Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
JPhMM
Demi-dieu

Re: Utiliser le jeu de société comme support pédagogique

par JPhMM le Mar 19 Déc 2017 - 22:50
@RogerMartin a écrit:Placer 100 points, oui, je pense que j'aurais craqué avant (même si je suis une fan d'Astérix), mais si on m'avait demandé de le faire je l'aurais fait de bonne volonté, car j'étais une élève sérieuse et polie.
Je comprends.
Tu sais, l'exercice en 5e, c'est de placer des points repérés par des coordonnées, donc l'exercice est chiant à la base, Astérix ou pas. Sauf que c'est à peu près tout ce que le programme nous demande de leur enseigner.
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Utiliser le jeu de société comme support pédagogique

par DesolationRow le Mar 19 Déc 2017 - 22:53
Je crois que j'aurais survécu aux 100 points. Mais alors le truc de tuer des zombies, je crois que je n'aurais pas supporté qu'on me prenne à ce point pour un débile :p
avatar
Kimberlite
Fidèle du forum

Re: Utiliser le jeu de société comme support pédagogique

par Kimberlite le Mar 19 Déc 2017 - 22:54
@vinirandofr a écrit:Ah voilà quelqu'un qui ne semble pas d'accord avec ce que je propose.

Ca a merdé au moment où les nouvelles technologies (internet, le numérique, ...) a fait son apparition. Les élèves sont plus tentés d'aller apprendre sur internet où l'on va trouver toute sorte de connaissances. Pour attirer leur attention il faut trouver de nouveaux moyens d'enseigner.
Je remplacerais "apprendre" par "se distraire" ou "perdre leur temps".
Il y a quelques élèves qui consultent des "C'est pas sorcier" sur le net, mais la plupart vont se concentrer sur "paroledechat", "Rémi Gaillard", voire sur des sites permettant un apprentissage concentré sur l'anatomie de certaines parties que la bienséance m'empêche de nommer...
Ils ne connaissent même pas les chaînes du style "tu mourras moins bête", "Axolot" ou "Crazy biology"...

Par ailleurs quand tu étais petit(e) tu as appris en jouant n'est-ce pas ? Les formes, les couleurs, ... sans t'en rendre compte, tu apprenais. Tu as continué d'apprendre en jouant lorsque tu étais enfant (avec les légos ou les mécanos pour construire ... eh oui tu faisais déjà de la techno) ... adolescent tu as continué d'apprendre (avec un cours structuré peut-être, ou bien parce que ton prof te plaisait bien, ou encore parce qu'il a su rendre son cours intéressant) et en tant qu'adulte tu continues d'apprendre.
Les psychologues ont depuis longtemps montré que le jeu est à la base de l'apprentissage, que ce soit pour les enfants ou pour les adultes.
'tension quand même... dans le monde humain tant qu'animal, le jeu sert à apprendre, mais n'est pas seule source d'apprentissage. Et je parie que, pour certains apprentissages, le jeu est moins efficace que d'autres modes d'apprentissage...


Et comme le dis notre collègue, utiliser un jeu n'empêche pas de structurer un cours. Ca a même l'avantage d'utiliser une pédagogie active des plus efficaces.
C'est quoi une "pédagogie passive"?

Je n'ai rien contre l'utilisation d'une dose de "ludique" pour favoriser un apprentissage (pour ça que je raconte aussi en passant des bêtises ou des anecdotes à mes élèves, ça favorise parfois la mémorisation), mais il me semble que, comme pour toute aide à l'apprentissage, il faut se garder de présenter ceci comme la panacée...

_________________
Spoiler:
ddalcatel
Niveau 8

Re: Utiliser le jeu de société comme support pédagogique

par ddalcatel le Mar 19 Déc 2017 - 22:55
Mais nous aussi nous faisions "des jeux", quizz, pendus etc... en rapport avec la matière. Mais pas avant le 25 juin.
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Utiliser le jeu de société comme support pédagogique

par RogerMartin le Mar 19 Déc 2017 - 22:56
@JPhMM a écrit:
@RogerMartin a écrit:Placer 100 points, oui, je pense que j'aurais craqué avant (même si je suis une fan d'Astérix), mais si on m'avait demandé de le faire je l'aurais fait de bonne volonté, car j'étais une élève sérieuse et polie.
Je comprends.
Tu sais, l'exercice en 5e, c'est de placer des points repérés par des coordonnées, donc l'exercice est chiant à la base, Astérix ou pas. Sauf que c'est à peu près tout ce que le programme nous demande de leur enseigner.

Je sais bien, le programme est désespérant par certains aspects. Je n'étais pas brillante en maths, mais j'ai tout de même l'impression qu'on nous proposait plus de choses. On était aussi moins rétifs à la répétition d'exercices, j'imagine que j'ai dû en placer un sacré paquet, de points dans des repères, c'est juste que j'ai oublié. Wink

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Utiliser le jeu de société comme support pédagogique

par JPhMM le Mar 19 Déc 2017 - 22:57
@Kimberlite a écrit:Et je parie que, pour certains apprentissages, le jeu est moins efficace que d'autres modes d'apprentissage...
Je crois aussi.
Je songe que pour des questions d'économie cognitive, certaines fonctions d'apprentissage parallèle se déconnectent dès qu'il faut s'adapter à la logique propre d'un jeu en vue d'en optimiser l'usage en vue de gagner. Je songe, donc, que cette optimisation demande que le reste se mette en veille, afin qu'elle soit la plus efficace possible.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Utiliser le jeu de société comme support pédagogique

par JPhMM le Mar 19 Déc 2017 - 22:58
@RogerMartin a écrit:
@JPhMM a écrit:
@RogerMartin a écrit:Placer 100 points, oui, je pense que j'aurais craqué avant (même si je suis une fan d'Astérix), mais si on m'avait demandé de le faire je l'aurais fait de bonne volonté, car j'étais une élève sérieuse et polie.
Je comprends.
Tu sais, l'exercice en 5e, c'est de placer des points repérés par des coordonnées, donc l'exercice est chiant à la base, Astérix ou pas. Sauf que c'est à peu près tout ce que le programme nous demande de leur enseigner.

Je sais bien, le programme est désespérant par certains aspects. Je n'étais pas brillante en maths, mais j'ai tout de même l'impression qu'on nous proposait plus de choses. On était aussi moins rétifs à la répétition d'exercices, j'imagine que j'ai dû en placer un sacré paquet, de points dans des repères, c'est juste que j'ai oublié. Wink
Après, certains ne finissent pas l'exercice. Quelque part, je m'en fiche. S'ils réussissent à placer correctement 20 points à la suite, le tour est joué. Wink

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Kimberlite
Fidèle du forum

Re: Utiliser le jeu de société comme support pédagogique

par Kimberlite le Mar 19 Déc 2017 - 23:05
@vinirandofr a écrit:Il existe des jeux très intéressants pour acquérir des compétences de travail de groupe. Prends par exemple Pandemic : c'est un jeu 100 % coopératif où tout le monde gagne ensemble ou perd ensemble contre le jeu. Il est excellent pour développer des compétences de travail de groupe. Si les joueurs n'arrivent pas à se mettre d'accord pour mettre en oeuvre une stratégie commune, il est quasiment impossible de gagner.

C'est juste pour dire que si, dans des classes où mettre les élèves en groupe est plutôt contre-productif, les faire jouer à des jeux permettra de les motiver (puisque ce n'est plus du travail, mais des jeux) et leur permettra de développer des compétences.
Ayant vécu des années de collège pas fantastiques, où côtoyer les élèves de ma classe était déjà amplement suffisant, je me dis que c'est bien joli, cette idée actuelle de pousser les élèves à "vivre ensemble", "travailler en groupe", etc., mais on fabrique l'enfer pour pas mal d'entre eux, sous couvert de bons sentiments.
Peut-être que l'on ne côtoie pas les mêmes élèves, mais perso, ce que je vois au quotidien, particulièrement sur les classes de 4ème, me fait penser que ce n'est pas en forçant les élèves, même avec du ludique, à faire des choses ensemble qu'on rétablira par miracle la bonne entente, le respect, etc.
Il faudrait déjà qu'à la base il y ait un éducation forte au respect des autres, ce que l'on n'a pas, et de moins en moins. Dans ces conditions, ce sont toujours les mêmes qui en prennent plein la gueule. Et l'enseignant qui essaie, au milieu de ça, de réguler un peu les choses peut, certes, empêcher un peu les agressions, mais ne pourra pas si facilement changer les dynamiques de groupe.
Oui, je suis pessimiste sur la nature humaine.

EDIT: moi aussi, ça m'aurait em...ée d'avoir l'impression qu'on essayait d'"appâter du jeune avec du ludique" quand j'étais élève. Déjà, j'étais allergique à tout ce qui ressemblait un peu trop à de la "littérature pour ado" en français.
Les meilleurs profs dont je me souviennent nous motivaient par:
- une bonne dose d'humour pour certains
- une originalité, de l'anticonformisme, un brin de folie
- un franc parler, un traitement juste pour chacun (valorisation des efforts, pas de moqueries ou de dénigrement,...) et des exigences
- une sensibilité, une intelligence des choses, une façon de mêler anecdotes, exemples parlants, etc..., une patience pour expliquer...

Ceci ne signifie pas que je rejette toute composante ludique, mais ça ne doit à mon sens pas faire artificiel, pas être du "ludique pour faire du ludique".
D'ailleurs, j'ai déjà testé Anki, et je projette de l'utiliser à un moment où un autre pour favoriser l'apprentissage de mes élèves (et qu'ils prennent aussi l'outil en main pour se faire des cartes de révision).

_________________
Spoiler:
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Utiliser le jeu de société comme support pédagogique

par JPhMM le Mar 19 Déc 2017 - 23:39
Oh t’inquiète, quand je leur fais faire Astérix, je joue carte sur table, en leur expliquant qu’ils doivent placer des points, plein, pour apprendre à le faire, que c’est probablement plus sympa de faire un Astérix avec ces points, mais que de toute façon, il faut le faire.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Kimberlite
Fidèle du forum

Re: Utiliser le jeu de société comme support pédagogique

par Kimberlite le Mer 20 Déc 2017 - 0:02
@JPhMM a écrit:Oh t’inquiète, quand je leur fais faire Astérix, je joue carte sur table, en leur expliquant qu’ils doivent placer des points, plein, pour apprendre à le faire, que c’est probablement plus sympa de faire un Astérix avec ces points, mais que de toute façon, il faut le faire.
Ce que j'ai dit avant n'était pas par rapport à ton exercice (qui, je l'avoue, ne m'a pas choquée et ne m'aurait pas embêtée, je pense, en tant qu'élève... du moins pas de la part d'un prof sérieux qui fait bosser ;-) ).

_________________
Spoiler:
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Utiliser le jeu de société comme support pédagogique

par JPhMM le Mer 20 Déc 2017 - 0:18
D’accord. Very Happy
Et merci.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
pseudo-intello
Habitué du forum

Re: Utiliser le jeu de société comme support pédagogique

par pseudo-intello le Mer 20 Déc 2017 - 0:38
@vinirandofr a écrit:En fait sur 6 séances j'avais prévu le déroulement suivant :

- 1 séance de recherche documentaire sur le thème de l'énergie
- 1 séance de jeu avec des jeux sur des thèmes scientifiques afin qu'ils découvrent certaines mécaniques de jeux
- 1 séance sur le choix du type de jeu
- 1 à 2 séance sur la conception du jeu
- 1 séance pour tester et améliorer le jeu
- 1 séance pour rédiger la règle du jeu

Je suggère qu'avant de jouer, tu donne comme "devoirs" de bien lire les textes des supports documentaires.
En effet, l'élève qui prépare les questions ne va pas lire le texte de manière efficace globalement ; il va se focaliser sur la recherche de faits simples qu'il pourra facilement transformer en questions. Il risque donc de louper le sens général du texte, et les infos les plus importantes pour poser des questions sur les détails insignifiants. Surtout s'ils sont en 6e.

Inversement, si tu dis à un élève "lis bien ce texte et retiens-le, c'est important, le groupe A a préparé des questions dessus pour son jeu, l'élève aura une lecture plus efficace.

Sinon, honnêtement, si tu parviens à tenir ton timing en classe complète et sans 2e adulte (le doc ?) pour t'assister, ni envoyer les élèves "terminer une étape au CDI d'ici la semaine prochaine" en moins de 9h de cours, je te tire solennellement mon chapeau.
avatar
Illiane
Niveau 9

Re: Utiliser le jeu de société comme support pédagogique

par Illiane le Mer 20 Déc 2017 - 10:05
@JPhMM a écrit:
@Illiane a écrit:
@JPhMM a écrit:

Cela ne nous rajeunit pas...

Ai-je le droit de dire que j'aime encore les livres dont vous êtes le héros (mention spéciale à Loup solitaire) Embarassed ? Après, c'était un jeu de rôles "grandeur nature" avec des objets et tout et tout !
Oh mais tu as le droit, d'autant que les Loup Solitaire sont des merveilles du genre. J'ai encore le "les Maîtres des Ténèbres" première édition. coeurs

Moi aussi !
avatar
V.Marchais
Bon génie

Re: Utiliser le jeu de société comme support pédagogique

par V.Marchais le Mer 20 Déc 2017 - 10:31
Je fais régulièrement un Time's Up en classe avec le vocabulaire appris au fil de l'année. Il n'y a pas plus simple à fabriquer, ça ne coûte rien, on peut y passer juste une demi-heure de loin en loin, et ça aide vraiment à fixer le vocabulaire.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
Contenu sponsorisé

Re: Utiliser le jeu de société comme support pédagogique

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum