Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Galette des rois et laïcité

par Daphné le Lun 18 Déc 2017 - 9:01
Comme quoi chacun ses goûts : pour moi la galette frangipane est une véritable horreur, à vomir carrément. Sans parler de la galette comtoise qui est au même niveau.
Non, je n'apprécie que la couronne des rois aux fruits confits ou la galette ardennaise, au sucre - et beurre fondu. Tiède.
Voilà. C'est dit !
Et la panettone aussi, mais ce n'est pas pour les rois.
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: Galette des rois et laïcité

par VicomteDeValmont le Lun 18 Déc 2017 - 9:06
Parles-tu du gâteau de ménage lorsque tu dis "galette comtoise"? Auquel cas c'est délicieux, voyons!

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Galette des rois et laïcité

par Daphné le Lun 18 Déc 2017 - 9:33
@VicomteDeValmont a écrit:Parles-tu du gâteau de ménage lorsque tu dis "galette comtoise"? Auquel cas c'est délicieux, voyons!

Je parle de la galette faite à partir d'un goumeau - en fait une pâte à choux aromatisée à la fleur d'oranger - qu'on fait cuire à plat : c'est ça la galette comtoise que j'ai en horreur mais comme je l'ai dit chacun ses goûts hein, la galette à la frangipane et ça pour moi ça ne passe pas, je préfère un morceau de pain sec.
Il faut dire que je ne suis pas une référence, la pâtisserie et moi ça fait deux...
avatar
Lord Steven
Habitué du forum

Re: Galette des rois et laïcité

par Lord Steven le Lun 18 Déc 2017 - 11:33
@Daphné a écrit:
@VicomteDeValmont a écrit:Parles-tu du gâteau de ménage lorsque tu dis "galette comtoise"? Auquel cas c'est délicieux, voyons!

Je parle de la galette faite à partir d'un goumeau - en fait une pâte à choux aromatisée à la fleur d'oranger - qu'on fait cuire à plat : c'est ça la galette comtoise que j'ai en horreur mais comme je l'ai dit chacun ses goûts hein, la galette à la frangipane et ça pour moi ça ne passe pas, je préfère un morceau de pain sec.
Il faut dire que je ne suis pas une référence, la pâtisserie et moi ça fait deux...

J'ai passé 8 ans en Franche Comté et j'ai zappé la galette comtoise Sad il est frai que je déteste la fleur d'oranger ceci explique peut être cela Smile
Cela me rappelle un bridge avec des amis ou l'un des briseurs, plutôt radin, avait rapporté une galette tellement premier prix qu'elle n'était garnie... a rien du tout lol des années plus tard on le charrie encore avec ça.
Plus sérieusement je serais curieux de savoir si selon lescregions, la galette des rois est fourrée avec autre chose que la crème frangipane, je pensais naïvement que c'était la base de la galette.

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Galette des rois et laïcité

par Daphné le Lun 18 Déc 2017 - 11:46
Dans le Midi pas ou peu de galettes à la frangipane : on a la couronne des rois, une excellent brioche garnie et décorée de fruits confits et de sucre perlé.
Une galette peut ne pas avoir de frangipane, exemple la galette au sucre qu'on fait dans le Nord et les Ardennes. Une pâte briochée abondamment recouverte de beurre et d'un peu de sucre, un délice mais une horreur pour la ligne. Cette galette se fait toute l'année - enfin souvent le dimanche - à déguster avec le café.
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Galette des rois et laïcité

par Delia le Lun 18 Déc 2017 - 12:23
Ma galette de base est de pâte feuilletée, celle dont on fait les croissants donc, très aéré, très friable et rigoureusement sans cette horreur de frangipane à vomir.

Si bien que je serai moins sévère :
l'un des briseurs, plutôt radin, avait rapporté une galette tellement premier prix qu'elle n'était garnie... à rien du tout !
Pour moi ce n'était pas un radin mais un puriste qui avait dû se donner beaucoup de mal pour trouver une galette garnie... de galette.
En fait, c'est la frangipane qui ne passe pas. Avec de la confiture de goyave, c'est un délice.

Nous sommes des enfants gâtés : nos ancêtres se régalaient d'un mélange de farine, de beurre et d'eau, à nous cela ne suffit plus.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Galette des rois et laïcité

par Babarette le Lun 18 Déc 2017 - 12:27
Je ne pensais pas que la frangipane avait autant de détracteurs !

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Galette des rois et laïcité

par Celadon le Lun 18 Déc 2017 - 12:30
Mais qu'est-ce qui ne vous plaît pas dans la frangipane ? Le goût d'amande amère ?
avatar
Provence
Bon génie

Re: Galette des rois et laïcité

par Provence le Lun 18 Déc 2017 - 12:34
@Celadon a écrit:Mais qu'est-ce qui ne vous plaît pas dans la frangipane ? Le goût d'amande amère ?

Les miettes, le côté gras et suintant, la consistance, le goût. Je n'ai aucun plaisir à en manger (alors que je suis bec sucré!). Razz
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Galette des rois et laïcité

par Delia le Lun 18 Déc 2017 - 12:36
Et vous ? qu'est-ce qui vous plait dans la frangipane ?



_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Galette des rois et laïcité

par Celadon le Lun 18 Déc 2017 - 12:41
L'amande amère, j'adore. Pour le "suintant", cela peut s'éviter si on la fait soi-même !
avatar
Provence
Bon génie

Re: Galette des rois et laïcité

par Provence le Lun 18 Déc 2017 - 12:45
Oui, enfin, faire soi-même un truc qu'on n'aime pas, ça n'a pas d'intérêt.
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Galette des rois et laïcité

par Delia le Lun 18 Déc 2017 - 12:49
Ben voilà. J'ai toujours détesté les pâtes d'amande, sous toutes les formes. Alors en rencontrer sournoisement dissimulée dans le feuilletage de la galette !

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
Harnache
Niveau 6

Re: Galette des rois et laïcité

par Harnache le Lun 18 Déc 2017 - 12:51
@Sheldon a écrit:Bonjour à tous.

A la cantine, tous les élèves vont avoir des galettes de rois, comme tous les ans.
Il y aura également une galette offerte par le collège aux enseignants après les cours.
C'est sympa, c'est festif et la galette est bonne !

" Mais commémorer le périple biblique des trois mages, la présentation de Jésus au monde, par une distribution collective de galettes dans les cantines des établissements publics, n'est-ce pas ostentatoire ?
Ce n'est qu'une coutume culinaire, sympathique et anodine, nous répondrait-on.
Dans ce cas, pourquoi ne pas distribuer une galette de pain azime pour la Pâque Juif ou une poignée de noix et de fruits secs pour le nouvel an Musulman et ainsi de suite ?
"
Source : http://www.cicns.net/laicite-11.htm

Bonne journée et bon courage pour cette dernière et terrible semaine.


Tu fais parti de la génération Y, aucun doute !
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Galette des rois et laïcité

par Celadon le Lun 18 Déc 2017 - 13:13
@Provence a écrit:Oui, enfin, faire soi-même un truc qu'on n'aime pas, ça n'a pas d'intérêt.
Il m'arrive de cuisiner des trucs que je n'aime pas, pour faire plaisir aux autres, ce ne doit tout de même pas être si rare, si ?
avatar
sookie
Érudit

Re: Galette des rois et laïcité

par sookie le Lun 18 Déc 2017 - 13:34
@Celadon a écrit:
@Provence a écrit:Oui, enfin, faire soi-même un truc qu'on n'aime pas, ça n'a pas d'intérêt.
Il m'arrive de cuisiner des trucs que je n'aime pas, pour faire plaisir aux autres, ce ne doit tout de même pas être si rare, si ?

En tous les cas, moi ça ne m'arrive jamais, je ne peux pas préparer quelque chose que je n'aime pas.

On trouve des galettes à tout maintenant, je ne sais pas si c'est pareil dans toutes les régions, à la pomme, à la framboise, au chocolat.
J'aime bien la frangipane mais quand la galette vient d'un bon boulanger (je ne la fait pas moi même, et même pas honte, j'aime bien faire travailler les bons artisans) mais c'est vrai qu'elle peut être vraiment dégeu dans les galettes indus de supermarché.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Galette des rois et laïcité

par Daphné le Lun 18 Déc 2017 - 17:51
@Celadon a écrit:Mais qu'est-ce qui ne vous plaît pas dans la frangipane ? Le goût d'amande amère ?

Tout ! Je trouve ça répugnant.
Les goûts et les couleurs ...
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Galette des rois et laïcité

par Isis39 le Lun 18 Déc 2017 - 17:58
@Delia a écrit:Ben voilà. J'ai toujours détesté les pâtes d'amande, sous toutes les formes. Alors en rencontrer sournoisement dissimulée dans le feuilletage de la galette !

La pâte d'amande et la frangipane, ce n'est pas pareil. Je n'aime pas du tout la première et adore la deuxième.
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Galette des rois et laïcité

par Babarette le Lun 18 Déc 2017 - 18:01
Ah mais, faut pas convaincre ceux qui n'aiment pas la frangipane d'en manger, ça en fera plus pour nous!
Roooh, faut avoir l'esprit pratique un peu!

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Galette des rois et laïcité

par Isis39 le Lun 18 Déc 2017 - 18:11
ET moi je fais la collection des fèves en porcelaine ! Wink
avatar
ProvençalLeGaulois
Fidèle du forum

Re: Galette des rois et laïcité

par ProvençalLeGaulois le Lun 18 Déc 2017 - 18:12
@Babarette a écrit:Ah mais, faut pas convaincre ceux qui n'aiment pas la frangipane d'en manger, ça en fera plus pour nous!
Roooh, faut avoir l'esprit pratique un peu!

Tout à fait. Razz
Certains de ma famille n'aiment pas la frangipane, du coup, on prend deux galettes, une brioche et une frangipane, chacun mange une part de celle qu'il aime et moi, je mange des deux. diable

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: Galette des rois et laïcité

par Rabelais le Lun 18 Déc 2017 - 18:14
@Isis39 a écrit:
@Delia a écrit:Ben voilà. J'ai toujours détesté les pâtes d'amande, sous toutes les formes. Alors en rencontrer sournoisement dissimulée dans le feuilletage de la galette !

La pâte d'amande et la frangipane, ce n'est pas pareil.  Je n'aime pas du tout la première et adore la deuxième.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Galette des rois et laïcité

par Isis39 le Lun 18 Déc 2017 - 18:15
@VicomteDeValmont a écrit:Parles-tu du gâteau de ménage lorsque tu dis "galette comtoise"? Auquel cas c'est délicieux, voyons!

Le gâteau de ménage n'est pas la galette comtoise.
Galette comtoise : http://www.marmiton.org/recettes/recette_galette-comtoise_15853.aspx



Gâteau de ménage : http://gourmand.viepratique.fr/dossiers/cuisine-francaise-traditionnelle/salon-de-lagriculture-recettes-produits-terroir/dessert-traditionnel-gateau-de-menage-franc-comtois-51652.html

avatar
Jacq
Doyen

Re: Galette des rois et laïcité

par Jacq le Lun 18 Déc 2017 - 18:36
@Sheldon a écrit: [...]

" Mais commémorer le périple biblique des trois mages, la présentation de Jésus au monde, par une distribution collective de galettes dans les cantines des établissements publics, n'est-ce pas ostentatoire ?
Ce n'est qu'une coutume culinaire, sympathique et anodine, nous répondrait-on.
Dans ce cas, pourquoi ne pas distribuer une galette de pain azime pour la Pâque Juif ou une poignée de noix et de fruits secs pour le nouvel an Musulman et ainsi de suite ?
"
Source : http://www.cicns.net/laicite-11.htm

Bonne journée et bon courage pour cette dernière et terrible semaine.

Pourquoi ? Parce que ce n'est pas bon !
Sinon je ne prends jamais de galette des rois, ma seule façon de fêter les rois étant avec une bonne tête de veau (ou de porc), le 21 janvier.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Galette des rois et laïcité

par Celadon le Lun 18 Déc 2017 - 18:41
Façon de fêter la fin de la monarchie, Jacq ? Ce en quoi tu te goures grave, sais-tu ?
avatar
Jacq
Doyen

Re: Galette des rois et laïcité

par Jacq le Lun 18 Déc 2017 - 18:45
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Delia a écrit:
@Babarette a écrit:

C'est ce cher monsieur Ménard qui a mis une crèche dans sa mairie. Je connais des cathos qui n'y voient rien à redire, pour eux, c'est comme un sapin, c'est notre culture, etc... Mais là, je ne peux pas être d'accord. Et si c'était le cas, il y aurait des crèches dans toutes les mairies.  
Je suis une catho qui trouve à y redire, triplement : j'y vois un sacrilège par rapport à la religion (une crèche est un objet cultuel), un sacrilège par rapport à la République qui ne reconnait aucun culte et une offense faite à tous ceux qui ne professent pas la foi catholique qui sont tout de même majoritaires.

Le juge administratif répond déjà régulièrement à ce problème en se fondant sur la loi de 1905.
En fait tout dépend de la crèche et du contexte. L'installation de celle-ci dans un bâtiment public (type mairie) relève-t-il du prosélytisme religieux ? Ou bien une crèche a-t-elle un caractère festif, culturel (et non cutuel) et artistique ?
Le Conseil d'Etat avait clarifié sa position en 2016.

Concernant le sapin de Noël c'est totalement hors sujet, juridiquement ça ne tient pas, à moins d'assimiler la sapin à une sorte de crucifix (et le Pape François au gentil Père Noël).


Concernant Wauquiez avec ses immenses crèches à la Région, ou Ménard, c'est de la provocation et surtout de l'instrumentalisation de la religion à des fins de propagande politique et personnelle. Au lieu de ravir les catho cela devrait les ennuyer de voir leur religion instrumentalisée.
Contenu sponsorisé

Re: Galette des rois et laïcité

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum