Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Celadon
Demi-dieu

Re: Galette des rois et laïcité

par Celadon le Mer 20 Déc 2017 - 12:46
Le pont jeté entre les siècles, oui, bien sûr.
avatar
Elaïna
Guide spirituel

Re: Galette des rois et laïcité

par Elaïna le Mer 20 Déc 2017 - 12:49
@DesolationRow a écrit:
@Celadon a écrit:
@DesolationRow a écrit:Oui, et puis quand même Louis XIV himself, quoi Smile
Justement... pas de nature à m'émouvoir, le gars.

Je ne sais pas si le personnage m'émeut à proprement parler, mais le pont jeté entre les siècles, si, quand même. Et c'est quand même un type sacrément intéressant.

Même chose pour moi

Au niveau des chefs d'Etat, Louis XIV est quand même légèrement plus intéressant que pas mal d'autres

Et puis les petits Bourbons ont gagné ma sympathie depuis que j'ai appris qu'ils câlinaient et jouaient avec des animaux de basse-cour en pleine galerie des Glaces (le pompon étant la clique des enfants d'Henri IV, légitimes et illégitimes, qui faisaient même la course avec une chèvre naine dans le château de Saint-Germain, sans voisin du dessous pour se plaindre du bruit)

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
archeboc
Esprit éclairé

Re: Galette des rois et laïcité

par archeboc le Mer 20 Déc 2017 - 13:16
Ce matin, en entrant à l'école pour y mener mon petit globule, la première chose que j'ai entendue, c'est "sain-ainte nuit". J'ai pensé à cette discussion.


@Jacq a écrit:
@Isis39 a écrit:
@archeboc a écrit:Quand à la naissance de Jésus, les sources historiques les plus fiables pointent sur les années -3/-4, et une seule donne, avec prudence, un mois : Pachon, c'est-à-dire mars-avril. Mais pour fêter l'anniversaire de Jésus, c'était râpé, la place était prise par la fête de la résurrection et de la sortie d'Egypte.

J'adore dire aux 6e "Jésus est né en 4 avant JC". Very Happy

Les dates potentielles sont plus nombreuses (ne me demandez pas quand, je n'ai pas révisé).  On peut leur dire qu'en réalité nous n'en savons tout simplement rien de rien !

Il y a plein de dates potentielles, mais les sources indépendantes précoces (IIe et IIIe siècle) pointent massivement vers -3/-4. D'un point de vue historique, on a le choix entre "on n'en sait rien" et "très sûrement -3/-4". Les arguments pour d'autres dates ne sont pas valides.

Source : Marie-Emile Boismard, "L'Evangile de l'enfance (Luc 1-2) selon le proto-Luc", J. Gabalda, 1997.

PS : pour une version de "Guillo prend ton tambourin" plus respectueuse des modernes convenances, voici celle apprise par mes globules :
https://webinstit.net/chansons/noel_bergers.pdf

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


avatar
sookie
Neoprof expérimenté

Re: Galette des rois et laïcité

par sookie le Mer 20 Déc 2017 - 16:17
@archeboc a écrit:Ce matin, en entrant à l'école pour y mener mon petit globule, la première chose que j'ai entendue, c'est "sain-ainte nuit". J'ai pensé à cette discussion.


@Jacq a écrit:
@Isis39 a écrit:
@archeboc a écrit:Quand à la naissance de Jésus, les sources historiques les plus fiables pointent sur les années -3/-4, et une seule donne, avec prudence, un mois : Pachon, c'est-à-dire mars-avril. Mais pour fêter l'anniversaire de Jésus, c'était râpé, la place était prise par la fête de la résurrection et de la sortie d'Egypte.

J'adore dire aux 6e "Jésus est né en 4 avant JC". Very Happy

Les dates potentielles sont plus nombreuses (ne me demandez pas quand, je n'ai pas révisé).  On peut leur dire qu'en réalité nous n'en savons tout simplement rien de rien !

Il y a plein de dates potentielles, mais les sources indépendantes précoces (IIe et IIIe siècle) pointent massivement vers -3/-4. D'un point de vue historique, on a le choix entre "on n'en sait rien" et "très sûrement -3/-4". Les arguments pour d'autres dates ne sont pas valides.

Source : Marie-Emile Boismard, "L'Evangile de l'enfance (Luc 1-2) selon le proto-Luc", J. Gabalda, 1997.

PS : pour une version de "Guillo prend ton tambourin" plus respectueuse des modernes convenances, voici celle apprise par mes globules :
https://webinstit.net/chansons/noel_bergers.pdf

Il y a longtemps que j'ai arrêté de leur dire ça, je passe déjà un temps de ouf pour les faire comprendre les années avant JC ainsi que les siècles, alors si je leur dis un truc comme ça, je les perd tous.


Dernière édition par sookie le Mer 20 Déc 2017 - 16:25, édité 1 fois
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Galette des rois et laïcité

par Isis39 le Mer 20 Déc 2017 - 16:24
@Jacq a écrit:
@Isis39 a écrit:
@archeboc a écrit:

Quand à la naissance de Jésus, les sources historiques les plus fiables pointent sur les années -3/-4, et une seule donne, avec prudence, un mois : Pachon, c'est-à-dire mars-avril. Mais pour fêter l'anniversaire de Jésus, c'était râpé, la place était prise par la fête de la résurrection et de la sortie d'Egypte.

J'adore dire aux 6e "Jésus est né en 4 avant JC". Very Happy

Les dates potentielles sont plus nombreuses (ne me demandez pas quand, je n'ai pas révisé).  On peut leur dire qu'en réalité nous n'en savons tout simplement rien de rien !

C'est beaucoup moins rigolo. Et comme le dit Archeboc, -4/-3 est assez communément admis.
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Galette des rois et laïcité

par Isis39 le Mer 20 Déc 2017 - 16:26
@sookie a écrit:
@archeboc a écrit:Ce matin, en entrant à l'école pour y mener mon petit globule, la première chose que j'ai entendue, c'est "sain-ainte nuit". J'ai pensé à cette discussion.


@Jacq a écrit:
@Isis39 a écrit:

J'adore dire aux 6e "Jésus est né en 4 avant JC". Very Happy

Les dates potentielles sont plus nombreuses (ne me demandez pas quand, je n'ai pas révisé).  On peut leur dire qu'en réalité nous n'en savons tout simplement rien de rien !

Il y a plein de dates potentielles, mais les sources indépendantes précoces (IIe et IIIe siècle) pointent massivement vers -3/-4. D'un point de vue historique, on a le choix entre "on n'en sait rien" et "très sûrement -3/-4". Les arguments pour d'autres dates ne sont pas valides.

Source : Marie-Emile Boismard, "L'Evangile de l'enfance (Luc 1-2) selon le proto-Luc", J. Gabalda, 1997.

PS : pour une version de "Guillo prend ton tambourin" plus respectueuse des modernes convenances, voici celle apprise par mes globules :
https://webinstit.net/chansons/noel_bergers.pdf

Il y a longtemps que j'ai arrêter de leur dire ça, je passe déjà un temps de ouf pour les faire comprendre les années avant JC ainsi que les siècles, alors si je leur dis un truc comme ça, je les perd tous.

Cela permet de distinguer la personne historique du "personnage religieux".
avatar
sookie
Neoprof expérimenté

Re: Galette des rois et laïcité

par sookie le Mer 20 Déc 2017 - 16:32
@Isis39 a écrit:
@sookie a écrit:
@archeboc a écrit:Ce matin, en entrant à l'école pour y mener mon petit globule, la première chose que j'ai entendue, c'est "sain-ainte nuit". J'ai pensé à cette discussion.


@Jacq a écrit:

Les dates potentielles sont plus nombreuses (ne me demandez pas quand, je n'ai pas révisé).  On peut leur dire qu'en réalité nous n'en savons tout simplement rien de rien !

Il y a plein de dates potentielles, mais les sources indépendantes précoces (IIe et IIIe siècle) pointent massivement vers -3/-4. D'un point de vue historique, on a le choix entre "on n'en sait rien" et "très sûrement -3/-4". Les arguments pour d'autres dates ne sont pas valides.

Source : Marie-Emile Boismard, "L'Evangile de l'enfance (Luc 1-2) selon le proto-Luc", J. Gabalda, 1997.

PS : pour une version de "Guillo prend ton tambourin" plus respectueuse des modernes convenances, voici celle apprise par mes globules :
https://webinstit.net/chansons/noel_bergers.pdf

Il y a longtemps que j'ai arrêter de leur dire ça, je passe déjà un temps de ouf pour les faire comprendre les années avant JC ainsi que les siècles, alors si je leur dis un truc comme ça, je les perd tous.

Cela permet de distinguer la personne historique du "personnage religieux".

Je ne fais pas cette distinction (enfin pas comme ça), parce que là, je leur perd encore plus, ils vons penser qu'il y en a deux.
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Galette des rois et laïcité

par Isis39 le Mer 20 Déc 2017 - 16:37
@sookie a écrit:
@Isis39 a écrit:
@sookie a écrit:
@archeboc a écrit:Ce matin, en entrant à l'école pour y mener mon petit globule, la première chose que j'ai entendue, c'est "sain-ainte nuit". J'ai pensé à cette discussion.




Il y a plein de dates potentielles, mais les sources indépendantes précoces (IIe et IIIe siècle) pointent massivement vers -3/-4. D'un point de vue historique, on a le choix entre "on n'en sait rien" et "très sûrement -3/-4". Les arguments pour d'autres dates ne sont pas valides.

Source : Marie-Emile Boismard, "L'Evangile de l'enfance (Luc 1-2) selon le proto-Luc", J. Gabalda, 1997.

PS : pour une version de "Guillo prend ton tambourin" plus respectueuse des modernes convenances, voici celle apprise par mes globules :
https://webinstit.net/chansons/noel_bergers.pdf

Il y a longtemps que j'ai arrêter de leur dire ça, je passe déjà un temps de ouf pour les faire comprendre les années avant JC ainsi que les siècles, alors si je leur dis un truc comme ça, je les perd tous.

Cela permet de distinguer la personne historique du "personnage religieux".

Je ne fais pas cette distinction (enfin pas comme ça), parce que là, je leur perd encore plus, ils vons penser qu'il y en a deux.

J'ai des élèves en grande difficulté mais ils comprennent cela très bien.
avatar
sookie
Neoprof expérimenté

Re: Galette des rois et laïcité

par sookie le Mer 20 Déc 2017 - 18:11
@Isis39 a écrit:
@sookie a écrit:
@Isis39 a écrit:
@sookie a écrit:

Il y a longtemps que j'ai arrêter de leur dire ça, je passe déjà un temps de ouf pour les faire comprendre les années avant JC ainsi que les siècles, alors si je leur dis un truc comme ça, je les perd tous.

Cela permet de distinguer la personne historique du "personnage religieux".

Je ne fais pas cette distinction (enfin pas comme ça), parce que là, je leur perd encore plus, ils vons penser qu'il y en a deux.

J'ai des élèves en grande difficulté mais ils comprennent cela très bien.

Et bien pas les miens, c'est que tu es trop super meilleure prof que moi.
A titre d'exemple, ce matin, une bonne partie de mes 3e n'a pas su écrire neuf et demi en chiffres.
avatar
Elaïna
Guide spirituel

Re: Galette des rois et laïcité

par Elaïna le Mer 20 Déc 2017 - 19:18
Mes terminales ne comprennent pas tous la distinction non plus, rassure-toi sookie !

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
Contenu sponsorisé

Re: Galette des rois et laïcité

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum