Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Babarette
Expert spécialisé

Re: La fin des virgules ?

par Babarette le Sam 16 Déc 2017 - 18:36
Je remarque effectivement qu'il est assez rare que je reçoive ou envoie des textos se terminant par un point. C'est souvent un point d'exclamation, d'interrogation, un smiley ou rien. Je n'avais pas vraiment fait attention.
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: La fin des virgules ?

par Caspar le Sam 16 Déc 2017 - 18:39
@Cath a écrit:Je souris du neo de 33 ans qui écrit sobrement plus haut "Le texto, c'est ma génération, je n'ai pas eu à m'y habituer" (ça veut dire quoi ? c'est toi qui l'a inventé ?).
Pour les jeunes (pardon) d'aujourd'hui, ceux lors de la naissance desquels le texto existait déjà et comme d'autres l'ont confirmé, finir par un point est perçu comme froid et/ou agressif.


Ah les jeunes... Very Happy Le texto ce n'est pas ma génération mais je m'y suis très vite habitué, ainsi qu'aux nouvelles inventions qui arrivent petit à petit. Heureusement que l'être humain est très adaptable. abi
avatar
Miettes
Niveau 6

Re: La fin des virgules ?

par Miettes le Sam 16 Déc 2017 - 18:46
Ma génération est celle qui a vu le texto apparaître dans ses années pré-adolescentes, puis évoluer. On écrivait en T9 (quel jeune des années 2000 pourrait comprendre qu'on devait tapoter trois fois la même touche pour obtenir une seule lettre ? et qu'il y avait des gens passés experts dans le tapotage x trois), maintenant (presque) tout est tactile et les mots sont suggérés, on n'a même pas besoin de les taper en entier. Nous sommes si plastiques I love you

_________________
2016-2017, lettres au collège : 6e, 5e, 4e + AP 3e
2017-2018, professeure des écoles stagiaire : CM2
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: La fin des virgules ?

par Caspar le Sam 16 Déc 2017 - 19:04
@Miettes a écrit:Ma génération est celle qui a vu le texto apparaître dans ses années pré-adolescentes, puis évoluer. On écrivait en T9 (quel jeune des années 2000 pourrait comprendre qu'on devait tapoter trois fois la même touche pour obtenir une seule lettre ? et qu'il y avait des gens passés experts dans le tapotage x trois), maintenant (presque) tout est tactile et les mots sont suggérés, on n'a même pas besoin de les taper en entier. Nous sommes si plastiques I love you

Compétence que j'ai complètement perdue avec l'arrivée des smartphones. J'ai une collègue qui a encore un vieux téléphone (un Nokia increvable) et qui est TOUT LE TEMPS en train d'écrire des textos (à la récré, j'ose espérer qu'elle ne fait pas ça en cours), et je ne sais aps ce que ça va donner quand elle aura un smartphone.
avatar
Babarette
Expert spécialisé

Re: La fin des virgules ?

par Babarette le Sam 16 Déc 2017 - 19:07
Je n'arrivais pas du tout à utiliser le T9, ça m'insupportait.  Smile

Les suggestions de mots par mon téléphone sont parfois très amusantes: je veux écrire "élèves", il me propose "éléphant", par exemple. Razz 

J'ai aussi remarqué une modification des termes utilisés pour traduire le fait d'envoyer des messages: auparavant, "envoyer des SMS", puis "textoter" et maintenant, c'est "texter".
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: La fin des virgules ?

par Caspar le Sam 16 Déc 2017 - 19:08
@Babarette a écrit:Je n'arrivais pas du tout à utiliser le T9, ça m'insupportait.  Smile

Les suggestions de mots par mon téléphone sont parfois très amusantes: je veux écrire "élèves", il me propose "éléphant", par exemple. Razz 

J'ai aussi remarqué une modification des termes utilisés pour traduire le fait d'envoyer des messages: auparavant, "envoyer des SMS", puis "textoter" et maintenant, c'est "texter".

Sans doute un anglicisme ( to text, texting...).
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: La fin des virgules ?

par Ergo le Sam 16 Déc 2017 - 19:59
@Babarette a écrit:
Les suggestions de mots par mon téléphone sont parfois très amusantes: je veux écrire "élèves", il me propose "éléphant", par exemple. Razz 
Pour les anglophones, John Oliver a fait un parallèle hilarant entre un discours retranscrit de Trump et un texte qui serait écrit entièrement avec les suggestions de l'Iphone. Ben l'iphone est tout aussi compréhensible:
Spoiler:

Je connaissais cette histoire du point (et je reconnais que selon l'expéditeur, je peux paranoïer à un texto qui se termine par un point Wink) et je connais une spécialiste du « Ok. » qui est clairement mauvais signe. abi

Et pour la ponctuation, en version, ça peut être un carnage; certains sont spécialistes de l'oubli de virgules voire de points, y compris en L2 ou L3. Et on n'a pas parlé de certains accents qui deviennent un macron. Razz

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Bussy
Niveau 10

Re: La fin des virgules ?

par Bussy le Sam 16 Déc 2017 - 21:06
@Cath a écrit:Je souris du neo de 33 ans qui écrit sobrement plus haut "Le texto, c'est ma génération, je n'ai pas eu à m'y habituer" (ça veut dire quoi ? c'est toi qui l'a inventé ?).
Pour les jeunes (pardon) d'aujourd'hui, ceux lors de la naissance desquels le texto existait déjà et comme d'autres l'ont confirmé, finir par un point est perçu comme froid et/ou agressif.

Tant mieux si je te fais sourire... Quant à la jeunesse que tu me prêtes, je suis la première à reconnaître qu'elle est effectivement toute relative.  Razz

Je ne faisais que rebondir sur une expression utilisée dans un message précédent. Je ne sais plus qui émettait l'hypothèse que l'usage d'omettre volontairement la ponctuation était lié à un phénomène de génération : les personnes ayant "grandi" avec le texto suivaient cet usage, celles qui ont dû s'y habituer l'ignoraient.
J'avais effectivement déjà quelques années lors de l'envoi du premier SMS, il y a 20 ans. Mais j'appartiens de ce fait, comme tant d'autres, à la génération des premiers (ou presque) adolescents à s'emparer de ce phénomène et à en développer les premiers codes. Ces codes ont visiblement évolué, d'autres usages se sont ajoutés. Soit. J'en prends note. Peu m'importe en fait, surtout si le phénomène reste cantonné aux SMS, dans certains milieux ou pour certaines générations.  Rolling Eyes
avatar
Mélu
Esprit sacré

Re: La fin des virgules ?

par Mélu le Dim 17 Déc 2017 - 10:26
En tout cas cette histoire de ponctuation me navre. Que nous, adultes, nous acceptions de faire dire à un point que le placer en fin de phrase est agressif, c'est... irresponsable ? Que ça ait un sens pour les mômes, soit, c'est de leur âge, mais ensuite, quel besoin ? On est quand même capable de nuancer nos propos par des mots sans en passer par là, non ? La ponctuation est tellement maltraitée par ailleurs qu'accepter de le faire volontairement quand on la maîtrise pourtant, ça me dépasse. Bref, quand je trouve une convention débile, je m'en affranchis et refuse de l'utiliser pour ne pas la diffuser.

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés
avatar
Mélu
Esprit sacré

Re: La fin des virgules ?

par Mélu le Dim 17 Déc 2017 - 10:28
Juste une précision, ça ne me met pas en colère, en fait ça m'attriste.

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: La fin des virgules ?

par Tem-to le Dim 17 Déc 2017 - 10:59
Je viens juste d'en parler à mon fils de 17 ans. "Oui, me dit-il. Que le point final soit signe d'agressivité c'est peut-être un peu fort et pas toujours le cas, mais signe de détermination, certainement." Et de me dire que mes SMS à moi sont (dans l'exagération des propos adolescents) des dissertations. "Un SMS, ça doit être court, trois lignes et c'est tout".

C'est sûr qu'en trois lignes (pensons à la largeur d'un écran de portable), c'est souvent en outrant son propos qu'on se fait mieux comprendre et cela correspond globalement à l'expression adolescente. Mais ça manque de finesse et, selon le récepteur, c'est susceptible de malentendu. Cela renvoie, dans les relations sociales, à l'éternel nécessité de savoir vers qui ont émet et d'adapter son message en fonction. A ce que l'on en sait en tous cas, laquelle connaissance peut, bien sûr, être erronée. Si on n'en sait rien ou peu, eh bien, il faudrait rester neutre, standart. En ce sens oui, c'est un peu dépersonnalisant et attristant, Mélu, je suis d'accord.

Plus décalé : pourrait-on dire que les hiéroglyphes égyptiens étaient les ancêtres des smileys et autres émoticones ?

_________________
Il nous faut donner des gages de vanité : la société n'accepte pas qu'on en soit dénué.
avatar
freche
Expert spécialisé

Re: La fin des virgules ?

par freche le Dim 17 Déc 2017 - 11:04
J'avoue que j'oublie souvent les points, même lorsque je corrige des exercices au tableau. Lorsque la réponse n'est constituée que d'une phrase, je l'oublie, mais lorsqu'il y a plusieurs phrases, je les mets. Je ne sais pas pourquoi.

Pour les sms, ça ne me gêne pas, je pense que l'habitude vient aussi du fait que le nombre de caractères est limité. De plus, il y a des codes dans l'écriture numérique qu'il n'y a pas autrement. par exemple, écrire en majuscules signifie crier.


Dernière édition par freche le Dim 17 Déc 2017 - 11:07, édité 1 fois
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: La fin des virgules ?

par Ergo le Dim 17 Déc 2017 - 11:05
J'aurais tendance à penser que les éventuels usages du sms (ou des messages sur réseaux sociaux) peuvent bien prendre les formes qu'ils veulent et changent très vite.

Le tout, et je m'arrache pas mal de cheveux là-dessus en cours, est de comprendre que les conventions de la langue ne sont pas facultatives en classe, pour les contrôles et examens et dans les correspondances officielles. Razz

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: La fin des virgules ?

par Tem-to le Dim 17 Déc 2017 - 11:10
@freche a écrit:J'avoue que j'oublie souvent les points, même lorsque je corrige des exercices au tableau. Lorsque la réponse n'est constituée que d'une phrase, je l'oublie, mais lorsqu'il y a plusieurs phrases, je les mets. Je ne sais pas pourquoi.

Pareil pour les phrases d'une ligne au tableau. Et j'ai un petit 5e qui me le rappelle presque à chaque fois : c'en est devenu agaçant.

_________________
Il nous faut donner des gages de vanité : la société n'accepte pas qu'on en soit dénué.
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: La fin des virgules ?

par Caspar le Dim 17 Déc 2017 - 11:18
@freche a écrit:J'avoue que j'oublie souvent les points, même lorsque je corrige des exercices au tableau. Lorsque la réponse n'est constituée que d'une phrase, je l'oublie, mais lorsqu'il y a plusieurs phrases, je les mets. Je ne sais pas pourquoi.

Pour les sms, ça ne me gêne pas, je pense que l'habitude vient aussi du fait que le nombre de caractères est limité. De plus, il y a des codes dans l'écriture numérique qu'il n'y a pas autrement. par exemple, écrire en majuscules signifie crier.

Le nombre de caractères n'est plus vraiment limité, il m'arrive d'écrire de longs paragraphes en texto. Je ponctue à peu près normalement mais mes correspondants sont adultes et ne s'offusquent pas d'un point final.
avatar
freche
Expert spécialisé

Re: La fin des virgules ?

par freche le Dim 17 Déc 2017 - 11:22
Il est limité, mais comme les sms ne sont plus limités, ce n'est plus un problème, je pense que c'est resté dans les habitudes.
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: La fin des virgules ?

par Caspar le Dim 17 Déc 2017 - 11:23
Ce ne sont plus les anciennes limites alors, car il m'arrive d'envoyer de très longs textos. Et il y a aussi messenger et WhatsApp qui sont beaucoup plus fluides.
avatar
freche
Expert spécialisé

Re: La fin des virgules ?

par freche le Dim 17 Déc 2017 - 11:46
Chez moi, c'est 160 caractères. Si ça dépasse, c'est envoyé en plusieurs sms.
avatar
slynop
Niveau 10

Re: La fin des virgules ?

par slynop le Dim 17 Déc 2017 - 14:00
@Kan-gourou a écrit:J'avais déjà lu cette histoire de point final quelque part, et je me dis que c'est peut-être pour ça que mon petit frère prend de travers tous les messages de ma mère. Very Happy

http://www.demotivateur.fr/article/selon-la-science-terminer-un-sms-par-un-point-fait-de-vous-une-personne-froide-et-desagreable-8302

J'en utilise à chaque fois.

Mister Freeze, c'est moi. 😄
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: La fin des virgules ?

par JPhMM le Dim 17 Déc 2017 - 14:23
Un topic qui annonce la fin des virgules et qui contient autant de virgules dans ses posts devrait être très sérieusement Modéré.

Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
ycombe
Modérateur

Re: La fin des virgules ?

par ycombe le Dim 17 Déc 2017 - 15:04
@Ergo a écrit:
Je connaissais cette histoire du point (et je reconnais que selon l'expéditeur, je peux paranoïer à un texto qui se termine par un point Wink) et je connais une spécialiste du « Ok. » qui est clairement mauvais signe. abi
Je termine toujours mes textos par un point. Même s'il y a juste "Ok".

Et je me suis fait enguirlander par ma fille qui trouve ça sec voire brutal. Alors pour elle, et seulement pour elle, je rajoute un smiley.

Voilà.


_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
ycombe
Modérateur

Re: La fin des virgules ?

par ycombe le Dim 17 Déc 2017 - 15:22
@JPhMM a écrit:Un topic qui annonce la fin des virgules et qui contient autant de virgules dans ses posts devrait être très sérieusement Modéré.

Razz
Ce n'est pas faux, et en même temps cette idée pose question. La modération, mal nécessaire pour assurer, de temps en temps, la survie du site face aux rigueurs de la loi, est-elle nécessaire dès qu'un fil devient contradictoire avec son propre objet, fut-il polémique ?

Bref — et tu l'as compris avant même que je l'ai écrit, comme l'indique ton facétieux smiley — ton appel du pied à la modération ne sera pas suivi d'effets ni immédiats ni même à moyen ou long terme, à moins que cette discussion sur les virgules ne commence à dégénérer — ce qui est toujours possible vu la forme un tantinet phallique de ce signe de ponctuation si injustement dédaigné.

Les virgules disparaissent, certes, mais que dire des tirets d'incise ? On n'en voit plus guère — ils sont remplacés souvent par de vulgaires parenthèses.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: La fin des virgules ?

par JPhMM le Dim 17 Déc 2017 - 15:24
C'était une boutade, ycombe. Wink
Mon PC actuel est sans clavier numérique. Faire des tirets d'incise est plus compliqué sans clavier numérique.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: La fin des virgules ?

par Iphigénie le Dim 17 Déc 2017 - 15:38
Bon sinon, il y a près de trente ans, un élève de quatrième s'est insurgé ("pourquoi vous me parlez comme à un chien?") contre une collègue qui lui avait répondu: "Certes".
Est-ce la fin des "certes"?
Tout à fait, Thierry.
avatar
Delia
Habitué du forum

Re: La fin des virgules ?

par Delia le Dim 17 Déc 2017 - 15:42
u la forme un tantinet phallique de ce signe de ponctuation si injustement dédaigné.

Il bande mou, alors ! (Ca, par contre...) :plusla:

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: La fin des virgules ?

par William Foster le Dim 17 Déc 2017 - 15:51
@Delia a écrit:
u la forme un tantinet phallique de  ce signe de ponctuation si injustement dédaigné.

Il  bande mou, alors ! (Ca, par contre...) :plusla:

Cela dépend si tu vois le porteur du kiki à droite ou à gauche de la virgule.
Comme quoi en matière de sexe, ce n'est pas la taille qui compte, mais bien dans quel sens on le prend. pingouin

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum