Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Bouboule
Expert spécialisé

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par Bouboule le Mar 19 Déc 2017 - 0:24
@amalricu a écrit:En tant que parent, j'hallucine de voir la flopée d'activités qui tombent sur les épaules des mioches la dernière semaine de décembre quand ils sont en sous-régime pour encaisser cette surcharge inhabituelle de travail par rapport à la moyenne constatée depuis octobre.

Et que je te balance un petit devoir bilan sur 4 chapitres avec un devoir maison en prime ? 3 autres collègues s'ajoutent à la fête car c'est la magie de Noël...

Les professeurs sont-ils toujours conscients de cette pesanteur ? La qualité du travail peut-elle répondre dans la majorité des cas aux attentes professorales dans ces conditions ? Nos collègues craignent-il à ce point d'affronter un vide existentiel devant la dinde aux marrons ou la caisse de supermarché ?

Comment font les parents qui bossent jusqu'à 19-20 heures pour aider des enfants quelquefois dépassés par la cadence ?

Je ne me rends pas bien compte.
Il y a peut-être des devoirs où tout a été travaillé régulièrement et il ne s'agit pas d'ingurgiter tout d'un coup.
Enaeco
Fidèle du forum

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par Enaeco le Mar 19 Déc 2017 - 0:43
@Hernanelgrande a écrit:Encore plus simple:

Il est logique de finir sa séquence avant les vacances... Et d'en faire un devoir, car les élèves auraient tout oublié à la rentrée.

D'ailleurs, ils sont difficiles à gérer la dernière semaine avant les vacances et leur donner un devoir sur table semblerait-il un bon moyen de les contenir.

J'avoue avoir un peu de mal avec ces deux arguments et j'espère les avoir mal interprétés.

Le premier, qui revient chez beaucoup (devoir à la rentrée, devoir raté) donne l'impression que tout ce qui a été fait avant les vacances est perdu et qu'il faut faire les contrôles dans la foulée pour espérer avoir des contrôles satisfaisants. Triste constat. Peut-être qu'il était seulement question du retour immédiat.

Le deuxième argument répond à l'interrogation d'amalricu : oui les professeurs sont conscients de la baisse de régime des élèves (et de la leur également) et donc casent leur DS pour ne pas avoir à gérer cette période délicate.
Personnellement, il m'est arrivé d'en abuser. Les DS la semaine des vacances pour moi c'est un réel confort : je passe des heures tranquilles au moment où je suis le plus fatigué et où les gamins sont le plus chiants et en plus de ça, au lieu de prendre 1 semaine pour corriger, je peux étaler sur 3 semaines.

Cette année, j'ai fait en sorte que les gros contrôles tombent une semaine avant celle des vacances ou une semaine après celle de la rentrée même si ça ne tombe pas bien dans ma progression.
Quant au fait d'évaluer les connaissances qui portent sur un chapitre fini il y a un mois, j'aime l'idée qu'au moins, on évalue ce qui reste et pas uniquement la mémoire immédiate de l'exercice similaire qui a été traité 1 semaine plus tôt.
avatar
amalricu
Habitué du forum

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par amalricu le Mar 19 Déc 2017 - 2:41
@Nita a écrit:
@amalricu a écrit:En tant que parent, j'hallucine de voir la flopée d'activités qui tombent sur les épaules des mioches la dernière semaine de décembre quand ils sont en sous-régime pour encaisser cette surcharge inhabituelle de travail par rapport à la moyenne constatée depuis octobre.

Et que je te balance un petit devoir bilan sur 4 chapitres avec un devoir maison en prime ? 3 autres collègues s'ajoutent à la fête car c'est la magie de Noël...

Les professeurs sont-ils toujours conscients de cette pesanteur ? La qualité du travail peut-elle répondre dans la majorité des cas aux attentes professorales dans ces conditions ? Nos collègues craignent-il à ce point d'affronter un vide existentiel devant la dinde aux marrons ou la caisse de supermarché ?

Comment font les parents qui bossent jusqu'à 19-20 heures pour aider des enfants quelquefois dépassés par la cadence ?

Eh bien, ils laissent leurs enfants se débrouiller. Depuis quand les parents font-ils les devoirs de leurs enfants ? Tes parents étaient-ils donc toujours derrière toi pour te faire travailler ?
Des enfants qui auraient suivi les consignes de le leurs professeurs, comme "apprenez les leçons au fur et à mesure, faites des révisions régulières" devraient être capables de s'en sortir. Apprendre à travailler (et de façon autonome, qui plus est) est un des objectifs du collège.

(Bon, moi, j'ai mieux à faire que lire des devoirs pendant les vacances de Noël, donc je ne donne pas de contrôles la dernière semaine.)

Je n'ai pas écrit cela, mais en quoi aider et soutenir un gamin fatigué ou perplexe à avancer avec lui et à dénouer la difficulté serait punissable ?

L'apprentissage n'est pas aussi simple que vous le présentez chez certains individus. Il n'y a qu'à...ben non en fait quelquefois !

Quant à l'autonomie (quand on entend certains PE, elle devrait être acquise dès l'école....), elle varie beaucoup selon les individus et le moule normatif ne prend pas en compte cette disparité évidente.

Et les enfants fragiles, lents et/ou déconcentrés, on les laisse couler pour la beauté du geste avec la conscience du devoir accompli ?

Si mes parents ne m'avaient pas poussé à travailler....

A moins d'être enfant de professeur (et encore ce n'est pas automatique), les exigences scolaires ne sont pas intégrées de facto aux enfants qui ont bien des divertissements chronophages.

Sinon l'argument du devoir bilan pour calmer une classe.....ça me déconcerte au plus haut point : une classe peut saboter un devoir.

A titre personnel, je place plutôt mes devoirs lourds une semaine avant et une semaine après les vacances. Les derniers jours, je poursuis les cours et je place des fiches d'activités notées en classe.


Dernière édition par amalricu le Mar 19 Déc 2017 - 7:12, édité 1 fois (Raison : ai)
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par Chocolat le Mar 19 Déc 2017 - 8:35
@amalricu a écrit:En tant que parent, j'hallucine de voir la flopée d'activités qui tombent sur les épaules des mioches la dernière semaine de décembre quand ils sont en sous-régime pour encaisser cette surcharge inhabituelle de travail par rapport à la moyenne constatée depuis octobre.

Et que je te balance un petit devoir bilan sur 4 chapitres avec un devoir maison en prime ? 3 autres collègues s'ajoutent à la fête car c'est la magie de Noël...

Les professeurs sont-ils toujours conscients de cette pesanteur ? La qualité du travail peut-elle répondre dans la majorité des cas aux attentes professorales dans ces conditions ? Nos collègues craignent-il à ce point d'affronter un vide existentiel devant la dinde aux marrons ou la caisse de supermarché ?

Comment font les parents qui bossent jusqu'à 19-20 heures pour aider des enfants quelquefois dépassés par la cadence ?

À 100% d'accord avec toi !

Les gamins sont complètement crevés ces jours-ci. Les évaluations, ce sera après les vacances, en milieu de semaine. Cela fonctionne très bien ainsi !

Rien ne justifie qu'on les assomme d'évaluations avant les vacances.



_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Rabelais
Vénérable

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par Rabelais le Mar 19 Déc 2017 - 13:01
Ça fait reflechir, effectivement, on pense toujours avec son expérience de professeur et de parent.
Comme parent, j'ai ma grande en bac blanc TS cette semaine, ça va, elle est ravie d'en être débarrassé avant les vacances. Elle râle juste parce qu'elle n'apprend pas assez régulièrement. Elle en prend conscience, là.
Pour le CM2, on prépare ensemble les grosses évaluations de la semaine, je suis crevée, mais je vais m'en remettre, et on sera tranquilles pour Noël et pour la moyenne, au collège, je ne sais pas, elle apprend régulièrement donc je n'en entends pas parler.
Ceci dit, ils ne risquent pas d'être " trop" fatigués, à 21 h en tout temps, ils dorment. ( 19:35/ 21:/21:45poir être claire )
La bronchite les a assommés, mais ça va, je les supplemente en vitamine.

Mais comme je suis aussi professeur, je ne me fie pas à ma seule progéniture et regarde mes élèves de collège de cette année: agités, bavards, insolents, programmant leurs sorties sportives ou fêtardes du soir et du mercredi .
Non, ça a l'air d'aller, ils sont comme d'habitude.
Évaluations toute la semaine.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Vénérable

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par Rabelais le Mar 19 Déc 2017 - 13:06
@amalricu a écrit:
@Nita a écrit:
@amalricu a écrit:En tant que parent, j'hallucine de voir la flopée d'activités qui tombent sur les épaules des mioches la dernière semaine de décembre quand ils sont en sous-régime pour encaisser cette surcharge inhabituelle de travail par rapport à la moyenne constatée depuis octobre.

Et que je te balance un petit devoir bilan sur 4 chapitres avec un devoir maison en prime ? 3 autres collègues s'ajoutent à la fête car c'est la magie de Noël...

Les professeurs sont-ils toujours conscients de cette pesanteur ? La qualité du travail peut-elle répondre dans la majorité des cas aux attentes professorales dans ces conditions ? Nos collègues craignent-il à ce point d'affronter un vide existentiel devant la dinde aux marrons ou la caisse de supermarché ?

Comment font les parents qui bossent jusqu'à 19-20 heures pour aider des enfants quelquefois dépassés par la cadence ?

Eh bien, ils laissent leurs enfants se débrouiller. Depuis quand les parents font-ils les devoirs de leurs enfants ? Tes parents étaient-ils donc toujours derrière toi pour te faire travailler ?
Des enfants qui auraient suivi les consignes de le leurs professeurs, comme "apprenez les leçons au fur et à mesure, faites des révisions régulières" devraient être capables de s'en sortir. Apprendre à travailler (et de façon autonome, qui plus est) est un des objectifs du collège.

(Bon, moi, j'ai mieux à faire que lire des devoirs pendant les vacances de Noël, donc je ne donne pas de contrôles la dernière semaine.)

Je n'ai pas écrit cela, mais en quoi aider et soutenir un gamin fatigué ou perplexe à avancer avec lui et à dénouer la difficulté serait punissable ?

L'apprentissage n'est pas aussi simple que vous le présentez chez certains individus. Il n'y a qu'à...ben non en fait quelquefois !

Quant à l'autonomie (quand on entend certains PE, elle devrait être acquise dès l'école....), elle varie beaucoup selon les individus et le moule normatif ne prend pas en compte cette disparité évidente.

Et les enfants fragiles, lents et/ou déconcentrés, on les laisse couler pour la beauté du geste avec la conscience du devoir accompli ?

Si mes parents ne m'avaient pas poussé à travailler....

A moins d'être enfant de professeur (et encore ce n'est pas automatique), les exigences scolaires ne sont pas intégrées de facto aux enfants qui ont bien des divertissements chronophages.

Sinon l'argument du devoir bilan pour calmer une classe.....ça me déconcerte au plus haut point : une classe peut saboter un devoir.

A titre personnel, je place plutôt mes devoirs lourds une semaine avant et une semaine après les vacances. Les derniers jours, je poursuis les cours et je place des fiches d'activités notées en classe.

Je veux bien entendre et reflechir à  tes arguments précédents, mais ça, en revanche, ce que j'ai graissé au sujet des divertissements chronophages, ce n'est pas possible.
On ne peut pas placer ses priorités ailleurs et râler qu'on n'y arrive pas.
Le beurre, l'argent du beurre et la crémière.
Le pot, aussi ?

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
kero
Grand sage

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par kero le Mar 19 Déc 2017 - 13:08
Moi, après m'être posé pendant longtemps la question, je me fiche de savoir si le DST tombe juste avant ou juste après les vacances, ou à n'importe quel autre moment. Je m'astreins déjà à une organisation plutôt complexe au niveau de ma programmation des chapitres, alors je fais les évaluations une fois que le sujet a été traité, c'est tout.

Si ça tombe juste avant les vacances et que les élèves sont fatigués, tant pis: c'est la vie. Si ça tombe après les vacances et que les élèves (seulement ceux qui ne bossent pas, en réalité), ont tout oublié, tant pis: c'est la vie. De toute manière, pour ceux qui ont envie de râler, ce n'est jamais le bon moment.

Sinon l'argument du devoir bilan pour calmer une classe.....ça me déconcerte au plus haut point : une classe peut saboter un devoir.

Ca, c'est une technique de prof qui ne sait pas tenir ses classes. La solution face à une situation d'agitation n'est pas de trouver des expédients, mais de trouver des solutions.
avatar
Dalva
Doyen

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par Dalva le Mar 19 Déc 2017 - 14:14
Bac blanc ici aussi cette semaine pour ma fille et ses amis, quelle que soit la filière. Ils sont épuisés, livides, malades. Ils ont bossé régulièrement, donc ça passera, mais ma fille y est allée ce matin avec plus de 38°C.

On a, chez les élèves, des gastros, des rhino-trachéites qui empêchent tout le monde de dormir (et de bosser en classe, impossible de se faire entendre au-dessus de la toux qui ressemble aux aboiements exténués d'un vieux chien mourant) et des grippes. D'après moi, décembre est le pire moment pour programmer un examen blanc. Mais bon, c'est comme ça : s'ils s'en sortent cette semaine, on est peinards jusqu'à la fin de l'année. Sauf pour ceux qui vont s'être épuisés réellement et choperont toutes les petites merdouilles qui passeront jusqu'en juin, et multiplier les absences, c'est sûr.

Même nous, ça ne va pas. Je suis malade aussi. Hier, j'étais tellement mal en classe (je pense que j'avais de la fièvre) que je ne savais même plus ce que j'avais prévu de faire. Impossible de tenir mes 6e pourtant adorables. Le moindre chuchotement me paraissait un hurlement, et j'aurais été bien incapable de mener une étude de texte. Alors oui, incapable de les tenir, je leur ai dit de prendre une feuille et qu'on faisait une dictée. (En fait, je l'avais prévue, mais j'avais oublié...). J'ai au moins eu du calme pendant 10 minutes. Ensuite, effort maximal pour moi, on a corrigé des exercices de grammaire et j'ai réussi à rester debout durant ce temps-là.

J'imagine ma fille dans le même état en train de plancher sur une dissert d'histoire, et je me dis qu'on n'a pas réuni les meilleures conditions.
avatar
Rabelais
Vénérable

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par Rabelais le Mar 19 Déc 2017 - 15:26
Soignez-vous bien. fleurs

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Dalva
Doyen

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par Dalva le Mar 19 Déc 2017 - 15:39
Oh ben ça, on n'y manque pas. D'ailleurs je n'ai pas pu aller travailler aujourd'hui, le mal de tête m'a terrassée. Cet après-midi ça peut aller mais je tiens à peine debout, de toute façon j'ai déjà déplacé mes heures. Je reste assise et je corrige des copies à la vitesse d'un escargot grabataire.
3615 My Life.
avatar
Rabelais
Vénérable

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par Rabelais le Mar 19 Déc 2017 - 15:58
@Dalva a écrit:Oh ben ça, on n'y manque pas. D'ailleurs je n'ai pas pu aller travailler aujourd'hui, le mal de tête m'a terrassée. Cet après-midi ça peut aller mais je tiens à peine debout, de toute façon j'ai déjà déplacé mes heures. Je reste assise et je corrige des copies à la vitesse d'un escargot grabataire.
3615 My Life.
Je dirais 3615VDM :ergo
( dixit celle qui vient d'être arrêtée 4 jours pour bronchite et s'est fracturé le cartilage thoracique en toussant :chat: Ahah !)

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
freche
Expert spécialisé

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par freche le Mar 19 Déc 2017 - 17:06
@Fesseur Pro a écrit:
@amalricu a écrit:Les professeurs sont-ils toujours conscients de cette pesanteur ?
Non.
Et franchement, on peut s'arranger ( en collège ) pour mettre les devoirs avant la dernière semaine ou après celle de la rentrée.
Ou de ne pas en faire, on a assez de notes. ( toujours en collège )
Mais bon...

Peut-être quand tu as les élèves 3 ou 4 fois par semaine, mais quand tu les as une seule fois, l'organisation est différente.
avatar
Dalva
Doyen

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par Dalva le Mar 19 Déc 2017 - 17:12
@Rabelais a écrit:
@Dalva a écrit:Oh ben ça, on n'y manque pas. D'ailleurs je n'ai pas pu aller travailler aujourd'hui, le mal de tête m'a terrassée. Cet après-midi ça peut aller mais je tiens à peine debout, de toute façon j'ai déjà déplacé mes heures. Je reste assise et je corrige des copies à la vitesse d'un escargot grabataire.
3615 My Life.
Je dirais 3615VDM :ergo
( dixit celle qui vient d'être arrêtée 4 jours pour bronchite et s'est fracturé le cartilage thoracique en toussant :chat:  Ahah !)
Je ne savais même pas que c'était possible ! Ça doit faire un mal de chien !
avatar
Rabelais
Vénérable

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par Rabelais le Mar 19 Déc 2017 - 17:35
@Dalva a écrit:
@Rabelais a écrit:
@Dalva a écrit:Oh ben ça, on n'y manque pas. D'ailleurs je n'ai pas pu aller travailler aujourd'hui, le mal de tête m'a terrassée. Cet après-midi ça peut aller mais je tiens à peine debout, de toute façon j'ai déjà déplacé mes heures. Je reste assise et je corrige des copies à la vitesse d'un escargot grabataire.
3615 My Life.
Je dirais 3615VDM :ergo
( dixit celle qui vient d'être arrêtée 4 jours pour bronchite et s'est fracturé le cartilage thoracique en toussant :chat:  Ahah !)
Je ne savais même pas que c'était possible ! Ça doit faire un mal de chien !
Au début, j'ai cru que je n'y survivrais pas ( sans mentir) mais depuis que je n'ai plus mal en station debout, la vie est soudainement plus belle.
( bon, le matin, quand tu as bien dormi sur ton thorax et que tu te réveilles, c'est spécial).

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
frimoussette77
Grand Maître

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par frimoussette77 le Mar 19 Déc 2017 - 18:26
@freche a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:
@amalricu a écrit:Les professeurs sont-ils toujours conscients de cette pesanteur ?
Non.
Et franchement, on peut s'arranger ( en collège ) pour mettre les devoirs avant la dernière semaine ou après celle de la rentrée.
Ou de ne pas en faire, on a assez de notes. ( toujours en collège )
Mais bon...

Peut-être quand tu as les élèves 3 ou 4 fois par semaine, mais quand tu les as une seule fois, l'organisation est différente.

Demain 4 contrôles pour une classe de sixième :
- allemand
- EMC
- SVT
- Techno
Jeudi évaluation orale en anglais.
avatar
Rabelais
Vénérable

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par Rabelais le Mar 19 Déc 2017 - 18:31
CM2:
Lundi évaluation Histoire, 5 pages, le XIXe / évaluation orthographe , les homophones grammaticaux du premier trimestre / évaluation calcul / évaluation problèmes
Mardi même charge
Jeudi même charge
Vendredi même charge.

Mais où est le problème ???


_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
BritLéty
Habitué du forum

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par BritLéty le Mar 19 Déc 2017 - 22:38
J'ai fini ma séquence la semaine dernière avec les 4èmes.
1 semaine de délai pour réviser, ça faisait l'évaluation de fin de séquence ce vendredi.

Ma 1ère 4ème a accepté.
Ma 2ème 4ème a refusé. Je leur ai dit: c'est soit vendredi de la sortie, soit lundi de la rentrée. Ils ont préféré le lundi de la rentrée.
Tant pis pour eux.
avatar
Philomène87
Neoprof expérimenté

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par Philomène87 le Mar 19 Déc 2017 - 22:57
@BritLéty a écrit:J'ai fini ma séquence la semaine dernière avec les 4èmes.
1 semaine de délai pour réviser, ça faisait l'évaluation de fin de séquence ce vendredi.

Ma 1ère 4ème a accepté.
Ma 2ème 4ème a refusé. Je leur ai dit: c'est soit vendredi de la sortie, soit lundi de la rentrée. Ils ont préféré le lundi de la rentrée.
Tant pis pour eux.

Wow, attention, les parents vont dire que t'es pas sympa !
Car les gamins auront vite oublié que c'était leur choix...
avatar
sookie
Neoprof expérimenté

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par sookie le Mer 20 Déc 2017 - 16:24
Après avoir expliqué à quasiment tous les parents que c'était mieux de faire un contrôle avant les vacances, j'ai repoussé les contrôles de 4 classes sur 5 à après les vacances. Soit parce que je n'ai pas pu finir le chapitre, soit parce que les élèves me l'ont demandé, (pour une classe c'était surtout ceux de la section sportive qui avait entrainement toute l'aprem et fête de noël de la section sportive, comme de toutes façons, contrôle ou pas, ils seraient tout allés à la fête, autant le faire après)
Donc quasiment pas de correction pour les vacances, j'ai laissé celui des 3e demain et j'espère le corriger pour leur rendre le lendemain et faire la correction vendredi.
avatar
fabienne7564
Niveau 9

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par fabienne7564 le Mer 20 Déc 2017 - 16:33
J'avais voulu programmer le DT la semaine dernière pour que les élèves n'aient justement pas tous les contrôles la dernière semaine. Bien mal m'en a pris : tous mes collègues avaient prévu leur DT la semaine dernière pour ménager les élèves. Donc, à la demande de la classe, j'ai collé mon DT cette semaine...
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par Chocolat le Mer 20 Déc 2017 - 17:21
@sookie a écrit:Après avoir expliqué à quasiment tous les parents que c'était mieux de faire un contrôle avant les vacances, j'ai repoussé les contrôles de 4 classes sur 5 à après les vacances. Soit parce que je n'ai pas pu finir le chapitre, soit parce que les élèves me l'ont demandé, (pour une classe c'était surtout ceux de la section sportive qui avait entrainement toute l'aprem et fête de noël de la section sportive, comme de toutes façons, contrôle ou pas, ils seraient tout allés à la fête, autant le faire après)
Donc quasiment pas de correction pour les vacances, j'ai laissé celui des 3e demain et j'espère le corriger pour leur rendre le lendemain et faire la correction vendredi.

Quels étaient tes arguments en faveur d'une évaluation qui aurait lieu pendant la semaine précédant les vacances ?
Merci.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
sookie
Neoprof expérimenté

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par sookie le Mer 20 Déc 2017 - 17:28
Ce qui a déjà été dit plus haut, que souvent, malgré la fatigue des élèves, l'évaluation est mieux réussie avant qu'après car ils ne passent pas leurs vacances à apprendre. Ils n'apprennent pas beaucoup plus avant les vacances, mais au moins c'est un peu plus frais dans leur mémoire.
Et aussi qu'ils sont tranquilles pour les vacances (là, c'est moi qui le sera)
De toutes façons cela ne change pas grand chose pour les bons élèves qui travaillent.


Dernière édition par sookie le Mer 20 Déc 2017 - 18:45, édité 1 fois
archeboc
Esprit éclairé

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par archeboc le Mer 20 Déc 2017 - 17:38
@sookie a écrit:Ce qui a déjà été dit plus haut, que souvent, malgré la fatigue des élèves, l'évaluation est mieux réussié avant qu'après car ils ne pensent pas leur vacances à apprendre. Ils n'apprennent pas beaucoup plus avant les vacances, mais au moins c'est un peu plus frais dans leur mémoire.
Et aussi qu'ils sont tranquilles pour les vacances (là, c'est moi qui le sera)
De toutes façons cela ne change pas grand chose pour les bons élèves qui travaillent.

D'un autre côté, l'objectif n'est pas de mettre des bonnes notes mais de valider des compétences. Si vous faites l'interrogation avant les vacances parce qu'après ils auront tout oublié, vous validez des compétences en sachant qu'en réalité elles ne sont pas acquises. Ce n'est pas parce que l'institution vous incite à ce mensonge que c'en est moins un mensonge pour autant.

Avec cela, nous récupérons sortant d'un BTS géomètre topographe des élèves qui ne savent pas faire un problème simple utilisant le théorème de Thalès.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par Chocolat le Mer 20 Déc 2017 - 17:43
@sookie a écrit:Ce qui a déjà été dit plus haut, que souvent, malgré la fatigue des élèves, l'évaluation est mieux réussié avant qu'après car ils ne pensent pas leur vacances à apprendre. Ils n'apprennent pas beaucoup plus avant les vacances, mais au moins c'est un peu plus frais dans leur mémoire.
Et aussi qu'ils sont tranquilles pour les vacances (là, c'est moi qui le sera)
De toutes façons cela ne change pas grand chose pour les bons élèves qui travaillent.

Je ne comprends pas ces arguments en tant qu'enseignante et j'avoue que je les comprends encore moins en tant que parent.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par Chocolat le Mer 20 Déc 2017 - 17:45
@archeboc a écrit:
@sookie a écrit:Ce qui a déjà été dit plus haut, que souvent, malgré la fatigue des élèves, l'évaluation est mieux réussié avant qu'après car ils ne pensent pas leur vacances à apprendre. Ils n'apprennent pas beaucoup plus avant les vacances, mais au moins c'est un peu plus frais dans leur mémoire.
Et aussi qu'ils sont tranquilles pour les vacances (là, c'est moi qui le sera)
De toutes façons cela ne change pas grand chose pour les bons élèves qui travaillent.

D'un autre côté, l'objectif n'est pas de mettre des bonnes notes mais de valider des compétences. Si vous faites l'interrogation avant les vacances parce qu'après ils auront tout oublié, vous validez des compétences en sachant qu'en réalité elles ne sont pas acquises. Ce n'est pas parce que l'institution vous incite à ce mensonge que c'en est moins un mensonge pour autant.

Avec cela, nous récupérons sortant d'un BTS géomètre topographe des élèves qui ne savent pas faire un problème simple utilisant le théorème de Thalès.

Merci pour cette intervention pleine de bon sens !

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
sookie
Neoprof expérimenté

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par sookie le Mer 20 Déc 2017 - 17:54
@archeboc a écrit:
@sookie a écrit:Ce qui a déjà été dit plus haut, que souvent, malgré la fatigue des élèves, l'évaluation est mieux réussié avant qu'après car ils ne pensent pas leur vacances à apprendre. Ils n'apprennent pas beaucoup plus avant les vacances, mais au moins c'est un peu plus frais dans leur mémoire.
Et aussi qu'ils sont tranquilles pour les vacances (là, c'est moi qui le sera)
De toutes façons cela ne change pas grand chose pour les bons élèves qui travaillent.

D'un autre côté, l'objectif n'est pas de mettre des bonnes notes mais de valider des compétences. Si vous faites l'interrogation avant les vacances parce qu'après ils auront tout oublié, vous validez des compétences en sachant qu'en réalité elles ne sont pas acquises. Ce n'est pas parce que l'institution vous incite à ce mensonge que c'en est moins un mensonge pour autant.

Avec cela, nous récupérons sortant d'un BTS géomètre topographe des élèves qui ne savent pas faire un problème simple utilisant le théorème de Thalès.

Je suis dans un collège avec de nombreux élèves en extreme difficulté car, notamment, socialement très défavorisé, ou n'étant pas nés en France, il ya aussi beaucoup de dys, et des sourds, et de nombreux élèves en échec scolaire depuis plusieurs années, ou en refus de travail.
J'y suis depauis très longtemps, et j'enseigne depuis plus longtemps encore, et je connais mes objectifs qui ne sont pas de faire l'école des fans et qu'ils aient tous 20/20.
Je ne pense pas avoir besoin qu'on me fasse la leçon sur ce que je dois faire et je ne pense pas être la responsable du manque de compétences des BTS géomètre.

Et il y a aussi le fait que si je finis un chapitre à mon avant-dernière heure de cours, je ne vais pas commencer un nouveau chapitre à la dernière heure pour pouvoir faire l'évaluation après les vacances, je la fais dans la foulée et on commence un nouveau chapitre après les vacances.
Contenu sponsorisé

Re: Embouteillage de devoirs cette semaine

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum