Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Verdurette
Modérateur

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Verdurette le Mar 20 Fév 2018 - 9:52
Quand on est PE de CP, on touche la prime si l'élève a le bac, 12 ans plus tard ?  
La prime est calculée au prorata des coefficients de la matière concernée ?



Autant dire que tous les profs de HIV auront leur prime, c'est plus douteux pour ceux de Créteil et des Mureaux ...

Enfin mieux vaut lire ça que d'être aveugle.

J'édite pour dire que je trouve déjà très injuste de n'avoir aucune prime quand on travaille dans une école de type REP pas officiellement étiquetée REP parce que le maire ne veut pas qu'une ou deux écoles de sa ville fassent tache ...


Dernière édition par Verdurette le Mar 20 Fév 2018 - 9:56, édité 2 fois
avatar
Jacq
Doyen

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Jacq le Mar 20 Fév 2018 - 9:54
@Roumégueur Ier a écrit:Et voilà, après Blanquer, c'est à Darmanin de relancer le salaire au mérite, même pour les enseignants, qui devrait être instauré après une année de discussion avec les syndicats :
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/02/19/20002-20180219ARTFIG00146-darmanin-relance-le-debat-sur-le-salaire-au-merite-pour-les-fonctionnaires.php
«On va essayer de travailler à une nouvelle rémunération des agents publics fondée sur le mérite», a-t-il expliqué. Avant de poursuivre: «Il faudrait qu'on définisse ensemble ce qu'est le mérite: est-ce que c'est le présentéisme? Est-ce que c'est des indicateurs de performance? Est-ce que les citoyens peuvent juger l'efficacité de leurs services publics?». Toutes les pistes quant à la définition du «mérite» restent donc ouvertes.

Sur une infographie, hier, il était question de tenir compte des taux de réussite aux examens... Quel déni absolu de notre métier. Dommage pour ceux qui n'ont pas de classes à exam. En même temps, les diplômes devenant de plus en plus locaux (DNB, Bac), on va pouvoir faire exploser les taux de réussite en surnotant et ainsi s'octroyer nous-mêmes une prime de mérite!

Tenir compte du taux de réussite par rapport à quoi, aux attendus du rectorat ? En LP les sections ont des taux de réussite très variables. Si vous prenez les GA vous êtes quasi certain d'avoir un taux de réussite plus faible que si vous prenez les Commerce. Ensuite le prof est-il responsable de l'échec ? Lorsque dans une classe de commerce (cas connu, dernièrement) vous avez une grosse partie des élèves qui sèche les cours en fin d'année juste avant le bac et qui échoue au bac, c'est la faute d'un prof, des prof ou des élèves ?
L'année dernière deux échecs dans ma classe terminale, avec des collègues de matières pro qui pour avoir la paix mettent au minimum 10/20 en contrôle continu (CCF). L'autre classe, 8 échecs car les collègues de matières pro notent réellement. Où sont les plus méritants ? En plus, avoir supporté cette classe difficile qui a un taux de réussite faible, et bien il en fallait du mérite !
Cette année ma classe de terminale a des élèves très faibles qui comprennent peu et apprennent peu ou pas. La réussite au bac est compromise pour pas mal . En quoi les enseignants sont-ils responsables ?
avatar
Sophie38
Habitué du forum

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Sophie38 le Mar 20 Fév 2018 - 10:10
avocat du diable : on nous dira "parce que vous ne donnez pas l'envie à vos élèves de venir et d'apprendre", "parce que vous ne différenciez pas", etc., etc.
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Zagara le Mar 20 Fév 2018 - 10:26
"Tiens vous n'avez que X élèves qui vous ont choisi en Majeure alors que M. Bob en a 2X ? Vous n'aurez donc pas la prime."
Je ne vois pas vraiment d'autres moyens d'évaluer quantitativement le "mérite" de l'enseignant que :
- l'attractivité de sa matière évaluée par le nombre d'élèves qui la choisissent
- la réussite aux examens (et alors -> sur-notation comme en Angleterre)
- l'avis de l'inspecteur qui vient une fois tous les cent-six ans
- l'avis du CDE, et alors il faut être bien avec lui
avatar
Austrucheerrante
Niveau 7

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Austrucheerrante le Mar 20 Fév 2018 - 10:32
Moi, je me dis qu'une évaluation au mérite risque surtout d'avoir l'effet inverse de celui escompté par le gouvernement ; car enfin, vu comment on nous pressure, qui peut croire que la prime sera vraiment importante ?
Et du coup, si on donne une prime maximale de X pour telles et telles tâches (projets, présence aux réunions, etc etc), est-ce qu'on ne pourrait pas du coup s'imaginer qu'il suffit de renoncer à X€ par mois pour avoir officiellement le droit de ne pas faire les tâches en question ? De ce que je lis sur le forum, pas sûr que ce soit le choix le plus préjudiciable pour la qualité de vie...
ddalcatel
Niveau 8

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par ddalcatel le Mar 20 Fév 2018 - 10:44
@Austrucheerrante a écrit:Moi, je me dis qu'une évaluation au mérite risque surtout d'avoir l'effet inverse de celui escompté par le gouvernement ; car enfin, vu comment on nous pressure, qui peut croire que la prime sera vraiment importante ?
Et du coup, si on donne une prime maximale de X pour telles et telles tâches (projets, présence aux réunions, etc etc), est-ce qu'on ne pourrait pas du coup s'imaginer qu'il suffit de renoncer à X€ par mois pour avoir officiellement le droit de ne pas faire les tâches en question ? De ce que je lis sur le forum, pas sûr que ce soit le choix le plus préjudiciable pour la qualité de vie...

Je ne le crois pas. Beaucoup sont prêts à travailler toujours plus pour rien. Ou uniquement la reconnaissance éternelle de l'institution... Surtout si c'est pour le bien des élèves.
Là où je vous rejoins, c'est que cette hypothétique prime risque de toute façons d'être ridicule. Une prime pour compenser la prochaine future baisse de salaire en somme (csg, cotisation retraite...).
avatar
Little
Niveau 5

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Little le Mar 20 Fév 2018 - 10:46
@Austrucheerrante a écrit:Moi, je me dis qu'une évaluation au mérite risque surtout d'avoir l'effet inverse de celui escompté par le gouvernement ; car enfin, vu comment on nous pressure, qui peut croire que la prime sera vraiment importante ?
Et du coup, si on donne une prime maximale de X pour telles et telles tâches (projets, présence aux réunions, etc etc), est-ce qu'on ne pourrait pas du coup s'imaginer qu'il suffit de renoncer à X€ par mois pour avoir officiellement le droit de ne pas faire les tâches en question ? De ce que je lis sur le forum, pas sûr que ce soit le choix le plus préjudiciable pour la qualité de vie...

Complètement d'accord avec ce propos : à moins que la prime soit réellement mirobolante, ce dont je doute aussi fortement, je prendrai ce nouveau système comme un bon moyen d’échapper à l'avalanche de tâches extra-scolaires chronophages, épuisantes nerveusement et passablement inefficaces qui nous tombe régulièrement dessus...
Je deviendrai donc sans vergogne une fonctionnaire officiellement non méritante mais qui aura une vie à l'extérieur du boulot. Twisted Evil


Dernière édition par Little le Mar 20 Fév 2018 - 18:31, édité 1 fois
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par JPhMM le Mar 20 Fév 2018 - 12:17
Si la prime au mérite est instituée, elle aura pour conséquence le gel de l'indice pendant 157 ans.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Oonnay
Habitué du forum

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Oonnay le Mar 20 Fév 2018 - 13:01
@JPhMM a écrit:Si la prime au mérite est instituée, elle aura pour conséquence le gel de l'indice pendant 157 ans.

Toutafé, chaque année ce sera toujours travailler plus pour gagner la même misère que l'année précédente.

RdV le 22 mars dans la rue contre cela !!!!!


Dernière édition par Oonnay le Mar 20 Fév 2018 - 13:53, édité 1 fois (Raison : Erreur de date)
avatar
Jacq
Doyen

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Jacq le Mar 20 Fév 2018 - 13:26
@JPhMM a écrit:Si la prime au mérite est instituée, elle aura pour conséquence le gel de l'indice pendant 157 ans.

Je suis bien d'accord. C'est un outil pour dire "regardez on augmente les prof" et pour ne pas nous augmenter. Et en plus, je ne sais pas où en est la loi... mais prime ? retraite ? Si cela ne compte pas, c'est tout bénef !

EDIT : tout bénef pour le gouvernement, pas pour nous !
avatar
Illiane
Niveau 9

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Illiane le Mar 20 Fév 2018 - 13:47
@Oonnay a écrit:
@JPhMM a écrit:Si la prime au mérite est instituée, elle aura pour conséquence le gel de l'indice pendant 157 ans.

Toutafé, chaque année ce sera toujours travailler plus pour gagner la même misère que l'année précédente.

RdV le 23 mars dans la rue contre cela !!!!!

Il me semblait que la grève avait lieu le 22 mars... Me serais-je trompée ?
avatar
Oonnay
Habitué du forum

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Oonnay le Mar 20 Fév 2018 - 13:54
@Illiane a écrit:
@Oonnay a écrit:
@JPhMM a écrit:Si la prime au mérite est instituée, elle aura pour conséquence le gel de l'indice pendant 157 ans.

Toutafé, chaque année ce sera toujours travailler plus pour gagner la même misère que l'année précédente.

RdV le 23 mars dans la rue contre cela !!!!!

Il me semblait que la grève avait lieu le 22 mars... Me serais-je trompée ?

Arg ! Corrigé, je rêve tellement d'un mouvement reconduit...
avatar
Equipe de modération
Modérateur

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Equipe de modération le Mar 20 Fév 2018 - 14:55
Topic nettoyé et déverrouillé.
Quoi qu'on puisse penser d'un homme politique, on ne peut évoquer une affaire en cours sur un forum public tant que sa culpabilité n'a pas été officiellement établie par la justice. Cela peut nous valoir une plainte pour diffamation.
avatar
Jacq
Doyen

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Jacq le Mar 20 Fév 2018 - 15:14
@Oonnay a écrit:
@Illiane a écrit:
@Oonnay a écrit:
@JPhMM a écrit:Si la prime au mérite est instituée, elle aura pour conséquence le gel de l'indice pendant 157 ans.

Toutafé, chaque année ce sera toujours travailler plus pour gagner la même misère que l'année précédente.

RdV le 23 mars dans la rue contre cela !!!!!

Il me semblait que la grève avait lieu le 22 mars... Me serais-je trompée ?

Arg ! Corrigé, je rêve tellement d'un mouvement reconduit...

Tu peux toujours rêver. Comme le dit la chanson : l'espoir fait vivre, la réalité fait crever.
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par VicomteDeValmont le Mar 20 Fév 2018 - 15:17
Couplons cette prime à une prime au démérite pour les "autres" pour faire des enseignants le lumpenprolétariat des intellectuels.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
Voltigeur
Niveau 9

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Voltigeur le Mar 20 Fév 2018 - 15:36
Ce sujet n'a pas lieu d'être, et vous avez bien tort de gaspiller tant d'énergie à en débattre... abi
Mon mérite étant trop éclatant pour être discuté, je transmets de ce pas mon RIB à M. Blanquer ! Razz

_________________
«Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense» (Walter Lippman)
avatar
Illiane
Niveau 9

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Illiane le Mar 20 Fév 2018 - 18:22
@Oonnay a écrit:
@Illiane a écrit:
@Oonnay a écrit:
@JPhMM a écrit:Si la prime au mérite est instituée, elle aura pour conséquence le gel de l'indice pendant 157 ans.

Toutafé, chaque année ce sera toujours travailler plus pour gagner la même misère que l'année précédente.

RdV le 23 mars dans la rue contre cela !!!!!

Il me semblait que la grève avait lieu le 22 mars... Me serais-je trompée ?

Arg ! Corrigé, je rêve tellement d'un mouvement reconduit...

+1
Contenu sponsorisé

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum