Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Lefteris
Empereur

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par Lefteris le Ven 22 Déc 2017 - 19:33
@Cath a écrit:Zenxya : si le passage à la HC était automatique, ben on aurait supprimé la HC et simplement ajouté des échelons à la classe normale...
C'est aussi limpide que ça. Le fait  d' "avoir vocation à dérouler sa carrière sur deux grades" signifie a contrario , et surtout que le l'on n'a pas vocation au 3e grade . De fait, c'est un grade fonctionnel, pas un allongement d'une carrière revalorisée.

De plus , il faut un RdV de carrière pour la HC. Pourquoi donc si c'était automatique ? La réalité, c'est qu'il faudra être proposé, que l'assiette des promouvables ne sera pas extensible, et que ne passeront que les proposés.
Le PPCR (qui allonge globalement les carrières, et a pour but de réduire la masse salariale, ne l'oublions pas) est une entaille dans la notion de  fonction publique de carrière,  et un pas vers la fonction publique d'emploi. Donc vers la destruction du statut qui offre quand même  des garanties d'indépendance, sépare le grade de l'emploi.
D'ailleurs, preuve de ce qui précède : qu'est-ce qui est fourgué en même temps que les pseudo-revalorisations ? Une évaluation managériale et floue  ne prenant pratiquement pas en compte le métier (1 item sur 11), la fin des barèmes, et l'"accompagnement", qui est en fait une menace permanente contre les récalcitrants.
User21929
Expert

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par User21929 le Ven 22 Déc 2017 - 19:55
Je plains sincèrement mon futur accompagnant
avatar
Zenxya
Doyen

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par Zenxya le Ven 22 Déc 2017 - 21:08
@Lefteris a écrit:
@Cath a écrit:Zenxya : si le passage à la HC était automatique, ben on aurait supprimé la HC et simplement ajouté des échelons à la classe normale...
C'est aussi limpide que ça. Le fait  d' "avoir vocation à dérouler sa carrière sur deux grades" signifie a contrario ,  et surtout que le l'on n'a pas vocation au 3e grade . De fait, c'est un grade fonctionnel, pas un allongement d'une carrière revalorisée.

De plus , il faut un RdV de carrière pour la HC. Pourquoi donc si c'était automatique ? La réalité, c'est qu'il faudra être proposé, que l'assiette des promouvables ne sera pas extensible, et que ne passeront que les proposés.
Le PPCR (qui allonge globalement les carrières, et a pour but de réduire la masse salariale, ne l'oublions pas) est une entaille dans la notion de  fonction publique de carrière,  et un pas vers la fonction publique d'emploi. Donc vers la destruction du statut qui offre quand même  des garanties d'indépendance, sépare le grade de l'emploi.
D'ailleurs, preuve de ce qui précède :  qu'est-ce qui est fourgué en même temps que les pseudo-revalorisations ? Une évaluation managériale et floue  ne prenant pratiquement pas en compte le métier (1 item sur 11), la fin des barèmes, et l'"accompagnement", qui est en fait une menace permanente contre les récalcitrants.

Ce sont des arguments "massues" ! Razz
Merci tous les deux. fleurs2

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
L'École est le lieu où l'on va s'instruire de ce que l'on ignore ou de ce que l'on sait mal pour pouvoir, le moment venu, se passer de maître - Jacques Muglioni
avatar
marc027
Niveau 8

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par marc027 le Sam 23 Déc 2017 - 19:13
Le PPCR n'est qu'une vague "arnaque" qui ne servira qu'à démanteler le Statut de l'Enseignant !
Je ne sais pas comment ils vont pouvoir recruter dans ces conditions !...
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par Thalia de G le Sam 23 Déc 2017 - 19:34
Je répète, au cazou : @totoleheros n'a pas pointé le bout de son nez depuis jeudi dernier http://www.neoprofs.org/u271stats
Il est un troll ou dans la provoc, inutile d'argumenter.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par Lefteris le Sam 23 Déc 2017 - 22:44
@marc027 a écrit:Le PPCR n'est qu'une vague "arnaque" qui ne servira qu'à démanteler le Statut de l'Enseignant !
Je ne sais pas comment ils vont pouvoir recruter dans ces conditions !...
Nous sommes d'accord, c'est le premier coup de canif, vers une évaluation en fonction du poste, avec un grade et un traitement lié à l'emploi. Je n'en démords pas, les effets vont se faire sentir peu à peu, et dans moins d'une génération, il n'y aura plus rien.

@Thalia de G a écrit:Je répète, au cazou : @totoleheros n'a pas pointé le bout de son nez depuis jeudi dernier http://www.neoprofs.org/u271stats
Il est un troll ou dans la provoc, inutile d'argumenter.
Le héros s'est certes dégonflé, mais le PPCR est toujours là, donc les infos ne sont pas perdues...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par Roumégueur Ier le Dim 24 Déc 2017 - 8:59
@marc027 a écrit:Le PPCR n'est qu'une vague "arnaque" qui ne servira qu'à démanteler le Statut de l'Enseignant !
Je ne sais pas comment ils vont pouvoir recruter dans ces conditions !...

J'ai osé dire en réponse à un tweet du SNES qui se proposait d'expliquer le PPCR en 4 mots qu'on pouvait le résumer en un seul : 'arnaque'.
Cela n'a pas du tout eu l'heur de leur plaire, ils sont vraiment convaincus que tout cela est très positif et ferment les yeux sur la nouvelle évaluation, dont on n'a pas fini d'entendre parler. D'ailleurs, ils poussaient aux CAPA de l'académie pour que l'on ne se serve plus des notes cette année, pas de transition, directement les grilles de compétences.
Sinon, mon collègue du SNES est plutôt dégoûté : il passait toujours au grand choix, il fait partie des grands perdants. Comme souvent, on s'est alignés sur une mesure mi-chèvre mi-chou alors qu'il y avait possibilité de tirer tout le monde vers le haut, mais  il fallait être autrement plus vindicatif, et surtout refuser ABSOLUMENT de lier évaluation et déroulé de carrière; résultat, les maigres avancées sont gelées, l'évaluation est mise en place à marche forcée, parfois avec un petit coup de main des syndicats. Quitte à geler le positif, il aurait alors été 'fair-play' de geler aussi l'évaluation et rester sur l'ancien système, mais non, bizarrement, là, c'est pas retardé...
Le café péda ne s'est pas privé de nous souhaiter un joyeux noël en relayant l'arrêté le décret qui gèle le déroulé de carrière du PPCR. Z'ont bien raison.
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000036250090&dateTexte=&categorieLien=id
avatar
Hérodoute
Doyen

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par Hérodoute le Dim 24 Déc 2017 - 10:00
J'ai l'impression qu'il y a un fossé entre la base et plusieurs directions de syndicats comme au SNES par exemple (...à part peut-être au SGEN où tout ce qui venait du ministère depuis qqs années était accepté mais je me trompe sûrement).

Impression partagée ? fondée ? (elle ne l'est peut-être pas...).

Aucune unité possible entre les syndicats sur cette question ce qui laisse le nouveau gouvernement faire ce qu'il veut. On est mal ?


_________________
"Le réchauffement climatique ? Deux degrés de plus, c'est que dalle, non ?", philosophe anonyme de la télé-réalité.  abi abi abi abi
avatar
Rendash
Bon génie

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par Rendash le Dim 24 Déc 2017 - 10:04
@Hérodoute a écrit:J'ai l'impression qu'il y a un fossé entre la base et plusieurs directions de syndicats comme au SNES par exemple (...à part peut-être au SGEN où tout ce qui venait du ministère depuis qqs années était accepté mais je me trompe sûrement).

Impression partagée ? fondée ? (elle ne l'est peut-être pas...).

Aucune unité possible entre les syndicats sur cette question ce qui laisse le nouveau gouvernement faire ce qu'il veut. On est mal ?


Certes, oui, c'est un peu ce qui ressort des dizaines de pages de débats et d'informations sur le sujet.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par Ingeborg B. le Dim 24 Déc 2017 - 13:25
@Roumégueur Ier a écrit:
@marc027 a écrit:Le PPCR n'est qu'une vague "arnaque" qui ne servira qu'à démanteler le Statut de l'Enseignant !
Je ne sais pas comment ils vont pouvoir recruter dans ces conditions !...

J'ai osé dire en réponse à un tweet du SNES qui se proposait d'expliquer le PPCR en 4 mots qu'on pouvait le résumer en un seul : 'arnaque'.
Cela n'a pas du tout eu l'heur de leur plaire, ils sont vraiment convaincus que tout cela est très positif et ferment les yeux sur la nouvelle évaluation, dont on n'a pas fini d'entendre parler. D'ailleurs, ils poussaient aux CAPA de l'académie pour que l'on ne se serve plus des notes cette année, pas de transition, directement les grilles de compétences.
Sinon, mon collègue du SNES est plutôt dégoûté : il passait toujours au grand choix, il fait partie des grands perdants. Comme souvent, on s'est alignés sur une mesure mi-chèvre mi-chou alors qu'il y avait possibilité de tirer tout le monde vers le haut, mais  il fallait être autrement plus vindicatif, et surtout refuser ABSOLUMENT de lier évaluation et déroulé de carrière; résultat, les maigres avancées sont gelées, l'évaluation est mise en place à marche forcée, parfois avec un petit coup de main des syndicats. Quitte à geler le positif, il aurait alors été 'fair-play' de geler aussi l'évaluation et rester sur l'ancien système, mais non, bizarrement, là, c'est pas retardé...
Le café péda ne s'est pas privé de nous souhaiter un joyeux noël en relayant l'arrêté le décret qui gèle le déroulé de carrière du PPCR. Z'ont bien raison.
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000036250090&dateTexte=&categorieLien=id
Source ?
avatar
Lefteris
Empereur

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par Lefteris le Dim 24 Déc 2017 - 13:30
La pire chose  qu'a amenée  le PPCR c'est  l'évaluation  et la fin des barèmes  nationaux.  C'était d'ailleurs  le vrai but de la manoeuvre  pour "gérer les enseignants autrement " .Maintenant on le voit,  mais c'est trop tard. Ceux qui avaient  prévenu  ont été traités comme  d'habitude  de "catastrophistes".
Quant  au syndicat  majoritaire , sa tête  coupée  de la base sait très  bien qu'il  s'agit  d'une  catastrophe ( d'où  la grande victoire consistant à avoir le droit d'être assisté  par un représentant  syndical)  mais justifie  a posteriori  une mesure  décidée par le bureau pour ne pas gêner  le gvt de l'époque.  Nous avons quelques transfuges qui nous ont rejoints  suite à cette  forfaiture.Mais le réveil  est très  loin  d'être  collectif.


Dernière édition par Lefteris le Lun 25 Déc 2017 - 21:57, édité 1 fois

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Rendash
Bon génie

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par Rendash le Dim 24 Déc 2017 - 13:45
@Lefteris a écrit:La pire chose  qu'a amenée  le PPCR c'est  l'évaluation  et la fin des barèmes  nationaux.  C'était d'ailleurs  le vrai but de la manoeuvre  pour "gérer les enseignants autrement " .Maintenant on le voit,  mais c'est trop tard. Ceux qui avaient  prévenu  ont été traités comme  d'habitude  de "catastrophistes".
Quant  au syndicat  majoritaire  sa tête  coupée  de la base sait très  bien qu'il  s'agit  d'une  catastrophe ( d'où  la grande victoire consistant à avoir le droit d'être assisté  par un représentant  syndical)  mais justifie  a posteriori  une mesure  décidée par le bureau ppur ne pas gêner  le gvt de l'époque.  Nous avons quelques transfuges qui nous ont rejoint  suite à cette  forfaiture.mais le réveil  est très  loin  d'être  collectif.


:topela:

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Bon génie

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par Rendash le Dim 24 Déc 2017 - 13:45
'tain, encore un smiley bien pratique qui a disparu au profit de nouvelles saletés furieux

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
gauvain31
Monarque

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par gauvain31 le Dim 24 Déc 2017 - 13:51
@Rendash a écrit:'tain, encore un smiley bien pratique qui a disparu au profit de nouvelles saletés furieux

acl
avatar
Rendash
Bon génie

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par Rendash le Dim 24 Déc 2017 - 14:05
@gauvain31 a écrit:
@Rendash a écrit:'tain, encore un smiley bien pratique qui a disparu au profit de nouvelles saletés furieux

acl

alatienne

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par Roumégueur Ier le Lun 25 Déc 2017 - 10:19
@Ingeborg B. a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:
@marc027 a écrit:Le PPCR n'est qu'une vague "arnaque" qui ne servira qu'à démanteler le Statut de l'Enseignant !
Je ne sais pas comment ils vont pouvoir recruter dans ces conditions !...

J'ai osé dire en réponse à un tweet du SNES qui se proposait d'expliquer le PPCR en 4 mots qu'on pouvait le résumer en un seul : 'arnaque'.
Cela n'a pas du tout eu l'heur de leur plaire, ils sont vraiment convaincus que tout cela est très positif et ferment les yeux sur la nouvelle évaluation, dont on n'a pas fini d'entendre parler. D'ailleurs, ils poussaient aux CAPA de l'académie pour que l'on ne se serve plus des notes cette année, pas de transition, directement les grilles de compétences.
Sinon, mon collègue du SNES est plutôt dégoûté : il passait toujours au grand choix, il fait partie des grands perdants. Comme souvent, on s'est alignés sur une mesure mi-chèvre mi-chou alors qu'il y avait possibilité de tirer tout le monde vers le haut, mais  il fallait être autrement plus vindicatif, et surtout refuser ABSOLUMENT de lier évaluation et déroulé de carrière; résultat, les maigres avancées sont gelées, l'évaluation est mise en place à marche forcée, parfois avec un petit coup de main des syndicats. Quitte à geler le positif, il aurait alors été 'fair-play' de geler aussi l'évaluation et rester sur l'ancien système, mais non, bizarrement, là, c'est pas retardé...
Le café péda ne s'est pas privé de nous souhaiter un joyeux noël en relayant l'arrêté le décret qui gèle le déroulé de carrière du PPCR. Z'ont bien raison.
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000036250090&dateTexte=&categorieLien=id
Source ?

Mon message précédent contient le mail reçu de la part de FO où ils expliquent comment s'est tenue cette CAPA particulière.
avatar
marc027
Niveau 8

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par marc027 le Lun 25 Déc 2017 - 19:56
L'explosion du système est "en marche" !...
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par Ingeborg B. le Mar 26 Déc 2017 - 12:51
@Roumégueur Ier a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:
@marc027 a écrit:Le PPCR n'est qu'une vague "arnaque" qui ne servira qu'à démanteler le Statut de l'Enseignant !
Je ne sais pas comment ils vont pouvoir recruter dans ces conditions !...

J'ai osé dire en réponse à un tweet du SNES qui se proposait d'expliquer le PPCR en 4 mots qu'on pouvait le résumer en un seul : 'arnaque'.
Cela n'a pas du tout eu l'heur de leur plaire, ils sont vraiment convaincus que tout cela est très positif et ferment les yeux sur la nouvelle évaluation, dont on n'a pas fini d'entendre parler. D'ailleurs, ils poussaient aux CAPA de l'académie pour que l'on ne se serve plus des notes cette année, pas de transition, directement les grilles de compétences.
Sinon, mon collègue du SNES est plutôt dégoûté : il passait toujours au grand choix, il fait partie des grands perdants. Comme souvent, on s'est alignés sur une mesure mi-chèvre mi-chou alors qu'il y avait possibilité de tirer tout le monde vers le haut, mais  il fallait être autrement plus vindicatif, et surtout refuser ABSOLUMENT de lier évaluation et déroulé de carrière; résultat, les maigres avancées sont gelées, l'évaluation est mise en place à marche forcée, parfois avec un petit coup de main des syndicats. Quitte à geler le positif, il aurait alors été 'fair-play' de geler aussi l'évaluation et rester sur l'ancien système, mais non, bizarrement, là, c'est pas retardé...
Le café péda ne s'est pas privé de nous souhaiter un joyeux noël en relayant l'arrêté le décret qui gèle le déroulé de carrière du PPCR. Z'ont bien raison.
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000036250090&dateTexte=&categorieLien=id
Source ?

Mon message précédent contient le mail reçu de la part de FO où ils expliquent comment s'est tenue cette CAPA particulière.
Affrimation totalement mensongère puisque, justement, le Snes défend l'existence de barèmes permettant, notamment en CAPA, de modifier les avis lorsque ces derniers pénalisent des collègues en fin de carrière. Exemple pour les capa 2017 à Versailles. ..
http://www.versailles.snes.edu/spip.php?article4231
avatar
Balthazaard
Esprit éclairé

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par Balthazaard le Mar 26 Déc 2017 - 13:36
Si syndicalement vous arriviez à vous mettre d'accord contre l'ennemi commun au lieu de vous tirer dans les pattes pour savoir qui a la plus grosse, nous, pauvres clampins nous y retrouverions mieux! Et je crois que tout le monde serait reconnaissant.
wilfried12
Niveau 9

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par wilfried12 le Mar 26 Déc 2017 - 13:41
C'est clair que j'ai l'impression que les gens de différents syndicats passent leur temps à envoyer des piques aux autres sur ce forum, je ne pense pas que ce soit la bonne façon de défendre la profession.
avatar
marc027
Niveau 8

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par marc027 le Mar 26 Déc 2017 - 13:51
Les responsables des différents font le maximum pour nous représenter.
Seulement, les réformes mises en place (Collège-lycée) ne font que détruire l'ensemble !
Ce n'est ni la faute des profs ni la faute des syndicats !

La seule question à se poser est : "Quel mouvement de RÉBELLION mettre en place ?"
avatar
Rendash
Bon génie

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par Rendash le Mar 26 Déc 2017 - 14:47
Dites, les gens, encore une fois, au lieu de dire "vous, les syndicats", dites "nous, les syndicats" : si vous voulez que les choses bougent, faut vous bouger aussi. Je ne partage pas la position du SNES sur le PPCR, mais je remercie Ingeborg, Madame Prof et tous les collègues du SNES qui se remuent pour aider les collègues, la même pour les autres syndicats.

Les vrais, pas les syndicarpettes du SGUNSA

@wilfried12 a écrit:C'est clair que j'ai l'impression que les gens de différents syndicats passent leur temps à envoyer des piques aux autres sur ce forum, je ne pense pas que ce soit la bonne façon de défendre la profession.

Mais si tu as de bonnes idées sur la meilleure façon de défendre la profession, n'hésite pas à les exposer : je suis certain qu'on sera ravi de les lire, syndiqué ou pas, militant ou pas.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
wilfried12
Niveau 9

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par wilfried12 le Mar 26 Déc 2017 - 15:21
Si j'avais une solution toute prête à apporter pense bien que je le ferais (j'imagine que toi aussi mais peut être ai je raté ta solution miracle?), la seule façon de se défendre efficacement, à mon sens, serait de mener un combat en étant unis, c'est hélas quelque chose que je pense ne jamais voir.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par Rendash le Mar 26 Déc 2017 - 15:32
Solution miracle, certes non, mais je me bouge à mon petit niveau, notamment en essayant de motiver les collègues pour qu'on dépasse un tout petit peu les 30% de votants aux prochaines élections professionnelles. "Les syndicats" font ceci, "les syndicats" ne font pas cela, c'est exaspérant à entendre et lire à longueur de temps, quand on voit le peu d'intérêt que les collègues portent, en majorité, à la chose. Des syndicats, il y en a pour tous les goûts ; quand le SNES a défendu des choses auxquelles je m'opposais, je suis allé voir ailleurs, voilà tout.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
wilfried12
Niveau 9

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par wilfried12 le Mar 26 Déc 2017 - 15:34
J'essaie aussi à mon petit niveau, mais bon dans le privé c'est pas facile, et je ne parlais pas des syndicats en général, mais des intervenants qui ne cessent de tirer à boulets rouges sur les syndicats "opposants".
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par Ingeborg B. le Mar 26 Déc 2017 - 18:24
@Balthazaard a écrit:Si syndicalement vous arriviez à vous mettre d'accord contre l'ennemi commun au lieu de vous tirer dans les pattes pour savoir qui a la plus grosse, nous, pauvres clampins nous y retrouverions mieux! Et je crois que tout le monde serait reconnaissant.
Perso, je ne tire dans les pattes de personne, mais je réagis quand on attaque mon boulot de commissaire paritaire avec des rumeurs infondées. On peut débattre sans calomnier. Ensuite, certains sont prompts ici à cracher sur leurs représentants en CAPA, sans connaitre leur travail et leurs contraintes.
Contenu sponsorisé

Re: PPCR, bonne chose ou pas ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum