Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
C_Lispector
Je viens de m'inscrire !

Démissionner de son année de validation...Et après ?

par C_Lispector le Mar 12 Déc 2017 - 15:44
Bonjour,

Je suis lauréate du concours de lettres, CAFEP dans le privé. Et enseignante stagiaire en année de validation actuellement. dans des conditions déplorables. Je pense démissionner. La vie est bien trop courte pour se faire autant de mal. Mais pourrais-je alors, par la suite, effectuer des remplacements ? D'autant que j'ai un master de communication, non pas de lettres, et que ce qui officiellement me donne la possibilité d'enseigner les lettres, c'est seulement mon concours obtenu. "simplement" bon. obtenu dès le premier coup, dans des conditions difficiles, avec deux années d'hypo et de khâgne, mais enfin tout ceci ne vaut rien. Bref bref bref. Si je démissionne de mon année de validation, et que je perds le bénéfice de mon concours, comme on dit, je perds aussi le droit d'enseigner les lettres ? de faire des remplacements ?

merci pour vos réponses
avatar
marou
Expert

Re: Démissionner de son année de validation...Et après ?

par marou le Mar 12 Déc 2017 - 15:48
Bonjour
Vous évoquez des conditions déplorables. Celles-ci peuvent peut être changer en fonction des mutations. Je suis dans le privé et j'ai connu des établissements très différents les uns des autres. Ne faut- il pas tenir jusqu'à la fin de l'année et aviser en fonction de votre établissement l'an prochain?
Bon courage en tous cas
avatar
Babarette
Esprit éclairé

Re: Démissionner de son année de validation...Et après ?

par Babarette le Mar 12 Déc 2017 - 15:49
Bonjour C_l'ispector,

Non, démissionner ne t'ôtera pas le droit d'enseigner, même si tu n'as pas de master de lettres. Cependant, est-ce une bonne idée, si ce métier te fait souffrir, d'effectuer des remplacements? 

Bon courage en tout cas!


Dernière édition par Babarette le Mar 12 Déc 2017 - 16:02, édité 1 fois
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: Démissionner de son année de validation...Et après ?

par Rendash le Mar 12 Déc 2017 - 15:52
Tu comptes éventuellement remplacer dans le public ? Il est possible que les responsables du privé l'aient mauvaise et cherchent à te blacklister, mais ne perds pas de vue que tu es une denrée rare ; donc, forcément, le rectorat fera appel à toi à un moment ou un autre.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
wilfried12
Niveau 8

Re: Démissionner de son année de validation...Et après ?

par wilfried12 le Mar 12 Déc 2017 - 15:52
@Babarette a écrit:Bonjour C_l'inspector,


Joli lapsus
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: Démissionner de son année de validation...Et après ?

par Rendash le Mar 12 Déc 2017 - 15:54
@Babarette a écrit:Bonjour C_l'inspector,

Non, démissionner ne t'ôtera pas le droit d'enseigner, même si tu n'as pas de master de lettres. Cependant, est-ce une bonne idée, si ce métier te fait souffrir, d'effectuer des remplacements? 

Bon courage en tout cas!

Ce n'est pas faux, mais il y a plusieurs raisons qui peuvent faire qu'un stage soit mal vécu, et elles ne sont pas toujours liées au métier lui-même Razz

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Babarette
Esprit éclairé

Re: Démissionner de son année de validation...Et après ?

par Babarette le Mar 12 Déc 2017 - 16:02
@wilfried12 a écrit:
@Babarette a écrit:Bonjour C_l'inspector,


Joli lapsus

Oh, mille excuses !  Embarassed Je corrige! 

@Rendash a écrit:
@Babarette a écrit:Bonjour C_l'inspector,

Non, démissionner ne t'ôtera pas le droit d'enseigner, même si tu n'as pas de master de lettres. Cependant, est-ce une bonne idée, si ce métier te fait souffrir, d'effectuer des remplacements? 

Bon courage en tout cas!

Ce n'est pas faux, mais il y a plusieurs raisons qui peuvent faire qu'un stage soit mal vécu, et elles ne sont pas toujours liées au métier lui-même Razz

C'est vrai. Cela peut être un moyen de se rendre compte si le problème vient du stage ou du métier.
C_Lispector
Je viens de m'inscrire !

Re: Démissionner de son année de validation...Et après ?

par C_Lispector le Mar 12 Déc 2017 - 16:08
Avant que je passe le concours, j'avais demandé à faire des remplacements. Comme je n'avais pas de master de lettres, je ne pouvais pas enseigner les lettres. mais seulement combler des besoins en pro, en communication et en je ne sais quoi. D'où ma question. Le fait d'avoir mon concours de lettres, mais de ne pas valider mon année de stage me permettrait-il d'enseigner les lettres ? enseigner de façon générale, évidemment. Ce n'est pas ma question.
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: Démissionner de son année de validation...Et après ?

par Rendash le Mar 12 Déc 2017 - 16:19
Ma foi, dans certaines académies on prendrait un singe, pour peu qu'il comprenne par quel bout on tient un stylo ; et s'il réclame une tablette à la place, on lui offre directement la hors-classe, alors, bon ça devrait passer ... Rolling Eyes

Mais j'imagine que ça dépend des académies, comme souvent dans l’Éducation prétendument nationale. Le mieux est encore de poser la question directement à la personne qui gère ça au rectorat =)

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Paul Dedalus
Neoprof expérimenté

Re: Démissionner de son année de validation...Et après ?

par Paul Dedalus le Mar 12 Déc 2017 - 16:33
Barbarette,  Clarice Lispector est une formidable écrivaine brésilienne (de Rio), je te la conseille vivement ! Wink


Dernière édition par Paul Dedalus le Mar 12 Déc 2017 - 19:28, édité 1 fois

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
C_Lispector
Je viens de m'inscrire !

Re: Démissionner de son année de validation...Et après ?

par C_Lispector le Mar 12 Déc 2017 - 18:09
oui c'est très beau. Clarice Lispector. Très très très beau. Bouleversant, aussi. Mon découragement ne vient pas du métier, non. Vraiment pas. Mais bien de l'endroit où je suis. Transports infinis en commun depuis chez moi, élèves très difficiles, aucun moyen, ni humain, ni matériel.
Pierre-Henri
Habitué du forum

Re: Démissionner de son année de validation...Et après ?

par Pierre-Henri le Mar 12 Déc 2017 - 20:20
L'enseignement privé est un petit univers. Tout se sait, tout le monde se connait. Un stagiaire démissionnaire ne sera pas rappelé pour effectuer des suppléances -- ou alors, vraiment au bout du bout, si personne d'autre n'est disponible. Tabler là dessus me paraît hasardeux. Et se dire qu'on est là parce qu'on est le dernier choix possible, et que tout le monde le sait, ce ne serait pas forcément très bon pour le moral non plus.
avatar
Flic-Flac
Niveau 9

Re: Démissionner de son année de validation...Et après ?

par Flic-Flac le Mar 12 Déc 2017 - 22:46
Je n'en suis pas si sûre. Dans mon académie (qui n'est pas la même que la tienne C-Lispector), il n'y a aucun suppléant disponible en Lettres (et pas que). Notre chef nous a prévenu que si un collègue tombait malade, il n'y aurait de toute façon personne pour le remplacer.
Avant de faire quoi que ce soit, mieux vaudrait se renseigner sur la situation dans ton académie.
avatar
Miettes
Niveau 7

Re: Démissionner de son année de validation...Et après ?

par Miettes le Mar 12 Déc 2017 - 22:49
Totalement hors sujet, mais je passe en coup de vent pour dire que je suis ravie de voir Clarice Lispector à l'honneur !

_________________
2016-2017, lettres au collège : 6e, 5e, 4e + AP 3e
2017-2018, professeure des écoles stagiaire : CM2
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Niveau 10

Re: Démissionner de son année de validation...Et après ?

par LaMaisonQuiRendFou le Mar 12 Déc 2017 - 23:08
Je ne vois pas bien l'intérêt de démissionner pour ensuite faire des remplacements...
avatar
Babarette
Esprit éclairé

Re: Démissionner de son année de validation...Et après ?

par Babarette le Mar 12 Déc 2017 - 23:10
@Paul Dedalus a écrit:Barbarette,  Clarice Lispector est une formidable écrivaine brésilienne (de Rio),  je te la conseille vivement ! Wink

Arf, mon incultance dépasse l'entendure ! Mais je te remercie du conseil. Ma PAL refuse donc de diminuer, mais c'est bien ça, le bonheur.  Wink

@C_Lispector a écrit:oui c'est très beau. Clarice Lispector. Très très très beau. Bouleversant, aussi. Mon découragement ne vient pas du métier, non. Vraiment pas. Mais bien de l'endroit où je suis. Transports infinis en commun depuis chez moi, élèves très difficiles, aucun moyen, ni humain, ni matériel.

Courage ! Si tu te sens mal, tu peux aller voir un médecin, tu auras alors également un petit peu de temps avant de savoir quoi faire. 
En attendant:  fleurs

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum