait).
Et je te comprends, j'en ai marre de ne presque pas enseigner ma matière et du manque d'éducation de base des gosses.

C'est ce qui me fait ne pas démissionner tout de suite...j'aimerai laisser les choses plus ou moins en ordre, finir mes corrections, mes leçons, assister à mes conseils de discipline, les heures de colles prévus en ma présence, les appels aux parents etc... mais ça finit jamais en vrai.
Mais vraiment , je ne sais pas si je vais pouvoir tenir physiquement et mentalement. Je vais faire de mon mieux. L'arrêt maladie est une option si je ne tiens plus jusque la fin.

Merci pour vos conseils !

Je te comprends également, je partage tes sentiments.

Mes conseils sont les mêmes que ceux de Rabelais: si tu peux tenir les 8 jours sans danger pour ta santé, c'est mieux pour tout le monde, y compris pour toi-même peut être.

Cléopâtre
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démission contractuel

Message par Ook le Lun 11 Déc 2017 - 20:08

Je serais bientôt inspectée. A votre avis, dois-je prévenir l'inspecteur et/ou l'établissement d'une éventuelle démission ou est-ce que j'envoie mon courrier sans prévenir ?
Si j'envoie mon courrier pendant les vacances de Nöel ? Aurais-je une réponse avant la rentrée ?

C'est vraiment compliqué de prendre une décision : on s'attache vite à la majorité des élèves , on a envie de leur apprendre la matière, de les voir progresser, de les coacher dans leurs parcours mais à côté tous ces comportements qui gâchent tout et les débuts de carrière difficile pour certains...

Ook
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démission contractuel

Message par Rabelais le Mar 12 Déc 2017 - 19:27

@Ook a écrit:Je serais bientôt inspectée. A votre avis, dois-je prévenir l'inspecteur et/ou l'établissement d'une éventuelle démission ou est-ce que j'envoie mon courrier sans prévenir ?
Si j'envoie mon courrier pendant les vacances de Nöel ? Aurais-je une réponse avant la rentrée ?

C'est vraiment compliqué de prendre une décision : on s'attache vite à la majorité des élèves , on a envie de leur apprendre la matière, de les voir progresser, de les coacher dans leurs parcours mais à côté tous ces comportements qui gâchent tout et les débuts de carrière difficile pour certains...
Pour le début, je ne sais pas, mais pour ce que j'ai mis en gras et bien lu ,je dirais :
Puisque tu es prête s'il le faut à partir et que tu en connais les raisons, mais que tu connais aussi les raisons qui font que tu ne sais pas vraiment quelle décision prendre, pourquoi tu ne profiterais pas de la venue de l'inspecteur pour lui parler, franchement, sincèrement ?

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum