Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Himpy
Fidèle du forum

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Himpy le Dim 10 Déc 2017 - 19:26
Si on a l'esprit chagrin, on peut même penser que dans quelques années l'avancement sera supprimé, enfin, ce qui en reste après la moulinette PPCR, et seule restera la prime au mérite...
avatar
scot69
Fidèle du forum

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par scot69 le Dim 10 Déc 2017 - 19:38
Il y a quelques années, je raisonnais différemment mais là je suis totalement contre.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Daphné le Lun 11 Déc 2017 - 10:28
@Himpy a écrit:Si on a l'esprit chagrin, on peut même penser que dans quelques années l'avancement sera supprimé, enfin, ce qui en reste après la moulinette PPCR, et seule restera la prime au mérite...
Le pire c'est que ce n'est pas exclus...
avatar
Lord Steven
Niveau 10

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Lord Steven le Lun 11 Déc 2017 - 11:05
Je pense que mes collègues volontaires pour avoir 5 heures sup et organiser des voyages à tour de bras. Au final, je serai le seul sans prime.... et ma qualité de vie ne s'en portera pas plus mal lol

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par V.Marchais le Lun 11 Déc 2017 - 11:16
Je pense que la prime au mérite est contraire à l'intérêt des élèves.
Tous ceux qui voudront en être s'efforceront de se conformer aux injonctions les plus stupides (ne plus enseigner la grammaire ou presque, ne rien faire apprendre par coeur ou presque, faire inventer l'eau tiède sans cesse, être dans le ludique sans cesse...) au lieu de s'interroger sur ce qui serait réellement profitable à leurs élèves. Pensez seulement au nombre de fois (consternant) où l'on lit ici sous la plume de tel professeur de Lettres : Je ferais bien plus de grammaire, j'ai bien conscience que mes élèves en ont besoin, mais l'IPR veut pas, j'ai trop peur...
C'est d'ailleurs déjà peu ou prou ce que nous vivons avec le peu qu'il y a à gagner d'une attitude aussi soumise. Alors imaginez si l'on met une carotte en face de l'âne...

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Prezbo
Niveau 7

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Prezbo le Lun 11 Déc 2017 - 11:30
@Himpy a écrit:Si on a l'esprit chagrin, on peut même penser que dans quelques années l'avancement sera supprimé, enfin, ce qui en reste après la moulinette PPCR, et seule restera la prime au mérite...

Il me semble qu'il y a effectivement un lien logique entre les deux.

Et on peut ajouter, que, sauf erreur de ma part, les primes ne sont pas incluses dans le montant des pensions de retraite. Ne pas revaloriser les salaires mais promettre des primes, n'est-ce pas aussi une façon invisible de faire baisser les futures pensions ?

(Sinon, comme beaucoup de collègues, je vois bien l'effet sur l'ambiance qu'aurait ce type de récompense au mérite supposé dans un établissement comme le mien.)
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Daphné le Lun 11 Déc 2017 - 11:33
@Prezbo a écrit:
@Himpy a écrit:Si on a l'esprit chagrin, on peut même penser que dans quelques années l'avancement sera supprimé, enfin, ce qui en reste après la moulinette PPCR, et seule restera la prime au mérite...

Il me semble qu'il y a effectivement un lien logique entre les deux.

Et on peut ajouter, que, sauf erreur de ma part, les primes ne sont pas incluses dans le montant des pensions de retraite. Ne pas revaloriser les salaires mais promettre des primes, n'est-ce pas aussi une façon invisible de faire baisser les futures pensions ?

(Sinon, comme beaucoup de collègues, je vois bien l'effet sur l'ambiance qu'aurait ce type de récompense au mérite supposé dans un établissement comme le mien.)
En effet, encore une conséquence importante...
archeboc
Expert spécialisé

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par archeboc le Lun 11 Déc 2017 - 12:01
C'est une maxime de science du management que pour casser un piano, il faut le faire transporter par deux déménageurs avec une prime pour le meilleur des deux.

J'aurais espéré qu'un ancien directeur de l'ESSEC connaissait un minimum ces principes.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


avatar
Kan-gourou
Neoprof expérimenté

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Kan-gourou le Lun 11 Déc 2017 - 12:10
Effet d'annonce mais rien de concret... Quelle tuile va nous tomber sur la tête pendant qu'on parle de cette prime au mérite ?

_________________
Travaux en cours...
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par JPhMM le Lun 11 Déc 2017 - 12:10
@Daphné a écrit:Sans compter que selon le type d'établissement où on travaille, ça va être coton à évaluer...
Le mérite d'enseigner les maths ne dépend pas du type d'établissement.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par William Foster le Lun 11 Déc 2017 - 12:30
@JPhMM a écrit:
@Daphné a écrit:Sans compter que selon le type d'établissement où on travaille, ça va être coton à évaluer...
Le mérite d'enseigner les maths ne dépend pas du type d'établissement.
Clair : les profs de maths sont au moins 7,21 fois plus méritants que les autres. Au moins !

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
Awott
Niveau 10

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Awott le Lun 11 Déc 2017 - 12:32
@Kan-gourou a écrit:Effet d'annonce mais rien de concret... Quelle tuile va nous tomber sur la tête pendant qu'on parle de cette prime au mérite ?

La chorale obligatoire ?

http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/44972-education-michel-blanquer-rendre-chorale-obligatoire.html

A moins que ce ne soit qu'un autre écran de fumée et que la grosse tuile arrive sous le sapin :blague:
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Ergo le Lun 11 Déc 2017 - 12:34
Obligatoire mais facultative. professeur

Et pendant ce temps...

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Whypee
Expert

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Whypee le Lun 11 Déc 2017 - 12:37
@Ergo a écrit:Obligatoire mais facultative. professeur

Et pendant ce temps...

... mes élèves, à 6 mois du bac, m'affirment qu'un bit est égal à 8 octets

Je ne sers à RIEN !!!!!

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
____Albert Einstein____
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par JPhMM le Lun 11 Déc 2017 - 12:42
@William Foster a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Daphné a écrit:Sans compter que selon le type d'établissement où on travaille, ça va être coton à évaluer...
Le mérite d'enseigner les maths ne dépend pas du type d'établissement.
Clair : les profs de maths sont au moins 7,21 fois plus méritants que les autres. Au moins !
C'est une minoration large, mais oui, minimum.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
Cath
Esprit sacré

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Cath le Lun 11 Déc 2017 - 12:59
@Whypee a écrit:
@Ergo a écrit:Obligatoire mais facultative. professeur

Et pendant ce temps...

... mes élèves, à 6 mois du bac, m'affirment qu'un bit est égal à 8 octets

Je ne sers à RIEN !!!!!

Tu n'auras donc pas de prime ! professeur
avatar
Whypee
Expert

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Whypee le Lun 11 Déc 2017 - 14:02
@Cath a écrit:
@Whypee a écrit:
@Ergo a écrit:Obligatoire mais facultative. professeur

Et pendant ce temps...

... mes élèves, à 6 mois du bac, m'affirment qu'un bit est égal à 8 octets

Je ne sers à RIEN !!!!!

Tu n'auras donc pas de prime ! professeur

Si ! Si ! C'est moi qui valide les compétences :diablecontent:

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
____Albert Einstein____
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par William Foster le Lun 11 Déc 2017 - 15:02
@Whypee a écrit:
@Ergo a écrit:Obligatoire mais facultative. professeur

Et pendant ce temps...

... mes élèves, à 6 mois du bac, m'affirment qu'un bit est égal à 8 octets

Je ne sers à RIEN !!!!!

Ils ont le sentiment du 8. Il faut valoriser.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par William Foster le Lun 11 Déc 2017 - 15:04
@JPhMM a écrit:
@William Foster a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Daphné a écrit:Sans compter que selon le type d'établissement où on travaille, ça va être coton à évaluer...
Le mérite d'enseigner les maths ne dépend pas du type d'établissement.
Clair : les profs de maths sont au moins 7,21 fois plus méritants que les autres. Au moins !
C'est une minoration large, mais oui, minimum.

J'avais pensé mettre plus de décimales pour être davantage précis, et puis je me suis dit que je risquais de perdre les collègues des autres matières avec un nombre trop compliqué. Razz

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Pseudo le Lun 11 Déc 2017 - 15:12
Je n'exclu pas de m'en tamponner le coquillard.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par laMiss le Lun 11 Déc 2017 - 15:44
@scot69 a écrit:Il y a quelques années, je raisonnais différemment mais là je suis totalement contre.

Qu'est-ce qui t'a fait voir les choses différemment ? Y a-t-il eu un déclic, un tournant, une rencontre ?

@V.Marchais a écrit:Je pense que la prime au mérite est contraire à l'intérêt des élèves.
Bien d'accord.


_________________
Bonne route !
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par V.Marchais le Lun 11 Déc 2017 - 15:55
Les autres arguments sont recevables, aussi, bien sûr.
Mais l'économie sur nos pensions, ben c'est fait exprès.
Les conséquences sur les équipes, notre hiérarchie s'en tamponne - ou pense en tirer avantage.
Bref, le seul argument qui nous reste auquel le ministère peut se montrer sensible, c'est l'intérêt des élèves - ou plus exactement le classement de la France dans les classements internationaux.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
angelxxx
Niveau 9

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par angelxxx le Lun 11 Déc 2017 - 16:20
C'est plus ou moins ce que la GB a fait il y a maintenant un moment, dans une situation similaire. L'idee était que ça allait attirer plus de monde au concours. Résultats : l'ambiance est si mauvaise que plus personne ne veut rentrer dans le métier, le temps de travail ne faisait qu'augmenter. Aloès tant qu'à faire un métier avec beaucoup d'heures et une mauvaise ambiance, autant être vraiment bien payé. Parce qu'avec ce système c'est en général 20% du personnel qui touche 10 ou 20 % en plus.

Bref si ça peut tomber les collègues lèche cul qui vont travailler plus que de raison sans résultat ou si peu , et finalement dans 5 ou 10 ans laisser la place à des personnes voulant enseigner, pourquoi pas.

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
avatar
Esméralda
Grand Maître

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Esméralda le Lun 11 Déc 2017 - 16:28
Je pense que ce genre d'idées réjouit quelques personnes chez moi, toujours prompt à faire plein d'heures pour des clopinettes, pour organiser des voyages, des sorties, font des projeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeets, de l'aide au devoir, toujours prêts à se baisser pour ramasser une obole et à cracher sur les zautres, ceux qui ne font que leur travail de prof...
avatar
Whypee
Expert

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par Whypee le Lun 11 Déc 2017 - 17:03
@Esméralda a écrit:Je pense que ce genre d'idées réjouit quelques personnes chez moi, toujours prompt à faire plein d'heures pour des clopinettes, pour organiser des voyages, des sorties, font des projeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeets, de l'aide au devoir, toujours prêts à se baisser pour ramasser une obole et à cracher sur les zautres, ceux qui ne font que leur travail de prof...
Ce n'est d'ailleurs qu'1 seule compétence sur les 11 quand on est évalué.


Dernière édition par Whypee le Lun 11 Déc 2017 - 17:06, édité 1 fois

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
____Albert Einstein____
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Blanquer n'exclut pas de mettre en place une prime au mérite pour les enseignants

par JPhMM le Lun 11 Déc 2017 - 17:04
Pour cela, Jean-Michel Blanquer propose une évolution de la gestion des Ressources Humaines. "Elle va être plus humaine, avec plus de proximité, elle va aller dans le sens de plus d'équité et aussi d'ouvrir plus de perspectives aux professeurs", promet le ministre, et cela afin "d'améliorer leur pouvoir d'achat". "Vous vous investissez, c'est normal que ce soit reconnu, conclut-il, affirmant que "la question des heures supplémentaires" sera également étudiée.


Il se trame des choses...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum