Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
sookie
Neoprof expérimenté

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par sookie le Sam 16 Déc 2017 - 15:43
Est ce que la barrière aurait pu être baissée et se relever apres l'accident ?
avatar
Guermantes729
Niveau 10

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par Guermantes729 le Sam 16 Déc 2017 - 15:45
@sookie a écrit:Est ce que la barrière aurait pu être baissée et se relever apres l'accident ?

J'y ai pensé, mais comment expliquer que la barrière serait intacte après l'accident? comment le bus aurait-il pu se retrouver au milieu de la voie, sans avoir défoncé la barrière?

(on est bien d'accord que c'est sans importance, ce qui compte c'est l'accident malheureusement, mais comme tout le monde avait l'air de comprendre sauf moi, je me suis dit qu'un truc m'échappait)


EDIT: Mon mari me propose une explication: la photo vue au JT était celle de la barrière d'après le bus, la barrière de l'autre côté de l'accident

et la barrière d'avant, serait défoncée: ce qui laisserait en suspens la question de savoir si elle a été défoncée AVANT l'accident, par le bus, ou défoncée sous l'impact du choc au moment de l'accident.
Cathare
Niveau 2

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par Cathare le Sam 16 Déc 2017 - 16:27
Je ne sais pas si c'est le même angle que sur la photo que vous avez vue ton mari et toi Guermantes729, mais en voici une d'un journaliste de BFMTV prise cet après-midi, sur laquelle apparaît une barrière intacte:

https://pbs.twimg.com/media/DRLRwSGX0AAa2Xl.jpg:large
avatar
ProvençalLeGaulois
Fidèle du forum

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par ProvençalLeGaulois le Sam 16 Déc 2017 - 16:33
Sur BFMTV, le journaliste vient de préciser que la barrière a été retirée par les enquêteur pour analyse.
Celle qui apparaît intacte, c'est celle de l'autre côté.

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
avatar
Guermantes729
Niveau 10

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par Guermantes729 le Sam 16 Déc 2017 - 17:25
Merci Cathare, non ce n'était pas cette photo, c'était une photo qu'avait pris (enfin d'après le JT) un élève de l'autre bus (qui suivait), pour l'envoyer à son père, juste après l'accident et le père montrait la photo à la télé :/

je n'ose pas essayer de la retrouver via le net, je n'ai pas envie de tomber sur des images horribles Sad


EDIT: oui, voilà c'est ce qu'a proposé mon mari: que ce soit celle de l'autre côté qui était intacte. Y compris dans celle de la photo envoyée par l'enfant à son père
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par ycombe le Sam 16 Déc 2017 - 20:03
Pour la barrière, il n'y en avait qu'une de chaque côté. Et il y a en plus un terre-plein central qui interdit le slalom, surtout pour un bus.
https://www.google.fr/maps/@42.6852269,2.7039692,3a,60y,3.93h,90t/data=!3m6!1e1!3m4!1syOJS0YelFbAjAqEIAiJblw!2e0!7i13312!8i6656

Donc si la barrière était baissée, le bus l'a défoncée et cela se verra même après le choc car elle sera pliée ou cassée au niveau de sa base, vers les voies de chemin de fer. Sinon elle était levée mais elle a été emportée par le bus dans le choc, le bus s'étant retrouvé en dehors de la route (l'avant contre un poteau supportant les caténaires SNCF); le pied de la barrière sera arraché et la barrière tordue vers la droite. La différence se verra à l'expertise.

L’hypothèse que je me suis faite, c'est que la barrière n'a pas fonctionné côté bus, mais qu'elle a fonctionné de l'autre côté. Ça expliquerait les variations dans les témoignages.

Il faut attendre les conclusions de l'enquête. Mais un problème de fermeture des barrières ne serait pas une première: la SNCF a déjà été condamné pour un deshuntage ayant provoqué un accident mortel.
http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/10/20/accident-mortel-a-un-passage-a-niveau-la-sncf-condamnee-a-payer-325-000-euros_5017613_1653578.html


Dernière édition par ycombe le Sam 16 Déc 2017 - 20:28, édité 1 fois

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Guermantes729
Niveau 10

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par Guermantes729 le Sam 16 Déc 2017 - 20:14
Au jt de france 2, le procureur a dit que la barrière était fermée APRÈS l'accident. . Mais ça n'en dit pas plus pour le moment de l'accident. ..

Visiblement on n'a pas été les seuls à s'interroger sur la cohérence de cette barrière. ..france2 a fait des animations pour montrer les "possibles"
avatar
henriette
Médiateur

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par henriette le Sam 16 Déc 2017 - 20:16
La conductrice du bus affirme que la barrière était ouverte, ai-je entendu sur France Info.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
wilfried12
Niveau 7

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par wilfried12 le Sam 16 Déc 2017 - 20:30
Ce n'est peut être pas le témoin le plus fiable Razz
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par ycombe le Sam 16 Déc 2017 - 20:41
Une élève a témoigné qu'elle était ouverte sur une vidéo d'orange:
https://actu.orange.fr/societe/videos/accident-de-millas-une-collegienne-temoigne-de-la-collision-VID0000002vp7S.html#plmAnchor

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Guermantes729
Niveau 10

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par Guermantes729 le Sam 16 Déc 2017 - 20:47
Oui au jt aussi une élève a dit la même chose. ..
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par Thalia de G le Sam 16 Déc 2017 - 20:51
@wilfried12 a écrit:Ce n'est peut être pas le témoin le plus fiable  Razz
Le smiley est peut-être de trop...

Cela dit je reste extrêmement circonspecte envers les versions que nous pouvons donner, de bonne foi. Nous ne sommes pas des experts, attendons les résultats de l'enquête, même si elles visent à dédouaner la SNCF.
J'ai été impliquée dans un accident de voiture dans lequel mes enfants et moi avons failli perdre la vie. J'étais responsable au terme du code de la route et pas responsable au vu des circonstances.
Bref, je n'aime guère les spéculations.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
ylm
Fidèle du forum

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par ylm le Sam 16 Déc 2017 - 20:51
C'est évident que la conductrice n'a pas défoncé la barrière.

La seule explication logique qui concorde avec les témoignages c'est que le car s'est engagé barrière ouverte puis s'est retrouvé à l'arrêt sur la voie (vu la configuration des lieux, avec une intersection juste après la voie, c'est très possible), et la barrière s'est refermée quand le train est arrivé.

_________________
The life of man, solitary, poor, nasty, brutish and short.
Thomas Hobbes
avatar
Guermantes729
Niveau 10

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par Guermantes729 le Sam 16 Déc 2017 - 20:56
@ylm a écrit:C'est évident que la conductrice n'a pas défoncé la barrière.

La seule explication logique qui concorde avec les témoignages c'est que le car s'est engagé barrière ouverte puis s'est retrouvé à l'arrêt sur la voie (vu la configuration des lieux, avec une intersection juste après la voie, c'est très possible), et la barrière s'est refermée quand le train est arrivé.

Ce soir au jt le procureur a dit qu'ils avaient la preuve que le bus était en mouvement au moment de l'accident...
avatar
Dalva
Doyen

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par Dalva le Sam 16 Déc 2017 - 20:57
Il aurait fallu qu'elle reste vraiment longtemps sur la voie, alors, à moins que tous les passages à niveau ne soient pas réglés de la même façon. Tous ceux que j'emprunte me laissent attendre bien longtemps avant l'arrivée effective du train, mais il est vrai que je suis proche des gares à chaque fois, ça peut jouer.
celinesud
Fidèle du forum

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par celinesud le Sam 16 Déc 2017 - 21:01
http://www.lepoint.fr/societe/bus-scolaire-percute-saint-feliu-pleure-ses-petitous-16-12-2017-2180492_23.php#

12 km/h au moment du choc
avatar
VicomteDeValmont
Expert spécialisé

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par VicomteDeValmont le Sam 16 Déc 2017 - 22:27
Remember, remember: https://fr.wikipedia.org/wiki/Accident_d%27Allinges

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
llaima
Niveau 9

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par llaima le Dim 17 Déc 2017 - 9:13
@Delia a écrit:C'est assez clair :
Selon plusieurs témoins, le véhicule se serait engagé sur le passage alors que les barrières étaient déjà baissées.

Type d'accident malheureusement assez fréquent : le conducteur fait une gymkhana car il se dit qu'il a bien le temps avant que le train arrive. Il ne l'a pas toujours... De la part d'un conducteur de bus scolaire c'est scandaleux.

Accuser comme ça une conductrice, sans élément, sans preuve, à part le discours  officiel de l'Etat et de la SNCF (qui ne sachant rien affirment que la SNCF n'est pas responsable comme à Brétigny ou partout ailleurs où l'état de délitement du réseau provoque des accidents) c'est vraiment limite!

Car quand on regarde objectivement les faits on ne peut qu'avoir un scénario possible : un bus qui passe barrières ouvertes et ces dernières qui se ferment au dernier moment juste au moment où le train passe! C'est le scénario cohérent avec tous les témoignages, déjà connu par les autorités mais qui font mine de prudence artificielle pour attendre que les médias soient passés à autre chose pour révéler la triste vérité c'est-à-dire la double responsabilité de l'Etat :

-Celle de ne pas avoir supprimé depuis 30 ans ces passages à niveaux sur des voies de grande circulation et alors qu'il reste encore plus de 160 passages dangereux, n'en traître que 5 à 7 par an. A ce rythme il faudra 20 à 30 ans pour en venir à bout! L'Etat qui veut encore accentuer la répression routière sait qu'il va laisser pendant des décennies des accidents de ce type se produire car ses priorités financières sont ailleurs.

-Celle de laisser à l'abandon le réseau SNCF, de supprimer des emplois de cheminot et de faire que la circulation des trains est dangereuse aujourd'hui car le matériel roulant et les voies ne sont plus maintenues comme avant!

Je rajouterai aussi la responsabilité supplémentaire de la SNCF qui à chaque accident veut échapper à la justice et à ses responsabilités en accusant les victimes comme dans l'accident qui a eu lieu en Bretagne à cause d'un problème de shuntage bien connu sur le matériel impliqué. Là par contre la SNCF se donne les moyens d'employés des avocats véreux pour rendre coupables les victimes et ne même pas payer les indemnités! Ça c'est vraiment la cerise sur le gâteau!

Alors assez d'hommages hypocrites, de larmes de crocodiles, ce type d'accident est déjà arrivé, il y en aura bien d'autres encore car c'est la politique du risque calculé alors que ce type d'accident pourrait être à 100% évité en supprimant les passages à niveaux dangereux et en maintenant le matériel en bon état avec des systèmes de sécurité redondants. Cessons de dire que ce type d'accident, est triste, que c'est malheureux alors qu'il n'y a pas de fatalité là-dedans : c'est criminel et c'est révoltant.
avatar
Païkan
Niveau 5

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par Païkan le Lun 18 Déc 2017 - 15:27
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par ycombe le Lun 18 Déc 2017 - 23:43
Un sixième enfant est décédé.
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/12/18/01016-20171218ARTFIG00306-accident-de-car-a-millas-une-sixieme-victime-decedee.php

C'est une horreur, les mots me manquent.
Like a Star @ heaven

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
henriette
Médiateur

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par henriette le Lun 18 Déc 2017 - 23:51
Mon dieu, quelle horreur, c'est terrible. Like a Star @ heaven

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par Celadon le Mar 19 Déc 2017 - 18:50
https://fr.yahoo.com/m6info/collision-de-millas-lhypothese-de-la-barriere-fermee-privilegiee-la-conductrice-en-garde-vue-164201194.html
Alors ? Qu'est-ce qu'on avait prévu ? C'était couru d'avance.
avatar
liliepingouin
Érudit

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par liliepingouin le Mar 19 Déc 2017 - 19:04
L'hypothèse que la conductrice n'ait tout simplement pas vu la barrière n'est pas absurde en soi. Il est tout à fait possible qu'elle affirme que la barrière était levée en toute bonne foi, alors qu'en réalité celle-ci était baissée.
Ces polémiques sur la barrière qui ont commencé quasiment le jour même de l'accident me mettent très mal à l'aise. Je les trouve déplacées. Nous n'étions pas sur les lieux, nous ne savons rien et ne pouvons rien savoir, laissons passer le temps du deuil, et commencer celui de l'enquête.

Je pense beaucoup aux familles, à la fragilité du bonheur et de la vie.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
avatar
ProvençalLeGaulois
Fidèle du forum

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par ProvençalLeGaulois le Mar 19 Déc 2017 - 19:05
Je suis toujours sidérée par les gens qui lors de ce genre d'événement arrivent presque immédiatement à se faire une idée fixe sur ce qui s'est passé, dans le cas présent barrière ouverte ou barrière fermée, sans y avoir été le moins du monde présents.

Que ce soit ceux qui sont persuadés que personne n'est assez inconscient pour contourner les barrières d'un passage à niveau (alors que cela arrive malheureusement assez souvent) ou ceux qui sont persuadés que la conductrice est forcément en tort (alors qu'un incident mécanique de la barrière est tout à fait possible), ça me dépasse, tout simplement.

Moi, avec les éléments donnés, je n'arrive pas à me faire d'opinion. Même les personnes présentes (!) n'ont pas vu la même chose.

Question : et si on laissait les enquêteurs enquêter (confronter les différents témoignages, examiner les éléments matériels, les images prises, etc.), ce qui ne se fait pas en quelques jours, plutôt que de réclamer des réponses immédiates, voire de crier au complot parce que l'enquête ne va pas dans le sens de sa conviction première ?


_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par Celadon le Mar 19 Déc 2017 - 19:17
Certes mais alors que l'on ne nous abreuve pas du pas à pas de l'enquête et des conclusions successives qui vont inévitablement s'annuler.
avatar
Leclochard
Guide spirituel

Re: Pyrénées-Orientales : un bus scolaire percuté par un TER, plusieurs enfants décédés

par Leclochard le Mar 19 Déc 2017 - 19:41
@ProvençalLeGaulois a écrit:Je suis toujours sidérée par les gens qui lors de ce genre d'événement arrivent presque immédiatement à se faire une idée fixe sur ce qui s'est passé, dans le cas présent barrière ouverte ou barrière fermée, sans y avoir été le moins du monde présents.

Que ce soit ceux qui sont persuadés que personne n'est assez inconscient pour contourner les barrières d'un passage à niveau (alors que cela arrive malheureusement assez souvent) ou ceux qui sont persuadés que la conductrice est forcément en tort (alors qu'un incident mécanique de la barrière est tout à fait possible), ça me dépasse, tout simplement.

Moi, avec les éléments donnés, je n'arrive pas à me faire d'opinion. Même les personnes présentes (!) n'ont pas vu la même chose.

Question : et si on laissait les enquêteurs enquêter (confronter les différents témoignages, examiner les éléments matériels, les images prises, etc.), ce qui ne se fait pas en quelques jours, plutôt que de réclamer des réponses immédiates, voire de crier au complot parce que l'enquête ne va pas dans le sens de sa conviction première ?


C'est vrai qu'il est compliqué de se faire une opinion précise.

Les faits disent qu'elle n'a pas défoncé les barrières. Dès lors je ne vois que deux possibilités: soit elles ne sont pas descendues (faute de la SNCF), soit elle s'est engagée puis elles sont descendues.
Quand on sait qu'elle conduisait un bus, qu'il y a normalement un signal lumineux et sonore qui accompagne les barrières et qu'un certain temps s'écoule avant l'arrivée du train, c'est forcément un horrible concours de circonstances qui est à l'origine de cet accident.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum