Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Val83
Niveau 5

Re: Stagiaires 2017/2018

par Val83 le Dim 17 Déc 2017 - 15:29
@Sedulius a écrit:
@ernya a écrit:Ce qu'il te faut c'est de l'aide : un arrêt et une intervention de ton collège (convocation des parents par les chefs, intervention effective de ton tuteur qui sort les élèves qui ne veulent pas travailler, qui prenne ton parti et tant pis pour le reste). Là, j'ai l'impression que personne ne fait rien et ça me scandalise qu'on te laisse te détruire à petit feu en disant juste "ah oui c'est difficile, tout le monde galèrerait à ta place".

Tu penses que c'est une bonne idée de demandez au tuteur d'intervenir pendant le cours ?

Les élèves verront que tu n'es pas seul et que tu es soutenu. Si cela peut t'aider, demande lui même de venir le plus souvent car ce n'est pas toi que le tuteur observe mais le comportement des élèves.
anoukis59
Fidèle du forum

Re: Stagiaires 2017/2018

par anoukis59 le Dim 17 Déc 2017 - 15:32
@Sedulius a écrit:
@ernya a écrit:Ce qu'il te faut c'est de l'aide : un arrêt et une intervention de ton collège (convocation des parents par les chefs, intervention effective de ton tuteur qui sort les élèves qui ne veulent pas travailler, qui prenne ton parti et tant pis pour le reste). Là, j'ai l'impression que personne ne fait rien et ça me scandalise qu'on te laisse te détruire à petit feu en disant juste "ah oui c'est difficile, tout le monde galèrerait à ta place".

Tu penses que c'est une bonne idée de demandez au tuteur d'intervenir pendant le cours ?

Ce qu'il faudrait comme le disent les collègues c'est que tout le monde, profs de la classe en question, CPE, CDE... intervienne et remette ces élèves à leur place car s'ils voient que tout le monde est avec toi ça va les calmer.
avatar
Paleoprof
Niveau 10

Re: Stagiaires 2017/2018

par Paleoprof le Dim 17 Déc 2017 - 15:33
Sedulius, je suis néotitulaire dans un lycée "très compliqué", après une année de stage dans un collège très très très tranquille.
Je rentre certains soirs en pleurant de rage tant une classe m'en fait voir de toutes les couleurs, mais il ne faut pas avoir honte.
Ton stress est d'autant plus important qu'il y a l'enjeu de la titularisation, nous en sommes tous conscients, mais ne cours pas au burn out pour cela. Prends soin de toi et surtout, n'aies aucune honte. Ce n'est pas toi qui es incompétent, ce sont tes élèves qui ne sont pas éduqués, même ton tuteur ne sait pas comment faire avec eux!
Peux tu aller assister aux cours d'autres professeurs avec cette même classe, voir comment cela se passe? (pour prendre de bonnes idées et/ou pour déculpabiliser?)

_________________
Je construis ma suite...... pingouin       pingouin
Sedulius
Niveau 6

Re: Stagiaires 2017/2018

par Sedulius le Dim 17 Déc 2017 - 15:44
@Paleoprof a écrit:Sedulius, je suis néotitulaire dans un lycée "très compliqué", après une année de stage dans un collège très très très tranquille.
Je rentre certains soirs en pleurant de rage tant une classe m'en fait voir de toutes les couleurs, mais il ne faut pas avoir honte.
Ton stress est d'autant plus important qu'il y a l'enjeu de la titularisation, nous en sommes tous conscients, mais ne cours pas au burn out pour cela. Prends soin de toi et surtout, n'aies aucune honte. Ce n'est pas toi qui es incompétent, ce sont tes élèves qui ne sont pas éduqués, même ton tuteur ne sait pas comment faire avec eux!
Peux tu aller assister aux cours d'autres professeurs avec cette même classe, voir comment cela se passe? (pour prendre de bonnes idées et/ou pour déculpabiliser?)

Merci pour ce message. Mon incompétence en matière de gestion de classe est un fait, mais je suis là pour progresser. Si je suis renouvelé (cas le plus probable car il va être très difficile de progresser dans les conditions actuelles), je serais sans doute bien moins défaillant.
avatar
ernya
Niveau 9

Re: Stagiaires 2017/2018

par ernya le Dim 17 Déc 2017 - 15:51
@Sedulius a écrit:
@ernya a écrit:Ce qu'il te faut c'est de l'aide : un arrêt et une intervention de ton collège (convocation des parents par les chefs, intervention effective de ton tuteur qui sort les élèves qui ne veulent pas travailler, qui prenne ton parti et tant pis pour le reste). Là, j'ai l'impression que personne ne fait rien et ça me scandalise qu'on te laisse te détruire à petit feu en disant juste "ah oui c'est difficile, tout le monde galèrerait à ta place".

Tu penses que c'est une bonne idée de demander au tuteur d'intervenir pendant le cours ?

Oui et ça n'a rien de honteux. Tu as fait tout ce que tu pouvais, les gamins ne se calmeront apparemment pas donc oui, je pense qu'il faut maintenant leur montrer que l'équipe est soudée et que leur attitude est inacceptable, qu'aucun prof n'a à subir ça. Ou alors faire intervenir un autre collègue si tu veux que ton tuteur reste dans un rôle d'observation.
Dans mon collège, on pratique le co-enseignement pour les heures d'AP, ça aide beaucoup pour les classes difficiles. Pendant que le prof "officiel" fait le cours, l'autre passe dans les rangs, apaise les tensions, aide les élèves en difficultés, leur rappelle la conduit à tenir (ouvre ton cahier, écoute, il faut que tu fasses l'exercice 1, veux-tu que je t'aide ?), etc etc. Ca peut apaiser la tension générale de la classe, les faire bosser et te permettre de souffler et surtout de ne pas gérer tout tout seul.

Une autre solution serait peut-être aussi d'ouvrir le dialogue avec le tuteur. Vous prenez une heure pour mettre les choses à plat avec les élèves. Lui peut leur dire "voilà je vous observé X fois, je suis choqué par votre comportement. Vous ne respectez pas telle règle, ça ne peut pas durer. Donc on va changer les choses. A votre avis, quel est le problème principal dans votre comportement ?". Poussez les élèves à SE remettre en question (il est hors de question de leur laisser la parole pour qu'ils rejettent la faute sur ton cours, ton tuteur peut d'ailleurs insister là-dessus en précisant que tes cours sont conformes et que le problème ne vient donc pas de toi). Ils devront dire ce qu'ils vont changer et s'engager à respecter des règles. Punition dès la moindre remarque de bavardage, appel au parent/exclusion. Parfois crever l'abcès, ça peut être bien.
Sedulius
Niveau 6

Re: Stagiaires 2017/2018

par Sedulius le Dim 17 Déc 2017 - 16:00
En effet, je vais lui demander d'intervenir. Merci Ernya.
Sedulius
Niveau 6

Re: Stagiaires 2017/2018

par Sedulius le Dim 17 Déc 2017 - 16:18
Pour le dialogue, j'y songe, mais il faut que ce soit bien organisé, d'où ma volonté de regrouper la direction et l'équipe pédagogique. Je vais en parler dès demain aux PP, CdE et CPE pour qu'ils interviennent concrètement durant une séance que je conduirai afin de recadrer les choses. Je n'ai pas abandonné.
avatar
Robin54
Niveau 6

Re: Stagiaires 2017/2018

par Robin54 le Dim 17 Déc 2017 - 18:50
Sedulius ne lâche pas l'affaire !
Les élèves sont parfois des monstres. Tu sais, j'ai beaucoup d'amis profs (je suis stagiaire comme toi) qui ont de la bouteille. Parfois, une année, alors que tout se passe bien, ils tombent sur une classe infecte, et cela les mine. Le problème, souvent, bien que l'ESPE veuille nous faire croire le contraire, vient des élèves.
Un autre exemple, un collègue, très expérimenté, une réputation de tueur, pas un bruit dans sa classe etc, m'a raconté qu'une année il a eu une classe de troisième horrible, à laquelle il était impossible de faire entendre raison, il a passé une année horrible.
Prends les choses en main, colle, punis, appelle les parents. Observe les dans d'autres matières.
Bref ne lâche pas l'affaire !

Dernier exemple : mon beau père, carrière d'instit BIEN remplie. Très bon enseignant, belle longue carrière. L'année de sa retraite, un élève a pourri sa classe, UN élève ingérable, un cas d'école (d'ailleurs le pauvre gamin a fini en prison...) et pourtant, en fin de carrière je te laisse deviner son habileté à gérer les gamins....
avatar
Paleoprof
Niveau 10

Re: Stagiaires 2017/2018

par Paleoprof le Dim 17 Déc 2017 - 18:56
Sedulius, tu n'es pas incompétent en gestion de classe, tu es néophyte ! Ce n'est pas pareil!
Ne lâche rien , tu nous montres par tes messages que tu as une grande capacité de remise en question et une réelle volonté de progresser, c'est un vrai atout.
Et même si cela ne se passe pas aussi bien qu'il le faudrait , rien ne dit que tu seras visité avec cette classe infecte.... fleurs2

_________________
Je construis ma suite...... pingouin       pingouin
avatar
Paleoprof
Niveau 10

Re: Stagiaires 2017/2018

par Paleoprof le Dim 17 Déc 2017 - 19:04
Sépia, viens-tu encore sur ce fil? Comment se passe ton année ?

_________________
Je construis ma suite...... pingouin       pingouin
avatar
Vatrouchka
Niveau 7

Re: Stagiaires 2017/2018

par Vatrouchka le Dim 17 Déc 2017 - 19:25
Il suffit aussi qu'il y ait quelques élèves, qui se comptent sur les doigts d'une main, pour ruiner une classe et une atmosphère de travail. Dans une de mes STMG, quand deux des guignols sont absents, je peux faire cours pendant 55mn alors que les jours où ils ont pris la peine de se lever et de venir, je fais cours 10mn maximum...
Tu ne peux pas tout contrôler mais tu peux (et tu dois, encore une fois) te reposer et ne pas ressasser les cours qui se passent mal. Ce n'est qu'un métier.
Sedulius
Niveau 6

Re: Stagiaires 2017/2018

par Sedulius le Dim 17 Déc 2017 - 19:30
@Vatrouchka a écrit:Il suffit aussi qu'il y ait quelques élèves, qui se comptent sur les doigts d'une main, pour ruiner une classe et une atmosphère de travail. Dans une de mes STMG, quand deux des guignols sont absents, je peux faire cours pendant 55mn alors que les jours où ils ont pris la peine de se lever et de venir, je fais cours 10mn maximum...
Tu ne peux pas tout contrôler mais tu peux (et tu dois, encore une fois) te reposer et ne pas ressasser les cours qui se passent mal. Ce n'est qu'un métier.

Les cours de 10 mn, c'est l'enfer... Je ne sais pas si tu exagères, mais moi ça m'arrive régulièrement. Résultat : un retard monstre dans les programmes et le moral à zéro. Quand il faut remplir le cahier de textes, je reste parfois prostré pendant des dizaines de minutes...

Mais oui, ce n'est qu'un métier.

Merci à tous pour vos messages d'encouragements : grâce à vous, j'ai pu préparer mes séances de demain. Je vais essayer de tout préparer pour la semaine afin de pouvoir souffler un peu.
avatar
Vatrouchka
Niveau 7

Re: Stagiaires 2017/2018

par Vatrouchka le Dim 17 Déc 2017 - 19:36
@Sedulius a écrit:
@Vatrouchka a écrit:Il suffit aussi qu'il y ait quelques élèves, qui se comptent sur les doigts d'une main, pour ruiner une classe et une atmosphère de travail. Dans une de mes STMG, quand deux des guignols sont absents, je peux faire cours pendant 55mn alors que les jours où ils ont pris la peine de se lever et de venir, je fais cours 10mn maximum...
Tu ne peux pas tout contrôler mais tu peux (et tu dois, encore une fois) te reposer et ne pas ressasser les cours qui se passent mal. Ce n'est qu'un métier.

Les cours de 10 mn, c'est l'enfer... Je ne sais pas si tu exagères, mais moi ça m'arrive régulièrement. Résultat : un retard monstre dans les programmes et le moral à zéro. Quand il faut remplir le cahier de textes, je reste parfois prostré pendant des dizaines de minutes...

Ça m'arrive une fois par semaine (le seul cours qui n'est pas en première heure de la journée, en fait). L'année dernière, j'aurais eu le moral dans les chaussettes et j'aurais eu envie de démissionner (ça m'est arrivé plusieurs fois) mais aujourd'hui, j'arrive à faire la part des choses, je ne le prends pas contre moi et j'oscille entre le désespoir pour ces élèves (que vont-ils devenir ?) et la rage (ce n'est pas possible de saboter la scolarité des autres à ce point !). Mais ça me préoccupe pendant le cours et pendant les cinq minutes qui suivent : de toute façon, ces élèves sont laissés à l'abandon par leurs parents, je ne peux pas remplacer une bonne éducation. Alors je donne le maximum de choses par écrit, je fais des diaporamas (que je rechignais pourtant à faire et utiliser), je ramasse des travaux pour les corriger... pour que ceux qui veulent bosser puissent le faire.
Sedulius
Niveau 6

Re: Stagiaires 2017/2018

par Sedulius le Dim 17 Déc 2017 - 19:41
Tu enseignais déjà l'année dernière Vatrouchka ? Je regrette pour ma part de ne pas avoir eu une expérience de l'enseignement avant l'obtention du concours. Ça aide énormément.
avatar
Vatrouchka
Niveau 7

Re: Stagiaires 2017/2018

par Vatrouchka le Dim 17 Déc 2017 - 20:01
J'étais stagiaire sans expérience l'an dernier.
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Stagiaires 2017/2018

par LaMaisonQuiRendFou le Dim 17 Déc 2017 - 20:17
@Sedulius a écrit:Merci à tous pour vos messages d'encouragements : grâce à vous, j'ai pu préparer mes séances de demain. Je vais essayer de tout préparer pour la semaine afin de pouvoir souffler un peu.

Ce sera 100€ pour la consultation. Je prends tout : espèces, chèque, CB ou PayPal.
Sedulius
Niveau 6

Re: Stagiaires 2017/2018

par Sedulius le Dim 17 Déc 2017 - 20:32
@Vatrouchka,

Tu es en renouvellement ou néotitulaire ?

@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Sedulius a écrit:Merci à tous pour vos messages d'encouragements : grâce à vous, j'ai pu préparer mes séances de demain. Je vais essayer de tout préparer pour la semaine afin de pouvoir souffler un peu.

Ce sera 100€ pour la consultation. Je prends tout : espèces, chèque, CB ou PayPal.

Laughing
avatar
Vatrouchka
Niveau 7

Re: Stagiaires 2017/2018

par Vatrouchka le Dim 17 Déc 2017 - 20:52
Je suis néotitulaire.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Stagiaires 2017/2018

par Rendash le Dim 17 Déc 2017 - 21:00
@Val83 a écrit:
@Rendash a écrit:
@Val83 a écrit:
@Sedulius a écrit:

Mon tuteur ne sait pas trop comment m'aider. Il estime que mon travail est satisfaisant en théorie. Mais en pratique, il n'a pas de solution à me donner pour améliorer ma gestion de classe. C'est extrêmement frustrant.

Je parle souvent de ces problèmes : aux PP, aux parents, et même au CdE (je ne sais pas si c'était une bonne idée, mais son premier rapport est encourageant : le fait que je ne cache pas mes difficultés a été valorisé comme un signe de professionnalisme).

Bref, je suis perdu. Je n'ai plus envie de rien, sauf de partir loin.  

Non mais à quoi il sert alors??? Et après, il va faire un rapport à charge alors qu'il ne t'a donné aucun conseil.

Déjà, tu ne sais pas s'il va faire un rapport à charge. Il reconnaît la qualité du travail de Sedulius, non ? Ensuite, s'il existait une méthode miracle, ça se saurait ; on peut avoir de l'expérience et malgré tout ne pas avoir de réponse immédiate à apporter en cas de problème. Je trouve plutôt bien qu'il soit capable de dire "je n'ai pas de solution" plutôt que "c'est entièrement ta faute puisque tu ne fais pas ce qu'il faut".

J'ai pu louper ta réponse, Sedulius, mais qu'est-ce qui a été fait collectivement ? Que dit et que fait la direction, en particulier, pour gérer ces enquiquineurs ?

Le terme à charge est peut être inadéquat mais la gestion d'une classe reste déterminante pour la titularisation. De plus, il n'existe pas de méthode miracle mais de là à ce que le tuteur dise "désolé je n'ai pas de solution"? Quant aux collègues qui ont les mêmes problèmes d'élèves perturbateurs, la seule différence c'est qu'ils sont titulaires et ne risquent pas de perdre le bénéfice de leur concours. Sont-ils solidaires avec toi? Que proposez-vous collectivement? Ensuite, les formateurs ESPE sont-ils passés? Que disent-ils? Maintenant si Sedulius est aidé par l'administration et ses collègues, c'est déjà bien.
Mais, pour avoir vécu la même chose, c'est usant de faire cours dans ces conditions et le pire, c'est que la situation peut s'aggraver car les élèves sont toujours à la recherche des limites.

Encore une fois, non, ça n'est pas rédhibitoire d'être en difficulté avec une classe, lorsque tuteur et CDE appuient le stagiaire, ce qui fait trop souvent défaut. Là, on a un tuteur qui reconnaît n'avoir pas de solution, et une direction qui semble également dépassée. Combien de cas a-t-on eu dans lesquels le tuteur charge le stagiaire en niant l'absence de solution et en expliquant plutôt, comme pour se dédouaner, que le stagiaire n'avait pas écouté/pas appliqué/pas compris les conseils donnés ? Pour autant que j'aie bien lu, Sedulius a des relations de travail à peu près normales avec ses autres classes ; ça compte, ça.
Maintenant, il peut évidemment tomber sur un IPR pourri, il y en a. Mais là, ça ne dépend pas de lui, de toute façon.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
wilfried12
Niveau 9

Re: Stagiaires 2017/2018

par wilfried12 le Dim 17 Déc 2017 - 21:03
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Sedulius a écrit:Merci à tous pour vos messages d'encouragements : grâce à vous, j'ai pu préparer mes séances de demain. Je vais essayer de tout préparer pour la semaine afin de pouvoir souffler un peu.

Ce sera 100€ pour la consultation. Je prends tout : espèces, chèque, CB ou PayPal.

Et les bitcoins!
Sedulius
Niveau 6

Re: Stagiaires 2017/2018

par Sedulius le Dim 17 Déc 2017 - 21:23
Ça y est, l'angoisse revient au galop... La semaine va être terriblement longue.
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Stagiaires 2017/2018

par LaMaisonQuiRendFou le Dim 17 Déc 2017 - 22:38
@Sedulius a écrit:Ça y est, l'angoisse revient au galop... La semaine va être terriblement longue.

Un demi lexomil + 2 doigts de whisky.

Je fais aussi homéopathe si tu es adepte de la médecine douce : dans ce cas ce sera une tisane à la camomille + 3 doigts de whisky.

Tu peux tenter le sizzurp aussi, je sens un côté gangsta rap en toi.

Cela fera 100€.

Et non je n'accepte pas les bitcoins, trop volatil pour moi comme monnaie...
Sedulius
Niveau 6

Re: Stagiaires 2017/2018

par Sedulius le Dim 17 Déc 2017 - 22:43
Je ne bois pas d'alcool. Tant pis. Neutral

Promis : j'essaye de donner des bonnes nouvelles demain !
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Stagiaires 2017/2018

par LaMaisonQuiRendFou le Dim 17 Déc 2017 - 22:44
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Sedulius a écrit:Ça y est, l'angoisse revient au galop... La semaine va être terriblement longue.

Un demi lexomil + 2 doigts de whisky.

Je fais aussi homéopathe si tu es adepte de la médecine douce : dans ce cas ce sera une tisane à la camomille + 3 doigts de whisky.

Tu peux tenter le sizzurp aussi, je sens un côté gangsta rap en toi.

Cela fera 100€.

Et non je n'accepte pas les bitcoins, trop volatil pour moi comme monnaie...

Blague à part, il y a des situations où il faut être suivi et si besoin prendre des médocs...
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Stagiaires 2017/2018

par LaMaisonQuiRendFou le Dim 17 Déc 2017 - 22:46
@Sedulius a écrit:Je ne bois pas d'alcool. Tant pis. Neutral

Promis : j'essaye de donner des bonnes nouvelles demain !

Moi j'ai soif maintenant !
Sedulius
Niveau 6

Re: Stagiaires 2017/2018

par Sedulius le Dim 17 Déc 2017 - 23:12
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Sedulius a écrit:Ça y est, l'angoisse revient au galop... La semaine va être terriblement longue.

Un demi lexomil + 2 doigts de whisky.

Je fais aussi homéopathe si tu es adepte de la médecine douce : dans ce cas ce sera une tisane à la camomille + 3 doigts de whisky.

Tu peux tenter le sizzurp aussi, je sens un côté gangsta rap en toi.

Cela fera 100€.

Et non je n'accepte pas les bitcoins, trop volatil pour moi comme monnaie...

Blague à part, il y a des situations où il faut être suivi et si besoin prendre des médocs...

Je sais, j'ai déjà eu besoin de ça. Je ne suis pas quelqu'un de psychologiquement de stable et je ne pense pas l'avoir déjà été.
Contenu sponsorisé

Re: Stagiaires 2017/2018

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum