Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
pogonophile
Habitué du forum

Re: Galette des rois et laïcité

par pogonophile le Dim 17 Déc 2017 - 20:41
Tout ça relevant de la tactique de diversion, alors que le vrai débat majeur de ce début déjà bien entamé de XXIème siècle, porte sur la preuve de bon goût et de civilisation que constitue la galette frangipane face à l'inepte brioche aux fruits confits.
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: Galette des rois et laïcité

par Rabelais le Dim 17 Déc 2017 - 20:42
@pogonophile a écrit:Tout ça relevant de la tactique de diversion, alors que le vrai débat majeur de ce début déjà bien entamé de XXIème siècle, porte sur la preuve de bon goût et de civilisation que constitue la galette frangipane face à l'inepte brioche aux fruits confits.
Mais tout à fait ! Laughing

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Galette des rois et laïcité

par Thalia de G le Dim 17 Déc 2017 - 20:43
@pogonophile a écrit:Tout ça relevant de la tactique de diversion, alors que le vrai débat majeur de ce début déjà bien entamé de XXIème siècle, porte sur la preuve de bon goût et de civilisation que constitue la galette frangipane face à l'inepte brioche aux fruits confits.
Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire ?

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Will.T
Prophète

Re: Galette des rois et laïcité

par Will.T le Dim 17 Déc 2017 - 20:44
@pogonophile a écrit:Tout ça relevant de la tactique de diversion, alors que le vrai débat majeur de ce début déjà bien entamé de XXIème siècle, porte sur la preuve de bon goût et de civilisation que constitue la galette frangipane face à l'inepte brioche aux fruits confits.
obviously !
avatar
Herrelis
Doyen

Re: Galette des rois et laïcité

par Herrelis le Dim 17 Déc 2017 - 20:45
Pognophile, tu flirtes avec la mort là, j'te le dis... et pourquoi pas un pain au chocolat tant que tu y es !!! Brefle, il y a fort longtemps, je m'étions fendue d'un article sur l'origine païenne de la Petite Fanny... mais j'ai la flemme d'aller le chercher... >< Tout ça pour dire que bon hein, tout ce que retiennent les gamins de la galette des Rois... ben c'est la galette et la fève rigolote.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Galette des rois et laïcité

par Delia le Dim 17 Déc 2017 - 20:46
Le bon goût de la galette à la frangipane ? M'enfin qui a eu cette idée folle de fourrer cette pâte dans les galettes qui sont si bonnes nature ?
« J'aime la galette
Quand elle est bien faite
Avec du beurre dedans... »

Avec du beurre, pas autre chose !

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
pogonophile
Habitué du forum

Re: Galette des rois et laïcité

par pogonophile le Dim 17 Déc 2017 - 20:47
Si même Rabelais et moi parvenons à nous rejoindre sur ce point, c'est qu'il y a une évidence.

(@Herrelis la question du pain au chocolat a été réglée il y a belle lurette, ce serait très inconvenant de faire dévier le fil !)
avatar
Herrelis
Doyen

Re: Galette des rois et laïcité

par Herrelis le Dim 17 Déc 2017 - 20:53
@pogonophile a écrit:Si même Rabelais et moi parvenons à nous rejoindre sur ce point, c'est qu'il y a une évidence.

(@Herrelis la question du pain au chocolat a été réglée il y a belle lurette, ce serait très inconvenant de faire dévier le fil !)
Et ce sera la guerre... oui, la guerre !!! (et je m'éclipse sur cette citation de deux grands penseurs du XXème siècle :p).

(Non mais en vrai j'aime la frangipane, mais que si c'est moi qui la fait. J'ai été élevée à la brioche avec la fleur d'oranger... yummy !)

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
avatar
Cicyle
Grand sage

Re: Galette des rois et laïcité

par Cicyle le Dim 17 Déc 2017 - 20:56
Je dis chocolatine (il n'y a aucun débat là-dessus !) mais j'aime la frangipane. C'est grave, docteur ? Embarassed
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Galette des rois et laïcité

par LaMaisonQuiRendFou le Dim 17 Déc 2017 - 20:59
@pogonophile a écrit:Tout ça relevant de la tactique de diversion, alors que le vrai débat majeur de ce début déjà bien entamé de XXIème siècle, porte sur la preuve de bon goût et de civilisation que constitue la galette frangipane face à l'inepte brioche aux fruits confits.

La couronne des rois est une tradition "sudiste", espèce d'infâme parigot (jacobin) !

Mais sinon je suis d'accord avec vous, la galette frangipane c'est quand même meilleur... Razz
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Galette des rois et laïcité

par Delia le Dim 17 Déc 2017 - 21:04
La galette est meilleure sans frangipane du tout ! Comme dans mon enfance...

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
pogonophile
Habitué du forum

Re: Galette des rois et laïcité

par pogonophile le Dim 17 Déc 2017 - 21:05
@Delia a écrit:La galette est meilleure sans frangipane du tout ! Comme dans mon enfance...

Du coup ce n'est pas un genre de koumiam de kouilligna de kouign-amann ?
avatar
Honchamp
Expert

Re: Galette des rois et laïcité

par Honchamp le Dim 17 Déc 2017 - 21:33
@Cisil a écrit:Chez nous, c'est repas de Noël, sapin dans le hall et galette des rois à la rentrée...

Chez nous aussi.

Et cela permet à certains gamins de manger un morceau de bûche, et à la rentrée, un morceau de galette frangipane.

Il y a un immense sapin devant la vie scolaire.
Jeudi, c'est "le repas de Noel" . Les élèves du CVC ont même demandé que chacun porte un peu de rouge et un peu de blanc, pour "faire Noel". Bon, là, cela renvoie au père Noel et non à la religion.

Tout ça pour dire qu'on nous lâche avec la religion, mais aussi avec une laïcité de choc...

Et OK pour les coutumes héritées, pas barbares (pique vers la corrida) et qui font sens pour une immense majorité.

Après, les pis.se-froid, les coincés, les provocateurs, coucouche/panier, papattes en rond, et dodo.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Galette des rois et laïcité

par mafalda16 le Dim 17 Déc 2017 - 22:03
@Cicyle a écrit:Je dis chocolatine (il n'y a aucun débat là-dessus !) mais j'aime la frangipane. C'est grave, docteur ? Embarassed

Nan. Tu es le bon sens et la perfection incarnés, voilà tout. Wink
avatar
Dimka
Grand Maître

Re: Galette des rois et laïcité

par Dimka le Dim 17 Déc 2017 - 22:16
D'toute façon, vous faites bien ce que vous voulez, du moment que c'est avec du beurre au sel de Guérande. Neutral

_________________
Spoiler:
avatar
Cicyle
Grand sage

Re: Galette des rois et laïcité

par Cicyle le Dim 17 Déc 2017 - 22:21
@mafalda16 a écrit:
@Cicyle a écrit:Je dis chocolatine (il n'y a aucun débat là-dessus !) mais j'aime la frangipane. C'est grave, docteur ? Embarassed

Nan. Tu es le bon sens et la perfection incarnés, voilà tout. Wink
:chat:
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Galette des rois et laïcité

par LaMaisonQuiRendFou le Dim 17 Déc 2017 - 22:22
@Dimka a écrit:D'toute façon, vous faites bien ce que vous voulez, du moment que c'est avec du beurre au sel de Guérande. Neutral

avatar
Seifer
Neoprof expérimenté

Re: Galette des rois et laïcité

par Seifer le Dim 17 Déc 2017 - 22:32
@Rabelais a écrit:Juste pour rétablir une vérité, rien à voir avec la galette et la laicité ( la galette étant devenue une tradition a-cultuelle bien agréable en ce début de XXI e siècle et plutôt créatrice de chaleur et de rapprochement, surtout si elle contient de la frangipane  Very Happy )
"
Voici quelques chiffres reflétant la présence du catholicisme en France, pays considéré historiquement par les fidèles de Rome comme la "fille aînée de l'Eglise":

Croyants et pratiquants

Selon une étude Ifop, environ 65% des Français se déclaraient catholiques en 201
0 (soit plus de 40 millions, loin devant l'islam, 2e religion de France, estimée à 5 millions de fidèles aujourd'hui), contre 87% en 1972.
Source: https://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20160726.AFP2844/l-eglise-catholique-de-france-en-chiffres.html
EDIT : 65% je crois que s'il n'y a pas d'abstention, c'est une majorité de catholiques, pas de non-catholiques. Voilà, OSEF, mais vérité rétablie.

Oui alors en même temps il faudrait avoir le détail de tout cela. Mes parents par exemple sont cathos, ils ont été baptisés. Pour autant, à six mois, ce n'est pas la personne qui décide de devenir une personne croyante, catholique. Niveau statistique qui ne veut rien dire ça se pose là. On peut avoir 100% de catholiques et 100% d'athées en même temps dans un pays. Comme mes parents, pas mal d'amis, de connaissances etc.

_________________
De tout cimetière naît un champ de fleurs.
avatar
Babarette
Doyen

Re: Galette des rois et laïcité

par Babarette le Dim 17 Déc 2017 - 22:36
@Delia a écrit:
@Babarette a écrit:

C'est ce cher monsieur Ménard qui a mis une crèche dans sa mairie. Je connais des cathos qui n'y voient rien à redire, pour eux, c'est comme un sapin, c'est notre culture, etc... Mais là, je ne peux pas être d'accord. Et si c'était le cas, il y aurait des crèches dans toutes les mairies.  
Je suis une catho qui trouve à y redire, triplement : j'y vois un sacrilège par rapport à la religion (une crèche est un objet cultuel), un sacrilège par rapport à la République qui ne reconnait aucun culte et une offense faite à tous ceux qui ne professent pas la foi catholique qui sont tout de même majoritaires.

Ce que tu me dis sur les fidèles qui ne s’aperçoivent pas de la fête de l'Epiphanie m'étonne: justement, ceux que je connais sont bien conscients que la messe n'a pas lieu que le dimanche et beaucoup d'entre eux se rendent à l'Eglise pour les fêtes supplémentaires (mercredi des Cendres, etc...) alors je trouve étrange que l'épiphanie échappe à cela. Il doit bien y avoir des messes spéciales, au moins dans certaines paroisses, non? 
L'eucharistie se célèbre tous les jours dans toutes les paroisses mais les messes de semaine sont moins solennelles que les messes dominicales. Pour pouvoir déployer une belle liturgie l'Eglise a donc choisi le premier dimanche de l'Octave de Noël.

Sinon, athée et très attachée à la laïcité, je ne suis pas gênée par le repas de Noël ou par la galette des Rois. C'est une tradition redevenue païenne! 
A la limite, je me poserais plus de questions sur le fait que le lundi de Pentecôte, le jeudi de l’Ascension et le 15 août soit fériés, mais là, je soulève un point qui peut être houleux.

Et pour ce qui est du poisson le vendredi, ça me chiffonne tout de même. D'ailleurs, je connais peu de catholiques qui s'interdisent de manger de la viande le vendredi. Le plus "extrême" que je connaisse mange un saucisson tous les vendredis, sauf en Carême, où il jeûne complètement.

Vatican II a supprimé le maigre du vendredi qui n'est donc plus de rigueur pour les catholiques... sauf ceux qui mangent à la cantine ! Enfin, pas toutes le cantines... Sur ce point, la République se montre plus papiste que le pape, ce que je trouve extrêmement rigolo.


Oui, je sais qu'il y a des messes tous les jours, mais justement, j'ai déjà vu des messes plus solennelles que les messes ordinaires de semaine lors de certains événements.

Sinon, la galette aux fruits confis, c'est une hérésie, évidemment.  Razz

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
amour
Expert

Re: Galette des rois et laïcité

par amour le Dim 17 Déc 2017 - 22:44
@pogonophile a écrit:Tout ça relevant de la tactique de diversion, alors que le vrai débat majeur de ce début déjà bien entamé de XXIème siècle, porte sur la preuve de bon goût et de civilisation que constitue la galette frangipane face à l'inepte brioche aux fruits confits.

Je m'inscris en faux; la frangipane me donne mal à la tête, mais j'aime le panettone d'amour.
Sinon merci à Céladon et Rabelais aux propos desquelles je souscris.
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Galette des rois et laïcité

par Delia le Dim 17 Déc 2017 - 22:51
M'enfin... On ne met pas de frangipane dans les croissants ! (Mais on les a redressés, pour une raison que j'ignore...)

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Babarette
Doyen

Re: Galette des rois et laïcité

par Babarette le Dim 17 Déc 2017 - 22:54
Ah, mais il y a deux gâteaux: la galette frangipane et le panettone, ce sont deux choses délicieuses et différentes! Mais la galette aux fruits confits (la ronde), ça n'est pas du panettone !

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
fifi51
Fidèle du forum

Re: Galette des rois et laïcité

par fifi51 le Dim 17 Déc 2017 - 22:55
@amour a écrit:
@pogonophile a écrit:Tout ça relevant de la tactique de diversion, alors que le vrai débat majeur de ce début déjà bien entamé de XXIème siècle, porte sur la preuve de bon goût et de civilisation que constitue la galette frangipane face à l'inepte brioche aux fruits confits.

Je m'inscris en faux; la frangipane me donne mal à la tête, mais j'aime le panettone d'amour.
Sinon merci à Céladon et Rabelais aux propos desquelles je souscris.  

La frangipane doit être froide pour moi, la meilleure galette c'est celle qui vient de sortir du frigo.

_________________
Oui, j'ai un clavier Fisher Price pour l'instant !
avatar
amour
Expert

Re: Galette des rois et laïcité

par amour le Dim 17 Déc 2017 - 22:56
@fifi51 a écrit:
@amour a écrit:
@pogonophile a écrit:Tout ça relevant de la tactique de diversion, alors que le vrai débat majeur de ce début déjà bien entamé de XXIème siècle, porte sur la preuve de bon goût et de civilisation que constitue la galette frangipane face à l'inepte brioche aux fruits confits.

Je m'inscris en faux; la frangipane me donne mal à la tête, mais j'aime le panettone d'amour.
Sinon merci à Céladon et Rabelais aux propos desquelles je souscris.  

La frangipane doit être froide pour moi, la meilleure galette c'est celle qui vient de sortir du frigo.

Sérieux? T'as une brique dans l'estomac, ou bien? Very Happy
avatar
fifi51
Fidèle du forum

Re: Galette des rois et laïcité

par fifi51 le Dim 17 Déc 2017 - 23:01
@amour a écrit:
@fifi51 a écrit:
@amour a écrit:
@pogonophile a écrit:Tout ça relevant de la tactique de diversion, alors que le vrai débat majeur de ce début déjà bien entamé de XXIème siècle, porte sur la preuve de bon goût et de civilisation que constitue la galette frangipane face à l'inepte brioche aux fruits confits.

Je m'inscris en faux; la frangipane me donne mal à la tête, mais j'aime le panettone d'amour.
Sinon merci à Céladon et Rabelais aux propos desquelles je souscris.  

La frangipane doit être froide pour moi, la meilleure galette c'est celle qui vient de sortir du frigo.

Sérieux? T'as une brique dans l'estomac, ou bien? Very Happy

Je trouve les galettes chaudes ou tièdes indigestes, alors que froides ça passe tout seul.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Galette des rois et laïcité

par Daphné le Lun 18 Déc 2017 - 9:01
Comme quoi chacun ses goûts : pour moi la galette frangipane est une véritable horreur, à vomir carrément. Sans parler de la galette comtoise qui est au même niveau.
Non, je n'apprécie que la couronne des rois aux fruits confits ou la galette ardennaise, au sucre - et beurre fondu. Tiède.
Voilà. C'est dit !
Et la panettone aussi, mais ce n'est pas pour les rois.
Contenu sponsorisé

Re: Galette des rois et laïcité

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum